Fiche 5 h 001 2010
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Fiche 5 h 001 2010

on

  • 817 views

 

Statistics

Views

Total Views
817
Views on SlideShare
808
Embed Views
9

Actions

Likes
0
Downloads
6
Comments
0

1 Embed 9

http://www.elfath.ca 9

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Fiche 5 h 001 2010 Fiche 5 h 001 2010 Presentation Transcript

    • Le monde musulman
    • Quelques mots de vocabulaire et leur sens littéral
      • Islam : la soumission à Dieu
      • Musulman : croyant fidèle
      • Le coran : la lecture
    • I / Mahomet et le Coran
      • Mahomet, son histoire
      • La Mecque :
      •  
      •  
      • Médine
      •  
      •  
      •  
      • La Mecque
      •  
      •  
      • Il est devenu ainsi le
    • Le berceau du monde arabe On appelle cette péninsule "arabique", parce que c'est là qu'est né le monde arabe. On repère pour la première fois des populations désignées comme Arabes, au IX siècle avant J.C., ce sont des "bédouins", c'est-à-dire des "habitants du désert", organisés en tribus. Ils sont nomades, ils élèvent dromadaires, brebis, chèvres, et pratiquent des razzias contre les populations des oasis, qui elles, vivent de l'agriculture et du commerce caravanier. Une région de commerce ancienne Une route de commerce relie la Méditerranée à l'Arabie du sud. A l'époque gréco-romaine, elle se nomme l'Arabie Heureuse et comprend les royaumes de Saba, Qataban et Hadramaout. Y sont produits l'encens et la myrrhe. On commerce aussi avec l'Abyssinie, la Perse, l'Inde. Et c'est sur cette route que se trouve une ville marchande, qui s'appelle La Mecque.   La Mecque, entre religion et commerce Les Arabes croient en plusieurs divinités, notamment ils adorent les pierres sacrées, comme la Pierre Noire du sanctuaire de la Kabba, dans la ville de La Mecque. En période de pèlerinage, les tribus s'interdisent les attaques contre les caravanes et les pèlerins, des foires commerciales peuvent donc se développer. Le berceau de l'Islam A côté des croyances polythéistes et des influences du judaïsme et du christianisme, la péninsule arabique est aussi le berceau de l'Islam. Mahomet naît à la Mecque en 570 de notre ère. Par l'intermédiaire de l'Archange Gabriel, il reçoit de Dieu des révélations qui vont former le Coran ("révélations" en arabe). L'hégire Les marchands mecquois qui veulent préserver le sanctuaire polythéiste, contraignent Mahomet à quitter la ville. Il rejoint en 622 Yatrib, qui prend le nom de Médine, sous-entendu la ville du prophète. Cet exil forcé, l'hégire, marque le début du calendrier musulman.
    •  
    •  
    • Les trois villes saintes L’islam compte trois villes saintes : La Mecque, Médine et Jérusalem.   La Mecque  : la "Mère des cités", lieu de naissance de Muhammad et pôle spirituel vers lequel s’orientent les prières, accueille le pèlerinage où des milliers de croyants convergent chaque année. Voici la photo de la Grande Mosquée de la Mecque. Au centre, la Kaaba . La Kaaba est un sanctuaire cubique dans lequel est scellée la Pierre noire . Les pèlerins doivent en faire sept fois le tour. La Pierre noire a été apportée par l’ange Gabriel. Initialement immaculée, elle est censée avoir été noircie par le péché humain. Concrètement, la « Pierre Noire » était scellée au coin de la Ka’ba dans le temple de La Mecque bien avant l’islam. C’était une idole particulière (une météorite ?).   Médine  : al-Madîna al-munawwara, "la Ville enluminée", fut celle où le Prophète se réfugia après l’hégire, où il mourut et fut enterré, ainsi que plusieurs de ses proches. Jérusalem  : nommée Bayt al-Muqaddas "la Maison sainte", puis al-Quds (la Sainte) troisième Lieu saint d’où partit le Prophète pour son voyage nocturne ; au-dessus de l’ancien Temple de Salomon s’élève le haram al-sharîf, le "noble sanctuaire" comprenant le dôme du Rocher et la mosquée al-Aqsâ.
    • Le Coran
    • L'Ange Gabriel révèle la surate VIII du Coran à Muhammad Siyar-i Nabi vers 1595 Mahomet L’ange Gabriel Les successeurs possibles de Mahomet les califes Abu Bakr, 'Omar, 'Othman et 'Ali, vêtu lui aussi de vert. Tribus nomades d’Arabie Tribus nomades d’Arabie L'Ange Gabriel révèle la surate VIII du Coran à Muhammad Siyar-i Nabi Cette page vient d'une "Vie du Prophète" en six volumes, commandée par le sultan ottoman Murad III (1574-1595) au calligraphe Mustafà ibn Vali. Elle a été réalisée dans l'atelier (naqqâchkhâneh) impérial, dirigé alors par le peintre Lutfi 'Abdullâh. L'ensemble comportait 814 miniatures. Celle-ci montre un épisode essentiel de la révélation musulmane : l'ange Gabriel, messager divin, dépose dans les mains du prophète Muhammad une feuille portant le texte du verset 41 de la surate VIII du Coran. A B C D E
    • Première sourate du Coran, nommée traditionnellement la Fatiha (ouverture).
    • Nous lui avons alors annoncé une bonne nouvelle : La naissance d’un garçon, doux de caractère. Lorsqu’il fut en âge d’accompagner son père, Celui-ci dit : Ô mon fils ! Je me suis vu moi-même en songe, Et je t’immolais ; qu’en penses-tu ? » dit : Ô mon père ! Fais ce qui t’est ordonné. Tu me trouveras patient, Si Dieu le veut ! » Après que tous deux se furent soumis, Et qu’Abraham eut jeté son fils, le front à terre, Nous lui criâmes : Ô Abraham ! Tu as cru en cette vision et tu l’as réalisée ; C’est ainsi que nous récompensons ceux qui font le bien : Voilà l’épreuve concluante. » Nous avons racheté son fils par un sacrifice solennel. Nous avons perpétué son souvenir dans la postérité : Paix sur Abraham ! » Coran 37, 101-109 Comment lit-on la dernière ligne de ce texte ? Donnez un titre à cette histoire. Quelle est l’origine de cette histoire ? Que pouvez-vous en conclure ?
    • Les 5 piliers de l’islam
      • 622
      • 1453
    • II / La diffusion de l’islam et de sa civilisation
    •  
    •  
    •  
      • Djihad
    • La mosquée de Kairouan 1 Minaret : 2 Fontaine : 3 Qibla : 4 Mihrab : 5 Minbar : 6 Imam :
    •  
    •  
    •  
    •  
    • Qu’ont apporté les musulmans au monde ?   A partir des pages 34 et 35 de votre manuel Leçon 3 : Le monde musulman, carrefour de cultures et de civilisations Répondez à la question posée
    • 1492 :