Municipales 2014

69 ( pro ) positions

Montreuil mI amor
pour vivre heureux ensemble
MONTREUIL
tu es l’élu(e) de mon

	...colorée,

vivante, libre, pétillante,

parce que tu es...

UNIQUE éclectique surprena...
Comment vivre ailleurs, sans toi ? Tu es tout pour moi, mon cadre de vie, mon toit, ma lumière, mon environnement, mon nid...
Allez, viens ! Je suis là pour toi, prends-MOI!
69 (pro)
positions
6 thèmes

MONTREUIL, VILLE
COMPLICE, pour une démocratie participative réinventée
LENTE, FERTILE ET COMESTIBLE, pour un fonctionnement de la ville fl...
MONTREUIL

VILLE COMPLICE
Pour une démocratie participative réinventée
Seulement 1 citoyen Montreuillois sur 4 a voté aux dernières municipales.
Peu...
Mieux vivre ensemble est une utopie réalisable, voici quelques

(pro) positions pour construire ensemble :

1/le Conseil L...
parole des riverains dans les projets d’aménagement. Cela donnera une visibilité importante aux travaux et propositions de...
6/LES cafés associatifs

Favoriser l’implantation de cafés associatifs dans tous les quartiers.

7/initiatives intercultur...
9/CUISINES SCOLAIRES

Réouvrir les cuisines dans les écoles qui en possèdent (création d’emplois).

10/REPAS BIOS

Favoris...
MONTREUIL
VILLE LENTE, FERTILE ET COMESTIBLE
Pour un fonctionnement de la ville fluide et serein
Montreuil participe de la dynamique et de la frénésie de notre
métropo...
Quelques

(pro) positions :

LES Transports
11/lA Fête du piéton

Organiser une Fête du piéton sur toute la ville et créer...
14/LE vélo

Inciter et faciliter la pratique du vélo et l’implantation des petits parkings à vélos partout dans la ville e...
18/LA police municipale équestre
Création d’une police municipale équestre.

Agri-nature urbaine
19/les toits montreuilloi...
MONTREUIL

VILLE PATRIMONIALE
pour une identité retrouvée
L’image de la ville, valorisée par son

patrimoine vivant mais aussi industriel, est attractiv...
Quelques

(pro) positions :

22/l’ELU DU PATRIMOINE

Nommer un élu chargé de la gestion de ce territoire.

23/le tourisme
...
(comme aux Guilands) et donner une visiblité aux Zones Natura 2000 pour permettre leur découverte.

Les Murs à pêches
26/L...
28/Périmètre de protection des espaces agricoles et naturels périurbains (PAEN)

Création en collaboration avec le Conseil...
32/LA PLACE DES MURS A PECHES

Valoriser et réaménager le coeur du quartier : Créer la place des Murs à pêches au croiseme...
MONTREUIL

VILLE JARDIN
Pour repenser la biodiversité en ville et nos écosystèmes urbains
A New-York, Montréal ou au Caire, les expériences se mul...
Quelques

(pro) positions pour de nouveaux paysages intégrant les mutations urbaines et le cadre de vie :

35/la vision éc...
38/L’agriculture et L’horticulture urbaine

Favoriser les différentes formes d’agriculture et d’horticulture urbaine dans ...
42/Les arbres fruitiers

Planter des arbres fruitiers dans l’espace public et créer un « verger communal » : clos à pêches...
46/LA TRAME VERTE

Aménager la trame verte constituée par le Bois de Vincennes / Beaumonts / Maps / Montreau / Corniche de...
MONTREUIL

VILLE évolutionnaire
Pour le développement d’une économie solidaire et innovante à
haute valeur ajoutée
Une économie ambitieuse est à construir...
Quelques

(pro) positions :

50/les entreprises écologiques et sociales

Donner les conditions favorables aux créateurs d’...
53/LES MARCHéS PUBLICS

Réserver des marches publics pour des entreprises adaptées, solidaires, responsables ou innovantes...
57/LA NOUVELLES RESSOURCERIE

Implanter une nouvelle « ressourcerie » dans le Bas Montreuil et instaurer des vide-greniers...
MONTREUIL

VILLE SOBRE
Pour optimiser l’usage de l’énergie et des ressources avec
de l’imagination technique et économique.
Nous consommons, gasp...
Quelques

