• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Microsoft power point   dossier-edld 2011 [mode de compatibilité]
 

Microsoft power point dossier-edld 2011 [mode de compatibilité]

on

  • 812 views

8ème édition d'Entrez dans la danse, Fête de la danse gratuite à Paris et pour la 1ère fois Bagnolet (93) avec le Théâtre Le Colombier

8ème édition d'Entrez dans la danse, Fête de la danse gratuite à Paris et pour la 1ère fois Bagnolet (93) avec le Théâtre Le Colombier

Statistics

Views

Total Views
812
Views on SlideShare
812
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
6
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Microsoft power point   dossier-edld 2011 [mode de compatibilité] Microsoft power point dossier-edld 2011 [mode de compatibilité] Presentation Transcript

    • Valérie Gros-Dubois Directrice artistique 06.62.60.92.76 www.entrezdansladanse.fr http://entronsdansladanse.blogspot.com L’Air Ivre, Crédit Guillaume MonoréEntrez dans la Danse 2011 :8e édition de la Fête de la danse
    • Bilan de l’édition 2010 : 7ème année de succès150 danseurs professionnels et amateurs 30 compagnies 40 spectacles gratuits2 000 participants aux 15 ateliers d’initiation 15 000 spectateurs 10 sites 3 arrondissements 20 partenaires20 000 supports papier 80 bénévoles Photos, de haut en bas : Cie Sangfroidgitan, Crédit Duc Trouong / Emma Sylvain et Charles Essombe, Crédit Ronan Leguern / Cie Raccord, Crédit Roger Brachet / Collectif Comipok, Crédit Eric Boudet / Cie Mille Plateaux Associés, Crédit Eric Boudet
    • SOMMAIREPRESENTATION DE LEDITION 2011 1) Une identité singulière 2) Un ancrage territorial fort 3) Objectifs 2011 4) Présentation de la nouvelle édition 5) 20 partenaires fidélisés De nouveaux partenariats 6) Plan de communication Un impact médiatiqueANNEXESProgrammationPrésentation de l’AssociationNos activitésL’équipe de Mouvance d’ArtsUne action culturelle tout au long de l’annéeUne médiation culturelle au service du lien Photos, de haut en bas : Cie Sangfroidgitan, Crédit Xavier Cotte/ Cie Indian Océan, Crédit Guillaume Monoré/ Cie AR Crédit Guillaume Monoré/ L’Atelier d’à côté, Crédit Q. Saint Julien/ Cie RC2, Crédit Guillaume Monoré/
    • Difé Kako/Crédit Yann Covès 2004PRESENTATION DE LEDITION 2011
    • Entrez dans la Danse : 8ème édition, le dimanche 5 juin 2011Le festival Entrez dans la Danse pose les jalons année après année d’une Fête de la Danse, en proposant l’espace public commeterrain de partage et d’expression artistique. La Fête de la danse est née de cette volonté de rendre la danse accessible à tous,de faire vivre l’espace urbain à travers elle, de créer un moment de convivialité et de partage par la pratique collective de ladanse. Cette manifestation veut rassembler les différents publics autour des milieux chorégraphiques professionnel et amateur.Cette célébration se singularise par la proposition d’un grand événement populaire, exigeant et gratuit, où des artistes de toushorizons vont à la rencontre du public. Cette journée conviviale est basée à la fois sur la découverte de créations et sur la pratiquepar des initiations et des temps privilégiés entre les artistes et le public. La Fête de la Danse permet ainsi de recréer les conditionsd’un véritable échange social et intergénérationnel et active un souffle nouveau pour les spectacles grâce à leur diffusion hors lesmurs.Cet événement milite également pour une meilleure visibilité et reconnaissance de la danse et de ses métiers. En 8 ans, cetteinitiative originale née hors du contexte institutionnel a su convaincre les professionnels de la légitimité de sa démarche et réunitun nombre croissant d’institutions et de structures chorégraphiques.Nous œuvrons à inscrire la danse sur les places, rues, marchés, magasins, parcs, pour faire de Paris une ville dansante !Objectifs 2011> Réaffirmer la notion de lien social et intergénérationnel, de convivialité de la danse, sur le territoire parisien et francilien.