• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Gestion de la paie maroc avec openerp 7
 

Gestion de la paie maroc avec openerp 7

on

  • 7,576 views

La localisation marocaine sous openerp 7 s'est enrichi du module de la paie , combien de temps devons nous encore attendre qu'il soit publié

La localisation marocaine sous openerp 7 s'est enrichi du module de la paie , combien de temps devons nous encore attendre qu'il soit publié

Statistics

Views

Total Views
7,576
Views on SlideShare
7,575
Embed Views
1

Actions

Likes
3
Downloads
882
Comments
0

1 Embed 1

https://twitter.com 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Gestion de la paie maroc avec openerp 7 Gestion de la paie maroc avec openerp 7 Document Transcript

    • Sujet Contribution à la création d’un module de gestion de la paie marocaine sous OpenERP Réalisé par : Othmane GHANDI Membres de Jury : M. KACIM Mohamed (INPT) M. OUBRICH Mourad (INPT) M. ZAOUIA Abdellah (INPT) M. HAMRI Mouad 2012/2013 (BHECO Services)
    • Projet de fin d’Etudes d’étude 2 2012 / 2013
    • Dédicace A mes chers parents Aucun mot, aucune dédicace ne saurait exprimer mon respect, ma considération et l’amour éternel pour les sacrifices que vous avez déployés pour mon instruction et mon bien être d ans les meilleures conditions. Votre générosité et votre bonté ont toujours été un exemple pour moi. Trouvez en ce travail le fruit de votre dévouement et l’expression de ma gratitude et mon profond amour. A mes frères, ma soeur et mes proches. A qui je dois ma reconnaissance, je vous remercie vivement pour votre présence et votre soutien... Othmane GHANDI Projet de fin d’Etudes d’étude 3 2012 / 2013
    • Remerciements La moindre des choses que je peux faire, c’est d’exprimer ma reconnaissance à toutes les personnes qui m’ont aidé, de près ou de loin, à faire et à parfaire ce travail. Je tiens ainsi à remercier tout le corps professoral de l’INPT pour la formation qu’il m’a offerte durant mes trois années d’études. Mes gratitudes les plus sincères vont à Mr. KACIM Mohamed et Mr. ZAOUIA Abdellah, mes encadrants à l’INPT, pour leurs conseils judicieux, leur encadrement de haute qualité ainsi que leur suivi continu, accompagné de remarques pertinentes, pour la rédaction du rapport. J’aimerais aussi exprimer mes gratitudes et ma reconnaissance à Mr. HAMRI Mouad et Mr. LAKHSAM Khalid mes encadrants au sein de l’organisme d’accueil qui m’ont proposé un sujet très intéressant et d’actualité et qui m’ont accordé un soutien permanant durant toute la période de mon stage. Je tiens à remercier également l’ensemble des stagiaires au sein de BHECO Services pour leurs esprits d’équipe. Un remerciement chaleureux à tous les membres de jury qui m’ont honoré en acceptant de juger mon travail. Que tous ceux et celles qui ont contribué de près ou de loin à l’accomplissement de ce travail, trouvent l’expression de mes remerciements les plus sincères. Projet de fin d’Etudes d’étude 4 2012 / 2013
    • Resume Jour après jour, la question de la gestion des ressources humaines ne cesse de gagner en importance au sein de toutes les entreprises, quelles que soient leurs tailles (SA, PME, TPE…etc). La gestion des ressources humaines couvre de nombreux domaine à savoir : le recrutement, la gestion des carrières, la gestion des conflits ainsi que la gestion de la paie…etc. A l’ère des systèmes d’information, la possession d’un progiciel qui gère lesdits domaines, est un atout majeur pour l’entreprise. Le présent travail vient pour répondre au besoin de la création d’un module pour la gestion de la paie marocaine à l’aide du PGI open source OpenERP. Ce module doit être à la fois conforme à la législation marocaine et au code du travail marocain, il doit aussi être paramétrable, afin de garantir son extension et sa conformité avec tous les secteurs. Mots-clés : * (PGI) Progiciel de Gestion intégrée. * OpenERP. * La gestion de la paie. Projet de fin d’Etudes d’étude 5 2012 / 2013
    • Abstract Human Resources Management is a vital tool in any company, whatever its size (Very small, small and medium sized enterprise…etc.) Human Resource Management covers many domains like: recruitment, Career Management, Conflict Management and also payroll Management. In this era of information systems, having an ERP that manage human resources can be considered as a pivotal asset solution for the company. In the present work, we will focus on the creation of an OpenERP module that guarantees the payroll management for the case of morocco. This module must be congruent to the legislations and the labor code of morocco, also this solution has to be parameterized in order to guarantee its extension and its congruence to all sectors. Keywords : * Entreprise Resource Planning (ERP). * OpenERP. * Payroll Management. Projet de fin d’Etudes d’étude 6 2012 / 2013
    • ‫مهخص‬ ‫ٌُما تعذ ٌُو، مسأنح إدارج انمُارد انثشزٌح ذكرسة أٌمٍح فً جمٍع انشزكاخ، أٌا كان حجمٍا‬ ‫إدارج انمُارد انثشزٌح ذغطً انعذٌذ مه انمجاالخ أٌمٍا ذذتٍز انصزاعاخ تٍه انمُظفٍه، ذذتٍز انرُظٍف،‬ ‫إدارج انشؤَن انمرعهقح تانزَاذة َ إدارج انعطم...انخ. وظزا نُجُدوا فً عصز نقة تعصز انمعهُمٍاخ، فئن‬ ‫انثزامج انرً ذسٍٍز ٌاذً االعمال أصثحد عذٌذج، َ تانرانً فئن ٱمرالك أحذ ٌذي انثزامج أصثح ضزَرٌا‬ ‫تانىسثح نجم انشزكاخ ( صغٍزج كاود أو كثٍزج ) تغٍح انزفع مه مزدَدٌرٍا‬ ‫ٌعرثز ٌذا انعمم كخطُج مه أجم إوشاء تزوامج ٌعمم ذحد ال ‪ٌ ، OpenERP‬ساعذ عهى إدارج األجُر داخم‬ ‫انشزكح انرً ذخضخ نقاوُن انعمم تانمغزب. عالَج عهى َجُب ضمان ذُافق انثزوامج مع قاوُن انعمم‬ ‫انمغزتً، مه انضزَري أٌضا ضمان إمكاوٍح ذُسع انثزوامج َ كذا ذُافقً مع جم انمجاالخ‬ ‫3102 / 2102‬ ‫7‬ ‫‪Projet de fin d’Etudes‬‬ ‫‪d’étude‬‬
    • Liste des abreviations Abréviation Désignation AMO Assurance Maladie Obligatoire BI Business Intelligence CIMR Caisse Interprofessionnelle Marocaine de Retraite CNSS Caisse Nationale de Sécurité Sociale CSV Comma-separated values ERP Enterprise Resource Planning JDBC Java DataBase Connectivity OpenERP Progiciel de gestion intégré (logiciel libre) PME Petites et moyennes entreprises PostgeSQL Système de gestion de base de données relationnelle PRD Pentaho Report Designer RML Report Markup Language SQL Structured Query Language XML eXtensible Markup Language Projet de fin d’Etudes d’étude 8 2012 / 2013
    • Table des figures Figure 1 : Organisme de BHECO Services ................................................................................ 17 Figure 2 : Références de BHECO Services ................................................................................ 19 Figure 3 : planning du projet ................................................................................................... 21 Figure 4 : Diagramme de Gantt ............................................................................................... 21 Figure 5 : Interface pour créer une feuille de temps .............................................................. 24 Figure 6 : Interface pour demander un congé ........................................................................ 25 Figure 7 : Interface pour demander l’attribution d’un congé ................................................. 26 Figure 8 : Interface pour créer les types de congés ................................................................ 26 Figure 9 : Création d’une catégorie de règles salariales ......................................................... 27 Figure 10 : Ajouter une règle salariale .................................................................................... 28 Figure 11 : Créer une structure de salaire ............................................................................... 29 Figure 12 : Ajouter un contrat ................................................................................................. 30 Figure 13 : Créer un bulletin de salaire ................................................................................... 30 Figure 14 : Formule pour le calcul de salaire net à payer ....................................................... 40 Figure 15 : Diagramme des uses-cases.................................................................................... 45 Figure 16 : Diagramme de classes ........................................................................................... 47 Figure 17 : Architecture d’OpenERP ........................................................................................ 48 Figure 18 : Architecture de Reporting [1] ................................................................................ 50 Figure 19 : Interface d’accueil d’OpenERP .............................................................................. 51 Figure 20 : Interface pour créer une base de données ........................................................... 52 Figure 21 : Interface pour installer les modules ...................................................................... 52 Figure 22 : Installer le module de la paie marocaine .............................................................. 53 Figure 23 : Les règles salariales ............................................................................................... 