Burkina Faso - PNA - expérience en adaptation au changement climatique / NAP - Climate Change Adaptation Experiences
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Burkina Faso - PNA - expérience en adaptation au changement climatique / NAP - Climate Change Adaptation Experiences

on

  • 90 views

Cette présentation donne un aperçu de l'expérience du Burkina Faso en matière de changement climatique planification de l'adaptation. Elle a été présentée par la délégation Burkina Faso ...

Cette présentation donne un aperçu de l'expérience du Burkina Faso en matière de changement climatique planification de l'adaptation. Elle a été présentée par la délégation Burkina Faso gouvernement en Avril 2014 à l'Atelier de formation régional pour l'Afrique NAP-SPG (francophone) à Addis-Abeba, en Ethiopie. Cet événement a réuni des représentants du gouvernement des ministères de l'Environnement, de la Planification et des Finances de 19 pays africains les moins avancés d'examiner le processus du PAN, qui vise à répondre à la moyenne de défis du changement climatique d'adaptation à long terme pour l'Afrique.
Plus d'informations: http://undp-alm.org/atelier-regional-de-formation-en-afrique

Statistics

Views

Total Views
90
Slideshare-icon Views on SlideShare
26
Embed Views
64

Actions

Likes
0
Downloads
1
Comments
0

2 Embeds 64

http://www.undp-alm.org 57
http://undp-alm.org 7

Accessibility

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Burkina Faso - PNA - expérience en adaptation au changement climatique / NAP - Climate Change Adaptation Experiences Burkina Faso - PNA - expérience en adaptation au changement climatique / NAP - Climate Change Adaptation Experiences Presentation Transcript

