Institute Lille 2005                                                                             With the support of:     ...
1    Foreword    Dear Rotarians, dear friends,    Thanks to your strong participation, you contributed to the friendly    ...
2    Avant propos    Chers Amis Rotariens,    Par votre forte présence, vous avez beaucoup participé au climat    amical e...
october 14 afternoon14 octobre Aprés-midi.   Institute Opening                                       Ouverture de lInstitute
4                                                                    14H00 - 14H45 - Plénière 1                           ...
5                                                              14.00 14.45 Plenary session 1                              ...
6                        ... /...                        administrateurs élus.                        M. Robert Héline le ...
7                                                     Welcome Remarks from the Préfet de Région    M. Jean Arribaud... /.....
8                        Le message du Président du Rotary International                        Serge Gouteyron présente d...
9Message from the President of Rotary InternationalSerge Gouteyron briefly introduced the President of Rotary Internationa...
10                                                                            14H45 - 15H40 - Plénière 2                  ...
11                                                                 2.45PM 3.40PM Plenary session 2Polio – Strategic Plan a...
12                                                                                     Le plan stratégique du RI et le pla...
13                                                  The RI Strategic Plan and Club Leadership... /...Indonesia, where poli...
14                                                                                                          Les futurs Con...
15                                                                         Future Councils on Legislation... /...         ...
16                        Ateliers                                                                                        ...
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Rotary Institute Lille 2005
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Rotary Institute Lille 2005

9,135 views
9,027 views

Published on

Plaquette de l'Institute du Rotary qui s'est tenue à Lille en octobre 2005

Published in: Education
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
9,135
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
27
Actions
Shares
0
Downloads
10
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Rotary Institute Lille 2005

  1. 1. Institute Lille 2005 With the support of: M. Jean Arribaud Préfet de Région Nord Pas de Calais M. Daniel Percheron President, Regional Council Nord Pas de Calais M. Pierre de Saintignon 1st Vice President, Regional Council Nord Pas de Calais Mme Martine Aubry Mayor of Lille Mme Dorothée Da Silva Assistant Mayor of Lille M. Bernard Derosier President, General Council Nord and the help : Dr David Heymann Director, Polio Eradication Program, WHO Geneva M. Alain Strebelle General Director, Regional Water Agency Artois-Picardie Pr. Philippe Amouyel Director, Institute Pasteur, Lille M. Loïc Hervouet Director, Ecole Supérieure de Journalisme de Lille M. Jacques Hardouin General Manager, la Voix du Nord Rotarian dignitariesCarl Wilhelm Stenhammar Rotary International PresidentSerge Gouteyron RI Vice PresidentYoshi Minamisono RI DirectorJosé Antonio Salazar RI DirectorHorst Hellge RI DirectorTony de St Dalmas RI DirectorCarlo Ravizza past RI President past TRF Trustees ChairmanRobert Scott TRF Trustee representativeRolf Hörndler Trustee TRF - past RI DirectorStan Tempelaars past RI DirectorJohn Eberhard past RI DirectorPeter Krön past RI DirectorNorbert Turco past RI Director - past TreasurerCarlo Monticelli past RI DirectorJulio Sorjüs past RI DirectorHans Müller Rech past RI Director - past TreasurerJacques Berthet past RI DirectorMichel Alexandre past RI DirectorOrscelik Balkan RI Director ElectRaffaele Palotta RI Director ElectDavid Linett RI Director (absent) “Le petit Quinquin” Lille’s symbol
  2. 2. 1 Foreword Dear Rotarians, dear friends, Thanks to your strong participation, you contributed to the friendly atmosphere of the Institute, to the fruitful exchange of ideas that took place, and to our meetings financial success. On your behalf, I thanked the local authorities, our local economic partners and the media who played a greatly role in making our event an integral part of the life of the region. The diverse plenary session presentations as well as the interactive workshops showed some light on our organization current issues and, perhaps, enabled us to shape the prospect of a bright future. I would like to take this opportunity to acknowledge the Institute moderators, facilitators, and speakers. The enhancement of Rotarys identity, which encompasses its mission of peace and mutual understanding, promotion of ethical behavior, educational, vocational and humanitarian projects, and recognized leadership, is our best asset to gain some support even if in Europe and elsewhere its expression takes different forms. Rotarys governance in the clubs and districts, at the RI Board and Presidents office level is a vast project requiring an input from the Rotarians. What type of administrative, technical, and human structure do we need to reach our goal? What process do we need? What coordination? What budget? The Rotary Foundation is also looking at expanding its work, collecting more funds, and streamlining its operations. RF “has got a lot on her plate” as we could say. The RI and RF strategic plans will have to propose solutions that will make Rotarians and clubs a beacon for the next decade. Thanks again for coming. Serge Gouteyron Vice Président R.I. 2005-2006 Convener Institute Lille