(pro) positions :

LES DéCHETS
58/ le prix de traitement des ordures ménagères

Faire apparaître et détailler da...
restaurants la mise au compostage de leurs résidus de cuisine, ainsi que les marchés alimentaires. Inciter tous les magasi...
64/lA GéOTHERMIE

Mettre à l’étude la création d’un réseau de chaleur alimenté en géothermie permettant de relier au moins...
EAU
67/ les eaux de pluie

Récupérer les eaux de pluie pour le nettoyage de la voirie et l’arrosage des espaces verts et v...
69
69/ les FONTAINES

Réfléchir à la présence de l’eau en ville en multipliant les fontaines permettant une brumisation de l’...
VOUS VOUS ATTENDIEZ A QUOI?! ;-)
UN PROJET PORTE PAR
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

MONTREUIL MI AMOR : 69 (PRO)POSITIONS

990
-1

Published on

69 propositions pour faire bouger Montreuil !

Published in: News & Politics
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
990
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
6
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

MONTREUIL MI AMOR : 69 (PRO)POSITIONS

  1. 1. Municipales 2014 69 ( pro ) positions Montreuil mI amor pour vivre heureux ensemble
  2. 2. MONTREUIL tu es l’élu(e) de mon ...colorée, vivante, libre, pétillante, parce que tu es... UNIQUE éclectique surprenante , , , dynamique, variée…
  3. 3. Comment vivre ailleurs, sans toi ? Tu es tout pour moi, mon cadre de vie, mon toit, ma lumière, mon environnement, mon nid, je te respire et tu m’enveloppes tous les jours de ton atmosphère vibrante et chaleureuse, si profondément humaine. J’aime me lover dans tes rues aux ambiances colorées, me perdre dans tes quartiers hétéroclites, m’aventurer dans ta nature citadine, parler, danser, rire avec tous et toutes, dans la joie et la bonne humeur. Depuis tout ce temps déjà passé ensemble, et pour ces 6 années à venir, je nous veux heureux et épanouis. Je veux sentir l’air pur caresser nos poumons, cultiver et savourer le fruit de notre amour de la terre, partager les sourires des gens autour de nous, accueillir nos différences, marier nos complémentarités. Aussi, parce que chaque nouvelle étape nous apprend à mieux nous connaître et à construire ensemble, je souhaite évoluer avec toi. Et parce que la Saint Valentin est l’occasion de te crier mon amour pour toi, je t’offre le bouquet de mes envies, de mes rêves les plus fous. OUI, FOUS, MAIS RÉALISTES ET RESPONSABLES ! Pour que tu sois encore plus belle, plus douce à vivre, plus sereine et que tu t’épanouisses sous le soleil comme sous les projecteurs, dans la modernité de notre époque comme dans l’intimité de nos échanges, j’ai imaginé 69 idées pour être encore plus proches et complices, et avancer ensemble, main dans la main.
  4. 4. Allez, viens ! Je suis là pour toi, prends-MOI!
  5. 5. 69 (pro) positions 6 thèmes MONTREUIL, VILLE
  6. 6. COMPLICE, pour une démocratie participative réinventée LENTE, FERTILE ET COMESTIBLE, pour un fonctionnement de la ville fluide et serein PATRIMONIALE, pour une identité retrouvée JARDIN, pour repenser la biodiversité en ville ÉVOLUTIONNAIRE, pour le développement d’une économie solidaire et innovante à haute valeur ajoutée SOBRE, pour optimiser l’usage des énergies et des ressources avec imagination
  7. 7. MONTREUIL VILLE COMPLICE
  8. 8. Pour une démocratie participative réinventée Seulement 1 citoyen Montreuillois sur 4 a voté aux dernières municipales. Peut-on en conclure que les trois quarts de la population montreuilloise ne seraient pas inscrits dans la vie de la Cité ou seraient insensibles à ce qui les entoure ? 75 000 zombies n’éprouveraient aucun désir et se désintéresseraient du lieu où ils vivent Mauvaise fiction évidemment, et si peu représentative de la vie montreuilloise ! ? Améliorer les échanges, la circulation de la parole et des informations, faciliter les démarches ne peut que favoriser la complicité avec la commune, les liens sociaux et par conséquent les initiatives citoyennes. La municipalité ne peut pas tout gérer et financer, elle doit s’appuyer sur la participation des citoyens, qui ne demandent qu’à agir si on leur en donne la possibilité, pour preuve toutes les initiatives autonomes qui existent déjà !
