E-Identité et les Territoires Numériques de Demain
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

E-Identité et les Territoires Numériques de Demain

on

  • 2,193 views

Présentation donnée à la Journée Territoires de Demain "CCNM, un Territoire de Demain", organisé par La communauté de communes du Nord de la martinique les Systèmes d'Information et la ...

Présentation donnée à la Journée Territoires de Demain "CCNM, un Territoire de Demain", organisé par La communauté de communes du Nord de la martinique les Systèmes d'Information et la fondation des Territoires de Demain.

16 septembre 2010

http://www.arenotech.org/2010/La_Martinique_Territoires_de_demain/La_Martinnique_Territoires_de_Demain.htm

Statistics

Views

Total Views
2,193
Views on SlideShare
2,193
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
9
Comments
1

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
  • Cette présentation fut présenté (en ligne depuis mon bureau) à la Journée organisée par la CCNM (Communauté de Communes de Nord Martinique): Un Territoire de Demain / 16 septembre 2010.
    http://www.arenotech.org/2010/La_Martinique_Territoires_de_demain/La_Martinnique_Territoires_de_Demain.htm
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

E-Identité et les Territoires Numériques de Demain Presentation Transcript

  • 1. L’e-Identité & les Territoires Numériques de Demain
    • «Comprendre les enjeux liés à l’identité numérique & des média sociaux pour une utilisation dans le contexte des Territoires numériques de demain»
    Thierry Nabeth Senior Research Fellow INSEAD & FIDIS Journée CCNM: Un Territoire de Demain / 16 septembre 2010
  • 2. Les Territoires « 2.0 »: Riches, sociaux & participatifs
    • Sociaux
    Importance de la personne Participatifs Tout le monde peut contribuer Riches Vidéos, animations, …
  • 3. Les Nouveaux Territoires Numériques sont des Espaces Sociaux
    • Institutions & citoyens y communiquent à travers:
    • Les médias sociaux: (cf. Blogs, les News, YouTube, etc.)
      • L’information est «commenté» et relayée.
    • Réseaux sociaux (cf. Facebook, Twitter)
      • Les idées / opinions se forment et circulent (relayées & amplifiées).
    • Les Forums:
      • Débat y prend place
    • Les Wiki (cf. Wikipédia):
      • La connaissance s’y construit. (description la commune, des personnalités politiques, des projets)
    • Les mondes virtuels
  • 4. Dans les espaces d’échange: Un contrôle social
    • Ces espaces d’échange sont des outils de transparence qui ne sont pas contrôlés de manière centrale, mais plutôt via des mécanismes sociaux (mode, réputation, etc.).
  • 5. L’importance de l’identité dans les “espaces sociaux”
    • L’identité est un élément clé dans la circulation de l’information et l’interaction dans les espaces sociaux.
    • Elle permet de supporter les processus sociaux (confiance, réputation).
    • Mais elle peut présenter des risques si elle est mal gérée
    • (société de surveillance  chaos)
  • 6. Les réseaux sociaux (Facebook)
    • Les pages Facebook «Martinique»:
    • Martinique: 1500 fans
    • La Martinique: l'ile de mon cœur: 11000 fans
    • FIER DE MON ILE LA MARTINIQUE OBJECTIF 800000: 26000 fans
    • La Martinique, Fleur des Caraïbes 26000 fans
    http://www.facebook.com/search/?init=srp&sfxp=&q=martinique&o=65&c1=105
  • 7. La page Facebook: FIER DE MON ILE LA MARTINIQUE OBJECTIF 800000
    • Caractéristiques
    • 26000 fans
    • Des amoureux de la Martinique!
    • Mais qui sont-ils?
    http ://www.facebook.com/pages/FIER-DE-MON-ILE-LA-MARTINIQUE-OBJECTIF-800000/194322767636?v=wall
  • 8. Les media sociaux. Example du Nouvel Obs
    • Les media sociaux engagent le lectorat.
    • On peut ‘aimer’ une page afin de signaler son intérêt.
    • Le lecteur peut réagir par un commentaire.
    • Le citoyen n’est plus totalement passif
    http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/societe/20100824.OBS8892/la-martinique-tente-d-enrayer-l-epidemie-de-dengue.html
  • 9. Wikipedia: L’encyclopedie participative
    • Une communauté participe à la rédaction des articles
    • Ils débatent aussi
    • Encore des participants
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Aim%C3%A9_C%C3%A9saire
  • 10. Les mondes virtuels (Second Life)
    • Streaming de vidéos
    http://vantan.org/insead/2008/10/insead-in-second-life-capacity.php Une communauté interagit dans un monde virtuel. Ici, les participants utilisent des avatars
