Vifor otc forum_fr_v3

  • 563 views
Uploaded on

 

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
563
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
6
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Meeting OTC Forum Vifor Pharma Consumer Healthcare Schweiz Jeudi 30 september 2010 (9h – 15h), Hôtel Bellevue-Palace à Berne
  • 2. PROGRAMME
    Les nouveaux défis de la communication numérique 15‘
    • Introduction
    • 3. Le nouveau pouvoir des médias sociaux et la E-réputation
    Aperçu des principaux outils des médias sociaux 45‘
    • facebook, YouTube, twitter, LinkedIn, flickr, slideshare
    Social Media going real 30‘
    • Simple et rapide
    • 4. Outils de monitoring
    Communication pharma et médias sociaux 30‘
    • Is Pharma ready?
    • 5. Quelques exemples publicitaires
    1931
  • 6. INTRODUCTION
    Les nouveaux défis de la communication numérique
    1. Social media révolution version longue sous-titrée en français
    http://www.youtube.com/watch?v=4fCS4Y61NrQ
     
    2. Social media révolution version courte
    http://www.youtube.com/watch?v=NhPgUcjGQAw
    1931
  • 7. MECHANISMES
    1931
  • 8. UTILISATEURS
    1931
  • 9. LE NOUVEAU POUVOIR DES MEDIAS SOCIAUX
    Les médias sociaux sont des outils formidables pour les internautes car ils apportent cette voix que les médias traditionnels ne remontaient pas aux annonceurs.
    500 millions d’utilisateurs s’expriment, se rassemblent et forment des tribus de consommateurs autour d’une marque, d’un évènement, d’un produit…
    Ils en deviennent même des ambassadeurs et influencent leur entourage réel comme virtuel. Cependant, nous connaissons également des exemples où les internautes de plus en plus connectés (ex : le mobile), n’ont pas hésité  à s’exprimer négativement et à relayer cette tonalité avec toute la rapidité et la puissance que l’on reconnait aux réseaux sociaux type Facebook et Twitter.
    Alors est-ce une fatalité ?
    Les réseaux sociaux sont-ils le nouveau tribunal des marques où seuls les consomm’acteurs ont le pouvoir de décision ?
    Comment utiliser la force de ces nouveaux média au profit de la marque ?
    1931
  • 10. ANALYSE
    Écouter
    Faire connaissance avec son marché des conversations en ligne et ainsi pouvoir repérer les communautés actives (et inactives), les influenceurs, les concurrents… (compte Twitter, page Facebook).
     
    Analyser
    Obtenir une « photo » de son univers d’information et parfaire votre connaissance client qui permet de pouvoir sélectionner la stratégie d’approche adaptée et ainsi s’engager (ou non) dans les réseaux sociaux.
     
