Livre blanc
Google+
TM

Mise en place, conseils et impacts SEO

novembre 2013 - version 1.0
Sommaire
CyberCité en quelques mots ....................................................................pages 4 à 8
	

l	
...
CyberCité en quelques mots :
CyberCité est une agence webmarketing, spécialisée dans la génération
de trafic et le dévelop...
LA R&D CYBERCITE : WEB ANALYTIQUE, SUITES LOGICIELLES & PLUG-IN

	

Le référencement naturel, les campagnes Google Adwords...
NOS REFERENCES CLIENTS

-8-

www.cybercite.fr
Introduction
	

Google+TM, un FacebookTM sans ami ?

	

Lancé comme une offensive contre FacebookTM dans l’univers

impito...
1ère partie :
Faisons plus ample connaissance Google+TM !
HISTORIQUE

Google+TM
g JANVIER 2004 ..............................
DECLARATIONS DES DIRIGEANTS DE GOOGLETM

CHIFFRES-CLES

Vic Gundotra, Senior Vice President,

Google+
2eme réseau social
l...
en matière de services communautaires, je

Eric Schmidt, ex-CEO et actuel executive

reste convaincu que les gens viennent...
2ème partie :
Débuter avec Google+TM !

CONNAÎTRE LE VOCABULAIRE GOOGLE+TM

S’INSCRIRE A GOOGLE+TM EST SOUVENT AUTOMATIQUE...
Cercle

Page Google+TM de Jean-François Longy, directeur général de CyberCité

Les cercles sont des groupes dans lesquels ...
GOOGLE+TM POUR LES ENTREPRISES

Badge Google+TM

Créer une page entreprise Google+TM
Le badge est un plugin à installer su...
3

Renseignez les informations relatives à l’entreprise

UTILISER GOOGLE+TM SUR VOTRE SITE

Après avoir sélectionné la cat...
3ème Partie :
L’ « Auteur » au centre du système Google+TM

AUTHOR RANK : DEFINITION ET FONCTIONNEMENT SUPPOSé
	

L’ Autho...
DEVENIR « AUTEUR » SUR GOOGLE+
	

POUR LES ENTREPRISES : DEVENEZ « PUBLISHER »

Devenir Auteur sur Google+TM suppose dans ...
4ème Partie :
Google+TM et le SEO : tests et conclusions

COMMENT ANIMER VOTRE PAGE ?
	

Bravo, vous êtes Auteur / Publish...
Le 18 septembre 2013, la revue Abondance, experte reconnue en matière de
SEO publie l’article suivant : « les partages sur...
Le seul paramètre variant dans l’expérience est l’apparition d’extraits enrichis/
rich snippets (les quelques lignes de te...
TESTS CYBERCITE :
MESURER L’IMPACT DE GOOGLE+ SUR LE POSITIONNEMENT

méthodologie. ..........................................
résultats....................................................................................................................
Conclusion
	
	
	

Le rôle d’une agence dans le cadre d’une 	
stratégie de référencement et
d’utilisation de Google+TM

d’ê...
Au final comme toujours en marketing encore plus en webmarketing, il
faudra tester, tester, tester.

gTester et mesurer l’...
Retrouvez nos agences locales :
AGENCE LYON

AGENCE PARIS

78, boulevard du 11 novembre 1918
69100 Villeurbanne

26, rue F...
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Livre blanc-google-plus-cybercite-140207071416-phpapp02

1,654 views

Published on

Published in: Social Media
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
1,654
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
5
Actions
Shares
0
Downloads
34
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Livre blanc-google-plus-cybercite-140207071416-phpapp02