54 Figure 24 : Catégories des règles salariales ............................................................................. 54 Figure 25 : Structure des salaires ............................................................................................ 55 Figure 26 : Saisir les heures travaillées.................................................................................... 55 Figure 27 : Saisir les heures supplémentaires ......................................................................... 56 Figure 28 : Bulletin de paie ...................................................................................................... 57 Figure 29 : journal des salaires ................................................................................................ 57 Figure 30 : Démarche pour créer une source de données ...................................................... 58 Figure 31 : Interface pour configurer votre source de données ............................................. 58 Figure 32 : Pentaho reports sous OpenERP............................................................................. 59 Figure 33 : Attribution d’un rapport à un modèle ................................................................... 59 Figure 34 : Connexion à la base de données ........................................................................... 61 Figure 35 : Ecrire une requête SQL .......................................................................................... 61 Figure 36 : Bulletin de paie ...................................................................................................... 67 Figure 37 : Livre de paie .......................................................................................................... 68 Figure 38 : Ordre de virement ................................................................................................. 68 Figure 39 : Bordereau de paiement de CNSS .......................................................................... 69 Projet de fin d’Etudes d’étude 9 2012 / 2013
    • Figure 40 : Etat de déclaration de l’IR ..................................................................................... 70 Figure 41 : Espace de travail de bulletin de paie ..................................................................... 72 Figure 42 : Espace de travail du livre de paie .......................................................................... 72 Figure 43 : Espace de travail des règlements en espèce ......................................................... 73 Figure 44 : Espace de travail de l’état de déclaration de l’IR .................................................. 73 Figure 45 : Espace de travail de Bordereau AMO.................................................................... 74 Figure 46 : Code pour création de la règle salariale de CNSS.................................................. 76 Figure 47 : Code pour création de la structure des salaires .................................................... 76 Figure 48 : code pour le calcul des heures travaillées............................................................. 77 Figure 49 : code pour créer l’interface de saisie des heures Supplémentaires ...................... 77 Projet de fin d’Etudes d’étude 10 2012 / 2013
    • Liste des tableaux Tableau 1 : Barème des heures supplémentaires ................................................................... 35 Tableau 2 : tableau de cotisations sociales ............................................................................. 37 Tableau 3 : Barème mensuel de l’IR ........................................................................................ 39 Tableau 4 : livre de paie .......................................................................................................... 41 Tableau 5 : comptabilisation du livre de paie ......................................................................... 41 Tableau 6 : versement de l’acompte et de l’avance (par chèque) .......................................... 41 Tableau 7 : comptabilisation des charges patronales de CNSS ............................................... 42 Tableau 8 : Comptabilisation du paiement des salaires .......................................................... 42 Tableau 9 : Comptabilisation du paiement de l’IR .................................................................. 43 Tableau 10 : Comptabilisation du paiement des cotisations CNSS ......................................... 43 Projet de fin d’Etudes d’étude 11 2012 / 2013
    • Table des matieres Dédicace ................................................................................................................................ 3 Remerciements ................................................................................................................... 4 Résumé ...................................................................................................................................... 5 Abstract ..................................................................................................................................... 6 ‫7 .......................................................................................................................................... ملخص‬ Liste des abréviations ................................................................................................................ 8 Table des figures........................................................................................................................ 9 ................................................................................................................................................. 10 Liste des tableaux .................................................................................................................... 11 Table des matières .................................................................................................................. 12 Introduction générale.............................................................................................................. 14 Chapitre 1 ............................................................................................................................ 16 Contexte général et objectifs du projet ................................................................................ 16 1.1. Présentation de l’organisme d’accueil : BHECO Services .................................... 17 1.2. Problématique ..................................................................................................... 19 1.3. Objectifs du projet ............................................................................................... 19 1.4. Conduite du projet .............................................................................................. 20 1.5. Planification du projet ......................................................................................... 20 1.6. Conclusion ........................................................................................................... 21 Chapitre 2 ............................................................................................................................ 22 Analyse et spécifications des besoins .................................................................................. 22 [3] 2.1. Etude de l’existant 2.2. Inconvénients de l’existant.................................................................................. 31 2.3. Spécification des besoins..................................................................................... 31 2.4. Conclusion ........................................................................................................... 32 Projet de fin d’Etudes d’étude .......................................................................................... 23 12 2012 / 2013
