Your SlideShare is downloading. ×
Intracom 2011 - ActionTI - Donées Ouvertes
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Introducing the official SlideShare app

Stunning, full-screen experience for iPhone and Android

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

Intracom 2011 - ActionTI - Donées Ouvertes

1,897
views

Published on

Voici les acétates de la présentation effectuer par Sebastien Pierre et Jonathan Brun à Intracom 2011.

Voici les acétates de la présentation effectuer par Sebastien Pierre et Jonathan Brun à Intracom 2011.


0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,897
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
19
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. LES DONNÉES OUVERTES INTRODUCTIONSébastien Pierre, Jonathan Brun, Montréal Ouvert @Intracom, Montréal, Avril 2011 www.montrealouvert.net
  • 2. PRÉSENTATION
  • 3. SÉBASTIEN PIERRE● CO-FONDATEUR MONTRÉAL OUVERT● ENTREPRENEUR FFunction, visualisation de données www.ffctn.com● GOUVERNEMENT 2.0 Utiliser les TI pour aller vers une démocratie plus participative
  • 4. JONATHAN BRUN● CO-FONDATEUR MONTRÉAL OUVERT● ENTREPRENEUR Nimonik, veille environnementale www.nimonik.ca● CITOYENNETÉ 2.0 Redynamiser le gouvernement au travers de la participation citoyenne
  • 5. MONTRÉAL OUVERT
  • 6. UNE INITATIVE CITOYENNE● 4 CO-FONDATEURS Michael Lenczner (île sans fil) Jean-Noé Landry Jonathan Brun Sébastien Pierre
  • 7. ORIGINE● AOÛT 2010 Vancouver, Toronto, Edmonton et Ottawa sont maintenant des villes « ouvertes », mais que fait Montréal?
  • 8. OBJECTIF● UNE MOTION « DONNÉES OUVERTES » MontréalOuvert se donne 1 an pour faire en sorte que la ville sengage formellement à adopter une politique de données ouvertes.
  • 9. DÉMARCHE● RENCONTRER LES FONCTIONNAIRES Établir le contact avec les différentes parties-prenantes à lintérieur de la ville et faire connaître lintérêt des données ouvertes.
  • 10. DÉMARCHE● SINSÉRER DANS LE PROCESSUS DÉMOCRATIQUE Participer à des réunions publiques et de commissions, produire des mémoires qui laissent des traces dans ladministration.
  • 11. DÉMARCHE● REJOINDRE LES CITOYENS En organisant des rencontres publiques et des « Hackathon » réunissant développeurs, fonctionnaires, journalistes et citoyens intéressés.
  • 12. DÉMARCHE● SUPPORTER LINNOVATION Aider les citoyens à tirer parti des données ouvertes et à mettre en place des projets tels que Resto-Net.ca ou PatinerMontréal.ca
  • 13. QUELQUES CHIFFRES
  • 14. 27APPARUTIONSMÉDIATIQUES
  • 15. 6RENCONTRES PUBLIQUES
  • 16. 40-100PARTICIPANTS A CHAQUE FOIS
  • 17. 4MÉMOIRESDÉPOSÉS
  • 18. 12CONFÉRENCES
  • 19. 2978COURRIELS ÉCHANGÉS
  • 20. 85,000sur «montrealOuvert.net, Resto-net.ca et Patinermontréal.ca
  • 21. LES DONNÉES OUVERTES
  • 22. DONNÉES = MATIÈRE PREMIÈRE● Société de linformation, économie du savoir● Alimente les industries technologie & service● Facilité daccès encourage linnovation
  • 23. DONNÉES PUBLIQUESRICHESSE & POTENTIEL● Services offerts par les villes amélioration● Finances publiques lutte contre la corruption● Suivi des décision responsabilité
  • 24. BÉNÉFICES DES DONNÉES OUVERTES VILLE/GOUV.
  • 25. BÉNÉFICES DES DONNÉES “Jai pu éviter de refaire des OUVERTES “Jai pu éviter de refaire des choses que dautres services choses que dautres services ont déjà faites et me concentrer ont déjà faites et me concentrer sur lamélioration de sur lamélioration de nos services” nos services” VILLE/GOUV. EX: Ville de Girona, Espagne EX: Ville de Girona, Espagne
  • 26. BÉNÉFICES DES DONNÉES OUVERTESRECHERCHE VILLE/GOUV.
