Le rapid e.learning :
un atout pour la FOAD




       Adrien Ferro
   Paris, 25 octobre 2007




                     adr...
Information importantes
                        sur le copyright


Ce document est sous licence Creative Commons
Vous êtes...
Le programme de la journée
Conférence introductive : Le rapid e.learning, un
atout pour la FOAD
Présentation de trois outi...
Le rapid e.learning :
     un atout pour la FOAD

• De la FAD à la FOAD : une histoire
  d’O (en passant par le e.learning...
De la FAD à la FOAD :
      une histoire d’O
(en passant par le e.learning)


                   adrien.ferro@novantura.com
La formation à distance
La définition de l’AFNOR

  Système de formation conçu pour
 permettre à des individus de se
 form...
Le formes de la FAD
• Les cours par correspondance

• L’autoformation off-line ou on-line
  en centre de ressources

• La ...
Les cours par
         correspondance
• Échange, le plus souvent par voie postale,
  de cours écrits, d’exercices pratique...
L’autoformation on-line ou
off-line en centre de ressources
• Mise à disposition de contenus de formation
  en ligne (on l...
Le e-learning
             (ou e-formation)
• Formation à distance basée sur l’utilisation
  des moyens de communication m...
Une typologie
      de la formation à distance
                  Présence tuteur


                              Autoforma...
Les clés de succès
                de la FAD
• Une idée noble : le savoir disponible partout (ou presque)
• Un instrument ...
Le e.learning :
           pour qui pour quoi ?
• Pour ceux qui ont une très grande motivation et savent
  s’organiser
• S...
Le e.learning en 2006

•   Des sommes importantes pour les transferts de contenus
    sur des nouveaux supports et des pro...
Des chiffres récents au sein
des grandes organisations françaises

Le taux de satisfaction pour les formations en ligne et...
Et si avec le e-learning
    l'on s'était complètement planté ?
• Une pensée pauvre de la dynamique d'apprentissage et de
...
L'omniprésence des TIC comme
élément d'occlusion de la pensée de la
        distance en formation
• Des outils et normes d...
L'obsession de l'industrialisation
           et des économies d'échelle
•   Industrialisation : Application des procédés ...
Conclusion... provisoire
    Quand le sage montre la modernisation de la
●

    formation professionnelle, l'imbécile rega...
De l’échec du e.learning au
      blended learning
• Depuis plusieurs années on cherche une
  hybridation entre des activi...
FOAD : la définition de la Délégation
  à la Formation Professionnelle
• Le terme de Formations Ouvertes et A
  Distance d...
FOAD : la définition des experts

   Une formation ouverte et à distance est
  un dispositif organisé, finalisé, reconnu
 ...
« O » comme… rupture
  Formation ouverte, formation à distance : quelle
 différence ?
 quot;... les termes « formation ouv...
Nager en « O » troubles
• La FOAD pensée par le versant technologique :
  pour certains serait synonyme de e.formation /
 ...
La mise à distance de la formation,
ou comment sortir du ghetto de la FOAD
 • Un concept mettant l’accent sur la modernisa...
S'appuyer sur un modèle
progressif de la mise à distance

  Le modèle Compétice propose cinq
  modalités de mise à distanc...
Le rapid e.learning :
un atout pour la FOAD ?


               adrien.ferro@novantura.com
L’industrialisation des contenus
             e.learning. Une vraie réponse ?

                                           ...
Venu est le temps de …l’échec

Une des pierres d’achoppement sur laquelle ont buté la plupart des
projets de productions d...
Le rapid e.learning :
           faits et méfaits
• Un mot du « buzz-marketing » crée par
  MacroMedia suite à l’acquisiti...
…en réponse à un besoin
              spécifique
• Plus de 80 % des contenus
  développés en interne          Sondage Bers...
Les vrais atouts
            du rapid e.learning
• Une familiarité des producteurs avec l’outils de
  production
• Une imp...
Mais attention au chant
           des sirènes !!!
        At Articulate, we provide the software tools
              that...
Un positionnement initial...
• Certains voudraient réduire l’emploi des outils dits de
  REL
   • En réponse à des besoins...
...très criticable
• Sauf que ...Ré-enfonçons quelques portes ouvertes : un bon
  enseignant transmet un peu plus que le c...
Revenir au modèle de la mise à
   distance de la formation


