Your SlideShare is downloading. ×
  • Like
Institution educatif
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Now you can save presentations on your phone or tablet

Available for both IPhone and Android

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

Institution educatif

  • 320 views
Published

 

Published in Education
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
320
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
1
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. INSTITUTION EDUCATIF MARCEL MARCEAUGina CarrilloLinda GarcíaJessica SierraJorge Peluffo
  • 2. BOUCLIER
  • 3. DRAPEAU
  • 4. INTRODUCTION L’éducation a eu des changements Progrès scientifique Connaitre très bien la langue Francais Service avec l´optimisation des ressources humains, matériaux et financières Emphase à la langue Francais
  • 5. OBJETIF GÉNÉRAL Fomenter dans les étudiants lamour pour la langue, la civilisation et la culture français, en plus ameliorer tout ce qui concerne a la formation intégral des etudiants. OBJETIFS SPÉCIFIQUES Favoriser la formation intégrale et satisfaire les besoins. Faire de la pratique et de la relation pédagogique un objet de réflexion et dinnovation permanente.
  • 6.  Fortifier la personnalité, le caractère et lintellect des étudiants Incorporer la recherche et linnovation dans le travail quotidien du Collège Former les étudiants dans le Respect, la Responsabilité et lhonnêteté
  • 7. MISION Donner à notre communauté une éducation intégrale Modèle pédagogique l’input et le filtre affective Personnes avec nouvelles connaissances Bonne motivation et une bonne application de l’enseignement reçu. On pense à la communauté et l’amélioration de nos services.
  • 8. VISION Nous voyons parmi les meilleurs des collèges de haute qualité académique Actions qui contribuent avec compétence à la préservation de lenvironnement Consolider la deuxime langue Augmenter lusage du TIC Compétents et linfrastructure adéquate
  • 9. LE CONTEXTE ET LA CULTURE Lécole “Marcel Marceau" est trouvée à Barranquilla dans le quartier Ciudadela 20 de Julio. On offre éducation complète aux niveaux préscolaire, élémentaire et moyen. Il cherche fomenter les valeurs académiques, techniques et qui facilitent les élèves à améliorer leur qualité de vie Nous sommes une école ouverte à toutes les communautés.
  • 10. DIAGNOSTIQUE Impossibilité dobtenir les buts proposées dans le curriculum. Difficulté pour reussir les niveaux de francais adecuat dans les etudiants de leducation primaire. Reproche des etudiants a cause des moyens utilisés pour presenter les contenues du programme.
  • 11. MÉTHODOLOGIE Methodologie audio visuelle:-on va utiliser des differents types visuelle-La méthode active est présente dans la MAVpuisqu’on sollicite l’activité de l’élève à travers l’imagequi stimule la motivation.-Les personnages présentés dans les dialogues seveulent proches des élèves afin qu’ils s’identifient àeux-Le vocabulaire de base est sélectionné et présenté àpartir de centres d’intérêt inspirés du françaisfondamental
  • 12. -La méthode interrogative apparaît également car laMAV considère nécessaire un dialogue constantentre le professeur et la classe sans que celle-ci nedépende entièrement de lui.-La méthode intuitive en fait aussi partie étant donnéque l’image audiovisuelle permet au professeurd’éviter les “pitreries” auxquelles il était condamnépar la méthodologie directe.
  • 13. La méthode intuitive en fait aussi partie étant donnéque l’image audiovisuelle permet au professeurd’éviter les “pitreries” auxquelles il était condamnépar la méthodologie directe.Les exercices structuraux fonctionnent comme unetechnique d’application de la méthode intuitiveintégrale en enseignement grammatical
  • 14.  Methodologie traditionelle:-la methodologie traditionelle est tres importtant, icion utilise la grammaire et elle est indispensable pourl´apprentisage du francais comme langue etrangere.-se basait sur la lecture et la traduction de texteslittéraires en langue étrangère-La langue étrangère était décortiquée et présentéecomme un ensemble de règles grammaticales etd’exceptions, qui pouvaient être rapprochées decelles de la langue maternelle
  • 15.  L’importance était donnée à la forme littéraire sur le sens des textes, même si celui-ci n’est pas totalement négligé Par conséquent, cette méthodologie affichait une préférence pour la langue soutenue des auteurs littéraires sur la langue orale de tous les jours. La méthodologie traditionnelle utilisait systématiquement le thème comme exercice de traduction et la mémorisation de phrases comme technique d’apprentissage de la langue.
  • 16. LES RESSOURCES DIDACTIQUES Ont comme objective ameliorer la pronunctiation, des exercices de compréhension de lecture, des exercices de grammaire et des évaluations pour les élèves à tous les niveaux. Il y a beaucoup des exercices et de programmes de pronunctiation, grammaire, comprèhension de lecture pour faciliter l’apprentissage d’une nouvelle langue. Voici quelques liens: http://platea.pntic.mec.es/~cvera/ressources/recurs osfrances.htm http://66.46.185.83/liensutiles/index.asp http://www.polarfle.com/index.html http://www.lepointdufle.net/
  • 17.  Aussi nous utiliserons des outres resourses didactiques diferent a linternet comme: Les livres Les cahiers. Les affiches. Des magazines.
  • 18. LES RESSOURCES HUMAINS Ce sont les personnes qui composent la communauté éducatif: Les professeurs. Les élèves. Les pères de famille.
  • 19. LES CONTENUS Français   Valeurs humaines Mathematiques   Informatique Phisique   Sciences socials Spagnol   Sciences naturelles Anglaise Ethique