    • Chapitre 3 ............................................................................................................................ 33 Etude fonctionnelle.............................................................................................................. 33 [2] 3.1. Préambule ...................................................................................................... 34 3.2. Les charges de personnel 3.3. L’impôt sur le revenu : IR [2] ................................................................................. 38 3.4. Bulletin de paie et livre de paie 3.5. Traitement comptable [2] ..................................................................................... 41 3.6. Conclusion ........................................................................................................... 43 [2] ................................................................................ 34 [2] ...................................................................... 40 Chapitre 4 ........................................................................................................................... 44 Conception & réalisation du projet...................................................................................... 44 [5] 4.1. UML en bref .................................................................................................... 45 4.2. Diagramme de cas d’utilisation ........................................................................... 45 4.3. Diagramme de classes ......................................................................................... 47 4.4. Spécifications techniques .................................................................................... 48 4.5. Réalisation du projet ........................................................................................... 51 4.6. Conclusion ........................................................................................................... 62 Conclusion générale ............................................................................................................ 63 Bibliographies ..................................................................................................................... 64 Annexes ............................................................................................................................... 65 Annexe A : Les rapports générés par Pentaho Report Designer (PRD). .............................. 65 Annexe B : Extrait d’espace de travail dans PRD. ................................................................ 65 Annexe C : Extrait du code. ................................................................................................. 65 Projet de fin d’Etudes d’étude 13 2012 / 2013
    • Introduction generale De nos jours, les entreprises de toutes les tailles (PME, TPE…etc) ont besoin de gérer au quotidien la masse d’information, qui provienne de ses différentes activités, afin de prendre les bonnes décisions aux bons moments. Ceci sous-entend donc la mise en place d’un système d’information, qui permet de structurer l’entreprise, en déterminant et organisant les bases de son fonctionnement. Au centre d’un système d’information, on trouve l’ERP, qui est considéré comme un levier majeur de réussite des entreprises, car il permet de traduire en outil concret l’organisation que l’entreprise a choisi (qui a le droit de faire quoi, qui a quel traitement à sa charge, la gestion des activités de l’entreprise ainsi que le reporting…etc) OpenERP est un choix pertinent et raisonnable d’ERP pour les entreprises, notamment les PMEs. Tout d’abord, parce qu’il reflète les caractéristiques d’un ERP moderne. En plus, il est disponible à un prix modeste, car il s’agit d’une solution open source, contrairement aux autres ERPs qui exigent des prix faramineux, ce qui empêche les entreprises en général et les PMEs en particulier de les acquérir. En outre, l’OpenERP s’adapte aux besoins de l’entreprise grâce à son aspect modulaire très flexible. L’objectif final de mon projet, c’est de créer un module de gestion de la paie marocaine sous OpenERP. Ce projet permettra aux entreprises de calculer automatiquement les salaires de ses employés ainsi que les charges salariales et patronales, il donnera aussi la possibilité de générer des documents liés à la paie (bulletin de paie, livre de paie, état de déclaration de l’IR…etc), en fin, il permettra le transfert des écritures de paie en comptabilité. Projet de fin d’Etudes d’étude 14 2012 / 2013
    • Le présent rapport est constitué de 5 chapitres :  Le 1er chapitre sera consacré au contexte général du projet à sa problématique et aux objectifs visés. Aussi une présentation de l’organisme d’accueil sera donnée.  Le 2ème chapitre sera consacré à l’étude de l’existant et à la spécification des besoins.  Dans le 3ème chapitre, on présentera l’étude fonctionnelle qui a été faite, afin de couvrir tous les aspects liés à la paie marocaine.  Enfin, la dernière partie aborde la conception et la réalisation du module en question. Projet de fin d’Etudes d’étude 15 2012 / 2013
    • Chapitre 1 Contexte général et objectifs du projet Dans ce chapitre nous allons présenter le contexte général du projet ainsi que l’organisme d’accueil BHECO Service Projet de fin d’Etudes d’étude 16 2012 / 2013
    • 1.1. Présentation de l’organisme d’accueil : BHECO Services BHECO Services est une société de services en logiciels libres (SSLL) qui accompagne les entreprises et institutions dans le choix des solutions open source ainsi que dans l'intégration, le développement, l'adaptation aux besoins spécifiques, la maintenance et le support afin de bénéficier des meilleures solutions libres dans la gestion des systèmes d'informations. Depuis sa création, BHECO Service a toujours suivi de très près les technologies de pointe les plus récentes pour pouvoir proposer et implanter ses solutions auprès de ses clients. Aujourd'hui plus que jamais, elle peut vous aider dans tous vos projets informatiques qu'ils soient de petite ou de grande envergure. BHECO Services met donc tout en œuvre pour apporter à ses clients son savoir, son savoir-faire et bien évidemment ce que la société appelle 'Vouloir-faire' qui est également l'un de ses atouts; la volonté de vous aider quel que soit votre problème, votre projet ou votre demande, et cela en toutes circonstances. Figure 1 : Organisme de BHECO Services 1.1.1. Prestations et services BHECO Services offre une large palette de prestations et de services basés sur des composants libres adaptés aux systèmes et aux réseaux des clients. La principale tâche de cette société est d’offrir des solutions sur mesure, en matière de formation et d’assistance, Projet de fin d’Etudes d’étude 17 2012 / 2013
    • concernant les problématiques relevant des systèmes d’informations, moyennant des outils libres. La gamme de services de BHECO Services est articulée autour de quatre axes majeurs qui permettent d'accompagner les clients durant toutes les phases d'un projet afin d'en assurer sa réussite en :  Formation: L’offre des formations, techniques et fonctionnelles, permet d'accompagner les organisations qui disposent d’équipes opérationnelles capables de mener à bien des projets. Ces formations peuvent être établies sous forme de transferts de compétences, en phases avals des projets.  Support : En plus des offres de formations, la société propose aux équipes dédiées au développement, des prestations de support d’aide à la maintenance, afin de réduire le temps de résolution des interrogations ou des difficultés que les entreprises pourraient rencontrer lors de la mise en œuvre de certains logiciels.  Conseil : BHECO Services possède une équipe formée de consultants techniques et fonctionnels qui assure soit dans le cadre de projets, soit en amont, des missions de conseil dans les domaines suivants:  Gestion de contenu, travail collaboratif.  Dématérialisation des procédures.  Migration vers le libre.  Architecture et dimensionnement d'applications basées sur OpenERP...etc.  Développement: Il constitue le cœur métier de BHECO Services et comprend le développement sur la base de logiciels libres, de portails collaboratifs internet ou intranet, avec des composantes de publication web, de travail collaboratif, de gestion électronique de documents et de workflow. 1.1.2. Quelques références BHECO Services compte plusieurs déploiements réussis d’OpenERP dans des PMEs marocaines dont on cite quelques références : Projet de fin d’Etudes d’étude 18 2012 / 2013
    • Figure 2 : Références de BHECO Services 1.2. Problématique Afin de réussir dans un monde en constante évolution, les entreprises sont obligées de trouver des alternatives à la façon dont ils font les affaires et les activités internes. Parmi les activités interne de l’entreprise, on trouve la gestion de la paie, qui est l’un des éléments les plus importants au sein de la société, on peut même aller plus loin et dire qu’elle joue un rôle central, puisqu’elle répond à des besoins incontournables et critiques. D’abord, elle permet de calculer les salaires des employés ainsi que les charges salariales et patronales, ensuite elle génère des documents d’une très grande importance, comme le livre de paie, la déclaration de l’IR…etc. De nos jours, les ERPs commencent à devenir l’une des clés de succès des entreprises, car ils donnent la possibilité de déléguer, quasiment, toutes les tâches de l’organisation, interne ou externe, de la société, en l’occurrence la gestion de la paie. Notre mission était de réaliser un module qui assure la gestion complète de la paie, pour le cas du Maroc, sous OpenERP. 1.3. Objectifs du projet L’objectif majeur du projet est de créer un module sous OpenERP, qui permet une gestion complète de la paie marocaine Projet de fin d’Etudes d’étude 19 2012 / 2013