  • 11. La e-Participation: Un exemple d’application du e-Gouvernement
    • La « e-Participation » réfère « au développement et l’utilisation des technologies de l’information et des communications dans les processus législatifs et décisionnels au sein des parlements et des gouvernements en vue de renforcer la participation des citoyens et de contribuer à améliorer la législation. »
    • telecom.gouv.fr
  • 12. L’utilité de ces espaces d’échange
    • Identification des besoins / attentes
      • Collecte d’idées & de suggestions
      • Tests d’acceptance des nouvelles idées
    • Facilite la conduite des changements
      • Les citoyens ont le sentiment de ne pas «subir» des changements, mais d’en être les acteurs.
      • Habituation progressives des parties prenantes aux transformations
  • 13. Les inconvénients
    • Perte de contrôle
      • Trop de transparence (atteinte à la vie privée)
      • Les débordements de « l’opinion publique » (rumeur, activisme, etc.)
      • Erreur de communication.
    • Les Coûts
      • Le temps que cela prend pour les gérer
      • Le besoin de développer des compétences (community manager).
  • 14. L’identité numérique
  • 15. Les fonctions de l’identité numérique
    • Identification: Authentifier la personne.
    • Évaluer la pertinence et niveau de crédibilité de cette personne en tant qu’émettrice de messages (fait « scientifique » ou opinion?)
    • Evaluer son rôle
    • Evaluer son niveau d’influence (leader d’opinion)
  • 16. Les risques associés à cette identité
    • Exposition de la vie privée
    • Atteinte à la réputation
    • Harcèlement en ligne?
    • Usurpation d’identité
    • Société de surveillance des actions des individus
    • Aspects légaux
    • Protection des données personnelles
  • 17. L’Identité: de multiples identités partielles.
    • L’identité est composée de multiples identités partielles utilisées dans des contextes différents
    • (L’identité d’Alice, un schéma de Marit Hansen, ICCP)
  • 18. L’Identité: les risques associés à ces identités partielles
    • Il y a des risques lorsque:
    • Une identité partielle est utilisée dans un contexte différent de celui qui était sa vocation.
    • Par exemple:
    • Une photographie associé à la sphère privée (Facebook) se retrouve dans la sphère professionnelle (un recruteur ).
    • D’où la nécessité d’isoler les différentes sphères d’interaction
  • 19. L’Identité: de multiples éléments la définissent et l’exposent
    • L’identité s’expose:
    • Explicitement (écrit) ou implicitement (les traces numériques).
    • Par l’individu, ou par les autres
    • En conséquence: L’individu n’a pas un contrôle parfait de son identité. Par exemple il est difficile de contrôler les informations qui sont générées par autrui.
  • 20. Identité: Thierry Nabeth Mon identité en ligne Identité déclarée: Je dis Je dis que je suis un expert Je l’indique sur mes profiles LinkedIn, Viadeo, etc. Identité observée: Je fais Mes actions sont celle d’un expert. Je contribue sur WikiPedia! Ma réputation déclarée: Les autres disent que je suis un expert. Les autres me donnent de bonne revues, me certifient, etc.. Mon impact observé: Les autres m’écoutent On peut observer mon impact de mes actions sur les autres Explicite Implicite Personnel Social
  • 21. Les profiles des réseaux sociaux présentent les différentes dimensions
    • Exemple: Richard Menneveux, une personnalité du Web 2.0. (son profile LinkedIn)
    • Personnel:
    • Il décrit ce qu’il est
    • Son flux d’activité indique ses actions
    • Social
    • Il dispose de recommandations
    • Il est écouté par autrui. 1,504 suiveurs (followers) - Twitter
    http://fr.linkedin.com/in/menneveux/
  • 22. Les agrégateurs d’information personnelles (123 People)
    • Certains services tels 123 people collectent sur l’Internet mes informations personnelles, telles que réseaux sociaux, emails, blogs, etc. et les exposent.
    • Un extrait de Thierry Nabeth sur 123 People.
    http://www.123people.fr/s/thierry+nabeth
  • 23. En savoir plus. (quelques références)
    • Groupe Identités actives de la Fing: http://www.identitesactives.net/ (vie privée, etc.)
    • Sociologue Dominique Cardon (dimension sociologique de l’identité en ligne)
    • FIDIS: Le future de l’identité numérique. www.fidis.net
    • A suivre: Id Compass, étude de la Commission Européenne
  • 24.