  1. 1. Livre blanc Google+ TM Mise en place, conseils et impacts SEO novembre 2013 - version 1.0
  2. 2. Sommaire CyberCité en quelques mots ....................................................................pages 4 à 8 l l l l Les métiers de CyberCité Chiffres et implantation La R&D CyberCité : Web analytique, suites logicielles et plug-in Nos références clients Introduction : Google+TM, un FacebookTM sans ami ? Oui mais pas seulement... ...................................................................................................................................................................................pages 10 à 11 1ère partie : Faisons plus ample connaissance avec Google+ ! ........pages 12 à 17 l Historique Chiffes-clés Déclarations des dirigeants de GoogleTM l Perspectives l l 2ème partie : Débuter avec Google+TM ............................................................................page 18 à 25 l l l l S’inscrire à Google+TM est souvent automatique Connaître le vocabulaire Google+TM Google+TM pour les entreprises Utiliser Google+TM sur votre site 3ème partie : l’« Auteur » au centre du système Google+TM....................pages 26 à 30 l l l l l Author Rank et Authorship : définition et précisions Author Rank : définition et fonctionnement supposé Devenir « Auteur » sur Google+TM Pour les entreprises devenez « Publisher » Comment animer votre page ? 4ème partie : Google+TM et le SEO : tests et conclusions ..........................pages 31 à 39 l l l Résultats SEO et Google+TM : beaucoup de bruit pour rien ? Impact de Google+TM sur le Taux de clic / CTR Tests CyberCité : mesurer l’impact de Google+TM sur le positionnement Conclusion : Le rôle d’une agence dans le cadre d’une stratégie de référencement et d’utilisation de Google+TM.................................................................page 40
  3. 3. CyberCité en quelques mots : CyberCité est une agence webmarketing, spécialisée dans la génération de trafic et le développement d’audience. CHIFFRES & IMPLANTATION LES METIERS DE CYBERCITE CA 2012 10 Millions g Référencement naturel (SEO) 9,5 Millions d’euros 8 000 000 g Référencement payant (SEM / SEA) 1999 6 000 000 g Médias sociaux / Community Management (SMO) g Développement d’applications de veille et d’outils web analytiques Date de création 4 000 000 2 000 000 0 Capital 1 200 2 200 3 200 4 200 5 200 6 200 7 200 8 200 9 200 0 201 1 201 2 201 300 000 € Evolution du chiffre d’affaires de 2001 à 2012 CyberCité fait aujourd’hui partie des premières agences françaises de webmarketing indépendantes, de par son chiffre d’affaires, son effectif et ses références. 4 AGENCES 90 personnes CyberCité est une Agence Google Partner certifiée Adwords Paris Nantes Lyon Chambery -4- www.cybercite.fr -5- www.cybercite.fr
  4. 4. LA R&D CYBERCITE : WEB ANALYTIQUE, SUITES LOGICIELLES & PLUG-IN Le référencement naturel, les campagnes Google AdwordsTM, le trafic Internet en général nécessitent la mise en place de budgets de plus en plus significatifs. La rationalisation de ces coûts passe par la mise en by place d’outils de mesure et de tracking avancés. Toute action marketing se mesure : les outils mis en œuvre par CyberCité assurent un rendement optimal aux campagnes de référencement naturel et Google AdwordsTM,. CyberCité développe depuis 2004 ses propres outils d’analyse du SEOgento et SEOpresto « Made in CyberCité » ont pour vocation de faciliter et d’optimiser le référencement naturel sur ces deux plates-formes e-commerce. positionnement, de mesure d’audience, de pige publicitaire. Garant de la fiabilité et de la pertinence des actions webmarketing mises en place, l’outil de veille de CyberCité est décliné en plusieurs services distincts. La simplification du SEO pour MagentoTM et PrestashopTM : SEOgento et SEOpresto Track-Flow est une suite logicielle de monitoring, de tracking et de pige. L’activité autour de sites e-commerce représente 40 % de l’activité de CyberCité, toutes solutions E-commerce confondues. Parmi ces solutions, deux sont particulièrement utilisées : Magento© pour laquelle CyberCité commercialise depuis 2 ans le plug-in SEOgento, et PrestaShop© (plus de 100 000 e-boutiques dans le monde), pour laquelle CyberCité édite et commercialise depuis 2012 le plug-in SEOpresto. Optimiser et accélérer la production du référencement naturel sur les plateformes Magento et Prestashop sont les principaux intérêts des plugins SEOgento et SEOpresto (réécriture d’URL, optimisation dynamique, duplication de contenu). -6- www.cybercite.fr -7- www.cybercite.fr
  5. 5. NOS REFERENCES CLIENTS -8- www.cybercite.fr
  6. 6. Introduction Google+TM, un FacebookTM sans ami ? Lancé comme une offensive contre FacebookTM dans l’univers impitoyable des réseaux sociaux, Google+TM est-il vraiment un nouveau réseau social de partage ou plutôt un outil qui modifie en profondeur les mécanismes du SEO et du SMO créant un réseau social accélérateur de visibilité ? GoogleTM a clairement énoncé sa volonté de se différencier des autres médias sociaux existants en faisant de Google+TM la couche sociale qui s’ajoute à tous les produits GoogleTM. GoogleTM compte utiliser cet aspect social en l’étendant à ses autres services, en intégrant ces données « sociales » pour proposer des résultats de recherche directement associés à l’univers social de la personne. C’est ce qu’on appellera à terme la recherche connectée ou recherche personnalisée, déjà conceptualisée Your World avec le système « Search Plus Your World » actif aux USA. Au-delà de cet aspect connecté/ personnalisé, y-a-t-il un impact entre l’utilisation de Google+TM et le positionnement d’un site dans le célèbre moteur de recherche ?Telle est la question qui agite et divise la communauté SEO depuis quelques mois maintenant. Ce guide a pour objectif de vous aider à faire vos premiers pas dans le « désert » Google+TM (qui s’apparente plus à une jungle quand on le fréquente), de vous donner les premières clés d’entrée de cet outil et d’aborder la question de l’interconnexion SEO/SMO qu’induit l’arrivée de Google+TM et ses impacts directs et indirects. - 10 - www.cybercite.fr - 11 - www.cybercite.fr
