Your SlideShare is downloading. ×
0
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation

1,985

Published on

Présentation donnée aux rencontres du e-Learning et de la formation mixte. Paris, Hotel Saint-James & Albany, le 3 Decembre 2009

Présentation donnée aux rencontres du e-Learning et de la formation mixte. Paris, Hotel Saint-James & Albany, le 3 Decembre 2009

Published in: Education, Travel, Business
2 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Merci pour le commentaire.
    J'ai essayé de corriger, et j'espère ne pas avoir laissé trop de fautes cette fois.
    Je peste souvent contre les journalistes du Net qui font des fautes grossièeres, et voilà que je me fais prendre à mon tour.
    Thierry
       Reply 
    Are you sure you want to  Yes  No
    Your message goes here
  • Intéressant. Dommage qu'il y ait tant de fautes d'orthographe. Au hasard, slide 4, 'un point de vu neutre' (un point de vue, la vue, l'ouïe, l'odorat), slide 18 'cela inclus le e-learning' (Cela incluT l' e-learning) 'Tentent de d'adresser' (Tentent d'adresser) 'd'autre catégories' (d'autreS catégories) , slide 38, 'questions en suspend' (en suspens, même famille que 'suspense', suspension), 'faire le trie' (faire le tri, trier, je trie, tu tries, il trie)
       Reply 
    Are you sure you want to  Yes  No
    Your message goes here
No Downloads
Views
Total Views
1,985
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
47
Comments
2
Likes
1
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide
  • Note: Au niveau de la mémoire à long terme, on peut distinguer (neuro-cognition): * La mémoire sémantique La mémoire épisodique La mémoire procédurale (non conscient)
  • Note: Au niveau de la mémoire à long terme, on peut distinguer (neuro-cognition): * La mémoire sémantique La mémoire épisodique La mémoire procédurale (non conscient)
  • Note: Au niveau de la mémoire à long terme, on peut distinguer (neuro-cognition): * La mémoire sémantique La mémoire épisodique La mémoire procédurale (non conscient)
  • Transcript

    • 1. Table Ronde: Nouveaux enjeux, nouvelles pratiques de formation Thierry Nabeth – Senior research Fellow - INSEAD Learning 2.0 LMS Wiki Digital natives Réseaux sociaux Talent management Cloud computing Open source Podcasts ePhone eBook Mondes virtuels Knowledge management Usages Entreprises
    • 2. Objectif de cette table ronde <ul><li>Faire un point de la situation actuelle (état, succès / échecs, besoins) </li></ul><ul><li>Présenter les nouvelles approches (Learning 2.0, etc.), pistes et tendances </li></ul><ul><li>S’interroger sur la pertinence de ces nouvelles pratiques </li></ul>
    • 3. Table ronde <ul><li>Exposition / Débat / Echanges </li></ul>
    • 4. Neutralité <ul><li>Un point de vu neutre: (éviter un discours de ‘propagande’) </li></ul><ul><li>Le désir de comprendre et de trouver des pistes utiles: Informer, éduquer et réfléchir ensemble. </li></ul>
    • 5. La situation
    • 6. E-Learning: Le paradoxe La révolution E-Learning? Des composants sur étagère Automatiser pour réduire les coûts Des ordinateurs permettant de délivrer le savoir Des personnes à former Des résultats en deçà des attentes L’industrialisation de la formation
    • 7. E-Learning: les + et les - <ul><li>Un outil qui a fait ses preuves dans un certain nombre de situations / secteurs </li></ul><ul><li>L’acquisition d’une réelle expérience </li></ul><ul><li>… </li></ul><ul><li>La révolution promise n’a pas eu lieu </li></ul><ul><li>Une mise en place qui n’a pas démontré des avantages déterminants </li></ul><ul><li>… </li></ul>
    • 8. E-Learning: Le grand retour La nouvelle révolution? Une reconnaissance des besoins de formation Des contraintes de coût & flexibilité (crise) De nouvelles technologies et usages Des personnes éduquées Un bon mix L’espoir d’un réel décollage?
