• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
CRFCB AMU_evolutions-catalogage_091213_RDA
 

CRFCB AMU_evolutions-catalogage_091213_RDA

on

  • 417 views

Support 5 de la journée d'études du 09 déc. 2013 sur l'évolution des catalogues et du catalogage organisée par le CRFCB de Marseille avec les formateurs du groupe technique sur l'adoption de RDA ...

Support 5 de la journée d'études du 09 déc. 2013 sur l'évolution des catalogues et du catalogage organisée par le CRFCB de Marseille avec les formateurs du groupe technique sur l'adoption de RDA en France.

Statistics

Views

Total Views
417
Views on SlideShare
417
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
2
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment
  • Ne fournir que les données pertinentes pour les besoins d’un utilisateur : les données du catalogue doivent permettre de répondre aux besoins des utilisateurs (cf diapositive précédente), mais lorsque l’on répond aux questions d’un utilisateur, il faut lui apporter une réponse adaptée à sa recherche (et non, comme c’est le cas actuellement, lui répondre par une liste de notices décrivant des documents et au sein desquelles il devra faire un tri pour isoler les informations qui l’intéressent) : c’est l’avantage de la structuration selon le modèle FRBR qui distingue différentes entités qui correspondent à la démarche de recherche d’un utilisateur (je cherche des informations sur une œuvre, je suis intéressé par une expression particulière ou encore je recherche telle manifestation dont je connais les critères d’identification) <br /> Il s’agit de fournir des réponses adaptées à la recherche qui a été faite – au lieu de répondre de manière uniforme par une liste de notices décrivant des publications. <br />
  • Cette diapositive illustre la place centrale du modèle FRBR dans RDA : on y retrouve les entités des Groupes 1 et 2 du modèle avec les relations fondamentales et les autres relations (relations entre 2 œuvres, entre 2 expressions, entre 2 personnes, entre une personne et une collectivité, etc.) <br /> L’information bibliographique est effectivement organisée (et répartie) selon les entités FRBR. <br /> Cette diapositive a aussi pour objectif de rendre visible à quel point la connaissance et la familiarité avec le modèle FRBR sont cruciales pour cataloguer avec RDA – ce qui introduit la suite de la présentation. <br />
  • Une notice ne peut pas être considérée comme conforme à RDA si tous les éléments fondamentaux définis par RDA n’y sont pas présents. <br /> Parmi ces éléments fondamentaux, certains sont obligatoires dans tous les cas et d’autres seulement s’ils sont nécessaires pour identifier précisément une instance d’une entité (et la distinguer d’une autre instance de cette entité) <br />
  • ONIX (ONline Information Exchange) est un format standard que les éditeurs peuvent employer pour distribuer de l’information à propos de leurs publications (livres, mais aussi ressources numériques) aux différents acteurs impliqués dans la vente de livres (grossistes, distributeurs et libraires). Développé sous la forme d’un schéma XML et maintenu par le groupe international EDItEUR (www.editeur.org ) qui coordonne le développement de standards en matière de commerce électronique pour l’industrie du livre, ONIX a été publié en 2000. Immédiatement après son lancement, ONIX a vite été adopté par les acteurs importants de la chaîne du livre dans le monde comme moyen privilégié de transmission des métadonnées bibliographiques, commerciales et promotionnelles. <br /> RDA/ONIX Framework for Resource Categorization (Cadre de référence RDA/ONIX pour la catégorisation des ressources) est une ontologie qui détermine des catégories de haut niveau pour le contenu et le support des ressources. Ce cadre de référence est conçu pour répondre aux besoins de toute communauté qui exige des catégories pour les métadonnées sur le contenu et le support d’une ressource. Défini en commun par la communauté des bibliothèques (pour le code de catalogage RDA) et la communauté des éditeurs (pour le schéma de métadonnées ONIX), RDA/ONIX Framework a pour objectif de faciliter l’interopérabilité et la réutilisation des métadonnées entre les deux communautés. Pour l’instant il n’est réellement appliqué que par RDA <br /> Lien vers RDA/ONIX Framework : http://www.bnf.fr/documents/rda_onix_framework.pdf <br />