  • Présentiel enrichi par l'usage de
    supports multimédia...
Les axes de production de
           contenus en FOAD
• Les évaluations :
évaluations diagnostiques des capacités, évaluat...
…avec des outils spécifiques

• Les « évaluateurs » : outils spécialisés dans l’évaluation.
  Perception, QuizMaker, Easyq...
Pour aller plus loin :
industrialiser et travailler en équipe
• Les « ateliers » : outils conçus pour le processus
  indus...
adrien.ferro@novantura.com
Attention aux possibles dérives
• La possibilité d’un retour à l’isolement du concepteur /
  formateur (plus besoin de tra...
Le REL chez nous, en 2007
• Dans les holdings américaines : la consigne est la consigne. Pas
  d’états d’âme pour l’utilis...
Le REL chez nous, en 2007
    Dans une grande PME (600 personnes ) faisant partie
●

    d'un groupe international de 50 0...
Le REL chez nous, en 2007
    Je ne parle pas de e.learning. Je trouve que parler de
●

    e.learning dans le marché fran...
En conclusion :
            vois grand, fais petit !
                            Rien n'est plus compliqué que la simplici...
Contact


       Adrien Ferro

      06 75 30 87 35

adrien.ferro@novantura.com


                      adrien.ferro@novan...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

2007 10 25 Le rapid elearning : un atout pour la FOAD

9,531

Published on

Le support de mon intervention pour la journée de sensibilisation sur les usages du rapid e.learning en FOAD