> Montrer la diversité du tissu chorégraphique français.> Donner un coup de projecteur sur la vitalité de la création chorégraphique ultra-marine à l’occasion de « 2011 Année des OutreMer », lui donner un écho médiatique fort au sein d’une manifestation reconnue par le public et la profession chorégraphique.> Susciter le débat sur la place de la danse dans le quotidien des citoyens.> Mettre en œuvre une démarche de médiation entre artistes et publics.> Sensibiliser le réseau des diffuseurs-programmateurs.Présentation succincte de l’édition 2011 : dimanche 5 juin 2011Pour la 8ème édition, « Entrez dans la Danse » fait plus que jamais danser la ville et ses habitants.> Des déambulations dans 3 arrondissements de la capitale : De 14h à 20h, plus de 20 000 personnes sont attendues pour profiterde cet événement qui offre une rencontre exceptionnelle avec les acteurs de la danse. Danseurs et chorégraphes, professionnels etamateurs, tous se réunissent lors d’un moment unique, un voyage à travers toutes les formes de danse.> Une trentaine de compagnies s’exprime dans 25 disciplines différentes, dont 7 compagnies d’Outre-Mer (Martinique,Guadeloupe, Réunion, Guyane…). Une dizaine d’ateliers d’initiation invite le public, toutes générations confondues, à « entrer dans la danse », et permet àchacun de nouer des contact s avec des compagnies, des lieux de diffusion, des écoles où continuer l’expérience. Un nouveau territoire nous rejoint avec la participation du Théâtre Le Colombier de Bagnolet, partenaire qui donne à « Entrezdans la danse » un rayonnement francilien.
    • 1) Une identité singulière • Un festival unique Cette Fête de la Danse, fruit dune initiative associative indépendante, a gagné la reconnaissance du public et de ses différents partenaires grâce à la qualité et à l’exigence de lorganisation et de la programmation. • Une programmation métissée Affirmant la diversité du tissu chorégraphique français, nous revendiquons léclectisme des styles et des expériences qui décomplexent les rapports entre la danse et les néophytes. Des compagnies reconnues côtoient des compagnies émergentes et des amateurs. • Une interactivité exceptionnelle Avec la participation de près de 2000 à 3000 personnes de tous âges et de tous horizons au sein des ateliers d’initiation nous démontrons le fabuleux facteur v1 d’échange social et intergénérationnel de la danse. • Une convivialité incontestée Sans céder à la facilité et au consensus, nous revendiquons également la notion de découverte et de plaisir pour toucher un nouveau public. Par les pratiques d’improvisations collectives, ateliers et bals, nous permettons également aux publics d’entrer dans le mouvement même et de tenter l’expérience de la danse. • Une démarche pédagogique Alors que plus de 80% des Français ne vont jamais voir de spectacles de danse en salle, nous voulons participer à l’éveil des regards, susciter la curiosité, provoquer la rencontre improbable de publics captifs d’un style avec le foisonnement chorégraphique actuel.hotos, de haut en bas : Cie Free Dance Song, La petite compagnie,, L’Air Ivre, The 3 D company, Cie Small Dance Room, Crédit Guillaume Monoré