  3. 3. 2 Avant propos Chers Amis Rotariens, Par votre forte présence, vous avez beaucoup participé au climat amical et réfléchi de lInstitute ainsi quà son excellent résultat financier. Jai remercié en votre nom les institutions politiques, les acteurs économiques et la presse qui ont largement facilité linsertion de cette manifestation dans la vie régionale. Les présentations variées en séances plénières comme les échanges en ateliers ont éclairé lactualité du moment de notre mouvement et permis, peut être, desquisser les contours dun futur radieux. Félicitations aux intervenants. La mise en valeur de lidentité du Rotary dans sa force de proposition pour la compréhension mutuelle et la paix, sa déontologie et son éthique, ses actions de service éducatives, humanitaires et professionnelles, son leadership reconnu est notre premier atout pour susciter ladhésion même si, en Europe comme ailleurs, lexpression en est plutôt diversifiée. La gouvernance du Rotary au sein des clubs, des districts, du conseil central, de la présidence est un vaste chantier qui souvre aux considérations des rotariens. De quelle organisation administrative, technique et humaine, de quelles procédures, de quelle coordination avons-nous besoin pour atteindre notre objectif ? Et avec quel budget ? La Fondation Rotary elle-même est en recherche dun devenir plus large apte à recevoir plus de fonds et à sorienter vers un fonctionnement plus simple. “Il y a du pain sur la planche” comme lon dit ici. Ce sera au plan stratégique du Rotary International et de sa Fondation de proposer et de faire adopter les solutions qui feront des rotariens et de leurs clubs une référence lumineuse pour la prochaine décennie. Encore merci dêtre venus ! Serge Gouteyron Vice Président R.I. 2005-2006 Convener Institute Lille
  4. 4. october 14 afternoon14 octobre Aprés-midi. Institute Opening Ouverture de lInstitute
  5. 5. 4 14H00 - 14H45 - Plénière 1 Gouverneurs, Mrs. les gouverneurs élus, M. le Chairman de lInstitute de Grande Bretagne, chers amis rotariens de Russie et en particulier le gouverneur du futur district de Russie Europe, M. Andreï Danilenko, Cher(e)s ami(e)s du siège du Rotary à Evanston et du Zurich Office, cher(e)s ami(e)s rotariennes et rotariens, Je vous souhaite la bienvenue au Rotary Lille Institute 2005 et vous prie découter les hymnes nationaux de Suède, France et du Rotary. Nous sommes heureux de saluer les représentants et les drapeaux de : Algérie, Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Burkina Faso, Canada, Côte dIvoire, Egypte, Espagne, France, Gabon, Grande Bretagne, Grèce, Italie, Japon,,Liban, Madagascar, Malte, Maroc, Mayotte, Pays Bas, Portugal, Réunion, Roumanie,14 octobre Après-midi Russie, San Marin, Sénégal, Serbie et Monténégro, Suisse, Tchad, Tchéquie, Togo, Tunisie, Turquie, USA . Cest un très grand plaisir pour nous de vous recevoir, ici, à Lille, dans ces terres du Nord de la France pour les séminaires de zones 10b à 14 (et leurs 50 pays) gouverneurs et rotariens. Ville, réputée pour son patrimoine historique et culturel (capitale européenne de la culture en 2004), ses centres universitaires et hospitaliers, au cœur dune région dindustries et de technologies, connue pour ses traditions dhospitalité, Lille et sa région vous feront fête. Après le cocktail Ouverture de lInstitute de bienvenue du Conseil Régional ce soir, cest la Municipalité de Lille qui vous recevra. Bienvenue et objectifs de lInstitute M. Jean Arribaud, Préfet de Région, le Dr David Heymann, Directeur de Modérateur : Serge Gouteyron léradication de la poliomyélite à lOMS et le Professeur Philippe Amouyel Directeur de lInstitut de Lille sont nos hôtes. Serge Gouteyron, convener du Rotary Institute Lille 2005, Vice Président du Rotary International accueille les personnalités présentes dans lAmphithéâtre Pasteur en ces Nous accueillons avec joie M. Carl Wilhelm Stenhammar, Président du Rotary termes : International et son épouse Monica : votre présence nous ravit et nous touche. M. Robert Scott, ancien vice président du RI et Administrateur représentant la M. Jean Arribaud Préfet de Région, M. David Heymann Directeur pour le programme Fondation Rotary - M. Carlo Ravizza, Past Président du Rotary International et d’éradication de la Polio à lOrganisation Mondiale de la Santé à Genève, M. le de la Fondation. M. Horst Hellge, Administrateur et co-convener (Allemagne). Professeur Philippe Amouyel Directeur de lInstitut Pasteur à Lille, M. le Directeur de MM. Yoshi Minamisono (Japon), José Antonio Salazar (Colombie) , Anthony lAgence de leau Bassin Artois Picardie, Mesdames. de St Dalmas (Royaume Uni), administrateurs du Rotary International. Mrs. John Eberhard (Canada), Stan Tempelaars (Pays Bas) administrateurs jusquau M. Carl Wilhelm Stenhammar Président du Rotary International, et Monica, Mrs. les 30 juin dernier. M. Rolf Hörndler administrateur de la Fondation et ancien Administrateurs du Rotary International, M. le Past Président du Rotary International, administrateur du RI. Les anciens administrateurs : Mrs. Peter Krön (Autriche), Mrs. les Administrateurs de la Fondation Rotary, Mrs. les anciens Administrateurs et Norbert Turco (France), Carlo Monticelli (Italie), Julio Sorjüs (Espagne), Hans Administrateurs élus du Rotary International, Mmes et Mrs les Gouverneurs, Mrs. Müller Rech (Allemagne), Jacques Berthet et Michel Alexandre (France), Mrs. lesAdministrateurs entrants du Rotary International, Mmes et Mrs les Past Orscelik Balkan (Turquie) et Rafaelle Pallota di Aquapendente (Italie) ... /...
