Ema 2013 version publique

  • 408 views
Uploaded on

Lancée par la Commission E-Marketing du Syndicat National de la Communication Directe (SNCD), l'étude EMA - E-mail Marketing Attitude, menée pour la septième fois en France depuis 2006, questionne les …

Lancée par la Commission E-Marketing du Syndicat National de la Communication Directe (SNCD), l'étude EMA - E-mail Marketing Attitude, menée pour la septième fois en France depuis 2006, questionne les internautes français sur leur attitude par rapport à l’email. Réalisée en 2013 par Bisnode.

More in: Technology
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
408
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1

Actions

Shares
Downloads
20
Comments
0
Likes
1

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Nathalie Patrat - Bisnode Bruno Florence - Florence Consultant
  • 2. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 • 145 sociétés membres : Les professionnels du marketing direct multicanal et de la relation client – Datamining, études, analyses – Traitement et qualité de la donnée – CRM, e-CRM – Conquête, fidélisation – Ciblage, personnalisation – Métiers du courrier – E-mailing – Media adressables – Multicanal • Promotion des techniques du marketing direct et de ses métiers • Défense des métiers du marketing direct • Expertise de ses membres sur l’ensemble des canaux BtoB et BtoC • Protection de la vie privée et des données personnelles • Prises de positions www.sncd.org
  • 3. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 L’email en passe de devenir un moyen de communication traditionnel Des internautes exigeants : ils ne sont plus spectateurs mais acteurs. Ils sont prêts à accepter les communications des marques, sous réserve de mesure et de pertinence. A l’inverse, ils n’hésitent plus à partager un message intéressant sur les réseaux sociaux. Les marques sont légitimes à communiquer via email ou sur leur site. Les réseaux sociaux ou les appli mobiles sont encore balbutiants bien qu’en forte progression. Le web to store est une réalité grandissante, la relation doit donc être maintenue tout au long du parcours d’achat. INTRODUCTION
  • 4. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 METHODOLOGIE Etude issue d’une volonté commune de :  Questionnaire en ligne administré entre le 21 juin et le 4 juillet 2013 sur les inscrits au programme Butineo  Echantillon de 1 181 répondants représentatifs des internautes français redressement de l’échantillon selon la méthode des quotas sur critères sociodémographiques (âge, sexe et CSP) Synthèse Méthodologique
  • 5. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 Le profil des internautes METHODOLOGIE 51,7% 28% < 34 ans 22% < 35-44 ans 30% > 55 ans 48,3% 20% > 45-54 ans
  • 6. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 Les usages d’internet
  • 7. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 Un usage désormais quotidien d’internet des internautes se connectent tous les jours USAGES
  • 8. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 38,4 %Sur mobile 22 %Sur tablette Explosion de l’utilisation des supports mobiles USAGES
  • 9. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 Débutant • 55 ans et plus • CSP – • En couple sans enfants Expert • Moins de 35 ans • CSP + • Etudiants • Chez leurs parents USAGES Un niveau d’expertise en hausse… apporté par les jeunes
  • 10. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 Le nombre d’adresses email augmente Des internautes ont plus d’une adresse email 15% ont plus de 4 adresses 67,3% USAGES
  • 11. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 Une adresse privilégiée 75%Des multi possesseurs d’adresses en privilégient une 90%Pour les moins de 34 ans USAGES
  • 12. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 A chaque adresse son usage Adresse principale • La correspondance (66%) • Les achats (42%) Adresse secondaire • Les jeux concours (36%) • Les marques dont ils ne sont pas clients (31%) USAGES
  • 13. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 La pérennité de l’adresse principale est confirmée Les adresses secondaires sont périssables. Elles sont plus récentes qu’en 2012 (31% ont moins de deux ans) 63%Des adresses principales ont + de 5 ans. USAGES
  • 14. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 Visualisation des images 30%Des internautes ne rencontrent aucun souci sur tablette 13%Des internautes rencontrent toujours des problèmes sur Smartphone USAGES
  • 15. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 Quel canal… pour quelle occasion ? … des plus de 55 ans pour • Organiser des événements • Souhaiter des vœux & des hommes pour partager des souvenirs USAGES L’email privilégié … Le téléphone est plus présent chez les 15-34 ans… … et Facebook chez les femmes
  • 16. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 Les usages en mobilité
  • 17. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 L’ordinateur reste le support dominant mais la consultation en mobilité explose USAGES
  • 18. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 Un internaute toujours connecté USAGES
  • 19. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 Les internautes consultent plusieurs fois par jour leur support mobile Le Smartphone plus utilisé que la tablette…. USAGES
  • 20. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 … mais pour des usages différents ! USAGES
  • 21. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 Les comportements d’achat
  • 22. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 L’achat sur internet conditionné par… des critères sociodémo… … et par le niveau d’expertise Achat Pas d’achat 15-24 ans Etudiants Chez vos parents 25-34 ans CSP + 87% des experts 37% des débutants Ou par le manque de temps : 93% des répondants seuls avec enfants achètent sur internet USAGES
  • 23. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 La moitié des répondants réagit favorablement aux sollicitations par email Le web to store est une réalité grandissante : +3 points L’achat conditionné par les messages commerciaux USAGES
  • 24. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 Les internautes et les marques
  • 25. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 La curiosité reste un bon moteur d’abonnement à une newsletter, pas le fait d’être client. Les internautes toujours promophiles LES MARQUES
  • 26. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 Les éléments favorisant l’ouverture… LES MARQUES
  • 27. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 Le partage d’info : une tendance grandissante Le partage de messages jugés intéressants sur les réseaux sociaux a doublé en un an LES MARQUES
  • 28. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 Les motifs du désabonnement Face à des internautes de plus en plus exigeants, il devient capital de doser la pression marketing et d’être pertinent! LES MARQUES
  • 29. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 Quand le désintérêt s’installe 59%Des internautes cherchent le lien de désinscription LES MARQUES
  • 30. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 La perception des marques vs 60% LES MARQUES 50% Des messages moins nombreux 29% Mais également plus pertinents vs 26%
  • 31. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 Le canal préféré pour recevoir des communications LES MARQUES
  • 32. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 Quel canal de prédilection ? Les femmes préfèrent les emails et les réseaux sociaux les hommes préfèrent le site officiel et les applis mobiles LES MARQUES
  • 33. METHODOLOGIEINTRODUCTION LES MARQUESUSAGES CONCLUSION Salon E-commerce Paris 2013 CONCLUSION Conclusion Choisir le bon canal de communication Etre en adéquation avec les attentes des internautes Suivre le parcours d’achat désormais cross-canal Profiter de la tendance grandissante du partage d’information
  • 34. 46 rue Auguste Blanqui - 94250 GENTILLY Tel : 01 46 64 95 46 Fax : 01 46 64 95 57 E-mail : info@sncd.org