    • Le projet consiste plus précisément à :  Acquérir les bonnes pratiques permettant de développer la capacité de concevoir et la faculté de résoudre les problèmes rencontrés.  Réaliser le module de la gestion de la paie avec tous ce qui va avec (gestion des congés, la présence …etc.), en veillant à ce qu’il soit conforme aux normes marocaines.  Rendre le module extensible et paramétrable.  Réduire au maximum les tâches manuelles, par le biais d’une automatisation efficace et conviviale des processus de gestion de la paie.  Générer les différents documents liés à la paie (bulletins de salaire, journal de paie, déclaration de l’IR…etc.).  Simplifier l’utilisation du module. 1.4. Conduite du projet La durée du stage : 4 mois. Les ressources affectées à ce projet :  Directeur associé : HAMRI Mouad.  Consultant ERP à BHECO Services : LAKHSAM Khalid.  Expert-comptable : Les livrables :     Solution finale. Rapport de stage. Présentation de stage. Guide d’utilisation. 1.5. Planification du projet La planification du projet fait partie des phases d’avant-projet. Son rôle est de donner une prévision du déroulement des tâches tout au long des phases constituant le cycle de développement. Grâce aux réunions tenues avec l’encadrant externe, nous avons été capable d’élaborer un planning bien ficelé. La figure suivante présente le planning prévisionnel du projet Projet de fin d’Etudes d’étude 20 2012 / 2013
    • Figure 3 : planning du projet Figure 4 : Diagramme de Gantt 1.6. Conclusion Après avoir déterminé le contexte général du projet et élaboré un planning prévisionnel pour mettre en œuvre ce dernier, il convient maintenant d’entamer une analyse et spécification des besoins, avant d’aboutir à la conception et à la réalisation de la solution. Le prochain chapitre sera l’objet de l’analyse de l’existant et de la spécification des besoins. Projet de fin d’Etudes d’étude 21 2012 / 2013
    • Chapitre 2 Analyse et spécifications des besoins Dans ce chapitre nous présentons l’analyse de l’existant, en vue d’améliorer le fonctionnement des modules d’OpenERP. Ce qui va nous permettre d’établir les besoins pour une gestion efficace de la paie. Projet de fin d’Etudes d’étude 22 2012 / 2013
    • 2.1. Etude de l’existant [3] En raison de sa modularité, les développements collaboratifs dans OpenERP ont été proprement intégrés, permettant à toute entreprise la possibilité de choisir parmi une large liste des fonctions disponibles. Comme avec la plupart des logiciels open source, l'accessibilité, la flexibilité et la facilité d'utilisation sont les mots clés importants pour le développement. L'expérience a montré qu'il n'est pas nécessaire de former les utilisateurs en plusieurs mois sur le système, parce qu'ils peuvent facilement le télécharger et l'utiliser directement. Ainsi, vous trouverez des modules adaptés à tous types de besoins, permettant à votre entreprise de construire son système personnalisé par un simple regroupement et configuration des modules les plus appropriés. Des centaines de modules sont disponibles. Les résultats sont assez impressionnants. OpenERP (initialement appelé Tiny ERP) est un logiciel de gestion qui est téléchargé plus que tout autre dans le monde, avec plus de 600 téléchargements par jour. Aujourd'hui, il est disponible en 18 langues et dispose d'un réseau mondial de partenaires et contributeurs. Plus de 800 développeurs, autour du monde entier, participent à des projets sur le système de développement collaboratif. À notre connaissance, OpenERP est le seul système de gestion qui est couramment utilisé, non seulement par les grandes entreprises, mais aussi par de très petites entreprises et les entreprises indépendantes. Cette diversité est une illustration de la souplesse du logiciel: une coordination assez élégante entre les attentes fonctionnelles des gens et la facilité d'utilisation. Cette diversité se retrouve également dans les différents secteurs et les métiers qui sont utilisés par le logiciel, y compris les produits agricoles, les textiles, l'informatique…etc. Enfin, un tel logiciel a surgi à partir du mélange de la qualité du code élevé, une architecture bien structurée ainsi que l’utilisation des technologies libres. En fait, vous pourriez être surpris (si vous êtes une personne de l’IT) lorsque vous constaterez que la taille de téléchargement d’OpenERP est seulement d'environ 6 Mo. 2.1.1. Gestion de RH sous OpenERP [3] Les employés sont considérés comme l’un des plus grands atouts de l’entreprise car tout travail efficace et de qualité dépend rigidement des prestations de ces employés. Dans cette partie on va vous montrer comment la gestion de ressources humaines sous OpenERP est faite. Le RH sous Projet de fin d’Etudes d’étude 23 2012 / 2013
    • OpenERP permet une gestion efficace de toutes les activités qui ont un rapport avec les employés, telles que les contrats, gestion du temps, gestion des congés et d’autres activités connexes. La gestion des ressources humaines sous OpenERP est spécialement conçue afin de répondre aux besoins croissants de l’entreprise, en fournissant une plate-forme idéale pour gérer vos processus RH et les aligner à vos objectifs d’affaires. Parmi les principales caractéristiques de la gestion de la paie on trouve : gestion des feuilles de temps, gestion des contrats, gestion des congés et gestion de la paie …etc  Gestion de feuilles de temps et de la présence Le temps est la clé de l’achèvement des projets, et sa bonne gestion est un point essentiel pendant l’exécution d’un projet jusqu’à son déploiement. Une feuille de temps est un moyen pour déterminer et enregistrer le temps effectué par un employé sur chaque tâche. Le module de feuille de temps, hr_timesheet, sous OpenERP vous permet saisir et de vérifier le temps consacré par les employés sur un projet ou une activité particulière. Le module de feuille de temps est entièrement personnalisé. Il vous donne plusieurs aperçus (Par jour, Par semaine…etc). pour accéder aux feuilles de présence, il faut suivre le chemin Ressources humaine > Gestion du temps > Ma feuille de présence actuelle Figure 5 : Interface pour créer une feuille de temps Projet de fin d’Etudes d’étude 24 2012 / 2013
    •  Gestion des congés Vous pouvez gérer les congés pris par les employés en utilisant le module d’OpenERP hr_holidays. A l’aide du menu Ressources humaines > Congés > Demandes de congé l’employé peut demander un congé. Figure 6 : Interface pour demander un congé Les demandes de congés peuvent être enregistrées par les employés et valider leur responsable. Une fois la demande du congé est validé, elle apparaît automatiquement dans l’agenda de l’employé. D’un autre côté, les responsables peuvent déterminer, au préalable, les différents types de congés (congés payés, maladie…etc) et gérer les allocations par type. Un employé peut demander des responsables de lui attribuer plus de jours de congés en faisant une nouvelle demande d’attribution sur Ressources humaines > Congés > Demandes d’attribution. Projet de fin d’Etudes d’étude 25 2012 / 2013
    • Figure 7 : Interface pour demander l’attribution d’un congé Vous pouvez configurer, dès le départ, les types de congés partant à Ressources humaines > Configuration > type de congé Figure 8 : Interface pour créer les types de congés 2.1.2. Gestion de la paie [3] Le nouveau module de la paie générale hr_payroll, sous OpenERP, comprend un moteur de paie générique, pour permettre le calcul des bulletins de salaires. Vous pouvez gérer la paie de votre entreprise à l’aide de ce module. OpenERP propose les fonctionnalités suivantes pour un processus de gestion de paie très efficace : Projet de fin d’Etudes d’étude 26 2012 / 2013
    •  Règles salariales : Sont utilisées pour calculer des données liées au calcul des salaires, telles que les déductions, les primes…etc.  Structure des salaires : Permet de choisir l’ensemble des règles salariales qui vont entrer en jeu, pour calculer les bulletins de salaires.  Catégories de règles pour le salaire C’est un moyen pour regrouper les règles salariales selon des classes, par exemple : on peut créer une catégorie des primes, des indemnités, des déductions …etc. Vous pouvez définir les catégories des règles de salaire en utilisant le menu : Ressources humaines > Configuration > Paye > Catégories de règles pour le salaire Figure 9 : Création d’une catégorie de règles salariales Nom : Nom de la catégorie que vous voulez créer. Code : Le code de la catégorie en question.  Règles salariales Les règles de salaire définissent l’ensemble des données qui permettent le calcul des bulletins de paie. Pour créer une règle de salaire, il faut aller au menu : Ressources humaines > Configuration > Paye > Règles salariales. Projet de fin d’Etudes d’étude 27 2012 / 2013
