L' Œuvre
Exemplaire, item,
document

Manifestation
de l'oeuvre
(CD audio)
Déçue, elle fait part de ces résultats
à Frédéric par l'intermédiaire d'un
réseau social. Ce dernier lui envoie
le lien ve...
Évolution des catalogues
et du catalogage :
« le chemin se construit en marchant »
Antonio Machado
Pour certains, le chemin est déjà tracé…
Il y a ceux qui marchent déjà
Il y a ceux qui marchent déjà

Ceux qui se préparen...
Ressources : description et Accès (RDA)
Un code de catalogage
À vocation internationale
Fondé sur le modèle FRBR
Répondant...
S’il est si bien ce RDA, pourquoi on le prend pas ?!
C’est que nous voulons être sûrs… Alors on évalue…
à fond et à tous l...
EURIG
• EURIG : Groupe d’intérêt européen pour RDA
o
o
o

Créé à l’initiative de 4 pays : Allemagne, Espagne, Royaume-Uni,...
Pendant ce temps-là, au pays d’AFNOR…
Mise à jour des normes dans le cadre habituel :
préparer en douceur le futur changem...
Tout ç
a
Pour
ça ?!
ue
b ssémantique
e
We b émantiq
W

Alors, on monte à
mains nues ?
Ou on s’équipe !
En 2014
•

Congrès de l’IFLA à Lyon

« Bibliothèques, Citoyenneté, Société :
en confluence vers la connaissance »

•

Pré-...
Enjeux économiques
• Adopter les standards du Web sémantique
o Pour sortir de notre isolement technologique
o Pour « déclo...
FRBRisation des catalogues
• La FRBRisation est un des axes validés par
le Groupe stratégique le 25 mars 2011
o Cet axe es...
Du côté de la BnF
• FRBRisation à travers le projet data.bnf.fr
o Diffuser des données regroupées autour des Œuvres, des A...
Du côté de l’ABES
• Le projet de SGB mutualisé
o
o
o
o

Réunion de synthèse du 10 juillet 2013
Décision scénario 2 (de l’é...
A priori, un même
contenu
DANS LE SUDOC…

Une indexation-matière, pas
toujours la même... Recréée
pour chaque notice,
À quoi le Sudoc pourrait ressembler ?
Etre particulièrement vigilants sur :

•TITRES & AUTEURS (SURTOUT LES POINTS D’ACCES)
•(Précision dans les) DATES
•CODES D...
Qu’est-ce que cela change pour nous ?
Eux ?
Moins de bruit : regroupement par
œuvres
Moins d’impasses : les ressources son...
Combien d’usagers iront jusqu’à la page 37 ?
Bon, là je sens que je vous ennuie…
Bon, là je sens que je vous ennuie…
Alors, concrètement, c'est quoi l'avenir de nos ca...
« Super » Notice d'autorité
« nom de personne »

C'est pas merveilleux,
Cette page de résultats ?!
CRFCB AMU evolutions_catalogage_091213_enjeux_1
CRFCB AMU evolutions_catalogage_091213_enjeux_1
CRFCB AMU evolutions_catalogage_091213_enjeux_1
CRFCB AMU evolutions_catalogage_091213_enjeux_1
CRFCB AMU evolutions_catalogage_091213_enjeux_1
CRFCB AMU evolutions_catalogage_091213_enjeux_1
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

CRFCB AMU evolutions_catalogage_091213_enjeux_1

513 views
407 views

Published on

Support 1 de la journée d'études du 9 déc. 2013 sur l'évolution des catalogues organisée par le CRFCB de Marseille et le groupe technique sur l'adoption de RDA en France.

