Pdf varices vulvaires hamel desnos 23.01.11 chamonix
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Pdf varices vulvaires hamel desnos 23.01.11 chamonix

on

  • 12,304 views

 

Statistics

Views

Total Views
12,304
Views on SlideShare
12,148
Embed Views
156

Actions

Likes
1
Downloads
63
Comments
0

2 Embeds 156

http://la-mousse.com 101
http://www.la-mousse.com 55

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Pdf varices vulvaires hamel desnos 23.01.11 chamonix Pdf varices vulvaires hamel desnos 23.01.11 chamonix Presentation Transcript

  • ARMV INTER REGIONS - Chamonix 23.01.11 Claudine Hamel-Desnos – Caen claudine@desnos.eu 1
  • claudine@desnos.eu 2
  • DéfinitionVulve (Kamina): ensemble des formations génitalesexternes de la femme:le Mont du pubis (ou Mont de Vénus), lesformations labiales, le vestibule, les organesérectiles et les glandes vulvaires claudine@desnos.eu 3
  • claudine@desnos.eu 4
  • Compressions et Syndromes Syndrome de casse noisettes (Nut cracker) May Thurner (ex Cockett) claudine@desnos.eu 5
  • Vascularisation de la vulve (artères)1. Épig superf 72. Circ il superf 3 3. Pudendale ext sup 4. Pudendale ext inf 5. Pudendale int 6. Obturatrice 7. Art ligt rond Kamina. Maloine Ed claudine@desnos.eu 6
  • Varices vulvaires et varices des MI Système veineux vulvaire se draine surtout dans le système hypogastrique mais en fait beaucoup de connexions ++, y compris avec les veines des membres inférieursVeines connectées aux veines des MI:pudendales internes, glutéales,obturatrice, v. du ligament rond EMC claudine@desnos.eu 7
  • V.V. associées à des varices cuisseSurtout quand v.pudendale interneimpliquéeSi en +, v. glutéaleimpliquée : varicesfesse et face postéro-médiale cuisse claudine@desnos.eu 8
  • Varices vulvaires Apparaissent « classiquement » à partir du 5ème mois de la 2ème grossesse 10% des femmes enceintes; fréquence probablement sous-estimée (pudeur, peu recherchées surtout si asymptomatiques) Involuent après accouchement Paroi veineuse : fine, pauvre en fibres musculaires;récepteurs hormonaux sensibles à des œstro-progestatifs durant la grossesse claudine@desnos.eu 9
  • Complications des VV Elles sont rares  Hémorragies : rares, même lors de l’accouchement (sauf épisiotomie « maladroite »…)  Thromboses : rares (HBPM doses préventives, courte durée) claudine@desnos.eu 10
  • claudine@desnos.eu 11
  • Varices vulvaires - Interrogatoire VV isolées : motif de consultation peu fréquent dans la consultation du MV; souvent associées à des v. pudendales et/ou des MI; Evaluer la demande médicale et psychologique, sans être « intrusif » (angoisse, atteinte de l’image corporelle, peur des conséquences de l’accouchement, perturbation des relations sexuelles… sont possibles) Rechercher un syndrome de congestion pelvienne associé* Vérifier le suivi gynécologique Rechercher des symptômes d’une insuffisance veineuse des MI associée …. claudine@desnos.eu 12
  • *Syndrome de congestion pelvienne (SCP) Rappel sur les symptômes douleurs chroniques pelviennes depuis + 6 mois, sur périodes déterminées du cycle menstruel ou déclenchées par station debout prolongée ; sensations de pesanteur périnéale ; dyspareunie, ou/et des douleurs post- coïtales ; mictions impérieuses.Mais aucun n’est pathognomonique claudine@desnos.eu 13
  • Varices vulvaires – interrogatoire(symptômes)  Asymptomatiques assez souvent  Douleurs: permanentes ou selon cycle;  Sensations de pesanteur;  Dyspareunie;  Prurit claudine@desnos.eu 14
  • Varices vulvaires – Examen cliniqueGants; protège sondeExamen patiente debout puis couchée (positiongynécologique) VV siège le plus souvent sur grande lèvre ou petite lèvre Le plus souvent : dilatation bleutée, à parois molles et dépressibles, non douloureuse Rechercher des varices associées (périnée, fesses, MI…) claudine@desnos.eu 15
