Cartesmentaleseducation

  • 37,001 views
Uploaded on

Réflexions et mises en pratiques des cartes mentales en éducation. …

Réflexions et mises en pratiques des cartes mentales en éducation.
Attention, ne contient aucun remède miracle.

More in: Education , Business
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
No Downloads

Views

Total Views
37,001
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
46

Actions

Shares
Downloads
498
Comments
5
Likes
14

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Usages et pratiques des cartes mentales en éducation
    Olivier Le Deuff. Février 2011. http://www.guidedesegares.info
    Cours distribué sous licence Creative Commons,
    Plusieurs diapos sont issues du travail de Rémi Bachelet :
    http://rb.ec-lille.fr/ Voir aussi ici
    Plusieurs diapos sont également issues du support de pedagogeeks:
    http://www.pedagogeeks.fr/?cat=6
  • 2. Plan
  • 3. Plan suite
  • 4.
  • 5. Intro : tout est possible ?
  • 6.
  • 7. Et ça fait la vaisselle aussi ?
  • 8. Quels objectifs?
  • 9. Atouts pour l’apprentissage
    Plus de concentration dans la réalisation permet des gains de temps ultérieurs dans la mémorisation
    Document plus clair et plus rapidement accessible au niveau visualisation
    Créativité et innovation sont possibles
    Effets de liaisons (donc de catégorisation, de rangement)
    Nécessite des efforts qui peuvent etre « payant »
    Penser les différences individuelles : la carte ne doit pas formater
  • 10. Le mélange des genres ?
  • 11. Retour historique
  • 12. Un exercice spirituel?
  • 13. Histoire des techniques de la pensée
  • 14. TP n°1.
  • 15. Potentialités et typologies
  • 16. Le cas finlandais
  • 17. La vidéo de France 3
    http://www.culturedel.info/cactusacide/?p=40
  • 18. Typologie des cartes
  • 19. La carte simple
    Ex: la pieuvre
  • 20. Des cartes plus complexes
  • 21. Des cartes interactives
    Sur le web…
  • 22. Différentes structures
    « chardon »
    « chaîne »
    Acquisition de connaissances cloisonnées
    « réseau »
    Raisonnement séquentiel et causal
    Meilleure interconnexion des concepts
    Source : Rémi Bachelet
  • 23. Les arbres
    ≠ du modèle relationnel, la représentation hiérarchique
    • Utile pour mettre des idées aux clair lors d’une réunion, analyser rapidement un problème …
  • Utilité, atouts et défauts
  • 24.
  • 25. Utilisations possibles en pédagogie. 1. En face à face
  • 26. Utilisations. 2 En support de la pédagogie
  • 27. Brainstorming
  • 28. Facilite la prise de note
  • 29. La prise de note en cours
    Obligez la prise de note de manière cartographique durant un cours à titre expérimental
    Le public le plus formaté à la linéarité est celui du secondaire…
  • 30. Convertir l’envie de griffonner
  • 31. Préparer une intervention orale
  • 32. Quelle utilité (finale) de la carte ?
  • 33.
  • 34. La carte mentale en tant que support de mémoire
    Là, ça va devenir un peu compliqué…
  • 35. Hypomnemata
    Les hypomnemata tu maitriseras !
  • 36. Hypomnemata
    37
  • 37. Mnémotechniques et hypomnemata
  • 38. Le rôle de la mémoire
  • 39. Stiegler élargit le concept et réhabilite les hypomnemata
  • 40. Cette troisième mémoire
    le « processus d’extériorisation » montré par Leroi-Gourhan :
    « (…) Leroi-Gourhan finit par poser que l’apparition de la technique est essentiellement l’apparition non seulement d’un «troisième règne», mais d’une troisième mémoire : à côté des mémoires somatique et germinale qui caractérisent les êtres sexués, apparaît une mémoire transmissible de générations en générations et que conservent en quelque sorte «spontanément» les organes techniques. Il se produit il y a 4 millions d’années ce que Leroi-Gourhan appelle le processus d’extériorisation» In STIEGLER, Bernard. Leroi-Gourhan : l'inorganique organisé. Idem. p. 191-192
  • 41. Cette mémoire se révèle une rétention tertiaire selon Stiegler,
  • 42. Cette contrainte n’est pas nouvelle…
  • 43. Allez encore un peu de réflexion

