Comprendre les enjeux liés à la monnaie complémentaire 2 clics
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Comprendre les enjeux liés à la monnaie complémentaire 2 clics

on

  • 4,132 views

 

Statistics

Views

Total Views
4,132
Views on SlideShare
1,204
Embed Views
2,928

Actions

Likes
1
Downloads
633
Comments
0

8 Embeds 2,928

http://www.scoop.it 1442
http://www.galleco.fr 1008
http://monnaiecomplementaire.com 383
http://galleco-www.b4.catalyz.fr 40
http://local.af.sol-violette2.fr 39
http://connexion04.ning.com 14
http://65.55.75.231 1
http://translate.googleusercontent.com 1
More...

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Comprendre les enjeux liés à la monnaie complémentaire 2 clics Comprendre les enjeux liés à la monnaie complémentaire 2 clics Presentation Transcript

  • Comprendre  les  enjeux  liés  à  la  monnaie   complémentaire  en  2  Clics  Agrandissez  la  fenêtre  en  cliquant  sur  le  bouton                  en  bas  à  droite  sur  la  barre  des  taches  puis  cliquez  sur  les   flèches  pour  lancer  l’animaAon   1  
  • Comparons  tout  d’abord  le  système  classique  de  circula7on  de  la  monnaie   et  celui  d’une  monnaie   complémentaire   Commençons  par  la  circula7on  selon   le  modèle  classique   2  
  • Flux  de  monnaie   D   C   E   A   On  imagine   une  économie   Agents   économiques   composée  de   6  entreprises   situées  dans  la   même  région   B   F   Epargne   A   Fuites=  achats   hors  territoire  LA
  •   CIRCULATION
  •   DE
  •   LA
  •   MONNAIE
  •   SUIVANT
  •   LE
  •   MODELE
  •   CLASSIQUE
  •    3  
  • Flux  de  monnaie   D   L’entreprise  A  réalise   C   un  achat  chez   E   A   l’entreprise  B  et   Agents      en  contrepar7e,   économiques    lui  verse  de    l’argent     F   B   Epargne   A   Fuites=  achats   hors  territoire  LA
  •   CIRCULATION
  •   DE
  •   LA
  •   MONNAIE
  •   SUIVANT
  •   LE
  •   MODELE
  •   CLASSIQUE
  •    4  
  • Flux  de  monnaie   D   L’entreprise  B   C   épargne  une  pe7te   E   A   par7e  de  la  somme   versée  en  prévision   Agents   économiques   d’achats  futurs   B   F   Epargne   A   Fuites=  achats   hors  territoire  LA
  •   CIRCULATION
  •   DE
  •   LA
  •   MONNAIE
  •   SUIVANT
  •   LE
  •   MODELE
  •   CLASSIQUE
  •    5  
  • Flux  de  monnaie   D   Avec  l’argent  qu’il  lui   C   reste  ,  elle  peut   E   A   réaliser  des  achats   auprès  d’entreprises   Agents   économiques   extérieures  à  la  région   B   F   Epargne   A   Fuites=  achats   hors  territoire  LA
  •   CIRCULATION
  •   DE
  •   LA
  •   MONNAIE
  •   SUIVANT
  •   LE
  •   MODELE
  •   CLASSIQUE
  •    6  
  • Flux  de  monnaie   D   C   A   Enfin  ,  elle  réalise  des   E   achats  chez  des   Agents   entreprises  de  la   économiques   région  :  des  ma7ères   premières  par   exemple.   B   F   Epargne   A   Fuites=  achats   hors  territoire  LA
  •   CIRCULATION
  •   DE
  •   LA
  •   MONNAIE
  •   SUIVANT
  •   LE
  •   MODELE
  •   CLASSIQUE
  •    7  
  • Flux  de  monnaie   D   C   E   A   L’entreprise  C   Agents   réalise  la  même   économiques   opéra7on.   B   F   Epargne   A   Fuites=  achats   hors  territoire  LA
  •   CIRCULATION
  •   DE
  •   LA
  •   MONNAIE
  •   SUIVANT
  •   LE
  •   MODELE
  •   CLASSIQUE
  •    8  
  • D  C   E   L’opéra7on  se   répète  pour  les   entreprises  D  ,   E  et  F       B   F   A   9  