Published in: Business

2007 10 25 Le rapid elearning : un atout pour la FOAD

  1. 1. Le rapid e.learning : un atout pour la FOAD Adrien Ferro Paris, 25 octobre 2007 adrien.ferro@novantura.com
  2. 2. Information importantes sur le copyright Ce document est sous licence Creative Commons Vous êtes libres de reproduire, distribuer et communiquer cette création autour de vous, en respectant les conditions suivantes : Paternité. Vous devez citer le nom de son auteur et le nom et adresse web de l’association Novantura dans les pages web, le mail, ou tout document d’accompagnement. Pas d'Utilisation Commerciale. Vous n'avez pas le droit d'utiliser cette création à des fins commerciaux. Si vous voulez l’utiliser dans son intégralité comme support pédagogique en formation, vous devez avoir une autorisation écrite de Novantura. Pas de Modification. Vous n'avez pas le droit de modifier, de transformer ou d'adapter cette création. A chaque réutilisation ou distribution, vous devez faire apparaître clairement aux autres les conditions contractuelles de mise à disposition de cette création. Pas de mise en ligne non protégée. Vous ne devez pas mettre ce document en ligne sur un site accessible par les moteurs de recherche. Vous êtes autorisé à mettre en ligne ce documents sur un intranet protégé, si celui-ci n’a pas de caractère commercial. Chacune de ces conditions peut être levée avec mon autorisation, en fonction de la valeur éthique et/ou pédagogique de votre projet. adrien.ferro@novantura.com
  3. 3. Le programme de la journée Conférence introductive : Le rapid e.learning, un atout pour la FOAD Présentation de trois outils du rapid e.learning : Speechi (enrichisseur), Captivate 3 (simulateur) et Easyquizz (évaluateur) Pause repas Définition d'un micro-projet et utilisation de captivate ou de easyquizz, au choix Etude de cas à partir des préoccupations des participants. Comment et pourquoi intégrer une production par des outils du rapid e.learning adrien.ferro@novantura.com
  4. 4. Le rapid e.learning : un atout pour la FOAD • De la FAD à la FOAD : une histoire d’O (en passant par le e.learning) • Le rapid e.learning : un atout pour la FOAD ? adrien.ferro@novantura.com
  5. 5. De la FAD à la FOAD : une histoire d’O (en passant par le e.learning) adrien.ferro@novantura.com
  6. 6. La formation à distance La définition de l’AFNOR Système de formation conçu pour permettre à des individus de se former sans se déplacer dans un lieu de formation, et sans la présence physique d’un formateur adrien.ferro@novantura.com
  7. 7. Le formes de la FAD • Les cours par correspondance • L’autoformation off-line ou on-line en centre de ressources • La e-formation (ou e-learning) adrien.ferro@novantura.com
  8. 8. Les cours par correspondance • Échange, le plus souvent par voie postale, de cours écrits, d’exercices pratiques, de corrigés … entre un formateur et un élève distants • Caractéristiques essentielles : La mise à distance de la relation formateur- apprenant • Le temps de l’attente… et de la motivation ! (on parle aussi de l’argent de l’abandon) adrien.ferro@novantura.com
  9. 9. L’autoformation on-line ou off-line en centre de ressources • Mise à disposition de contenus de formation en ligne (on line) ou sur CD (off line) auxquels les apprenants accèdent plus ou moins librement. • Caractéristique essentielle : absence du formateur durant l’acte de formation (mais souvent présence d’un médiateur / tuteur dans les centres de ressources, en tant que facilitateur). L’apprenant retrouve un lieu de socialisation, dont le formateur est exclu. adrien.ferro@novantura.com
  10. 10. Le e-learning (ou e-formation) • Formation à distance basée sur l’utilisation des moyens de communication multimédia et habituellement permise par les protocoles et les applications standard d’Internet. • Caractéristiques essentielles : a. dématérialisation de l’ensemble des interactions formateurs-apprenants et apprenant-apprenant, quand celles-ci existent. b. l’accent est mis sur les contenus en ligne et leur « format » permettant l’autoformation. adrien.ferro@novantura.com
  11. 11. Une typologie de la formation à distance Présence tuteur Autoformation on-line Autoformation off-line en centre de ressources en centre de ressources Forte Faible F.A.D. utilisation utilisation des des réseaux réseaux Cours par e-learning correspondance Absence tuteur adrien.ferro@novantura.com
  12. 12. Les clés de succès de la FAD • Une idée noble : le savoir disponible partout (ou presque) • Un instrument de valorisation sociale • Une nécessité de structuration plus fine du cours à distance (une nouvelle didactique) • Une rétroaction sur la pédagogie de l’accompagnement (par le tuteur notamment) et de l’anticipation (pour le concepteur et le formateur) • Le e.learning : une utilisation intéressante pour les grandes entreprises « connectées », devant former plusieurs centaines ou milliers d’individus rapidement • Une idées sous-jacente d’industrialisation « à l’ancienne » basée sur des économies d’échelle : reproduction du contenu à l’infini, économie du temps, et du salaire) du formateur. adrien.ferro@novantura.com
