Action Universitaire - Mai 2011

1,967 views

Published on

Published in: News & Politics, Business
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
1,967
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
763
Actions
Shares
0
Downloads
8
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Action Universitaire - Mai 2011

  1. 1. l’Action UNIversitaire Le journal de l’Union Nationale Interuniversitaire nouvelle formule - mai 2011 - 4 eurosEntretien avec Denis Tillinac propos recueillis par Inès Charles-Lavauzelle et Olivier Vial Au Puy-en-Velay, acquise depuis longtemps et l’Eglise n’exerce plus aucune « Toutes les le Président de la influence politique précise ; son clergé ne le souhaite confessions sont République a évoqué les surtout pas. La laïcité telle qu’on a fini par l’intégrer ne pose donc pas de problème, cependant « laïcité » cela ne veut pas égales devant la loi, racines chré- dire mépris ou indifférence du fait religieux mais distinction mais elles ne le sont tiennes de la entre le temporel et le spirituel. Comme on a l’impression France. Selon que ce n’est pas aussi clair dans la religion musulmane et, pas devant la mé- vous, que doit- que sous prétexte de ne pas « stigmatiser» nos compatriotes moire.» elle au catholi- qui sont musulmans, on a englobé tous les problèmes sous cisme ? le générique laïcité. On finit ainsi par renier, par commodité ou par lâcheté, des évidences, comme l’ont faitEntre le baptême de Clovis et le Grand Siècle, pratiquement les dirigeants des pays européens en niant les racines chré-tout ! L’architecture de notre spiritualité, de notre tiennes de l’Europe. Pour clarifier ces questions, il suffiraitmétaphysique, de notre esthétique, notre rapport à la de dire quelque chose qui me paraît évident : toutes lesféminité, à l’enfance, à la démocratie… tout a été confessions sont égales devant la loi, elles ne le sont pascomplètement structuré par le catholicisme romain. C’est devant la mémoire.un fait historique. Pourquoi devrait-on le nier ?Cela n’a pas toujours été aussi évident ! Qu’est-ce que le catholicisme vous a apporté et continue de vous apporter ?Il est vrai qu’il existe en France une espèce de gène qui vientde la hantise d’une religion qui chapeauterait l’ensemble du Il a ordonné et fait converger vers le haut un mélangecorps social. Pourtant, personne ne souhaite une théocratie d’anarchisme, de boulimie, de pulsions, de désir, deen France. La distinction du temporel et du spirituel est sentiments, d’appréhensions, d’aspirations qui sans L ’Action Universitaire - page 1
  2. 2. Entretien avec Dictionnaire A l’UNI, nous sommes nombreux à nous sentir proche amoureux du de l’esprit de la droite mousquetaire, dont vous parlez Catholicisme, dans votre livre Le retour de d’Artagnan. Pourquoi ce Plon, 2011, 24 euros livre ? A l’époque, ce livre a été chroniqué plutôt par la presse de gauche. On sentait un malaise de la presse de droite, car on sortait d’une période où la droite s’identifiait à Reagan ou à Thatcher, occultant complètement toute une dimension qui, Le retour de d’Artagnan, la droite pour moi, est importante : le culte de la mémoire. mousquetaire, la Table Ronde, 1992 14 euros Etre de sensibilité de droite, c’est avoir le sens du regret, le sens du ludisme, le sens de la gratuité, le sens de l’humour, le sens de l’héritage, le sens de l’honneur… Denis Tillinac l’éducation et la culture Les héros de droite ne sont jamais les hommes politiques, ce catholique aurait donné Ecrivain, éditeur et journa- n’est pas Jaurès, ce n’est pas Clémenceau, ce n’est pas Danton lieu à un patchwork à peu liste. ou Robespierre, c’est Mermoz, Saint Exupéry, Tintin, Barbey près invivable. Au mieux, Auteur, notamment, de Le dAurevilly, c’est d’Artagnan, ce sont les tirades du Cyrano j’aurai bâti une espèce de Venin de la mélancolie, Rue de Rostand, « A la fin de l’envoi, je touche », « c’est panthéisme de bric et de Corneille, Le bonheur à Souil- intérieurement que j’ai mes élégances ». C’est ça, la droite broc, au pire, je serai lac, Spleen en Corrèze, le dic- française, un mélange de défis un peu héroïques et absurdes. devenu cynique ou fou ou tionnaire amoureux de la Je crois que l’on