Plan de réduction de la pauverté
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

 

Statistics

Views

Total Views
525
Views on SlideShare
525
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment
  • Le premier ministre Graham a parrainé ce projet et a fourni les ressources financières et humaines pour le réaliser. Une petite équipe a été formée à Développement social pour appuyer le processus. La consultation traditionnelle des citoyens aboutissant à la prise de décisions par le gouvernement n’a pas été l’approche adoptée. Le premier ministre Graham a plutôt opté pour une approche d’engagement public qui comporte un leadership, une prise de décisions et une action partagés. Ce qui distingue le plan du Nouveau-Brunswick des plans de réduction de la pauvreté des autres provinces, c’est qu’il ne s’adresse pas au gouvernement du Nouveau-Brunswick. Il s’agit d’un plan pour tous les secteurs de la société du Nouveau-Brunswick, un plan auquel tous peuvent participer à l’élaboration et à la mise en œuvre. L’initiative était présidée par Gerry Pond, représentant du secteur des affaires, le ministre, Kelly Lamrock, représentant le gouvernement, et Léo-Paul Pinet, représentant le secteur sans but lucratif.
  • Le projet a été lancé en octobre 2008 dans le but d’élaborer un plan de réduction de la pauvreté pour le Nouveau-Brunswick d’ici novembre 2009. La phase de dialogue public a été entreprise en janvier 2009. Près de 2 500 citoyens ont participé par : le sondage ou questionnaire sur Internet; des courriels, lettres et mémoires; 16 séances de dialogue qui ont eu lieu autour de la province; des séances complémentaires – des régions et des directions du bureau central ont organisé une séance complémentaire à l’intention du personnel. Les commentaires recueillis lors des séances de dialogue public ont été publiés sous la forme d’un rapport intitulé Ce qui s’est dit . Cette ébauche a éclairé la deuxième phase du processus. La deuxième phase a été lancée en juin 2009. Au cours des tables rondes, une trentaine de participants se sont réunis afin d’élaborer des options pour un plan de réduction de la pauvreté, en basant leurs discussions sur les résultats des séances de dialogue public afin de refléter les points de vue des gens du Nouveau-Brunswick. Ce groupe a produit un document d’options pour éclairer la troisième phase – le forum final où 50 chefs de file du Nouveau-Brunswick se sont réunis pour s’entendre sur un plan de réduction de la pauvreté. Des représentants du milieu d’affaires, des syndicats, des établissements postsecondaires, des organismes sans but lucratif et du gouvernement, ainsi que des citoyens à faible revenu ont participé à cet effort.
  • Le vendredi 13 novembre, les membres du forum final se sont entendus sur un plan de réduction de la pauvreté intitulé ENSEMBLE POUR VAINCRE LA PAUVRETÉ – Le plan d’inclusion économique et sociale du Nouveau-Brunswick . On peut accéder au plan sur le site Web du gouvernement du Nouveau-Brunswick en entrant le mot-clé ‘pauvreté’. L’adoption de ce plan est emballante pour notre ministère, car celui-ci propose les plus grands changements dans la politique sociale à survenir en plus de 25 ans. C’est merveilleux pour nous de faire ce que nous voulions faire depuis des années – éliminer le taux de l’aide temporaire, procédure à la réforme de la Politique sur le revenu des domiciles, appuyer plus les clients qui travaillent fort afin de faire la transition vers l’emploi, et effectuer plus d’investissements dans la petite enfance et le logement.

Plan de réduction de la pauverté Plan de réduction de la pauverté Presentation Transcript

  •  
  •  
  •  
  • ÊTRE
    • Refonte du programme d’aide sociale
    • Améliorer l’accès aux services de santé
    • Augmenter le salaire minimum
    • Fournir du financement stable aux refuges pour sans-abris
    • Fournir les fonds pour les systèmes de transport communautaire alternatifs
  • DEVENIR
    • Investir dans le secteur de la petite enfance et des services de garde
    • Fournir les services de mentorat en littératie aux étudiantes primaires
    • Augmenter le nombre de centres intégrés pour la petite enfance supplémentaires
    • Faire progresser le concept d'écoles communautaires
    • Augmenter les leçons de la dynamique de vie, l’apprentissage expérientiel, les métiers et l'éducation coopérative
    • Répondre aux besoins des divers styles d'apprentissage
  • APPARTENANCE
    • Élaborer une stratégie globale du logement
    • Explorer la notion d'entreprises sociales et des fonds d'investissement communautaires
    • Renforcer la capacité des personnes à faible revenu à intégrer la main-d’oeuvre qualifiée
    • Réduire les obstacles à l'éducation permanente
    • Élaborer une forte campagne de sensibilisation du public
  • Gouvernement Secteur communautaire Entreprises Citoyens
    • Services de mentorat en littératie
    Réseaux d’intégration communautaire (bénévoles et personnel rémunéré) ) ÊTRE DEVENIR
    • refonte du programme d’aide sociale
    • accès aux études postsecondaires
    APPARTENANCE
    • habitation
    • métiers et l’éducation coopérative
    • petite enfance
    • protections pour les locataires de chambres et pensions
    • améliorer l’accès aux services de santé
    • salaire minimum
    • sans-abri
    Élaboration d’un plan local Établissement de quartiers prioritaires pour les projets d’habitation Activation des projets d’entreprise sociale Établissement d’un réseau de transport communautaire Coordination des programmes de mentorat en alphabétisation Stages pour les étudiants coop
    • Fonds de l’inclusion économique et sociale
      • Individus et familles
    Unité de coordination Conseil provincial de l’intégration économique et sociale Gouvernement Entreprises Communautés Citoyens Fondations communautaires Centraide Municipalités Collèges communautaires BOITE À OUTILS