• Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
1,471
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2

Actions

Shares
Downloads
48
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Culture de l’information 2.0 : quelles pistes didactiques ?
  • 2. Théorie
  • 3. Culture de l’information 2.0
    • Jeu de mots. Web 2.0 et nouvelle version de la culture de l’information après la thèse de Brigitte Juanals.
    • Nouvelle étape.
    • Une version plus ambitieuse dans le cadre de la thèse.
    • Objectif : la culture de l’information et de la communication.
  • 4. Définitions
    • Travail de thèse sur la culture de l’information et de son pendant anglosaxon :
    • Information Literacy
    • Poursuivre les travaux sur le sujet et notamment la thèse éponyme de Brigitte Juanals.
  • 5. Quelles cultures de l’information
    • Les 3 principales conceptions de l’IL sont issues des Etats-Unis :
    • L’économique (1974 : Paul Zurkowski)
    • L’orientée bibliothèque (1989. ALA)
    • La citoyenne (major owens 1976)
  • 6. LA MULTITUDE DES LITTERATIES VOISINES. Culture visuelle Education à l’image Visual literacy Culture numérique Cyberculture Digital information literacy/e-literacy Digital literacy Maîtrise des réseaux Culture des réseaux Internet literacy, hyper-literacy Network literacy Education aux m édias Media literacy Formation à la recherche en bibliothèque Library/bibliographic instruction Library literacy Education critique Esprit critique Critical thinking Critical literacy Maîtrise des technologies informatiques. Culture informatique IT/information technology/electronic/electronic information literacy Computer literacy Maîtrise de l’information Culture informationnelle Education à l’information Informacy Infoliteracy Information literacy Traduction possible Termes proches Literacy
  • 7. Hypo-thèse : La CIC
    • Passer de la recherche d’informations à sa communication.
    • Rejoindre ainsi l’esprit du web voire de l’hypertexte réactivé dans le web 2.0
  • 8. Un constat : l’Arcadie
  • 9. Le nouvel hermès Trismegiste : la technique dimension cachée de Janus
    • Derrière le visage de Janus entre l’information et la communication se trouve…la dimension technique présente dans les TIC, les SIC et la CIC.
    • Théorie : Simondon, Stiegler
    • Hypomnemata : les nouveaux supports de mémoire que sont les nouveaux outils notamment du web 2.0
  • 10. Le sondage
  • 11. Enjeux et nouveaux outils
  • 12. La CIC et les nouvelles générations
    • Les natifs (natives) ou Génération Z : nouveaux usages, nouveaux publics .
    • De nouveaux usages communicationnels (IM, skyblogs, myspace)
    • Forte médiation technique.
    • Aisance? Techno-savy#info-lazy
    • Utiliser de nouveaux moyens d’apprentissage
  • 13. Outils 2.0
    • Education 2.0 ?
    • Concept de consultants plus que de pédagogues…d’où méfiance. (risque d’opposition entre techniciens et pédagogues)
    • Peut-être des profs 2.0, une pédagogie 2.0 voire une didactique 2.0.
  • 14. WEB 2.0 ET LES NOUVELLES LITTERATIES
  • 15. Des folksonomies au mind mapping
    • Le mot-clé
    • Abstraction
    • Une pensée conceptuelle?
    • Nouvelles formes d’ « indexation » ou post-its?
