Présentation SEO et semantic web à la conférence SMX, SEO and semantic Web to the smx conference
 

Présentation SEO et semantic web à la conférence SMX, SEO and semantic Web to the smx conference

on

  • 1,997 views

apports du semantic web pour le référencement, comment le semantic web peut aider au référencement et à la visibilité de vos contenus

apports du semantic web pour le référencement, comment le semantic web peut aider au référencement et à la visibilité de vos contenus

Statistics

Views

Total Views
1,997
Views on SlideShare
1,117
Embed Views
880

Actions

Likes
1
Downloads
13
Comments
0

4 Embeds 880

http://www.intestable.org 447
http://pix-geeks.com 383
http://www.entreprise-marketing.fr 49
http://www.1ere-position.fr 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

CC Attribution-NonCommercial-NoDerivs LicenseCC Attribution-NonCommercial-NoDerivs LicenseCC Attribution-NonCommercial-NoDerivs License

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Présentation SEO et semantic web à la conférence SMX, SEO and semantic Web to the smx conference Présentation SEO et semantic web à la conférence SMX, SEO and semantic Web to the smx conference Presentation Transcript

  • 11SMX PARIS – 6 ET 7 JUIN 2013Web Semantique et SEOgilles Delaporte, Mondeca
  • 22SMX PARIS – 6 ET 7 JUIN 2013PRÉSENTATION• Gilles Delaporte: Directeur Marketing et Commercial• Plus 15 ans expérience autour de la gestion de l’information et desconnaissances• A assister à la naissance et l’émergence du Web Sémantique• L’accompagne depuis 10 ans chez Mondeca• Organisation, structuration et enrichissement des contenus
  • 33SMX PARIS – 6 ET 7 JUIN 2013QUELQUES MOTS SUR LE WEB SEMANTIQUEUn ensemble de technologies, d’outils et de standardsPour une information plus accessible, compréhensible, partageableConstruire des solutions interopérables et automatisablesDu Web 1.0 au WEB 3.0 …. Ou de la page à la « donnée »Data
  • 44SMX PARIS – 6 ET 7 JUIN 2013STANDARDS ET POINTS IMPORTANTSStandards portés par le W3C• OWL pour les ontologies et modèles• RDF pour la description des ressources et objets d’informations• SKOS pour la gestion de référentiels ou métadonnées• SparQL pour l’interrogationNotions importantes:• Multilingue : Unicode• Identification unique : URI• Des Vocabulaires partagés• Des terminologies de description• Un langage proche de l’humainInformation est décomposée en: sujet , prédicat , objetdoc.html a pour auteur Fabien , doc.html a pour thème MusiqueElles forment un graphe
  • 55SMX PARIS – 6 ET 7 JUIN 2013DES POSTULATSLe savoir est ce qui me permet de rendre une donnée utile• Transforme la donnée en information et l’information en savoirUn savoir utile devient encore plus utile s’il est partagé• Une donnée inutile ou incomplète l’est encore plus en étant partagéeLe contenu sémantique des données est plus durable que tout format,tout mode de stockage et toute application qui les utiliseCe qui est durable:• Les sujets, les entités, les objets dont on parleCe qui l’est moins:• Les phrases, les morceaux de textes, certains contenus…Le durable mérite l’investissement…
  • 66SMX PARIS – 6 ET 7 JUIN 2013POUR CRÉER DE LA VALEUR AVEC LE WEB SÉMANTIQUE123De l’intelligence, des ressources:pour décrire, comprendre, organiserDes outils, des traitements, de l’automatisme:• pour traiter les contenus, assister les utilisateursDes moyens d’exposition de la richesse des contenus• Recherche, exploration dynamique, classification, publication
  • 77SMX PARIS – 6 ET 7 JUIN 2013LE LINKED OPEN DATAUn ensemble d’initiatives, dedonnées, de vocabulaires, delangages disponibles… maisaussi le mouvement Open dataDublin CoreBasic Geo
  • 88SMX PARIS – 6 ET 7 JUIN 2013ET POUR LE SEO?Être visible : présent sur les moteurs de recherche en bonne placeEtre compris: améliorer le taux de transformationEtre accessible: par différents points d’entrées , par le jeu des relationsSavoir Retenir : richesse des contenus, des services, de la personnalisationLe Web sémantique va aider sur ces différents axes. Il va constituer un cadrepour l’intelligence métier, offrir les moyens de doper les services et depouvoir constituer des « contenus intelligents »
  • 99SMX PARIS – 6 ET 7 JUIN 2013ET DE LA METHODEEnrichir les contenus par de la sémantique:• Structuration et organisation• Identification des «entités», des sujets, des «POI»• Repérage de concept• Mise en relation• AgrégationDes métadonnées, des liens, de nouveaux contenus, de l’explorationintelligente
  • 1010SMX PARIS – 6 ET 7 JUIN 2013CHAINE DE TRAITEMENTInférenceAjoutmétadonnéesContrôle QualiteContentAnnotationPilotage du Workflowlinguistiqueréférentielspose metadatasContentClassificationClassification baséesur des règles métierpublicationdynamiqueOntologie et référentielsAlimente les composantsSerialisationfluxRules Editor