  7. 7. 1ère partie : Faisons plus ample connaissance Google+TM ! HISTORIQUE Google+TM g JANVIER 2004 ................................................................................................................... GoogleTM lance OrkutTM, un site de réseautage social destiné à mettre en relation les amis de ses amis. g SEPTEMBRE 2009............................................................................................................ OrkutTM est un échec, GoogleTM se relance dans la bataille des réseaux sociaux en lançant Wave. g FÉVRIER 2010 ................................................................................................................... Lancement de GoogleTM BuzzTM. g 28 JUIN 2011...................................................................................................................... Eric Schmidt, alors PDG de GoogleTM, admet avoir échoué et manqué le virage social du web avec les réseaux OrkutTM, WaveTM et GoogleTM BuzzTM. g 28 JUIN 2011...................................................................................................................... GoogleTM revient dans la course avec un nouvel outil, Google+TM. g SEPTEMBRE 2011............................................................................................................ Au départ uniquement accessible sur invitation, Google+TM devient accessible au grand public. g AU DÉBUT DE L’ANNÉE 2012..................................................................................... Google+TM compte plus de 90 millions de membres dans le monde. g 2013........................................................................................................................................... Google+TM est le 2ème réseau social le plus populaire au monde. A ce jour, d’après les chiffres du cabinet GlobalWebIndex, Google+TM occupe la deuxième place des réseaux sociaux les plus populaires au monde, avec 359 millions d’utilisateurs actifs. Il devance ainsi TwitterTM et ses 297 millions d’utilisateurs actifs, sans toutefois faire de l’ombre à FacebookTM qui reste en tête, avec plus de 700 millions d’utilisateurs actifs. Cependant les chiffres liés à la popularité de Google+TM peuvent être relativisés en raison de l’interconnexion automatique de ses services (YoutubeTM , MapsTM , Google PlayTM …) qui induit une amplification des activités sur le réseau, et le temps passé sur Google+TM qui reste faible. - 12 - www.cybercite.fr - 13 - www.cybercite.fr
  8. 8. DECLARATIONS DES DIRIGEANTS DE GOOGLETM CHIFFRES-CLES Vic Gundotra, Senior Vice President, Google+ 2eme réseau social le plus populaire au monde avec 550 millions d’utilisateurs «En gros, Google+TM est une couche Engineering de Google TM Blog officiel de sociale que l’on rajoute sur nos services. Google – lancement officiel de Google + 63% d’entre eux seraient des hommes Rétrospectivement, il y a des choses que (juin 2011) GoogleTM aurait pu faire mieux. On a « Comme des milliards d’utilisateurs, vous s’est dit qu’on pourrait rendre GoogleTM commencé à organiser les pages Web. On faites confiance à GoogleTM, une confiance meilleur pour l’utilisateur si on pouvait que nous nous engageons à respecter. ajouter une couche sociale sur tous les Au cours des dix dernières années, services que les gens utilisent…C’est l’utilisateur a toujours été au cœur de nos incroyable à quel point GoogleTM peut être préoccupations : nous avons tout mis en meilleur quand il sait quelque chose de ses œuvre pour «libérer» les données, rendre utilisateurs ! » l’Internet plus ouvert et respecter les 359 millions d’utilisateurs actifs * 5,3 millions de visiteurs uniques en France** 6 minutes 47 secondes libertés individuelles afin de permettre à chacun d’être celui qu’il veut vraiment être. «On a plus de 100 millions d’utilisateurs est un projet qui met actifs par mois. C’est la croissance la vos échanges au cœur du Web, nous avons plus rapide qu’on a eu sur aucun service développé un ensemble de commandes GoogleTM. Notre définition de Google+TM, simples et intuitives vous permettant c’est GoogleTM 2.0. On comptabilise dans Parce que Google+ TM temps de connexion moyen sur Google+TM mars 2013 35% d’utilisateurs sont dans la tranche 26/34 ans*** de contrôler à tout moment le niveau de ces chiffres quelqu’un qui a choisi de créer confidentialité des vos actions. » un compte sur Google+TM, puis on utilise Vic Gundotra, Senior Vice President, Engineering - conférence et on agit dessus. » South by southwest (SXSW), mars 2012, à « Notre rôle est de rendre les contenus plus Austin, au Texas : intéressants, y compris publicitaires. Mais ensuite d’autres services avec cet identifiant *source : GlobalWebIndex ** source : Médiamétrie 24/06/2013 ***source : TG Digital - 14 - www.cybercite.fr - 15 - www.cybercite.fr
  9. 9. en matière de services communautaires, je Eric Schmidt, ex-CEO et actuel executive reste convaincu que les gens viennent pour chairman de GoogleTM, dans une interview socialiser, et pas pour regarder des pubs. Il au Wall Street Journal (Février 2013) n’y aura donc pas de publicités dans votre album photo. » « Dans le passé, vous faisiez une recherche sur un produit, on vous offrait plein de liens. Aujourd’hui, si vous êtes connectés, vous verrez en temps réel les commentaires de personnes de votre entourage qui en parlent sur Google+ TM. Crédit : http://afriqueitnews.com Eric Schmidt Lire la totalité de l’entretien : http:// blog.lefigaro.fr/medias/2012/03/sxswgoogle-une-couche-sociale.html « Within search results, information tied to verified online profiles will be ranked higher than content without such verification, Matt Cutts, responsable de la lutte which will result in most users naturally webspam chez GoogleTM clicking on the top (verified) results. The « Si vous faites du contenu convaincant, true cost of remaining anonymous, then, les gens vont faire des liens vers celui- might be irrelevance. » ci, le liker, le partager sur FacebookTM, le « plusser » sur Google+TM, etc. Mais cela « Une information qui viendra d’une ne veut pas dire que GoogleTM utilise ces personne dont le profil aura été vérifié (par signaux pour le classement » . GoogleTM) sera mieux classée à l’avenir dans les moteurs de recherche. Si vous désirez rester anonyme, c’est votre choix, mais le prix à payer sera peut-être que l’information que vous délivrez sera considérée comme moins pertinente. Le coût de votre anonymat pourrait être la disparition… » h t t p : // b l o g s .w s j . c o m /c o r p o r a t e intelligence/2013/02/01/the-futureCrédit : http://www.irfm.fr according-to-eric-7-points/ Matt Cutts - 16 - www.cybercite.fr PERSPECTIVES 48% des 100 premières entreprises issues du classement « FORTUNE Global 100* » sont présentes aujourd’hui sur Google+TM**, ce qui reste bien en-dessous des 74% de FacebookTM(1). On peut alors penser que les entreprises choisissent d’investir ce média notamment pour l’incidence qu’aurait une présence Google+TM sur le référencement. Même si Matt Cutts, responsable de la lutte webspam chez GoogleTM, a démenti et dément toujours une corrélation entre le positionnement d’un site dans GoogleTM et le nombre de « +1 » ou de partages obtenus par une page. Google+TM est depuis son origine