• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
A1 french seminar presentation mci ernest french
 

A1 french seminar presentation mci ernest french

on

  • 609 views

 

Statistics

Views

Total Views
609
Views on SlideShare
538
Embed Views
71

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

2 Embeds 71

http://forumdg.ocasi.org 70
http://webcache.googleusercontent.com 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    A1 french seminar presentation mci ernest french A1 french seminar presentation mci ernest french Presentation Transcript

    • L’avenir de l’immigration francophone en Ontario: Présentation au Forum des directrices générales et directeurs généraux de l’OCASI Le 23 octobre 2012 Ministère des Affaires civiques et de l’Immigration de l’Ontario Unité des politiques et des relations intergouvernementales
    • Aperçu1. L’élaboration d’une stratégie ontarienne sur l’immigration.2. Le rapport de la Table ronde d’experts sur l’immigration.3. La consultation ciblée avec la communauté francophone.4. Recherche sur les services d’établissement offerts en français aux nouveaux arrivants francophones en Ontario.5. Discussions avec nos partenaires gouvernementaux.6. Le MACI: plus d’activité sur l’immigration francophone.7. Prochaines étapes / l’avenir.8. Questions. 2
    • Une stratégie ontarienne sur l’immigration• L’Ontario cherche à construire une approche de l’immigration résolument tournée vers lavenir pour : • définir et formuler une vision et des priorités en matière d’immigration; • élaborer: • des stratégies permanentes visant à soutenir la croissance de l’économie et du marché de l’emploi; • des initiatives particulières afin d’améliorer les résultats pour l’ensemble des immigrants; et • faire en sorte que les programmes et les politiques soient coordonnés et harmonisés.• La Stratégie ontarienne sur l’immigration se fondera sur : • La table ronde d’experts; • Les consultations ciblées; • La recherche; et • Nos discussions avec nos partenaires gouvernementaux. 3
    • Le rapport de la Table ronde d’experts sur l’immigrationLe rapport contient deux éléments spécifiquement liés à la communauté francophone:• Un conseil d’orientation stratégique – s’assurer que le système d’immigration fonctionne pour toutes les communautés partout en Ontario; – Un système d’immigration doit être efficace pour les communautés partout en Ontario, y compris les petits centres urbains, les communautés francophones et les communautés rurales et du Nord. – L’Ontario devrait travailler en étroite collaboration avec ces dernières à la conception de politiques d’immigration et la prestation de programmes afin de s’assurer que ces derniers répondent à leurs besoins mutuels et leurs engagements.• Une recommandation - Le Programme de désignation des candidats de la province de l’Ontario devrait être utilisé pour remédier à des pénuries de main-d’oeuvre et pour combler les besoins des communautés, y compris les communautés francophones et les communautés rurales. 4
    • Concertation ciblée – la communauté francophone• L’adjointe parlementaire du ministre des Affaires civiques et de l’Immigration, Teresa Piruzza, a tenu six séances de consultation ciblées auprès de groupes d’intervenants, dont une avec la communauté francophone le 11 juin 2012 à Ottawa; – 3 des 5 autres concertations ont eu une représentation communautaire francophone et 4 soumissions écrites francophones ont été reçues.• Le message clé: La stratégie ontarienne en matière d’immigration devrait aborder explicitement l’immigration francophone et intensifier les services offerts aux nouveaux arrivants francophones. – Plus spécifiquement: • L’Ontario devrait avoir un énoncé de principe clair relativement à l’immigration francophone; • L’Ontario pourrait encore améliorer l’information offerte aux francophones avant leur arrivée afin de fournir des renseignements réalistes; et • L’Ontario pourrait trouver des moyens de faciliter les liens entre les immigrants francophones et la communauté et les services d’établissement 5 francophone.
    • Recherche sur les services d’établissement offerts en français aux nouveaux arrivants francophones en Ontario• Le mandat: – mieux comprendre les points forts, les points faibles, les pratiques exemplaires et les lacunes dans les services d’établissement offerts aux nouveaux arrivants francophones en Ontario.• La méthodologie: – La revue documentaire sur l’immigration francophone en Ontario (151 documents). – La tenue de 9 groupes témoins auxquels ont participé 147 personnes dans les différentes régions de la province. – Entrevues avec des fournisseurs de services d’accueil et d’établissement (15) et des chefs de file francophones. 6
