Atelier pacte mondial presentation bstp

  • 262 views
Uploaded on

 

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
262
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2

Actions

Shares
Downloads
2
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Par Adama KONATE, Conseiller Technique au Ministère del’Industrie, des Investissements et du Commerce et MamadouLANDOURE, Directeur du Département Appui auxEntreprises et Gestion des Projets du Conseil National duPatronat du Mali
  • 2.  DEFINITION ROLE DE LA BSTP CREATION DE LA BSTP-MALI STATUT DE LA BSTP-MALI MISSIONS DE LA BSTP-MALI SECTEURS COUVERTS RESSOURCES DE LA BSTP-MALI2
  • 3.  HISTORIQUE DE LA BSTP-MALI ACTIVITES EN COURS PERPECTIVES ET PLAN D’ACTION 2012 CONCLUSION3
  • 4. La Bourse de Sous Traitance et Partenariat du Mali(BSTP-Mali) est un organisme à but non lucratif auservice de l’ensemble des secteurs d’activitéséconomiques.4
  • 5. Les BSTP ont pour rôle de rapprocher les petites etmoyennes entreprises et les grandes entreprises pour ledéveloppement des relations d’affaires. Elles appuientles sous traitants dans l’amélioration de leurcompétitivité en leur favorisant l’accès à de nouveauxmarchés.Quant aux grandes entreprises donneuses d’ordres, lesBSTP leur permettent de découvrir de nouveaux sous-traitants spécialisés qui répondent mieux à leursbesoins et exigences en termes de qualité, de délai etde prix.5
  • 6. La Décision portant création et fonctionnement de laBSTP-Mali a été adoptée le 1er juillet 2011.La mise en place officielle de la BSTP –Mali par leCNPM, en rapport avec ses partenaires des secteurspublic et privé, est effective depuis le 19 juillet 2011.6
  • 7. A l’instar des autres BSTP de la sous région, celle duMali possède le statut d’Association à but non lucratif.Ses organes sont le Comité de Pilotage et la Direction.7
  • 8.  Promotion des relations entre petites et grandesindustries, des entreprises de Bâtiments et TravauxPublics, de l’Artisanat et du Tourisme ainsi quetoutes entreprises de services dans les domaines de lasous-traitance et du partenariat aussi bien au niveaunational qu’international. Promotion de la production nationale dans tous lesdomaines d’intervention de la BSTP-Mali enfavorisant l’utilisation maximale des capacitésproductives installées ou attendues et des ressourceshumaines disponibles.8
  • 9.  Intégration industrielle des entreprises maliennes ausein de l’UEMOA et de la CEDEAO. Accroissement et extension des capacitésindustrielles ou entrepreneuriales existantes ou lacréation de nouvelles capacités. Réalisation d’enquêtes industrielles sur lespossibilités de sous-traitance et de partenariatstratégique, technique et commercial aux plansnational et international.9
  • 10.  Organisation de fora, de rencontres et séminaires envue des échanges sur les bonnes pratiques en matièrede sous-traitance et de partenariat. Renforcement des capacités des entreprises sous-traitantes en matière de gestion de la production,d’amélioration de la qualité de leurs prestations. Assistance et accompagnement des entreprisesbénéficiaires en vue de leur participation aux fora,foires et expositions nationales, régionales etinternationales.10
  • 11.  Mise à la disposition des entreprises sous-traitantesd’éléments d’informations pertinentes pour unemeilleure prise de décision d’investissement oud’alliance technique ou commerciale. Collaboration avec tout organisme dont les objectifsconcourent à la promotion de la sous-traitance et dupartenariat des entreprises au Mali ou à l’extérieur.11