    • Figure 10 : Ajouter une règle salariale Vous pouvez configurez à l’intérieur de l’interface, qui définit la règle salariale, les informations suivantes :  Nom : Le nom de la règle salariale.  Code : Le code de la règle salariale.  Catégorie : Choisir la catégorie à laquelle la règle salariale appartient.  Condition basée sur : La règle sera prise en compte si cette condition est vérifiée. Il y a différents types de conditions  Toujours vrai : Comme son nom l’indique, la condition est toujours vraie, alors la règle sera toujours présente dans le calcul des bulletins de salaire.  Plage : La règle ne sera considérée que si elle s’inscrit dans une plage particulière.  Expression python : Vous pouvez spécifier votre condition en utilisant une expression python. Par exemple : resultat = rules.NET > Categories.NET*0.1  Type de montant : Il existe 3 types de calcul disponible pour déterminer le montant de la règle  Montant fixe : Comme le nom l’indique, le montant est fixé dès le départ.  Pourcentage : Il permet le calcul des montants par pourcentage. Pour ce faire, il faut donner une valeur de base et le pourcentage.  Code python : Le montant peut être exprimé par le biais d’un code python. Par exemple : result = contract.wage Projet de fin d’Etudes d’étude 28 2012 / 2013
    •  Structure des salaires Sur : Ressources humaines > Configuration > Paye > Structure des salaires, vous pouvez définir votre structure des salaires Figure 11 : Créer une structure de salaire Vous pouvez configurer les données suivantes :  Nom : Le nom de la structure des salaires.  Référence : Le code de cette structure (doit être unique !).  Règles salariales : Ajouter les règles salariales qui vont constituer votre structure.  Contrats Nous devons définir un contrat pour chaque employé. Ce contrat sera utilisé lors de la génération des bulletins de salaire. Pour créer un contrat, il faut aller à : Ressources humaines > Ressources humaines > Contrats Projet de fin d’Etudes d’étude 29 2012 / 2013
    • Figure 12 : Ajouter un contrat  Bulletins de l’employé Pour créer un bulletin de salaire, il faut utiliser le menu : Ressources humaines > Paye > Bulletins de l’employé Figure 13 : Créer un bulletin de salaire  Employé : Choisir un employé (celui qui va être concerné pas ce bulletin).  Référence : Le numéro du bulletin.  Contrat : Sélectionner le contrat qui correspond à cet employé. Quand vous choisissez un employé, les champs de référence, structure, contrat, les jours travaillés, seront remplis automatiquement. Projet de fin d’Etudes d’étude 30 2012 / 2013
    • Si vous cliquez sur le bouton Calculer la feuille, les lignes du bulletin de salaire seront remplis, sur la base des règles définies dans la structure que vous avez choisi auparavant. L’onglet calcul de salaire affiche les règles de salaire classées par leurs séquences. L’onglet jours travaillés et entrées expose le nombre de jours que l’employé a travaillé, durant la période indiquée dans le bulletin, ainsi que le nombre des absences. 2.2. Inconvénients de l’existant Malgré la présence d’un module qui s’appelle ‘ hr_payroll ’, destiné à gérer la paie au sein de l’entreprise, il s’est avéré que ce module tout seul ne peux pas répondre aux besoins des sociétés dans le monde entier, car chaque pays, voir chaque entreprise, a sa manière de gérer la paie. Cela est dû à la différence :  Des lois et des législations entre les pays du monde entier.  Des rapports de paie et des déclarations.  De la manière dont il faut comptabiliser les salaires. Le vrai rôle du module standard hr_payroll c’est juste de créer la base sur laquelle chacun peut construire le modèle de paie qu’il le convient. C’est pour cette raison qu’on trouve plusieurs pays ont déjà créé des modules de paie convenable à leurs lois et législations. 2.3. Spécification des besoins Le besoin majeur est de créer un module pour gérer la paie pour le contexte marocain. Pour cela, il faut :  Tout d’abord, établir une étude fonctionnelle détaillée, afin de bien comprendre la logique du métier de la paie.  Créer toutes les règles salariales qui vont en pair avec la loi et les législations marocaines.  Ajouter les différents champs et données qui manquent, pour s’adapter au contexte marocain.  Générer les différents rapports et déclarations liés à la paie.  Prévoir une extension du module (ajout et modification des règles salariales, connexion avec une pointeuse).  Permettre la comptabilisation de la paie.  Rédiger un manuel d’utilisation simple, pour faciliter l’usage du module. Projet de fin d’Etudes d’étude 31 2012 / 2013
    • 2.4. Conclusion L’étude détaillée des modules existants sous OpenERP nous a permise d’élaborer le module de la paie marocaine. Une étude fonctionnelle sera présentée dans le troisième chapitre. Projet de fin d’Etudes d’étude 32 2012 / 2013
    • Chapitre 3 Etude fonctionnelle Dans ce chapitre, nous présentons une pré étude de notre contribution qui consiste en une étude fonctionnelle. La compréhension du métier est une étape incontournable pour réaliser l’application. Projet de fin d’Etudes d’étude 33 2012 / 2013
    • 3.1. Préambule [2] L'entreprise englobe une panoplie de moyens matériels, financiers et humains. Donc le personnel qui constitue la ressource humaine s'engage avec l'entreprise avec un contrat de travail ce qui le positionne sous la subordination de son employeur. Cette relation étroite stipule que l'employé reçoit un salaire de l'employeur en contrepartie d'une prestation de travail. Ce processus de versement de salaire engendre le paiement des charges sociales dont une partie incombe aux employeurs, et une autre aux salariés. C'est ainsi que le terme "Gestion de la paie " s'avère hautement important pour bien appréhender l'administration des salariés, et pouvoir gérer le paiement des charges sociales, taxes et cotisations aux organismes se rapportant à la législation du travail (CNSS, CIMR...etc.). Vu que notre objectif est d'intercepter tous les termes en relation avec le salaire en vue d'apprendre d'une façon adéquate et pédagogique comment calculer le salaire net à payer, les charges patronales, l’IGR et les cotisations salariales (CNSS, CIMR...etc.) : On entame ce contexte fonctionnel du projet par l'identification des éléments constitutifs de la rémunération, ensuite on attaque le traitement fiscal des salaires qui comprend entre autres l'impôt général sur le revenu (IGR), les cotisations sociales salariales et les charges patronales. Ensuite on présente dans ce chapitre quelques documents importants dans le cadre de la gestion de paie à savoir le bulletin de paie et livre de paie. Dans un second lieu nous exposons le processus de la comptabilisation des salaires qui est une étape importante lors de la gestion de la paie, puisqu’il permet à l’entreprise de bien gérer sa comptabilité générale. 3.2. Les charges de personnel [2] 3.2.1. Le salaire Les charges du personnel comprennent d’une part la rémunération brute et d’autre part, les charges patronales à verser aux organismes sociaux (caisse de sécurité sociale, CIMR,…etc.). Charges de personnel = Salaires + Charges Sociales Projet de fin d’Etudes d’étude 34 2012 / 2013
    • Les rémunérations brutes comprennent à la fois, les salaires de base et diverses majorations. Le salaire comprend :  Le salaire de base : Il correspond au salaire contractuel, c’est-à-dire la rémunération convenue entre l’employeur et le salarié au moment de la signature du contrat de travail. Ce salaire est fonction de la durée du travail, qui légalement, fixée à 44 heures par semaine ou à 2288 heures par ans (loi 65/99 formant code du travail). Précision : la journée de travail commence à 6h et termine à 21h (loi 65/99).  Les éléments accessoires au salaire de base : Il s’agit :  Des heures supplémentaires : Ce sont les heures de travail effectuées au-delà de la durée légale hebdomadaire de 44 heures. Le salaire est majoré :  De 25 % : Pour les heures supplémentaires effectuées entre 6 h et 21 h.  De 50 % : Pour les heures supplémentaires effectuées entre 21 h et 6 h.  De 50 % : Pour les heures supplémentaires effectuées entre 6 h et 21 h le jour du repos hebdomadaire.  De 100 % : Pour les heures supplémentaires effectuées entre 21 h et 6 h le jour du repos hebdomadaire. Jours de travail Repos hebdomadaires habituels et jours fériés De 6 h 00 à 21 h 00 25 % 50 % De 21 h 00 à 6 h 00 50 % 100 % Tableau 1 : Barème des heures supplémentaires [2]  Les primes et indemnités : On peut distinguer les primes d’ancienneté, prime d’assiduité, prime de rendement…etc. A titre d’exemple, les primes d’ancienneté sont allouées comme suit :  5 % du salaire payé après 2 ans de travail.  10 % du salaire payé après 5 ans de travail.  15 % du salaire payé après 12 ans de travail.  20 % du salaire payé après 20 ans de travail.  25 % du salaire payé après 25 ans de travail. Projet de fin d’Etudes d’étude 35 2012 / 2013