  9. 9. Mieux vivre ensemble est une utopie réalisable, voici quelques (pro) positions pour construire ensemble : 1/le Conseil Local de la Transition (CLT) Créer une instance de réflexion et de décision collective permettant le partage des bonnes pratiques, des bons plans et des savoir-faire : le Conseil Local de la Transition (CLT), la « deuxième assemblée » de la ville de Montreuil. Instance extra-municipale, collaborative et participative visant à la concordance des initiatives citoyennes et des politiques municipales de l’environnement (énergie, climat, déchets, eau, biodiversité), de la solidarité (intergénérationnelle, interculturelle, péréquation financière, santé) et de l’économie (nouvelles filières à haute valeur ajoutée, nouveaux emplois qualifiés). Le CLT élaborera une feuille de route précise et bénéficiera d’un budget de fonctionnement pour l’organisation de ces nouvelles formes de codecision et de participation. 2/L’ambassade du mieux-vivre ensemble Fédérer les Conseils de Quartiers (CQ) au sein d’« une Ambassade du mieux-vivre ensemble » et créer un réseau d’« Ambassadeurs-Citoyens » motivés, pour sensibiliser leurs voisins de quartier aux actions de la commune visant à agir sur leur cadre de vie, et réciproquement, porter la
  10. 10. parole des riverains dans les projets d’aménagement. Cela donnera une visibilité importante aux travaux et propositions des CQ. 3/LE Pôle Information et Citoyenneté (PIC) Dynamiser le Pôle Information et Citoyenneté (PIC) pour en faire un vrai lieu d’échange d’informations sur les projets et travaux prévus pour poursuivre l’aménagement de l’espace public en collaboration avec les citoyens. Ainsi, l’on pourrait : 4/la « Voie est libre » Pérenniser la « Voie est libre » sur l’autoroute et l’étendre à d’autres lieux. 5/« Je suis fier de mon quartier, les quartiers s’invitent » Lancer l’opération « Je suis fier de mon quartier, les quartiers s’invitent », avec la mise en place de promenades urbaines et de visites guidées par les habitants (liées aux fêtes de quartier ou non).
  11. 11. 6/LES cafés associatifs Favoriser l’implantation de cafés associatifs dans tous les quartiers. 7/initiatives interculturelles et intergénérationnelles Mutualiser les initiatives interculturelles et intergénérationnelles qui valorisent en particulier les anciens tout en bénéficiant de leur savoir-faire et de leur temps (soutien dans les crèches, ateliers de ressourcerie, jardinage et horticulture). En éduquant nos enfants : 8/Agenda 21 scolaire Inciter les écoles à adopter un Agenda 21 scolaire qui allégera les frais de fonctionnement de l’école en faisant participer et en éduquant les enfants. Plus généralement, mettre en place des projets pédagogiques en relation avec l’agriculture urbaine, les travaux manuels et le bricolage dans tous les établissements d’enseignement montreuillois.
  12. 12. 9/CUISINES SCOLAIRES Réouvrir les cuisines dans les écoles qui en possèdent (création d’emplois). 10/REPAS BIOS Favoriser les repas bio dans les écoles (et autres institutions accueillant du public) et la distribution d’un repas végétarien par semaine pour les écoliers.
  13. 13. MONTREUIL VILLE LENTE, FERTILE ET COMESTIBLE
  14. 14. Pour un fonctionnement de la ville fluide et serein Montreuil participe de la dynamique et de la frénésie de notre métropole, mais cela ne doit pourtant pas se traduire par une qualité de vie médiocre, agitée et malsaine. Qualité de vie, proximité, place de la nature en ville, valorisation de l’existant, nouvelle économie : la Ville lente, fertile et comestible est à l’image de la « Slow city » : un mode de fonctionnement moins toxique (stress, pollution, repli sur soi..) et plus humain (rythmes physiologiques et saisonniers respectés, convivialité, circuits alimentaires améliorés, circulations douces favorisées..). Il serait bienvenu de mener une réflexion poussée sur l’ aménagement de l’espace public (places, trottoirs, chaussées) et des matériaux utilisés, les usages et l’intégration de la biodiversité avec la population.