    • Diapositive 6v1 valérie; 02/12/2010
    • 2) Un ancrage territorial fort Donner vie à lespace urbain à travers la danse : Parcs, places, rues, allées … La danse investit lespace public, pour y inventer un dialogue entre danse, ville et citoyens : 12 espaces scéniques et 6 heures de spectacle Entrez dans la danse se déploiera sur 3 arrondissements de Paris : • 1er arrondissement : Place René Cassin, Place Carrée du Forum des Halles, Centre d’animation Les Halles - Le Marais. • 12ème arrondissement : Bercy Village (Place Basse UGC, Cour Saint- Emilion), Place Gabriel Lamé, Parc de Bercy. • 13ème arrondissement : Parvis de la BNF, Passerelle Simone de Beauvoir. Pour la première fois, nous abordons la sphère francilienne : • Un nouveau partenariat avec le théâtre Le Colombier de Bagnolet sous la forme d’une programmation commune en intérieur et extérieur.Cie Raccord – Crédit Charlotte Estève / Collectif Compipok – Crédit Eric Boudet / Cie Sangfroidgitan – Crédit Alain Millet / Cie Raccord – CréditCharlotte Estève/ Cie Atipik– Crédit Christine Giraud 2009
    • 3) Objectifs 2011 Réaffirmer la notion de lien social et intergénérationnel, de convivialité de la danse, sur le territoire parisien. Montrer la diversité du tissu chorégraphique français. Donner un coup de projecteur sur la vitalité de la création chorégraphique ultra-marine à l’occasion de « 2011 Année des Outre Mer », lui donner un écho médiatique fort au sein d’une manifestation reconnue par le public et la profession chorégraphique. Changer le regard sur la danse et le handicap. Mettre en œuvre une démarche de médiation entre artistes et publics. Susciter le débat sur la place de la danse dans le quotidien des citoyens. Sensibiliser le réseau des diffuseurs-programmateurs.Photos, de haut en bas : Cie Difé Kako, Cie AR, Cie Indian Océan, , Cie Lola Gatt, Cie Sangfroidgitan, Cie Virginie Delpierre / crédit Guillaume Monoré
    • 4) Une journée de célébration de la danse dans sa diversitéLe premier Dimanche de juin :la Fête a lieu chaque premier Dimanche de Juin, soit le dimanche 5 Juin 2011 !Cette année, nous prévoyons plus de 20 000 spectateurs.Des formes variées :Cette 8ème édition, dont le cœur reste le 12ème arrondissement, rassemblera environ30 compagnies professionnelles (dont Pierre Doussaint, Karim Sebbar, FrédéricWerlé,, Anne N’Guyen, Eric Minh Cuong Castaing…) et amateurs qui se produironttout au long de la journée :- 30 propositions artistiques dont plusieurs créations en avant première.- 6 présentations artistiques amateurs issues des ateliers et stages encadrés par des chorégraphes professionnels.- 4 rencontres et débats avec des artistes.- 5 déambulations.- 15 ateliers interactifs avec une estimation de 3000 participants.- 2 spectacles jeune public.- 3 propositions artistiques abordant le handicap pour changer notre regard- 3 bals : bal créole, bal baroque, bal électro pour enfants.- 25 styles dont : contemporain, performance déambulatoire, danse-contact,moderne, jazz, hip-hop, Krump, Popping, africain, danses des Outre-Mer, tango,salsa, cha cha cha, Forro, capoiera, égyptienne, orientale, danses latines, danse-chant, danse indienne, danse bretonne et baroque… Photos, de haut en bas : Cie Sangfroidgitan, Crédit Xavier Cotte/ Cie Indian Océan, Crédit Guillaume Monoré/ Cie AR Crédit Guillaume Monoré/ L’Atelier d’à côté, Crédit Q. Saint Julien/ Cie RC2, Crédit Guillaume Monoré