  6. 6. 5 14.00 14.45 Plenary session 1 Dear Rotarian Friends from Russia and most particularly the Governor of the future district of Russia and Europe, Mr Andreï Danilenko, Dear Friends from the Rotary Headquarters in Evanston and the Zurich Office, dear Rotarian Friends, I would like to wish you a warm welcome to the Lille 2005 Rotary Institute. Let us listen to the Swedish, French and Rotary national anthems. We are delighted to welcome the representatives and flags from: Algeria, Germany, Austria, Belgium, Bulgaria, Burkina Faso, Canada, the Ivory Coast, Egypt, Spain, France, Gabon, Great Britain, Greece, Italy, Japan, the Lebanon, Madagascar, Malta, Morocco, Mayotte, the Netherlands, Portugal, Reunion Island, Rumania, Russia, San Marino, Senegal, Serbia and Montenegro, Switzerland, Chad, the Czech Republic, Togo, Tunisia, Turkey, and the USA. october 14 afternoon It is our great pleasure to play host here in Lille, in the North of France, to Governors and Rotarians for seminars for the zone 10B to 14 (and their 50 countries). Our town is famous for its historical and cultural heritage (it was the European Capital of Culture in 2004), and its universities and hospitals located in the heart of a region filled with industry and technology, recognized for its tradition of hospitality. Lille and its region celebrate your arrival. After the welcome cocktail at the Regional Council this evening, you have been cordiallyInstitute Opening invited, by the Lille Town Authorities, to enjoy a reception at City Hall. Mr Jean Arribaud, Préfet de Région, Dr David Heymann, Director of Polio Welcome Remarks and Institute Objectives Eradication at the World Heath Organization and Professor Philippe Amouyel, Moderator: Serge Gouteyron Director of the Pasteur Institute in Lille are our honoured guests here today.Serge Gouteyron, Convener of the Lille 2005 Rotary Institute and Vice President of We are delighted to welcome: Mr Carl Wilhelm Stenhammar, President of RotaryRotary International, welcomed the dignitaries in the Pasteur Amphitheatre in the International and his wife Monica. We are thrilled and touched that you are ablefollowing way: to be here; Mr Robert Scott, Past Vice President of RI and the Trustee representing the Rotary Foundation; Mr Carlo Ravizza, Past President of RotaryMr Préfet de Région: Jean Arribaud, Mr David Heymann: Director, Polio eradication International and of the Foundation; Mr Horst Hellge, Board Member and Co-programm WHO Geneva, Professor Philippe Amouyel: Director of the Pasteur Convener (Germany); Mr Yoshi Minamisono (Japan), Mr José Antonio SalazarInstitute in Lille, The Director of the Artois Picardy Water Agency, Ladies, (Colombia), and Mr Anthony de St Dalmas (United Kingdom), Rotary International Board Members; Mr John Eberhard (Canada) and Mr StanThe President of Rotary International, Carl Wilhelm Stenhammar and Monica, Tempelaars (the Netherlands), Members of the Board up until last 30th June; Mrmembers of the Rotary International Board of Directors, The Past President of Rolf Hörndler, Foundation Trustee and Former Member of the RI Board ofRotary International, Trustees of the Rotary Foundation, Past Rotary International Directors; Former Directors: Mr Peter Krön (Austria), Mr Norbert TurcoBoard Members and Members Elect, Governors, incoming Members of the Rotary (France), Mr Carlo Monticelli (Italy), Mr Julio Sorjüs (Spain), Mr Hans MüllerInternational Board of Directors, Past Governors, Governors-Elect, The Chairman Rech (Germany), Mr Jacques Berthet and Mr Michel Alexandre (France); Mrof the Institute of Great Britain, Orscelik Balkan (Turkey) and Mr Rafaelle Pallota di Aquapendente (Italy), Directors-Elect. ... /...
  7. 7. 6 ... /... administrateurs élus. M. Robert Héline le chairman de cet Institute et toute son équipe que vous reconnaîtrez à leur écharpe de couleur jaune nont quun but : veiller au bon ordonnancement de ces journées et rendre votre séjour agréable. Pour une bonne compréhension de tous les participants, les ateliers et les séances plénières seront en 4 langues : anglais - français - allemand et italien. Vous pourrez faire la connaissance de quelques uns des 3000 rotariens de cette région dans les nombreux stands dexposition ou au14 octobre Après-midi cours du dîner de gala de samedi qui se tiendra dans le prestigieux hall dhonneur de la Chambre de Commerce et dIndustrie. Pour les conjoints attendus aux séances plénières, une conférence le vendredi après midi et les visites du samedi au musée des beaux arts de Lille et au musée La Piscine de Roubaix leur sont proposées. Voyez-vous, chers amis, ce nest pas un hasard si Accueil par Monsieur le Préfet de Région le logo de cet institute symbolise réflexion et vision pour le futur car vous êtes invités à être M. Jean Arribaud innovants et pro-actifs sur les sujets soumis à votre écoute et à la discussion. Les intervenants M. le Préfet accueille le Président Carl Wilhelm Stenhammar et les des séances plénières, les modérateurs et les co- congressistes. Le Président étant suédois, M. Arribaud par modérateurs sont chaque fois que cela est gentillesse fait référence aux doigts de la main dans la langue du possible les responsables nommés par le Président. Le Préfet est dans notre région depuis 14 mois où il est Président. Et dimanche, léquipe chargée de la le représentant de lEtat. synthèse rendra compte du travail de chacun des La région est fort attachante à cause de lhistoire européenne ateliers. marquée dans sa chair par les deux guerres mondiales et lindustrie minière. La ville a été remarquablement restaurée et la culture y Alors chers amis, faites connaître par des tient une grande place. Située au croisement de grands axes propositions - fussent-elles audacieuses - votre routiers et de chemins de fer, elle est magnifiquement située dans vision du futur proche du Rotary International à lEurope. laube de ce 2ème siècle de service. Je vous Mais il nest de richesse que de lHomme : le Préfet connaît la souhaite bon travail et bon séjour à Lille ! générosité des Rotariens, cest pour lui un honneur et un plaisir de Serge Gouteyron saluer tous les participants. Convener Institute Lille Vice Président R.I. 2005-2006
  8. 8. 7 Welcome Remarks from the Préfet de Région M. Jean Arribaud... /...Mr Robert Héline, the Chairman of this Institute, The Préfet welcomed the President, Carl Wilhelmand his team, whom you will recognize by their Stenhammar and the congress participants. As theyellow scarves, have only one aim: to ensure that President is Swedish, Mr Arribaud kindly referred to thethese three days are well-organized and that your different words for fingers in the Presidents nativestay is enjoyable. language.To guarantee all participants will understand eachother, the workshops and plenary sessions will be The Préfet has been in our region for 14 months and isheld in four languages: English, French, German the representative of our State here.and Italian. You may make acquaintance withsome of the 3,000 Rotarians in this region at the The region is endearing because of European historynumerous exhibition stands or during Saturdays and the indelible marks left by the two world wars andgala dinner, which will be held in the prestigious the mining industry. The town has been remarkablyhall of honour at the Chamber of Commerce and restored and culture holds a very important place in lifeIndustry. there. Lille is wonderfully located in Europe, at theFor spouses attending the plenary sessions, a crossroads of major road and railway networks. october 14 afternoonconference will be held Friday afternoon. Visitsto Lille’s Fine Art Museum and “La Piscine” However, its true wealth lies in the men and womenMuseum in Roubaix have been also been who live there. The Préfet knows how generousarranged. Rotarians are, and it was an honour and a pleasure for him to have welcomed all of the participants.Dear Friends, the logo of this institute does notsymbolize thought and vision by chance. You areinvited to be innovative and proactive withregards to the subjects that you will hear anddiscuss.The plenary session speakers, moderators and co-moderators have essentially been appointed bythe President. On Sunday, the team in charge ofsummarizing the event will report on each of theworkshops.In conclusion, dear friends, make your vision ofRotary International known through yourproposals, however daring they may be, on theeve of this second century of service. Serge Gouteyron Convener Institute Lille Vice Président R.I. 2005-2006
