Fiche 5 H 003 2009
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Fiche 5 H 003 2009

on

  • 921 views

 

Statistics

Views

Total Views
921
Views on SlideShare
921
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
1
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Fiche 5 H 003 2009 Fiche 5 H 003 2009 Presentation Transcript

  • L’Empire carolingien
  • I / LES ROYAUMES BARBARES AU V ÈME SIÈCLE
  •  
  • Le baptême de Clovis
    • « La reine fait venir en cachette saint Rémi, évêque de la ville de Reims, et le priant de faire croître chez le roi « la parole du salut ». Le pontife (l’évêque) (…) commence par faire naître en lui qu’il devait croire au vrai dieu, créateur du ciel et de la terre (…). Mais ce dernier dit : « Je t’ai écouté volontiers, très saint Père ; toutefois, il reste une chose : (…) le peuple qui me suit ne veut pas délaisser ses dieux (…) ». Il se rendit donc au milieu des siens, et, avant même qu’il eût pris la parole, la puissance de Dieu l’ayant devancé, tout le peuple s’écria en même temps : « Les dieux mortels, nous les rejetons, pieux roi, et c’est le Dieu immortel que prêche Rémi que nous sommes prêts à suivre ». (…) Ce fut le roi qui, le premier, demanda à être baptisé. Il s’avance vers la piscine pour effacer avec une eau fraîche les tâches anciennement acquises. Lorsqu’il y fut entré pour le baptême, le saint de Dieu l’interpella en ces termes : « Dépose humblement tes colliers, adore ce que tu as brûlé, brûle ce que tu as adoré ». »
    • Grégoire de Tours, Histoire des Francs, trad. R. Latouche, Les Belles Lettres, Paris, 1963.
    • Que demande la reine à saint Rémi ?
    • Décrivez la cérémonie du baptême en vous aidant du texte et du doc. 1 page 44.
  • Le baptême de Clovis par Dejuinne (1839) Ivoire du musée d'Amiens, Xe siècle
  • La loi salique (fin V ème siècle)
    • « Si quelqu’un tue un Franc ingénu 1 , ou un Barbare vivant sous la loi salique, il paiera 8000 deniers 2 qui font 200 sous.
    • S’il a tué un homme de la truste 3 royale, ou une femme ingénue, il paiera 24 000 deniers. (…)
    • Si quelqu’un a tué un Romain, convive 4 du roi, il paiera 12 000 deniers. S’il n’est pas convive du roi, 4000 deniers. »
    • Pactus legis salica, Monumenta Germaniae historica, leges I, t. IV, Hanovre, 1962.
    • 1 : de naissance libre,
    • 2 : pièce d’argent; le sou est une pièce d’or,
    • 3 : groupe de guerriers entourant le roi,
    • 4 : compagnon
    • Quelles différences existent-ils entre les amendes ?
    • Pourquoi ?
    • Que pouvez-vous en conclure ?
  • Copie manuscrite sur velin du VIII e  siècle de la loi salique. Paris, bibliothèque nationale de France.
  • 496 Baptême de Clovis . Il est baptisé par l'évêque Remi de Reims. Le Saint-Esprit apporte la sainte ampoule contenant le saint chrême qui servira par la suite à l'onction des rois de France. Grandes Chroniques de France de Charles V. Paris, XIV e  siècle. Bibliothèque nationale de France.
  • II / L’ORGANISATION DE L’EMPIRE
  • L’Empire sous Charlemagne L’émirat de Cordoue
  • "Signum KAROLVS Caroli gloriosissimi regis"
  • Document 1 page 46 : Charlemagne devient empereur
    • 6. Pourquoi Charles se fait-il appeler Charlemagne ?
    • 7. Que signifie son monogramme ?
    • 8. Comment devient-il empereur et où ?
    • 9. Que devient-il par ce couronnement ?
  • Document 4 page 49 : La renaissance intellectuelle sous le règne de Charlemagne
    • 10. Que veut créer Charlemagne ?
    • 11. Où se trouve le plus grand centre intellectuel de l’Empire carolingien ?
    • 12. Quel changement apporte l’Empereur à l’écriture ?
  • Document 6 page 47 : Les missi dominici face aux comtes
    • 13. Que doivent faire les missi dominici ?
    • 14. Quels sont leurs devoirs ?
    • 15. Donnez une définition personnelle de ces personnes.
  • 1 5 2 6 3 7 4 8
  • 800 Le sacre de Charlemagne,  par Jean FOUQUET, enluminure issue des Grandes Chroniques de France , XV ème siècle, Bibliothèque Nationale.
  • III / LE PARTAGE DE L’EMPIRE
    • « Un nombre incalculable de navires normands remonte le fleuve de la Seine ; de tous les côtés des chrétiens sont victimes de massacres, de pillages, de dévastations, d’incendies. La cité de Rouen est envahie, pillée, incendiée. Chartres est occupée ; Evreux est pillée ainsi que Bayeux, et toutes els autres cités sont envahies successivement. Il n’y presque pas de localité, pas de monastère qui soit respecté. Tous les habitants prennent la fuite, et rares sont ceux qui osent dire : « Restez, restez, résistez, luttez pour votre pays, pour vos enfants, pour votre famille ! » ; dans leur engourdissement, dans leurs rivalités, ils laissent sombrer le royaume des chrétiens. Ainsi se réalise à peu près la menace que le Seigneur a proférée par la bouche de son prophète : « Un fléau venu du Nord se répandra sur tous les habitants de la terre. » »
    • D’après Ermentaire, Miracle de saint Philibert, milieu du IX ème siècle.
    • 16. D’où vient la menace qui s’abat sur la Francie occidentale ?
    • 17. Est-ce la seule qui dévastera le pays au IX ème siècle et au X ème siècle ?
    • 18. Quels mots soulignent la violence des Vikings ?
    • 19. Quelle est la réaction des populations à cette menace
    • 20. Quelle est la réaction de l’Empereur Louis le Pieux puis de ses fils à cette menace ?
    • 21. Que pense Ermentaire de ces événements ? Que pouvez-vous en conclure ?
  • Un drakkar, exposé au musée des navires vikings d'Oslo, vestige du passé de la Norvège. L'ère Viking débuta en 800 avant J-C et prit fin en 1050 avant J-C
  • Les Serments de Strasbourg
    • 22. Répondez aux questions du dossier patrimoine pages 52 et 53.
  • 23. Expliquez cette gravure à partir de vos connaissances.
  •  
  • 843 Lothaire I er Louis II de Germanie Charles II le Chauve recevant une délégation de moines venant de Tours
  •