060 analyse bilan

  • 2,848 views
Uploaded on

 

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
No Downloads

Views

Total Views
2,848
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
386
Comments
3
Likes
1

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. btsag.com 1/14 19/12/2012 www.btsag.com 40 – Analyse bilan Claude Terrier
  • 2. btsag.com 2/14 19/12/2012 Pérennisation de l’entreprise Auteur : C. Terrier; mailto:webmaster@btsag.com ; http://www.btsag.com Utilisation: Reproduction libre pour des formateurs dans un cadre pédagogique et non commercial 40 – Analyse du bilan Concepts clés Fond de roulement 200 000 Besoin fond roulement 100 000 Définitions Bilan fonctionnel : Le bilan fonctionnel est un bilan simplifié dans lequel les ressources et les emplois sont classés par fonction : fonctions financement, investissement et exploitation. Actif circulant : L'actif circulant d'une entreprise est constitué des actifs détenus par l'entreprise et destinés à ne pas y rester durablement, c'est-à-dire moins d'un exercice comptable. Passif circulant : Passifs exigibles à moins d'un an. On y retrouve les dettes fournisseurs, les dettes de court terme, les dettes de long terme arrivant à échéance, les dettes fiscales et sociales. Fond de roulement : Le Fonds de roulement est l'excédent de capitaux durables, par rapport aux emplois durables, utilisé pour financer une partie des besoins d’exploitation ou BFR. Besoin en fond de roulement : Le Besoin en Fonds de Roulement (BFR) représente le décalage de trésorerie provenant de l'activité d’exploitation de l'entreprise Stockage, crédit client et fournisseur). Trésorerie : La trésorerie est constituée par l'argent disponible en caisse ou en banque. Il résulte d’un excédent de fond de roulement par rapport au besoin en fond de roulement Plan du chapitre Durée : 4 h Actif Immobilisé 300 000 Passif Immobilisé 500 000 Actif circulant 400 000 Passif circulant 300 000 Trésorerie 100 000
  • 3. btsag.com 3/14 19/12/2012 Réflexion 1 (5’) Vous envisagez de vous acheter une voiture dont le prix est de 10 000 €. Vous pensez utiliser cette voiture 4 ans avant de la changer. Vous disposez de 3 000 € en liquide. Pour financer le complément vous avez trois solutions : • Solution 1 : vous souscrivez un prêt de 7 000 € sur 6 mois • Solution 2 : vous souscrivez un prêt de 7 000 € sur 4 ans • Solution 3 : vous souscrivez un prêt de 7 000 € sur 8 ans Questions : 1. Quelle option choisissez-vous ? 2. Pourquoi ? Vous envisagez de vous acheter une télévision dont le prix est de 1 000 €. Pour financer cette télévision vous avez trois solutions : • Solution 1 : vous souscrivez un prêt de 1 000 € sur 6 mois • Solution 2 : vous souscrivez un prêt de 1 000 € sur 4 ans • Solution 3 : vous souscrivez un prêt de 1 000 € sur 8 ans Questions : 3. Quelle option choisissez-vous ? 4. Pourquoi ? 5. Quelle règle de gestion en déduisez-vous concernant le financement d’un investissement? Réflexion 2 (10’) Vous souhaitez créer une société de service consistant à livrer des petits déjeuner et revues à des particuliers ou entreprises. Votre activité fonctionnera 7j/7 de 5 h à 11 h du matin. Vous avez conçu une carte qui liste les produits que vous pouvez livrer : • Boissons : café, thé • Pains, viennoiserie, gâteaux • Revues et journaux Vous avez conclu deux partenariats : • avec une boulangerie-pâtisserie qui vous fournira les viennoiseries, pains et gâteaux • avec un magasin de presse qui vous fournira les revues et journaux Travail à faire : Lister les investissements à réaliser, indiquer le type d’acquisition et le montant prévisionnel : Natures Achat Location Crédit-bail Montant