Published in: Education
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
513
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
4
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide
  • Ressources : Description et Accès : publié en juin 2010 pour remplacer les AACR
    Ressources : couvrir tous les types de ressources, en particulier les ressources électroniques (du Web)
    Description et Accès : code de catalogage complet : description bibliographique, points d’accès et notices d’autorité et indexation matières
    FRBR (Functional Requirements of Bibliographic Records / spécifications fonctionnelles des notices bibliographiques) 1998
    FRAD(Functional Requirements for Authority Data / Fonctionnalités requises des données d’autorité) 2009
    http://www.bnf.fr/documents/frad_rapport_final.pdf
    PIC mettent à jour les principes de Paris de 1961 sur lesquels sont toujours basés nos normes Afnor
    Les PIC placent le confort de l’usager au centre des activités de catalogage
  • Points de désaccord identifiés dès 2011 (repris de la présentation faite par Fr. Leresche au groupe stratégique RDA, 2ère réunion – 25 mars 2011)
    1 Internalisation du code insuffisante
    (trop) Grande continuité avec les AACR
    Documents internationaux ignorés
    Listes IFLA
    Normes ISO
    Traitements particuliers pour le monde anglo-américain
    Culture différente
    2 Interprétation des FRBRUne interprétation particulière du modèle FRBR, à la lumière : des AACR, des notices existantes
    Répartition univoque des informations entre les entités du modèle
    découpage arbitraire et peu satisfaisant
    3 Règles insatisfaisantes pour certains types de documents
    Ressources audiovisuelles
    Ressources continues
    Ressources cartographiques
    Images fixes
  • La France a un rôle moteur l’EURIG mais le rythme de la normalisation est long et peut s’étaler sur deux ans pour voir les propositions traitées ou refusées. Formalisme du JSC (travail par discussion paper), notamment sur le travail sur le agrégats et les illustrations
    29 institutions issues de 20 pays [2013 : + BN Islande] + 3 internationales ou transversales (ISSN international ; OCLC Leiden ; SLC, service de catalogage situé au Canada).
    Dans la composition d'EURIG, OCLC Leiden a un rôle un peu particulier car il ne représente pas OCLC, mais le réseau des bibliothèques publiques néerlandaises (qui travaille avec PICA+)
    Depuis la réunion de Stockholm (19-20 septembre 2013) : présidence ALN, Autriche, vice-présidence BL, Royaume-Uni ; secrétariat KB, Pays-Bas
  • FRBrisation du SUDOC, les données clées (consignes bientôt dans le GM) : Les titres,
    Les codes de langue, Les accès auteurs (étiquette ET code fonction), Les dates, La zone de l’édition, Les identifiants, Les autres données codées…
    Formation : constitutions d’un groupe de formateurs susceptibles d’intervenir à la demande des organismes de formation (CRFCB, CNFPT, ENSSIB). D’abord (en l’état actuel des choses) pour informer et sensibiliser à cette évolution en mouvement
    Modèle de données et évolution des SID (Système d’information documentaire) : une enquête sur l’état d’informatisation des bibliothèques a été conduite début 2012, en liaison avec FULBI (formats utilisés, avec ou sans notices d’autorité, avec ou sans liens ; projets de réinformatisation ; connaissance des FRBR, de RDA). La page de l’enquête est là : http://enquete-afnorge6-cfu.fulbi.fr/accueil.html
    La synthèse (un fichier Excel) est sur le site rda en France http://rda-en-france.enssib.fr/sites/rda-en-france.enssib.fr/files/120420-Analyse%20enquete%20Ge6-Fulbi_Q35_0.xls.
  • Pour qu’à terme la maintenance de nos catalogues coûte moins cher
    On peut imaginer qu’en se liant à des notices tiers, on en gérera moins en local
    Françoise Leresche – BnF – 11-2013
    Ce qui permettra de réduire les coûts de maintenance de nos catalogues, c’est aussi l’ouverture du marché des fournisseurs induite par l’adoption de standards généralistes du Web, connus de tous les informaticiens. Cela nous permettra de sortir du marché de niche où sont enfermées les bibliothèques avec les SIGB actuels et MARC et nous permettra de faire jouer pleinement la concurrence en nous adressant au besoin à des entreprises travaillant dans des secteurs très divers.
    Exemple : data.bnf.fr a été réalisé par Logilab, une start-up spécialisée dans le Web sémantique qui ne connaissait rien aux catalogues de bibliothèques avant de travailler sur ce projet et qui s’est formée de manière remarquable aux données d’autorité, à la modélisation FRBR, etc.
  • Philippe Le Pape – ABES – 11-2013
    Le travail sur les spécifications fonctionnelles du SGBM a débuté en octobre 2013. 15 sites pilotes. Voir http://fil.abes.fr/2013/10/23/etude-pour-le-cahier-des-charges-dun-sgb-mutualise-cest-parti/
  • Attirer l’attention des stagiaires sur la forme du titre anglais (2 versions différentes) et sur la présence d’un titre espagnol (le 38). Dire qu’il y a aussi les titres français et autres sur les autres pages de résultats.
  • CRFCB AMU evolutions_catalogage_091213_enjeux_1