    Influencer
    Vous connaissez les composantes clés des conversations à propos de votre marque. Vous êtes prêts à vous engager dans les conversations ! Grâce à un message adapté, des supports adéquats et des relais de l’information efficaces, vous pouvez enfin tirer le meilleur des médias sociaux. Donc des stratégies existent pour pouvoir s’y positionner et contrôler sa marque.
    1931
  • 11. E-REPUTATION
    Des tactiques eMarketing existent pour aller se positionner sur le web 2.0 et les outils d’écoute et d’analyse sont de plus en plus efficaces.
    Vous avez une multitude de solutions vous permettant de tirer un maximum du web 2.0.
    Enfin, oui, il existera toujours des risques de commentaires négatifs, mais au moins avec une telle préparation vous êtes armés pour gérer efficacement et rapidement la réputation de votre marque.
    1931
  • 12. LES PRINCIPAUX OUTILS DES MEDIAS SOCIAUX
    1931
  • 13. LES PRINCIPAUX OUTILS DES MEDIAS SOCIAUX
    1931
  • 14. FACEBOOK
    Facebook est un réseau social numérique créé par Mark Zuckerberg et destiné à rassembler des personnes proches ou inconnues. Il annonce le 21 juillet 2010 qu’il compte un demi-milliard d'utilisateurs.
    Comme application de réseau social, Facebook permet à ses utilisateurs d'entrer des informations personnelles et d'interagir avec d'autres utilisateurs. Ces derniers peuvent former des groupes et y inviter d'autres personnes.
    • Voici les fonctions principales :
    • 15. Une liste de ses amis ;
    • 16. Une liste des amis qu'il a en commun avec d’autres amis ;
    • 17. Une liste des réseaux auxquels l'utilisateur et ses amis appartiennent ;
    • 18. Une liste des groupes auxquels l'utilisateur appartient ;
    • 19. Une boîte pour accéder aux photos associées au compte de l'utilisateur ;
    • 20. Un « mini-feed » résumant les derniers événements concernant l'utilisateur ou ses amis, sur Facebook ;
    • 21. Un « mur » (wall, en anglais) permettant aux amis de l'utilisateur de laisser de petits messages auxquels l'utilisateur peut répondre.
    1931
  • 22. FACEBOOK
    1931
  • 23. FACEBOOK SUISSE
    Virtua a suivi l’évolution des données linguistiques et démographiques de facebook en Suisse, en récoltant des données depuis septembre 2007.
    2.3 millions de personnes (29% de la population) ont un compte sur facebook en Suisse.
    41 langues sont utilisées par plus de 100 personnes sur facebook en Suisse.
    57% utilisent l’allemand, 20% le français, 13% l’anglais, 10% d’autres langues.
    1931
  • 24. FACEBOOK SUISSE
    Les membres de facebook en Suisse sont répartis à part égale entre hommes et femmes. 60 % ont entre 13 et 29 ans ; 20% entre 30 et 39 ans ; 20% ont 40 ans et plus.
    Les 40 ans et plus connaissent le plus fort taux de croissance, et ont dépassé les trentenaires en nombre en juillet 2010.
    1931
  • 25. YOUTUBE
    YouTube est un site web d’hébergement de vidéos sur lequel les utilisateurs peuvent envoyer, visualiser et partager des séquences vidéos. Il a été créé en février 2005 par trois anciens employés de PayPal.
    Le service situé à San Bruno en Californie (États-Unis) emploie la technique Adobe Flash et/ou HTML 5 pour afficher toutes sortes de vidéos : des extraits de films, d’émissions de télé et des clips de musique, mais aussi des vidéos amateur provenant de blogs par exemple.
    En 2009, 350 millions de personnes visitent chaque mois ce site de partage de vidéos. En mai 2010, YouTube annonce avoir franchi le cap des deux milliards de vidéos vues quotidiennement.
    1931
  • 26. YOUTUBE
    1931
  • 27. TWITTER
    Twitter est un service de microblogage, permettant aux utilisateurs de bloguer grâce à des messages courts (140 caractères maximum, soit une ou deux phrases). Outre cette concision imposée, la principale différence entre Twitter et un blog traditionnel réside dans le fait que Twitter n’invite pas les lecteurs à commenter les messages postés.
    Le slogan d'origine de Twitter, What are youdoing?, le définissait comme un service permettant de raconter ce qu’on fait au moment où on le fait.
    Twitter est remarquable, par rapport aux autres médias sociaux populaires, par son respect absolu du principe Keepit Simple, Stupid, qui est tenu pour principal facteur de son succès.
    Des chercheurs veulent développer un système d‘avertissement de pandémie via Twitter ou facebook. Leur théorie se base sur le fait qu‘ils pourraient donner des instructions précisies et rapides afin d‘éviter la transmission des maladies infectieuses.
    1931
  • 28. TWITTER
    1931
  • 29. LINKEDIN
    LinkedInest un réseau professionnel en ligne. En juin 2010, le site revendique plus de 70 millions de membres issus de 170 secteurs d'activités dans plus de 200 pays.
    LinkedIn fonctionne sur le principe de la connexion (pour entrer en contact avec un professionnel, il faut le connaître auparavant ou qu'une de nos connexions intervienne) et du réseautage (mise en relation professionnelle). Ainsi, il existe 3 degrés de connexions :
    LinkedIn peut être utilisé pour tout ce qui concerne la vie professionnelle : trouver un job, des employeurs, des prestataires, développer le business, etc.
    Ein grand réseau concurrent en Suisse Allemande est Xing.
    1931
  • 30. LINKEDIN
    1931
  • 31. FLICKR
    Flickrest un site Web de partage de photos et de vidéos gratuit, avec certaines fonctionnalités payantes. En plus d'être un site Web populaire auprès des utilisateurs pour partager leurs photos personnelles, il est aussi souvent utilisé par des photographes professionnels. En 2010, le site hébergerait plus de 4 milliards de photos.
    Flickr permet aux utilisateurs de classer leurs images en leur associant des mots-clés (ou tags), ceux-ci pouvant être ensuite utilisés pour des recherches ciblées, par exemple par lieu ou sujet.
    Nouveau! Les utilisateurs de flickrpeuventdès à présent organiser et mettre en page les photosafind‘en faire des tirages et des cadeaux type calendriers et albumsphoto.
    1931
  • 32. FLICKR
    1931
  • 33. SLIDESHARE
    Gratuit et utile, Slideshare est prétendument la plus importante communauté au monde pour le partage de présentations et de diaporamas.
    Les utilisateurs peuvent télécharger leur PowerPoint, mais aussi les fichiers OpenOffice, Keynote (Mac) et PDF et les tagger. Ils sont alors disponibles pour d'autres visiteurs et disponibles pour une autre utilisation et peut être commenté au besoin.
    Les utilisateurs eux-mêmes de décident s'ils veulent publier leurs présentation complète: ouverts et visibles à tous (ce sont les paramètres par défaut!) ou à un groupe particulier d'utilisateurs via une liste de contacts.
    Des outils sont à disposition pour intégrer les présentations dans leurs blogs et sites web. Slideshare garantit que le contenu est indexé et répertorié par les moteurs de recherche principaux..
    1931
  • 34. SLIDESHARE
    1931
  • 35. SOCIAL MEDIA GOING REAL
    Simple et rapide
    facebook
    YouTube
    Flickr
    slideshare
    1931
  • 36. SOCIAL MEDIA GOING REAL
    Monitoring – Les outils intégrés
    Ils effectuent un monitoring dans tous les medias sociaux à l’aide d’une seule application. Ils donnent accès à un tableau de bord complet qui permet de voir les commentaires effectués sur une marque sur Twitter, Facebook, Digg, MySpace, blogs, etc..
    Ils permettent également d’identifier qui sont les utilisateurs les plus influents pour la marque par score d’influence et donnent accès à divers moyens de les contacter via leur profil Facebook, Twitter, etc. Il est possible également de choisir les mots-clés sur lesquels on veut effectuer sa veille stratégique.
    http://sproutsocial.com/
    http://socialmedia.alterian.com/
    http://www.trackur.com/
    http://www.radian6.com/
    1931
  • 37. SOCIAL MEDIA GOING REAL
    Monitoring – Les applications gratuites
    Elles permettent d’effectuer un monitoring des commentaires dans les différents médias sociaux / réseaux.
     