    • 9. E-Learning 2.0: Espoir ou mirage? <ul><li>Une approche radicalement nouvelle </li></ul><ul><li>Les nouvelles approches ont fait leurs preuves dans d’autres secteurs </li></ul><ul><li>… </li></ul><ul><li>Rien de bien nouveau. Beaucoup de buzz! </li></ul><ul><li>Quid des précédents problèmes tel que la participation? </li></ul><ul><li>… </li></ul>
    • 10. Les nouvelles approches
    • 11. Les nouveaux concepts <ul><li>Revisiter les concepts de l’apprentissage. </li></ul><ul><ul><li>La cognition, l’importance du social </li></ul></ul><ul><li>Le Learning 2.0. Les nouveaux outils </li></ul><ul><ul><li>Web 2.0., cloud computing, etc. </li></ul></ul><ul><li>Le Learning 2.0. Les nouveaux usages. </li></ul><ul><ul><li>Le support des processus sociaux, la mobilité, l’évaluation, le self-services, lien avec KM & HRM (gestion des compétences et des talents)? </li></ul></ul>
    • 12. Les types de savoir <ul><li>Le savoir conceptuel (théories & models) </li></ul><ul><ul><li>Abstrait, explicite, bien articulé </li></ul></ul><ul><li>Le savoir procédural (le savoir faire) </li></ul><ul><ul><li>Concret, implicite, </li></ul></ul><ul><li>Le savoir situationnel (l’expérience) </li></ul><ul><ul><li>Concret, explicite, peu articulé </li></ul></ul><ul><li>Le savoir stratégique (métacognitif, le savoir être) </li></ul><ul><ul><li>Abstrait, implicite </li></ul></ul><ul><li>Reférence. De Jong & Hessler (1996) </li></ul>
    • 13. Types de mémoire, localisation dans le cerveau <ul><li>Mémoire déclarative </li></ul><ul><ul><li>Mémoire sémantique </li></ul></ul><ul><ul><li>Mémoire épisodique </li></ul></ul><ul><li>Mémoire procédurale </li></ul><ul><ul><li>(Routines, procédures) </li></ul></ul><ul><li>… </li></ul>Localisation: Un sujet de recherches en cours
    • 14. Modes d’apprentissage Thierry Nabeth (1998); Virtual Learning Spaces: Expériences avec environnements de réalité virtuelle multi-utilisateurs accessibles via Internet dans l’enseignement ; 6eme Forum des innovations pédagogiques Learning by Absorbing Learning by Doing Learning by Interacting with others Theory (knowledge elicitation) Experimenting & practicing Simulation Knowledge Exchange Network Communities Lectures, readings Business Cases Multiplayer Simulation Virtual classroom Share experiences
    • 15. Importance de la dimension sociale de l’apprentissage <ul><li>Elle fournit un canal de communication pour l’acquisition de savoir (partage d’expériences) </li></ul><ul><li>Elle aide l’individu à déterminer la pertinence du savoir. </li></ul><ul><li>Elle nous aide à donner (construire) du sens au contenu </li></ul><ul><li>Elle positionne l’individu comme un acteur (participation). </li></ul><ul><li>Elle contribue à la motivation de l’individu </li></ul>Réference: (Seely Brown & Adler 2008).