  • 4. btsag.com 4/14 19/12/2012 Réflexion 3 (15’) Une société industrielle est créée le 1 er janvier. L'investissement initial (locaux, machines) est de 300 000 €. Les données qui concernent le cycle d'exploitation sont les suivantes :  Crédit fournisseurs : 2 mois  Crédit clients : 3 mois  Crédit salariés : 1 mois (Ils sont payés au début du mois suivant) La production mensuelle nécessite :  10 000 € de matière première  10 000 € de salaire  4 000 € de frais payés comptant Les ventes mensuelles seront de 25 000 € Les achats sont faits le 1 er janvier, il n'y a pas de délai de livraison. La production commence le 1 er janvier et il n'y a pas de stockage. Travail à faire : Déterminer l'apport initial à faire dans cette entreprise Tableau des dépenses et recettes prévisionnelles Jan Fév. Mars Avril Mai Juin Juil. aout sep Oct. Nov. Déc. Achats Salaires Frais Ventes Écarts Cumuls Investissement : Besoin d’exploitation : (Besoin en fond de roulement BFR) Apport initial : Réflexion 4 (10’) Une société est créée le 1 janvier, son activité consistera à produire des tables en bois. L'investissement initial (locaux, machines) est de 500 000 €. Les données qui concernent le cycle d'exploitation sont les suivantes : • temps de production : 1 mois (découpe, montage, vernissage) • durée moyenne de stockage des produits finis : 1 mois • La 1 re commande de matière 1 re intègre la création d’un stock d’un mois de matière 1 re crédit fournisseurs : 1 mois • crédit clients : 2 mois • crédit salariés : 1 mois (Ils sont payés au début du mois suivant) Pour fabriquer une table il faut : • 500 € de bois • 200 € de salaire • 9 000 € de frais par mois payés comptant Le prix de vente d'une table sera de 1 000 €. La production mensuelle sera de 100 tables. (Chaque mois toutes les tables sont vendues). La production débute en janvier, les achats sont faits début janvier Travail à faire :
  • 5. btsag.com 5/14 19/12/2012 Déterminer l'apport initial à faire dans cette entreprise Tableau des dépenses et recettes prévisionnelles Jan Fév. Mars Avril Mai Juin Juil. aout sep Oct. Nov. Déc. Achats Salaires Frais Ventes Écarts Cumuls Investissement : Besoin d’exploitation : (Besoin en fond de roulement BFR) Apport initial : Réflexion 5 (10’) Une société commerciale est créée le 1 janvier. L’investissement initial est de 500 000 € Les données qui concernent le cycle d'exploitation sont les suivantes : • crédit fournisseurs : 3 mois • crédit clients : paiement comptant en caisse • crédit salariés : 1 mois (Ils sont payés au début du mois suivant) • Les frais sont payés comptant • Achats mensuels : 200 000 €, le 1 er achat est doublé pour alimenter les stocks • Salaires mensuels : 50 000 € • Frais mensuels : 10 000 € • Ventes mensuelles : 300 000 € sauf les 2 premiers mois à 150 000 € Travail à faire : Déterminer l'apport initial à faire dans cette entreprise Tableau des dépenses et recettes prévisionnelles Jan Fév. Mars Avril Mai Juin Juil. août sep Oct. Nov. Déc. Achats Salaires Frais Ventes Écarts Cumuls Investissement : Besoin d’exploitation : (Besoin en fond de roulement BFR) Apport initial :