sent cela confusément, on ne sait pas les deux. Je suis peut-être France.... toujours l’exprimer et c’est très difficile de le traduire en acte fou mais je ne suis pas cynique ! politique.Pour moi, l’Eglise catholique, c’est trois choses : la foi chré- Il faut en tous cas respecter la mémoire longue de la France,tienne qu’on partage avec les protestants et les orthodoxes, ce vieux pays de quinze siècles. La France n’a pas commencéla religiosité, lensemble des rituels, des en 1789 ni fini d’ailleurs ! Moi, j’englobeoffices qui déterminent une relation Etre de sensibilité de Jeanne d’Arc, Saint Louis, les croisades maissensible, charnelle avec le sacré et puis, la droite, c’est avoir le sens aussi les soldats de l’an II, la gestecivilisation occidentale qui a fait de moi un Napoléonienne, la geste Gaullienne. du regret, le sens du lu-écrivain. Entre l’édit Constantin et leXVIIIème siècle, tout l’art occidental est un disme, le sens de la gra- Mon amie Marie-France Garaud dit tou- jours que la France quand elle est gouvernéeart catholique : le Paléochrétien, le Roman, tuité, le sens de l’humour, médiocrement au jour le jour, est faite pourle Cistercien, le Gothique, le Renaissant, le le sens de l’héritage, le des bourgeois, et de temps en temps, elle estManiérisme et le Baroque, dernier grand art sens de l’honneur… grande parce qu’elle est gouvernée par descatholique directement inspiré par le aventuriers.concile de 30. Je dirai même que le Romantisme plus Bonaparte était un aventurier, Richelieu était une sorteindirectement lui est redevable, c’est-à-dire à peu près tout d’aventurier à sa façon, le Général de Gaulle était unce que je suis et que j’essaie de condenser dans un art aventurier et ce sens de l’aventure, il est évident qu’il n’estd’écrire un peu cistercien. pas facile à faire surgir dans un univers d’énarques ou deDans votre livre, vous évoquez des personnages qui in- diplômés des écoles de commerce, ce qui revient au même.carnent le catholicisme à leur manière : Don Camillo, Ce sont les deux versants de la même médaille et il faudraitTintin ... On est loin du cathéchisme officiel. Quel est peut-être changer de médaille ! On a bien changé devotre héros personnel ? monnaie !Don Quichotte car c’est le grand chantre de la mélancolie. Comment un peuple peut-il retrouver ce goût de l’aven-La piété à la fois populaire et littéraire au cours des âges a ture ?fait de Don Quichotte un des plus grands saints espagnols.Pour moi, il y a aussi Teilhard de Chardin qui à l’époque Il est bien évident que dans un univers normalisé, mondialiséde l’adolescence m’a aidé, non pas à garder la foi parce que où l’évolution des sciences appliquées fabrique uneje ne l’avais pas perdue (j’étais anticlérical comme tout le humanité de plus en plus homogène, on vit une mutationmonde à l’adolescence), mais m’a aidé à garder la foi sans aussi importante que celle de la fin de la préhistoire, quandque ma raison longe les murs. on a fait les premiers alphabets, les premières cités, les L ’Action Universitaire - page 2
  3. 3. Entretien avec Dans ce numéropremières façons de prier, les premières langues de Babel… et qu’on est passé Entretien avec : p.1-3de la cueillette à l’agriculture… eh bien là, c’est pareil. C’est pour ça, qu’il nefaut pas trop en vouloir ni aux politiques, ni aux intellectuels de ne rien proposer. Denis TillinacOn vit une mutation telle, que l’on n’a pas le recul qui permettrait d’avoir unChateaubriand, un Tocqueville, ou même un Marx...Maintenant, on cumule toutes les fins, c’est la fin de l’histoire, des histoires. Ilva falloir rebondir et pour bien rebondir, il est nécessaire d’être très ancré dans Page de gauche p.4sa mémoire. C’est pour ça que je suis assez réticent sur l’œcuménisme. Chaquepeuple doit se recentrer sur ses fondamentaux. C’est la meilleure façon d’êtrefraternel et universel. Je souhaite plutôt qu’un œcuménisme au ras despâquerettes, que les juifs, les musulmans, les catholiques, les protestants, les Spéciale SuperZérosorthodoxes cultivent, prient, rêvent, créent avec leur propre source créatrice,intellectuelle, spirituelle. Après, une fois que l’on est bien dans sa peau, on est Page de droite p.5plus accueillant