  • Ce  que  l’on   observe:   Au  fur  et  à   D   mesure  de  sa   rota7on,  la   masse  d’argent  C   E   disponible  s’est   tarit.   B   F   Regardons   comment  circule   A   une  monnaie   complémentaire   dans  ce  même   modèle   10  
  • D   Même  chose  :   C   l’entreprise  A  réalise   E   un  achat  chez   l’entreprise  B  et  lui   verse  l’argent       B   F   A  LA
  •   CIRCULATION
  •   DE
  •   LA
  •   MONNAIE
  •   AVEC
  •   UNE
  •   MONNAIE
  •   COMPLEMENTAIRE
  •    11  
  • D   Dans  un  système  de   C   monnaie   E   complémentaire,   l’entreprise  ne  peut   pas  épargner  du  fait   de  la  fonte*   *La  fonte,    c’est  une   dévalua7on  volontaire   F   de  la  monnaie  qui   B   pousse  les  agents  à   échanger:  Voir   diaporama:  pourquoi  la   fonte  et  quels  impacts?   A  LA
  •   CIRCULATION
  •   DE
  •   LA
  •   MONNAIE
  •   AVEC
  •   UNE
  •   MONNAIE
  •   COMPLEMENTAIRE
  •    12  
  • D   Les  achats  hors  du   territoire  sont   C   également  rendus   E   impossibles  car  la   monnaie  ne  peut  être   échangée  que  sur  un   territoire  donné.   B   F   A  LA
  •   CIRCULATION
  •   DE
  •   LA
  •   MONNAIE
  •   AVEC
  •   UNE
  •   MONNAIE
  •   COMPLEMENTAIRE
  •    13  
  • D   C   E   L’entreprise  B   réu7lise  l’argent  en   totalité  pour  acheter   à  l’entreprise  de  la   région   B   F     A  LA
  •   CIRCULATION
  •   DE
  •   LA
  •   MONNAIE
  •   AVEC
  •   UNE
  •   MONNAIE
  •   COMPLEMENTAIRE
  •    14  
  • D  C   E   B   F   A   Et  ainsi  de   suite…   15  
  • Quels  sont  les  conséquences  de  ce   changement  ?   16  
  • Tout  d’abord  les  conséquences  économiques   Les  monnaies  locales  perme]ent  une   créa7on  de  richesse  plus  importante   sur  le  territoire.   Remarque:  On  prend  pour   exemple  un  économie  où  les   entreprise  achètent  pour  moi7é   dans  la  région  (Rhône  Alpes  par   exemple)  et  l’autre  moi7é  à   l’extérieur  de  la  région.     DémonstraAon   17  
  • Lentreprise  A  achète  pour   C    10  000  euros  à  lentreprise  B  (1).   B  réalise  donc  un  chiffre  d’affaire   de  10  000  euros  (2)   10  000  2   B      A   1   18  
  • Puis  B  achète  la  moi7é  de  sa   produc7on  hors  de  la  région  (  3).   5   C   L’autre  moi7é  des  achats  est   5  000   réalisé  chez  un  partenaire  local   (4),  qui  réalise  donc  un  un  chiffre   4   d’affaire  de  5000  euros  (5).   10  000  3   2   B      A   1   19  
  • 2  500  Et  ainsi   5  000   1  250   de  suite…   Création de richesse * 625   
  •   
  •   19  687   625   10  000   312   On  calcule  ce   chiffre  en  faisant   La  créa7on  de     la  somme  des   richesse  sur  le   chiffre  d’affaire   territoire   (bulles  vertes)  des   s’élève  donc  à     entreprises  de  la   19  687  euros.     région.     20  
  • D   1000 0   E   Et  vous  l’aurez   C   deviné:  voilà  le   Création résultat  dans  le   de 10000   cadre  d’une   richesse 10000   monnaie  complémentaire   60
  •   000
  •    B   
  •    F   A   L’argent  circule  sans   qui]er  la  boucle,   dynamisant  un  à  un   Créa7on   tous  les  acteurs   d  ’emploi   économiques.   21  
  • 19  687   60  000  Mais  ce  n’est  pas   tout…   Relocaliser  les  échanges,  c’est  réduire  l’empreinte  écologique  des  produits    (transport  et  traçabilité  des  composants)   C’est  aussi  avoir  la  garan7e  que  les  condi7ons  de  travail  des  salariés  soient  décentes   (  Droit  du  travail  respecté)   22  