  • 6. btsag.com 6/14 19/12/2012 Exercice 1 (30’) Bilan ACTIF N N-1 PASSIF N N-1 Immobilisations Capitaux Immobilisations incorporelles 28 000 € 24 000 € Capitaux propres 112 000 € 100 000 € Immobilisations corporelles 175 000 € 165 000 € Provisions pour risques et charges Immobilisations financières 12 000 € 15 000 € Amortissements et dépréciations de l’actif 22 000 € 18 000 € Actif circulant Dettes financières Exploitation Emprunts et dettes auprès Ets de crédit 45 000 € 38 000 € Stocks 8 900 € 11 300 € Passif circulant (Dettes à court terme) Av et acomptes versés aux frs Exploitation Créances clients 130 000 € 112 000 € Dettes fournisseurs 130 000 € 155 000 € Hors exploitation Dettes fiscales et sociales 28 000 € 30 000 € Charges constatées d’avance Hors exploitation Créances diverses 25 000 € 32 000 € Dettes diverses 42 000 € 25 000 € VMP 8 000 € 9 000 € Dettes sur immobilisations 12 500 € 8 600 € Charges constatées d’avance 500 € 400 € Produits constatés d’avance hors exploitation 400 € 600 € Trésorerie Disponibilités 4 500 € 6 500 € Totaux 391 900 € 375 200 € Totaux 391 900 € 375 200 € Travail à faire : 1. Réaliser le bilan fonctionnel au 31/12/N et 31/12/N-1 2. Calculer le fond de roulement net global, le besoin en fond de roulement d’exploitation, hors exploitation et total et la trésorerie nette 3. Que pensez-vous de la situation et de l’évolution Exercice 2 (15’) Bilan fonctionnel ACTIF N N-1 PASSIF N N-1 Actif immobilisé 820 000 € 805 000 € Passif immobilisé 910 000 € 792 300 € Actif circulant 422 000 € 225 000 € Passif circulant 342 500 € 219 200 € Exploitation 224 000 € 125 000 € Exploitation 258 000 € 185 000 € Hors exploitation 198 000 € 100 000 € Hors exploitation 84 500 € 34 200 € Trésorerie 10 500 € 18 500 € Totaux 1 252 500 € 1 030 000 € Totaux 1 252 500 € 1 030 000 € Travail à faire : 1. Calculer le fond de roulement net global, le besoin en fond de roulement d’exploitation, hors exploitation et total et la trésorerie nette 2. Que pensez-vous de la situation et de l’évolution
  • 7. btsag.com 7/14 19/12/2012 Exercice 3 (30’) A partir des données suivantes calculer les ratios : Bilan fonctionnel ACTIF N N-1 PASSIF N N-1 Actif durable 215 000 204 000 Passif durable 179 000 156 000 Actif circulant 172 400 164 700 Passif circulant 212 900 219 200 Actif circulant Exploitation 138 900 123 300 Passif circulant Exploitation 158 000 185 000 Actif circulant Hors exploitation 33 500 41 400 Passif circulant Hors exploitation 54 900 34 200 Trésorerie 4 500 6 500 Totaux 391 900 375 200 Totaux 391 900 375 200 N N-1 Écart FRNG - 36 000 - 48 000 - 12 000 BFR exploitation - 19 100 - 61 700 - 42 600 BFR hors exploitation - 21 400 7 200 28 600 BFR total - 40 500 - 54 500 - 14 000 Trésorerie 4 500 6 500€ 2 000 Comptes N N-1 N-2 Capitaux propres 112 000 100 000 Amortissement 22 000 18 000 Dettes financières 45 000 38 000 Stocks 8 900 11 300 9 800 Variation stock - 2 400 1 500 Achats HT 802 000 885 000 Achats TTC 959 192 1 058 460 Dettes fournisseurs 130 000 155 000 Créances clients TTC 130 000 112 000 Ventes TTC 2 310 000 2 420 000 Ratios de structure financière Ratios Formules N N-1 Couverture des immobilisations Ressources stables *100 Emplois stables Couverture des capitaux investis Ressources stables *100 Emplois stables + BFRE Taux d’endettement Dettes financières * 100 Capitaux propres + Amt Ratios de rotation Ratios Formules N N-1 Durée moyenne de stockage (SI +SF) / 2 * 360 jours Achats HT ± var. stocks Durée moyenne du crédit client Clients TTC * 360 Ventes TTC Durée moyenne du crédit fournisseur Fournisseurs TTC * 360 Achats TTC