  • 27. “Jai facilement accès ààdes donnéesBÉNÉFICES DES DONNÉES OUVERTES “Jai facilement accès des données cruciales pour ma recherche et cruciales pour ma recherche et je peux les partager je peux les partager avec dautres chercheurs.” avec dautres chercheurs.” EX:Arts & Cartography Workshop: Mapping Environmental Issues in the City EX:Arts & Cartography Workshop: Mapping Environmental Issues in the City Concordia University – Montréal, Canada – Sept. 8 -10, 2010 Concordia University – Montréal, Canada – Sept. 8 -10, 2010RECHERCHE VILLE/GOUV.
  • 28. BÉNÉFICES DES DONNÉES OUVERTESRECHERCHE INDUSTRIE VILLE/GOUV.
  • 29. BÉNÉFICES DES DONNÉES OUVERTES “Jai pu bien choisir où implanter “Jai pu bien choisir où implanter mon commerce en tirant parti mon commerce en tirant parti des informations disponibles” des informations disponibles”RECHERCHE INDUSTRIE VILLE/GOUV.
  • 30. BÉNÉFICES DES DONNÉES OUVERTESRECHERCHE INDUSTRIE CITOYENS VILLE/GOUV.
  • 31. BÉNÉFICES DES DONNÉESdesoutils qui me “Jai pu créer OUVERTES “Jai pu créer des outils qui me rendent la vie plus facile, et me rendent la vie plus facile, et me permettent, ainsi qua dautres, de permettent, ainsi qua dautres, de mieux utiliser les services publics !”!” mieux utiliser les services publics EX: PatinerMontréal, Resto-net.ca EX: PatinerMontréal, Resto-net.caRECHERCHE INDUSTRIE CITOYENS VILLE/GOUV.
  • 32. CARACTÉRISTIQUESDES DONNÉES OUVERTES
  • 33. LES DONNÉES OUVERTES 1/2ACCESSIBLESformat ouvert, manipulable par un programmeDONNÉES BRUTESavoir le meilleur niveau de détailSTANDARDISÉESpermettre de recouper différentes données
  • 34. LES DONNÉES OUVERTES 2/2CENTRALISÉESfacilement accessibles à partir dun même cataloguePERMANENTESpour ne pas casser les applications qui en dépendentLICENCE OUVERTEdroit à la réutilisation, transformation et re-distribution
  • 35. « DATA IS THE NEW OIL »
  • 36. « DATA IS THE NEW SOIL » David McCandless, TED 2010
  • 37. Partout dans le mondeINITIATIVES DE DONNÉES OUVERTES● USA data.gov● Royaume-Uni data.gov.uk● Nouvelle-Zélande data.gov.nz● Europe, France● Canada data.gc.ca● ...
  • 38. OÙ EN EST-ON AU QUÉBEC?
  • 39. LE PROBLEME PRINCIPAL● linformation est souvent disponible● mais pas forcément accessible
  • 40. Fait pour être lu àlécran ou imprimé,pas pour être réutilisé
  • 41. « Le plus grand problème lié au PDF est quil est presque impossible de déterminer la position du texte affiché. Ainsi, pour desdonnées tabulaires, il est presque impossible de déterminer dans quelle ligne et quelle colonne un texte ou une valeur apparaît. » James McKinney PatinerMontréa.cal
  • 42. DES CITOYENS AGISSENT, MALGRÉ TOUT● Le manque daccessibilité rend les choses plus difficiles● Moins de personnes sont capables de simpliquer et de régler les problèmes de sociétés
  • 43. MONTRÉAL OUVERT@mtlouvert - Facebook.com/montrealouvert - montrealouvert.net
  • 44. Données Ouvertes R-U 2008 data.gov.uk É-U 2009 data.gov N-Z 2010 data.govt.nzFrance 2011 data.gouv.frCanada 2011 data.gc.caQuébec ? ?
  • 45. Au Canada • Nanaimo 2008 • Vancouver, Toronto 2009 • Edmonton, Mississauga, Ottawa, London, Calgary, Windsor 2010
  • 46. Plus de 75 000 visiteurs 537 430
  • 47. resto-net.ca
  • 48. patinermontreal.ca
  • 49. Les possibilités sont inimaginables• Wikipedia• Facebook• Google
  • 50. LES DONNÉES OUVERTES UN ENJEU POUR LINNOVATION Sébastien Pierre, Montréal Ouvert @Intracom, Montréal, Avril 2011 www.montrealouvert.net
  • 51. POURQUOI OUVRIR SES DONNÉES?
  • 52. IMPORTANCE ET ENJEUXDES DONNÉES OUVERTES
  • 53. POURQUOI OUVRIR SES DONNÉES?● ECONOMIE DU SAVOIR Les pays développés sont passés de lindustrialisation à une économie de services, et maintenant à une économie du savoir, où les connaissance et la capacité à innover sont des valeurs clé.