    • Elément B: Eléments de la phase préparatoire Expériences de Burkina Faso Du PANA AU PNA Coordination Nationale des projets du PANA 22 avril 2014 T AP O A C O M O E SO U M H O U E T PO N I T U Y KO SS I G O U R M A SE N O Z IR O SI SS IL I O U D A L AN G N A G N A BA M YA G H A YA T E N G A IO BA BO U L G O U BA N W A SO U R O U M O U H O U N SANMANTENGA KO M PI E N G A SANGUIE KENEDOUGOU N AY A LA LE S B AL E BA Z E G A NAMENTENGA N AH O U R I LO ROUM PA SS O R E LE R A BA KO U L PE L O G O KO M O N D JA R I KA D IO G O GANZOURGOU NOUMBIEL ZOUN DW EOGO BO U G O U R I BA KOURITENGA ZONDOMA OUBRITENGA Boulkiemdé Kourwéogo production médiocre production moyenne production bonne LEGENDE : Groupe de Travail Pluridisciplinaire (G T P) N EW S APPRECIATION QUALITATIVE DE LA PRODUCTION CEREALIERE ATTENDUE POUR LA CAMPAGNE AGRO-PASTORALE 2004/2005
    • PLAN DE LA PRESENTATION • Introduction • Elaboration et adoption du PANA • Elaboration du PNA • Rappels des travaux sur le climat • Plan national d’adaptation global • Enseignements tirés de l ’élaboration du PNA
    • INTRODUCTION Le Burkina Faso dispose depuis 2007 d’un programme national d’adaptation à la variabilité et aux changements climatiques (PANA) ; Sous le PANA trois projets d'adaptation ont été élaborés et exécuté au sein du Secrétariat Permanent du Conseil National pour l’Environnement et le Développement Durable (SP/CONEDD) de 2009 - 2013 ; A ce jour, le Burkina doit disposer d’un document d’évaluation de l’efficacité et du coût des actions d’adaptation pour le moyen et le long terme pour plusieurs secteurs de développement: agriculture, eau, élevage, environnement, santé, énergie, infrastructures.
    • Elaboration et adoption du PANA L’élaboration du document du PANA du Burkina Faso pays a répondu d’une part, à des directives préconisées par le groupe d’experts international des pays les moins avancés et d’autre part, à une large concertation entre les différents acteurs. Les objectifs prioritaires du PANA visent à identifier les besoins essentiels, les activités et les projets urgents et immédiats pouvant aider les communautés à faire face aux effets adverses des changements climatiques.
    • Elaboration et adoption du PANA : Les principales étapes d’élaboration du PANA Recensement des besoins essentiels en matière d’adaptation Recensement des pratiques d’adaptation aux CC; Identification des actions prioritaires: Critères (méthodologie) de sélection des actions prioritaires: Présélection des actions prioritaires d’une trentaine d’actions prioritaires Sélection des actions prioritaires (douze (12) actions prioritaires et urgentes ont été retenues ) Hiérarchisation des actions urgentes Processus d’adoption (validation nationale et adoption en CM) Il a été finalisé en octobre 2006 et adopté le 19 décembre 2007 par le Gouvernement. Les différents projets PANA sont ci-dessous ont été mis en œuvre
    • PROJET TITRE DU PROJET AXE D’INTERVENTION FINANCEMENT PANA DANIDA Adaptation aux changements climatiques en vue de l’amélioration de la sécurité humaine au Burkina Faso Sensibilisation sur les CC DANIDA : 870 000 USD PNUD : 125 000 USD PANA FEM Renforcement des capacités pour l’adaptation et pour la réduction de la vulnérabilité aux changements climatiques Test de bonnes pratiques ou de paquets technologiques d’adaptation au niveau de 6 villages pilotes FEM: 2,9 Millions USD PNUD : 500 000 USD PANA JAPON (TICAD IV)) Renforcement des capacités pour une meilleure prise en compte des préoccupations liées aux changements climatiques lors de la préparation et de la mise en œuvre des plans, programmes et projets de développement Capacité de planification stratégique prenant en compte ACC GOV JPN : 2,9 Millions USD Les projets du PANA PROJET TITRE DU PROJET AXE D’INTERVENTION FINANCEMENT PANA DANIDA Adaptation aux changements climatiques en vue de l’amélioration de la sécurité humaine au Burkina Faso Sensibilisation sur les CC DANIDA : 870 000 USD PNUD : 125 000 USD PANA FEM Renforcement des capacités pour l’adaptation et pour la réduction de la vulnérabilité aux changements climatiques Test de bonnes pratiques ou de paquets technologiques d’adaptation au niveau de 6 villages pilotes FEM: 2,9 Millions USD PNUD : 500 000 USD PANA JAPON (TICAD IV)) Renforcement des capacités pour une meilleure prise en compte des préoccupations liées aux changements climatiques lors de la préparation et de la mise en œuvre des plans, programmes et projets de développement Capacité de planification stratégique prenant en compte ACC GOV JPN : 2,9 Millions USD
    • Elaboration du PNA Pour valoriser les résultats des différentes études et les acquis de la mise en œuvre des trois projets PANA et pour mettre en œuvre la décision 5/CP.17 de Durban (2011) relative aux plans nationaux d’adaptation aux changements climatiques (PNA), le Burkina Faso a entrepris en 2012 l’élaboration de son PNA il a été formulé un Plan National d’Adaptation (PNA) qui prend en compte tous les secteurs exposés aux C.C, Ce PNA est conçu sous la forme d’un programme évolutif sur le moyen et le long terme.
    • Scenario d’adaptation L’utilisation du modèle T21 et les résultats des travaux du Laboratoire d’Analyse Mathématique et des Equations de l’Université de Ouagadougou, appuyée par le Millenium Institut (USA) ont permis de dégager des scénarios climatiques du Burkina Faso jusqu’en 2100