  • 8. btsag.com 8/14 19/12/2012 Exercice 4 (15’) A partir des données suivantes calculer les ratios : Bilan fonctionnel ACTIF N N-1 PASSIF N N-1 Actif immobilisé 820 000 € 805 000 € Passif immobilisé 910 000 € 792 300 € Actif circulant 422 000 € 225 000 € Passif circulant 342 500 € 219 200 € Exploitation 224 000 € 125 000 € Exploitation 258 000 € 185 000 € Hors exploitation 198 000 € 100 000 € Hors exploitation 84 500 € 34 200 € Trésorerie 10 500 € 18 500 € Totaux 1 252 500 € 1 030 000 € Totaux 1 252 500 € 1 030 000 € N N-1 Ecarts FRNG 90 000 € - 12 700 € 102 700 € BFR exploitation - 34 000 € - 60 000 € 26 000 € BFR hors exploitation 113 500 € 65 800 € 47 700 € BFR total 79 500 € 5 800 € 73 700 € Trésorerie 10 500 € - 18 500 € 29 000 € Comptes N N-1 N-2 Capitaux propres 820 000 € 750 000 € Amortissement 32 000 € 18 300 € Dettes financières 58 000 € 24 000 € Stocks 69 000 € 88 000 € 111 000 € Variation stock 19 000 € 23 000 € Achats HT 1 650 000 € 1 420 000 € Achats TTC 2 430 000 € 2 123 000 € Dettes fournisseurs 247 000 € 175 000 € Créances clients TTC 179 000 € 201 000 € Ventes TTC 3 121 000 € 3 410 000 € Ratios de structure financière Nom du ratio Formules N N-1 Couverture des immobilisations Ressources stables *100 Emplois stables Couverture des capitaux investis Ressources stables *100 Emplois stables + BFRE Taux d’endettement Dettes financières * 100 Capitaux propres + Amortissement ratios d e rotation Nom du ratio Formules N N-1 Durée moyenne de stockage (SI +SF) / 2 * 360 jours Achats HT ± var. stocks Durée moyenne du crédit client Clients TTC * 360 Ventes TTC Durée moyenne du crédit fournisseur Fournisseurs TTC * 360 Achats TTC
  • 9. btsag.com 9/14 19/12/2012 Pérennisation de l’entreprise Auteur : C. Terrier; mailto:webmaster@btsag.com ; http://www.btsag.com Utilisation: Reproduction libre pour des formateurs dans un cadre pédagogique et non commercial 4. Analyse financières de l’entreprise L’étude de la situation financière d’une entreprise repose principalement sur le bilan et sur la compréhension de ses grands équilibres. Ce dernier récapitule : • au passif, les moyens de financement dont l’entreprise a disposés (capitaux, dettes à long termes et dettes à court termes (crédit fournisseur, URSSAF etc.) • à l’actif, l’utilisation faite de ses moyens de financement (immobilisations, stocks, crédits clients, trésorerie etc.) 41. Les besoins de financement Ils ont deux sources, les investissements et l'activité : • les investissements : Ce sont les achats d’immobilisations (outil de production), la participation dans les filiales etc. Un investissement durable doit être financé par des apports durables. • l'activité : Il existe un besoin structurel de financement qui provient du cycle d'exploitation. Ce cycle varie selon le type d’entreprise : Entreprise commerciale Conséquences financières Entreprise industrielle Conséquences financières 1 : achat de marchandises Crédit fournisseur 1 : achat matières fournisseurs Crédit fournisseur 2 : stockage marchandises Financer stockage 2 : stockage matières Financement stockage 3 : vente marchandises Crédit client 3 : production produits finis 4 : stockage produits finis Financement stockage 5 : vente produits finis clients Crédit client Le plus souvent, il en résulte, une antériorité des dépenses sur les recettes (les achats sont réalisés avant les ventes, à l’exception des entreprises commerciales qui vendent au comptant ce qu’elles payent à 60 jours). Cette situation génère un besoin d'exploitation qui doit être financé par des apports durables (capitaux ou emprunts) car ce besoin est constant. Ce besoin est appelé Besoin en Fonds de Roulement. L’apport de capitaux durables qui finance le cycle d'exploitation est appelé Fonds de Roulement Net global. Le fonds de roulement (FRNG) et le besoin en fonds de roulement (BFR) peuvent être calculés à