  15. 15. Quelques (pro) positions : LES Transports 11/lA Fête du piéton Organiser une Fête du piéton sur toute la ville et créer des zones piétonnes autant que possible. 12/le covoiturage Favoriser le covoiturage : création d’outils pédagogiques et d’une plateforme interactive sur le site internet de la ville ; localisation de stations dédiées à proximité de tous les arrêts de bus, etc. 13/leS circulations douces Améliorer la visibilité des circulations douces : création d’itinéraires pédestres et cyclistes ; amélioration des chaussées et trottoirs.
  16. 16. 14/LE vélo Inciter et faciliter la pratique du vélo et l’implantation des petits parkings à vélos partout dans la ville et trois très grands, centraux, à proximité des stations de métro. Développer le réseau Vélib’ ou d’autres solutions sur l’ensemble de la commune pour promouvoir l’usage du vélo. 15/LES navettes inter-quartiers gratuites Créer des navettes inter-quartiers gratuites, à traction hippomobile (par exemple entre la Mairie et la Porte de Montreuil, entre le Haut et la Porte de Montreuil,…). 16/la « Ville 30 » Tendre vers la « Ville 30 » où la vitesse est limitée à 30 km/h, en commençant par imposer cette vitesse réduite à le plupart des voies. 17/la ZONE UNIQUE Obtenir la zone unique pour les transports sur tout Montreuil.
  17. 17. 18/LA police municipale équestre Création d’une police municipale équestre. Agri-nature urbaine 19/les toits montreuillois Exploiter les toits montreuillois : toitures végétalisées, jardins potagers, installation de ruches, solaire thermique, etc. 20/LES paysans urbains Favoriser l’installation de paysans urbains dans le quartier des Murs à pêches mais aussi dans toute la ville et créer ainsi des emplois. 21/L’AGRICULTURE EN circuit court Engager un partenariat avec la chambre d’agriculture d’Ile de France sur un projet d’agriculture en circuit court.
  18. 18. MONTREUIL VILLE PATRIMONIALE
  19. 19. pour une identité retrouvée L’image de la ville, valorisée par son patrimoine vivant mais aussi industriel, est attractive car elle est positive. L’enjeu est aussi d’asseoir une identité partagée par tous les Montreuillois. Palissage, marquage de fruits, taille des arbres fruitiers, fruits d’exception, murs de mûrissement, quartier des Murs à pêches, le potager du roi à Versailles... autant de pratiques ou de lieux associés à Montreuil. Cet héritage représente une ressource pour la ville et sa population, avec la création d’activités liées à l’économie sociale et solidaire, au tourisme et au patrimoine horticole.
  20. 20. Quelques (pro) positions : 22/l’ELU DU PATRIMOINE Nommer un élu chargé de la gestion de ce territoire. 23/le tourisme Développer le tourisme et l’attractivité naturelle et culturelle à Montreuil (écotourisme, tourisme industriel…). Concevoir des audio-guides urbains pour permettre la découverte du patrimoine. 24/l’inventaire des variétés Retrouver et faire l’inventaire des variétés créées et cultivées à Montreuil sur toute la ville. 25/la qualité paysagère Reconnaître la qualité paysagère remarquable du Parc Montreau, valoriser l’histoire des anciennes carrières de gypse du Parc des Beaumonts
  21. 21. (comme aux Guilands) et donner une visiblité aux Zones Natura 2000 pour permettre leur découverte. Les Murs à pêches 26/LE CLASSEMENT DU SITE Étendre et valoriser le Site Classé des Murs à pêches, faire respecter la réglementation. Demander le classement des Murs à pêches au patrimoine mondial de l’UNESCO (site horticole, à vocation pédagogique, culturelle, expérimentale et touristique local et international). 27/LA RESTAURATION Monter une souscription avec la Fondation du Patrimoine pour la restauration des Murs à pêches, afin de mobiliser les soutiens financiers de mécènes individuels et institutionnels. Monter des partenariats avec des entreprises du bâtiment pour restaurer les murs patrimonialement et ainsi créer des emplois à haute valeur ajoutée.
