Your SlideShare is downloading. ×
La Paix Intérieure Mohammad Moussa ach-Charif         ~~~;il ~~,           ~.;J ~~      La Fondation Al-Falah Traduction. ...
Fonda tion de lÉdu cation        ~~9 :I~J.UI9 ~foI=:alJ ~9Lc:iJ1 ~I         Islam ique                 ii~ bu.. ~J~1 9 .:I...
Table des MatièresPréface                                       1Introduction                                  3Importance...
Préface   Louange à Allah, qui nous a guidé à la religion de la paixet prière et salut sur Son Prophète Mohammad, qui a mo...
2 La Paix Intérieure   Nous souhaitons quà linstar des premiers musulmans, tousnos lecteurs tacheront de faire face à leur...
Introduction   Louanges à Allah, le Seigneur des mondes. Jatteste quilny a dautre dieu quAllah et que Mohammad (prière et ...
4 La Paix Intérieure   Nous verrons dans les lignes ci-dessous, avec plus dedétails, les huit facteurs qui procurent aux c...
Importance de la Paix IntérieureDéfinition de la Paix intérieure   La paix intérieure, est cet état dâme qui permet à tout...
6 La Paix Intérieuretrouverions que léchec de ces efforts fournis, nest dû quàlabsence de tout recours aux enseignements e...
Importance de la Paix Intérieure 7  Allah, Exalté soit-Il, dit à ce propos :   ( Très certainement, Nous vous éprouverons ...
8 La Paix Intérieuresympathiques, sereins et optimistes. Leur simple présence en unlieu, procure un· sentiment de sécurité...
Les Fondements de la Paix Intérieure                    Premier Fondement                    La Foi Profonde   La foi prof...
10 La Paix Intérieure   Cette parole du Prophète Moïse: «jai avec moi monSeigneur qui va me guider» est lexpression typiqu...
Les Fondements de la Paix Intérieure Il   « Le Prophète, prière et salut sur lui, est sorti pourtravailler dans la tranché...
12 La Paix Intérieure   les affennire. Ibn Is-hâq dit: « On ma transmis la parole   suivante de Salmân al-Fârissî : « Creu...
Les Fondements de la Paix Intérieure 13conviction dont ils faisaient montre dans la gestion descrises et des conflits:  ( ...
14 La Paix Intérieure     Cette réticence démontre le degré de peur qui sétait   emparé des musulmans ce jour.       Malgr...
Les Fondements de la Paix Intérieure 15nous tromper, que leur succès inégalé nest dû quà cetteparfaite symbiose entre natu...
16 La Paix Intérieure      leurs engagements envers Allah, oubliant la teneur du      verset ci-après :        ( Et il ser...
Les Fondements de la Paix Intérieure 17   quAllah nous accorde réussite et victoire sans que nous   soyons prêts à fournir...
18 La Paix Intérieure      «Ce sont des moyens très efficaces, qui restent   imbattables face aux adversaires. Quels que s...
Les Fondements de la Paix Intérieure 19atteint de ces fléaux, perd toutes ses facultéscl  attralt. .. »1          .
20 La Paix Intérieure                        Deuxième Fondement    La Confiance en Allah, Exalté Soit-II   Ce sujet est si...
Les Fondements de la Paix Intérieure 21   Cette confiance en Allah est la clé de la sérénité et de lapaix intérieure; car,...
22 La Paix Intérieure   Ibn Abbâs souligne en ces tennes limportance de seremettre entre les mains dAllah pour atteindre l...
Les Fondements de /0 Paix Intérieure 23   Lagriculteur dit: «Par la compassion que tu as envers lesmusulmans, Allah, Exalt...
24 La Paix intérieure                        Troisième Fondement        LInvocation dAllah, Exalté soit·II   Ce sujet est ...
Les Fondements de la Paix Intérieure 25        sur la terre ou dans le ciel, et Il est lEntendant et le        Savant" auc...
26 La Paix Intérieuredheure, apporte tous les bienfaits, et nous, procure la paixintérieure et efface toutes les mauvaises...
Les Fondements de la Paix Intérieure 27   B) La prière sur le Prophète (prière et salut sur lui) :   La prière sur le Prop...
28 La Paix Intérieure   C) Allah, Allah est mon Dieu et je ne Lui associe rien:   Selon Asmâ bint Omaysl quAllah soit Sati...
Les Fondements de la Paix Intérieure 29      nulle force quen Allah, on lui dit : (Allah) te suffit, tu      es préservé, ...
30 La Paix Intérieure                        Quatrième Fondement                     LImploration dAllah   Cest un vaste s...
Les Fondements de la Paix Intérieure 31   Donc, limploration, en plus dêtre importante etrecommandée, est aussi signe de s...
32 La Paix intérieure3- Selon Abd Allah ibn Abî Awill, quAllah soit Satisfait delui, quand le Prophète (prière et salut su...
Les Fondements de la Paix Intérieure 33      « Quand AI- Azîz Billâh 1 incarcéra ach-Charîf ibn   Tabâtibâ,2 ce dernier, u...
34 La Paix Intérieure     ( Et Job, quand il implora son Seigneur: uLe mal ma     touché. Mais Toi, tu es le plus misérico...
Les Fondements de la Paix Intérieure 35«- Je suis étonné par tout malade qui omet de dire:   ( Le mal ma touché. Mais Toi,...
36 La Paix Intérieure- Je suis aussi étonné par quiconque craint que les grâcesdAllah dont il joui ne samenuisent et omet ...
Les Fondements de la Paix Intérieure 37     2- Ar- Rabî ibn Yoooos 1 dit:    Une fois le roi me convoqua pour me dire:« Ce...