partir du bilan : FR = capitaux + dettes à long terme - immobilisations (Apports) + (emprunts) - (investissements) => 45 000 + 14 000 – 56 000 = 3 000 € BFR = stocks + créances - dettes à court terme (Stocks) + (clients) - (fournisseurs) => 8 000 + 19 000 – 26 000 = 1 000 € La trésorerie enregistre le différentiel entre le FRNG et le BFR Trésorerie = FRNG - BFR => 3000 – 1 000 = 2 000 € Bilan au 31/12/xxxx Actif Passif Immobilisations 56 000 Capitaux 45 000 Stocks 8 000 Dettes à long terme 14 000 Créances 19 000 Dettes à court terme 26 000 Trésorerie 2 000 Totaux 85 000 Totaux 85 000 Bilan a 31/12/20xx Actif Passif Immobilisations 56 000 Capitaux 45 000 14 000Stocks Créances 8 000 Dettes à long terme 19 000 Dettes à court terme 26 000 Trésorerie 2 000 Totaux 85 000 Totaux 85 000
  • 10. btsag.com 10/14 19/12/2012 42. le bilan fonctionnel L’analyse n’est pas réalisée directement à partir du bilan comptable mais à partir d’un bilan comptable retraité appelé : Bilan fonctionnel. Il regroupe les postes en fonction des cycles d’investissement, de financement et d’exploitation. Bilan fonctionnel ACTIF PASSIF Emplois durables Ressources durables Actif immobilisé + Immobilisations incorporelles : Brut (1) + Immobilisations corporelles : Brut (1) + Immobilisations financières : Brut (1) + Valeur d’origine des biens acquis en crédit-bail (2) Capitaux + Capitaux propres du bilan comptable + Provisions pour risques et charges (1) + Amortissements et dépréciations de l’actif + Amortissement des biens financé par crédit-bail(2) + Provisions pour risques et charges Dettes financières + Emprunts et dettes auprès Ets de crédit ou divers - Concours bancaires courant - Solde créditeurs de banque (découvert) - Intérêts courus sur emprunt + Emprunts des matériels financés par crédit bail Actif circulant Passif circulant (Dettes à court terme) Exploitation + Stocks + Avances et acomptes versés aux fournisseurs + Créances clients (brut) + Autres créances d’exploitation (brut) + Charges constatées d’avance d’exploitation Hors exploitation + Créances diverses hors exploitation(brut) + Charges constatées d’avance hors exploitation Exploitation + Dettes fournisseurs + Dettes fiscales et sociales + Autres dettes d’exploitation + Produits constatés d’avance d’exploitation Hors exploitation + Dettes diverses + Dette fiscale d’IS (Impôt sur les sociétés) + Dettes sur immobilisations + Intérêts courus sur emprunts + Produits constatés d’avance hors exploitation Trésorerie active Trésorerie passive + Disponibilités (banque, CCP, caisse) + VMP • Concours bancaires courant • Solde créditeurs de banque (découvert) (1) Le classement par cycle nécessite plusieurs retraitements : • Tous les éléments d’actifs sont évalués à leur valeur brute, les amortissements et provisions sont considérés comme des réserves et intégrés dans les ressources propres stables. • Les dettes financières constituent des ressources durables (emprunts et dettes financières). (2) Retraitement du crédit bail : une entreprise utilise depuis 1 ans une machine financé par un crédit-bail dont les caractéristiques sont les suivantes : - Coût d’achat matériel : 100 000 € - Option d’achat en fin de contrat : 10 000 € - Durée du contrat : 6 ans, dont 4 qui restent à courir - Loyer annuel : 10 000 € Calcul : Annuité d’amortissement linéaire = consommation annuelle de la machine 100 000 – 10 000 / 6 = 15 000 Retraitement : On réintègre aux emplois stables : 100 000 € (Valeur d’origine du bien) On réintègre aux ressources stables : 100 000 €. Dont amortissement : 15 000 * 2 = 30 000 € Dont dettes financières : 100 000 - 30 000 = 70 000 €