    • 16. Supporter la dimension sociale de l’apprentissage <ul><li>Fournir des mécanismes de communication </li></ul><ul><ul><li>forum, communication point à point </li></ul></ul><ul><li>Fournir des moyens de créer de la confiance </li></ul><ul><ul><li>mécanismes de feedback, de réputation </li></ul></ul><ul><li>Donner la possibilité à l’individu de se définir </li></ul><ul><ul><li>l’identité en ligne </li></ul></ul><ul><li>Stimuler la participation </li></ul><ul><ul><li>en rendant visible l’activité sociale et l’impact des actions des individus (Théorie de ‘self-efficacy’ de Albert Bandura) </li></ul></ul>
    • 17. Learning 2.0 != E-Learning <ul><li>Le Learning 2.0 </li></ul><ul><li>s’intéresse aux autres modes d’apprentissage </li></ul><ul><li>supporte en particulier les processus sociaux liés à l’apprentissage (Seely Brown & Adler 2008) </li></ul>
    • 18. La formation traditionnelle vs nouvelles formations <ul><li>Approches traditionnelles* </li></ul><ul><li>Supportent principalement l’apprentissage du savoir conceptuel par le mode d’absorption </li></ul><ul><li>* Cela inclus le e-learning 1.0 </li></ul><ul><li>Les nouvelles approches </li></ul><ul><li>Tentent de d’adresser l’acquisition d’autre catégories de savoir et utilisent d’autres modes d’apprentissage. </li></ul>
    • 19. L’apprentissage traditionnelle vs nouveaux apprentissages <ul><li>Approches traditionnelles* </li></ul><ul><li>Centré sur l’organisation. </li></ul><ul><li>Déconnectés des autres processus de l’entreprise </li></ul><ul><li>Offline ou (exclusif) online. </li></ul><ul><li>* Cela inclus le e-learning 1.0 </li></ul><ul><li>Les nouvelles approches </li></ul><ul><li>Centrées sur l’individu (acteur de son apprentissage). </li></ul><ul><li>Connectés aux autres processus de l’entreprise (KM, HRM) </li></ul><ul><li>Mixte online / offline (blended) </li></ul>
    • 20. Qu’est-ce que le Learning 2.0 <ul><li>Le Learning 2.0 est une application au monde de l’éducation des principes et des technologies qui sont apparus avec le Web 2.0 (aussi nommé le web social) </li></ul>Attention!: le Learning 2.0 ne doit pas être vu uniquement par ses technologies. Importants sont surtout les processus et la vision que cela sous-tend!
    • 21. Le Learning 2.0 <ul><li>Social </li></ul>Forte dimension sociale Participatif Engage l’individu Riche Prend une variété de formes
    • 22. Quelques outils du learning 2.0 <ul><li>Les réseaux sociaux </li></ul><ul><li>Le micro-blogging (Twitter) </li></ul><ul><li>Les podcasts, les vidéocasts (media riches & sociaux) </li></ul><ul><li>Les Wikis </li></ul><ul><li>Les blogs </li></ul><ul><li>Les mondes virtuels </li></ul><ul><li>Les jeux sérieux </li></ul><ul><li>Etc. </li></ul>
    • 23. Illustration 1: Plateforme sociale <ul><li>Communautés virtuelles 2.0: Les réseaux sociaux (identité des personnes) + espaces d’échanges </li></ul><ul><li>Applications: </li></ul><ul><li>Education mixte (Blended learning) : Utilisée afin de complémenter le cours présentiel et le rendre plus efficace. Est utilisé à la fois comme outils de coordination, pour fournir du contenu de préparation (mais pas le délivrer!), comme outil d’échange de connaissance, mais aussi de familiariser les participants les uns avec les autres et les motiver. </li></ul><ul><li>Support des réseaux d’apprenants : Utilisé afin de supporter un groupe d’étudiants, d’anciens ou de professionnels afin de maintenir le lien social, créer un réseau de contact et de partage de connaissance. </li></ul><ul><li>Exemples: Ning, InnoTube, (Moodle), … </li></ul>
    • 24. Illustration 1: InnoTube <ul><li>La visualisation ‘sociale’ de l’activité dans InnoTube </li></ul>Collaboration autour des vidéos. Système de feedback.