  • 20. LES SYSTEMES DE VALEUR Pour favoriser un climat nature, des autres, des agrèable biens) densiegnement et  Plaisir (avoir, donner) daprentissage, il est  Ambition necesaire que dans notre institution se  Soutien suscite entre les (confiance, assistance) proffeseurs et les  Créativité etudiants les suivantes  Foi spirituelle systèmes de valeur:  Liberté Respect de lautorité  Honnêteté Communication mutuelle  Sécurité Respect (de la
  • 21. LES SYSTÈMES D’HABILITÉS Compréhension Communication Participation Solution des problèmes Intérêt Développement dHabilité Production orale et écrité
  • 22. CADRE LÉGAL Dans le cadre présent, on y va - Article 16 : Objectifs montrer que le droit à spécifiques de l´éducation léducation pour chaque maternelle. citoyen c’est de manière - Article 20 : Objectifs général équitable, de cette de l´éducation de base. façon, léducation dans la - Article 22 : Objectifs Colombie. spécifiques de l´éducation de Sous lobjectif antérieurement base secondaire. mentionné, nous allons - Article 23 : Disciplines ressortir les lois qui obligatoires et fondamentaux. soutiennent notre projet: - Article 30 et 31 : Objectifs Loi général de l´éducation, Loi spécifiques de l´éducation 115 de 1994 académique et technique. - Article 33 : Critères pour - Article 5 : Buts de l´éducation. l´élaboration de curriculum. - Article 13 : Objectifs - Article 76 : Concept de communs des niveaux curriculum. éducatifs. - Article 79 : Plan d´étude. - Article 14 : Enseignement obligatoire.
  • 23.  Décret 1860 de 1994 où se réglemente la loi 115 de 1994, dans les aspects pédagogiques et d´organisation général. Résolution 2343 de 1996 dans lequel s´adopte un dessin général des processus curriculaires du service publique éducatif et s´établissent les indicateurs de réussites curriculaires pour l´éducation formelle. Décret 1290 de 2009 où se réglemente l´évaluation de l´apprentissage et la promotion des étudiants des niveaux de l´éducation
  • 24. LES ACTEURS SOCIEUX L` etudiant: C`est le recepteur de l`aprendisage. C´est le individue responsable de son propre connaissance. Le professeur: C´est la personne qui transmet des connaissances encadrée dans une science particulièrepu de l´art.
  • 25.  Les parents et communuaté : sont le support des etudiants dans la parti externe de sa vie. qui leurs acompagne dans tout le procesu d ´ ensegnement et apprendisage. Le contexte socio Culturell: c´est tout ces qui est autour des etudiants, c´est le moyen ou les etudiants pouvent communiquer de une manier naturell tout ces qui ils ont appris.
  • 26. L’ORIENTATION L’apprentissage autodirigé en langues est basé sur l’accompagnement et l’orientation. En effet, la pédagogie de l’autonomie n’est pas celle de l’abandon ou du laisser-faire pédagogique L’enseignant, dans une classe de langue, doit jouer le rôle de facilitateur, de guide et de conseiller. De son côté, l’approche actuelle des textes littéraires se fait à l’aide d’un enseignant qui joue le rôle de facilitateur de l’acte d’apprendre et d’animateur des groupes de travail.
  • 27.  C’est lui qui donne les consignes, les explique, encourage l’implication des étudiants, facilite leurs échanges, leur permet découvrir la force de la langue et leur donne les moyens de réaliser en français l’apprentissage autodirigé en langues et l’enseignement-apprentissage de la littérature ont en commun d’être des actes pédagogiques réfléchis.
  • 28.  De même, les techniques utilisées et les moyens déployés dans l’autoformation en langues ne sont pas différents de ceux utilisés dans l’enseignement- apprentissage de la littérature. En effet les travaux de groupe, les tâches de production, les moments de régulation, les temps de réflexion sur le processus de formation en cours, etc.
  • 29. PROFIL DE L ÉTUDIANT DIPLOMÉ Il est une personne intégrale, qui démontre dans une plénitude son habilité développée et acquise, pendant son processus de croissance. Il est une personne intégrale, qui démontre dans une plénitude son habilité développée et acquise, pendant son processus de croissance.
  • 30.  Il est une personne critique, cette personne capable d’analyser des diverses situations, il peut utiliser l’analyse critique après avoir appris la compréhension analytique des textes et de romans. Pour ce qui est du profil de l’apprenant à forger, nous dirons que l’autoformation accompagnée en langues et la conception actuelle de l’enseignement-apprentissage
  • 31. PROFIL DU PROFESSEUR Les professeurs se caractérisent per être créatif, ouvert au changement, responsable, humaniste, affectueux, t olérant et qui se soucient de l’enseignement des valeurs. A analyser poser un questionnement à partir d’un objet culturel Capacité didactique à passer de la connaissance à l’enseignable Capacité à réaliser des outils pédagogiques
  • 32.  à prendre en compte le point de vue du partenaire ou du public Capacité à travailler en équipe, à respecter le champ de compétences des interlocuteurs Capacité à communiquer clairement Rigueur
  • 33. L’ÉVALUATION L’évaluation permet analyser les composants qui sont parti d’un curriculum pour le donner valeur, objectivité et véracité. Ces concerne á la réalité et l’environnement social dans notre institution la quelle développe le curriculum. Caractéristiques:
  • 34.  Stabilité Compromis des acteurs qui son parti du processus d’enseignement et apprentissage Supplémenter et perfectionner les résultats qui peuvent apparaître dans le développe du curriculumL’évaluation du processus: L’usage des matériaux didadtiques L’organisation de l’institution
  • 35.  La partie social qui est parti l’institution et la communauté L’interaction entre l’enseignement et l’apprentissage
  • 36. CRITÈRES D’ÉVALUATION: Qualité éducatif Pertinence Impact social Organisation Flexibilité Intégrité Productivité Séquence
  • 37. MERCI BEAUCOUP