    Au sein des blogs et forums :
    http://blogsearch.google.com/
    http://technorati.com/
    http://www.blogpulse.com/conversation
    http://www.boardtracker.com/
     
    Multiplateformes :
    http://www.keotag.com/
     
    Alertes sur tout le web :
    http://www.google.com/alerts
     
    Veille sur Twitter :
    http://search.twitter.com
    1931
  • 38. IS PHARMA READY?
    Social networking
    Healthcare & medicine 2.0
    Participation
    Collaboration
    Pharma social networking
    Apomediation
    Openness
    1931
  • 39. IS PHARMA READY?
    HCPs
    Consumers& patients
    Socialnetworking
    Internal:knowledge sharing & collaboration
    Search
    enginemarketing
    Sales forces
    Issues management & PR
    1931
  • 40. IS PHARMA READY?
    Santé 2.0 est une approche de la santé participative?
    Les conséquences du Web 2.0 sur l‘équilibre du pouvoir et de la connaissance entre le patient et le professionnel de la santé est énorme.
    Le dilemne clairement mis en évidence!
    1931
  • 41. IS PHARMA READY?
    Valeurs Web 2.0
    ValeursPharma
    Risk taking
    Risk averse
    Information from authoritative sources
    Crowd wisdom
    Privacy & security are regulated
    Anyone can join
    Rapid deployment
    Long lead times
    Controlling access todata and information
    Information contributed by and distributed to all
    Intellectual property closely guarded
    Open Source
    1931
  • 42. IS PHARMA READY?
    „Les responsables marketing de la pharma, doivent avoir le sentiment de partir perdant en s‘engageant dans les médias sociaux; mais ils sont de toute façon perdants en ne s‘y engageant pas.“
    John Mack
    1931
  • 43. IS PHARMA READY?
    Quelques liens intéressantsUn blog qui liste tous les canaux du Healthcare 2.0
    http://www.doseofdigital.com/healthcare-pharma-social-media-wiki/
    Pharma und Social Media, les débats sont ouverts! (französisch)
    http://biogeekblog.com/2010/03/08/fda-pharma-et-web-social-le-debat-est-ouvert/
    Axes principaux d’une stratégie de marque 2.0. dans le domaine de la pharma
    http://www.aliconferences.com/conf/social_media_pharma0510/index.htm
    1931
  • 44. EXEMPLE PUBLICITAIRE OHROPAX
    Site ohropax.ch
    Site avec concours : makesomenoise.ch
    Page YouTube
    Page Facebook
  • 45. EXEMPLE PUBLICITAIRE OLD SPICE
    Il a été vu la première fois au Super Bowl et il est de suite devenu un prétendant sérieux pour un lion à Cannes. Nous parlons du spot publicitaire pour le déodorant OLD SPICE.
    Le film met en scène un véritable fantasme féminin à torse nu qui explique de manière très convaincante que le type moyen assis là à côté sur le canapé, peut devenir ce même étalon. Et cela passe justement par la bonne fragrance: OLS SPICE!"The man your man could smell like", est le juste titre.
    1931
  • 46. EXEMPLE PUBLICITAIRE OLD SPICE
    1931
  • 47. Questions
    1931
  • 48. Merci de votre attention
    1931
    Finesse oblige