avec autrui.Aujourd’hui, la jeunesse est un peu perdue sur ces questions, avez-vous un Livresconseil à lui donner ? Le dictionnaire du Pr. RougeotRéussir sa vie, ce n’est pas forcément gagner de l’argent ou être célèbre par un Education p.6passage à la télévision. Il faut mettre la barre un peu plus haut. Il faut qu’elleapprenne à être inactuelle. On est tellement surinformé que tout se chevauche. Projet PS, l’école au serviceJe crois que c’est le moment du repli, ce n’est pas le moment d’aller patauger de l’égalitarismedans un univers que le système médiatique rend à la fois excitant, obsédant etglauque, dans un mélange de fatalisme et de surexcitation. Je crois qu’il fautsavoir être un peu inactuel, prendre du recul. Qu’est ce qui va se passer dans dix Des nouvelles de l’UNI p.7ans, dans cinquante ans, dans un siècle ? Qu’est ce que tout ça peut donner ?S’il y a quelque chose de pourri, eh bien ! On le balance. Il faut en finir une fois Brèvespour toutes avec les antivaleurs soixante-huitardes, un mélange d’égocentrisme En Imagesqui pour mieux s’enfermer dans sa coquille, s’enrobe de bonne conscience avec Histoire d’afficheun droit de l’hommisme qui n’a pas de portée, qui n’a pas de sens, qui est une “ On n’a pas à faire patauger un peuple dans la culpabilité et la repentance sinon il devient méchant. En campagne p.8dérision de la fraternité catholique, chrétienne.Retrouver un peu de verdeur, retrouver le sens du ludisme, de la rigolade, de lagratuité, du regret, de la nostalgie, de l’honneur, de la féminité, que les femmessoient catcheuses ou Président de la République, cela ne me dérange pas du tout, Pétition contre la suppressionmais ce qui est dramatique, c’est de vouloir en faire des hommes au féminin. des notes L’Action UNIversitairePar rapport au mémoriel, il faut que les jeunes disent clairement : “ ras-le-bolde nous demander de nous excuser d’avoir été esclavagistes au 18ème siècle,colonialistes au 19ème siècle, collabo pendant l’occupation et tortionnaires en Directeur de la publication : Olivier VialAlgérie”. Il faut envoyez paître tout ça. Il y a eu du vrai mais pas que du vrai et Rédactrice en chef adjointe :de toute façon, on n’a pas à faire patauger un peuple dans la culpabilité et la Inès Charles-Lavauzellerepentance sinon il devient méchant. Imprimé par nos soins - dépôt légal second trimestre 2011 - MensuelIl faut que les jeunes réaffirment qu’ils sont fiers de notre pays, fiers de notreculture, fiers de notre civilisation occidentale et qu’ils en sont les héritiers, même Une publication de l’UNI -s’ils ne savent pas trop comment exprimer cela dans le monde nouveau. Il ne 34, rue Emile Landrin -faut en aucun cas y renoncer, il faut repartir de nos fondamentaux. 92100 Boulogne - tél : 01.78.16.40.30 - fax. : 01.78.16.40.31 L ’Action Universitaire - page 3
  4. 4. Page de gauche... Les personnages 12 000 L’Incroyable Martine. visiteurs Avec sa carrure et son teint uniques ont verdâtre, tous ont cru qu’elle fréquenté était la fille de l’Incroyable le site des Hulk. Voilà, comment SuperZéros elle est devenue la chef le jour de son des SuperZéros. lancement. D$K, le Dr Gang Banque Au FMI, D$K a ap- pris à maîtriser le fa- buleux pouvoir d’Adam Smith : « la Les SuperZéros sont sur main invisible » , mais aux dires des Facebook. petites stagiaires du FMI, lui, l’uti- lise d’une façon très personnelle. Vous pouvez suivre leurs Mélenchien aventures sur laParce qu’il vaut mieux en rire qu’en pleurer ! Fanpage des C’est le toutou à tout faire du PS.A un an des présidentielles, les principaux ténors SuperZéros, Il aboie fort et fait peur auxsocialistes se sont lancés dans une vaste opération de mais aussi sur les journalistes, mais sa pages de chacunséduction en direction de la jeunesse. Martine Aubry véritable mission consiste de nos Zéros.cite désormais des rappeurs et François Hollande à ramener les électeurs égarésondule au festival de Bourges, tout semble bon pour sur les terres de Besancenot.faire "jeune" et faire oublier du même coup que lespropositions du PS ont dépassé depuis longtemps leur Wonder Ségodate de péremption avec notamment le retour desemplois jeunes de 1997 ou l’allocation d’autonomie