  • Les trois scénarios d’implémentation de RDA sont décrits dans le document suivant (préparé par l’éditeur de RDA, Tom Delsey) : <br /> RDA Database Implementation Scenarios (mise à jour 1er juillet 2009), accessible sur le site du JSC à l’adresse suivante : <br /> http://www.rda-jsc.org/docs/5editor2rev.pdf <br />
  • Notice de la Bibliothèque du Congrès cataloguée selon RDA (cf 040 $e rda, soit : règles de catalogage = rda) <br /> http://lccn.loc.gov/2012951786 <br /> L’œuvre n’est pas identifiée dans la notice, alors que c’est un élément fondamental (i.e. obligatoire) dans RDA : <br /> 17.3 Éléments fondamentaux <br /> Lors de l’enregistrement des relations principales [c’est-à-dire les relations structurelles du modèle FRBR ou les relations entre une œuvre, une expression, une manifestation et un item qui sont inhérentes à la définition de ces entités dans le modèle FRBR], inclure au minimum l’œuvre manifestée. S’il existe plus d’une expression de l’œuvre, enregistrer l’expression manifestée. <br /> Si plus d’une œuvre est matérialisée dans la manifestation, seule est requise l’œuvre manifestée prédominante ou celle qui est nommée la première. <br /> Si plus d’une expression est matérialisée dans la manifestation, seule est requise l’expression manifestée prédominante ou celle qui est nommée la première. <br />
  • Pour avoir une image plus concrète des nouveaux processus de catalogage induits par la FRBRisation, voir les copies d’écran de la démonstration de VTLS préparées par Émilie Liard et disponibles sur le site rda-en-France (fichier intitulé : RDA - extrait du worflow présenté par VTLS.ppt ) <br />
  • Les liens entre entités du modèle sont de la responsabilité du catalogueur (relations fondamentales et autres relations comme adaptation, etc.). <br /> En revanche, les liens vers des ressources externes qui peuvent enrichir, compléter les descriptions des bibliothèques peuvent être faits par les catalogueurs, mais aussi par d’autres communautés ou utilisateurs (Web social) <br />
  • contenu de l’information bibliographique = éléments d’information et leurs relations <br /> avec les entités FRBR <br /> avec les tâches des utilisateurs <br />
  • L&apos;ASTED (Association pour l’avancement des sciences et des techniques de la documentation), aidée par les bibliothèques et Archives du Canada et par la BnF, a piloté cette traduction est a d&apos;ores et déjà annoncé la parution d&apos;une version française imprimée du code RDA à l&apos;automne 2013 (Un best-seller en perspective...) <br />
  • Les éléments (element sets) correspondent à la déclaration de l’ensemble des éléments descriptifs définis par RDA. <br /> Les vocabulaires (vocabularies) correspondent aux listes de valeurs contrôlées associées à certains éléments de la description, comme « type de contenu », « type de médiation » ou « type de support ». À chaque terme contrôlé est associé une URI, une définition et un libellé qui peuvent être déclarés dans différentes langues : selon le contexte (le catalogue), la valeur associée à l’URI pourra être affichée dans la langue des utilisateurs (cf diapo montrant la déclaration de la valeur « Texte » de l’élément « type de contenu ») . <br />
  • RDA définit la relation entre la Manifestation qui matérialise une Expression : <br /> http://rdvocab.info/RDARelationshipsWEMI/expressionManifested <br /> En revanche, il manque (oubli ?) la relation entre l’Expression qui réalise une Œuvre ; seule la relation réciproque (l’Œuvre qui est réalisée dans une Expression) est définie : <br /> http://rdvocab.info/RDARelationshipsWEMI/expressionOfWork <br /> C’est pourquoi dans l’exemple j’ai préféré utiliser les relations FRBR pour exprimer les relations structurelles entre entités du Groupe 1. <br /> En RDF, il est possible d’utiliser simultanément des référentiels différents et donc de juxtaposer comme je l’ai fait des éléments de RDA et du modèle FRBR de l’IFLA <br />
  • Cette diapositive représente sous forme de graphe les triplets de la diapositive précédente. <br /> Selon les conventions de la représentation graphique de RDF, un rectangle représente un littéral et un cercle une URI qui peut donc devenir à son tour le sujet d’un nouveau triplet. <br /> J’ai explicité le sens des URI correspondant aux relations entre entités FRBR qui viennent de la déclaration en RDF du modèle FRBR, car cette dernière utilise des URI « opaques » pour qu’elles soient neutres linguistiquement (et donc complètement internationales). <br /> Ce n’est pas nécessaire pour les URI provenant de la déclaration des éléments de RDA car elles sont fondées sur l’anglais. <br />