  • 44. La carte comme écriture de soi
  • 45. « L’écriture, comme manière de recueillir la lecture faite
    et de se recueillir sur elle, est un exercice de raison qui s’oppose au grand défaut de la stultitia
    (agitation de l’esprit) que la lecture infinie risque de favoriser »
  • 46. Les écritures de soi
  • 47. Mise en scène de soi
  • 48. Tp N°2
  • 49. La carte et les littératies
    Et pourtant il faut lire…
  • 50. Olivier Le Deuff
    oledeuff@gmail.com
    Rappel : définition de la littératie
  • 51. Négligences et skholé
  • 52. Une pensée par et pour soi-même
  • 53. La skholé au lieu de l’école
  • 54. L’état de majorité comme exercice de la skholé
    une « culture technique » comme le suggère le philosophe Gilbert Simondon
    « Le statut de majorité correspond au contraire à une prise de conscience et une opération réfléchie de l’adulte libre, qui a à sa disposition les moyens de la connaissance rationnelle élaborée par les sciences : la connaissance de l‘apprenti s‘oppose ainsi à celle de l‘ingénieur. » (simondon, 1989, 84)
  • 55. l’exercice de la skholé avec les objets numériques
  • 56. Qu’est-ce qu’on veut transmettre…
  • 57. Cartes des compétences et des notions
  • 58.
  • 59. TP3 et TP4
  • 60. Les risques des cartes et des logiciels
  • 61. Architextes
    Olivier Le Deuff. 2010. Licence CC. paternité. Pas d'utilisation commerciale
  • 62. Permanence du texte
    Olivier Le Deuff. 2010. Licence CC. paternité. Pas d'utilisation commerciale
  • 63. Dimension archéologique
    L’informatique produit une sorte d’hybride entre les impératifs de la programmation et les formes culturelles de l’écriture héritées d’une histoire plus longue, en demeurant les mêmes qu’avant mais transformées.
    Olivier Le Deuff. 2010. Licence CC. paternité. Pas d'utilisation commerciale
  • 64. Définition de l’architexte
    Olivier Le Deuff. 2010. Licence CC. paternité. Pas d'utilisation commerciale
  • 65. L’architexte en une seule phrase
     
    Nous écrivons dans des formes écrites par d’autres.
    Propos tenus par Yves JEANNERET. Interview filmée en ligne à propos de la sémiotique de l’écriture. <http://www.archivesaudiovisuelles.fr/813_fr/Shots.asp>
    Olivier Le Deuff. 2010. Licence CC. paternité. Pas d'utilisation commerciale
  • 66. Logique d’écriture
    Olivier Le Deuff. 2010. Licence CC. paternité. Pas d'utilisation commerciale
  • 67. La carte collective
  • 68. TP. N°5
    Les outils en ligne
  • 69. Concept map ou mindmap?
  • 70. Les cartes mentales
  • 71. Propositions
    (unités de sens)
    Cartes conceptuelles, proposition de mots de liaison « L’analyse des relations » de Christian Barette, 2002
    Énoncé d’une proposition
    Concept (un nom)
    ... affecte ...
    ... cause ...
    ... contredit ...
    ... dépend de ...
    ... est associé avec ...
    ... est ...
    ... est composé de ...
    ... est un intrant de ...
    ... est un phénomène de ...
    ... est un symptôme de ...
    ... est une condition pour ...
    ... est une conséquence de ...
    ... est une manifestation de ...
    ... est une partie de ...
    ... est une propriété de ...
    ... inclus ...
    ... influence ...
    ... produit ...