  9. 9. 8 Le message du Président du Rotary International Serge Gouteyron présente dabord le Président International : Cest un ancien chef dentreprise, courtier dans lalimentaire, énergique et pragmatique, sportif et mélomane cest un homme dévoué et un ami de tous les rotariens. Marié à Monica qui est physiothérapeute et très investie dans la défense de la nature. Ils ont 2 fils et 3 petits enfants. Rotarien depuis 31 ans au club de Göteborg, le Président est très actif dans les Le message du Président programmes pour la jeunesse, dans les programmes et pour les ressources de la Fondation (il a Carl Wilhelm Stenhammar particulièrement uvré pour la contribution de 30 millions US dollars que la Suède a versée en faveur de léradication de la polio). Le Président a souhaité dans son année sattacher à être efficace en se fixant cinq objectifs : M. Carl Wilhelm Stenhammar a marqué de son empreinte sa présidence par des propositions fortes : Le Tout dabord en retenant un logo symbolisant la philosophie du Rotary et retour vers nos fondamentaux en proposant comme devise de lannée « Servir dabord ». Le recentrage des connu de tous « Servir dabord ». En recentrant les programmes de lannée sur des programmes au travers des actions de service sur leau, la faim, la santé et léducation. La coopération thèmes forts et qui sont les préoccupations de tous les peuples du monde : leau, la faim, recherchée avec les organismes associatifs et gouvernementaux. Le leadership rotarien considéré comme une la santé. En coopérant avec des organismes extérieurs au Rotary : ONU, UNESCO, valeur en soi. La promotion des femmes dans les instances en nommant la première femme au conseil OMS, etc… En favorisant le leadership rotarien et optimisant les actions des clubs, la14 octobre Après-midi dadministration de la Fondation. formation des rotariens, leurs capacités à augmenter les effectifs en soutenant la Fondation Rotary. En donnant une place privilégiée à la femme. M. Stenhammar est aussi le petit fils du grand compositeur Suédois, Karl Wilhelm Eugen Stenhammar (1871-1927). Puis il relate quelques impressions sur ses voyages à létranger : En Estonie; où avant la seconde guerre mondiale un club avait été charté en 1931, le Rotary a été dissout en 1939 et nous avons assisté à sa renaissance en 1991. Il y a une obligation de présence danciens rotariens pour créer un club, ce qui semble original ! En Russie, la croissance du Rotary y a été fulgurante : 90% du territoire est en Asie , soulignons-le, 10% en Occident: la Russie est concernée par 11 fuseaux horaires: compte tenu de laugmentation des clubs, il est envisagé de créer prochainement un district dans la partie européenne (cest fait maintenant ). En Chine, des clubs existent à Hong Kong, Macao, Shanghai, Pékin. Une aide importante a été apportée à la Chine sur le plan humanitaire et de la santé par la fourniture de vaccins contre la polio( 22 millions de dollars) et de vaccins contre lhépatite B. A Pékin a été créé un établissement pour enfants handicapés. (Les clubs de Pékin et Shanghai recevront leur charte les 21 et 22 mai 2006). A Cuba, la situation est plus délicate compte tenu de la tension entre le Pays et les USA. Nous ne sommes plus à Cuba depuis 1960 (mais nous allons y revenir). A Chypre, les rotariens des secteurs turcs et grecs se sont intégrés dans le même district (18 clubs). Quant à la fluctuation des effectifs à léchelon mondial, le Président nous donne les informations suivantes : les rotariens américains, japonais et indiens représentent 50% des effectifs totaux. Les régions en progression sont lInde, lAsie du Sud-Est et lEurope (le Japon a perdu de 10 000 membres, les USA sont passés de 420000 à 390000 membres, lInde a progressé de 20 000 membres ces 10 dernières années).
  10. 10. 9Message from the President of Rotary InternationalSerge Gouteyron briefly introduced the President of Rotary International: The President is a retired foodbrokerage business owner. He is energetic and pragmatic, a sportsman and music lover, a dedicated man, Carl Wilhelm Stenhammarand a friend to all Rotarians. He is married to Monica, a physiotherapist who works for the protection ofwildlife. They have two sons and three grandchildren. The President has been a Rotarian for 31 years at theGöteborg club, where he participates actively in youth programs as well as programs for Foundation During his year in office, the President has set five objectives:resources (he worked towards the 30 million US dollar contribution that Sweden made for the eradication To use the “Service above self ” logo, which symbolizes Rotary philosophyof polio). and is known by all. Concentrating this years programmes on strong themes that concern peopleMr Carl Wilhelm Stenhammar has put his stamp on his presidency by making strong proposals: A return throughout the world: water, hunger and health.to basics by making this years motto Service above self. A program that focuses on projects for water, Cooperating with organizations outside Rotary: the UN, UNESCO, and thehunger, health and education. Much sought-after collaboration with associations and government WHO, etc.organizations. The Value of Rotary leadership. The promotion of women to positions of authority by Encouraging Rotarian leadership and optimizing club projects.appointing the first female to the Foundation Board of Trustees. Provide training for Rotarians in their endeavours to increase membership by supporting the Rotary Foundation.Mr Stenhammar is also the grandson of the great Swedish composer, Karl Wilhelm Eugen Stenhammar Extending the role of women. october 14 afternoon(1871-1927). He then elaborated on a few of his trips abroad: In Estonia, the first club was chartered before the Second World War and was prohibited from meeting in 1939. However, we were present for its revival in 1991. It is mandatory that old Rotarians be present to create a club. A novel idea! In Russia, the growth of Rotary has been incredible. 90% of the country is in Asia, 10% in the West and Russia has 11 time zones. As a result of the increase in the number of clubs, a new district will be created in the European region. (Already been accomplished!). In China, clubs already exist in Hong Kong, Macao, Shanghai and Beijing. Significant assistance has been provided for humanitarian and health purposes such as the supply of polio (22 million dollars) and hepatitis B vaccines. An establishment for handicapped children has been created in Beijing (the Beijing and Shanghai clubs will be receiving their charters on 21st and 22nd May 2006). In Cuba, Due to the delicate situation with the US, we have not been in Cuba since 1960. However, we will be back. In Cyprus, Rotarians from the Turkish and Greek sectors are part of the same district (18 clubs). The President gave us the following information with regards to fluctuations in membership on a worldwide scale: American, Japanese and Indian Rotarians represent 50% of overall membership. Growing regions include India, South-East Asia and Europe (Japan has lost 10,000 members, the USA have dropped from 420,000 to 390,000 members, and India has increased by 20,000 members over the past 10 years).