  • RDA propose une interprétation particulière du modèle FRBR. Il semble en effet avoir utilisé le modèle FRBR dans un certain sens, afin de ménager une transition aisée à partir des AACR et permettre ainsi la continuité avec les notices existantes. Ceci induit donc des choix d’interprétation du modèle conceptuel, voire des torsions par rapport à celui-ci, et parfois des incohérences dans les choix de traitement. Par exemple, pourquoi ne définir le Titre de l’Expression qu’à partir du Titre de l’Oeuvre et donner toutes les variantes linguistiques du titre au niveau de l’Oeuvre ... alors que la langue est associée à l’Expression ? <br /> Autres exemples : <br /> La description des illustrations, de la bibliographie ou des contenus additionnels qui est associée à l’Expression – alors que cela relève plutôt soit de l’Œuvre (une thèse a toujours une bibliographie), soit de la Manifestation (la présence d’illustration ou d’une préface est un choix de l’éditeur commercial). <br /> Le traitement des agrégats (compilations, œuvres complètes, œuvres choisies, anthologies,…) <br />
  • RDA ne permet pas de décrire correctement certains types de ressources, soit que l’application contrainte du modèle FRBR n’ait pas permis de prendre en compte les spécificités de ces ressources (ainsi pour les périodiques), soit que ces ressources aient été largement survolées, avec des règles approximatives et un manque criant d’exemples (c’est notamment le cas des ressources cartographiques et de l’image fixe). <br /> Ainsi, <br /> pour les périodiques, RDA ne permet pas de décrire correctement les éditions locales d’un journal <br /> pour les ressources cartographiques, le traitement des séries cartographiques n’est pas abordé ; la répartition de certains éléments d’information essentiels comme les coordonnées géographiques, l’échelle ou la projection entre les entités du modèle FRBR semble contestable ; aucune distinction n’est prévue entre information transcrite (par exemple, mention d’échelle comme attribut de la Manifestation) et information normalisée (attribut de l’Oeuvre ou de l’Expression) ; pas d’indication précise et aucun exemple pour indiquer comment renseigner certains attributs : la forme de l’Oeuvre appelle-t-elle une typologie générale (carte) ou précise (carte topographique, carte routière, etc. ?) <br /> pour l’image fixe, l’analyse n’a manifestement pas été menée de manière précise et l’on ne dispose pas d’une grille d’analyse cohérente : la frontière entre Expression de la même Oeuvre et création d’une nouvelle Oeuvre n’est pas claire (la reproduction photographique d’un tableau est-elle une nouvelle Oeuvre ou une des Expressions de l’Oeuvre du peintre ?) ; ici encore, il est impossible de savoir comment renseigner la forme de l’Oeuvre ; la technique n’apparaît qu’au niveau de la Manifestation, alors que le recours à de nouvelles techniques permet de distinguer certains états, donc des Expressions... <br />
  • Pour aller plus loin : http://rda-en-france.enssib.fr/node/552 <br /> C&apos;est une initiative de la LC qui choisit ses partenaires, il n&apos;y a pas de processus de normalisation ouvert qui associerait la NISO ou d&apos;autres institutions. Ce début d’année la NISO à chercher à avoir une réflexion plus ouverte mais BIBFRAME n&apos;a pas pris la peine d&apos;y être représenté. Bibframe est encore en cours de développement et le modèle initial peut encore bouger. <br />
  • Philippe Le Pape – ABES – 11-2013 <br /> Il faut préciser que c’est une « notice » BIBFRAME en encodage RDF, et que pour cataloguer on aura des interfaces plus conviviales… sinon les stagiaires vont pousser des clameurs de détresse !! <br />
  • PLP 09/2012 : <br /> 3e alinéa : fin 2013 ? Bon, croisons les doigts… Je propose de reformuler (vert à la place de rouge) <br />
  • CN46, exemple de sous-commission : CN46-9 : « Identification et description » <br />
  • JSC : pas de traduction française du nom, les québéquois gardent le nom anglais. Si on souhaite vraiment en donner une, la traduction pourrait être : <br /> « Comité de pilotage conjoint pour le développement et la maintenance du code de catalogage RDA » <br />

CRFCB AMU_evolutions-catalogage_091213_RDA CRFCB AMU_evolutions-catalogage_091213_RDA Presentation Transcript

  • Qu’est-ce que RDA ? • RDA = Ressources : Description et Accès – Ressources • couvrir tous les types de ressources – en particulier les ressources électroniques (du Web) – code souple et extensible pour pouvoir prendre en compte de nouveaux types de ressources – Description et Accès • • • • code de catalogage complet description bibliographique points d’accès et notices d’autorité indexation matière (à venir)