38 La Paix Intérieurepréserve-moi avec Ton pouvoir sur moi, ne me fais pas périr,Tu es mon espoir !    Seigneur! Combien d...
Les Fondements de la Paix Intérieure 39(prière et salut sur lui) en rêve. Il me dit : « Ô mon fils ! Ilstont oppressé?» Je...
I--~--         40 La Paix Intérieure         pièces dargent), je la lui apportai, et quand nous fûmes dans         le corr...
---------                - - -    -                                      Les Fondements de la Paix Intérieure 41    5- Sac...
42 La Paix Intérieurecœur (le souverain) envers moi. À ma vue, le souverain seleva pour maccueillir, et fi étreindre, puis...
Les Fondements de la Paix Intérieure 43                      Cinquième Fondement     La Compréhension-de lExistence du    ...
44 La Paix Intérieure   Il faut noter de prime abord que la compréhension du sensdu destin est la condition sine qua non d...
Les Fondements de la Paix Intérieure 45  Quiconque assimile cette vérité, son âme devient calme,son cœur sapaise et il acq...
46 La Paix IntérieureB) La Prédestination :    Cest une règle importante qui procure à lindividu, latranquillité et la sér...
Les Fondements de la Paix Intérieure 47exactement là où il faut, par une décision prise depuis desmilliers dannées... »1  ...
48 La Paix Intérieure      Tout ce qui est lié à Allah, Exalté soit-Il, est un bienfait.      Une chose ne devient mal que...
Les Fondements de la Paix Intérieure 49 Quant à lomniscience dAllah, le verset ci-après nous endonne une idée claire :    ...
50 La Paix Intérieure                         Sixième Fondement                          ,                  Les Epreuves d...
Les Fondements de la Paix Intérieure 51     ( Et quand le malheur touche lhomme, il fait appel à     Nous, couché sur le c...
52 La Paix Intérieure   éprouvés se voient accusés de folie ou de magie et sont   cruellement tournés en dérision. Le Cora...
Les Fondements de la Paix Intérieure 53Les musulmans de la première génération, qui restent unmodèle à suivre pour toute l...
-    54 La Paix Intérieure       quelques farouches imposteurs tels que Mossaylima,       Talha et al- Ansî1, tout comme i...
Les Fondements de la Paix Intérieure 55     « Et supporte patiemment la décision de ton Seigneur.     Car en vérité, tu es...
56 La Paix Intérieure    «Ne détestez pas les catastrophes, car lépreuve    pourrait contenir votre sauvegarde tout comme ...
Les Fondements de la Paix Intérieure 57      surmonter ces difficultés, naura quà succomber au      désespoir. »1      Le ...
58 La Paix Intérieure   constance de la foi sans plus jamais être ébranlés par ni   aucune crainte ni aucune force et sans...
Les Fondements de la Paix Intérieure 59      et constance, orientation vers Allah Seul pour enfin      jouir de la victoir...
60 La Paix Intérieure      en eux-mêmes, qui ne sauraient apparaître sans épreuves.      Par ailleurs, la véracité et la j...
Les Fondements de la Paix Intérieure 61      conséquences et se soumet à la volonté dAllah en se      confiant entièrement...
62 La Paix Intérieure                          Septième Fondement                              Lendurance   Il est. nécess...
Les Fondements de la Paix Intérieure 63     endurants, qui disent, quand un malheur les atteint :     UCertes nous sommes ...
64 La Paix Intérieure   atteindre, quen étant endurant face à ce que tu détestes   et dévoué dans laccomplissement de tes ...
French 27
French 27
French 27
French 27
French 27
French 27
French 27
French 27
French 27
French 27
French 27
French 27
French 27
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

French 27

154

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
154
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
4
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Transcript of "French 27"

  1. 1. La Paix Intérieure Mohammad Moussa ach-Charif ~~~;il ~~, ~.;J ~~ La Fondation Al-Falah Traduction. Publication et Distribution
  2. 2. Fonda tion de lÉdu cation ~~9 :I~J.UI9 ~foI=:alJ ~9Lc:iJ1 ~I Islam ique ii~ bu.. ~J~1 9 .:I~4 .:;,~4J1 Djeddah - Arabie Saoudite ~~~I ~.rJI 4.S:.WI- o~Tel.: (02) 6656994 (." )O,o.o.t :~Fax: (02) 6632478 ()~tVA:~ÜB.P.: 11203 Djeddah 21453 , , t 0 ~ : O..l:l:- , , , • ~ :~. -"E-mail: info@islamic-ef.org info@islamic-ef.org : ~Jr5Jl~..rt Tradu ction: Saliba Sadek ~édaction : Diaby Alma mi Révis ion: Kbale d Wady Directeur génér al: Cbeik h Moba mmad "Abdo u Publication : LA FOND ATIO N AL-FA LAH Traduction, Publication et Distribution 24 rue.at-TaYarân, Nasr Cité, le Caire, Égypte Web sIte: www.falahonline.com Email : info@falahonline.com I.S.B.N. : 977-363-032-3 y.. t 7, r y AA: t.1~)1 riJ
  3. 3. Table des MatièresPréface 1Introduction 3Importance de la Paix Intérieure 5Les Fondements de la Paix Intérieure 9• Premier Fondement:La Foi Profonde 9• Deuxième Fondement:La Confiance en Allah, Exalté Soit-D 20• Troisième Fonde:,nent:LInvocation dAllah, Exalté Soit-II 24• Quatrième Fondement:LImploration dAllah 30• Cinquième Fondement:La Compréhension de lExistence du Destin 43• Sixième Fondement:Les Epreuves de la Vie r . 50• Septième Fondement:LEndurance 62• Huitième Fondement:Les Bonnes Nouvelles Annoncées par lIslam 66
  4. 4. Préface Louange à Allah, qui nous a guidé à la religion de la paixet prière et salut sur Son Prophète Mohammad, qui a montré àlhumanité la voie du vrai bonheur de ce bas monde et de lau-delà. Nul ne saurait nier que les enseignements transmis par ceProphète, causèrent une transformation profonde du mondeentier; En un temps record, ces enseignements permirent auxpremiers musulmans, de gravir les échelons de la civilisationhumaine et de réaliser une ascension fulgurante. Ces premiers musulmans éclairés par les directives delIslam, sillustrèrent par leurs fortes personnalités et leurconstance face aux obstacles de taille qui obstruaient leurchemin. Contrairement à leurs illustres prédécesseurs, certainsmusulmans contemporains se laissent abattre par lesdifficultés auxquelles ils font face. Ayant perdu le filconducteur qui a toujours mené leurs successeurs vers lagloire, ils recherchent le bonheur dans des choses qui ne lesfont aboutir le plus souvent quau désespoir et au manque desérénité. Cet ouvrage nous démontre de façon explicite, lapossibilité de renouer avec les nobles caractéristiques de nosprédécesseurs qui ont pu arriver à bout des faiblesses de lanature humaine.