  13. 13. Le e.learning : pour qui pour quoi ? • Pour ceux qui ont une très grande motivation et savent s’organiser • Surtout pour des formations courtes • Surtout pour des formations généralistes, bureautiques, compta, langues ou des applicatifs métiers • Le e.learning spécifique et de qualité, que pour ceux qui peuvent beaucoup investir dans la médiatisation • En entreprise, cela marche que si véritable projet d’entreprise et mise « dans le coup » des N + 1 • A l’université, les élèvent recherchent plus l’interaction que la médiatisation des cours. Quasi-échec des Université Numériques. • Résultat : le e.learning « seul » a un succès très relatif adrien.ferro@novantura.com
  14. 14. Le e.learning en 2006 • Des sommes importantes pour les transferts de contenus sur des nouveaux supports et des problèmes de compatibilité à non plus finir. • E.learning tout public : un e.learning sur étagère, couvrant très peu de domaines (bureautique, comptabilité, langues) plutôt que des contenus sur mesure. • E.learning spécifique : des contenus métiers chers, réservés aux grandes institutions ou comptes, ou par le biais de subventionnements publics. • Pléthore d’expérimentations sans lendemain, mal pensées pédagogiquement, non soutenues par la hiérarchie, ou trop chers pour une viabilité ultérieure, hors subventions ou budget exceptionnel. • Le succès commercial du rapid e.learning aux Etats Unis. adrien.ferro@novantura.com
  15. 15. Des chiffres récents au sein des grandes organisations françaises Le taux de satisfaction pour les formations en ligne et utilisant l'ordinateur seul a reculé (de 61 % à 56 %). Ce taux ne progresse que pour les formations mixtes (de 68 % à 70 %). Ces scores sont très inférieurs à ceux des solutions classiques : 95 % de satisfaits. La même enquête nous dit que deux outils de formation en situation de travail sont identifiés par les salariés comme potentiellement intéressants : le blog à 40 % et les podcast à 27 %. Deux outils du web 2.0. Extraits de l’enquête CEGOS de 2007, portant sur l’utilisation du e.learning dans les entreprises de plus de 1000 salariés adrien.ferro@novantura.com
  16. 16. Et si avec le e-learning l'on s'était complètement planté ? • Une pensée pauvre de la dynamique d'apprentissage et de l'autoformation (vue plutôt comme autodidaxie) • Un pensée asociale : la valorisation du « chacun pour soi » propre à une société individualiste. • Une pensée de consommation du savoir structuré. • Une pensée du savoir top-down, incompatible avec les nouvelles formes d'entreprise apprenante et avec les dynamiques d'économie du savoir prônées par les instance politiques européennes • Une pensée d'objectivation de l'humain, vu comme « génome à compétences » ! • Une pensée incapable de valoriser l'environnement informationnel, les pratiques d'Internet hors contexte de formation adrien.ferro@novantura.com
  17. 17. L'omniprésence des TIC comme élément d'occlusion de la pensée de la distance en formation • Des outils et normes de transmission de données (serveurs, type de base de données, protocoles de transmission) • Des outils supports de visualisation et suivi. Tout public (navigateurs, cms, podcasts, fils rss) ou spécifiques (plates-formes de téléformation) ? • Des outils de création de contenus. Outils de productions génériques (Dreaweaver, Flash…), outils spécifiques (rapid e.learning, ateliers de production) ou outils de création collaborative (blog, wiki) ? • Des outils de médiation et de communication. Tout public (mail, tchats, forums, visioconférence…) ou spécifiques (classes virtuelles, surcouches « live ») ? adrien.ferro@novantura.com
  18. 18. L'obsession de l'industrialisation et des économies d'échelle • Industrialisation : Application des procédés et des techniques industrielles • Loc. fig.,fam. (En) quantité industrielle: (en) grande quantité • L’industrialisation présuppose la maturité technologique la permettant • Elle vise l’économie de conception, de production et de re- conception (mise à jour) grâce à la réduction du temps de travail à tous les niveaux du processus adrien.ferro@novantura.com
  19. 19. Conclusion... provisoire Quand le sage montre la modernisation de la ● formation professionnelle, l'imbécile regarde son e.learning ! Si vous pensez que la formation ● professionnelle coûte cher, essayez le e.learning ! ¹ ¹ Il s'agit d'une reprise de la phrase d'Albert Einstein « Si vous pensez que l'éducation coûte cher, essayez l'ignorance ! » adrien.ferro@novantura.com
  20. 20. De l’échec du e.learning au blended learning • Depuis plusieurs années on cherche une hybridation entre des activités en présentiel et des activités à distance, basée sur une alternance de situations d’apprentissages complémentaires en terme de temps, de lieux, de médiations pédagogiques humaines et technologiques, et de ressources • En France, on parle également de FOAD (formation ouverte et à distance) adrien.ferro@novantura.com