  • RDA n’est ni un format de catalogage, ni une réf. au passé ! C’est une norme destinée à l’origine à remplacer les AACR ! 3
  • Objectifs de RDA • Mettre l’usager au cœur de la démarche de signalement des ressources – conformément aux Principes internationaux de catalogage de l’IFLA – en s’appuyant sur FRBR / FRAD données Pourquoi inclure ces données ? Pour aider un utilisateur à trouver identifier sélectionner se procurer naviguer
  • Objectifs de RDA • Faciliter la recherche d’information dans le contexte des technologies actuelles – Être dans le Web (sortir les données des silos) – Ne fournir que les données pertinentes pour les besoins d’un utilisateur • Modèles FRBR/FRAD au cœur des règles de catalogage – éclatement de l’information bibliographique selon les entités FRBR créer un réseau de données interconnectées refléter les différents niveaux utiles à différents utilisateurs – ouvre la voie à la mutualisation des données
  • Relations dans RDA
  • Organisation générale de RDA • Décrire les attributs des entités Section 1  manifestation / item description bibliographique Entités Groupe 1 Section 2  œuvre / expression Entités Section Groupe 2 3  personne / collectivité / famille Entités Groupe 3 Section 4  concept / objet / évènement / lieu notices d’autorité titres notices d’autorité entités ayant des relations de responsabilité notices d’autorité entités ayant des relations de sujet
  • Organisation générale de RDA • Décrire les relations entre les entités Section 5  entre œuvre / expression / manifestation / item Relations structurelles entre entités du Groupe 1 Accès à la description bibliographique Section 6  entre une ressource et les personnes, collectivités, familles Relations de responsabilité entre entités des Groupes 1 et 2 Accès à la description bibliographique Section 7  entre une œuvre et les concepts, objets, évènements, lieux Relations de sujet entre entités des Groupes 1 et 3 Accès matière
  • Organisation générale de RDA • Décrire les relations entre les entités Section 8  entre des œuvres, expressions, manifestations, items Autres relations entre entités du Groupe 1 description bibliographique liens Section 9  entre des personnes, collectivités, familles Relations entre entités du Groupe 2 notices d’autorité liens Section 10  entre des concepts, objets, évènements, lieux notices d’autorité matière Relations entre entités du Groupe 3 liens
  • Produire des (méta)données qui répondent aux besoins des utilisateurs • Définition d’un ensemble d’éléments fondamentaux (« core elements ») – obligatoires si applicables – définis à partir de leur importance pour répondre aux principales tâches des utilisateurs • identifier et choisir une manifestation • identifier les œuvres et les expressions contenues dans une manifestation • identifier le (ou les) créateur(s) d’une œuvre • trouver une personne, une collectivité ou une famille associée à une ressource • identifier une personne, une collectivité ou une famille
  • Des (méta)données plus précises • Associer chaque information à l’entité FRBR pertinente permet de distinguer clairement – type et forme du contenu • forme → attributs de l’œuvre  « form of work » (§ 6.3) exemples : poème, film, symphonie,… • type → attributs de l’expression  « content type » (§ 6.10) exemples : texte, parole, son, interprétation musicale, musique notée, … – type et forme de la présentation matérielle → attributs de la manifestation • deux niveaux de précision – générique  « media type » (§ 3.2) exemples : pas de médiation, microforme, audio, vidéo, électronique,… – spécifique  « carrier type » (§ 3.3) exemples : feuille, volume / ressource en ligne, disque,…
  • Des (méta)données réutilisables • Récupération automatique des données descriptives – transcription des informations descriptives telles qu’elles figurent sur les ressources • correction par le catalogueur des erreurs ou inexactitudes en créant des notes ou des accès (variantes) – définition de référentiels communs avec ONIX • éléments « content type », « media type », « carrier type » possibilité de générer automatiquement certains éléments de la description bibliographique • par récupération directe des données d’une ressource électronique • par récupération des métadonnées fournies – par les créateurs de la ressource – par les éditeurs
  • D’accord, mais comment on fait pour cataloguer avec RDA dans un SIGB ?