  5. 5. 2 La Paix Intérieure Nous souhaitons quà linstar des premiers musulmans, tousnos lecteurs tacheront de faire face à leurs épreuves,ragaillardis par les enseignements de lIslam! QuAllah nous accorde sa grâce ici bas et dans lau-delà etquIl nous donne la bonne compréhension des enseignementsde Son Livre Saint Directeur Général Cheikh Mohammad Abdou
  6. 6. Introduction Louanges à Allah, le Seigneur des mondes. Jatteste quilny a dautre dieu quAllah et que Mohammad (prière et salutsur lui) est Son Prophète. Certes, les évènements qui entourent la nation islamiquesont bien durs et désespérants ; cette nation ploie sous lacharge de conspirations aussi effarantes les unes que lesautres. Mais Allah, Exalté soit-Il, nabandonne pas Sesserviteurs à de telles ténèbres, au contraire, Il les raffermit, lestranquillise et efface leur peur, leur inquiétude et leurdésespoir. Il ouvre pour eux les portes de lespoir et ne les abandonnejamais à Satan. Certes, cest une grande grâce et un grandégard dAllah, quIl soit Exalté! Légions sont les hadiths de la sunna prophétique qui onttrait aux croyants et aux bonnes récompenses qui leur sontréservés. Si nous répertorions ces hadiths en y ajoutant lesbiographies de certains de nos bons prédécesseurs, nousaboutirions inexorablement au résultat suivant : Assurément,nous sommes les victorieux, les soldats dAllah et la victoirefinale ne saurait que nous appartenir. Tous les complotsourdis par les ennemis dAllah, finiront par être vaincus. Nulne pourra empêcher le soleil de paraître et la lumière divinede couvrir le monde. Ces vérités nous procure une grandepaix intérieure et une quiétude inébranlable.
  7. 7. 4 La Paix Intérieure Nous verrons dans les lignes ci-dessous, avec plus dedétails, les huit facteurs qui procurent aux croyants cettetranquillité inaltérable qui sont notamment: 1- La foi profonde 2- La confiance en Allah 3- Linvocation 4- Limploration 5- La compréhension de lexistence du destin 6- La compréhension du sens des épreuves de la vie 7- Lendurance 8- Les bonnes nouvelles annoncées par lIslam. Chacun de ces huit points ne pouvant être explicité en unseul chapitre, nous nous contenterons des aspects pratiques deces points, qui sont à même dinsuffler à chacun de nous unegrande paix intérieure. Nous espérons que cet ouvrage sera très utile à tous ceuxqui ont à faire face à des difficultés ou à une inquiétudequelconque. QuAllah nous accorde la sérénité de lultime conviction etquIl nous compte parmi Ses soldats qui néprouvent jamaisni peur et ni aucune tristesse ! Que prière et salut dAllah soient sur le ProphèteMohammad, sa famille et ses Compagnons ! Lauteur: Moh.ammad Moussa ach-Charif mmalshareef@yahoo.com
  8. 8. Importance de la Paix IntérieureDéfinition de la Paix intérieure La paix intérieure, est cet état dâme qui permet à toutindividu de faire face aux épreuves avec la plus grandesérénité, exempte de tout affolement, de tout trouble et detoute surestimation des potentialités des ennemis et desadversaires. En somme, La paix intérieure est le résultat dun lienétroit entre le croyant et son Créateur, qui se manifeste parune entière confiance du croyant en Allah.Importance de la paix intérieure Quiconque jette un coup dœil furtif sur les maladies et lestroubles psychologiques constatables ça et là dans la vie desgens, se rendra compte de limportance de la sérénité et de lapaix intérieure. Le stress et la peur de linconnu sont les compagnons deroute dun grand nombre de membres de nos sociétés, etlégions sont les gens malheureux qui sont rongés par cesentiment dinsatisfaction. Vu lacuité de cette carence de sérénité et de paixintérieure, les États et les Organisations Gouvernementales etnon Gouvernementales, fournissent des efforts colossaux afinque les membres des différentes sociétés jouissent de sérénitéet de paix intérieure. Mais hélas, ces efforts narrivent pas àéradiquer ce problème crucial. À bien réfléchir, nous
  9. 9. 6 La Paix Intérieuretrouverions que léchec de ces efforts fournis, nest dû quàlabsence de tout recours aux enseignements et aux systèmesdivins. Tous les plans élaborés dans ce sens, ne font appelquà lexpérience humaine très limitée, qui, très souvent,prend les mirages pour la réalité et se ravise après avoir causébeaucoup de tort. Cette incapacité à faire face à ces fléaux psychologiquetouche aussi bien les sociétés sous développés que les sociétésindustrialisées. Le taux de suicides dans ces sociétésindustrialisées saccroît de façon vertigineuse, et les patientssuivis par les hôpitaux psychiatriques et les psychologues, secomptent en millions. Tous les intellectuels qui vivent dansces sociétés matériellement avancées, savent désonnais queleur développement nest que la couverture dun grandmalheur caché mais vécu par la majorité des citoyens. Le plus malheureux est quun grand nombre de peuplesislamiques ont été contaminé par ces fléaux après quilseurent arrêté de marcher dans le sillage du Saint Coran et dela sunna du Prophète. Cette déviation de la voie du salut islamique a eu pourconséquence directe la prolifération de maux inconnus jadispar les sociétés islamiques. Le Saint Coran illustre fort bien cette réalité en ces tennes : ( Et Allah propose en parabole une ville : elle était en sécurité, tranquille; sa part de nourriture lui venait de partout en abondance. Puis elle se montra ingrate aux bienfaits dAllah. Allah lui fit alors goûter la violence de la faim et de la peur [en punition] de ce quils faisaient. ) (An-Nabl : 112)