  • Deuxième  point  fort,  la  monnaie   complémentaire  neutralise  l’effet  néga7f  de  l’épargne  sur  les  échanges   DémonstraAon   23  
  • En  France,  les  ménages   D   épargnent  16  %  de  leurs   revenus.  Ce]e  épargne,  c’est   de  la  monnaie  ne  moins  pour   C   les  échanges.   E   Démonstra7on.     B   F  1600   A   24  
  • Dans  ce  modèle  ,   chaque  acteur   économique   ponc7onne  16  %  de  la   16%   masse  monétaire   globale  avant  de   16%     D   réaliser  des  achats     7060 chez  son    chez  son   16%   voisin.   C   E   Créa7on  de  richesse   4580   40150
  •      F   B   16%   Ce  qui  impute   d’autant  le   chiffre  d’affaire  1600   global  des   A   entreprises.   25  
  • D   1000 0   E   C   CréaAon  de   richesse   10000   60  000   10000  En  monnaie  complémentaire   on  dévalue     F    (de  manière  infime)     B   la  monnaie  tous  les   trimestres  ce  qui  pousse  les   acteurs  économiques  à   échanger  plutôt   A   qu’épargner.   Ce  qui  dope   les   échanges…   26  
  • Rendre  l’économie  plus  vertueuse   Nous  avons  vu,  dans  la   Ce]e  dernière  à   première  par7e  que  la   également  le  pouvoir  de  monnaie  complémentaire   rendre  l’économie  plus   est  plus  efficace  que  la   monnaie  classique  pour   vertueuse.       créer  de  la  richesse.   27  
  • On  l’a  vu,  en   relocalisant   l’économie,  on   contribue  à  une   économie  plus  respectueuse  de  l’homme  et  de  la   nature   28  
  • On  l’a  vu,  en   relocalisant   l’économie,  on   contribue  à  une   économie  plus  respectueuse  de  l’homme  et  de  la   nature   Mais  ce  n’est   pas  tout   29  
  • On  l’a  vu,  en   relocalisant   l’économie,  on   contribue  à  une   économie  plus  respectueuse  de  l’homme  et  de  la   nature   Mais  ce  n’est   pas  tout   Dans  de  nombreux  projets,   les  entreprise  qui  u7lisent  la   monnaie  doivent  respecter   un  certain  nombre  de  critères   sociaux  et  écologiques:     -­‐parité  homme  femme   -­‐écart  de  salaires   -­‐achat  chez  des  fournisseurs   locaux   -­‐tri  des  déchets…   30  
  • Relocaliser  l  ’économie   Mais  ce   Cet  argent  ne  pourra   n’est  pas   tout   jamais  servir  à   acheter  des  armes   de  la  drogues,   alimenter  les  réseaux   de  pros7tu7on,    la   respecter  un  certain  nombre   corrup7on  ou  encore   de  critères  sociaux  et   écologiques:   spéculer.     31  
  • Relocal iser  l  ’écon omie     Mais     Le  but  est  donc  que   Cet  argent  ne   ce   l’argent  en  circula7on   n’est   pourra  jamais   pas   tout   servir  à  acheter   dans  la  boucle  de  la   des  armes  de  la   monnaie   drogues,   complémentaire  soit  au   alimenter  les   réseaux  de   service  du     respecter  un   pros7tu7on,    la   bien  être  général   certain  nombre   corrup7on  ou   de  critères   sociaux  et   encore   écologiques:   spéculer.     32  
  • L’usage  de  la  monnaie  complémentaire  permet  également  passer  d’une  économie  financiarisée  à   l’économie  réelle.   Démonstra7on   33  
  • Marchés Économiefinanciers locale/ Banque   réelle Banque   classique   éthique   € €€ Citoyen   € € * Euros   Monnaie   complémentaire   34  