  • ÉVOLUTION EN PLUSIEURS ÉTAPES RDA est prévu pour être compatible avec MARC • car la plupart des bibliothèques qui appliquent RDA utilisent aujourd’hui un SIGB fondé sur MARC 21 premières applications de RDA en MARC 21 évolutions de MARC ou plus vraisemblablement, développement de nouveaux formats (travail en cours, et déjà bien avancé, à la LC sur un format appelé BIBFRAME) RDA permet donc, a terme, d’aller vers une structure proche de RDF et du Web sémantique
  • SCÉNARIOS D’IMPLÉMENTATION RDA permet d’organiser les données selon trois scénarios possibles d’implémentation • Scénarios 3 et 2 : structure des catalogues en MARC • notices bibliographique + notices d’autorité • Scénario 3 : aucun lien entre notices • Scénario 2 : liens entre notices • Scénario 1 : nouvelle structure fondées sur les liens entre entités Aucune recommandation sur le choix d’un scénario
  • SCÉNARIO 3 Fichiers d’autorité Notice bibliographique Identification de l’Œuvre Identification de l’Expression Accès Auteurs Accès Matières Noms de personne Noms de collectivité Noms de famille Concepts Lieux etc. Manifestation Item 3 avril 2012 -- Bordeaux -Urfist/Médiaquitaine Philippe Le Pape -- ABES 16
  • SCÉNARIO 2 Fichiers d’autorité Notice bibliographique Identification de l’Œuvre Identification de l’Expression Accès Auteurs Accès Matières Noms de personne Noms de collectivité Noms de famille Concepts Lieux etc. Œuvre Manifestation Item 3 avril 2012 -- Bordeaux -Urfist/Médiaquitaine Philippe Le Pape -- ABES 17
  • SCÉNARIO 1 (L’UNIQUE SCÉNARIO VALABLE POUR LA FRANCE) Œuvre Entités du groupe 2 Noms de personne Noms de collectivité Noms de famille Expression Manifestation Item Entités du groupe 1 Entités du groupe 3 Concepts Objets Lieux Événements
  • Qu’est-ce que RDA va changer ? Vous l’avez compris, ça dépend du scénario ! Et pour l’instant le film n’est pas transcendant… exemple avec cette notice RDA issue de la LC
  • … mais pas d’identification de l’œuvre
  • Qu’est-ce que RDA va changer ? Si, et seulement si le scénario n°1 est appliqué Les mêmes informations bibliographiques … mais organisées différemment ◦ Répartition entre plusieurs notices des éléments de description  Manifestation > données transcrites et description matérielle  Œuvre/Expression > données normalisées ◦ Points d’accès associés au niveau pertinent  Œuvre > créateur(s) + sujet(s)  Expression > contributeur(s)  Manifestation > responsabilité(s) commerciale(s) si nécessaire
  • Qu’est-ce que RDA va changer ? Si, et seulement si le scénario n°1 est appliqué Nouvelle pratique du catalogage ◦ Moins centrée sur la transcription  Récupération de métadonnées existantes  métadonnées présentes dans les ressources électroniques  métadonnées créées par les éditeurs ◦ Valeur ajoutée par les catalogueurs  Contrôle, validation / correction des métadonnées récupérées  Données d’autorité  Liens  entre ressources au sein du catalogue  vers d’autres ressources externes
  • Les deux faces de RDA
  • Une norme de contenu RDA s’attache à définir l’information requise pour décrire une ressource ◦ traite du contenu de l’information bibliographique ◦ s’affranchit des modes de présentation  ordre des éléments  ponctuation prescrite ISBD = option d’affichage Annexe D.1 ◦ s’affranchit du format utilisé pour encoder l’information  format MARC 21  Format BIBFRAME (en cours)  schéma XML : Dublin Core MODS etc. Annexe D.2 Tableaux de correspondance
  • Une norme de contenu • Accessible à travers un outil en ligne RDA Toolkit – Code de catalogage – Gestion des profils – Mappings • RDA / MARC 21 • RDA / MODS – Exemples de notices en RDA – Documentation complémentaire
  • Et, depuis le 14 mai 2013, le RDA TOOLKIT est en français (…d’acadie !!) L'ASTED (Association pour l’avancement des sciences et des techniques de la documentation), aidée par les bibliothèques et Archives du Canada et par la BnF, a piloté cette traduction et publié une version française imprimée du code RDA en 2013 (Un best-seller en perspective...195 Euros quand même !)