présenté comme un réseau social destiné à concurrencer FacebookTM avec 3 objectifs principaux : Centraliser l’ensemble des fonctionnalités de GoogleTM : la philosophie de GoogleTM repose depuis sa création sur la simplicité d’utilisation apportée aux internautes. La recherche de l’intérêt et de la satisfaction de l’utilisateur a par ailleurs été appliquée à Google+TM, un réseau social centré sur l’individu, Offrir à l’utilisateur un maximum de services dans le but de le fidéliser, notamment grâce à GoogleTM sign in, Inciter les marques à utiliser les services de GoogleTM et à investir son réseau social, Et après ? Google+TM est-il et restera-t-il vraiment un réseau social comme les autres déconnecté de toute problématique liée à la recherche et au classement des sites entre eux ? (1) (http://www.offremedia.com/voir-article/87-des-100-premires-entreprises-du-classement-fortune-utilisent-au-moins-un-rseau-social-pour-communiquer-avec-leurs-publics-daprs-burson-marsteller-ie/newsletter_id=151074/) * Fortune Global 100 est une liste de 100 entreprises mondiales classées selon l’importance de leur chiffre d’affaires. Elle est publiée chaque année par le magazine Fortune. ** source : Burson-Marsteller i&e - 2012 - 17 - www.cybercite.fr
  10. 10. 2ème partie : Débuter avec Google+TM ! CONNAÎTRE LE VOCABULAIRE GOOGLE+TM S’INSCRIRE A GOOGLE+TM EST SOUVENT AUTOMATIQUE Le profil 550 millions Ensemble des informations d’un utilisateur sur les produits GoogleTM. Une biographie, des coordonnées ou encore des liens peuvent être ajoutés et visibles. Seul le nom complet est obligatoirement mentionné. L’approche « profil » de Google+TM se distingue de celle des autres réseaux sociaux en liant les utilisateurs en fonction de leurs centres d’intérêts, et pas seulement en fonction de leurs liens d’amitié. Le profil permet de cerner un Le Vice-Président de GoogleTM, Vic Gundotra, a annoncé il y a quelques mois que 550 millions de personnes étaient inscrites à Google+TM. Ce chiffre rassemblait les internautes inscrits à Google+TM mais également l’ensemble des personnes ayant souscrit à un compte GoogleTM : une souscription à un compte GoogleTM entraîne une inscription automatique à Google+TM. En voulant créer un simple compte Gmail, une personne se voit attribuer un profil Google+TM qu’elle n’a pas désiré et, dans certains cas, dont elle n’a même pas connaissance. Pour créer votre compte, rendez-vous à cette adresse : www.google.com/Google+ individu grâce aux paramètres qu’il a remplis et rendu publics (une présentation de sa personnalité, les différents lieux où l’utilisateur a vécu, a étudié ou a travaillé...). Hangout « Vidéo-bulle » permettant de discuter entre utilisateurs avec un maximum de 10 participants par hangout(*). Cette fonctionnalité est également disponible sur les pages des marques. La fonctionnalité Hangouts de Google+TM combine la conversation instantanée en groupe, les appels vidéo sur ordinateurs, tablettes et mobiles, et la possibilité de partager directement depuis un ordinateur des contenus vidéo sur la chaîne YoutubeTM de GoogleTM . *https://support.google.com/plus/answer/1216376?hl=fr - 18 - www.cybercite.fr - 19 - www.cybercite.fr
  11. 11. Cercle Page Google+TM de Jean-François Longy, directeur général de CyberCité Les cercles sont des groupes dans lesquels les utilisateurs de Google+TM peuvent ajouter et organiser leurs contacts en fonction de leurs liens avec ces personnes. L’utilisateur peut alors diffuser un contenu personnalisé et différent à chaque cercle. Cette particularité offre à l’utilisateur la possibilité de cibler facilement et très précisément les personnes avec qui il souhaite partager un post, un lien, une photo. Ce peut être un cercle d’amis, des membres de la famille, un cercle professionnel ou encore des connaissances. Les communautés Les communautés permettent aux utilisateurs de discuter et de partager sur un centre d’intérêt commun. Les communautés sont créées autour de passions diverses et variées, telles que la photographie, la cuisine, l’architecture, l’informatique, le SEO… Les communautés permettent d’échanger des informations, mais aussi de lier de nouvelles connaissances. Bouton +1 Le bouton +1 permet de partager du contenu avec ses cercles. Cercles - 20 - www.cybercite.fr - 21 - www.cybercite.fr
  12. 12. GOOGLE+TM POUR LES ENTREPRISES Badge Google+TM Créer une page entreprise Google+TM Le badge est un plugin à installer sur le site d’une marque afin de permettre aux internautes d’adhérer à la page Google+TM de celle-ci d’un simple clic, sans quitter le site Internet. Pour créer un page « Entreprise », vous devez impérativement posséder un compte « personnel » Google+TM 1 Connectez-vous sur votre profil Google+TM Connectez-vous à votre profil Google + TM puis cliquez sur le lien « créer une page » qui se situe tout en bas de votre page d’accueil. La page Google+TM (pour les entreprises) La page Google+TM correspond à l’espace que vous allez créer pour votre entreprise et que vous allez gérer. Vous pouvez agir sur votre page Google+TM comme sur un profil personnel : vous pouvez partager des contenus, attribuer des +1, commenter… tout cela en tant que « Page ». 2 Choisissez votre catégorie Vous avez le choix entre plusieurs types de pages, choisissez la catégorie qui correspond le mieux à votre entreprise. g PME / TPE ou adresse locale : hôtels, restaurants, boutiques, magasins de proximité par exemple, g Produit ou marque : vêtement, voiture, services financiers, etc… g Entreprise, institution ou organisation : entreprises, sociétés, institutions à but non lucratif ou encore associations, g Arts, spectacles ou sports : film, émission, musique, sport, spectacle, groupe de musique, artiste, magazine, blog, livre, personnage de fiction, g Autres : Sélectionnez cette catégorie si vous pensez que votre page ne correspond à aucune autre. - 22 - www.cybercite.fr - 23 - www.cybercite.fr
