• Like
Future thinking observatoire des compteurs electriques et gaz en france vague 2013
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

Future thinking observatoire des compteurs electriques et gaz en france vague 2013

  • 311 views
Published

 

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
311
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1

Actions

Shares
Downloads
2
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. 1 Questions, échanges et souscription : Benoit PARRAUD, benoit.parraud@futurethinking.fr (01 53 56 70 02) Malik LARABI, malik.larabi@sommetoute.com (01 75 77 09 46) Future Thinking France et Somme Toute s’associent pour proposer L’Observatoire des Compteurs Electriques et Gaz en France Etude annuelle en souscription – volet automne 2013 Un contexte très riche pour le comptage de l’énergie en France Durant l’été 2013, le Gouvernement a décidé d’équiper obligatoirement 35 millions de ménages de compteurs électriques intelligents LINKY et a donné un feu vert de principe à l’installation de 11 millions de nouveaux compteurs de gaz GAZPAR. Si tout se déroule comme prévu, ERDF d’une part et GRDF d’autre part équiperont d’ici à fin 2020, la totalité des ménages français, sachant que des premières expériences de compteurs intelligents ont déjà été effectuées (notamment dans les agglomérations de Lyon et de Tours pour l’électricité). Cette généralisation, se faisant dans un contexte de mutation énergétique, doit favoriser la maîtrise de la consommation et les économies d’électricité de chacun tout en favorisant une plus grande concurrence entre les différents acteurs liés au marché de l’énergie et de ses services associés. Le déploiement de ces compteurs représente donc des enjeux industriel, économique, citoyen et politique majeurs pour aujourd’hui et demain. Le déploiement de LINKY et de GAZPAR aura des impacts directs ou indirects auprès des : Citoyens et consommateurs : quelle perception initiale des compteurs ? quelles attentes, quels usages envisagés, réels et quelles évolutions de l’expérientiel client, une fois les compteurs installés ? Quid des controverses qui ressurgiront sur les coûts ; qui paye ?, etc. Industriels et fabricants : quel compteur optimal fabriquer ? Distributeurs et installateurs : quelle communication, quel processus d’installation adopter ? Fournisseurs de services associés : quels nouveaux services proposer ? Producteurs d’énergie : quels impacts supposés et réels sur la consommation ? Pouvoirs publics et acteurs institutionnels : quelle acceptation et perception du déploiement par les citoyens sachant que l’installation des compteurs LINKY vers Tours et Lyon a pu susciter un buzz mitigé quant à l’objectif réel de ce déploiement, sans compter les inévitables « mauvaises expériences » liées à tout déploiement de ce type. C’est pourquoi FUTURE THINKING FRANCE et SOMME TOUTE, instituts d’études pluridisciplinaires ont réuni leurs compétences en analyse des opinions et des comportements (attentes et besoins clients) dans le domaine de l’énergie pour mettre en place une mesure inédite, syndiquée et barométrique spécifique : l’Observatoire des compteurs électriques et gaz (OCEG).
  • 2. 2 Questions, échanges et souscription : Benoit PARRAUD, benoit.parraud@futurethinking.fr (01 53 56 70 02) Malik LARABI, malik.larabi@sommetoute.com (01 75 77 09 46) Objectif il s’agit de fournir les données stratégiques indispensables à tous les acteurs concernés par ce déploiement en proposant, sur la durée, un diagnostic récurrent de l’état d’avancement des installations des compteurs intelligents et communicants, des opinions, attentes et besoins qu’il suscite et des comportements qu’il induit ou va modifier. Un dispositif mixte, syndiqué et ad’hoc L’enquête proposée permet de mettre en commun des moyens d’interrogation tout en conservant les exigences et la qualité d’une enquête ad’hoc. D’ici au 15 octobre : phase de souscription ; rédaction du questionnaire (sondage quantitatif) et du guide d’entretien (interviews qualitatives) ; préparation de l’enquête. D’ici à la mi novembre : o Interrogation de 2000 Français (sondage représentatif des ménages français propriétaires et locataires). o Interrogation qualitative de 40 clients électricité et gaz : zoom sur populations jeunes, âgées, démunies, fortement utilisateurs d’Internet, déjà équipées de compteur intelligents... Fin novembre 2013 : résultats analysés et présentés. Des résultats et indicateurs partagés par les acteurs du marché 1. Notoriété spontanée et assistée, connaissance et compréhension des compteurs intelligents et communicants. 2. Taux d’équipement perçu (« vous même, êtes vous équipé d’un compteur… »). 3. Satisfaction et Insatisfaction (équipés) / Image (non équipés). 4. Besoins d’accompagnement et Satisfaction / Insatisfaction de l’installation. 5. Sentiment d’information ; besoin de communication. 6. Comportements actuels en matière d’économie d’énergie. 7. Economies escomptées ; bénéfices attendus ; besoin de services liés aux compteurs. 8. Usages anticipés et déclarés. Changement de comportements envisagés / observés. 9. Perméabilité et appétence des clients pour des actions collectives ou individuelles d’effacement et d’efficacité énergétique. 10. Appétence pour de nouveaux services permis par ces compteurs.
  • 3. 3 Questions, échanges et souscription : Benoit PARRAUD, benoit.parraud@futurethinking.fr (01 53 56 70 02) Malik LARABI, malik.larabi@sommetoute.com (01 75 77 09 46) Un module collectif pour 6000 euros HT. La souscription permet l’accès aux tris à plat et tris croisés des résultats quantitatifs (tableaux et graphiques). Ces tris seront repris dans un rapport PowerPoint avec l’ensemble des résultats de l’étude quantitative, croisés par les données quantitatives pertinentes (énergie de chauffage, usages Internet, critères socio démographiques, etc.). Une typologie sera proposée. L’analyse qualitative des entretiens fera l’objet d’une note de synthèse dédiée et enrichira les conclusions globales de l’étude. Des résultats confidentiels (tarification spécifique) Tout souscripteur aura la possibilité de poser des questions confidentielles (d’image, de tests de services, d’argumentaires, de communication) dont il aura la seule propriété. Ces questions seront analysées en fonction de toutes les variables souhaitées et feront l’objet d’un rapport dédié. A titre d’information : Coût d’une question fermée confidentielle : de 550 à 150 euros HT (tarif dégressif) Coût d’une question ouverte confidentielle : 950 euros HT (modulable en fonction de la cible) Sur échantillon quantitatif supplémentaire (par exemple auprès de vos clients, ou de clients à tarification spéciale) : sur demande Cible qualitative supplémentaire : 600 euros par entretien analysé Présentation orale de l’ensemble des résultats : 450 euros HT Nos références dans le secteur de l’énergie EDF, ERDF, GDF SUEZ, GrDF, Poweo Direct Energie, Electricité de Strasbourg, Total, EIFER (European Institut for Energy Research), RTE, la Commission de Régulation de l’Electricité (CRE), différents ministères, le Service d’Information du Gouvernement, plusieurs collectivités locales, la Fondation Nicolas Hulot pour la nature et l’homme, Conforama, Leroy Merlin, Castorama, l’ADEME, etc. Nous restons à votre disposition ! B. PARRAUD & M. LARABI