  10. 10. Importance de la Paix Intérieure 7 Allah, Exalté soit-Il, dit à ce propos : ( Très certainement, Nous vous éprouverons par un peu de peur, de faim et de diminution de biens, de personnes et de fruits. Et fais la bonne annonce aux endurants) (Al-Baqara: 155) Comment donc, sIl nous avait éprouvés de toute la peur,quAllah nous en préserve ! Nous pensons que limportance de la paix intérieure pourlindividu repose sur les points suivants:1- La constance Il va de soi que la constance et la fenneté sontincompatibles avec le sentiment de peur et de trouble. Nouspouvons dire sans risque de nous tromper que le rendement etla productivité de tout travailleur dépendent du niveau de sonéquilibre psychologique; quiconque souffre de troublespsychologiques, de manque de sérénité et de paix intérieure,ne saurait être efficace dans laccomplissement de sesobligations to:ut comme il ne saurait honorer ses engagementsdans le domaine de la prédication.2- Remède du désespoir et de la frustration,Ces deux maux destructeurs qui réduisent à néant tout efforthumain et amenuisent la capacité d endurance et dinitiatives,nont de remède que dans la sérénité et la paixintérieure3- la forte personnalité islamiqueLa sérénité et la paix intérieure sont les piliers de cette fortepersonnalité dont jouissent les grands prédicateurs musulmans.Raison pour laquelle nous les trouvons toujours souriants,
  11. 11. 8 La Paix Intérieuresympathiques, sereins et optimistes. Leur simple présence en unlieu, procure un· sentiment de sécurité à leur entourage. Ferventsadorateurs dAllah, lobservation des enseignements divins esten amont et en aval de toutes leurs activités et démarches.4- La certitude dêtre en la compagnie dAllah et dobtenirSa victoireVu limportance de ce facteur, nous laborderons avec plus dedétails un peu plus loin. lMais dici là, entamons le vif du sujet de la paix intérieure.1 Voir le Sième fondement de la paix intérieure.
  12. 12. Les Fondements de la Paix Intérieure Premier Fondement La Foi Profonde La foi profonde en Allah, quIl soit Exalté, et la certitudequIl accorde la constance, laffennissement et la victoirefinale aux fervents croyants, sont les facteurs clés de cette paixintérieure dont jouissent les croyants. Ce sentiment davoirlappuie de lOmnipotent les anime durant toute leur vie. Nous pouvons constater cette sérénité extraordinaire faceaux catastrophes, dans la conduite du Prophète Moïse (prièreet salut sur lui) notamment lorsque les enfants dIsraël furentrattrapés par larmée du Pharaon. Allah, Exalté soit-Il, nousparle de lattitude du Prophète Moïse (prière et salut sur lui)en ces tennes : ( Puis. quand les deux partis se virent. les compagnons de Moïse dirent : UNous allons être rejoints: Il dit : uJamais, car jai avec moi mon Seigneur qui va me guider: Alors Nous révélâmes à Moïse : uFrappe ·la mer de ton bâton : Elle se fendit alors, et chaque versant fut comme une énorme montagne. Nous fîmes approcher les autres [Pharaon et son peuple]. Et Nous sauvâmes Moïse et tous ceux qui étaient avec lui; ensuite Nous noyâmes les autres. ) (Ach..Choarâ : 61-66)
  13. 13. 10 La Paix Intérieure Cette parole du Prophète Moïse: «jai avec moi monSeigneur qui va me guider» est lexpression typique de lafoi en Allah, de la sérénité et de la paix intérieure, qui sont lesconditions sine qua non de la victoire et du salut fmal. Par ailleurs, le Prophète Mohammad (prière et salut sur lui)était toujours serein dune sérénité éblouissante. Le Coranrelate les évènements de lune des plus graves crises que lespremiers musulmans ont vécues avec le Prophète en cestermes: ( 6 vous qui croyez! Rappelez-vous le bienfait dAllah. sur vous, quand des troupes vous sont venues et que Nous avons envoyé contre elles un vent et des troupes que vous navez pas vues. Allah demeure Clairvoyant sur ce que vous faites. Quand ils vous vinrent den haut et den bas [de toutes parts], et que les regards étaient troublés, et les cœurs remontaient aux gorges, et vous faisiez sur Allah toutes sortes de suppositions... Les croyants furent alors éprouvés et secoués dune dure secousse.) (AI-Ahzâb : 9-11) Ce jour raconté par le Coran, est le jour de la bataille de la tranchée, livrée contre les coalisés. Les passages suivants démontrent combien cette crise était grave : ( Quand ils vous vinrent den haut et den bas [de toutes parts], et que les regards étaient troublés, et les cœurs remontaient aux gorges, et vousfaisiez sur Allah toutes sortes de suppositions... Les croyantsfurent alors éprouvés et secoués dune dure secousse ). Le grand exégète Sayyid Qotb nous illustre comment leProphète (prière et salut sur lui) et ses Compagnons ont faitface à cette crise dune gravité extrême:
  14. 14. Les Fondements de la Paix Intérieure Il « Le Prophète, prière et salut sur lui, est sorti pourtravailler dans la tranchée avec les musulmans; il creusait,transportait la terre sur son épaule et participait aux chantsinnocents des Compagnons, inspirés par les évènements encours. Imaginons un peu cette scène: Les musulmanschantonnant en train de creuser une tranchée avec leProphète (prière et salut sur lui). Cette atmosphère lesgalvanisait et leur procurait une énergie à toute épreuve.Zayd ibn Thâbit, qui était de ceux qui transportait la terre,fut qualifié ce jour par le Prophète (prière et salut sur lui),en ces termes: « Quel excellent garçon!! ». Pris desommeil, Zayd sendonnit dans la tranchée. Constatantcela, Amâra ibn Hazm lui prit son arme à son insu, etquand il se réveilla et ne retrouva pas son arme, il fut trèseffrayé. Le Prophète (prière et salut sur lui)linterpella: « 6 père du sommeil ! Tu as dormi jusquàperdre ton arme ?» Ensuite, il dit: « Qui sait où est Jarmede ce jeune homme?» Amâra dit:« Ô MessagerdAllah! Cest moi qui lai prise!)} Le Prophèteordonna: « Rends-la-lui !» Ensuite le Prophète interditdeffrayer les musulmans ou de prendre leurs bagages àleur insu par plaisanterie. Cet événement montre léveil des musulmans quicreusaient la tranchée, la bonne ambiance qui régœ.it et labonne atmosphère dans laquelle ils vivaient avec leurProphète dans les circonstances les plus difficiles. Le Prophète(prière et salut sur lui), avait la certitudedavoir le dernier dans ces conflit, à tel point quAllah luimontra les futures terres conquises au moment quil donnaitencore des coups de pioche dans la tranchée. TI raconta cesvisions quAllah lui avait accordé, aux musulmans, afin de
  15. 15. 12 La Paix Intérieure les affennire. Ibn Is-hâq dit: « On ma transmis la parole suivante de Salmân al-Fârissî : « Creusant un coin de la tranchée, je tombai sur un rocher qui me résistait. Le Prophète qui était à mes coté, constata que javais du mal à creuser cet endroit et vint prendre la pioche de mes mains. Quand le Prophète donna un fort coup de pioche, un éclair de lumière jaillit. Il donna un autre coup, et un autre éclair de lumière jaillit. A son troisième coup un autre éclair de lumière jaillit. Salmân ajouta: «Que mon père et ma mère soient sacrifiés pour toi ô Messager dAllah! Quest ce que je viens de voir? La pioche a brillé quand tu creusais? Il dit: «As-tu vraiment vu cela, Salmân? »Je dis: «Oui» Il dit: « Au premier éclair, Allah ma {lromis la conquête du y émen, au deuxième, celle du levant et du Maghreb et au troisième celle de lOrient» >? Ces évènements connus de tous, illustrent fort bien le courage et la constance du Prophète (prière et salut sur lui) Assurément, la parole ci-après dAllah, nexprime que la vérité: ( En effet, vous avez dans le Messager dAllah un excellent modèle (à suivreJ, pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier et invoque Allah fréquemment. ) (AI-Ahzâb : 21) Quant aux Compagnons du Prophète, le verset suivant met en exergue leur grande foi, leur sérénité et leur1 Ancienne appellation de lensemble des quatre pays suivants: la Palestine,le Liban, la Syrie et la Jordanie.2 Cest une autre version de cet événement, rapporté par Ahmad, voir: Af-Fat-!J. ar-Rabbânî 21 /78
  16. 16. Les Fondements de la Paix Intérieure 13conviction dont ils faisaient montre dans la gestion descrises et des conflits: ( Et quand les croyants virent les coalisés, ils dirent : roi/à ce quAllah et Son messager nous avaient promis; et Allah et Son messager disaient la vérité: Et cela ne fit que croître leur foi et leur soumission.) (AI-Ahzâb : 22) Comme le Saint Coran laffirme dans le verset ci-après,Les musulmans furent fortement secoués par loffensivedes coalisés : ( Les croyants furent alors éprouvés et secoués dune dure secousse ) (AI-Ahzâb: Il) Comme tout être humain, les Compagnons furentsecoués par cette offensive, bien que le Prophète leur aitannoncé la bonne nouvelle de la conquête du Yémen, dulevant et du Maghreb. Sentant la pem envahir sesCompagnons, le Prophète leur dit : « Qui dentre vous pourrait aller voir où en est lennemi sous ma garantie quil revienne sai.n et sauf, en plus je demanderais à Allah de faire de lui, mon compagnon au Paradis? » Malgré la garantie de revenir sain et sauf et le privilègedêtre avec le Prophète au Paradis, aucun des Compagnonsdu Prophète ne se manifesta. Le Prophète fini pardesigner, de son propre chef, quelquun pour cettemission, en loccurrence, Hodhayfa. Ce dernier dit àpropos de cette mission: Ayant été désigné par leProphète lui-même, je navais dautre choix que dobéir.