  13. 13. 3 Renseignez les informations relatives à l’entreprise UTILISER GOOGLE+TM SUR VOTRE SITE Après avoir sélectionné la catégorie qui correspond le plus au type de page que vous souhaitez ouvrir, vous devez par la suite affiner votre choix en sélectionnant le secteur d’activité de votre entreprise ou produit. sur son site Internet : il sera ainsi d’autant plus simple pour les internautes de suivre la page Google+TM d’une marque, sans avoir à quitter le site Internet de cette dernière. Puis présentez en quelques mots votre entreprise et ajoutez une photo de vous, ou le logo de votre entreprise. Il vous suffira de glisser la photo de votre ordinateur vers la fenêtre Google+TM. Il est aussi recommandé d’installer le bouton +1/share : ce dernier permet à l’internaute de recommander le contenu du site en le partageant sur son profil Google+TM. Ce +1 n’est pas à confondre avec le bouton de partage Google+TM qui lui, ne Ajoutez le lien vers votre/vos site(s) internet. En naviguant sur votre page, dans l’onglet BIO, vous pourrez également renseigner d’autres champs comme les coordonnées de votre entreprise. Vous pouvez choisir de quelle manière vous souhaitez être contacté (téléphone, mail, etc). Vous pouvez rédiger une introduction, qui correspond au champ « description » dans FacebookTM . NB : vous pouvez placer des liens en dur avec du texte cliquable. 4 Il est important d’ajouter le badge Google+TM s’affichera pas dans les résultats de recherche GoogleTM mais uniquement sur le profil Google+TM de l’internaute. Pour plus de simplicité, il est possible de passer par des services développés par des sociétés tierces, qui intègrent directement des boutons de partage vers toutes les plateformes adéquates. Ils peuvent éventuellement être personnalisables et comportent parfois des options supplémentaires (impression, mise en favori, envoi par mail). Les webmasters peuvent les trouver plus pratiques et plus esthétiques Publiez la page GoogleTM de votre entreprise que les boutons officiels proposés pour un résultat plus ou moins similaire. Sachez Vous avez la possibilité de publier directement un message via votre profil personnel Google+TM afin d’informer les contacts de vos cercles de la création de la page de votre entreprise. cependant que les logos des différents médias sociaux sont déposés et que vous n’avez en théorie pas le droit de les modifier si vous voulez les utiliser dans vos supports de communication. Il peut également être recommandé d’utiliser les boutons officiels puisque ce sont ceux auxquels les internautes sont habitués. - 24 - www.cybercite.fr - 25 - www.cybercite.fr
  14. 14. 3ème Partie : L’ « Auteur » au centre du système Google+TM AUTHOR RANK : DEFINITION ET FONCTIONNEMENT SUPPOSé L’ AuthorRank peut-être présenté comme un hypothétique score de est à la fois le maître du jeu et l’arbitre des règles réputation qui produit des effets sur le référencement d’un site. D’après une du référencement. Pour parfaire sa tactique de fusion du SEO et du SMO, récente étude publiée par Abondance (Avril 2013), le calcul de l’Author Rank Google s’appuierait sur plusieurs signaux, tels que : Google TM TM a élaboré de nouveaux critères de classement étroitement liés aux si- gnaux sociaux émanant de Google+TM : l’AuthorRank et l’Authorship, tous deux définissant la notion d’AUTEUR, un concept au cœur du système Google+TM. AUTHOR RANK ET AUTHORSHIP : DEFINITIONS ET PRECISIONS Authorship : l’Authorship est le « principe » développé par GoogleTM qui permet à un auteur identifié d’associer tous ses contenus web avec son profil Google+TM. De cette connexion contenu web / Google+TM résulte l’affichage g Le PageRank des articles écrits par un auteur, g L’engagement autour d’un auteur sur Google+TM, g Le nombre de partages et de +1 pour les contenus reliés à cet auteur, g Le nombre et la qualité des commentaires sur les contenus produits par l’auteur, g Les signaux tirés des liens entrants vers les contenus, g Le nombre de mentions de l’auteur dans des cercles de Google+TM… de la photo de l’auteur identifié sur les pages de résultats de GoogleTM,ainsi que l’affichage du nombre de cercles Google+TM dans lesquels l’auteur se trouve. Au fur L’ensemble de ces signaux seraient alors collectés et analysés en vue de donner une et à mesure que la popularité d’un profil augmente sur Google+ , des changements note à un contenu et d’influencer son positionnement. apparaissent directement dans les SERP (Search Engine Results Page) : dès l’instant Ce score de réputation affecterait donc le référencement de tout contenu web où un profil X a été ajouté dans 25 cercles, un lien supplémentaire pointant vers produit par un auteur associé et identifié sur Google+TM. son profil apparait dans les SERP. Ce lien se présente sous la forme d’une mention L’Author Rank s’appuierait de fait sur des signaux sociaux multiples, permettant « Dans X cercles Google+ ». à GoogleTM de constituer une note fiable, reflétant les caractéristiques réelles de TM l’auteur. Parmi ces signaux sociaux, on retrouve notamment les activités émanant Cette nouvelle mention est visible en mode connecté ou non connecté. Tant que le du réseau social Google+TM. Par conséquent, les marques et les entreprises ont profil d’un auteur n’a pas atteint la barre de 25 contacts, seul le lien placé sur son tout intérêt à investir Google+TM dans le but de renforcer et d’amplifier les effets nom permet d’accéder directement à son profil Google+TM. de leurs stratégies SEO. NB : en 2005, GoogleTM avait déposé un brevet intitulé Agent Rank, qui décrivait un critère indépendant de la requête, permettant de classer des pages associées au profil d’un « agent », considéré comme l’auteur du contenu. - 26 - www.cybercite.fr - 27 - www.cybercite.fr
  15. 15. DEVENIR « AUTEUR » SUR GOOGLE+ POUR LES ENTREPRISES : DEVENEZ « PUBLISHER » Devenir Auteur sur Google+TM suppose dans un premier temps d’avoir un profil Google+TM. Une fois ce prérequis indispensable créé, vous pouvez passer à l’étape plus technique qui va consister à connecter le contenu de votre site ou blog à votre profil Google+TM afin d’être reconnu comme « Auteur » du contenu mis en ligne sur votre site ou blog. Avant de relier un site d’entreprise à votre page Google+TM pour Entreprises, il faudra auparavant relier le site de votre entreprise à votre profil Google+TM personnel. Par la suite, pour relier votre site web ou votre nom de domaine à votre page Google+TM pro, vous devez installer le code html rel = « publisher » sur vos pages Pour devenir Auteur sur Google+TM et se donner plus de chance de visibilité sur GoogleTM (voir 4ème partie), il suffit de placer un tag html rel = « author » sur votre site qui va associer automatiquement tous contenus web (issus de votre propre site ou issus d’autres blog externes) avec votre profil Google+TM. < rel = "author" > web en même temps que le tag rel = « author ». L’ajout de ces deux balises permet de rattacher un auteur à une marque ou une entreprise. Pour connaître les modalités d’installation des badges et balises, vous pouvez Comment savoir si vous êtes bien devenu « Auteur » sur Google+TM ? consulter les pages de Google « developers » ou « webmaster tools ». La photo de votre profil Google+TM va apparaître à côté d’un résultat dans une page NB : Bien Choisir l’Auteur/ Publisher pour une entreprise de résultats. CyberCité SAS - Nicolas Claraz - Jean François Longy - Bilan www.cybercite.fr/a-propos.html De jean françois Longy - dans 1500 cercles Google+ A propos, Fondée le 1er avril 1999 par Nicolas Claraz et Jean-François Longy, CyberCité est une société indépendante (SAS) au capital de 300 000€. Lorsqu’un profil d’auteur est relié à un site d’entreprise, il en devient automatiquement le porte-parole virtuel. Aussi, il est important de bien choisir la personne qui va devenir ce porte-parole ! Ce choix est stratégique, puisque l’auteur devient l’ambassadeur de l’entreprise et du site ! Pour vérifier utiliser cet outil : g http://www.google.com/webmasters/tools/richsnippets Il est donc important de choisir le bon profil : une personne qui par exemple a l’habitude de prendre la parole dans les médias, une personne qui représente l’entreprise de façon pérenne (fondateur / dirigeant) et non un stagiaire ou une personne de passage. NB : pour votre compte personnel, utilisez une photo « réelle » de vous et non pas une représentation fictive (paysage, animal, personnage fictif, avatar…). Nous verrons Comme nous le disions plus haut, le choix de la photo est important : les avatars en tout pourquoi dans la partie consacrée à la notion d’ « Auteur ». genre sont à proscrire (personnages virtuels/ paysages/enfants/animaux…) : on préfèrera une photo en couleur flatteuse du porte-parole, sur fond clair ou de couleur vive. - 28 - www.cybercite.fr - 29 - www.cybercite.fr
  16. 16. 4ème Partie : Google+TM et le SEO : tests et conclusions COMMENT ANIMER VOTRE PAGE ? Bravo, vous êtes Auteur / Publisher ! Comme vous animez votre page FacebookTM ou votre compte TwitterTM, RESULTATS SEO ET GOOGLE+TM : BEAUCOUP DE BRUIT POUR RIEN ? vous pouvez bien entendu publier des informations comme bon vous semble (photos, articles de blog...), en ayant en tête que plus vous serez actif et présent de façon pertinente (auprès d’un public souvent plus « pointu » que sur FacebookTM), Le réseau social Google+TM a-t-il une influence sur le positionnement des pages web ? Au fil des déclarations officielles de GoogleTM et de ses représentants qui brouillent allègrement les cartes, que peut-on en déduire ? plus vous aurez de chance de recruter et d’agrandir vos cercles. Le 19 Août 2013, le blog de la société Par ailleurs, Google+TM propose des fonctionnalités à ne pas négliger pour une Moz.com a publié un billet écrit par Cyrus marque/ entreprise, telles que les fameux hangouts, « bulles » permettant des Shepard avec un titre fort aguicheur qui sessions de chat entre plusieurs membres. Ces bulles de dialogue constituent un a fait grand bruit dans la communauté outil de diffusion à ne pas négliger : pourquoi ne pas en profiter pour organiser des du sondages en live, diffuser un événement ou bien promouvoir un nouveau produit SEO Amazing Correlation Between Google +1s and Higher Search en le présentant en vidéo à quelques-uns de ses fans ? Rankings Les cercles sont aussi l’un des avantages de ce média social, puisqu’ils permettent une diffusion ciblée du contenu, et ce, de manière simple. Pour une marque, cette fonctionnalité permet de cibler ses publications en fonction du public concerné et Il est important de souligner qu’à l’heure à laquelle nous écrivons, il n’est pas encore possible pour une marque de diffuser de la publicité sur Google+TM afin de recruter de nouveaux utilisateurs sur sa page. Cependant, une porte-parole a déclaré il y a quelques mois à ClubicTM : « Nous ne proposons pas à ce jour de publicités sur Google+TM, mais nous continuons d’explorer de nouvelles façons pour les entreprises de créer de l’engagement auprès des utilisateurs de la plateforme ». www.cybercite.fr (Une Corrélation étonnante entre Google +1 et le classement dans le moteur de recherche), affirmant que l’ajout de +1 sur Google+TM avait une corrélation directe avec un meilleur classement de recherche dans GoogleTM - et qu’il était plus g instant T. Par exemple, il sera pertinent de ne communiquer qu’auprès des femmes pour promouvoir une marque de collant ou de vernis à ongles. » TM donc de capitaliser sur une audience a priori plus sensible au contenu proposé à un - 30 - « : élevé que tout autre facteur de classement. http://moz.com/blog/google-plus-correlations La question de la causalité et des corrélations reste au centre de ces sujets. Ce billet a soulevé beaucoup de questions, suscité beaucoup de réactions, notamment un démenti formel de Matt Cutts de GoogleTM, responsable de la lutte webspam. « Plutôt que de courir les +1, votre temps est mieux utilisé à faire un excellent contenu. » - 31 - www.cybercite.fr
  17. 17. Le 18 septembre 2013, la revue Abondance, experte reconnue en matière de SEO publie l’article suivant : « les partages sur Google+TM n’impactent pas le positionnement (étude) ». Nouvelles visites 20 déc. 2012 - 27 janv. 2013 : 20 déc. 2011 - 27 janv. 2012 : Dès lors, que faut-il penser de tout cela ? 400 Seul l’expérience prime ! CyberCité a mis en place une série de tests pour comprendre les mécanismes de Google+ TM Nouvelles visites Nouvelles visites et pour savoir si Google+ TM 200 est la cause d’un changement significatif de position. 22 déc 5 janv. 12 janv. 19 janv. Evolution de la courbe d’audience du site. IMPACT DE GOOGLE+TM SUR LES TAUX DE CLIC/CTR 29 déc. En janvier 2012, selon une étude de Catalystsearchmarketing l’ajout de l’Authorship entrainait une augmentation du CTR des sites internet de 20 à 30% en moyenne. calculatrice immobilier En janvier 2013, CyberCité a pu mesurer l’impact de la mise en place de l’Authorship Web Images Maps Shopping sur l’augmentation du CTR (seo ctr : taux de clic au sein des résultats de recherche Plus Outils de recherche Environ 1 410 000 000 résultats (0,1 secondes) naturels). Actualités Calcul de mensualité - Prêt immobilier Le site du test est un site historiquement positionné sur un groupe de requêtes et présentant une stabilité forte en terme de positionnement et en terme d’audience. www.cyberpret.com/calculettessimple.php3 Il y a 4 jours - Calculez mamensulaité , le taux, la durée ou le montant de votre crédit immoblier et obtenez le tableau d'amortisement. Taux immobilier - Calcul de prêt immobilier - Prêt mmobilier à Taux Fixe Simulation de prêt immobilier - Crédit immobilier - Meilleurtaux.com Durant les périodes de mesure, le site n’a pas fait l’objet d’une quelconque action www.meilleurtaux.com/...imobilier/simulation-de-pret-immobilier/ Renégociez votre cédit immoilier Utilisez cette calculatrice pour vérifier l'impact de votre renégociation de crédit immobilier : aller vous réaliser des ... Calcul des mensualités - Evaluez le montant de votre prêt - Lissage de prêt qui aurait pu faire varier son audience ou son positionnement (linking , cpc, Calculette immobiler 2013 : calculatrice pret immobilier, credit... www.immocalculette.com/ De David Bon calculatrice finaniere 2013 : pret immobilier et frais de notaire. Retrouvez nos calculettes pour frais de notaire (neufou ancien : appartement, maison terrain),... Toutes les calculatices prêt ... - Calcul des mensualités pour ... Frais de notaire optimisations de contenus, effet de saisonnalité ou actualité…). - 32 - www.cybercite.fr - 33 - www.cybercite.fr