  • claudine@desnos.eu 16
  • claudine@desnos.eu 17
  • V.V. AA Ramelet© claudine@desnos.eu 18
  • Varices vulvo pudendales; eczéma claudine@desnos.eu 19
  • claudine@desnos.eu 20
  • Echo-Doppler  Rechercher les connexions avec les varices des MI  Evaluer le système veineux iliaque et des MI  Repérer présence éventuelle d’artères proches des varices vulvaires ED pelvien trans vaginal ? ED pelvien trans pariétal ? Pas d’emblée claudine@desnos.eu 21
  • Consulte pour VV gauches très symptomatiques ;peu de choses cliniquement visibles; mais dyspareunie ++ claudine@desnos.eu 22
  • Vulve (sonde 13 MHz)claudine@desnos.eu 23
  • claudine@desnos.eu 24
  •  Rassurer la patiente, l’informer Aucun traitement sclérothérapique lors de la première consultation Veinotoniques, compression élastique claudine@desnos.eu 25
  • Traitement des V.V.(en l’absence de SCP) Sclérothérapie Chirurgie : ??? claudine@desnos.eu 26
  • Sclérothérapie  Si grossesse : différer (sauf exception)  Si persistance V.V. en dehors de la grossesse et patiente demandeuse :  Pas de solution alcoolique pour la désinfection; compresses (pas de coton)  Injecter directement la varice en ZONE VISIBLE en vérifiant visuellement l’injection parfaitement intra variqueuse (aiguille fine 26 G; 30 G si utilisation de sclérosant liquide)  Utiliser mousse d’aetoxisclérol® 0,25% ou 0,5% (max.); 1 à 2,5 mL (max.); si liquide : 0,5% (1% max.)  Faire comprimer 2 ou 3 mn par la patiente après injection Attention aux claudine@desnos.eu artères 27
  • Sclérothérapie Si varices pudendales ou varices des MI associées, commencer par le traitement sclérothérapique de ces varices claudine@desnos.eu 28
  • claudine@desnos.eu 29
  • claudine@desnos.eu 30
  • Mme CAT. Va. 38 ans; G4 P 3;28 s.a. (6 Mois) Adressée par service obstétrique CHU Caen pour évaluation du risque et si possible, prise en charge thérapeutique Demande exprimée de la patiente : douleurs++ VV droites (EVA 8) claudine@desnos.eu 31
  • CAT. Va. ED: GVS incontinente + pudendalesESM Aet 3% 2.5ml ESM Aet 1% 2.5ml GSD Ø 15 mmDouleurs ++ EVA 8 claudine@desnos.eu 32
  • CAT. Va. J17 post sclero. GSD et pud. scléroséesEVA 2 claudine@desnos.eu 33
  • …déroulement normal dureste de la grossesse;accouchement par voie bassesans problème claudine@desnos.eu 34
  • claudine@desnos.eu 35
  • Mme BOU. Ar. 37 ans; 8 Mois; G8 (4FC,malf. fœtales) P3; 1 TVS post-partum Consulte spontanément Présente varices glutéales et VV droites Sa demande concerne VV : s’inquiète pour l’accouchement par voie basse VV asymptomatique (pas dls, pas lds, pas de dyspareunie) Pas de SCP Varices des MI : asymptomatiques, aucune demande claudine@desnos.eu 36
  • BOU. Ar. claudine@desnos.eu 37
  • BOU. Ar. claudine@desnos.eu 38
  • BOU. Ar.  ED: grosses varices glutéales (ø 9-15 mm, profondeur → 2 cm)  V.V. petit calibre (1 mm) claudine@desnos.eu 39
  • BOU. Ar.  Abstention thérapeutique en dehors de compression élastique et veinotoniques; règles hygiène de vie;  HBPM doses préventives post-partum  Revoir 3 mois après arrêt allaitement claudine@desnos.eu 40
  • claudine@desnos.eu 41
  • Mme BER. Ch. 40 ans  Consulte 07.2010  G2P2 (2005 et janvier 2010); « traumatisée » par des VV droites lors de sa 2ème grossesse  Sa demande : traitement des varices des MI et des VV; pas de SCP  Bilan des varices juillet 2010: REVAS GSG et PSD (chir. 2006) et Insuffisance de GSD avec v. pudendales, Giaco et varices jambe; VV droites modérées claudine@desnos.eu 42
  • BER. Ch.Bilan consultation juillet 2010 DO: DO: 3cm 3cm DT: DT: 9 mm 6 mm DO: DO: 3cm 3cm DT: DT: 4 mm Décision thérapeutique : en premier lieu Flux antérograde Saphène Reflux Collatérale Perforante continente Perforante Crossectomie Eveinage Ulcère Hypodermite continente continente continente ESM GSG, LEV GSD puis ESM PSD + Saphène incontinente Collatérale incontinente Ectasie Thrombectomie Thrombose superficielle Giaco D si nécessaire, puis ré évaluer VV claudine@desnos.eu 43