  11. 11. 10 14H45 - 15H40 - Plénière 2 Polio - plan stratégique et Conseil de Législation Modérateur : Stan Tempelaars PRID Léradication de la polio : une question de mois Dr David Heymann (Director General Polio Eradication Program WHO Geneva) “ Cest un grand plaisir dêtre chaque jour dans 125 pays. En 2003, nous entouré de rotariens, tout comme cest avions moins de 1000 paralysies par an ! le cas dans le monde entier lorsquil La polio ne persistait que dans 6 pays où est question de lutte contre la elle était devenue endémique (Inde, poliomyélite et je vous remercie pour Pakistan, Afghanistan, Egypte, Niger, tout ce que vous faites.” Nigeria). Laccès au vaccin était devenu équitable. “Il y a 6 mois, jétais en Inde dans la province du Bihar et il y a deux Le Rotary a joué un rôle semaines de cela en Indonésie : à chaque important dans les partenariats avec fois lorsque des difficultés de transport ou lOMS, lUNICEF, le CDC et avec les14 octobre Après-midi dintendance mettaient les Etats en gouvernements dAfrique Centrale et difficulté, ce sont les rotariens qui Occidentale. Dès 1999, un type des 3 résolvaient les problèmes. Il en a été de variétés de virus avait disparu du fait de ce même lorsquAndré Lannoy et Serge partenariat. Gouteyron, en France, ont plaidé auprès du Ministre de la Coopération en faveur - Le premier problème a été larrêt de lOMS, et le Ministre a accordé des de la vaccination dans le Nord du Nigeria fonds !” durant 1 an. On a soupçonné le vaccin de - Le deuxième problème est que les compétition, le virus qui a la plus faible provoquer la stérilité chez les petites dommages étaient déjà faits : le virus de la séroconversion pourrait agir mieux. Ceci Le Docteur Heymann évoque 3 filles! Le Rotary est alors intervenu polio du Nigeria était passé dans les pays explique que des enfants sont protégés défis et un risque concernant léradication auprès de lUnion des Pays Africains et les voisins, des pays qui eux-mêmes navaient contre le virus du type 2 mais non : Il rappelle quau début du programme, en campagnes ont repris dans le Pays et les pas pratiqué les vaccinations convenable- protégés contre le type 1 et 2 , et ce après 1988, 1000 enfants étaient paralysés Pays voisins. ment. Le virus a envahi aussi le Soudan, 3 doses. lArabie Saoudite, le Yémen, lIndonésie. Il a fallu mobiliser les Politiques pour Le Dr David Heymann montre majorer les vaccinations dans les pays un schéma sur la protection : après une doù le virus était parti (Afrique dose de vaccin trivalent. Occidentale, Centrale). Après ces efforts, Un deuxième schéma montrant le virus est revenu là où il était avant 2003, la séroconversion ou protection après cest-à-dire au Nigeria et parfois au Niger. une dose de vaccin monovalent. Autre problème en Inde où la couverture vaccinale approche 100%, les seuls Actuellement, avec un vaccin enfants qui ont rechuté, sont ceux qui ont dun seul type de virus, on aura une reçu 4 doses de vaccin : pourquoi ces diminution de compétition entre les incidents ? Le vaccin qui contient 3 types virus, et une augmentation de protection de virus (1-2-3) ne donne pas les mêmes vaccinale. niveaux de protection pour chaque virus. Les virus vivants sont compétiteurs dans On a donc fait le choix dun lintestin pour le site récepteur qui donne vaccin monovalent type 1 ou type 3 sans limmunité. Si on peut lever cette compétition, et ces vaccins sont efficaces. ... /...