  18. 18. Le seul paramètre variant dans l’expérience est l’apparition d’extraits enrichis/ rich snippets (les quelques lignes de texte ou images qui s’affichent sous chaque résultat de recherche : avis de consommateurs, des données relatives à l’adresse d’une entreprise, des données relatives à un individu, photo de recettes…) conçus pour donner aux internautes un aperçu du contenu de la page et leur montrer la pertinence du résultat par rapport à leur requête de l’auteur dans les SERP. Comme le montre la courbe d’audience du site, l’ajout de l’extrait enrichi de l’auteur a induit une hausse de l’audience de la page en question. Cette augmentation d’audience est strictement liée à l’augmentation du taux de clic induit par l’apparition de l’auteur dans les pages de résultats. Les positions sur les mots clés mesurés n’ont pas varié au cours du test et de la mesure ! L’audience du site sur les mots clés est multipliée par 3 dès l’apparition de l’extrait enrichi de l’auteur. Il s’agit du taux de clic dans les résultats naturels qui a directement induit cette augmentation d’audience. L’impact est direct, il est d’autant plus fort que les sites concurrents ne proposent pas d’extraits enrichis d’auteur ou autre. - 34 - www.cybercite.fr
  19. 19. TESTS CYBERCITE : MESURER L’IMPACT DE GOOGLE+ SUR LE POSITIONNEMENT méthodologie. ................................................................................................................................................... uSélection de différents profils aux liens d’amitié différents, vChoix d’un mot clé associé au site de l’auteur afin d’effectuer une requête sur GoogleTM, wEvaluation de la position du site de l’auteur via les différents profils sur la requête donnée en mode connecté et non connecté. Les tests décrits ci-dessous ont été menés en juillet 2013 une première fois et confirmés en septembre 2013. Objectifs de l’étude CyberCité / Google+TM g Mesurer l’impact de Google+TM sur le positionnement naturel de JOUR 1 déroulement du test...................................................................................................... g Se rapprocher des techniques de SEO et de SMO afin d’optimiser le positionnement d’un site et sa visibilité sur GoogleTM JOUR 2 différents sites connecté et non connecté, gAjout d’un lien associé à la requête étudiée sur le compte Google+ TM de l’auteur. gObservation des positions via les différents profils, en mode connecté et non connecté. résultats .............................................................................................................................................................. Jour 1 HYPOTHESE gHétérogénéité des résultats, gPosition du site de l’auteur très variable en fonctions des profils, gPosition très variable en mode connecté et non connecté, gAugmentation du positionnement pour deux profils aux liens d’amitié distincts. Jour 2 elaboration de tests de positionnement : gHomogénéisation des résultats, gPosition du site auteur harmonisée pour l’ensemble des profils, gPerte de positionnement pour l’un des profils, après une augmentation observée La position du site d’un auteur varie en fonction des liens d’amitié qu’il entretient avec ses cercles AVANT APRES la veille. Position Position Obtemperare et castrisque et Nabataeis quaedam vicinarum Obtemperare et castrisque et Nabataeis quaedam vicinarum www.cdsddq.fr/a-propos.html tumore contigua - Cautos quae nostris et firmitate excursus provinciae opima per saltus quaedam. www.cdsddq.fr/a-propos.html tumore contigua - Cautos quae nostris et firmitate excursus provinciae opima per saltus quaedam. CyberCité SAS - Nicolas Claraz - Jean François Longy - Bilan Obtemperare et castrisque et Nabataeis quaedam vicinarum 2 www.cdsddq.fr/a-propos.html tumore contigua - Cautos quae nostris et firmitate excursus provinciae opima per saltus quaedam. Obtemperare et castrisque et Nabataeis quaedam vicinarum www.cybercite.fr/a-propos.html De jean françois Longy - dans 205 cercles Google+ A propos, Fondée le 1er avril 1999 par Nicolas Claraz et Jean-François Longy, CyberCité est une société indépendante (SAS) au capital de 300 000€. Obtemperare et castrisque et Nabataeis quaedam vicinarum www.cdsddq.fr/a-propos.html tumore contigua - Cautos quae nostris et firmitate excursus provinciae opima per saltus quaedam. www.cdsddq.fr/a-propos.html tumore contigua - Cautos quae nostris et firmitate excursus provinciae opima per saltus quaedam. Obtemperare et castrisque et Nabataeis quaedam vicinarum Obtemperare et castrisque et Nabataeis quaedam vicinarum www.cdsddq.fr/a-propos.html tumore contigua - Cautos quae nostris et firmitate excursus provinciae opima per saltus quaedam. www.cdsddq.fr/a-propos.html tumore contigua - Cautos quae nostris et firmitate excursus provinciae opima per saltus quaedam. CyberCité SAS - Nicolas Claraz - Jean François Longy - Bilan 5 gObservation des positions via les différents profils sur le mot clé étudié, en mode Obtemperare et castrisque et Nabataeis quaedam vicinarum www.cybercite.fr/a-propos.html De jean françois Longy - dans 205 cercles Google+ A propos, Fondée le 1er avril 1999 par Nicolas Claraz et Jean-François Longy, CyberCité est une société indépendante (SAS) au capital de 300 000€. www.cdsddq.fr/a-propos.html tumore contigua - Cautos quae nostris et firmitate excursus provinciae opima per saltus quaedam. réflexions............................................................................................................................................................ gEst-ce la publication d’un lien sur Google+ TM qui a induit des variations soudaines du positionnement ? gEtre membre d’une même communauté aurait-il un impact plus important sur la position du site de l’auteur dans GoogleTM ? gLa popularité et la réputation d’un profil ont-elles une influence sur le référencement naturel d’un site en mode connecté ? - 36 - www.cybercite.fr - 37 - www.cybercite.fr