    •  Les avantages en nature et en argent : exemple : logement, téléphone, nourriture ………… Le salarié ne perçoit pas l’intégralité de la rémunération brute. En effet, une partie de celle-ci est prélevée directement par l’entreprise et elle versée pour le compte du salarié de l’état (IR) et aux organismes sociaux (CNSS, CIMR…etc.). 3.2.2. Les charges de sécurité sociale  Les retenues du salaire La CNSS a pour objectif de garantir les travailleurs contre les risques pouvant diminuer leurs capacités de travail. Elle verse aux salariés les prestations suivantes :  Allocations familiales1 : à raison de 200 DH chacun pour les trois premiers enfants, 36 DH chacun pour les trois suivants.  Indemnité de maladie, de maternité, pension de vieillesse et d’invalidité. En contrepartie de ces prestations, la CNSS perçoit régulièrement tous les mois des cotisations de salariés : Cotisation pour prestation sociale et cotisation pour assurance maladie obligatoire (AMO). Les cotisations de prestations sociales sont à la charge des salariés et sont fixées à 4,29 % du salaire brut avec un plafond de 6000 DH par mois. La loi instituant la couverture médicale obligatoire garantissant l’accès universel aux soins de santé a été promulguée en novembre 2002. Elle prévoit une instance de régulation et deux mécanismes de couverture :  La gestion de l’assurance maladie obligatoire par la CNSS pour le secteur privé et par la CNOPS pour le secteur public.  Un régime d’assistance médicale pour les plus démunis (RAMED).  Une régulation de la couverture médicale obligatoire par l’Agence Nationale de l’Assurance Maladie (ANAM). Le taux de cotisation à l’assurance maladie obligatoire est fixé à la date d’entrée en vigueur à 5,5 % de la masse salariale déplafonné réparti comme suit :  3,5 % à la charge de l’employeur.  2 % à la charge des salariés. Projet de fin d’Etudes d’étude 36 2012 / 2013
    •  Les charges patronales Ces charges viennent augmenter les charges du personnel supportées par l’entreprise. Le calcul de ces charges se fait en fonction du montant du salaire brut. On peut distinguer :  Les cotisations d’allocations familiales : Cette cotisation est calculée par application d’un taux de 6,4 % à la masse salariale. Elle est entièrement à la charge des entreprises.  Les cotisations pour prestations sociales : Le taux de cette cotisation est de 8,6 % du salaire brut (avec un plafond de 6000 DH par salaire mensuel et par salarié).  La taxe de formation professionnelle : Son taux est de 1,6 % de la masse salariale, elle est aussi à la charge exclusive des entreprises.  L’assurance maladie obligatoire : Son taux est de 3,5 % de la masse salariale. Elément Entreprise Cotisation d’allocations Salarié 6,4 % 0 Total Observations 6,4 % sans plafond familiales. Cotisation pour 8,6 % 4,29 % 12,89 % prestations sociales. Plafonnée 6000.00 Taxe de formation 1,6 % 0 1,6 % sans plafond 3,5 % 2% 5,5 % sans plafond professionnelle. Assurance maladie obligatoire. Tableau 2 : tableau de cotisations sociales [2]  Autres charges patronales :  Cotisation de la caisse de retraite.  Cotisation aux mutuelles.  Les assurances groupes.  Œuvres sociales.  Les charges de médecine du travail. Projet de fin d’Etudes d’étude 37 2012 / 2013
    • 3.3. L’impôt sur le revenu : IR [2] L’IR salarial est l’impôt sur le revenu dont sont redevables les salariés au titre de leurs rémunérations. Il est prélevé à la source mensuelle par l’employeur et versé au percepteur des impôts. Le calcul de l’IR sur salaire nécessite le passage par les étapes suivantes : 1ère étape : détermination du salaire brut (SB), c’est-à-dire la somme des rémunérations : salaires de base, primes, indemnités, avantages en argents ou en nature,………… 2ème étape : détermination du salaire brut imposable (SBI). Le SBI est obtenu en éliminant du salaire brut les éléments exonérés. Il s’agit essentiellement :  Des remboursements de frais engagés par le salarié dans le cadre de l’exercice de ses fonction (exemple : frais de déplacement). SBI = SB - EXONERATIONS 3ème étape : détermination du salaire net imposable (SNI). Le salaire net imposable s’obtient en déduisant du brut imposable, certaines déductions de charges engagées par le salarié. Parmi ces déductions nous pouvons citer :  Les frais professionnels évalués forfaitairement à 20 % du SBI non compris les avantages en argent ou en nature, et ce dans la limite de 30.000,00 par an (2.500,00 par mois).  Les cotisations à la CNSS.  Les cotisations de retraite constituées auprès d’organismes marocains.  Le remboursement des emprunts (capital et intérêts) contractés en vue de l’acquisition ou la construction de logements économiques SNI = SBI - DEDUCTIONS Projet de fin d’Etudes d’étude 38 2012 / 2013
    • 4ème étape : calcul de l’IR brut On détermine dans quelle tranche se trouve le SNI, on le multiplie par le taux correspondant à la tranche et on déduit la somme figurant dans la dernière colonne afin d’obtenir IR (brut) Tranche de revenu mensuel Taux (%) Somme à déduire en DH 0 - 2 500,00 0 --- 2 501,00 - 4 166,66 10 250,00 4 166,67 - 5 000,00 20 666,67 5 001,00 - 6 666,67 30 1 166,67 6 666,68 - 15 000,00 34 1 433,33 Au-delà de 15 000,00 38 2 033,33 Tableau 3 : Barème mensuel de l’IR [2] IR (brut)= (SNI X TAUX) - (SOMME A DEDUIRE) Exemple : Soit un SNI de 12 000,00 par mois On remarque que ce salaire se situe au niveau de la tranche (6 666,68 - 15 000,00). IR (brut) = (12 000,00 X 34%) - (1 433,33) = 2 646,67 5ème étape : calcul de l’IR net Pour obtenir IR net, on retranche de l’IR brut les déductions au titre des charges familiales. Cette déduction est de 30 DH par mois par personne à charge et ce dans la limite de 6 personne (épouse et enfants). (LOI DE FINANCE 2009) IR (net)= IR (brut) – DEDUCTIONS POUR CHARGES DE FAMILLE Projet de fin d’Etudes d’étude 39 2012 / 2013
    • 3.4. Bulletin de paie et livre de paie [2] 3.4.1. Bulletin de paie Tout employeur doit délivrer au moment du règlement du salaire une pièce justificative dite bulletin de paie. Cette pièce a pour but de renseigner le salarié sur la manière dont a été calculée sa rémunération. Il n’est soumis à aucune condition de forme dès lors qu’il comporte les mentions exigées par le Code du travail à savoir l'identité de l'employeur et son numéro de CNSS, l'identité du salarié, le nombre d'heures normales et supplémentaires, la période et le nombre du jours de travail, les diverses primes, le salaire brut, les déductions , le salaire net à payer pour le salarié et finalement la date de remise du bulletin. Figure 14 : Formule pour le calcul de salaire net à payer 3.4.2. Livre de paie Le livre des salaires (ou livre de paie) est un document obligatoire sur lequel sont récapitulés en fin de mois tous les éléments de la paie des salariés. Il est établi à partir des bulletins de paie. Projet de fin d’Etudes d’étude 40 2012 / 2013
    • Tableau 4 : livre de paie 3.5. Traitement comptable [2] 3.5.1. Comptabilisation du livre de paie Pour comptabiliser le livre de paie, on passe l’écriture suivante : 6171  Rémunération du personnel Avances et acomptes au personnel 4432 4441  Rémunération dues au personnel 3431   CNSS 44525 Impôt sur le revenu  4434 Opposition sur salaires  Tableau 5 : comptabilisation du livre de paie Remarque : Lors du versement de l’acompte ou de l’avance au courant du mois, on doit passer l’écriture suivante (par chèque bancaire par exemple). 3431  Avances et acomptes au personnel  Banques 5141 Tableau 6 : versement de l’acompte et de l’avance (par chèque) Projet de fin d’Etudes d’étude 41 2012 / 2013
    • 3.5.2. Comptabilisation des charges patronales Pour comptabiliser la part patronale de la CNSS, on passe l’écriture suivante : 61741  Cotisations de sécurité sociale  CNSS 4441 Tableau 7 : comptabilisation des charges patronales de CNSS Remarque : Pour les autres organismes sociaux (mutuelles, CIMR…) on peut créditer d’autres comptes comme « 4443 Caisse de retraite », « 4455 mutuelle », « 4448 autres organismes sociaux ». 3.5.3. Comptabilisation du paiement des salaires Il s’effectue par le solde du compte de dettes « 4432 Rémunération s dues au personnel » par un compte de trésorerie ‘’Banque ou caisse’’ 4432  Rémunération dues au personnel Banques 5141  Tableau 8 : Comptabilisation du paiement des salaires 3.5.4. Comptabilisation du paiement de l’IR Il consiste à solder un compte de dette « 4452 Impôt et taxes assimilés » par le crédit d’un compte de trésorerie. Projet de fin d’Etudes d’étude 42 2012 / 2013
    • 4452  Etat impôt et taxe assimilés  Banques 5141 Tableau 9 : Comptabilisation du paiement de l’IR 3.5.5. Comptabilisation du paiement des cotisations CNSS Il consiste à solder un compte de dette « 4441 CNSS » par le crédit du compte « 5141 Banque ». 4432  Rémunération dues au personnel  Banques 5141 Tableau 10 : Comptabilisation du paiement des cotisations CNSS 3.6. Conclusion Ce chapitre nous a permis de comprendre et d’approfondir les différents aspects qui entrent en jeu pour garantir une gestion efficace de la paie pour le contexte marocain, ce qui va nous permettre d’aborder dans le chapitre 4 la partie conceptuelle et la réalisation de notre projet, ce qui est notre contribution. Projet de fin d’Etudes d’étude 43 2012 / 2013
    • Chapitre 4 Conception & réalisation du projet Après avoir couvrir le volet fonctionnel du projet, nous allons mettre en évidence notre contribution. En effet, nous abordons dans ce chapitre la partie conceptuelle de notre solution. Après une brève présentation du langage de conception UML, nous présenterons les diagrammes de conception adoptés lors de la phase d’élaboration ainsi qu’une vue d’ensemble de notre réalisation et sa description technique. Projet de fin d’Etudes d’étude 44 2012 / 2013