  • Marchés Économie financiers locale Banque   Banque   classique   éthique   € €€ Citoyen   € € € * 1   * Lorsque  l’on  change  un  euros   contre  1  unité  de  monnaie   complémentaire,  on  sort  cet   euro  de  la  banque  classique,   (qui  spécule  sur  les  marchés   financiers)  pour  aller  le   changer  auprès  d’une  banque   partenaire  du  projet       1   35  
  • Marchés Économie financiers locale Banque   Banque   classique   éthique   2   € € €€ Citoyen   € € € * 1   * L’euro  qu’elle  reçoit  ,  elle   s’engage  à  le  placer  dans   l’économie  régionale  et/ou   des  projets  solidaires.  L’euro   épargné  a  donc  quiUé  les   marchés  financiers  pour   2   alimenter  l’économie  réelle.       36  
  • Marchés Économie financiers locale Banque   Banque   classique   éthique   2   € € €€ Citoyen   € € € * 1   * * 3   Enfin,  le  la  monnaie   complémentaire  va   rejoindre   l’économie  locale  à   son  tour     3   37  
  • Ce]e  opéra7on  à   permis  de  doubler  la   €   somme  d’argent  inves7e  sur  le  territoire   *   38  
  • Quels  sont  les   avantages  qu’a  un  commerçant  à  intégrer   une  monnaie   complémentaire  ?   39  
  • Tout  d’abord   La  parAcipaAon  à  la   nouvelle  monnaie   canalise  vers  le   magasin  un  ensemble   consommateurs  qui   cherchent  à  donner  du   sens  à  leurs  achats.     Moi,  j’étais  en  recherche  d’une   consomma7on  responsable  et,  grâce  à  la   monnaie  locale,  j’ai  découvert  de  nombreux   acteurs  dont  je  sais  qu’ils  respectent  la  charte   sociale  et  environnementale.  Et  j’en  parle   autour  de  moi.   40  Consommateur  
  • Mais  aussi   …   je  profite  de  la   Je  peux  bénéficier  d’un   couverture   prêt  (  voir  Diapo  36)   média7que  de   l’opéra7on   Je  peux  par7ciper  à   l’élabora7on  du  projet  car   la  monnaie  est  gérée  de   manière  démocra7que   Je  communique  sur   mon  engagement   citoyen   41  Commerçant  
  • J’intègre  un  réseau  dans  lequel  la  circula7on  de  monnaie  est  supérieure  à  celle  de  l’euro,  pas  thésaurisée  et  limitée  au  territoire,  synonyme  donc  de  créa7on  de  richesse  poten7ellement  plus  élevée.   Je  me  rapproche  des  autres   commerçants  qui  u7lisent  la   monnaie  et  nous  mutualisons   certaines  opéra7ons   Je  bénéficie  d’une  poli7que   volontariste  des  pouvoirs  public   (injec7on  de  sols  dans  le  réseau  par   exemple  ).  Voir  le  diaporama:  vers   un  plan  de  relance  en  sol  marchand     42  
  • Avantages  pour  l’u7lisateur  Je  par7cipe  au  dynamisme  de    Et  c’est  un  ou7l  de  la  région  et  à  une  orienta7on   contesta7on  du  système  plus  vertueuse  des  échanges   monétaire  mondial   Dans  de  nombreux  projet,  les   consomm’acteurs  bénéficient   de  réduc7on  lorsqu’ils  payent   en  monnaie  complémentaire   43  
  • Conclusion  •  La  monnaie  complémentaire  permet  la  créa7on  d’une   économie  plus  efficiente  et  plus  respectueuse  de  l’homme  et  de   la  nature  •  Elle  permet  de  passer  d’une  économie  de  la  finance  à  une   économie  réelle  •  Elle  permet  de  freiner  le  phénomène  de  mondialisa7on  à   outrance  en  relocalisant  l’économie  •  Elle  7sse  des  liens  entre  les  consomm’acteurs  et  les  entreprises   de  la  région  en  réunissant  l’offre  et  la  demande  en  produits   locaux  et  de  qualité.     Plus  de  diaporama  sur     www.monnaiecomplementaire.com   44