  12. 12. 11 2.45PM 3.40PM Plenary session 2Polio – Strategic Plan and Council on Legislation Modérator : Stan Tempelaars PRIDPolio eradication: a question of months “It is a great pleasure to be increase the number of vaccinations given in countries where the virus had already surrounded by Rotarians, especially been eradicated (Western and Central Africa). After these efforts, the virus returned to when it is a question of fighting Polio. where it had been before 2003, i.e. Nigeria and sometimes Niger. I would like to thank you for all that Another problem arose in India, where vaccination coverage is close to 100%. The only you do. Six months ago, I was in India children who became ill again were those who had been given 4 doses of the vaccine. in the province of Bihar. Two weeks Why did this happen? The vaccine contains 3 strains of the virus (1-2-3) and does not ago I was in Indonesia. Whenever give the same level of protection for each one. Living viruses compete in the intestine states encounter difficulties with for a receiving site which gives immunity. If we could remove this competition, the transport or supplies, it is Rotarians virus with the lowest seroconversion would be able to act better. That explains why who solve the problems. It was the children were protected against type 2 of the virus but not against types 1 and 2, even same situation in France, when André after 3 doses. Lannoy and Serge Gouteyron stated Dr David Heymann showed us a diagram that explained how protection works after 1 october 14 afternoon their case for the WHO before the dose of the trivalent vaccine, and a second diagram showing seroconversion or Minister for Cooperation, who protection after a single dose of the monovalent vaccine. Currently, with a vaccine of granted them funding!” only one type of virus, we have managed to reduce competition between viruses and increase vaccine protection. We have therefore chosen to use a monovalent type 1 or Doctor Heymann spoke to type 3 vaccine without competition and they are effective. us about three challenges and one - The third problem concerns countries which have never stopped vaccinating risk with regards to eradication. He (India, Pakistan and Egypt) and new countries which have imported the virus, such as reminded us that at the beginning of the ... /...Dr David Heymann programme, in 1988, 1,000 childrenDirector General became paralyzed every day in 125Polio Eradication Program countries. In 2003, there were underWHO Geneva 1,000 people paralyzed a year! Polio onlypersisted in 6 endemic countries (India, Pakistan, Afghanistan, Egypt, Niger, andNigeria). Access to the vaccine had become fair. Rotary played an important role in partnerships with the WHO, UNICEF,the CDC, and Central and Western African governments. In 1999, one of the threestrains of the virus had disappeared thanks to this partnership. - The first problem was that vaccination stopped in the North of Nigeria for ayear because the vaccine was suspected of causing sterility in young girls! Rotaryintervened at the African Union and campaigns resumed in Nigeria and neighbouringcountries. - The second problem The damage had already been done. The polio virus fromNigeria has spread to the neighbouring countries, countries which had not carried outacceptable vaccination campaigns themselves. The virus consequently invaded Sudan,Saudi Arabia, Yemen and Indonesia. Politicians had to be mobilized in order to
  13. 13. 12 Le plan stratégique du RI et le plan de leadership des clubs ... /... Julio Sorjüs - Le troisième problème : les pays qui nont PRID, Chairman Convention Salt Lake City suivantes : améliorer notre image, recruter des jamais arrêté les vaccinations (Inde, Pakistan, dirigeants de qualité, former les dirigeants, les Egypte) et les nouveaux pays où le virus a été fidéliser, prévoir une participation locale dans la importé, Indonésie : dans ces endroits il y a peu de planification, diversifier les effectifs. Les raisons du polio et avec les nouveaux vaccins on va pouvoir besoin dun tel plan étaient : le manque defficacité avoir plus de protection avec moins de doses. On ne des cycles annuels traditionnels et le besoin dune peut pas arrêter de vacciner. Dans cette perspective, plus grand cohérence, continuité et efficacité en la fin de la Polio est proche. établissant ce plan sur plusieurs années. Mais il y a un risque : celui du Les grandes lignes du plan ont été financement. Pour lannée prochaine nous aurons formulées avec : une déclaration sur lavenir du besoin de 200 millions US dollars, mais nous avons Rotary, la sélection de 7 objectifs stratégiques, des pu mobiliser de nouveaux partenaires financiers étapes essentielles.14 octobre Après-midi (Russie, France, Turquie). La Turquie nous aide à mobiliser les pays islamiques, 96% des enfants La vision du Rotary pour 2010 devrait paralysés actuellement sont ceux des pays de la prendre en compte : la reconnaissance du rôle du conférence islamique. Ces pays, sur 4 milliards US Rotary dans léradication de la Polio, la présence du dollars collectés ont donné 3 millions US dollars ! Rotary sur la scène internationale, la camaraderie et le service, symboles du Rotary quil convient de Le Docteur Heymann termine par la consolider au travers dun effectif plus important et variole qui a été éradiquée heureusement en 1980. diversifié. La prolongation du travail dans les Ce programme était facile. Un nouveau fléau est Le plan stratégique du RI: domaines de léthique, la compréhension, la bonne apparu, le VIH. Or le VIH interfère avec la variole. volonté et la paix, au travers dun effectif uni dans le Heureusement que le VIH ninterfère pas avec le La mise en place du plan stratégique du RI service. vaccin contre la Polio ! Le défi final est donc den finir se heurte à deux défis : Le manque de volonté de avec la Polio ! continuité au niveau du poste de secrétaire général Quant aux 7 objectifs, il faudra : qui rend impossible la mise en place du plan. Le Eradiquer la polio. Le dernier conseil de Genève contre la manque de communication entre les différentes Recentrer laction du Rotary. Polio a fait 3 constats : promotions de directeurs. Choisir un nouveau grand programme. Mais quest ce quun plan stratégique ? : Affiner la gouvernance. 1- Les nouveaux vaccins immunisent Cest un ensemble doutils de gestion fixant des Améliorer la formation à tous les niveaux. bien. La transmission de la Polio devrait être étapes successives pour utiliser les ressources du RI. Augmenter, intégrer, fidéliser nos effectifs. interrompue dici six mois sauf au Niger. Améliorer notre image. 2 - En cas de flambée de Polio dans les Pourquoi a-t-on besoin dun tel plan ? pays qui en étaient débarrassés : les vaccins nouveaux Il y a quelques années, nous avons mis en y sont très efficaces. En 2001-2002, le RI a décidé délaborer un place un Plan de Leadership du District qui avait 3- Le Nigeria reste notre plus grand défi, plan de continuité devant se traduire sur le plan local, pour but détendre les capacités daction des mais on pense que dans un an tout sera fini. régional, pour plusieurs années. Pour cela, 48 gouverneurs, doptimiser les services aux clubs, dirigeants furent interrogés ainsi que 23320 rotariens former des futurs dirigeants. dont des présidents de clubs, gouverneurs, La gouvernance devra maintenant Dr David Heymann (Representative of the directeurs anciens et en poste, et des membres du safficher au niveau du club, au niveau international. WH O Director-General) personnel. Les priorités des sondés ont été les ... /...