  22. 22. 28/Périmètre de protection des espaces agricoles et naturels périurbains (PAEN) Création en collaboration avec le Conseil Général du Périmètre de protection des espaces agricoles et naturels périurbains (PAEN) sur le quartier des Murs à pêches afin de pérenniser la vocation naturelle et agricole du site. 29/lesACTIVITES Expulser les activités illégales et nuisibles du site des Murs à pêches et favoriser l’implantation des activités liées à la préservation des murs et du patrimoine (horticulture, artisanat, activités culturelles et pédagogiques). Faire appliquer l’interdiction des poids lourds dans le site. 30/LA Maison des Murs à pêches Créer une Maison des Murs à pêches dans l’ancienne usine EIF avec l’intégration d’une plateforme de vente des produits d’île de France (Maison des produits du terroir d’île de France). Ce projet pourrait être mixte privé et public avec marché pérenne, médiathèque, librairie, conservatoire, salle de spectacle… 31/LE PLU Modifier le PLU pour étendre les zones Naturelles et Agricoles à tous les espaces ouverts notamment dans le quartier des Murs à pêches et implanter le Site de Maintenance et Remisage des rames du Tram (SMR) hors du site des Murs à pêches.
  23. 23. 32/LA PLACE DES MURS A PECHES Valoriser et réaménager le coeur du quartier : Créer la place des Murs à pêches au croisement de la Rue Saint-Antoine et du passage du tram avec l’installation d’un belvédère monumental, faisant l’objet un concours international d’architecture pour la création d’un belvédère. 33/LA RUE DE ROSNY Repenser l’aménagement de la rue de Rosny au niveau du quartier des Murs à pêches et des rues Danton et Rochebrune en créant des activités ludiques, pédagogiques et utiles aux habitants. Penser la conversion des Zones industrielles sur le secteur (en particulier en haut de la rue de Rosny) pour des usages respectueux qui s’appuient sur le patrimoine et les activités agriurbaines. 34/LE PROJET PEDAGOGIQUE Travailler avec le Conseil Général et l’Inspection d’académie au projet d’établissement du 9ème collège (situé dans les Murs à pêches). Créations de classes à horaires aménagées pour permettre aux adolescents de travailler la terre et d’élever des abeilles, restaurer les murs et transformer les productions qu’ils auront cultivées eux-mêmes.
  24. 24. MONTREUIL VILLE JARDIN
  25. 25. Pour repenser la biodiversité en ville et nos écosystèmes urbains A New-York, Montréal ou au Caire, les expériences se multiplient et apportent chaque jour la confirmation que l’agriculture urbaine est bien une mutation profonde qui bouleverse les relations entre les urbains et les ruraux et permet l’amélioration de la Cité. Montreuil est une Ville-jardin fondée sur un passé horticole d’excellence où il fait bon vivre car les jardins apportent aussi une solution à l’artificialisation exacerbée de notre ville. L’innovation est, comme par le passé, la sève du projet agriculturel pour la ville dans son ensemble et donne un nouveau souffle et la dynamisation de nombreuses activités. Il permet aussi l’implication de tous les citoyens, des plus jeunes aux plus âgés, qu’ils soient Français de souche ou non.
  26. 26. Quelques (pro) positions pour de nouveaux paysages intégrant les mutations urbaines et le cadre de vie : 35/la vision éco-systémique Intégrer systématiquement la vision éco-systémique dans les projets de nouvelles constructions pour qu’elles soient toutes vert-ueuses et pas seulement en énergie (récupération de l’eau pluviale, végétalisation, préservation de la biodiversité, création de murs végétalisés, de terrasses ou toitures végétalisées transformées en jardin potager, plateforme de compost). 36/lA consultation citoyenne SUR L’AGRICULTURE URBAINE Lancer une consultation citoyenne sur le développement de l’agriculture urbaine afin de recueillir des avis et contributions. 37/ Désartificialiser les sols dans l’espace public Désartificialiser ou végétaliser les sols dans l’espace public et en particulier dans les cours d’écoles pour créer des aménagements paysagers, dédiés aux initiatives citoyennes et pédagogiques.
  27. 27. 38/L’agriculture et L’horticulture urbaine Favoriser les différentes formes d’agriculture et d’horticulture urbaine dans les aménagements des espaces verts et de l’espace public. 39/Les marchés Créer des marchés bios et solidaires dans chaque quartier et multiplier les échanges de plantes et foires horticoles. Créer l’évènement « Portes ouvertes des jardins des Montreuillois ». 40/LES façades végétales productives Expérimenter la création de façades végétales productives (et donc pas uniquement ornementales). 41/Les îlots de chaleur urbains Lutter contre les îlots de chaleur urbains (ICU) : conserver ou même augmenter la pleine terre dans les projets d’aménagement, planter des arbres, mieux conserver et gérer l’eau pluviale.