    • 25. Illustration 1: InnoTube <ul><li>Innotube: InnoTube est une simulation web flash (flex) destinée à supporter et à stimuler l’échange de savoir au sein de groupes et de communautés distribués. Utilisée part exemple chez Fiat pour stimuler la création de nouveaux modèles de voitures. </li></ul><ul><li>( http://www.calt.insead.edu/?InnoTube ) </li></ul><ul><li>Les caractéristiques clés: </li></ul><ul><li>Un solide focus à connecter les personnes les unes avec les autres, et avec des ressources (3 types) liées à l’innovations. </li></ul><ul><li>Un solide focus sur l’utilisation de vidéos pour représenter et stimuler le partage et la production de ressources liées à l’innovation </li></ul><ul><li>Un solide focus au support de la navigation à travers la visualisation des réseaux sociaux . </li></ul>
    • 26. Illustration 2: Twitter <ul><li>Le micro-blogging a été utilisé afin d’évaluer les professeurs (Stieger & Burger 2009). Twitter a été utilisé comme outil permettant de collecter les évaluations fournies par les élèves et donc de réduire l’effort. </li></ul><ul><li>Autre usage à explorer: permettre de fournir facilement un moyen pour le professeur d’obtenir des feedbacks de ses élèves par une réplication du mécanisme du ‘clicker’ (Martyn 2007). Cela permet et donc d’aligner son cours en temps réel, mais aussi de mieux engager ses étudiants (‘active learning’). </li></ul>
    • 27. Illustration 3: Les mondes virtuels (Second Life) <ul><li>Streaming de vidéos </li></ul>http://vantan.org/insead/2008/10/insead-in-second-life-capacity.php
    • 28. Illustration 3: Les mondes virtuels (Second Life) (2) <ul><li>Les orateurs ont conscience de leur audience </li></ul>
    • 29. Illustration 3: Les mondes virtuels (Second Life) (3) <ul><li>Une association de plusieurs médias: vidéo, audio, transparents </li></ul>
    • 30. Illustration 4: Les Podcasts <ul><li>Distribuer du contenu sous la forme audio ou de vidéo, par exemple en utilisant des mécanismes de syndication ( Lee, Miller, Newnham 2009 ) et permettant une mobilité de l’apprenant et un meilleur control de son temps. </li></ul><ul><li>L’enregistrement des cours, comme un moyen de pouvoir repasser les points obscures a prouvé son efficacité (Clark, Westcott & Taylor 2007). </li></ul>
    • 31. Illustration 5: Wiki & Wikipedia? <ul><li>Pistes d’utilisation: </li></ul><ul><li>Wiki de contenu : Fournir aux professeurs le moyen d’organiser / diffuser / réutiliser facilement du contenu. (Wikipédia peut par ailleurs fournit une source de contenu utile, bien que sujet à précaution) </li></ul><ul><li>Wiki de coordination . Les Wiki (et par exemple Wikipédia) peut fournir un espace permettant à un groupe d’apprenants en expérimentant et de développer un ensemble de compétences sociales, de collaboration et de coordination. </li></ul>
    • 32. Illustration 6: Les blogs <ul><li>Exemples d’utilisation: </li></ul><ul><li>Blog de cours : Le groupe des enseignants utilisent un blog de cours afin de fournir des matériaux pédagogiques, d’interagir avec leurs étudiants entre les cours. </li></ul><ul><li>Blogs de soumission de rapports . Chaque étudiant crée un blog. Les enseignants donnent des rapports (sur des sujet différents) à rédiger à leurs étudiants, et leurs demandent de poster ceux-ci sur leur blog. </li></ul><ul><ul><li>Note: Les enseignants agrègent avec des flux RSS ces blogs ce qui leurs permet de suivre l’état d’avancement. Par ailleurs les dates de publication permettent de s’assurer que les étudiants ont bien soumis leurs contributions à temps. </li></ul></ul>
    • 33. Le blog de cours Web Trend <ul><li>Un blog associé au cours MBA Elective “Web Trends & Strategies” May-June 2008 </li></ul><ul><li>Url: http://www.calt.insead.edu/webtrends/ </li></ul>
    • 34. Web Trend 2009: avec Ning <ul><li>En 2009, le programme Web Trends est maintenant délivré à des executives (CEDEP), mais cette fois-ci une communauté Ning a été créée à la place + l’usage d’une plateforme Learning 2.0. </li></ul><ul><li>http://cedeponline.ning.com/events/interorganizational-learning </li></ul><ul><li>Un signe du déclin des blogs? </li></ul>