qui, Née suite à une expérience gé-sous une forme ou sous une autre, est présente, depuis nétique ratée, Wonder Ségo,1936, dans les programmes de la gauche. c’est :Une fois encore, lassistanat est proposé à la jeunesse 50 % Bécassine, 50 % Ségocomme un horizon indépassable. Alors, parce qu’il vaut 100 % Royalmieux en rire qu’en pleurer, l’UNI a lancé, au début du C’est dans Flop Santé que Supermois davril, un nouveau site satirique : les SuperZéros. Dark Hamon Moyen a pré-Ce site offre un regard "très personnel" sur les proposi- senté son projet,tions et les déclarations des principaux SuperZéros du enfin son régime Il incarne le côté obscur duPS. pour la France. ` PS. Son obsession : l’égalité, jusqu’à la misère.En 2007, lUNI avait été à lorigine du site internet “Pour brûler les"PaslesRoyal". Ce site, en relatant quotidiennement les richesses, faire Son arme : l’impôt !bourdes de Ségolène Royal, avait séduit plus de 4 mil- fondre les Avec lui, ça va taxer !!! économies etlions de visiteurs uniques en trois mois. Il avait été aussi faire disparaîtrelun des premiers à révéler lexistence de la SCI la les emplois Super MoyenSapinière. Les SuperZéros essaieront de faire encore “superflus”, le Tout chez lui est moyen : taille,mieux, car ils rêvent de gouverner la France. Leur régime socialiste charisme, intellect, carrière…rêve pourrait devenir votre pire cauchemar. reste le plus effi- Paradoxalement, ses chances cace.” Lire la suite de l’in- d’accéder à une haute terview sur le site des fonction sont, elles, très en SuperZéros dessous de la moyenne. L ’Action Universitaire - page 4
  5. 5. ... Page de droiteLivres Nicolas Sarkozy rejoint nos positions sur le communautarisme Lauréat 2011, Alors que l’UNI milite depuis longtemps contre le du prix du communautarisme, nous sommes heureux que le "livre incor- Président de la République ait eu un discours très clair rect", ce jour- sur ce sujet rappelant quelques principes pour éviter nal impoli est l’éclatement de la communauté nationale : un voyage à « La vérité, c’est que dans toutes nos démocraties, on s’est travers le trop préoccupés de l’identité de celui qui arrivait et pas siècle, le gotha, la assez de l’identité du pays qui accueillait. […] Les deux dernières campagnes politique, la littérature, la d’affiches de l’UNI France … Bien sûr qu’il faut respecter chacun dans ses différences, c’est Chaque page est tout à fait normal. Mais nous ne voulons pas, en tout cas ce loccasion de rencontres. n’est pas le projet de la France, une société où les Orson Welles, Antoine communautés coexistent les unes à côté des autres. Si on Blondin, Marcel Aymé, vient en France, on accepte de se fondre dans une seule Winston Churchill, communauté qui est la communauté nationale. Et si on ne Roger Nimier, Louis- veut pas accepter ça, on ne peut pas être le bienvenu en Ferdinand Céline …. , France. »*. C’est dit ! * Emission Paroles de français - 10 février 2011 Christian Millau fait les présentations et livre anecdotes, coups de cœur aux bobos et à leurs émules. et coups de griffes avec le même bonheur. Pourtant, comment expliquer que le mot Christian Millau, Journal citoyen soit employé à profusion dans le impoli, un siècle au galop vocabulaire politico-médiatique et qu’il y soit 2011-1928, Editions du Ro- même du dernier chic ? C’est que, sous la cher, 717 pages, 29,90 € Citoyen même étiquette, on nous fait gober un contenu qui n’a plus grand-chose à voir avec le sens Il n’y a pas très longtemps encore, ce mot premier. Il s’agit là d’un dérapage véritable, Bien organisés, semblait clairement et solidement établi dans contrairement à ceux qu’il est de bon ton de avec des relais la langue française. Grammaticalement, c’était dénoncer. Le mot a changé de catégorie à tous les un substantif, un nom commun et l’adjectif grammaticale, il est devenu adjectif : on parle niveaux de correspondant était civique. Un citoyen d’un geste citoyen, d’un comportement lEtat, les français était – et est encore – un ressortissant citoyen. Et surtout, il a perdu toute relation fonctionnaires de ce pays, de cette entité politique et insti- avec une quelconque réalité nationale, et à plus sont devenus le tutionnelle qu’on