  28. 28. 42/Les arbres fruitiers Planter des arbres fruitiers dans l’espace public et créer un « verger communal » : clos à pêches planté d’arbres fruitiers, gérés par les services techniques de la Ville et ouvert au public (cela sous entend créer des postes de jardiniers / arboriculteurs / médiateurs). 43/le pâturage Systématiser l’utilisation du pâturage pour la gestion des espaces verts communaux (vaches, moutons). 44/l’animal en ville Favoriser les initiatives redonnant une nouvelle place et un nouveau rôle à l’animal en ville : dans mon jardin ». Favoriser l’introduction de pollinisateurs en ville. 45/LES PARCS DANS LA VILLE « une poule sur mon balcon », « une biquette Intégrer les parcs, jardins et squares à l’espace public en supprimant les grilles (comme au Parc des Beaumonts et en tout premier le square de la Mairie).
  29. 29. 46/LA TRAME VERTE Aménager la trame verte constituée par le Bois de Vincennes / Beaumonts / Maps / Montreau / Corniche des Forts. 47/Les CITéS Aménager les espaces verts au sein des cités pour des projets de productions horticoles menés par et pour les riverains (eau, cabane à outils..). 48/la A186 Conserver l’ouvrage autoroutier de la A186 et l’aménager en coulée verte avec intégration du Tram. 49/Les GRANDS AXES Végétaliser les grands axes circulant de la ville (rue de Paris, Bd de Chanzy, etc.).
  30. 30. MONTREUIL VILLE évolutionnaire
  31. 31. Pour le développement d’une économie solidaire et innovante à haute valeur ajoutée Une économie ambitieuse est à construire et à développer à Montreuil. Cette économie sociale, solidaire et collaborative correspond à l’ADN de notre ville. Elle dispose de nombreux sites où implanter des activités diversifiées (numérique, art, agriculture, design) et de nombreux actifs de ces domaines. Les nouvelles technologies (par exemple l’impression 3D) enrichissent les métiers manuels et permettent de développer notamment de l’artisanat 2.0. Cette évolution s’inscrit dans une logique d’économie circulaire (réduction des déchets, préservation des ressources), d’approche participative (ateliers de création et de production) et d’éco-innovation (écoconstruction).
  32. 32. Quelques (pro) positions : 50/les entreprises écologiques et sociales Donner les conditions favorables aux créateurs d’entreprises écologiques et sociales de se développer (locaux professionnels permettant la mutualisation des ressources, aides ciblées, mises en relation, aides au montage de programmes de recherche européens…). 51/MOZINOR_FABLAB Faire de MOZINOR un pôle d’excellence international sur l’écodesign, avec l’organisation d’un colloque annuel sur le sujet. On pourrait le nommer le plus grand FAB LAB du monde (avec la création d’activités économiques nouvelles) et y organiser un festival annuel regroupant tous les porteurs de projets et d’innovation dans le domaine des nouvelles technologies. 52/ L’Université des savoirs de la bidouille Créer une Université des savoirs de la bidouille, permettant à toutes les associations montreuilloises de réfléchir et d’agir avec les habitants au déploiement et la réalisation des meilleures projets.
  33. 33. 53/LES MARCHéS PUBLICS Réserver des marches publics pour des entreprises adaptées, solidaires, responsables ou innovantes. 54/LA CRéATION D’EMPLOIS Créer des emplois dans le domaine des écogestes comme les « Maitres composteurs ». 55/LA dépollution des sols Créer un centre de recherche sur la dépollution des sols avec la coopération du monde universitaire (IUT) et de start-up. 56/centre de récupération et de réparation Ouvrir un centre de récupération et de réparation des vêtements où les gens pourraient venir chiner à petits prix (emplois autour de la récupération des déchets). Ouvrir des « repair café », ateliers participatifs de bricolage « Do It Yourself » (DIY) (réparation, rénovation des objets mobiliers où les habitants peuvent partager leur savoir faire).