  • 1111SMX PARIS – 6 ET 7 JUIN 2013ET ENSUITE?Vocabulaire pour les métadonnées, définit les attributs ou propriétésutilisables pour décrire une « chose »1) Les métadonnées traduites dans le formalisme Schema.org (autres aussi)2) Ajoutées aux contenus entre des balises de type /div➤ Pour être « comprises » et « utilisées » par les moteurs de recherche webConduit à améliorer l’identification du contenuPermet une meilleure exposition des résultatsAméliore le taux de transformation via les rich SnippetsDifférents tests annoncent de 15 % à 30% de plus en CTR
  • 1212SMX PARIS – 6 ET 7 JUIN 2013
  • 1313SMX PARIS – 6 ET 7 JUIN 2013ET LA GRANDE QUESTIONEst-ce que l’utilisation de schema.org améliore le ranking!Google dit qu’il n’utilise pas les « meta » pour son algo de ranking… mais:Le contenu est mieux identifiéUne page avec dans le texte paris et dans les metas «PARIS» ne pourra fairequ’améliorer la réponse, d’autant si le PARIS est un identifiant connu!Aussi:It would be better to ask “will schema.org metadata help people find mypages using Google”, to which the answer is yes (phil barker)
  • 1414SMX PARIS – 6 ET 7 JUIN 2013MAIS ENCORE PLUS LOINRDF est un langage formel, il autorise la mise en œuvre de raisonnementsDes règles pourront être appliquées sur les contenus pour:• Classifier automatiquement ces contenus• Compléter l’information• Poser des liens entre contenusExemple de règle: si doc A porte la métadonnée « ville » des « usa » et nom d’un« joueur » de basket ou d’une « équipe » de basket et le terme « basket », alorsaffecter la catégorie IPTC, sport, basket, NBALa classification permet d’affecter le contenu à une catégorie, un thème, unprofil client etc… utilisée pour:• la recherche à facettes ( filtrage dynamique des résultats de recherche)• La navigation dynamique dans un portail
  • 1515SMX PARIS – 6 ET 7 JUIN 2013EXEMPLE
  • 1616SMX PARIS – 6 ET 7 JUIN 2013EXEMPLE
  • 1717SMX PARIS – 6 ET 7 JUIN 2013ET DANS UN MONDE IDEALLa recherche sur Google ramène en tête une page « hub » sur le sujet➤ Pérenne, durable, qu’on peut garder dans ses favorisDe cette page « hub » on peut naviguer vers➤ Une fiche descriptive style dictionnaire➤ Des dossiers pour approfondir➤ Des sujets reliés : liens vers d’autres pages « hub »➤ Des articles, des discussions sur les forums➤ Eventuellement des pages de référence hors siteDe toute page on peut naviguer vers les pages « hubs » des sujets donttraite la page, les pages « hub » sont donc une cible prioritaire du SEOElles sont produites automatiquement à partir des métadonnées, règles etclassification depuis un TripleStore
  • 1818SMX PARIS – 6 ET 7 JUIN 2013PAGES HUBProduites à partir du graphe formé par les différentes assertions généréesOrganisés autour d’index ou de taxonomies ( plans de classements)
  • 1919SMX PARIS – 6 ET 7 JUIN 2013PAGE HUB OU TOPIC PAGEBy jean delahousse
  • 2020SMX PARIS – 6 ET 7 JUIN 2013NYT
  • 2121SMX PARIS – 6 ET 7 JUIN 2013
  • 2222SMX PARIS – 6 ET 7 JUIN 2013
  • 2323SMX PARIS – 6 ET 7 JUIN 2013
  • 2424SMX PARIS – 6 ET 7 JUIN 2013AUTOUR DES SUJETS, CONCEPTS ET TERMINOLOGIESPoser des métadonnées c’est bien… mais encore faut il que celles-cirépondent aux sujets et thèmes traités, qu’elles soient réutilisables,reconnues, organisées…La constitution d’un référentiel constitue la première opération et sepoursuit tout au long de la vie des contenus et productions.Ce référentiel va servir aux rédacteurs comme aux outils pour « traiter » etenrichir les textes.Le processus est dit d’annotation et consiste en la pose automatique demétadonnées pour des textes en s’appuyant sur ces référentiels. Unerévision peut être faite ou non…
  • 2525SMX PARIS – 6 ET 7 JUIN 2013EXEMPLE TOURISMEConstitues à partir desdifférentes études,publications de ladestination, ainsi quedes blogs et des pagesfacebook."Lidentité du Territoire" reposesur une écoute et une analysefine du territoire. Il sagit derecueillir et analyser les images etvaleurs identitaires du Territoirevéhiculées par les acteurs culturelset touristiques. Puis de les relieraux mots des gens, de la marqueet du territoire. à partir duncorpus fourni par la Destination etajustée par des entretiens terrainmots métiers sont à la foisdisponibles auprès dedifférents producteurs dedonnées du LOD (thésaurus, listes autorités…)mais aussi constitués par lesproducteurs de contenus
  • 2626SMX PARIS – 6 ET 7 JUIN 2013EXEMPLE ARLES
  • 2727SMX PARIS – 6 ET 7 JUIN 2013EN RDF SUR LE LOD
  • 2828SMX PARIS – 6 ET 7 JUIN 2013Merci !Gilles.delaporte@mondeca.com