  • Jetons un œil à la table des matières, puisque ça, au moins, c’est gratuit !! Je suis mauvaise Langue, ça aussi, c’est gratuit (mais pas en français…)
  • Un référentiel pour le web sémantique •Définition d’un espace de noms pour RDA – enregistrement de RDA dans l’Open Metadata Registry avec attribution d’identifiants pérennes (URI) • éléments (jeu de métadonnées) • listes de valeurs – permet l’expression en RDF des données créées avec RDA
  • Cette publication a pour titre propre "L’origine des espèces…" Cette publication matérialise l’Expression Darwin, Charles. On the origin of species… Français (Becquemont) Cette Expression a pour forme de contenu Texte Cette Expression réalise l’Œuvre Darwin, Charles. On the origin of species… Cette Œuvre a pour titre "On the origin of species…" Cette Œuvre a pour auteur Darwin, Charles (1809-1882)
  • Cette publication a pour titre propre "L’origine des espèces…" http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb413764782 http://rdvocab.info/Elements/titleProper "L’origine des espèces…" Cette publication http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb413764782 matérialise l’Expression http://iflastandards.info/ns/fr/frbr/frbrer/P2004 Darwin, Charles. On the origin of species… http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb413764782#frbr:Express Français (Becquemont) Cette Expression a pour forme de contenu Texte http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb413764782#frbr:Express http://rdvocab.info/Elements/contentType http://rdvocab.info/termList/RDAContentType/1020 http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb413764782#frbr:Express Cette Expression réalise l’Œuvre http://iflastandards.info/ns/fr/frbr/frbrer/P2002 Darwin, Charles. On the origin of species… http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb122870840 Cette Œuvre a pour titre "On the origin of species…" http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb122870840 http://rdvocab.info/Elements/titleOfTheWork "On the origin of species…" Cette Œuvre a pour auteur Darwin, Charles (1809-1882) http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb122870840 http://rdvocab.info/roles/author http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb11898689q
  • "L’origine des espèces…" http://rdvocab.info/Elements/titleProper "On the origin of species…" http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb413764782 http://rdvocab.info/Elements/titleOfTheWork http://iflastandards.info/ns/fr/frbr/frbrer/P2004 Oeuvre is embodiment of http://rdvocab.info/roles/author http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb122870840 http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb11898689q http://iflastandards.info/ns/fr/frbr/frbrer/P2002 is realization of http://rdvocab.info/Elements/contentType Expression http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb413764782#frbr:Expression Texte http://rdvocab.info/termList/RDAContentType/1020
  • MAIS…Un code trop ouvert  RDA donne un cadre général et peu contraignant peu d’éléments obligatoires nombreuses options ○ « alternative » ○ « optional addition » / « optional omission » totale liberté pour l’encodage des données ○ plusieurs formats possibles ○ liberté d’individualiser ou non chacune des entités du Groupe1 → choix entre plusieurs scénarios d’implémentation possibilité de définir des profils d’application de RDA  Confusion des règles
  • Un code trop proche des AACR  Volonté de ménager une transition en douceur et d’assurer la compatibilité avec les notices produites selon les AACR Règles dans le prolongement des AACR Quelques « arrangements » pris avec les FRBR point de vue anglo-américain prédominant ○ documents internationaux (IFLA, ISO) ignorés ○ traitements particuliers pour le monde anglo-américain  noms géographiques ○ culture différente  interprètes  œuvres juridique
  • Un code encore incomplet   Au niveau de l’indexation Règles insatisfaisantes (ou insuffisantes) pour certains types de ressources Ressources audiovisuelles Ressources continues Ressources cartographiques Images fixes
  • L’OMBRE BIBFRAME…
  • BIBFRAME • Nouveau modèle de structuration de l’information bibliographique o publié en novembre 2012 o indépendant des normes de contenu (règles de catalogage) o Transcription en RDF et dans les technologies du Web sémantique des notices MARC 21 • Importance des liens • Importance des données d’autorité o Tests en cours • Bibliothèque du Congrès, National Library of Medicine, OCLC, Université George Washington, Université de Princeton • British Library, Deutsche National Bibliothek o Un site web : http://bibframe.org/
  • Exemple de notice LC
  • Exemple de notice Bibframe
  • Des questions qui se posent • Ergonomie de RDA Toolkit • Coût d’abonnement • Participation à l’évolution du code ?