  14. 14. 13 The RI Strategic Plan and Club Leadership... /...Indonesia, where polio is rare. With the new which would be translated on local and regional levels for severalvaccines, we are going to be able to provide years. To do so, 48 senior leaders and 23,320 Rotarians, includingmore protection with fewer doses. We cannot club presidents, governors, past and present directors andstop vaccinating. When looked at from this members of personnel were interviewed. The prioritiesangle, the end of polio is near. identified through the surveys were: improve our image, recruit skilled leaders, train leaders and retain them, include local There is a risk: Funding. We will participation in planning and attract a variety of members. Theneed 200 million US dollars for next year. We reasons why a plan was required were: the tradition of annualhave managed to mobilize new financial cycles was not effective and there was a need for greaterpartners (Russia, France, and Turkey). Turkey consistency, continuity and efficiency through a multi-yearis helping us to involve Muslim countries, as coordinated strategy.96% of children paralyzed are currently incountries from the Islamic Conference.Out of The main outline of the plan was drawn up with: athe 4 billion US dollars in donations received, declaration on the future of Rotary, 7 strategic objectives, thethese countries have given 3 million US main stages. october 14 afternoondollars! The Rotary vision for 2010 had to take into account: the recognition of Rotarys role in the eradication of polio, Doctor Heymann concluded with a Rotarys presence worldwide, friendship and service, theword on smallpox, which was thankfully symbols of Rotary, which should be enhanced via increased anderadicated in 1980. The programme was easy. diverse membership, an extension of our work towards better. However, a new curse has arisen, HIV, which ethical standards, understanding, goodwill and peace through ainterferes with smallpox. Thankfully, HIV membership united in service.does not interfere with the vaccine against Julio Sorjüs PRID Chairman Convention Salt Lake Citypolio! With regards to the 7 objectives, we will have to: The final challenge, therefore, is Eradicate polio.to put an end to polio! The RI Strategic Plan: Sharpen programme focus. Choose a new corporate programme.The last Geneva Council against Polio made The implementation of the RI strategic plan Refine governance.three observations: has encountered two challenges: Improve training at all levels. The new vaccines are effective. With - The lack of will for continuity at secretary general Expand and integrate membership globally.the exception of Niger, polio transmission level which makes it impossible to implement the plan. Enhance our public image.should end within 6 months. - The lack of communication between the directors New vaccines are very effective of different years. A few years ago, we set up a district leadership planagainst outbreaks in countries where polio had aimed at enlarging the field of action for governors, optimizedbeen eradicated. What is a strategic plan? : services for clubs and trained future leaders. Governance should Nigeria remains our greatest now be seen at club and international level.challenge; however we think that it will be It is a group of management tools which lay down theconquered in a years time. successive steps in order to optimize RI resources. The Club Leadership Plan: Dr David Heymann Why do we need such a plan? : 1- Its purpose is to provide an administrative framework that will improve the way clubs operate. To do so, the In 2001-2002, RI decided to draft a continuity plan plan has four fields of action. In order to operate effectively, clubs should: ... /...
  15. 15. 14 Les futurs Conseils de Législation ... /... Le Plan de Leadership du Club : - Dans les règles de procédure, une recommandation a été faite à savoir un 1- Son objectif est de fournir une structure administrative système de filtrage qui permettrait de tester visant à améliorer le bon fonctionnement des clubs : pour cela le plan la pertinence de certaines propositions. retient quatre domaines daction. En effet pour bien fonctionner un club devrait : - Le Conseil de Législation est le Maintenir, augmenter son effectif. seul lieu où les rotariens peuvent faire des Initier des actions répondant aux besoins de la collectivité. suggestions et participer à la gestion Soutenir la Fondation. démocratique de notre mouvement. Il est Former des dirigeants capables dassumer des responsabilités au delà des clubs. donc nécessaire que toutes initiatives puissent sy exprimer. 2 - Au lieu des 18 commissions dans le club, ne pourrait-on pas se contenter de 5 commissions? : administration du club - - Réflexion également sur la14 octobre Après-midi relations publiques - effectifs - actions - Fondation Rotary. composition du Conseil de Législation: un délégué par district ou des délégués par 3 - Au niveau international : - Prévoir des projets pour le nombre de rotariens. Conseil de Législation - Identifier des valeurs fondamentales -Affi- Cest après sa participation au ner la gouvernance pour les hauts dirigeants du RI - Etudier Conseil de Législation de 2004 à Chicago De ceci découle limpérieuse lefficacité de lorganigramme du Rotary - Recentrer laction du que Stan Tempelaars nous fait état dun nécessité pour le délégué de district Rotary en sondant les clubs et les districts quant aux besoins en certain nombre de réflexions importantes : dinitier les rotariens au sein des clubs, programmes, en évaluant les programmes actuels pour voir sils détudier avec une extrême attention répondent à ces besoins - Choisir un nouveau grand programme: en - L’anticipation dun an de la date toutes les discussions aboutissant à la identifiant les critères de choix, en retenant une procédure de limite pour soumettre des propositions et la rédaction damendements et résolu- sélection. modification en conséquence dautres dates tions. Avoir une vision pour lavenir pour la Fondation Rotary: en limites car le nombre de propositions fait quil évaluant lefficacité des programmes de la Fondation dans le monde est impossible danalyser, traduire et publier Toutes ces questions ont été daujourdhui, en étudiant lutilisation des ressources et leur impact tous les textes en temps voulu. débattues dans les ateliers. sur les bénéficiaires. Améliorer la formation des Rotariens par la formation - Une autre proposition a été de continue, en fournissant les ressources nécessaires pour cette réduire à cinq le nombre des propositions par Stan Tempelaars formation à tous niveaux : local, régional, de zone, international. district. PRID Recruter un effectif dynamique : ce qui se traduit par une meilleure représentation socio-professionnelle de la collectivité - Beaucoup de propositions sont desservie par le club, plus dopportunités de service. Ne pas négliger soumises au Conseil dAdministration lui la mixité. demandant dassurer certaines tâches adminis- Promouvoir notre image. tratives; il y a une meilleure alternative à ceci cest le « mémorial » au Conseil. Il est suggéré En conclusion : que feriez-vous pour garantir que le Rotary dutiliser plutôt lexpression “pétition”. Lorsque continue à être une organisation dynamique pour encore 100 cette procédure est adoptée, les propositions ans ? qui en résultent, ne sont pas discutées par le Conseil de Législation. « Le Rotary nous appartient et son avenir repose sur nous ! »
