Jessica Cox : En touchant le ciel sans bras
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Jessica Cox : En touchant le ciel sans bras

on

  • 2,416 views

Jessica est née sans bras en raison d’une maladie congénitale très rare...

Jessica est née sans bras en raison d’une maladie congénitale très rare
Comme tout enfant, elle ne comprenait pas pourquoi elle n’avait pas de bras comme les autres enfants
“C’était difficile d’être différente.”

Statistics

Views

Total Views
2,416
Views on SlideShare
2,398
Embed Views
18

Actions

Likes
1
Downloads
11
Comments
0

1 Embed 18

http://onzyme.blogspot.com 18

Accessibility

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Jessica Cox : En touchant le ciel sans bras Jessica Cox : En touchant le ciel sans bras Presentation Transcript

  • En touchant le ciel sans bras - Jessica Cox -
  • Jessica est née sans bras en raison d’une maladie congénitale très rare Comme tout enfant, elle ne comprenait pas pourquoi elle n’avait pas de bras comme les autres enfants “ C’était difficile d’être différente.”
  • Malgré tout, elle a pris part à différente activités comme la gymnastique, la danse et le chant, souvent lors de grandes représentations
  • Quand elle était jeune elle se sentait souvent contrariée, trépignant et hurlant lors de ses colères à cause de l’absence de bras; Cependant, elle a orientée toute son énergie dans la pratique des sports. Pour Jessica, le principal défi d’être née sans bras était dans les constants regards des autres plus que dans l’adversité physique
  • “ J’avais l’habitude de m’énerver beaucoup lorsque les gens me regardait marcher dans la rue ou manger avec mes pieds. Mais j’ai appris a à ne voir que le côté positif de ces situations et ils me donnent la possibilité d’utiliser ces vibrations positives et être un exemple d’optimisme
  • Jessica considère ses parents comme des modèles de conduite et comme ses piliers. "Ma mère est mon modèle et elle me dit toujours que je peux faire toutes les choses que je veux . “Mon père n’a jamais versé une larme depuis ma naissance parce qu’ils ne me considère pas comme une victime. C’est difficile d’être le père d’un enfant handicapé. Il a été mon socle durant les moments difficiles et c’est lui qui a forgé la personne que je suis aujourd’hui "
  • La première fois que j’ai appris à conduire une voiture, c’est grâce à des modifications. Malgré tout, après avoir bien appris, j’ai décidé de supprimer les modifications apportées à la voiture et maintenant je suis titulaire d’un permis de conduire sans restrictions
  • Diplômée de psychologie de l’université d’Arizona, elle attire toujours les regards lorsqu’elle fait le plein de sa voiture.
  • Elle sait écrire 25 mots à la minute, se sécher les cheveux, se maquiller, se mettre des lentilles de contact avec la même facilité que n’importe qui
  • Jessica, 26 ans et 1.55 mètres, est la première femme de l’histoire à piloter sans bras
  • Cette femme inspiratrice et héroïne pour de nombreuses personnes, irradie toujours la joie et fait preuve d’un grand sens de l’humour ; Le jour de la fête des Mères de l’année dernière elle a volé en solitaire, tractant un panneau disant justement : “Regarde maman, sans les bras !”
  • “ Parfois la peur provient d’un manque de connaissances et de l’inconnu. Lorsque j’ai commencé à voler, je me suis rendue compte que ma peur provenait du fait que j’en savais trop sur la question. Il y a une peur universelle, celle du manque de confiance en soi." A ce jour, elle compte environ 130 heures de vol en solitaire
  • Grâce à sa confiance, sa préparation et son ambition, Jessica a parcouru un long chemin pour devenir ce qu’elle est aujourd’hui En plus d’être un orateur hors pair ( www.rightfooted.com ), elle a aussi été un guide pour les enfants dans le Réseau International des Enfants Amputés, durant les cinq dernières années.
  • Entre deux rires elle raconte que le plus difficile sera qu’un prétendant demande sa main à ses parents. Jessica Cox espère se marier et avoir des enfants. “ Je sais que cela sera difficile de fonder une famille, mais je sais que je serai une bonne mère.”
  • “ L’être humain doit vivre des moments difficiles dans la vie pour avoir des moments émouvants.” “ Notre grande peur ce n’est pas tant de ne pas être à la hauteur, c’est que nous sommes puissants haut-delà de toute mesure". “ Je n’ai pas de bras mais ce n’est pas cela qui détermine jusqu’où je peux aller" “ Plus grande est la difficulté, plus grande est la gloire.”
  • Et à toi, que te manque-t-il pour toucher le ciel ?