  • Prochaines applications de RDA • Écosse et Irlande, Pays-Bas o 2014 • Allemagne, Autriche et Suisse alémanique 2015 o mi-2015 o différentes phases définies • Finlande o 2015 • Lettonie o 2016 • Suède o pas de date fixée 2014 201? 2014 2013 2014 2015 2015 2016
  • : • Octobre 2012du code de catalogage passé en Changement priorité nationale sur décision du Comité Stratégique Bibliographique • Décembre 2012 : Publication du Rapport d’orientation pour le Comité stratégique bibliog , préparé par l’ABES et la BnF. ET SURTOUT, ON notices en RDA • Depuis le 31 mars 2013 : premièresATTEND dans nos catalogues (dérivation LC notamment) BEAUCOUP DES REPONSES DU : publication (AFNOR) de normes DE • fin 2015JSC AUX DEMANDESfrançaises révisées MODIFICATIONS DE RDA DEPOSEES PAR EURIG
  • Des normes de transition • Besoin de réviser les normes françaises o Alignement sur FRBR, FRAD, PIC o Rapprochement avec RDA • Le Groupe technique RDA en France a entamé le travail de révision en 2011 o Sous-groupes spécifiques • Description des Manifestations • FRBRisation • Notices d'autorité pour les Collectivités et les Lieux • Notices d'autorité pour les Œuvres • Notices d'autorité pour les Personnes et les Familles o Échéance : fin 2015
  • • • • • • • • • • • • • Bibliothèque et archives du Canada a mis en ligne une FAQ sur RDA : http://www.collectionscanada.gc.ca/normes-de-catalogage/040006-1107-f.htm Site web du code de catalogage RDA : http://www.rdatoolkit.org Site de la Bibliothèque du Congrès consacré à RDA : http://www.loc.gov/aba/rda Site du JSC : http://www.rda-jsc.org Espace RDA Info sur le wiki de la Bibliothèque nationale d’Allemagne : https://wiki.d-nb.de/display/RDAINFO/RDA-Info Le site francophone de RDA : http://rdafrancophone.wikispaces.com Le blog de l’Abes : http://rda.abes.fr/ Le Scoop.it ! créé par Thierry Clavel, de l’ENSSIB : http://www.scoop.it/t/frbr-rda-etc Le portail du GE6 : http://rda-en-france.enssib.fr
  • Approfondir FRBR • Le site BNF rubrique catalogage : http://www.bnf.fr/fr/professionnels/catalogage_indexation.html • Plaquette : FRBR, qu’est-ce que c’est ? http://www.loc.gov/catdir/cpso/FRBRFrench.pdf • Plaquette : les catalogues au défi du web http://rda-en-france.enssib.fr/sites/rda-en-france.enssib.fr/files/Depliantv1.pdf • Vidéo : Qu’est-ce que FRBR ? (Philippe Le Pape) : http:// www.dailymotion.com/video/xiq8b6_rda-le-nouveau-paradigme-du-catalogag • Vidéo : FRBR en UNIMARC : propositions d’évolution (Philippe Le Pape) : http:// www.dailymotion.com/video/xiqbp8_rda-le-nouveau-paradigme-du-cataloga
  • Approfondir FRBR • La modélisation FRBR/FRAD o Site du FRBR Review Group de l’IFLA http://www.ifla.org/en/about-the-frbr-review-group o Page d’information sur le site de la BnF http://www.bnf.fr/fr/professionnels/modelisation_ontologies/a.modele o Les modèles conceptuels FRBR et FRAD / Pat Riva http://www.rda-jsc.org/docs/riva-20080612-fr.pdf • Modèle FRBR o Traduction française http://www.bnf.fr/documents/frbr_rapport_final.pdf
  • Approfondir les Principes internationaux de catalogage o Page sur les Principes sur le site de l’IFLA http://www.ifla.org/en/publications/statement-of-international-c o Page d’information sur le site de la BnF http://www.bnf.fr/fr/professionnels/print_cat/s.contexte_principe o Texte des Principes - Traduction française http://www.ifla.org/files/cataloguing/icp/icp_2009-fr.pdf