    • Rappels des conclusions des études sur le climat (1/2) – Il ne devrait pas y avoir moins de pluies, mais baisse dans la période juin-juillet août. – Extension de la saison des pluies: début plus tôt et fin plus tard. – Variabilité beaucoup plus forte dans les mois, d’une année sur l’autre. – Grosses pluies plus fréquentes. – Hausse appréciable de l’ETP mensuelle ( 2 à 10 mm). – A Dori la période humide a presque disparu
    • Rappels des conclusions des travaux de recherches sur le climat (2/2) • En somme, les C.C se caractérisent par des phénomènes climatiques extrêmes: »Inondations, »Sécheresses, »Vents violents »Températures de plus en plus élevées.
    • Rappel : Impact des CC (1/2) PIB en 2050 Perte potentielle de 4,3 milliards $US en 2050 pour le pire des cas intermédiaire pire des cas 0 10 20 30 40 50 60 28 55 sommedespertes2012-2050(milliardsUS$01) La somme des pertes potentielles de chaque année de 2012 à 2050 est de 55 milliards US$01 pour le pire des cas Somme des pertes potentielles dues aux CC entre 2012 à 2050
    • Rappel: Impact multisectoriel des CC (2/2)
    • PLAN NATIONAL D’ADAPTATION GLOBAL Objectif stratégique Le Burkina Faso gère plus efficacement son développement économique et social grâce à la mise en œuvre de mécanismes de planification et de mesures à long terme prenant en compte la résilience et l’adaptation aux changements climatiques. Objectifs d’adaptation à long terme: - Protéger les piliers de la croissance accélérée ; - Assurer une sécurité alimentaire et nutritionnelle durable ; - Préserver les ressources en eau et améliorer l’accès à l’assainissement ; - Protéger les personnes et les biens contre les évènements climatiques extrêmes et les catastrophes naturelles ; - Protéger et améliorer le fonctionnement des écosystèmes naturels ; - Protéger et améliorer la santé des populations.
    • PLAN NATIONAL D’ADAPTATION GLOBAL Objectif stratégique Le Burkina Faso gère plus efficacement son développement économique et social grâce à la mise en œuvre de mécanismes de planification et de mesures à long terme prenant en compte la résilience et l’adaptation aux changements climatiques. Objectifs d’adaptation à long terme: - Protéger les piliers de la croissance accélérée ; - Assurer une sécurité alimentaire et nutritionnelle durable ; - Préserver les ressources en eau et améliorer l’accès à l’assainissement ; - Protéger les personnes et les biens contre les évènements climatiques extrêmes et les catastrophes naturelles ; - Protéger et améliorer le fonctionnement des écosystèmes naturels ; - Protéger et améliorer la santé des populations.
    • Axes stratégiques: Axe stratégique 1 : Le renforcement des capacités à long terme des cadres institutionnels impliqués dans l’adaptation aux changements climatiques ; Axe stratégique 2 : Le renforcement des systèmes d’information ; Axe stratégique 3 : La mise en œuvre de mécanismes financiers efficaces et durables ; Axe stratégique 4 : La réduction de la vulnérabilité globale du pays aux changements climatiques ; Axe stratégique 5 : L’intégration systématique de l’adaptation aux changements climatiques dans les politiques et stratégies de développement.
    • Organes de pilotage et de coordination • Le Conseil national pour l’environnement et le développement durable (CONEDD) ; • Le Secrétariat permanent du Conseil national pour l’environnement et le développement durable (SP/CONEDD) ; • Dispositif institutionnel de suivi et d'évaluation: celui de la SCADD ; • Cadre réglementaire : nécessité d’adopter le PNA par décret en Conseil des ministres.
    • Modalités de Financement: • Budget national ; • Partenaires bilatéraux traditionnels ou émergents ; • Partenaires multilatéraux traditionnels ou émergents ; • Fondations internationales ; • Secteur privé ; • Réseaux d’ONG ; • Etc.
    • SUIVI-EVALUATION Méthodologie • Suivi-évaluation des activités du PNA; • Suivi-évaluation des résultats du PNA; • Suivi-évaluation des impacts du PNA. Dispositif • Cellule de suivi-évaluation du SP/CONEDD ; • Correspondants de suivi-évaluation dans les secteurs ministériels couverts par le PNA. Processus de révision et de mise à jour • Une révision périodique tous les cinq (5) ans; • Une révision selon nécessité ; • Evaluation externe ; – Evaluation à mi-parcours ; – Evaluation de fin de phase ; – Evaluation rétrospective.
    • Méthodologie d’élaboration du PNA • Constitution d’un pool d’experts nationaux (consultants sectoriels associes et un consultant senior coordonnateur) suivant les secteurs vulnérables identifies (Environnement et gestion des ressources naturelles, Santé, Agriculture, ressources animales, infrastructures, eau, etc.; • Productions animales, Infrastructures et habitat, Ressources en eau, Catastrophes naturelle; Energie; • Organisation d’ateliers sectoriels et régionaux • Validation des documents sectoriels par un comite de suivi pour permettre au consultant senior de commencer la synthèse du document provisoire; • Elaboration du document provisoire (PNA) et validation par le comité de suivi; • Prochaine étape : validation du document par un atelier national et son adoption en Conseil des Ministres
    • Enseignements tirés du processus • Processus qui se veut participatif; • Nécessite des informations scientifiques poussées pour être dans une marge de confiance; • Processus long et coûteux, nécessitant un appui budgétaire conséquent; • Le coût élevé du PNA lui-même qui nécessite une mobilisation importante de ressources pour sa mise en œuvre.