  • 12. Les activités de la BSTP-Mali concernent, entre autres,les secteurs suivants : Industrie ; Mines ; Artisanat ; BTP ; Services ; Agriculture; Elevage ; Pêche.12
  • 13. Les ressources de la BSTP Mali sont constituées par : une contribution du Conseil National du Patronatdu Mali en termes de : loyers, eau, électricité etaffectation du personnel de soutien au projet; les frais d’adhésion des entreprises membres; les cotisations des entreprises membres, donneursd’ordres, sous-traitants ; les subventions des membresfondateurs ,organisations consulaires et patronales ;13
  • 14.  la subvention annuelle de l’Etat du Mali ; les services payants pour les entreprises nonmembres ; les subventions des partenaires au développement ; les dons et legs.14
  • 15. Les activités menées dans le cadre de la mise en placede la BSTP-MALI sont les suivantes :tenue de l’atelier de validation de l’étude defaisabilité de la BSTP-Mali, le 08 juillet 2010 ; participation aux réunions du Comité Technique duprojet de création et de mise en réseau des BSTP enAfrique de l’Ouest en août 2010 à Abidjan et àOuagadougou en juin 2011; adoption de la Décision portant création etfonctionnement de la BSTP-Mali, le 1er juillet 2011 ;15
  • 16.  tenue, le 19 juillet 2011, de l’Assemblée Constitutive dela BSTP-Mali consacrant ainsi la mise en place officiellede la structure par le CNPM en rapport avec sespartenaires des services public et privé ; mise en place d’une équipe technique provisoire avantl’opérationnalisation de la Direction de la BSTP-Mali; formation du personnel sur les outils et lefonctionnement de la BSTP et organisation de visitesd’entreprises, du 15 au 25 août 2011, sous la supervisiondes experts de la Côte d’Ivoire et du Sénégal; tenue, le 26 août 2011, de la réunion de restitution, auComité de Pilotage de la BSTP-Mali, de la missioneffectuée, du 15 au 25 août, par une équipe encadrée parles experts de la Côte d’Ivoire et du Sénégal;16
  • 17.  élaboration et transmission de la Lettre du Présidentdu CNPM, assortie d’une fiche technique de collectede données, à tous les Dirigeants et Chefsd’entreprises en vue de recueillir les informationspour la constitution du répertoire des 100 premièresentreprises membres de la BSTP-Mali ; dépôt de plus de 100 fiches techniques auprès desentreprises cibles ; participation à une formation complémentaire sur lefonctionnement du réseau des BSTP et au Salon deSous-Traitance et de Partenariat STEP-2011 enseptembre 2011 à Abidjan ; 17
  • 18.  participation en octobre 2011 à l’atelier de validationdu Rapport technique sur la BSTP dans l’espaceUEMOA; poursuite des dépôts de fiches auprès desentreprises.18
  • 19. Elles sont énumérées ci-dessous, entre autres: Identification des donneurs d’ordre et des soustraitants. Poursuite de la distribution des fichesd’identification auprès des entreprises. Elaboration du Règlement Intérieur et du Logo de laBSTP-Mali ; Elaboration du Plan Opérationnel Triennal (2012-2014) de la BSTP-Mali pour avoir au moins 200entreprises membres en 2014. Elaboration et mise en œuvre d’un programme devisites auprès des entreprises pour leursensibilisation adhérer à la BSTP-Mali.19