    • Recherche sur les services d’établissement offerts en français: Résultats / points forts• Presque 50% des immigrants francophones qui ont participé aux groupes témoins se disent très satisfaits de leur projet d’immigration en Ontario. Ce sont: – des immigrants économiques; – des gens qui ont reçu de l’aide de leurs familles ou de leurs amis déjà établis; – Des personnes qui se sont bien préparées dans leur pays d’origine; – 25% n’avaient jamais entendu parler de services d’accueil et d’établissement; – 20% ont utilisé des services d’accueils à quelques reprises seulement à leur arrivée.• Les points forts: – La grande capacité des nouveaux arrivants de s’intégrer par eux-mêmes; – Un haut niveau de satisfaction concernant les services éducatifs offerts aux enfants immigrants dans les écoles de langue française; – Le nombre et la pertinence des organismes culturels, sociaux, sportifs ou religieux issus des communautés immigrantes francophones. 7
    • Recherche sur les services d’établissement offerts en français: Points faibles• L’intégration au marché du travail: – Les ateliers sur l’emploi et les rencontres de partage concernant l’emploi ne sont pas suffisants.• L’apprentissage de l’anglais: – La majorité des répondants ont exprimé une insatisfaction importante concernant la disponibilité et la méthodologie des cours d’apprentissage.• L’uniformité et la qualité du service des organismes qui donnent des services aux nouveaux arrivants: – Quelques participants ont exprimé des inquiétudes en ce qui concerne les conseils reçus. – Néanmoins, la majorité des participants ont indiqué qu’ils pourraient recommander les organismes prestataires de services qui leur ont rendu des services à d’autres nouveaux arrivants. – Les gouvernements doivent revoir avec ces organismes le système de livraison de services et la qualité de ces services, que ce soit du côté des francophones 8 ou du côté des anglophones.
    • Discussions avec nos partenaires gouvernementaux• Le MACI a cherché les avis, le conseil et le soutien de plusieurs ministères ontariens sur les possibles éléments d’une stratégie.• En ce qui concerne les besoins et souhaits de la communauté francophone, le MACI a assuré que les avis de l’Office des affaires francophones soient reçus.• Nous avons aussi les recommandations et commentaires du Commissaire aux services en français: – De son rapport annuel 2011-2012. – Sur le rapport final de la Table ronde d’experts sur l’immigration en Ontario.• En somme, nous avons cherché à mieux comprendre et répondre aux besoins de la communauté francophone et de L’Ontario plus largement, dans un environnement qui demande, plus que jamais, l’efficacité et l’économie. 9
    • Le MACI: Plus d’activité sur l’immigration francophone• Le MACI tient une plus profonde connaissance de l’immigration francophone maintenant – des enjeux, des lacunes, des problèmes, des espoirs – grâce: – au travail lié à l’élaboration de la stratégie d’immigration; – à l’accent grandissant que le MACI place sur l’immigration francophone, y compris: • Sa participation/assistance aux trois forums des réseaux de soutien à l’immigration francophone en 2012 (Hamilton, Ottawa, Sudbury); • Sa participation à la Séance de travail de la Conférence ministérielle sur la francophonie canadienne portant sur l’immigration francophone au Canada (2012); • Son assistance à la Journée précongrès Metropolis sur l’immigration francophone au Canada (2012); et • Sa participation régulière au Sous-comité directeur et au Comité directeur CIC (communautés francophones en situation minoritaire). 10
    • L’avenir de l’immigration francophone en Ontario• L’élaboration de la stratégie ontarienne sur l’immigration se poursuit: – Nous espérons avoir déterminé les éléments clés de la stratégie avant la fin de l’année, y compris les éléments francophones; – Nous ne sommes pas en mesure de dévoiler ces éléments en ce moment.• Une fois la stratégie dévoilée – et n’importe son contenu - le succès du dossier de l’immigration francophone ne sera pas garanti. Il faudra: – Plus de collaboration entre le Canada et l’Ontario; – Plus de collaboration entre l’Ontario, ses ministères, ses communautés francophones, et ses employeurs; – Plus de collaboration avec vous.• Nous voulons ce que vous voulez: des immigrants francophones qui réussissent et une communauté francophone de l’Ontario qui s’épanouit. 11
    • Questions? Ernest WheelerConseiller en politiques, politiques et relations intergouvernementales Ministère des Affaires civiques et de l’Immigration 416 314-2464 Ernest.Wheeler@Ontario.ca 12 Ontarioimmigration.ca