appelle la France. Il détient forte raison patriotique. Il est pris dans le sens lobby le plus puissant de les droits et est soumis aux devoirs inhérents à vague de «conforme aux commandements de France. Agnès Verdier- cette nationalité. Voter est pour lui un devoir la nouvelle religion écolo-compassionnelle ». Molinié, directeur de civique. Une condamnation infamante le prive Ainsi, vous ferez un geste citoyen si vous signez l’IFRAP, a analysé les de ses droits civiques. L’instruction civique vise une pétition en faveur des délinquants fondements de ce pouvoir à former de bons citoyens. clandestins généralement appelés « sans- qui leur a permis de faire Or, depuis quelques décennies, ces deux mots, papiers » (sans obligation de les héberger, bien échouer bien des réformes. dans leur sens véritable, ont quasiment disparu entendu). Mieux encore, vous mériterez la A quelques mois de la du langage politico-médiatique. On ne parle à médaille du comportement citoyen si, chaque présidentielle, cet essai peu près plus des citoyens français en tant que jour, vous pratiquez scrupuleusement le « tri appelle à une "nuit du 4 tels, on s’adresse encore moins à eux sélectif » de vos ordures. L’urne était le sym- août, mettant fin au statut directement. C’est sans doute que, en le faisant, bole du devoir civique, la poubelle est celui de la fonction publique". on aurait le sentiment de se rendre coupable du comportement citoyen. On n’arrête pas le A lire ! de ce péché capital qu’est la discrimination et progrès. de laisser à l’écart les personnes qui se trouvent Retrouvez d’autres définitions sur notre Agnès Verdier-Molinié, les sur notre sol sans avoir la qualité de citoyens site : uni.asso.fr fonctionnaires contre lEtat, français. Quant à civique, cet adjectif semble Dérapage / Populisme / Républicain / édition Albin Michel, 205 de plus traîner après lui des relents de morale Parité / Diversité pages, 17 € et de patriotisme qui répugnent spontanément L ’Action Universitaire - page 5
  6. 6. EducationProjet PS sur léducation, l’école au service de l’égalitarisme de moins de deux ans) vers des modes > "des modules permettant dappré- de garde collectifs. hender les mécanismes de domination et de les déconstruire avec les élèves se- Tous les élèves ne sont pas également ront intégrés à la formation initiale des doués. Voilà, une autre source de enseignants". Savoir lire, écrire, discrimination. Le fait que certains compter et déconstruire. Voilà, le réussissent mieux que dautres serait, nouveau socle commun proposé par pour les rédacteurs du projet socia- les socialistes. liste, source "de stress et de compétition". Noter les élèves s’apparenterait ainsi à > Des cours déducation sexuelle se-Le 11 décembre 2010, les socialistes une forme de maltraitance sadique. ront rendus obligatoires pour tous lesont adopté leur projet pour légalité Le PS propose donc de limiter élèves dès 6 ans, afin notamment deréelle, qui pose légalité comme le drastiquement le nombre de redou- lutter contre les préjugés de genre etmoyen et la fin de leur politique. Dès blements et de remplacer à terme les les stéréotypes sexistes, homophobeslors, léducation devient un simple notes par des évaluations plus et transphobes. La transphobie est-outil de lutte contre les inégalités et positives. (cf. campagne page 8) elle à ce point répandue chez les en-la transmission du savoir est rangée, fants de 6 ans ? Enfin, la troisième source dinégalitésaux côtés de la notation et du redou- à laquelle lécole doit sattaquer est > Enfin, les manuels scolaires de-blement, au rayon des “pratiques ar- celle liée aux préjugés. Les préjugés vront être revus afin quils ne véhicu-chaïques et autres préoccupations sont des "mécanismes de rejet, de domi- lent aucun de ces stéréotypes, et quauréactionnaires”. nation, qui persistent dans linconscient contraire ils puissent insister sur "laPour atteindre cette égalité “pure et collectif. […] En agissant sur les repré- richesse et la diversité de lHistoire deparfaite”, les socialistes s’engagent à sentations, la puissance publique dispose France qui sest construite par les apportséradiquer toutes les sources d’inégali- dun levier fort pour