    • 5) 20 partenaires fidélisés • Un travail de terrain depuis 2004 • Des liens tissés avec : les élus les institutions les structures artistiques et culturelles les structures pédagogiques les associations les entreprises privées • Des liens durables (partenariats renouvelés) • Des valeurs communes : partage, diversité, accessibilité, professionnalisme, convivialité • Des formes de partenariat diversifiées qui s’adaptent aux missions et aux projets des structures • Un développement des partenariats mécènes qui vise à l’équilibre budgétaire public-privé
    • Nouveaux partenariats en coursNous tissons des collaborations avec des collectivités publiques et structuresculturelles (sous forme de mutualisation, d’apport de compétences oud’organisation de stages) afin de nous inscrire dans une logique territoriale dedéveloppement culturel :nous reconduisons les partenariats avec la Mairie de Paris (Direction des AffairesCulturelles), la Mairie du 12e arrondissement, l’Arcadi (Aide à la diffusion),Micadanses, La Maison des Pratiques Artistiques Amateurs, l’Atelier de Paris-Carolyn Carlson, le Centre d’Animation des Halles-Le Marais, les Centresd’Animation de Paris 12ème (CLAJE) et du 1er arrondissement.Nouveaux partenariats sollicités :Le Théâtre Le Colombier de Bagnolet (93) /confirmé.La Région Île de France : dans le cadre du partenariat avec le théâtre LeColombier de BagnoletLe Ministère de l’Outre-Mer : pour le label et un financement.La Délégation Générale à l’Outre-Mer : Mairie de Paris.Le Théâtre de l’Etoile du Nord (18e arrondissement) et le Conservatoire ClaudeDebussy (17e arrondissement) Confirmé.Nouveaux mécènes sollicitésVinci ParkBecker IndustriesBNP Paribas Photos, de haut en bas : Cie Free Dance Song, La petite compagnie,, L’Air Ivre, The 3 D company, Cie Small Dance Room, Crédit Guillaume Monoré
    • 6) Plan de communicationPartenariats média (en cours de négociation) :- Télérama - rédactionnel + 1 insert visuel + rédactionnel abonné newsletter- Danser Magazine – rédationnel + 1 insert visuel- Juste Debout Magazine - rédactionnel + promotion de l’événement sur le Juste Debout et Dance Delight.- Mezzo - Spot vidéo diffusé dans 27 pays + interview/reportage.- Comité Régional du Tourisme - rédactionnel + promotion de l’événement sur 1ère page de leur site.- France 3, France Ô, Trace TV, RFI, RFO, Magazine de photo…- Interview en direct sur IDFM 98.0FM dans l’émission « Des fourmis dans les jambes » le jeudi 12 mai 2011 de 17h00 à 18h00Relations Presse :- Trois publipostages presse à destination de 10 000 journalistes.- Outils de presse : communiqué et dossier de presse, base de données photos, vidéo.Communication web :- Mise à jour du site internet (Objectif : 50 000 consultations uniques en 2011).- Blog http://entronsdansladanse.blogspot.com et Newsletter mensuelle à 3 000 personnes qualifiées.Supports de communication :- 10 000 cartes postales + 20 000 dépliants A5 quadri + 400 Affiches A3 ou 40/60 dans le réseau Publilégal affichage et sur les bandeaux lumineux de la Ville de Paris.Relais des partenaires :- Tous les partenaires et les compagnies : relais de l’événement sur leur support de communication.Signalétique sur le site :- Kakemonos annonçant le programme et banderoles sur les espaces scéniques.