  • 54. POURQUOI OUVRIR SES DONNÉES?● DONNÉES = MATIÈRE PREMIÈRE Les données sont une richesse, elles sont la matière première pour mieux comprendre, améliorer, prendre des décisions et construire de nouveaux outils innovants.
  • 55. Par exemple, la liste de Par exemple, la liste deleurs clients et fournisseurs leurs clients et fournisseurs
  • 56. Leurs revenus et leurs Leurs revenus et leurs dépenses dépenses $ $
  • 57. Lhistorique des décisions Lhistorique des décisionsprises et des actions engagées prises et des actions engagées
  • 58. La plupart des organisations La plupart des organisations collectent des données collectent des données qui représentent leur qui représentent leur activité activité
  • 59. ??
  • 60. $$ ? ?
  • 61. Ces données représentent Ces données représentent de la valeur économique, de la valeur économique, de compréhension, de compréhension, et de prise de décision et de prise de décision$$ ? ? !!
  • 62. LA RICHESSE DES DONNÉES● FAIRE VIVRE LES DONNÉES Les données sont précieuses, ont pris du temps à être collectées – si elles dorment sur des disques durs ou bases de données, cest de la valeur qui se perd!
  • 63. Mais en pratique, ces Mais en pratique, cesdonnées sont souvent données sont souvent prises dans des îlots prises dans des îlots organisationnels et organisationnels et techniques techniques
  • 64. Ce qui fait que certaines Ce qui fait que certainesdentre elles deviennent dentre elles deviennent invisibles... invisibles...
  • 65. ??
  • 66. Ou simplement Ou simplement inaccessibles inaccessibles
  • 67. Il y a toute une richesse Il y a toute une richesse qui nest pas encore qui nest pas encore exploitée exploitée
  • 68. Et qui permettrait aux Et qui permettrait auxorganisations de mieux organisations de mieux se développer se développer
  • 69. ENJEUX DES DONNÉES OUVERTES● DÉVELOPPER LINNOVATION Dans léconomie du savoir, la capacité dinnovation est précieuse, et louverture des données est un moyen de développer et soutenir cette capacité.
  • 70. ENJEUX DES DONNÉES OUVERTES● DIFFUSER LINFORMATION Pour que elle soit utile, linformation doit circuler, il faut donc abaisser les barrières qui rendent son accès difficile
  • 71. ENJEUX DES DONNÉES OUVERTES● DYNAMISER LES COLLABORATIONS Le partage dinformation permet daccélérer et même de créer des collaborations, en facilitant la prise de conscience dintérêts communs
  • 72. DYNAMIQUEDES DONNÉES OUVERTES
  • 73. ORGANISATION
  • 74. VILLE DEMONTRÉAL
  • 75. HYDRO QUÉBEC
  • 76. [VOTRE NOM ICI]
  • 77. Pour faire simple, Pour faire simple, nous nos plaçons dans nous nos plaçons dans la perspective dune la perspective dune organisation générique organisation génériqueORGANISATION
  • 78. Louverture des données, Louverture des données, même à linterne, même à linterne, permet didentifier des permet didentifier desredondances dinformation redondances dinformation
  • 79. Et de faire converger Et de faire converger les efforts les efforts
  • 80. Dans le Ville de Girone, Dans le Ville de Girone, en Espagne, louverture des en Espagne, louverture des données a permis aux données a permis aux fonctionnaires de réduire fonctionnaires de réduirela duplication de leurs efforts la duplication de leurs efforts et de se concentrer sur et de se concentrer sur un meilleur service aux un meilleur service aux citoyens. citoyens.
  • 81. $$
  • 82. PUBLIC
  • 83. PUBLIC RECHERCHE
  • 84. PUBLIC RECHERCHE INDUSTRIE
  • 85. PUBLIC RECHERCHE INDUSTRIE CITOYENS
  • 86. PUBLIC RECHERCHE INDUSTRIE CITOYENS
  • 87. La mise à disposition des La mise à disposition des données permet à un large données permet à un large éventail dacteurs éventail dacteurs dintervenir dintervenirPUBLIC RECHERCHE INDUSTRIE CITOYENS