    Mot de liaison (un verbe)
    Concept (un nom)
    Deux propositions
    1) Les ondes transportent de l’information
    2) Les ondes transportent de l’énergie
    Diapositive reprise de André Laflamme
  • 72. Établir une carte : méthode
    Élaborez etfaites valider la question de départ à laquelle votre carte conceptuelle tentera de répondre.
    Claireet précise
    Pertinente/utile
    Ciblée : faisable / temps et connaissances disponibles
    Recensez les concepts
    généraux associés à la question de départ,
    puis les concepts plus spécifiques par exemple ceux associés, non à la question de départ, mais qui permettent de détailler les concepts généraux .
    À partir de cette liste, établissez le schéma d’ensemble de la carte. Regroupez et hiérarchisez les concepts.
    Reliez les concepts entre eux pour former des propositions.
    Validez que cela fonctionne selon différents sens de lecture.
  • 73. Carte réalisée par Julie Soularue. Master1. Iufm Angers
  • 74. Pierre Daviau. Master 1. Iufm Angers
  • 75. Tp n°6
  • 76. Une littératie visuelle
    Déterminer la nature et l’étendue du matériel/support visuel nécessaire
    Trouver efficacement et avoir accès concrètement aux images et aux contenus/supports visuels
    Interpréter et analyser la signification des images et des contenus/supports visuels
    Evaluer de manière critique les images et leurs sources
    Utiliser concrètement des images et des contenus/supports visuels
    Concevoir et créer des images et des contenus/supports visuels significatifs
    Comprendre la plupart des aspects éthiques, juridiques, sociaux et économiques de la création et de l’utilisation d’images et de contenus/supports visuels, ainsi qu’avoir accès et utiliser ce matériel de manière éthique
    Source et traduction de Fabrizio Pintini.
  • 77. Tp n°7
  • 78. Tp.8 La carte collective ?
  • 79. Exemples disciplinaires et exercices possibles
  • 80. La prise de note
  • 81. La carte comme exercice à compléter
  • 82. Exemple de carte en arts appliqués
  • 83. Exemple de carte en arts appliqués
    Carte déployée
  • 84. Exemples en français
  • 85. Exemples en français
    Carte déployée
  • 86. Utilisation en physique
  • 87. Exemple en physique
  • 88. En SVT
  • 89. Résoudre des problèmes en mathématiques
    http://www.mindomo.com/view?m=18a59a56d19548b7bcc5c01f7e3caf40
  • 90.
  • 91. Pour l’infodoc… mais pas seulement
  • 92. Fonctions utiles (Duplessis)
    une fonction heuristique : l’utilisation des cartes par les professionnels de l’éducation à l’information facilite l’exploration du domaine conceptuel et permet la sélection des concepts candidats à devenir des savoirs scolaires ;
    une fonction épistémologique : l’élaboration des cartes concourt à la détermination des constituants des concepts sélectionnés et à leur inscription en réseaux ;
    une fonction graphique : la carte permet une représentation de la trame conceptuelle, favorisant la lecture de sa structure interne ;
    une fonction cognitive : l’établissement de cartes par l’apprenant (schéma heuristique) favorise la structuration de ses connaissances, en même temps qu’elle donne à voir la structure cognitive de ses représentations ;
  • 93. Une fonction praxéologique
    Fonction d’ingénierie : l’établissement, ou la consultation préalable de cartes par l’enseignant permet à celui-ci d’anticiper les paliers et les parcours d’apprentissage de ses élèves, et par conséquent d’aménager des accès privilégiés au moyen d’activités adaptées ;
    Fonction régulatrice : la lecture, par l’enseignant, des cartes heuristiques et des énoncés langagiers produits par les élèves oriente le choix de celui-ci sur la meilleure modalité de guidance à proposer ;
    Fonction certificative : les évaluations diagnostique et sommative peuvent utiliser la cartographie conceptuelle et fournir des informations utiles à la validation des acquis.
  • 94. Infodoc et cartes
    La cartographie conceptuelle s’avère ainsi pouvoir fournir au professeur documentaliste, comme au didacticien, un outil poly- fonctionnel pertinent et efficace pour réfléchir, concevoir et mettre en œuvre la didactisation de la matière info-documentaire à enseigner. (Duplessis)
  • 95. Tp 9. Construire un parcours de sites sur le web avec Pearltrees
    Olivier Le Deuff. 2010. Licence CC. paternité. Pas d'utilisation commerciale
  • 96. Une carte de ressources
    http://www.mindomo.com/view?m=1731c04a923343d6beb011399297c4e4
  • 97. Tp.10 A vous de jouer