  • 11. btsag.com 11/14 19/12/2012 43. Fond de roulement, besoin en fond de roulement, trésorerie Le bilan fonctionnel permet de calculer le fond de roulement et le besoin en fond de roulement : • Fonds de Roulement Net Global (FRNG) : Il compare les emplois durables (immobilisations) et les ressources durables (capitaux + dettes à long terme). Normalement, les premiers doivent être financés par les seconds, l’excédent est appelé FRNG. Cet excédent permet de financer les besoins de l’exploitation. FRNG = Dettes à long terme - Immobilisations • Besoin en fonds de roulement (BFR) : il évalue les besoins de financement engendrés par le cycle d’exploitation du fait des décalages de paiements. BFR = Actif circulant – Passif circulant Il est possible de distinguer dans le BFR : le besoin d’exploitation et le besoin hors exploitation BFR exploitation = Actif circulant d’exploitation – dettes à court terme d’exploitation (Clients + Stocks) – (Fournisseurs) BFR hors exploitation = Actif circulant hors exploitation – dettes à court terme hors exploitation • Trésorerie : Normalement le fond de roulement net global doit couvrir le besoin en fond de roulement, tout écart se retrouve dans la trésorerie. - Si fond de roulement > besoin de fond de roulement => excédent de trésorerie. - Si fond de roulement < besoin de fond de roulement => insuffisance de trésorerie (découvert bancaire) 44 Les ratios Les ratios affinent l’étude du bilan et du fond de roulement et du besoin en fond de roulement. Ils permettent d’étudier l’évolution d’une situation sur plusieurs exercices ou avec d’autres entreprises du même secteur. 441. Ratios de structure financière Ils permettent de mieux comprendre le financement mis en place par les dirigeants de l’entreprise. Nom du ratio Calculs Remarques Couverture des immobilisations Ressources stables *100 Emplois stables Vérifier si les emplois stables sont couverts par des ressources stables. La valeur doit être > à 100%. Couverture des capitaux investis Ressources stables *100 Emplois stables + BFRE Les ressources stables doivent couvrir les emplois stables mais également le BFRE. Ce ratio doit être supérieur à 100% pour que la couverture soit assurée (jusqu’à 90% le taux est considéré comme correct. Taux d’endettement Dettes financières * 100 Capitaux propres + Amortissement Ce ratio ne doit pas dépasser 100%. (Les dettes à long terme ne doivent pas être supérieures au financement propre de l’entreprise)
  • 12. btsag.com 12/14 19/12/2012 442. Les ratios de rotation Les ratios de rotation permettent d’expliquer l’évolution des principales composantes du BFRE (créances clients, stocks, dettes fournisseurs). Ils sont exprimés en nombre de jours. Nom du ratio Calcul Remarques Durée moyenne de stockage (SI +SF) / 2 * 360 jours Achats HT ± var. stocks La durée doit être la plus courte possible pour ne pas immobiliser des capitaux et améliorer la trésorerie Durée moyenne du crédit client Clients TTC * 360 Ventes TTC Le crédit client correspond à une avance de fond aux clients en attendant qu’ils payent. Il doit être financé par l’entreprise. La durée du crédit client doit être inférieure au crédit fournisseurs. (Essayer de faire payer les clients avant d’avoir à payer les fournisseurs) Durée moyenne du crédit fournisseur Fournisseurs TTC * 360 Achats TTC Le crédit fournisseur améliore la trésorerie puisque des biens sont acquis sans avoir à les payer immédiatement. Son accroissement améliore la trésorerie en créant des ressources gratuites. (Essayer de payer les fournisseurs après avoir été payé par les clients)