transformer léga- de létranger." Quitte à réécrire cer-tés, au premier rang desquelles se lité formelle en égalité réelle. Léducation tains évènements historiques pourtrouve, la Famille. Le fait que cer- doit permettre de déconstruire les préju- mieux servir le dogme multicultura-taines familles soient plus impliquées gés. " Transformer la réalité en agis- liste.que dautres dans léducation de leurs sant sur les resprésentations ! Existe-t-il meilleure définition de la Avec ce texte sur “l’égalité réelle” quienfants, constitue une rupture d’éga- constitue le fondement de leur projetlité. Le PS propose donc de traiter ce propagande ? pour 2012, les socialistes instru-problème à la racine, en réorientant Dans cette lutte contre les préjugés mentalisent l’Ecole et la transfor-lensemble des aides publiques desti- qui agacent tant les socialistes, lécole ment en simple camp denées à la garde des jeunes enfants est forcément en première ligne. C’est rééducation au service de leur(allocation ou crédit dimpôt favori- pourquoi : idéologie égalitariste.sant la garde individuelle des enfants En Images Convergence régionale à Orléans les 4 et 5 mars Une centaine d’élus lycéens ont partcipé aux formations propo- sées par l’UNI Lycée L ’Action Universitaire - page 6
  7. 7. Des nouvelles de l’UNI CNESER Enseignant. Histoire d’affiche L’UNI conserve son siège.L’UNI Lycée devient C’est le Pr. Frances,la deuxième organisa- d’Aix-Marseille 2, qui a été élu au CNESERtion lycéenne. dans le collège A.En décembre, l’UNI- L’UNI n’obtient pas deLycée remportait 10 siège dans le collègesièges (sur 30) au des maîtres de confé-Conseil National de la rences malgré un scoreVie Lycéenne, les résul- plus élevé qu’en 2007. Alors que Martine Aubry affirme que l’action des socialistes s’inscrittats du CSE viennent dans la “lignée de François Mitterrand”, que les hagiographies seconfirmer cette ten- multiplient pour célébrer l’anniversaire du 10 mai 1981, il devientdance. Avec 16% des urgent de rappeler que “Tonton” n’était pas le héros que les socialistessuffrages exprimés, essaient aujourd’hui de nous vendre. La réécriture de l’Histoire al’UNI-Lycée termine des limites. Pour l’Express, lesseconde juste derrière 150 000 signatures L’UNI avait très tôt cerné le personnage, comme en atteste cettel’UNL et passe devant recueillies par la péti- affiche éditée en 1981, à l’occasion de la campagne présidentielle.la FIDL. tion de l’UNI pour Elle insistait de façon prémonitoire sur le côté falsificateur et soutenir Eric Zem- trompeur de Mitterrand. D’autres slogans avaient aussi été utilisés mour sont la preuve de au cours de la campagne : “Mitterrand, le Marchais des Dupes”, “Les l’aura du chroniqueur. jeunes ont un avenir, Mitterrand a un passé”. Et quel passé !Le nouveau journalinternet Atlantico a “La prétendue “génération Mitterrand” est sans doute, pour l’essentiel, Revue de Web une sorte de génération soixante-huit, les pavés en moins, le cynisme oupublié une tribuned’Olivier Vial sur les l’aigreur en plus”. Voilà le bilan qu’en dressait Jacques Rougeot dans Chaque jour, les la Voie droite (1988). Que les ténors socialistes se revendiquentprogrammes d’écono- militants demie au lycée. encore de cette génération, cela n’a finalement rien d’étonnant ! l’UNI sélection- nent dans l’ac- UNI / SOS Racisme 12 mai 25 mai 29 mai tualité les informations les AgendaL’UNI a porté plainte endiffamation contre SOS plus Audition par le Le CERU organise un ConvergenceRacisme. Une audience importantes. Haut Conseil à colloque sur “l’Ecole Rhône-Alpes de Pour recevoir l’Intégration sur la de la transmission”. l’UNI.s’est tenue le 2 mai. Le cette sélection, question de la Renseignements au Réunion dejugement a été mis en remplissez le laïcité. 01 78 16 40 30 formation militante.délibéré jusqu’au 20 juin. coupon page 8. Conférence de Vidéo avec Hervé Mariton, Bruno Beschizza qui fut l’invité sur la sécurité à des Cercles de l’UNI Nîmes Formation au militantisme sur Internet les 2 et 3 avril. L ’Action Universitaire - page 7