    • 4.1. UML en bref [5] L’UML est un langage de modélisation qui permet de présenter, d’une manière graphique, les divers aspects de votre solution. Il définit plusieurs diagrammes afin d’assurer une bonne modélisation. Parmi les diagrammes de modélisation très connus en UML, on trouve :  Diagramme de cas d’utilisation : C’est un diagramme qui permet de représenter le comportement d’un système et de ces composants, du point de vue de ses utilisateurs (les acteurs).  Diagramme de classes : Contrairement au premier diagramme, le diagramme de classes montre la structure interne du système, en fournissant une représentation de ces objets. 4.2. Diagramme de cas d’utilisation Le diagramme de cas d’utilisation du module de la gestion de la paie marocaine est le suivant : Figure 15 : Diagramme des uses-cases Projet de fin d’Etudes d’étude 45 2012 / 2013
    • Description du cas d’utilisation « Saisir les absences des salariés » Acteurs : Responsable RH, Agent du service de la paie Pré-condition : le salarié est authentifié Scénarios principaux :  Scénario 1 : 1- Enregistrer l’absence du salarié (Agent du service de la paie). 2- Confirmer cette absence (Responsable RH).  Scénario 2 : 1- Demander à l’agent du service de la paie un congé particulier (Salarié). 2- Envoyer cette demande au responsable RH (Agent du service de la paie). 3- Confirmer ou refuser la demande (Responsable RH). 4- Rapporter la décision au salarié (Agent du service de la paie). Description du cas d’utilisation « Générer les bulletins de paie » Acteurs : Agent du service de la paie. Pré-condition :  Les employés sont authentifiés.  Les absences des salariés sont saisies.  Les heures travaillées par les employés sont saisies. Scénarios principaux : 1- Saisir le nom de l’employé pour qui vous voulez créer le bulletin de paie. 2- Générer le bulletin de paie en cliquant sur le bouton « calculer la feuille » puis le bouton « confirmer ». Projet de fin d’Etudes d’étude 46 2012 / 2013
    • 4.3. Diagramme de classes Le diagramme de classes du module de la gestion de paie marocaine est le suivant : Figure 16 : Diagramme de classes hr_payslip : Permet de générer les bulletins de paie des employés. hr_salary_rule : Contient les règles salariales nécessaires pour calculer les bulletins de paie. hr_salary_rule_category : Définit les catégories des règles salariales. hr_timesheet_sheet : Permet la saisie des heures travaillées (normales) pour chaque employé. hr_attendance_overtime: Permet la saisie des heures supplémentaires de chaque employé. Projet de fin d’Etudes d’étude 47 2012 / 2013
    • 4.4. Spécifications techniques 4.4.1. OpenERP L’OpenERP, comme tous les autres ERPs, possède une architecture modulaire (modules indépendants entre eux) tout en partageant une base de données unique et commune. Un module peut contenir les éléments suivants :  Business object : est déclarée comme étant des classes en python qui étendent la classe osv. La persistance de ces ressources est entièrement gérée par l’ORM de l’OpenERP.  Données : Des fichiers XML / CSV peuvent représenter : des métas-data (vues et la déclaration des workflow), des données de configuration, des données de démonstration (facultative mais recommandé pour les tests).  Rapports : RML (XML format) permet de générer des rapports sous OpenERP. Figure 17 : Architecture d’OpenERP Pour créer un nouveau module, les étapes suivantes sont nécessaires :  Créer un sous-répertoire, portant le nom de votre module, à l’intérieur du répertoire « addons » ;  Créer le fichier d’importation du module __init__.py ;  Créer le fichier __openerp__.py ;  Créer des fichiers .py contenant des objets python ; Projet de fin d’Etudes d’étude 48 2012 / 2013
    •  Créer des fichiers .XML contenant des données du module telles que les vues, les données de démo…etc. 4.4.2. Python [8] Le langage de programmation utilisé par OpenERP est Python, un langage portable, dynamique, extensible, gratuit, qui permet (sans l'imposer) une approche modulaire et orientée objet de la programmation. Python est développé depuis 1989 par Guido van Rossum et de nombreux contributeurs bénévoles. 4.4.3. PostgreSQL [9] PostgreSQL est un SGBD très performant sous licence BSD dont les performances sont comparables à Oracle 9. PostgreSQL remonte à la base de données Ingres, développée à Berkeley par Michel Stonebraker. C’est un outil libre disponible selon les termes d’une licence de type BSD. Ce système est concurrent à d’autres systèmes de gestion de base de données, qu’ils soient libres (comme MySQL et Firebird) ou propriétaire (comme Oracle, Sybase). Comme les projets libres Apache et Linux, PostgreSQL n’est pas contrôlé par une seule entreprise, mais fondé sur une communauté mondiale de développeurs et d’entreprises. 4.4.4. Pentaho Report Designer (PRD) [1] La façon la plus courante de publier des informations aux utilisateurs finaux de créer des rapports. En fait, lorsque vous regardez un environnement Business Intelligence (BI) typique, environ 75 à 80 pour cent de l'utilisation et le contenu de l'information délivrée consiste en la génération de rapports (Reporting).Un autre 15 à 20 pour cent utilise des outils analytiques (OLAP), et seulement un nombre limité de personnes (de 0 à 5 pour cent) travaillent sur des outils de Data Mining. En fait, dans une solution Pentaho, la plupart des utilisateurs vont tout d'abord accéder à un tableau de bord qui affiche le contenu de la chaîne BI adapté à leurs besoins. Encore une fois, un grand pourcentage du contenu de ce tableau de bord sera composé de rapports, du coup, le Reporting est un élément clé pour n’importe quelle solution BI. Architecture de Reporting : Projet de fin d’Etudes d’étude 49 2012 / 2013
    • Toutes les solutions de Reporting modernes ont une architecture similaire, tel qu'il apparaît dans la Figure ci-dessous. La figure montre les différentes composantes d'une architecture de Reporting :  Un concepteur de rapport pour définir la spécification du rapport  La spécification de rapport dans un format XML ouvert  Un engin de Reporting pour exécuter le rapport selon le cahier des charges et de rendre la sortie sous différents formats  La définition de la connexion de base de données qui peut utiliser un middleware standard comme JDBC pour se connecter à différentes sources de données. Dans la dernière version de Pentaho Reporting, les requêtes sont directement exécutées à partir de l’engin de Reporting. Figure 18 : Architecture de Reporting Projet de fin d’Etudes d’étude 50 [1] 2012 / 2013
    • 4.5. Réalisation du projet 4.5.1. Configuration OpenERP Pour accéder à l’interface web d’OpenERP, il faut utiliser l’URL suivant : localhost :8069. Pour créer une nouvelle base de données Figure 19 : Interface d’accueil d’OpenERP Pour créer une nouvelle base de données, il faut cliquer, dans l’interface d’accueil, sur « Gestion des bases de données » (voir la figure ci-dessus), puis configurer la base de données que vous souhaitez créer (la figure ci-dessous). Projet de fin d’Etudes d’étude 51 2012 / 2013
    • Figure 20 : Interface pour créer une base de données Lorsque vous créer votre base de données, à la base, aucun module n’est installé. Pour installer les modules qui vous intéressent, il faut aller à ‘Configuration > Modules > Modules installés’ et choisir votre module, puis cliquer sur « installer ». Figure 21 : Interface pour installer les modules Projet de fin d’Etudes d’étude 52 2012 / 2013
    • 4.5.2. Les interfaces d’OpenERP de la solution La première étape qu’il faut faire, c’est d’installer le module de la paie marocaine dont on a fait sa partie conceptuelle lors du chapitre précédent. Module de la paie marocaine Figure 22 : Installer le module de la paie marocaine Les règles salariales conforme au contexte marocain sont définit dans : Ressources humaines > Configuration > Paye > Règles salariales. Projet de fin d’Etudes d’étude 53 2012 / 2013
    • Figure 23 : Les règles salariales Les catégories des règles salariales sont définit sous : Ressources humaines > Configuration > Paye > Catégories de règles pour le salaire. Figure 24 : Catégories des règles salariales Projet de fin d’Etudes d’étude 54 2012 / 2013
    • Les structures des salaires peuvent être trouvées en se référant à : Ressources humaines > Configuration > Paye > Structure des salaires. La figure ci-dessous montre les règles salariales qui sont définies dans notre structure qui s’appelle « Employe marocain » Figure 25 : Structure des salaires Pour les employés qui travaillent avec les tarifs horaires, l’agent de service de la paie doit saisir et contrôler les heures travaillées pour chaque employé. Pour réussir à achever cette tâche, il faut utiliser l’interface qui est dans le menu : Ressources humaines > Gestion du temps > Ma Feuille de Présence actuelle (onglet : Résumé). Figure 26 : Saisir les heures travaillées Projet de fin d’Etudes d’étude 55 2012 / 2013