  21. 21. FOAD : la définition de la Délégation à la Formation Professionnelle • Le terme de Formations Ouvertes et A Distance désigne les actions de formation qui s’appuient, pour tout ou partie, sur des apprentissages non « présentiel », en autoformation ou avec tutorat, à domicile, dans l’entreprise ou en centre de formation ». DFP, 1992 • A noter : cette définition de la DFP englobe la FAD telle que nous l’avons présentée. La FAD donc peut-être dans cette définition la seule composante de la FOAD. C'est une définition technique. adrien.ferro@novantura.com
  22. 22. FOAD : la définition des experts Une formation ouverte et à distance est un dispositif organisé, finalisé, reconnu comme tel par les acteurs, qui prend en compte la singularité des personnes dans leurs dimensions individuelle et collective, et repose sur des situations collective d'apprentissage complémentaires et plurielles en termes de temps, de lieux, de médiations pédagogiques humaines et technologiques, et de ressourcesquot;. Collectif de Chasseneuil. Qu'est-ce que la FOAD ? mars 2002 http://ressources.algora.org/frontblocks/news/papers.asp?id_papers=1330 adrien.ferro@novantura.com
  23. 23. « O » comme… rupture Formation ouverte, formation à distance : quelle différence ? quot;... les termes « formation ouverte et à distance » représentent des réalités extrêmement différentes et des dispositifs extrêmement variés, qui, de plus, ont évolué au cours du temps. Ils n'ont qu'un point commun : ils brisent la règle des trois unités de la tragédie classique, qui est aussi celle de l'enseignement traditionnel. S'il y a rupture de l'unité de lieu, nous parlerons de formation à distance, s'il y a rupture de l'unité de temps et d'action, même dans un même lieu commun, nous parlerons de formation ouverte. S'il y a rupture des deux, nous parlerons de formation ouverte et à distance.quot; Bernard Blandin quot;Historique de la formation ouverte et à distancequot;. Actualité de la formation permanente, n° 189, mars-avril 2004, p. 71 adrien.ferro@novantura.com
  24. 24. Nager en « O » troubles • La FOAD pensée par le versant technologique : pour certains serait synonyme de e.formation / e.learning. • La FOAD pensée par le versant industrialisation : l’obsession des économies d’échelle. • La FOAD vécue comme changement « boulversifiant » et « abracadabradantesque » des pratiques, d’où les craintes et les attentes exagérées de la profession. Conclusions : une FOAD de super-experts. Une idée forte d'innovation et de service transformée en ghetto adrien.ferro@novantura.com
  25. 25. La mise à distance de la formation, ou comment sortir du ghetto de la FOAD • Un concept mettant l’accent sur la modernisation de la formation, sur sa nécessaire intégration des pratiques développées sur le réseau Internet. • Un concept invitant à « penser » la distance • Pourquoi mettre à distance ? Quels avantages ? • Quoi mettre à distance ? Quand ? • Par quels moyens technologiques ? Pédagogiques ? Humains ? • Quelles dynamiques spécifiques d'apprentissage créer ? • Comment s'appuyer sur les usages « communs » d'Internet ? adrien.ferro@novantura.com
  26. 26. S'appuyer sur un modèle progressif de la mise à distance Le modèle Compétice propose cinq modalités de mise à distance • Présentiel enrichi par l'usage de supports multimédias • Présentiel amélioré en amont et en aval • Présentiel allégé (présentiel prédominant) • Présentiel réduit (« distantiel » prédominant) • Présentiel quasi inexistant • http://bd.educnet.education.fr/competice/superieur/c adrien.ferro@novantura.com
  27. 27. Le rapid e.learning : un atout pour la FOAD ? adrien.ferro@novantura.com
  28. 28. L’industrialisation des contenus e.learning. Une vraie réponse ? 31% • Un problème majeur pour 81% des sondés (étude Bersin 2004) l’intégration 24% des contenus : 21% • Sources multiples (10 à 30) • Plates-formes multiples (34% ont plus d’un LMS) • Coûts et durées d’intégration • Les phases de tests sont longues et coûteuses • La mise en service intervient en moyenne Customisation Intégrer les Intégration avec contenus les dispositifs RH après un minimum d’une année et avec Plates-formes : challenges les plus importants un dépassement de budget de 31% (source : Bersin) adrien.ferro@novantura.com
  29. 29. Venu est le temps de …l’échec Une des pierres d’achoppement sur laquelle ont buté la plupart des projets de productions de contenus numériques, en ligne ou pas, est bien le temps. Temps de concertation entre experts et médiatiseurs, temps de la multimédiatisation. Des sommes énormes sont englouties dans la production de petits modules de e-formation Temps Accès aux experts Support managérial Ressources Expertise Conception/Prod Infrastructures Bersin 2004 auprès de 228 Outils et modèles développeurs Qualité Acceptation des apprenants 0 5 10 15 20 25 30 adrien.ferro@novantura.com