  17. 17. 14 La Paix Intérieure Cette réticence démontre le degré de peur qui sétait emparé des musulmans ce jour. Malgré cette frayeur, les Compagnons du Prophète avaient la certitude que la victoire finale leur reviendra telle que promise par le Coran dans le verset suivart : ( Pensez-vous entrer au Paradis alors que vous navez pas encore subi des épreuves semblables à celles que subirent ceux qui vécurent avant vous ? Misère et maladie les avaient touchés; et ils furent secoués jusquà ce que le Messager, et avec lui, ceux qui avaient cru, se fussent écriés : Quand viendra le secours dAllah ?" Quoi! Le secours dAllah est sûrement proche.) (AI-Baqara: 214) Les Compagnons du Prophète savaient donc quau fur et à mesure que leurs épreuves saccroissaient, ils se rapprochaient de la victoire fmale, telle quannoncée par ce verset: ( Et quand les croyants virent les coalisés, ils dirent : roilà ce quAllah et Son messager nous avaient promis; et Allah et Son messager disaient la vérité: Et cela nefit que croître leurfoi et leur soumission.) (AI-Ahzâb : 22) Nous comprenons des lignes ci-dessus, que les Compagnons du Prophète subissaient tout ce qui était inhérent à leur nature humaine, telle que la peur par exemple. Il ne leur fut jamais recommandé de se débarrasser de cette nature humaine. Par contre, ils avaient le grand privilège dêtre guidés par les enseignements de lIslam, qui les permettaient de ne pas seffondrer et de ne pas perdre espoir. Nous pouvons affmner sans risque de
  18. 18. Les Fondements de la Paix Intérieure 15nous tromper, que leur succès inégalé nest dû quà cetteparfaite symbiose entre nature humaine et enseignementsde lIslam. Autrement dit, la clé de leurs réussites àsurpasser les faiblesses et les carences humaines, se trouvedans cette symbiose entre nature humaine et directivesdivines. Quelles que soient les difficultés auxquelles nousfaisons face, nous ne devons point nous juger inaptes àaller de lavant. Tout comme nous ne devons jamais nousdire que notre faiblesse humaine causera notre perte face àces difficultés. Nous devons avoir la certitude que tant quenous resterons fidèles aux enseignements dAllah, Exaltésoit-Il, nous aurons toujours une bouée de sauvetage deLui. Cette certitude est la condition sine qua non de laconfiance en soi, de la sérénité et de la persévérance. Etgrâce à cette certitude nous verrons en toute difficulté unprélude à la victoire escomptée, ce qui nous permettra derésister et de continuer notre chemin vers cette victoirepromise. Les musulmans des premières heures de lIslamne doivent leur vaillance et leur forte personnalitéextraordinaire quà cette symbiose entre nature humaine etattachement aux enseignements divins. Le Saint Corannous parle de ces illustres personnalités qui sont restésfidèles aux enseignements de leur Seigneur en ces tennes : (Il est, parmi les croyants, des hommes qui ont été sincères dans leur engagement envers Allah. Certain dentre eux ont atteint leur fin, et dautres attendent encore; et ils nont varié aucunement (dans leur engagement)) (AI-Ataâb : 23) Aux antipodes de ces gens éclairés, nous trouvonsdautres gens qui se couvrent dignominie en trahissant
  19. 19. 16 La Paix Intérieure leurs engagements envers Allah, oubliant la teneur du verset ci-après : ( Et il sera demandé compte de tout engagement vis-à- vis dAllah.) (AI-Ahzâb : 15) »1 En somme, la sérénité et la paix intérieure vont crescendoavec le degré de foi en Allah. Plus nous somrhes loin desdifférentes fonnes didolâtrie et de paganisme plus nousressentons la paix intérieure et la sérénité. Allah, exalté soit-Il, dit à ce propos: ( Ceux qui ont cru et nont point troublé la pureté de leur foi par quelque iniquité (association), ceux-là ont la sécurité; Et ce sont eux les bien-guidés) (Al-An" âm : 82) Liniquité mentionnée dans ce verset fait allusion auxdifférentes fonnes didolâtrie. Quiconque arrive à se purifierde ces pratiques et croyances idolâtres aura la sérénité et lapaix intérieure. Dautre part, quiconque a une foi profonde etvéridique et des sentiments islamiques abondants, aura lavictoire finale et son âme sera paisible. Ce qui revient à direque le manque de paix intérieure et de sérénité ressenti par lesuns et les autres nest dû en réalité, quau manque de foi, quiles expose à toute sorte dinquiétude et de suspicion. Le Prédicateur ar-Râchid dit à propos de la négligence dece lien étroit qui existe entre victoire et foi en Allah : «Nous avons probablement été privés du succès et de la victoire, à cause de cette manie de toujours élever la voix avec des prières dans nos chambres, exigeant1 Fi Dhi/â/ a/-Qor ân, 5/2842-2844.