  • 20.  Tenue de la réunion du Comité de Pilotage, enjanvier 2012, pour valider le Plan OpérationnelTriennal (2012-2014), le Règlement Intérieur et leLogo de la BSTP-Mali. Aménagement des locaux de la BSTP-Mali. Mise en place progressive et opérationnalisation dela Direction de la BSTP-Mali durant le premiersemestre de l’année 2012. Création d’un cadre de partenariat et d’assistance dela BSTP-Mali avec les BSTP existantes; Mise en œuvre du plan d’actions 2012 ci-après :20
  • 21. N°INTITULE DES ACTIVITES RESULTATS ATTENDUS DELAIS/DATESD’EXECUTIONBUDGETINDICATIFFCFA(MILLIERS)PARTIESPRENANTESRECRUTER LE PERSONNEL DE LABNST-PDISPONIBILITÉ DU PERSONNELSUIVANT :- 1 DIRECTEUR GÉNÉRAL:- 1 DIRECTEUR ADJOINT :INGÉNIEUR TECHNICIEN(FABRICATION MÉCANIQUE OUÉLECTROMÉCANIQUE)- 1 INGÉNIEUR ÉCONOMISTE- 1 ASSISTANT INGÉNIEURCOMMERCIAL (COMMUNICATIONET PROMOTION)- 1 ASSISTANTEJANVIER 2012 20 000 CNPMMISE EN PLACE DU DISPOSITIFLOGISTIQUE DE FONCTIONNEMENTDISPONIBILITÉ DES LOCAUXSERVANT DE BUREAUX,EQUIPEMENTS BUREAUTIQUE ETINFORMATIQUE ET D’UN SITEINTERNET DÉDIÉ À LA BNST-P ETLIÉ À CELUI DU CNPM.JANVIER 2012 5 000 CNPM/BITRENFORCEMENT DES CAPACITÉS DEL’ÉQUIPE DE LA BSTP-MALI PAR :LA PARTICIPATION AUX STAGES DEFORMATION AUPRÈS DES BOURSES DELYON ET DU QUÉBECLA PARTICIPATION AUX SALONS DE SOUS-TRAITANCE ET DE PARTENARIAT.DISPONIBILITÉ D’UN PERSONNELCOMPÉTENT ET PROFESSIONNELJANVIER -DÉCEMBRE 2012120 000 CNPM/BITPARTICIPER À LA PROMOTION DEL’EMPLOI DÉCENT POUR LES JEUNESLES ENTREPRISES SONTSENSIBILISÉES ET PARTICIPENT À LAJANVIER -DÉCEMBRE 201250 000 CNPM/BIT
  • 22. Les fiches techniques de recensement ont été déposéesdans les entreprises suivantes:SONATAM, FOFY INDUSTRIE, IMETAL, UMPP,ATEX-CI, MALI LAIT-SA, PEM, SOACAP-SARL,SAPEC- MALI, SOTAMALI, EUROLAIT, SIAM SARL,SOADF, SOMAPIL, TOLMALI-SA, G-C-M, PEINTOR,SEGMA, SODEMA, LINO, MANUTENTIONAFRICAINE, SOFACOH, SIECO, SICOMA, SIMPLAST,SOMANAP, SICOPAR, SOMAFASAB, Z-H-PLAST,22
  • 23. CMDT, EDM-SA, SYATELS, TOGUNA AGROINDUSTRIE SA, SITAM SARL,SODIGAZ,WASSOUL’OR, DAMCO, NORTHQUESTLTD, GETMA SONGHOI RESSOURCES SARL, ROBEXTSXV:RBX, IAMGOLD Corporation, PIONEEREquipment company , ATLAS COPCO, SDV MINIG,ENRC, Eurasian Natural, Resources Corporation,SOMIKA-SA.23
  • 24. AIR LIQUIDE /MALI GAZ, NOUVELLE IMPRIMERIEBAMAKOISE , JAL AFRIQUE MALI, METALUX,EBENISTERIE SANOGO, GTMH, AFRIQUE METAL, VIALMALI, METAL KOUYATE, CCIM-SA, SNV –BAMAKO,SBNIF-BAMAKO, MEDENET, ENTREPRISE BABA KEITA,ENTREPRISE GAOUSSOU COULIBALY, ENTREPRISE DEMENUSERIE MORY KEITA, BAKATRA-SARL, SOMIBAT,AMAP, BADREDINE ET FILS, ABDOULAYE DICKO24
  • 25. MENUSERIE METALLIQUE, SAHEL SOMACOFSARL,CONSTRUCTION, CHECEC MALI, RAZELMALI, ENTREPRISE HAIDARA BTP, SECOP,SIRCOBESCMB ENTREPRISE SIAKA SAMAKE, SOGEASATOM, SGEEM BTP, AGENCE MALIENNE DECONSTRUCTION BTP, METAL SOUDAN, COVEC,SAT, BECM, SNK, BGS BTP, SOCIETE MER, HYDROSAHEL.25
  • 26. Compte tenu de l’absence d’intégration des marchésindustriels sur les plans local et sous régional, del’insuffisance des relations partenariales inter-entreprises et d’accès aux marchés internationaux desous traitance , du faible niveau d’organisation de lasous traitance, de l’essor de plus en plus important dumarché de la sous traitance à travers le monde, de lanécessité de créer une base de données sur les capacitéstechniques des entreprises, la création d’une BSTP dansnotre pays est donc opportune.26
  • 27.  MERCI DE VOTRE AIMABLE ATTENTION27