    • 35. Autres outils <ul><li>Les jeux sérieux collaboratifs </li></ul><ul><li>Les agents conversationnels </li></ul><ul><li>Les outils de mobilité (smartphone, eBook?, etc.) </li></ul><ul><li>etc. </li></ul>
    • 36. Pertinance des nouvelles approches
    • 37. La situation actuelle <ul><li>Une progressive adoption </li></ul><ul><li>Les outils du web 2.0. (et particulièrement les réseaux sociaux, et le micro-blogging) sont de plus en plus utilisés. </li></ul><ul><ul><li>Certains (ning, les groupes des services de réseau sociaux) peuvent être utilisés pour mettre en place facilement des systèmes accompagnant l’apprentissage traditionnel (utilisation du cloud computing) </li></ul></ul><ul><li>On observe l’apparition de nouvelles pratiques innovantes tel que: </li></ul><ul><ul><li>L’utilisation des podcasts, de Twitter, pour des applications ciblées </li></ul></ul><ul><li>Les mécanismes et les principes du Learning 2.0. sont de plus en plus intégrés aux produits e-learning actuels. </li></ul><ul><ul><li>Dimension sociale, tagging, etc. </li></ul></ul><ul><li>De nouveaux usages peuvent apparaitre à tout moment (et disparaitre aussi rapidement). </li></ul>
    • 38. Les limites <ul><li>Un certain nombre de questions en suspend : </li></ul><ul><li>Un domaine non mature qui génère pas mal de buzz. (comment s’y retrouver et faire le trie de ce qui est vraiment utile?) </li></ul><ul><li>Comment opérer ces nouvelles plateformes; comment motiver les participants? </li></ul><ul><li>Comment évaluer et justifier des modes d’apprentissage moins formels? </li></ul><ul><li>Comment superviser l’apprentissage (quel type de guidance fournir à l’utilisateur; l’autodiscipline) </li></ul><ul><li>La capacité des organisations de les intégrer dans leurs pratiques et au niveau de leur culture, etc. </li></ul>
    • 39. Références
    • 40. Réferences <ul><li>Learning, cognition </li></ul><ul><ul><li>De Jong, T. and Hessler, M.G.M. (1996) Types and qualities of knowledge. Educational psychologist, 31 . pp. 105-113. ISSN 00461520 http://doc.utwente.nl/26717/ </li></ul></ul><ul><ul><li>CERI-OECD (2007). Understanding the Brain: The Birth of a Learning Science&quot;. OECD Publishing, 2007 http:// www.oecd.org/edu/brain </li></ul></ul><ul><ul><li>Ariely, Dan; Wertenbroch, Klaus (2002). Procrastination, Deadlines, and Performance: Self-Control by Precommitment. Psychological Science 13 (3): 219-224 http://web.mit.edu/ariely/www/MIT/Papers/deadlines.pdf </li></ul></ul><ul><li>Social Learning </li></ul><ul><ul><li>Light Richard J. (2001). Making the most of college: students speak their minds. Harvard University Press </li></ul></ul><ul><li>E-learning </li></ul><ul><ul><li>Paulsen, M.F. (2009). Resting in e-learning peace. Int. J. Networking and Virtual Organisations 6 (5): 460–475. http://home.nki.no/morten/index.php/english-menu/5-english/58-resting-in-e-learning-peace.html </li></ul></ul><ul><ul><li>Romiszowski, Alexander (2004). How’s the E-learning Baby? Factors Leading to Success or Failure of an Educational Technology Innovation. Educational Technology 44(1):5-27, January-February. http://asianvu.com/digital-library/elearning/elearning_failure_study-romiszowsky.pdf </li></ul></ul><ul><ul><li>Zemsky Robert and William F. Massy (2004).Thwarted Innovation. Why did the boom in e-learning go bust?. A Study from the University of Pennsylvania, June 2004. http:// www.thelearningalliance.info/WeatherStation.html </li></ul></ul>