    1. 1. L' Œuvre
    2. 2. Exemplaire, item, document Manifestation de l'oeuvre (CD audio)
    3. 3. Déçue, elle fait part de ces résultats à Frédéric par l'intermédiaire d'un réseau social. Ce dernier lui envoie le lien vers la médiathèque de la Cité de la Musique : Claudine y saisit sa requête... Résultat : permalien cite musique pelleas melisa
    4. 4. Évolution des catalogues et du catalogage : « le chemin se construit en marchant » Antonio Machado
    5. 5. Pour certains, le chemin est déjà tracé… Il y a ceux qui marchent déjà Il y a ceux qui marchent déjà Ceux qui se préparent à marcher Ceux qui se préparent à marcher Et… ceux qui s’équipent avant de se lancer Et… ceux qui s’équipent avant de se lancer
    6. 6. Ressources : description et Accès (RDA) Un code de catalogage À vocation internationale Fondé sur le modèle FRBR Répondant aux standards du web de données Intégrant les nouveaux Principes Internationaux (International Cataloguing Principles / Principes internationaux de catalogage) 2009 http://www.ifla.org/files/cataloguing/icp/icp_2009-fr.pdf Conçu pour répondre aux défis du web (usages, documentation numérique, web de données)
    7. 7. S’il est si bien ce RDA, pourquoi on le prend pas ?! C’est que nous voulons être sûrs… Alors on évalue… à fond et à tous les niveaux ! 1 Groupe technique (piloté par Fr. Leresche) 1 Groupe Stratégique 1 Comité Stratégique Bibliographique (rapport nov.12) Site RDA en France http://rda-en-france.enssib.fr/ Points de désaccord en résumé (page 10 du rapport CSB) :: Points de désaccord en résumé (page 10 du rapport CSB) * Internalisation du code * Internalisation du code * Interprétation « contestable » des FRBR * Interprétation « contestable » des FRBR * Code pas complètement finalisé (indexation* Code pas complètement finalisé (indexationmatière, scénarios d’implémentation etc…) matière, scénarios d’implémentation etc…)
    8. 8. EURIG • EURIG : Groupe d’intérêt européen pour RDA o o o Créé à l’initiative de 4 pays : Allemagne, Espagne, Royaume-Uni, Suède Mis en place de manière informelle en 2009 puis officielle en décembre 2011 32 institutions (20 pays) • Objectifs : o o Concertation sur les choix de mise en œuvre de RDA en Europe Interlocuteur du JSC pour l’évolution du code • Membres français : BnF, ABES  Propositions françaises : élaborées par le Groupe technique • La France retient EURIG comme vecteur unique de ses demandes d’évolution o o o Demandes soumises à EURIG Discutées dans ce cadre Transmises au JSC sous le timbre d’EURIG
    9. 9. Pendant ce temps-là, au pays d’AFNOR… Mise à jour des normes dans le cadre habituel : préparer en douceur le futur changement (parution prévue fin 2015) FRBRisation des catalogues (pt 2 du rapport CSB) Gros travail sur les notices d’autorités Et sur les modèles de données et l’évolution des SID (cf. BSN 3 et le projet de SGB mutualisé) Définition des licences à appliquer aux données (etalab, creative commons… pt 4 rapport CSB) Formation aux prérequis
    10. 10. Tout ç a Pour ça ?!
    11. 11. ue b ssémantique e We b émantiq W Alors, on monte à mains nues ? Ou on s’équipe !
    12. 12. En 2014 • Congrès de l’IFLA à Lyon « Bibliothèques, Citoyenneté, Société : en confluence vers la connaissance » • Pré-conférence à Francfort (DNB), le 13 août o • RDA et son implémentation (intitulé à venir) Pré-conférence à Paris (BnF), le 14 août o Web de données et bibliothèques (intitulé à venir)