  30. 30. Le rapid e.learning : faits et méfaits • Un mot du « buzz-marketing » crée par MacroMedia suite à l’acquisition de eHelp et Presedia pour promouvoir les produits qui se rapportent : les « builders » • Mais également : • Un processus de création rapide, pouvant être industrielle, de contenu numérique à partir de supports existants (le retour en grâce de PowerPoint, le support de formation le plus répandu) • Le triomphe des technologies d’animation du Web (Flash) • Des produits d’aide à la production très variables en complexité d’approche et en prix adrien.ferro@novantura.com
  31. 31. …en réponse à un besoin spécifique • Plus de 80 % des contenus développés en interne Sondage Bersin 2004 (600 réponses) Qui développe vos contenus ? • 60 à 70 % des contenus se prêteraient à des conceptions rapides 18% • Et puis, d’un côté comme de l’autre de la hiérarchie, on Interne veut une solution rapide et Externe pas chère au problème. • Résultat : en France un 82% logiciels spécifique, Captivate, est de plus en plus présent dans les cahiers des charges adrien.ferro@novantura.com
  32. 32. Les vrais atouts du rapid e.learning • Une familiarité des producteurs avec l’outils de production • Une importation facile des productions numériques crées avec des outils non dédiés à la e.formation • Une assistance logicielle permettant la création rapide de contenus interactifs • Une facilité de mise à jour • Différentes familles de produits pour couvrir la plupart des besoins de production de contenu • Une « exportabilité » facile des contenus dans différents environnement et une compatibilité 100 % Web • Un suivi automatisé ou facilité • …et bien sûr, la rapidité de conception ! adrien.ferro@novantura.com
  33. 33. Mais attention au chant des sirènes !!! At Articulate, we provide the software tools that make rapid e-learning work. Our mission is to: ● Help training happen at the speed of business. ● Facilitate e-learning content that costs less and delivers more in less time. ● Deliver rapid e-learning tools that are quick, easy and powerful - so you can focus on creating content, not complicated programming. ● Enable subject matter experts, trainers and instructional designers to become a distributed content development team working together on the same simple and effective platforms. ● Empower everyone to become an e-learning hero. adrien.ferro@novantura.com
  34. 34. Un positionnement initial... • Certains voudraient réduire l’emploi des outils dits de REL • En réponse à des besoins urgents • Pour des mises à jour • Pour lancement de nouveaux produits • Pour faire face à une compétitivité exacerbée • Eliott Masie, le « gourou » du Rapid e.learning (aux Etats Unis), ne parle certes pas de « contenu jetable » mais plus diplomatiquement de « contenu à demi-vie » (!!!), soulignant un impératif : la rapidité dans les affaires adrien.ferro@novantura.com
  35. 35. ...très criticable • Sauf que ...Ré-enfonçons quelques portes ouvertes : un bon enseignant transmet un peu plus que le contenu de son transparent, un bon enseignant s’adapte au public alors qu’un produit figé ne peut pas le faire ... etc, etc. Donc la rapidité de la transformation en format multimédia ne doit pas faire oublier l’étape amont, celle de ré-écriture de ce même «cours» pour une lecture en ligne, avant «transformation». • Claire Fage – eLearning Agency • Par contre, arrêter de nous faire croire que ces solutions de Rapid eLearning permettent de faire du e-learning… Je me bas régulièrement pour dire que le e-learning n'est pas simplement la mise en ligne d'un livre ou d'un cours quot;papierquot; existant… On est dans le multimédia… Ce n'est pas parce que quelqu'un sait utiliser un logiciel de création de page web et un exerciseur qu'il sait faire du e-learning… Un cours en ligne se prépare autrement ! • Eric Delcroix – Ed Productions adrien.ferro@novantura.com
  36. 36. Revenir au modèle de la mise à distance de la formation • Présentiel enrichi par l'usage de supports multimédias • Présentiel amélioré en amont et en aval • Présentiel allégé (présentiel prédominant) • Présentiel réduit (« distantiel » prédominant) • Présentiel quasi inexistant adrien.ferro@novantura.com
  37. 37. Les axes de production de contenus en FOAD • Les évaluations : évaluations diagnostiques des capacités, évaluations préalables, évaluations formatives, sommatives et certifiantes • Le contenu informatif à vocation didactique : contenu informel dont l’appropriation rentre dans le cadre d’une scénarisation pédagogique (ex : médiathèque avec droits d’accès en fonction du parcours) • Le contenu formatif numérique, modularisé : contenu respectant le formalisme de la progression pédagogique, accessible sous la forme de grains, séquences, modules de formation adrien.ferro@novantura.com