  • Approfondir RDA • RDA en France o Site du Groupe technique sur l’adoption de RDA en France http://rda-en-france.enssib.fr/ o RDA@ABES : blog sur RDA http://rda.abes.fr/ o Présentation de RDA sur le site de la BnF http://www.bnf.fr/fr/professionnels/rda/s.rda_objectifs.html • EURIG o Site d’EURIG http://www.slainte.org.uk/eurig/index.htm
  • Approfondir RDA • RDA officiel o Site du JSC http://www.rda-jsc.org/rda.html o Information and resources in preparation for RDA http://www.loc.gov/aba/rda/ • Préparation de la mise en application de RDA à la Bibliothèque du Congrès o Profil d’application o Supports de formation, exemples de notices en MARC o Site RDA francophone http://rdafrancophone.wikispaces.com/
  • Webographie RDA • Bibliothèque et archives du Canada a mis en ligne une FAQ sur RDA : http://www.collectionscanada.gc.ca/normes-de-catalogage/040006-1107-f.html • 4 articles de synthèse rédigés par les Bibliothèques de Montréal (adoptant RDA en 2013) : Qu'est-ce que RDA ? 1 ère partie : http://espaceb.bibliomontreal.com/2012/10/01/qu-est-ce-que-les-rda-1ere-partie/ • Comment fonctionnent les RDA ? 2ème partie http://espaceb.bibliomontreal.com/2012/10/02/comment-fonctionne-les-rda-2e-partie/ • RDA et FRBRisation des catalogues 3ème partie http://espaceb.bibliomontreal.com/2012/10/03/rda-et-la-frbrisation-des-catalogues-3e-partie/ • Les catalogueurs et les RDA 4ème partie http://espaceb.bibliomontreal.com/2012/10/04/les-catalogueurs-et-les-rda-4e-partie/
  • Approfondir Bibframe • BIBFRAME o Page sur le site de la Bibliothèque du Congrès http://www.loc.gov/marc/transition/ o Liste de discussion http://listserv.loc.gov/listarch/bibframe.html o Site dédié http://bibframe.org/ o Initiative du NISO http://www.niso.org/topics/tl/BibliographicRoadmap/
  • Sigles • • • • • • • • • AACR : Anglo-american cataloguing rules = Règles angloaméricaines de catalogage (RCAA) ABES : Agence bibliographique de l’enseignement supérieur CN46 : Commission de normalisation "Information et documentation" avec ses sous-commissions et leurs groupes d'experts (GE) CSB : Comité stratégique bibliographique (ABES/BnF/Tutelles (MESR-MCC)) EURIG : EUropean Rda Interest Group FRAD : Functional requirements for authority data = Fonctionnalités requises des données d’autorité FRBR : Functional requirements for bibliographic records = Fonctionnalités requises des notices bibliographiques ICP : International Cataloguing Principles (voir aussi PIC) IdRef : (Identifiants et Référentiels) est une application Web développée et maintenue par l’ABES. Permet à des utilisateurs et à des applications clientes d’interroger, de consulter, de créer et d'enrichir des autorités du SUDOC
  • Sigles • • • • • • • • • • IFLA : International federation of library associations = Fédération internationale des associations de bibliothécaires et d'institutions ISBD : International standard bibliographic description = Description bibliographique internationale normalisée JSC : Joint steering committee for development of RDA PIC : Principes internationaux de catalogage (2009) (voir aussi ICP) RDA : Resource description and access = Ressources : description et accès RDF : Ressource Description Framework REICAT : Regole italiane di catalogazione = Règles de catalogage italiennes UNIMARC : acronyme pour UNIversal MARC VIAF : Virtual International Authority File (projet commun de plusieurs bibliothèques nationales, mis en œuvre et hébergé par OCLC ) XML : eXtensible Markup Language = Langage à balises étendu, ou Langage à balises extensible
  • MERCI Et à bientôt sur les chemins… Julien Béal évolutions des catalogues et du catalogage CRFCB - AMU 09 déc. 2013