  20. 20. Les Fondements de la Paix Intérieure 17 quAllah nous accorde réussite et victoire sans que nous soyons prêts à fournir le moindre effort. Ainsi, nous nous prévalons de la propriété dune réussite et dune victoire pour lesquelles nous ne nous sommes jamais privés de sommeil, et nous navons guère versé de lannes pour les obtenir. En vérité, la victoire et le succès ne sont que des dons dAllah accordés à ceux de ses créatures qui mettent les nuits à profit durant leur vie dici bas, pour accomplir de bonnes œuvres et sincliner devant leur Seigneur... Cheikh Ibn al-Qayyim1 dit: 11/s ravivent leurs nuits par lobéissance à leur Dieu Par la récitation, les supplications et les implorations Leurs yeux déversent de chaudes larmes Semblables à un déluge sans fin Durant la nuit, ils sont très approfondis dans ladoration Mais dans la bataille, cest les meilleurs héros Sur leur visage, on voit les traces de prosternation Et un éclat de lumière resplendissante" »2 Les sentiments de foi sont lun des moyens les plusefficaces pennettant aux musulmans de faire face auxdiverses attaques qui les guettent de partout. En parlant delimportance de ce sentiment de foi qui confond lesadversaires et les amène à lâcher du lest, un prédicateur ditune fois:1 Cest Imam Mobammad ibn Abi Bakr ibn Ayyoub az·Zorai, ad-Dimacbqi,Chams ad-DtD ibn Qayyim al-Jouziyya al-Hanbali. Il est né en 691 H, il étaitcourageux, savant, connaisseur des doctrines islamiques et des points dedifférences entre les musulmans. Il priait et récitait beaucoup le Coran, ilavait bon caractère et était très affectueux. Il mourut en 751 H à Damas, sesfunérailles virent beaucoup de gens. Voir ad-Darar al-Kâmina, 4 / 2321.2 Ar-Raqâ ;q, pp 33.35.
  21. 21. 18 La Paix Intérieure «Ce sont des moyens très efficaces, qui restent imbattables face aux adversaires. Quels que soient les moyens dont disposent ces adversaires, ils sont toujours impuissants face à des gens qui ont foi en Allah et qui sont persévérants dans leur relation avec le Tout Puissant, devant Qui ils sinclinent humblement dans leur retraite nocturne jusquà en arriver aux larmes. Mais hélas, il arrive souvent quaux prises. avec des adversaires dans des débats ou des confrontations intellectuelles, certains croyants négligent le moyen efficace qui est en amont et en aval de tout triomphe, ce moyen qui est en loccurrence, linvocation dAllah en toute intimité. Ils oublient souvent que le fait dinculquer à lâme lamour dAllah et de Son invocation, représente une station nécessaire dapprovisionnement en une énergie spirituelle activant le travail islamique vers lavant avec des pas sûrs et rapides exempts de toute avidité, et surmontant tous les obstacles... Quiconque cherche à se prémunir par des moyens autres que la crainte et lamour dAllah, naura quà se plier aux diktats des idoles de cette vie dici bas, acceptant de subir le plus grand cataclysme et la chute fatale, quil ne saurait éviter en se basant sur des rites sans âme, et des prières inertes qui ne lui seront daucun secours. Ce qui sexplique par le fait que la sécheresse spirituelle, la stérilité morale et la disette sentimentale, sont les fléaux les plus dangereux qui entravent le travail islamique. En effet, tout musulman, qui est
  22. 22. Les Fondements de la Paix Intérieure 19atteint de ces fléaux, perd toutes ses facultéscl attralt. .. »1 .
  23. 23. 20 La Paix Intérieure Deuxième Fondement La Confiance en Allah, Exalté Soit-II Ce sujet est si profond quil nécessite un livre entier pourêtre bien explicité. Mais comme nous lavons mentionné dansla préface, nous allons nous contenter déclairer ses différentsaspects qui ont trait à la sérénité et à la paix intérieure. Faire confiance à Allah et sen remettre à Lui, telle est lavoie des croyants et des vertueux. Cest cette nécessaire etétroite relation avec le Créateur, qui leur assure la paixintérieure et les éloigne de tout trouble et déséquilibre. Cetterelation de confiance absolue entre Allah et Ses serviteurs, estla caractéristique principale qui distingue lIslam des autresreligions. Hélas! Aujourdhui, la majorité des musulmans,ont oublié cette vérité et cette adoration, et se sont enfoncésdans les délices de la vie avec frénésie, appréhendant lavenir,sensibles aux épreuves, trop heureux dans laisance. Par ailleurs, no~bre de serviteurs, dascètes et la plupartdes musulmans se trompent sur cette adoration liée au cœur.Ils ont à ce sujet, deux positions extrémistes diamétralementopposées : Soit ils sattachent exclusivement aux chosesmatérielles et aux causes apparentes, sans tenir comptedAllah le Tout Puissant créateur, soit ils sabstiennent defournir tout effort, arguant de leur confiance en Allah. Ils ont manqué le juste milieu qui distingue notre nation, etqui exige de compter sur les causes tout en ayant confiance àAllah.
  24. 24. Les Fondements de la Paix Intérieure 21 Cette confiance en Allah est la clé de la sérénité et de lapaix intérieure; car, après avoir fourni le meilleur de lui-même, le croyant se remet entre les mains dAllah quant à laréalisation de ses projets, ce qui le met à labri de touteangOIsse. Daucuns disent que la confiance en Allah est: « Lacertitude du serviteur quAllah Seul le suffit» l , dautre disentpar contre, que la confiance en Allah est davoir la certitudeque« Seul Allah est Capable ici bas et à lau-delà, de procurerdes choses utiles et de prémunir contre les choses néfastes, etsen remettre constamment à Allah tout en sachant quIl est leSeul qui donne réellement ou prive, et le Seul Qui est à mêmedaccorder un bienfait ou de faire subir un préjudice.. »2 Par ailleurs, le Coran mentionne cette confiance en Allahen des termes très éloquents, comme dans les versets ci-dessous: ( Certes ceux auxquels lon disait: les gens se sont rassemblés contre vous; craignez-les" - cela accrut leur foi - et ils dirent: "Allah nous suffit; Il est notre meilleur garant: Ils revinrent donc avec un bienfait de la part dAllah et une grâce. Nul mal ne les toucha et ils suivirent ce qui satisfait Allah. Et Allah est Détenteur dune grâce immense. Cest le Diable qui vous fait peur de ses adhérents. Nayez donc pas peur deux! Mais ayez peur de Moi, si vous êtes croyants. ) (ÂI Imrân : 173-175)1 Tahdhîb Madârij as-Sâlikîn, 336.2 Préface du livre At-Tawalckol lâ Allah dibn Abî ad-Doniya: 31.