  • BER. Ch. Résultat LEV GSD à 1.5 MOIS GSD Malgré l’occlusion de la GSD, de la Giaco. et de la PSD, la demande persiste pour VV claudine@desnos.eu 44
  • 1 seul point d’injection sur v. pudend.: Aet 0,25% mousse x 2,5 mlclaudine@desnos.eu 45
  • claudine@desnos.eu 46
  • Mme DEG. Ka. 35 ans G3P3 (3, 5 et 7 ans) Mutation gène 20210 A de la prothrombine (hétérozygote); père médecin finlandais; VV droites et varices des MI SCP modéré (gêne qd fait du vélo); pas d’autres symptômes pelviens; VV asymptomatiques Bilan veineux : REVAS bilatérale (chir 2 GVS en 2006); VV droites modérées; ESM REVAS en 2 séances début 2010 (sous thromboprophylaxie), bon résultat; satisfaite, pas d’autre demande claudine@desnos.eu 47
  • DEG. Ka.  Revient fin 2010, avec son époux  Souhaite une autre grossesse et veut un traitement sclérothérapique des VV avant sa nouvelle grossesse;  Aet 0,25% mousse x 2,5 ml sur VV : bon résultat claudine@desnos.eu 48
  • claudine@desnos.eu 49
  • Mme LEP. An. 60 ans Déjà venue par le passé pour varices MI; ré- adressée par gynéco. en juillet 2010 pour VV G3P3; mari MG correspondant VV. bil. prédominance G., prurit depuis 1 an, douleurs EVA 6; aucun soulgt par trts locaux Gêne pelvienne modérée Varices MI bien contrôlées (atcd de strip. 2GS en 1983; sclérothérapie sur REVAS) Avis demandé en consultation spécialisée de radiologie interventionnelle claudine@desnos.eu 50
  • LEP. An.  CR Embolisation pelvienne (CHU 20.10.10): varicocèle ovar. D., 2 pud. int., v. afférente obtur.D, v. pud.ext;  dl vulv. pdt embolisation (perfalgan 1g IV) puis pdt 1 semaine (AINS)  Revue 3.12. 2010 consultation pluridiscipl. CHU : VV inchangées, pas d’amélioration des symptomes; EVA 6; avis Dermato. demandé claudine@desnos.eu 51
  • claudine@desnos.eu 52
  • Mme ARB. Fa. 39 ans; G5P5 20.07.10: adressée par MG pour grosses varices MI, pudendales, glutéales et vulvaire droites SCP de moyenne importance (lourdeurs et pesanteurs lors des règles); VV : gêne permanente depuis 5ème grossesse (2007); dyspareunie Symptomatique pour MI (douleurs et lourdeurs) claudine@desnos.eu 53
  • ARB.Fa. DO: DO: 3cm 3cm 7 mm DT: DT: 8 mm DO: DO: 3cm 3cm DT: DT: 10 mm Proposition:Flux Perforante Crossectomie Ulcère antérograde Reflux continente 1. ED pelvien, et si nécessaire phlébo. sélective et Saphène continente Collatérale continente Perforante continente Eveinage Hypodermite embolisation Saphène incontinente Collatérale incontinente Ectasie Thrombectomie Thrombose superficielle 2. Puis révaluer les varices des MI claudine@desnos.eu 54
  • ARB. Fa. Revue 14.12.10 après embolisation pelvienne: amélioration du SCP; amélioration partielle de VV; v. pudendales et glutéales inchangées; v. MI inchangées CR embolisation 10.11.10= varicocèle ovar. bil. + points de fuite glutéaux inf. d et g + pudendal int. D.+ utérins d et g. Dls vulv. pdt embolisation (perfalgan 1g IV) claudine@desnos.eu 55
  • Décision thérapeutique : traitement parARB. Fa. mousse des v. pudendales, glutéales + LEV Giaco et PSD claudine@desnos.eu 56
  • claudine@desnos.eu 57
  • Varices vulvo-pudendales : Place de la sclérothérapiePAS DE SCP DOUTE SUR SCP ASSOCIÉ SCP MARQUÉ ASSOCIÉ OU GROSSES V. VULVOPUDEND. ASSOCIÉ ED PELV. / PHLÉBO. SÉLECT. SCLÉROTHÉRAPIE EMBOLISATION claudine@desnos.eu 58
  • Conclusion VV isolées: peu fréquentes; traitement sclérothérapique assez simple et bonne réponse thérapeutique; VV associées à des varices MI et/ou pelviennes symptomatiques : gestion + complexe. Souvent en premier lieu, prise en charge des varices associées claudine@desnos.eu 59
  • Merci de votre attentionclaudine@desnos.eu 60