    • Un impact médiatique
    • Cie EK7A – CréditANNEXES
    • ProgrammationCompagnies professionnellesAcajou – « Clairières» Danse contemporaine – Voyant-Non- voyant /participatifAssociation K – Karim Sebbar « Les perturbations » Performance aléatoireBaobab « Hic et nunc (Ici et maintenant », Extraits Danse contemporaineBolly Deewani « Medley Bollywood et Kollywood » Danse indienne avec initiationCollectif Sauf le Dimanche « En attendant…#4 » Duo contemporain avec une vesteDésuète Performance contemporaineDifé Kako « Bal créole » Bal afro-créole participatifGwen Fléjou « la danse chante/ la voix danse » Danse et chant / participatifHélène Courvoisier « Les murs de Nadja » Déambulation contemporaineIritis - Frédéric Werlé- « Kitchen Attitude» Danse contemporainePhilippe Chehere – Atelier Paris Carolyn Carlson Danse et HutingtonKarl « conférence dansée » Hip-hop / Echange avec le publicKor Agma-Nathalie Tissot « L’impatience dans le jardin », extraits Danse contemporaineLa Halte-Garderie-Johan Amsellem « Urban Fest Deiz » Bal breton électro déjanté pour tousLa petite compagnie « Quatuor histoires de femmes », Danse contemporaine« Sororal, « Le Bal des passagers »Le patio « Duos croisés » Danse contemporaineLes Acharnés - Pierre Doussaint « Apparitions » Danse contemporaineLes Ailes du Serpent « etre dans un bel état » Danse contemporaine / participativeLoba Danse congolaise et participativeMaroussia Vossen et Valérie Gros-Dubois Performance danséeAvec 13 musiciens dirigé par Maoro CoceanoMouvance d’Arts « Champs de bulles et de ballons » Atelier parents-enfants participatifPar Terre –Anne Nguyen « Racine 2 » hip-hop – échange pubicPassarela– « L’Amusette Baroque » Danse baroque, bal participatifPoème d’un jour-Eva Alonzo Danse contemporaineShonen « Feu et glace » Hip-hopVanilla Métiss’ Danses de l’Île de la Réunion et de l’Île Maurice /ParticipatifWilson Sither Cha cha cha, salsa ParticipatifForro en Seine « Bal Forro » Forro Photos, de haut en bas : Cie Sangfroidgitan, Crédit Xavier Cotte/ Cie Indian Océan, Crédit Guillaume Monoré/ Cie AR Crédit Guillaume Monoré/ L’Atelier d’à côté, Crédit Q. Saint Julien/ Cie RC2, Crédit Guillaume Monoré/
    • Compagnies amateurs : Les performeurs urbains Performance déambulatoire Christine Carrere « Hommage à Mickael Jackson » Jazz En Alméevie Sophie Ceylon «Dunyâzâd » Danse orientale traditionnelle et contemporaine Danse avec les roues Danse contemporaine mêlant danseurs valides et danseurs handicapés moteurs Ateliers amateurs encadrés par des professionnels : > En partenariat avec La Maison des Pratiques Artistiques amateurs : Elsa Ballanfat « Des Anges » > En partenariat avec l’Etoile du Nord et le conservatoire Claude Debussy du 17e arrondissement : une représentation amateur sera encadrée par la chorégraphe Sandrine Bonnet de la compagnie Le Chiendent en résidence à l’Etoile du Nord. En partenariat avec le Centre d’animation les Halles-le Marais (1er) Yannick Lhermite Tango et Christophe Delerce au Bandonéon, Danse avec les Roues, Krump, Popping, Ludovic Libanus Hip-hop, Modern’Jazz avec Brigitte Carré, le Claje et les Centres d’Animation du 12e arrondissement : sélection de chorégraphies amateurs de tous styles, encadrées par des professionnels / Jeunes compagnies émergentes et ateliers participatifs : Danses de salon/ Salsa/ Merengue /Hip-hop / Modern’Jazz / Flamenco /Danses africaines… Forro en Seine > bal Forro dirigé par des professionnels 3 soirées Ciné-débat dans les 11e, 12e, et 20e arrondissement à l’initiative des Conseils de la Jeunesse en partenariat avec Mouvance d’Arts à partir du film « Les pas dans les pas » sur 3 pionniers du Hip-hop en France. (3-4-5 juin 2011) lieux à confirmer – sous réserve.Cie Raccord – Crédit Charlotte Estève / Collectif Compipok – Crédit Eric Boudet / Cie Sangfroidgitan – Crédit Alain Millet / Cie Raccord – Crédit Charlotte Estève/ Cie Atipik–Crédit Christine Giraud 2009