    • 41. Réferences <ul><li>Learning 2.0 (vision) </li></ul><ul><ul><li>Seely Brown, John; Adler, Richard P. (2008). Minds on Fire: Open Education, the Long Tail, and Learning 2.0. EDUCAUSE Review. 43(1):16–32 (January/February 2008):. http://www.educause.edu/library/erm0811 </li></ul></ul><ul><li>Learning 2.0: Usages </li></ul><ul><ul><li>Clark S, Westcott M and Taylor L (2007). Using short podcasts to reinforce lectures. The University of Sydney Symposium, 28th September 2007 http://science.uniserve.edu.au/pubs/procs/2007/08.pdf </li></ul></ul><ul><ul><li>Lee, M. J. W., C. Miller, and L. Newnham (2009). Podcasting syndication services and university students: Why don't they subscribe? The Internet and Higher Education 12 (1), 53-59 </li></ul></ul><ul><ul><li>Martyn, Margie (2007). Clickers in the Classroom: An Active Learning Approach. EDUCAUSE Quarterly (EQ) 30 (2) http://www.educause.edu/EDUCAUSE+Quarterly/EDUCAUSEQuarterlyMagazineVolum/ClickersintheClassroomAnActive/157458 </li></ul></ul><ul><ul><li>Redecker Christine (2009). Review of Learning 2.0 Practices: Study on the Impact of Web 2.0 Innovations on Education and Training in Europe. JRC Scientific and technical report. EUR 23664 EN – 2009 url: http:// ipts.jrc.ec.europa.eu/publications/pub.cfm?id =2059 </li></ul></ul><ul><ul><li>Stieger, Stefan & Burger, Christoph (2009). Let's go formative: Continuous student ratings with web 2.0 application twitter. CyberPsychology & Behavior 12 (0) </li></ul></ul>
    • 42. Réferences <ul><li>Digital native </li></ul><ul><ul><li>OECD (2008). New Millennium Learners. Initial findings on the effects of digital technologies on school-age learners. In OECD/CERI International Conference “Learning in the 21st Century: Research, Innovation and Policy”, 15-16 May 2008 Paris http://www.oecd.org/dataoecd/39/51/40554230.pdf </li></ul></ul><ul><ul><li>Tapscott, Don (2008). Grown Up Digital: How the Net Generation is Changing the World. McGraw-Hill </li></ul></ul><ul><li>Cloud computing </li></ul><ul><ul><li>Educause (2009). 7 Things You Should Know About Cloud Computing Educause, 3 August 2009. http://www.educause.edu/Resources/7ThingsYouShouldKnowAboutCloud/176856 </li></ul></ul><ul><li>etc. </li></ul>
    • 43. Merci <ul><li>Thierry Nabeth : Senior Research Fellow, INSEAD [email_address] http://www.calt.insead.edu/?thierry.nabeth </li></ul><ul><li>INSEAD : http://www.insead.edu/ </li></ul>
    • 44. Annexes
    • 45. Le learning 2.0 et l’avenir <ul><li>Identifier les tendances de fond </li></ul>Décider quand adopter Filtrer le Buzzzz… … mais savoir en tirer partie Conduire le changement
    • 46. Les tendances & pistes (2008) <ul><li>La dimension sociale: une tendance de fond. </li></ul><ul><ul><li>De plus en plus reconnue comme un facteur clé de motivation des apprenants. </li></ul></ul><ul><li>Les réseaux sociaux: pervasifs </li></ul><ul><ul><li>Sans doute de plus en plus intégrés dans les systèmes existants </li></ul></ul><ul><li>Les medias riches et sociaux: l’incontournable </li></ul><ul><ul><li>Présents partout, et considéré comme la norme par les apprenants. </li></ul></ul><ul><li>Les jeux sérieux collaboratifs: continuent leur chemin </li></ul><ul><ul><li>La poursuite de leurs développements. Utilisation de plus en plus importante relatif aux transformations comportementales (‘soft skills’). </li></ul></ul><ul><li>Une prise en compte progressive des aspects gestion de compétence </li></ul><ul><ul><li>Un élargissement de leur périmètre vers l’alignement aux besoins de l’entreprise. </li></ul></ul><ul><li>Les mondes virtuels: un potentiel encore à exploiter </li></ul><ul><ul><li>Des espaces de conférences virtuels à de vraies applications (simulations) </li></ul></ul><ul><li>Les agents conversationnels: un marché de niche? </li></ul><ul><li>etc. </li></ul>
    • 47. Les tendances & pistes (2009) <ul><li>? </li></ul><ul><li>Platformes sociales </li></ul><ul><li>Online Social networking </li></ul><ul><li>Wiki </li></ul><ul><li>Blogs </li></ul><ul><li>Podcasts </li></ul><ul><li>Microblogging (Twitter) </li></ul><ul><li>Virtual worlds </li></ul><ul><li>Agents conversationels </li></ul><ul><li>Jeux sérieux </li></ul><ul><li>M-learning </li></ul><ul><li>Cognition (Comprendre le cerveau) </li></ul><ul><li>Integration </li></ul><ul><li>eBook? Smartphone? </li></ul><ul><li>Etc. </li></ul>

    ×