    13. 13. Enjeux économiques • Adopter les standards du Web sémantique o Pour sortir de notre isolement technologique o Pour « décloisonner » notre métier o Pour avancer du même pas que les autres o Pour qu’à terme, la maintenance de nos catalogues coûte moins cher o Pour mutualiser le travail des bibliothécaires Pour mettre en concurrence le sempiternel modèle SIGB + MARC Source Flickr http://www.flickr.com/photos/epsos/8463683689 CC-BY
    14. 14. FRBRisation des catalogues • La FRBRisation est un des axes validés par le Groupe stratégique le 25 mars 2011 o Cet axe est confirmé lors de la réunion du CS de novembre 2011 o Priorité à la FRBRisation des catalogues… o …RDA n'est qu'un moyen pour y parvenir • Il est demandé aux agences bibliographiques nationales de travailler à la FRBRisation de leurs catalogues respectifs.
    15. 15. Du côté de la BnF • FRBRisation à travers le projet data.bnf.fr o Diffuser des données regroupées autour des Œuvres, des Auteurs et des Sujets o Maintenir une relation forte entre data.bnf.fr et les catalogues • Reporter dans les catalogues les regroupements faits pour data.bnf.fr • Permettre à des bibliothèques de réutiliser dans leur catalogue local les fonctionnalités de data.bnf.fr : projet OpenCat • Pas de changement de l’outil de production • Des réflexions en cours sur o L’évolution des métiers liée au numérique o L’élaboration d’un modèle de données en RDF avec une granularité fine • Travaux en cours sur des notices de documents musicaux
    16. 16. Du côté de l’ABES • Le projet de SGB mutualisé o o o o Réunion de synthèse du 10 juillet 2013 Décision scénario 2 (de l’étude d’impact du SGBM, 2013) 15 sites pilotes Procédure de dialogue compétitif • Travail sur les spécifications fonctionnelles engagé en octobre 2013 • FRBRisation o Projet initial de FRBRisation o Diffusion de nouvelles consignes de catalogage en quatre vagues pour faciliter la FRBRisation du catalogue. o Pas de gros travaux sur CBS, ni sur les données avant le résultat concernant le SGB.
    17. 17. A priori, un même contenu
    18. 18. DANS LE SUDOC… Une indexation-matière, pas toujours la même... Recréée pour chaque notice,
    19. 19. À quoi le Sudoc pourrait ressembler ?
    20. 20. Etre particulièrement vigilants sur : •TITRES & AUTEURS (SURTOUT LES POINTS D’ACCES) •(Précision dans les) DATES •CODES DE LANGUES (Unimarc 101) •IDENTIFIANTS (ISBN, ISSN, identifiants notices dérivées…) En bref, tout ce qui va permettre d’optimiser les traitements informatiques de masse (identification précise et liens entre les données…) PARCE QUE LES ALGORYTHMES SONT « DES SISYPHES »
    21. 21. Qu’est-ce que cela change pour nous ? Eux ? Moins de bruit : regroupement par œuvres Moins d’impasses : les ressources sont liées entre elles au sein et au-delà du catalogue Plus de visibilité de nos ressources Optimisation des recherches, de
    22. 22. Combien d’usagers iront jusqu’à la page 37 ?
    23. 23. Bon, là je sens que je vous ennuie… Bon, là je sens que je vous ennuie… Alors, concrètement, c'est quoi l'avenir de nos catalogues ??!! Alors, concrètement, c'est quoi l'avenir de nos catalogues ??!!
    24. 24. « Super » Notice d'autorité « nom de personne » C'est pas merveilleux, Cette page de résultats ?!

    ×