    • Pour saisir les heures supplémentaires des employés, il faut se diriger vers Ressources humaines > Gestion du temps > Ma Feuille de Présence actuelle (onglet : overtimes). Vous cliquez sur « Ajouter un élément », puis vous saisissez le nombre des heures supplémentaires effectué par l’employé, tout en mentionnant le type de majoration de ces heures supplémentaires. Remarque : Vous pouvez ajouter plus qu’un élément, lorsque l’employé a effectué des heures supplémentaires de plusieurs types. Figure 27 : Saisir les heures supplémentaires A la fin du mois, l’agent de service de la paie est censé générer des bulletins de paie pour tous les employés en utilisant l’interface qui se trouve dans : Ressources humaines > Paye > Bulletins de l’employé, notant que cette interface tient compte tous les volets de la paie (absentéismes non justifiés, congés…etc.) Projet de fin d’Etudes d’étude 56 2012 / 2013
    • Figure 28 : Bulletin de paie Après la validation des bulletins de paie, il vient l’étape de la comptabilisation des salaires qui consiste à effectuer, automatiquement, des écritures comptables sous un journal qui s’appelle « journal des salaires » Figure 29 : journal des salaires Projet de fin d’Etudes d’étude 57 2012 / 2013
    • 4.5.3. Les interfaces de Pentaho Report Designer Pour créer un rapport sous Pentaho Report Designer, tout d’abord, il faut une nouvelle source de données en utilisant : (le bouton) data Sets > Advanced > OpenERP Data Access. Figure 30 : Démarche pour créer une source de données Figure 31 : Interface pour configurer votre source de données Projet de fin d’Etudes d’étude 58 2012 / 2013
    • Après la création du rapport, son exécution est faite à partir d’OpenERP, sans devoir avoir recourt à Pentaho Report Designer, tenant compte de la génération du rapport (l’Object Based Report (.prpt)) fait par PRD. La création de cette action se fait à partir du menu : Configuration > Technical > Actions > Pentaho reports. Figure 32 : Pentaho reports sous OpenERP On attribue à l’action un nom, et on indique le modèle avec lequel cette action sera reliée ainsi que le format du fichier de sortie, puis on charge notre rapport qui est sous format (.prpt). Figure 33 : Attribution d’un rapport à un modèle Projet de fin d’Etudes d’étude 59 2012 / 2013
    • Il suffit maintenant de se diriger vers le modèle en question, et cliquer sur « imprimer ». Vous trouverez dans la liste déroulante, le nom de votre rapport, que vous pouvez générer en cliquant dessus.  Création d’un rapport à l’aide d’une requête SQL La génération des rapports via les requêtes SQL est plus puissante. L’utilisateur peut afficher les données qu’il veut, selon les conditions qu’il impose, ce qui fait qu’il aura plus de précision en générant des rapports SQL qu’avant. En outre, le langage SQL est très puissant, et facile à manipuler. En effet, on va créer une nouvelle Data Set qui sera une requête SQL qui va retourner les mêmes colonnes que celles retournées par la requête d’OpenERP précédente. Pour ce, on aura besoin d’un pilote de ce connecteur (JDBC), qu’il faudra télécharger et placer au dossier ‘lib’ de Pentaho Report Designer. Ensuite, on crée une nouvelle source de données : Bouton droit sur Data Sets > JDBC Ensuite on crée une nouvelle connexion à la base de donnée, on la nomme Pentaho test DB par exemple, on indique que le type de la base de données est ‘PostgreSQL’, tout en mentionnant les informations appropriées à cette base de données (Host Name, nom de la Base de données, le port, le login et le mot de passe). Projet de fin d’Etudes d’étude 60 2012 / 2013
    • Figure 34 : Connexion à la base de données Une fois la nouvelle connexion est configurée, il ne reste qu’à générer une requête SQL qui définira les données dont on aura besoin lors de l’élaboration de notre rapport. Pour ce faire il faut écrire votre requête dans l’espace encadré en rouge dans la figure ci-dessous. Figure 35 : Ecrire une requête SQL Projet de fin d’Etudes d’étude 61 2012 / 2013
    • Lorsque vous franchissez cette étape, vous commencez directement à travailler avec les outils (les tableaux, les fonctions, les scripts …etc.) de Pentaho Report Designer, afin de réaliser vos rapports. L’annexe B donne un aperçu sur l’espace de travail dans Pentaho Report Designer. 4.6. Conclusion Nous avons présenté la partie conceptuelle de notre projet ainsi que sa réalisation. Ce qui montre notre contribution dans la gestion de la paie soumise à la loi et aux législations marocaines. Projet de fin d’Etudes d’étude 62 2012 / 2013
    • Conclusion générale Le travail demandé consistait à concevoir et à développer un module, qui tourne sous OpenERP, pour garantir une gestion de la paie, adaptée au contexte marocain. Certes, les objectifs visés ont été atteints, mais on peut toujours chercher à améliorer la solution et à poursuivre son développement. Mis à part le premier contact avec les besoins de l’entreprise en terme de développement de solutions spécifiques, ce stage m’a permis d’avoir une vision plus claire et plus précise sur comment la paie est gérée, notamment au Maroc, il m’a aussi aidé à approfondir mes connaissances dans la création des modules sous OpenERP, de la conception jusqu’aux tests. En plus, il m’a donné la chance d’apprendre et de travailler avec un outil de Business Intelligence, qui est Pentaho Report Designer. Le projet poursuivrait son développement en ouvrant la voie sur de nouvelles fonctionnalités qui peuvent éventuellement émerger en la gestion de la paie avec la gestion des carrières, par exemple : on peut mesurer l’impact des absences d’un salarié, sur sa carrière au sein de l’entreprise. Projet de fin d’Etudes d’étude 63 2012 / 2013
    • Bibliographies  Ouvrage : [1] [GORMAN, 09] GORMAN Will, Pentaho reporting 3.5 for Java Developers, PACKET PUBLISHING, 2009, 362 pages. [2] [KABBAJ et al, 10] Pr. KABBAJ Smail, Pr. YOUSSEF Said, Comptabilité générale, EDISOFT, 2010, 400 pages. [3] [PINCKAERS, 08] Fabien PINCKAERS, OpenERP pour une gestion d’entreprise efficace et intégrée, Paris, EYROLES, 2008, 298 pages.  Projets de fin d’études : [4] [MOUFID, 12] MOUFID Ahmed, Mise en place d’une solution de gestion intégrée et l’amélioration du processus de production et de prospection, ENSA, 2012, 83 pages.  Webographies : [5] [AUDIBERT, aa] AUDIBERT Laurent, UML, [en ligne], Disponible sur : http://laurent-audibert.developpez.com/Cours-UML/html/index.html [6] [Mercado, 10] Kathy MERCADO, The Importance of Payroll, 2010, [en ligne], Disponible sur: http://ezinearticles.com/?The-Importance-of-Payroll&id=5167168 [7] [OpenERP Doc, 13] OpenERP Enterprise, OpenERP documentation v7, 2013, [en ligne]. Disponible sur : https://doc.openerp.com/. Dernier accès : 05/2013 [8] [Python community, 13] Python community, Python Documentation, 2013, [en ligne]. Disponible sur : http://www.python.org/doc/ [9] http://www.postgresql.org. Projet de fin d’Etudes d’étude 64 2012 / 2013
    • Annexes Annexe A : Les rapports générés par Pentaho Report Designer (PRD). Annexe B : Extrait d’espace de travail dans PRD. Annexe C : Extrait du code. Projet de fin d’Etudes d’étude 65 2012 / 2013
    • Annexe A : Les rapports générés par Pentaho Report Designer (PRD) Projet de fin d’Etudes d’étude 66 2012 / 2013
    • Les rapports & les déclarations La solution proposée donne la possibilité aux responsables de générer plusieurs rapports liés à la paie. Figure 36 : Bulletin de paie Projet de fin d’Etudes d’étude 67 2012 / 2013
    • Figure 37 : Livre de paie Figure 38 : Ordre de virement Projet de fin d’Etudes d’étude 68 2012 / 2013
    • Figure 39 : Bordereau de paiement de CNSS Projet de fin d’Etudes d’étude 69 2012 / 2013
    • Figure 40 : Etat de déclaration de l’IR Projet de fin d’Etudes d’étude 70 2012 / 2013
    • Annexe B : Extrait d’espace de travail dans Pentaho Report Designer Projet de fin d’Etudes d’étude 71 2012 / 2013
    • Quelques extraits des espaces de travail dans Pentaho Report Designer Figure 41 : Espace de travail de bulletin de paie Figure 42 : Espace de travail du livre de paie Projet de fin d’Etudes d’étude 72 2012 / 2013
    • Figure 43 : Espace de travail des règlements en espèce Figure 44 : Espace de travail de l’état de déclaration de l’IR Projet de fin d’Etudes d’étude 73 2012 / 2013
    • Figure 45 : Espace de travail de Bordereau AMO Projet de fin d’Etudes d’étude 74 2012 / 2013
    • Annexe C : Extrait du code Projet de fin d’Etudes d’étude 75 2012 / 2013
    • Quelques extraits du code utilisé dans l’application Pour créer des règles salariales, les catégories des règles salariales ainsi que la structure de salaire, il faut utiliser le fichier XML des données du module. (voir les 3 figures ci-dessous) Figure 46 : Code pour création de la règle salariale de CNSS Figure 47 : Code pour création de la structure des salaires Projet de fin d’Etudes d’étude 76 2012 / 2013
    • Pour calculer les heures normales travaillées par les employés, on a crée la méthode suivante (dans le fichier .py de notre module) : Figure 48 : code pour le calcul des heures travaillées Le code suivant a pour but la création de l’interface de saisie des heures supplémentaires. Figure 49 : code pour créer l’interface de saisie des heures Supplémentaires Projet de fin d’Etudes d’étude 77 2012 / 2013