  34. 34. 57/LA NOUVELLES RESSOURCERIE Implanter une nouvelle « ressourcerie » dans le Bas Montreuil et instaurer des vide-greniers sous espace abrité l’hiver pour compléter ceux de printemps et d’été, dans l’optique de diminuer la mise au rebut de nombreux objets.
  35. 35. MONTREUIL VILLE SOBRE
  36. 36. Pour optimiser l’usage de l’énergie et des ressources avec de l’imagination technique et économique. Nous consommons, gaspillons et jetons toujours plus en oubliant la valeur de ce que nous utilisons. Les déchets sont une mine d’or et leur traitement coûte trop cher ! Ils peuvent être réutilisés, recyclés, transformés. Nous pouvons nous fixer l’objectif de mieux les gérer. Aujourd’hui les Montreuillois délaissent 280 kg de déchets par habitant et par an. Nous pourrions passer sous la barre des 50 kg par habitant et par an sur la prochaine mandature et sous la barre des 10 kg par habitant par an sous la suivante. A plus grande échelle, car on ne peut pas viser uniquement les citoyens, nous attendons une politique communale exemplaire et d’envergure appliquée en premier lieu à elle-même et s’adressant également aux entreprises, magasins, restaurants… Concernant l’énergie, de nombreuses solutions permettent d’atteindre l’objectif obligatoire des – 20 % d’énergie en 2020.
  37. 37. Quelques (pro) positions : LES DéCHETS 58/ le prix de traitement des ordures ménagères Faire apparaître et détailler dans la facture de la taxe communale le prix de traitement des ordures ménagères et donner le cours d’achat des matières premières des emballages (verre, aluminium, PET..). Cela motivera les économies en soulignant les bénéfices possibles. 59/leS ambassadeurs du tri Solliciter auprès d’Eco-emballages la visite d’ambassadeurs du tri pour faire de la sensibilisation porte-à-porte. Exiger de la part tous les magasins et entreprises le tri sélectif, en leur facilitant la démarche. Les matières premières revendues peuvent financer la filière. 60/lA VALORISATION Valoriser localement au maximum les déchets organiques en compost ou méthane sur le territoire municipal, avec par exemple pour les
  38. 38. restaurants la mise au compostage de leurs résidus de cuisine, ainsi que les marchés alimentaires. Inciter tous les magasins alimentaires à solder en date limite de consommation, à ne pas jeter. 61/ « Quartier Zéro Déchet » Lancer une opération pilote « Quartier Zéro Déchet », et l’étendre par la suite à toute la ville pour en faire la première ville « Zéro déchet » de France, la traçabilité des déchets sera notamment une information partagée avec tous. 62/ les toilettes sèches Tester les toilettes sèches à l’école. L’éNergie 63/LA rénovation énergétique Adopter un plan pluriannuel d’investissement ambitieux pour la rénovation énergétique du patrimoine communal, ciblant les écoles en priorité.
  39. 39. 64/lA GéOTHERMIE Mettre à l’étude la création d’un réseau de chaleur alimenté en géothermie permettant de relier au moins 6000 équivalent logements existants. 65/PRéVENIR LA PRéCARITé éNERGéTIQUE Accompagner et prévenir les situations de précarité énergétique, par le cofinancement de travaux de rénovation, l’accompagnement des ménages modestes et la prévention des impacts sanitaires de la précarité énergétique. 66/Plan Climat Énergie Territorial Poursuivre la mise en œuvre du Plan Climat Énergie Territorial en lui donnant les moyens de ses ambitions.
  40. 40. EAU 67/ les eaux de pluie Récupérer les eaux de pluie pour le nettoyage de la voirie et l’arrosage des espaces verts et valoriser les déchets organiques à l’échelle de la ville (cantines, restaurants d’entreprises, marchés,…) pour du compostage ou de la méthanisation. 68/ lA PISCINE Transformer le traitement de l’eau du stade nautique pour une eau non chlorée.
  41. 41. 69
  42. 42. 69/ les FONTAINES Réfléchir à la présence de l’eau en ville en multipliant les fontaines permettant une brumisation de l’atmosphère et réhabiliter le ru Gobétue.
  43. 43. VOUS VOUS ATTENDIEZ A QUOI?! ;-)
  44. 44. UN PROJET PORTE PAR
  1. A particular slide catching your eye?

    Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

×