  16. 16. 15 Future Councils on Legislation... /... Sustain and increase their membership base. - Another suggestion was made to Implement projects that address the needs of the community. restrict the number of proposals per district Support the Foundation. to five.Train leaders who will be able to take on responsibilities beyond club level. - A large number of proposals are submitted asking the Board of Directors to 2- Instead of having 18 committees in a club, carry out certain administrative tasks. A bettercouldnt we simply have 5? : Club Administration – Public alternative to this method is the memorial toRelations - Membership - Projects – Rotary Foundation. the Board. We suggest you use the word “petition” instead. When this procedure is 3- On an international level: used, the resulting proposals are not discussed- Projects should be prepared for the Council on Legislation by the Council on Legislation.- Identify fundamental values.- Refine governance for RI senior leaders. - In the rules of procedure, a- Study the efficiency of the Rotary organization chart. screening device has been recommended in october 14 afternoon- Sharpen Rotary projects. By questioning clubs and districts order to test the relevance of certainon programme requirements, by assessing current proposals.programmes to see if they fulfil these requirements.- Choose a new corporate programme: By identifying the - The Council on Legislation is theselection criteria, by adopting a selection procedure. only place where Rotarians can make- Have a vision of the future for the Rotary Foundation: By suggestions and participate in the democraticassessing the effectiveness of the Foundation programmes management of our organization. Allthroughout the world today, by studying the use of resources initiatives must find a voice there.and their impact on the beneficiaries. Stan Tempelaars- Improve Rotarian training with continuing education: By PRID - There were also thoughts on theproviding the necessary resources for training on all levels: composition of the Council on Legislation:local, regional, zone and international. between 1 delegate per district or a number of- Recruit active new members, which will result in a better delegates in accordance with the number ofsocio-professional representation of the community served Following his participation at the 2004 Rotarians.by the club and more opportunities to provide services. Council on Legislation in Chicago, StanDiversity should not be neglected. Tempelaars gave us some important food District delegates now have the pressing- Promote our image. for thought: task of studying discussions leading to the drafting of amendments andTo conclude: What can you do to ensure that Rotary will - The deadline for submitting resolutions and explaining these points tocontinue to be a dynamic organization for another 100 proposals has been advanced by one year. Rotarians at the club level.years? Subsequently, other deadlines have been modified, as the number of proposals has All of these questions were the subjects of “Rotary belongs to us and its future depends on us!” made it impossible to analyse, translate and debate in the workshops.. publish all of the documents in time. Julio Sorjüs
  17. 17. 16 Ateliers Plan stratégique et Gouvernance du R.I Anglais: Modérateur : Safak Alpay, PDG Coordinateur effectifs Co-modérateur : Henrique Pinto, PDG Coordinateur effectifs Français: Modérateur :Jean François Capodanno, PDG, Paul Gelders, PDG. Co-modérateur :Emmanuel Porlier, PDG. Alain Dufour, PDG./ Allemand : Modérateur : Peter Krön, PRID - Modérateur Assemblée Internationale. Co-modérateur :Horst Hellge RID Co-convener Italien : Modérateur : Elio Cerrini, PDG. Co-modérateur :Mario Giannola, PDG Si la nécessité du Plan Stratégique du RI stratégique annoncé de la Fondation et de la gouvernance est reconnue, Rotary. admise, voire souhaitée, il faut cependant les rendre attractifs et trouver les Si les ateliers sont, dans lensemble,14 octobre Après-midi arguments pour amener les clubs à les favorables à la coopération entre les clubs adopter ou alors, il faut les rendre ou avec dautres organisations, ils obligatoires, mais ceci implique de : estiment cependant que seuls les clubs - former les Rotariens et les informer sur dune même région peuvent collaborer. Il leurs obligations (notamment celle faudrait également éviter que le Rotary dassister aux réunions de district). Cette club ne soit pas seulement un bailleur de Nouvelles dispositions pour les Conseils de Législation formation devrait commencer au sein du fonds. Anglais : Modérateur : Jules de Vleminck, Rédacteur en chef revue rotarienne belge. club et être développée par la suite Les Rotariens sont unanimes à Co-modérateur : Rein Scheper, Instructeur Assemblée Internationale ailleurs pour ceux et celles qui souhaitent reconnaître la grande efficacité des Français : Modérateur : Alain Marulier, PDG Président Revue Le Rotarien. C-M : Marc Dufond PDG Allemand : Modérateur : Rolf Hörndler, Trustee Fondation, PRID. C-M : Hans Müller Rech, Past Trés. RI servir au-delà du club. ateliers comme plate-for mes de Italien : Modérateur : Guglielmo Pelligrini, PDG. C-M : Carlo Sarasso, PDG - Informer les clubs, de manière urgente. discussion, Cest la tâche des districts. Deux ateliers sont davis quil faut Les avis divergent sur les différentes sont favorables à un outil de filtrage. Par promouvoir la continuité dans le questions posées : contre, les participants ne voient pas la Cer tains amis sinter rog ent sur leadership et dans la stratégie opératoire Les participants sont daccord pour nécessité de recourir à une commission lharmonie qui devrait exister entre le des actions de service, tant au niveau du avancer dune année la date limite du de nomination pour désigner les délégués Plan Stratégique du R.I. et le plan club que du district. dépôt des projets mais suggèrent au COL et les suppléants. Les avis sont cependant dorganiser un Conseil de partagés quant au nombre de délégués Législation (COL) tous les 4 ans. La par district. District multipays : questions spécifiques plupart des ateliers sont contre la Français: Modérateur : Alain Madeira, DG, Co Modérateur : Anton Polsterer, PDG limitation à un maximum de 5 amende- Un atelier souhaite en outre: que les ments/résolutions par district. A la pouvoirs du Président du Conseil, en question de savoir sil faut limiter les matière dordre du jour et de durée des Il ny avait quun atelier pour étudier cette question. Latelier recommande de : projets de résolutions aux matières débats soient étendus, que le Règlement législatives, la réponse est non mais votée dOrdre Intérieur soit considérablement - Maintenir le système de districts multipays pour sa richesse culturelle. à la majorité des deux tiers. Il est souhaité simplifié (en 2004, un tiers du temps a été - Introduire ce thème dans un atelier, au cours de prochains institutes, afin denrichir la cependant une meilleure prise en consacré à des questions de procédure), réflexion. considération par le Board et que celui-ci que la formation des délégués au Conseil - Revoir le budget des Adjoints du Gouverneur issus de pays étrangers à celui du motive ses décisions de manière de Législation devrait être renforcée et Gouverneur en exercice. circonstanciée. La plupart des ateliers prise en charge par les districts.

×