  8. 8. En campagne Pétition contre la suppression des notes Va-t-on progressivement remplacer les notes par des Smileys ? Les adeptes de la suppression Pour discréditer l’usage des notes à l’école, les hérauts du des notes mènent, depuis plu- « pédagogiquement correct » multiplient les caricatures (« les sieurs mois, une véritable notes sont aléatoires », « les notes favorisent les riches »), lesoffensive pour convaincre la classe politique et les acteurs raccourcis (« les notes sont responsables de l’échec de nombreuxéducatifs (syndicats d’enseignants et de lycéens, association de élèves », « les notes sont responsables du stress des enfants ») etparents d’élèves), de la nécessité d’assouplir l’évaluation des les contre-vérités (« tous les pays développés abandonnent leélèves et de supprimer la notation chiffrée. Le Parti socialiste système de notation »).dans son projet 2012 se prononce, d’ailleurs, dans ce sens. Aucun de ces arguments ne repose sur la réalité, mais leurDirectement inspiré par les théories de la Nouvelle éducation propagande est souvent efficace.qui avaient prospéré dans les années 70, leur objectif est de rem-placer l’évaluation des connaissances par une évaluation centréeuniquement sur les compétences et les comportements.C’est pourquoi nous ne devons pas prendre ce sujet à la légère. Face à une minorité agissante qui essayed’imposer ses théories « pédagogistes », nous devons nous mobiliser et faire entendre la voix de ceux quirestent attachés à des notes garantes d’une évaluation sérieuse et objective, ainsi qu’à l’école comme lieu detransmission du savoir. Signez la pétition contre la suppression des notes en remplissant le coupon ci-dessous. L’Action 34 rue Emile landrin 92100 Boulogne UNIversitaire Tel : 01.78.16.40.30 Fax : 01.78.16.40.31 Vos réglements sont à faire par chèque à l’ordre de l’UNI Nom :....................................................................................................... Prénom : ............................................................................................................................................................ Adresse : .................................................................................................................................................................................................................................................................................. ...................................................................................................................................................................................................................................................................................................... Code postal : .......................................................................... Ville : ................................................................................................................................................................................. Tel : ..............................................................................................E-Mail : .......................................................................................................................................................................... 1 Désire signer la pétition de l’UNI contre la suppression des notes 1 Désire s’abonner gratuitement à la revue quotienne de web (évoquée page 7) 1 Désire souscrire un abonnement à l’Action Universitaire nouvelle formule (11 numéros) - 30 euros Aidez-nous à diffuser nos idées et à maintenir notre indépendance et notre liberté de ton. En adhérant à l’UNI 1 50 euros 1 lycéens : 10 euros 1 étudiants : 20 euros En faisant un don à l’UNI : 1 25 euros 1 50 euros 1 100 euros 1 ........ euros Vous pouvez déduire jusqu’à 66 % du montant de vos cotisations ou de vos dons de vos impôts. Ainsi, pour 100 euros de dons, votre effort réel est de 34 euros, et vous pourrez déduire 66 euros de vos impôts. Vous recevrez un reçu fiscal par retour de courrier. Boutique de l’UNI Je désire commander : Ah ! Laissez-nous respirer ! Le Mur de Berlin n’est pas Contre la censure des bien- tombé tout seul. Pin’s de l’UNI pensants. Olivier Vial et Pr. Jacques Rougeot Inès Charles-Lavauzelle 1 ...........livre(s) 1 ...........livre(s) 1 ...........pin’s à 10 euros l’unité à 10 euros l’unité à 3,5 euros l’unité

×