  • 16. Social literacy  :
    • Le terme Social literacy est également fort récent et à nouveau défini par Ulijes Meijas décidemment prolixe en néologisme : [2] :
    • « Thus, social literacy (as I am using the term) is not a metaphorical extension of the concept and does not refer to the skills necessary to perform in society, but to the use of the resource of writing in social contexts. Social literacy amounts to the textual practices not (as has been true so far) of a single author, but of multiple and simultaneous authors. Wikis make social literacy apparent by allowing us to witness the evolution of text in time, and evolution that reflects the decisions not of a single individual, but of a community . »
    • Son but est donc de réfléchir au moyen de développer des capacités pour travailler de manière collaborative notamment avec les nouveaux outils comme les wikis. Nous pouvons également y percevoir l’espoir de mettre en place une réelle intelligence collective
  • 17. Participation literacy
    • Le terme de participation literacy a été utilisé par le bibliothécaire suédois Peter Giger dans sa thèse du même nom. Sa définition demeure complexe mais prend en compte les évolutions du web 2.0 :
    • « Participation Literacy suggests skills and knowledge about how to participate and how to invite participation in a Web 2.0 environment. The concept Participation Literacy is intended to be used as an Open Agora (Nowotny et al., 2001) for the dialogue about Web 2.0 and thereafter, not as an excluding instrument in the way we often use literacy, computer literacy and information literacy. »
  • 18. Tag literacy
    • La tag literacy désigne par conséquent la capacité à catégoriser efficacement des ressources sur Internet. C’est donc une littératie qui peut parfaitement s’intégrer au sein de l’ information literacy . D’ailleurs son créateur le consultant en systèmes d’apprentissage Ulises Mejias nous l’a confirmé par mail.
    • Elle requiert donc des habiletés clairement documentaires même si elle est à distinguer de l’indexation des professionnels puisque les folksonomies ne reposent sur aucun thésaurus. Il ne peut y avoir de règles du fait du libre choix du tag. Néanmoins quelques conseils peuvent être édictés afin de permettre notamment la collaboration entre internautes. Nous songeons notamment aux folksonomies à portée générale ( broad folksonomies ) qui peuvent être utilisés sur les sites de partage de signets notamment.
  • 19. Les univers virtuels
    • Quelles possibilités éducatives?
    • Des univers à suivre…mais qui ne sont pas encore finalisés et optimisés.
    • Fortes contraintes techniques quant à leur utilisation éducative
    • Des alternatives technologiques classiques moins chronophages et plus efficaces.
  • 20. Second life
    • Les univers virtuels :
    • Les hybrides (convergence toujours) : slodle : moodle et sl, et pourquoi pas SL et la Wii ?
    • Présence éducative et de bibliothécaires
    • http://slisweb.sjsu.edu/slis/secondlife.htm
  • 21. Les réseaux sociaux
    • Le phénomène Facebook
    • Quels enjeux?
    • Indexation des usagers et de leurs habitudes
  • 22. Pistes didactiques
  • 23. La volonté conceptuelle
    • Sortir de la logique procédurale et de la seule vision du référentiel de compétences.
    • Privilégier une approche qui ose la théorie et les notions.
    • Construire une didactique qui permette la transmission de notions.
    • Une didactique en action
  • 24. L’application
    • Tenter de mettre au point un dispositif :
    • Support : un Blog (plateforme wordpress)
    • Cours en ligne réalisé sous formes de cartes avec mind manager.
    • Mêler recherche d’information et communication des recherches.
  • 25. Le projet historiae
  • 26. Débranche/rebranche
    • Branchez efficacement :Enseigner aux TICE ou avec les TICES
    • Débranchez également. Réapprendre à lire ? Sortir de la querelle des méthodes.
  • 27. Vers une réforme?
    • Classement Pisa…catastrophique.
    • Etat de bricolage permanent.
  • 28. Quelles métamorphoses
    • Le risque Samska
    • Prendre les devants de suite
    • Un travail de remise en cause et d’imagination prenant en compte les évolutions sociétales et techniques
  • 29. Le new deal disciplinaire
    • Etre acteur de la réforme : proposer des alternatives
    • Repenser les disciplines scolaires et les découpages
    • Repenser le métier d’enseignant
    • Etre hybride ne devient plus un handicap mais un avantage…
  • 30. L’exemple finlandais
  • 31. Le prolongement de présentiel
    • Moins de cours magistraux
    • Plus de suivi individuel grâce aux TICE.
    • Les plateformes de cours en ligne : moodle, dokéos, etc.
    • Les usages des blogs et des CMS (spip)
    • Relation d’enseignement différente
  • 32. Et maintenant au boulot…