    • Paris Mambo/Crédit Eric Boudet Cie Cadmium – Crédit Ronan LeguernL’ASSOCIATION MOUVANCE D’ARTS
    • Présentation de l’association Un engagement audacieux, une initiative citoyenne Historique : mémoire universitaire de Valérie Gros-Dubois sur la faisabilité d’une Fête nationale de la danse écrit en 2002-2003 ; création de l’association Mouvance d’Arts dès 2002 pour porter « Entrez dans la danse », premier projet à Paris d’une Fête de la danse. Association reconnue d’intérêt général en 2007. Une légitimité sur le terrain => des liens tissés depuis 2004 avec : Les artistes professionnels et amateurs : un répertoire de 500 compagnies et de 1500 artistes Les publics Les partenaires institutionnels / culturels / pédagogiques / associatifs / privés Les territoires (Mairies d’arrondissement, Direction des Parcs et jardins de la Préfecture, la Région Île de France) Un moteur culturel : valorisation du patrimoine chorégraphique français, actions de sensibilisation des publics à toutes les formes de danses. Un moteur économique : impact sur l’activité des artistes / sur la diffusion des spectacles / sur le commerce local et sur l’image des quartiers. Des compétences qui couvrent tout le cycle de développement du projet conception artistique / sélection des artistes / mise en œuvre, en amont de l’événement, d’une politique de médiation / recherche et réalisation de partenariats / communication / organisation logistique / gestion administrative et financièrePhotos, de haut en bas : Cie Tino, Crédit Guillaume Monoré/ Public, Crédit Quitterie de St Julien/Cie RC2, CréditGuillaume Monoré/ Cie L’Air Ivre, Crédit Duc Truong / Cie L’atelier d’à côté, Crédit Quitterie de St Julien
    • Nos activités L’Association indépendante Mouvance d’Arts, créée en 2002, est reconnue d’intérêt général par la direction des services fiscaux en 2007. Elle a pour but de promouvoir la danse grâce à : L’organisation d’événements : - Entrez dans la Danse : Une Fête de toutes les danses gratuite à Paris où les artistes vont à la rencontre des publics dans l’espace urbain et les lieux culturels ouvrent leur portes pour une démocratisation culturelle de proximité -La Danse entre dans les Kiosques : Des après-midis dansés dans les kiosques à musique. Ces temps de danses à voir et à danser sont financées par la Mairie du 12ème arrondissement de Paris et réalisées en partenariat avec les conseils de quartier. Ils permettent une plus grande proximité entre les artistes et le public. - Actions de sensibilisation auprès d’entreprises privées (clients et personnel). Accompagnement d’artistes : Mouvance d’Arts assure un rôle de conseil auprès des compagnies dans leur travail de diffusion et de communication. Des ateliers pour enfants intégrés dans la vie du quartier : Ateliers d’expressions corporelle et picturale en collaboration avec la CAF – 295, rue de Charenton - Paris 12e Organisation d’événements Ateliers Soutien de pour compagnies enfantsPhotos, de haut en bas : Cie Free Dance Song, La petite compagnie,, L’Air Ivre, The 3 D company, Cie Small Dance Room, Crédit Guillaume Monoré
    • L’équipe d’Entrez dans la danse FONCTIONS RESPONSABLESDirection Valérie Gros-Dubois 06.62.60.92.76Consultant Direction David Chanrion 06.68.19.58.44Consultante communication Elisabeth Postel-VinayDirection Artistique Valérie Gros-DuboisChargée de production et de médiation Valérie LaunayChargée de production et des bénévoles Morgane LancelotChargée de la communication interne et des partenariats Soléna AslouneChargée de communication et des relations presse Marielle Couturier 0687612597Webdesigner et Webmaster David Chanrion Arnaud LaudweinAccueil des publics et de la presse Annie SebireDirecteur technique Walter Pace 06.16.92.72.36Régie technique Nicolas Prosper, Christophe Barbut, Thierry Rallet, Xavier Cotte…Responsable coordination des compagnies Franck Gros-DuboisAccueil Loges Christophe Gros-DuboisChargées de site Anne Direz, Viviane Vaugirard, Fanny Marmousay…Parrain d "Entrez dans la danse" Pierre DoussaintBUREAUPrésidente Yolande BeguinVice-Présidente Annie SebireSecrétaire Céline Lelong-MarneyVice-Secrétaire Viviane VaugirardTrésorière Olga Legars Photos, de haut en bas : Toshiko Oiwa, Crédit Duc Truong / Cie Raccord, Crédit Charlotte Estève / Charles Essombe, Crédit Duc Truong / Cie La Halte Garderie, Crédit Duc Truong / Cie Mi-Octobre, Crédit Eric Boudet
