Radio France rencontre Drupal

3,588 views
3,406 views

Published on

Mise en oeuvre de Drupal pour les sites web de Radio France.
Session lors du lancement d'Aquia France avec Dries Buytaert
Présentation par Olivier Friesse, responsable technique, Radio France

Published in: Technology
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
3,588
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
10
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Radio France rencontre Drupal

  1. 1. Radio France rencontre Drupal Success StoryLe 25 mai 2012 – Paris – Lancement dAquia France
  2. 2. Bonjour !Olivier FriesseResponsable TechniqueDirection des Nouveaux MédiasRadioFrance@noisetteprod
  3. 3. Radio France Premier groupe radiophonique français (France Inter, France Info, France Culture, France Musique, Fip, Le Mouv’, France Bleu).Dans l’univers numérique 15 millions de visites en janvier 2012 selon Médiamétrie-eStat. Leader français du podcast : 10 074 549 téléchargements en février 2012 selon Médiamétrie-eStat. Applications mobiles : 2 500 000 téléchargements de janvier à avril 2012 – 50 000 utilisations simultanées en pointe
  4. 4. ContexteFin 2007 L’environnement technique de l’univers numérique est très hétéroclite Aucune industrialisation n’est mise en place Les sites sont peu interconnectés avec le système d’informationEn 2008 Radio France décide de refondrel’ensemble de ses sites. Le principe d’un soclecommun est acté.
  5. 5. Le projet "plateforme générique" Créer un outil qui intègre les fonctionnalités de base dun site web de chaîne Ce doit être un socle commun évolutif et personnalisable selon les besoins des chaînes Il doit sinterfacer en fonction des besoins avec les outils de production existants dans le système dinformation Il permet de diffuser les contenus multimédia sur différents supports Il doit apporter un confort de contribution tout en préservant les performances
  6. 6. Le choix de DrupalAvant tout le choix de lopen source face aux solutionspropriétaires Rencontre de différents clients utilisant déjà Drupal ou ayant effectué une étude Rencontres régulières avec la communauté Mise en place d’une sensibilisation de la Direction Générale à l’open source et à l’éco système Drupal Lancement d’une consultation des sociétés en présenceMais surtout une conviction personnelle !
  7. 7. Une plateforme générique  Basé sur Drupal  Enrichie de la couche métier Radio France, bâtie de modules contribs et de modules spécifiques  Intégration sur cette base de chaque site de chaîne. Nous obtenons donc un socle commun évolutif et personnalisable selon les besoins de chaque chaîne.
  8. 8. Une plateforme générique Une telle plateforme permet de mutualiser le code, et donc la maintenance, les montées de versions, ainsi que les évolutions.
  9. 9. Une interaction forte avec le SI Import automatiques des médias provenant du SI ou de providers extérieurs (sons, vidéos, images) Import en temps réel des éléments en cours de diffusion à lantenne Import des métadonnées (conducteurs prévisionnels) Import des dépêches des agences de presse Exposition de web services afin de permettre lalimentation dautres applications
  10. 10. Une architecture baroque !Afin de répondre au besoin de production continue etde tenue à la charge, une architecture spécifique à étémise en place. Un site dédié au back office Un site dédié au front office Une synchronisation applicative entre les deux
  11. 11. Une architecture classique
  12. 12. Larchitecture retenue
  13. 13. Single Sign-On Les sites de Radio France partagent un serveur utilisant CAS bâtit sur Drupal.
  14. 14. Une intégration mobile
  15. 15. Une gestion avancée des médias Un des points clés du projet était la mise en place dune gestion avancée, mais simple des médias pour les contributeurs. Après une analyse du marché, une solution était une bonne base pour répondre à nos besoins : le module ScalD. Ce module a été adapté aux besoins de Radio France.
  16. 16. ScalD - Une librairie unifiée Entre les utilisateurs Pour tous les types de contenus
  17. 17. ScalD - Une librairie avancéeGestion descontextes dereprésentation
  18. 18. ScalD – Une recherche avancée Recherche multicritères Personnalisable (utilisation de views) Sauvegarde possible des recherches (views_savedsearches)
  19. 19. Une gestion avancée des médiasDrag & Dropdes médias
  20. 20. La première version de la "plateforme générique" estdisponible en juin 2009
  21. 21. Industrialisation Lindustrialisation a été mise en place dès le début du projet par le principe même de plateforme Maintien des versions Mise en place dune intégration continue Mise en place de scénarios de tests fonctionnels Mise en place de tests de montés en charges Mise en place dune équipe de développeurs et de DevOps en interne Des déploiements le plus souvent possible
  22. 22. Mises en lignes !Lhébergement de votre site, aussi bien construit soit-il, dépendbeaucoup de lhébergeur choisi. Une expérience malheureuse avec un hébergeur Une success story avec un autre  Utilisation dune stack assez classique : Lighttpd APC Memcache Varnish
  23. 23. Une implication dans la communauté et léco-système Drupal Par le biais de contribution de modules  Homebox (success story !)  Jstats  ScalD Par la contribution de patchs En étant sponsor dévénements (DrupalCon, DrupalCamp, …) En participant activement aux événements (par exemple en ce moment !) En organisant le premier core sprint en France (Mai 2012 Drupal 8)
  24. 24. 4 ans de vie commune, et après ? Etude de migration en Drupal 7 réalisé Q3 2011 Début de migration Drupal 7 Q 3 2012 Module Jstats déjà porté en Drupal 7. Sortie demain au DrupalCamp de Lyon du module ScalD en Drupal 7 ! Suivi actif de la version 8
  25. 25. Merci ! QuestionsOlivier Friesse@noisetteprod

×