  20. 20. résultats................................................................................................................................. HYPOTHESE L’hypothèse 1, laissait penser que la publication de liens sur Google+TM aurait un effet sur le positionnement du site. site 2 7ème 17ème POSITION APRES EN MODE CONNECTE ET NON CONNECTE 4ème 5ème +3 positions +12 positions TOTAL DE +1 AJOUTES Nous formulons donc la deuxième hypothèse suivante : site 1 POSITION INITIALE EN MODE CONNECTE ET NON CONNECTE 4 7 total de partages ajoutés 4 4 EVOLUTION Les signaux sociaux Google+TM agissent comme des votes qui induisent une progression de la position. méthodologie. ................................................................................................................................................... CONCLUSION uChoix de 2 sites web : site 1 SECTEUR CONCURRENCE CHOIX DES MOTS CLES POSITION INITIALE DU SITE SUR LES SERP OPTIMISATION SUR LE SITE/ LINKING/ ADWORDS site 2 Consommation Construction Moyenne « xxx construction » Page 1 -7ème Page 2 - 17ème Aucune Aucune évoluer de manière significative le positionnement d’un site web sur GoogleTM, Forte « avis xxx » gLe poids de signaux sociaux, même à faible échelle, permet de faire gL’impact sur les positions est observé en mode connecté et non connecté, gEvolution des positions qui est pérenne dans le temps, sur des secteurs moyennement et fortement concurrentiels. vPublication de liens sur Google+TM pointant vers les sites sélectionnés wAjout de +1, partages et commentaires sur Google+TM déroulement du test...................................................................................................... gTests effectués sur plusieurs jours, gAjout progressif des signaux sociaux sur les liens postés (+1, partages, commentaires), gMesure quotidienne de l’évolution des résultats, gL’ajout de signaux sociaux a été stoppé pendant 1 mois afin de mesurer la pérennité des évolutions de position. - 38 - www.cybercite.fr - 39 - www.cybercite.fr
  21. 21. Conclusion Le rôle d’une agence dans le cadre d’une stratégie de référencement et d’utilisation de Google+TM d’être malmenés : nous avons dû gérer ces dernières années un bestiaire A l’heure où nous mettons un point final à ce document, nous cette étrange ménagerie sur son chemin. référencement et plus particulièrement à GoogleTM, nous avons l’habitude a priori inoffensif composé d’un panda, d’un pingouin et aujourd’hui d’un colibri, mais qui a pu donner un peu de fil à retordre à quiconque a croisé avons une certitude : la marche forcée vers l’utilisation de Google+TM ne De par son aspect a priori inoffensif également, Google+TM, ce fait que commencer et nous devrons dans les prochains mois compter « FacebookTM sans ami » tant raillé à ses débuts, pourrait devenir lui aussi avec ce nouvel « outil » imposé par GoogleTM. une arme complexe à maîtriser, pour le moment gratuite, mais qui sait : avec GoogleTM, nous savons que tout peut arriver ! Que nous réservent GoogleTM et in fine Google+TM dans les mois à Google+TM au vu des éléments présentés s’imposera aux webmarketers par venir ? Seuls des études, des tests et une veille acérée nous permettront la volonté de GoogleTM et par les effets indirects qu’il induit. de confirmer nos conclusions et les mettre au profit des sites pour lesquels nous œuvrons. Bien sûr, il s’agit d’un énième outil qu’il faudra manipuler dans l’optique de meilleures positions et d’une meilleure audience. Si celui-ci devient L’approche empirique et experimentale est au cœur de nos métiers et elle primordial, il n’en restera pas moins un outil additionnel accompagnant les garantit à nos clients que ce qui est mis en œuvre sur leur site n’est pas une fondements du SEO à savoir la trinité contenu / technique / liens. Google+TM première. présentant une nouvelle forme du linking : le linking social. La force d’une agence de taille est de pouvoir mener des tests en temps réel sur plusieurs typologies de sites, de recouper des observations, L’utilisation sèche et seule du simple réseau social de Google sans avoir d’émettre des hypothèses et de les vérifier à grande échelle. Ceci afin de traité les fondements du SEO n’apportera a priori pas grand-chose. L’intérêt pouvoir appliquer au cas par cas à différents types de sites (e-commerce, d’une approche globale d’une agence SEO restera valide et d’autant plus institutionnels, PME, E-tourisme…) les bonnes solutions pour vous importante que les leviers à manipuler sont nombreux et les compétences permettre de rester présents dans les SERP de GoogleTM. à mobiliser multiples. Bien entendu, nous ne nous attendons pas à ce que Google TM nous facilite la tâche : depuis maintenant 15 ans que CyberCité s’intéresse au - 40 - www.cybercite.fr - 41 - www.cybercite.fr
  22. 22. Au final comme toujours en marketing encore plus en webmarketing, il faudra tester, tester, tester. gTester et mesurer l’impact de Google+TM. gTester et re-tester les expériences passées pour valider leur pertinence et leur validité dans le temps. gTester les effets croisés de Google+TM et d’autres outils en interactions avec le réseau social. Aussi, mettre en place une bonne stratégie de référencement en y incluant Google+TM nécessite aujourd’hui plusieurs compétences : une bonne culture générale SEO, une certaine curiosité et un certain goût du risque, la possibilité de mener des tests sur une période assez longue et sur différents types de sites… Et de les analyser puis d’en tirer des solutions valables et viables à plus ou moins longs termes ! Ces compétences ne sont pas toujours réunies chez la même personne en entreprise où les salariés en charge du webmarketing (chargé(e)s de communication, responsables marketing ou webmasters) sont le plus souvent multitâches, et pas toujours aguerris à des techniques de référencement pointues. Et la possibilité de mener des tests au sein d’une entreprise peut être jugée risquée… C’est là que la plus-value de l’agence entre en jeu ! La faisabilité, les difficultés, les risques et les impacts sont à prendre en considération et votre agence doit vous aider à définir vos priorités. - 42 - www.cybercite.fr
  23. 23. Retrouvez nos agences locales : AGENCE LYON AGENCE PARIS 78, boulevard du 11 novembre 1918 69100 Villeurbanne 26, rue Faubourg St Antoine 75012 Paris AGENCE CHAMBERY AGENCE NANTES 17, rue Lac Saint-André Batiment Koala 73370 Le Bourget du Lac 38, quai de Versailles 44000 Nantes Tél : +33 (0) 4 78 41 03 33 Fax : +33 (0) 4 78 26 43 10 - commercial@cybercite.fr www.cybercite.fr COPYRIGHT 1999 - 2013 Les copyrights de l’ensemble de l’étude « Livre blanc : Google+ Mise en place, conseils et impacts SEO » par CyberCité et de ses illustrations graphiques sont la propriété exclusive de CyberCité. L’utilisation des informations de l’étude « Livre blanc : Google+ Mise en place, conseils et impacts SEO» par CyberCité n’est autorisée que pour un usage individuel. Pour tout autre usage, prendre contact avec le directeur de la publication, Nicolas CLARAZ.

×