  • 88. PUBLIC RECHERCHE INDUSTRIE CIOTYENS
  • 89. Et ces acteurs pourront Et ces acteurs pourront aussi contribuer en ouvrant aussi contribuer en ouvrant leurs données, qui ont peut-être leurs données, qui ont peut-être même été faites à partir des même été faites à partir des données préalablement données préalablement ouvertes ouvertesPUBLIC RECHERCHE INDUSTRIE CIOTYENS
  • 90. PUBLICRECHERCHE CITOYENS INDUSTRIE
  • 91. PUBLICRECHERCHE CITOYENS INDUSTRIE
  • 92. PUBLICRECHERCHE CITOYENS INDUSTRIE
  • 93. PUBLICRECHERCHE CITOYENS INDUSTRIE
  • 94. PUBLICRECHERCHE CITOYENS INDUSTRIE
  • 95. PUBLICRECHERCHE CITOYENS INDUSTRIE
  • 96. PUBLICRECHERCHE CITOYENS INDUSTRIE
  • 97. DYNAMIQUE DES DONNÉES OUVERTES● ECOSYSTÈME De nouvelles entités peuvent se développer et fournir à leur tour de nouvelles données ou de nouveaux services.
  • 98. DYNAMIQUE DES DONNÉES OUVERTES● BÉNÉFICE MUTUEL Louverture des données bénéficie à lensemble des acteurs, dès lors que chacun publie des données de manière ouverte
  • 99. DYNAMIQUE DES DONNÉES OUVERTES● PARTAGE NUMÉRIQUE Le partage numérique ne prive pas lorganisation qui publie, mais décuple la valeur de linformation en lui donnant une seconde vie
  • 100. LOUVERTURE DES DONNÉES
  • 101. ENJEUX● CONFIDENTIALITÉ/VIE PRIVÉE Choisir le bon niveau de détail des données publiées pour minimiser les risques de confidentialité et maximiser la valeur et le potentiel de réutilisation de linformation.
  • 102. ENJEUX● QUALITÉ La disponibilité des données est plus importante que leur qualité, dans un premier temps. Laccroissement de la qualité des données peut se faire en cours de route.
  • 103. ENJEUX● FORMAT Pour que les données soient correctement réutilisées, il faut quelles soient facilement lisible. Les formats standards, de préférence ouverts sont un bon choix.
  • 104. ENJEUX● LICENSE Les termes dutilisation des données doivent permettre leur libre réutilisation, enrichissement et re-diffusion.
  • 105. ENJEUX● AUTHENTICITÉ Il faut pouvoir aisément trouver les données originales, et par conséquent avoir un point daccès stable et simple pour trouver les données.
  • 106. data.monorganisation.caCATALOGUE
  • 107. XMLFORMAT STANDARD
  • 108. LICENSE OUVERTE PDDL
  • 109. LA QUESTION DES COÛTS
  • 110. QUE COÛTENT LES DONNÉES OUVERTES?● TECHNOLOGIE Faut-il investir dans de nouvelles technologies? Changer nos bases de données? Mettre à jour notre S.I.?
  • 111. QUE COÛTENT LES DONNÉES OUVERTES?● ORGANISATION Vais-je devoir changer la manière dont mon organisation fonctionne? Vais-je devoir former le personnel?
  • 112. PHENOMENE
  • 113. PHENOMENE MESURE
  • 114. PHENOMENE MESURE TRAITEMENT
  • 115. PHENOMENE MESURE TRAITEMENT STOCKAGE
  • 116. PUBLICATION APPLICATIONSTOCKAGE
  • 117. MESURE TRAITEMENT STOCKAGE
  • 118. MESURE TRAITEMENT STOCKAGE
  • 119. Louverture des données Louverture des données consiste simplement à consiste simplement à rajouter une « sonde » dans rajouter une « sonde » dans le processus de traitement le processus de traitement et ne nécessite pas de et ne nécessite pas de changement structurel changement structurelMESURE TRAITEMENT STOCKAGE
  • 120. QUELLES TECHNOLOGIES?● LE WEB POUR LINTEROPÉRABILITÉ Les outils dextraction et de publication des données ouvertes devraient être basés sur des technologies Web, standard et ouvertes. Cela permet de maximiser laccessibilité et linteropérabilité.
  • 121. QUELS FORMATS?● XML, JSON, CSV, HTML Limportant est de préserver la structure de linformation. Tout format qui est aisément lisible (non-propriétaire) et structuré de manière cohérente est acceptable.
  • 122. Merci !www.montrealouvert.net twitter.com/mtlouvertinfo@montrealouvert.net