    • Actions culturelles tout au long de l’annéeAteliers et Stages- Nous proposons en amont de la Fête de nombreux stages en partenariat avecLa Maison des Pratiques Amateurs , Micadanses , le Claje...- Avec nos partenaires privés, nous proposons une sensibilisation au mondechorégraphique sous forme de sorties–spectacles et d’ateliers ciblés enentreprise.Rencontres, échanges- Débats avec des acteurs de la danse.- Quatre stands de rencontres et d’informations sur les compagnies etassociations.InformationsRelais des actualités des artistes et partenaires sur notre bloghttp://entronsdansladanse.blogspot.com/Accompagnement artistiqueNous tissons des liens privilégiés avec de nombreuses compagnies tout au long del’année par la mise en réseau, des conseils artistiques et un accompagnement decertains projets (recherche de salles, montage de dossiers, mise en relation avecdes appels à projets ou des diffuseurs, etc.).Nous suivons les travaux des chorégraphes, leur évolution. Nous leur dédions unepage sur notre site internet et relayons leur actualité sur notre blog. Photos, de haut en bas : Cie Sangfroidgitan, Crédit Xavier Cotte/ Cie Indian Océan, Crédit Guillaume Monoré/ Cie AR Crédit Guillaume Monoré/ L’Atelier d’à côté, Crédit Q. Saint Julien/ Cie RC2, Crédit Guillaume Monoré/
    • Une médiation culturelle au service du lienSensibilisation et stimulation du désir : actions culturellesNous travaillons sur des leviers d’actions pour la sensibilisation des publics afinde dépasser l’attitude consommatrice de spectacles et d’inciter à plus decuriosité :- Aménager les conditions dune rencontre entre l’artiste, l’œuvre et le public.- Offrir du plaisir et du désir.- Donner des outils de lecture en collaboration avec les artistes.- Approcher les danses par le regard et une pratique décomplexée.- Relayer l’information concernant les compagnies et spectacles (distribution dedépliants, stands d’information, blog, etc.).- Provoquer surprises et étonnements, et convoquer l’imaginaire collectif à laréflexion.Des partenariats relais ciblés :Nous avons mis en place une stratégie de partenariats et d’échanges avec desstructures qui nous permet de toucher avec efficacité une diversité de publics :Micadanses, le Centre National de la Danse, les Conservatoires de la Ville deParis, les Centres d’animation culturelle ( CLAJE, MJC…), le Juste Debout et laMaison du Hip-hop, la Maison des Pratiques Artistiques Amateurs (MPAA), leConseil régional du Tourisme de Paris, la Maison des Initiatives étudiantes(Festival «Ici et Demain»), l’Inspection à la Danse de la Ville de Paris (MadameElisabeth Schwartz), l’Institut National De la Jeunesse et de l’EducationPopulaire, l’Université Paris VIII, Anacrouse…La Danse à la portée de tous :Notre vision de la démocratisation culturelle s’appuie sur l’idée que les publicsdoivent être au centre de notre démarche :- Ce sont les artistes qui vont à la rencontre des publics de proximité.- Le choix de la gratuité et des lieux ouverts sont des atouts. Photos, de haut en bas : Cie Tino, Crédit Guillaume Monoré/ Public, Crédit Quitterie de St Julien/ Cie RC2, CréditGuillaume Monoré/ Cie L’Air Ivre, Crédit Duc Truong / Cie L’atelier d’à côté, Crédit Quitterie de St Julien
    • www.entrezdansladanse.frCie Cadmium – Crédit Ronan LeguernCie L’Air Ivre – Crédit Guillaume Monoré