  38. 38. …avec des outils spécifiques • Les « évaluateurs » : outils spécialisés dans l’évaluation. Perception, QuizMaker, Easyquizz, Hot Potatoes (logiciel gratuit)… • Les « démonstrateurs » ou « simulateurs » : outils basés sur la capture d’écrans et la création de parcours de simulation logicielle. ViewletBuilder, Captivate (outil leader), On Demand… • Les « enrichisseurs » ou « convertisseurs » : outils basés sur l’enrichissement des présentation Power Point. Breeze, Speechi, Articulate Presenter… • Les deux dernières catégories intègrent des outils d’évaluation. • Les « tickets d’entrée » peuvent être très variables : de quelques centaines à des dizaines de milliers d’euros adrien.ferro@novantura.com
  39. 39. Pour aller plus loin : industrialiser et travailler en équipe • Les « ateliers » : outils conçus pour le processus industriel de création de contenus pédagogiques numériques : ElearningMaker (eDoceo), Mind on Site, l’Atelier (Hyperoffice), Epistudio (Epistema)… • Les « sémantiques » : outils (rares) conçus sur des architectures XML, visant à la séparation totale entre le fond et la forme et à la production pluri-supports : Scenari, … • Les « surcouches live » ou « classes virtuelles » : Breeze Live (Macromédia), iLinc (X-Perteam), Centra (Saba), Interwise... • ATTENTION !!! LE RAPID E.LEARNING N’EST PAS EN SOIT CONDITION D'INDUSTRIALISATION adrien.ferro@novantura.com
  40. 40. adrien.ferro@novantura.com
  41. 41. Attention aux possibles dérives • La possibilité d’un retour à l’isolement du concepteur / formateur (plus besoin de travailler en équipe pour s’exporter en ligne et rendre ses cours interactifs). Retour à l’artisanat formatif. • Le risque de fascination par la logique d’industrialisation et de mise en ligne rapide du seul contenu, en perdant de vue la complexité inhérente au développement de la ressource et à son agencement dans un dispositif de FOAD • Le développement d’un e.learning de l’urgence et au rabais : du e.learning anti-pédagogique et gadget. adrien.ferro@novantura.com
  42. 42. Le REL chez nous, en 2007 • Dans les holdings américaines : la consigne est la consigne. Pas d’états d’âme pour l’utilisation du REL. On suit les consignes du siège, souvent la plate-forme de téléformation est au USA. • Dans un grand groupe énergétique français, leader dans son secteur : • Des milliers d’heures de formation sur PowerPoint à mettre en ligne sur une plate-forme WBT personnalisée • Une mise à disposition d’outils à des formateurs volontaires (« on cherche des locomotives » ): Articulate Presenter, Captivate, QuizMaker, Acapela • Pas de « plan e.learning » : l’objectif assigné à l’équipe de « défricheurs » est de trouver les moyens pour former le plus grand nombre et moins cher • Un témoignage de formateur : « Malgré le fait que l’on parle de « rapid » e.learning, cela reste compliqué. » adrien.ferro@novantura.com
  43. 43. Le REL chez nous, en 2007 Dans une grande PME (600 personnes ) faisant partie ● d'un groupe international de 50 000 salariés : • Choix d'Articulate, à partir de présentations Powerpoint créées par des formateurs internes, à étoffer et à utiliser sur cd et sur site web • Enrichissement : Intégration de sons et d'évaluations. Démarrage de l'expérimentation prévu début 2008 • Choix de la formation mixte : « Il y aura forcement du tutorat derrière, sur la plate-forme » • Formations informatique d'abord, puis métier dans un deuxième temps adrien.ferro@novantura.com
  44. 44. Le REL chez nous, en 2007 Je ne parle pas de e.learning. Je trouve que parler de ● e.learning dans le marché français est contreproductif. Nous sommes centrés sur le producteur de contenu, ● nous parlons d'Enseignement Nomade, dont ce que l'on appelle e.learning est un élément. On a beaucoup de succès sur ce concept. Les personnes utilisent Speechi à 60 % environ en mode studio et 40 % en mode présentiel. On vend très peu aux entreprises : 10 – 15 %. Le reste ● dans l'enseignement : 5 % dans des lycées et collèges et le reste dans les établissements universitaires Thierry Klein, pdg de Speechi adrien.ferro@novantura.com
  45. 45. En conclusion : vois grand, fais petit ! Rien n'est plus compliqué que la simplicité Adrien Ferro • La simplicité demande un investissement cognitif important et une intuition « par la pratique ». • La simplicité exige une vision globale et la recherche d’une solution « élégante ». • La simplicité n’a rien d’immédiat, ni de facile, c’est une pratique de dépouillement de l’inessentiel et d’ouverture aux possibles. • La simplicité nécessite la distanciation par rapport aux théories qui la décrivent et aux outils qui la permettent : difficile équilibre. • En mise à distance de la formation, la simplicité nécessite le respect de l’apprenant et de ses pratiques de la distance « déjà là ». • En mise à distance de la formation, la simplicité nécessite de sortir de l’équation : mise à distance de la formation = e.learning = cours en ligne. adrien.ferro@novantura.com
  46. 46. Contact Adrien Ferro 06 75 30 87 35 adrien.ferro@novantura.com adrien.ferro@novantura.com

×