  • 13. btsag.com 13/14 19/12/2012 Cas de synthèse 1 Vous disposez du bilan de la société Solliet SA. Travail à faire : 1. Réaliser le bilan fonctionnel au 31/12/N 2. Calculer le fond de roulement net global, le besoin en fond de roulement d’exploitation, hors exploitation et total et la trésorerie nette 3. Analyser le bilan à l’aide des ratios 4. Faites part de vos commentaires d’analyse au Directeur dans une courte note d’information Bilan au 31/12/20xx ACTIF Exercice N Exercice N-1 Brut Amort. Prov. Net Net Immobilisations incorporelles Frais d'établissement 0 0 0 0 Frais de recherche et de développement 0 0 0 0 Concessions et brevets 8 200 0 8 200 8 200 Fonds commercial 25 400 0 25 400 25 400 Autres 0 0 0 0 Immobilisations corporelles Terrains 0 0 0 0 Constructions 131 450 14 300 117 150 98 200 Installations techniques, matériels, et outillage industriels 38 100 3 500 34 600 28 000 Autres 24 700 5 400 19 300 18 000 Immobilisations en cours 0 0 0 0 Avances et acomptes 210 0 210 0 Immobilisations financières Participations 2 300 0 2 300 2 000 Créances rattachées à des participations 0 0 0 0 Autres titres immobilisés 0 0 0 0 Prêts 310 0 310 260 Autres 0 0 0 0 Total I 531 400 23 200 207 470 180 060 Stocks et en-cours Matières premières et autres approvisionnements 0 0 0 0 En cours de production 0 0 0 0 Produits intermédiaires et finis 0 0 0 0 Marchandises 210 000 1 900 208 100 198 000 Avances et acomptes versés sur commandes 0 0 0 0 Créances d'exploitation Créances clients et comptes rattachés 290 000 2 400 287 600 305 000 Autres 0 0 0 0 Créances hors exploitation 3 500 3 500 Valeurs mobilières de placement Actions propres 0 0 0 0 Autres titres 2 250 210 2 040 4 000 Disponibilités 24 620 0 24 620 28 690 Charges constatées d'avance (Exploitation) 1 030 0 1 030 1 350 Total II 531 400 4 510 526 890 537 040 Charges à répartir sur plusieurs exercices (III) 0 0 0 0 Primes de remboursement des emprunts (IV) 0 0 0 Ecarts de conversion Actif (V) 0 0 0 TOTAL GENERAL (I+II+III+IV+V) 1 062 800 27 710 734 360 717 100
  • 14. btsag.com 14/14 19/12/2012 Informations complémentaires Bilan fonctionnel • Amortissement N-1 = 20 200 • Le report à nouveau peut être intégré aux capitaux durables • Les subventions durables sont acquises définitivement • Le résultat sera réinvestit dans l’entreprise Analyse par les ratios • Admettre que les capitaux propres correspondent à l’intégralité du passif durable hors dettes financières PASSIF Exercice N Exercice N1 Capital 152 000 152 000 Réserves Réserve légale 14 300 14 300 Réserves statutaires ou contractuelles 0 0 Réserves réglementées 0 0 Autres 0 0 Report à nouveau 90 000 58 000 Résultat de l'exercice 15 300 16 000 Subventions d'investissement 85 300 78 390 Provisions réglementées 0 0 Total I 356 900 318 690 Provisions pour risques 0 0 Provisions pour charges 5 100 4 300 Total II 5 100 4 300 Dettes financières Emprunts obligataires 0 0 Emprunts et dettes auprès établissements de crédits 145 300 130 200 Emprunts et dettes financières diverses 0 0 Avances et acomptes reçues sur commandes en cours 0 0 Dettes d'exploitation Dettes Fournisseurs et Comptes rattachés 156 000 201 000 Dettes fiscales et sociales 38 200 34 600 Dettes diverses Dettes sur immobilisations et Comptes rattachés 32 240 28 000 Dettes fiscales (IS) Autres dettes 0 0 Produits constatés d'avance (Hors exploitation) 620 310 TOTAL III 372 360 394 110 Ecarts de conversion passif (IV) 0 0 TOTAL GENERAL (I+II+III+IV) 734 360 717 100