  25. 25. 22 La Paix Intérieure Ibn Abbâs souligne en ces tennes limportance de seremettre entre les mains dAllah pour atteindre la sérénité etla paix intérieure: Quand Abraham fut jeté da~s le feu, il dit« Allah nous suffit ! Il est notre meilleur garant» De même,le Prophète Mohammad (prière et salut sur lui) dit autant lorsdune très grave ~rise telle que signalée par ce verset ci-après: ( Certes ceux auxquels lon disait .~ HLes gens se sont rassemblés contre vous; craignez-les" - cela accrut leur foi - et ils dirent: "Allah nous suffit; Il est notre meilleur garant" ) (ÂI Imrân : 173)1 Lhistoire suivante incarne ce qui est susmentionnée, selonAwn ibn Abd Allah2 : « Tandis quun homme était dans unjardin en Égypte, du temps de la sédition dIbn az-Zobayr,frappant légèrement la terre avec un objet, il leva la tête et vitun agriculteur qui linterrogea:« Eh toi! PoUrquoi es-tu sitriste et chagriné?» Il répondit: « Rien» Lagriculteurinsista: « Est-ce pour la vie dici-bas? La vie dici-bas estéphémère et le bon et le corrompu sy nourrissent, et lau-delàest un vrai délai commandé par un Roi Puissant, qui distingueentre le vrai et la faux » Touché par ces paroles de lagriculteur, lhommerépondit : « Je suis triste à cause de ce qui arrive auxmusulmans»1 S.ab.il! Al-Bokhârî, chapitre de lexégèse.2 Awn ibn Abd Allah ibn Otba ibn Masoud al-Hodhalî, Abou Abd Allahal-Koufi , était un ascète qui jouissait dune grande crédibilité, il mourut enlan 120H, quAllah lui accorde Sa miséricorde, voir at-Taqrm, 24.
  26. 26. Les Fondements de /0 Paix Intérieure 23 Lagriculteur dit: «Par la compassion que tu as envers lesmusulmans, Allah, Exalté soit-Il va te préserver. InvoqueAllah! Car Allah répond toujours celui qui Linvoque, suffitcelui qui compte sur Lui et sauve celui qui a confiance en lui.Lhomme dit: Dès lors, je mattachai à linvocationsuivante : « Allah préserve-moi et préserve mon peuple ! » Etgrâce Allah, la sédition prit fin avec plus de peur que de malpour nous. »11 At-Tawalckol /â Allah dIbn Abî ad-Doniyâ : 67-68
  27. 27. 24 La Paix intérieure Troisième Fondement LInvocation dAllah, Exalté soit·II Ce sujet est en vérité comme une mer agitée sans bord,cest bien passionnant den parler, mais nous ne le traitonsque pour prouver que linvocation dAllah procure la paixintérieure au musulman, et le relie à son Créateur de manièreà lui apporter le calme et le repos. Des versets coraniques ont été révélés dans ce sens: ( Ceux qui ont cru, et dont les cœurs se tranquillisent à lévocation dAllah: En vérité, les cœurs ne se tranquillisent que par lévocation dAllah) (Ar-Ra.d: 28) De même le Prophète, prière et salut sur lui, a montré dansune multitude de hadiths, leffet de linvocation dans laréalisation de la paix intérieure, citons en quelques-uns :1- Les Invocations du Matin et du Soir Les hadiths rapportés à ce sujet procurent la paix, latranquillité, et le repos ; le Prophète (prière et salut sur lui)dit: . « Tout serviteur qui dit trois fois matin et soir: ~u nom dAllah, avec le nom Duquel aucun tort na lieu
  28. 28. Les Fondements de la Paix Intérieure 25 sur la terre ou dans le ciel, et Il est lEntendant et le Savant" aucun tort ne lui arriverait» 1 Répéter cette invocation est lune des causes principales desérénité et de paix intérieure dans la vie quotidienne descroyants. Certes, Seul Allah, Exalté soit-Il, garantit la sauvegarde surterre et dans le ciel, gloire à Lui. Quelle est grandiose laplace quoccupe le croyant qui adopte le mode de vieislamique! Une autre invocation très importante figure dans le hadithdans lequel le Prophète, prière et salut sur lui, dit : « Quiconque répète cent fois par jour: il1 nest de dieu quAllah, Seul, sans associé, à Lui la royauté, à Lui, la louange, Il est lOmnipotent" ces paroles lui équivaudront la rétribution due à laffranchissement de dix esclaves, cent bonnes actions lui seront prescrites, cents mauvaises actions lui seront effacées, et il sera préservé de Satan toute la journée jusquà ce . quil parvienne au soir. Nul ne lui sera égal quun homme qui aura fait plus que lui >/ . Cette partie du hadith « Et il sera préservé de Satan toutela journée jusquà ce quil parvienne au so ir» concerne.directement notre sujet. En effet, Satan donne beaucoup demauvaises inspirations à lâme, attriste les gens, trouble leurvie, éveille lappréhension de lavenir et le désespoir de toutevictoire et de toute réussite, détruit la volonté. Par contre,cette attestation répétée cents fois, dans environ un quart r 1 /1 Transmis par al-Hâkim dans al-Mostadrak 1/695.2 ~ah.îh. al-Bokhârî, chapitre des invocations.
  29. 29. 26 La Paix Intérieuredheure, apporte tous les bienfaits, et nous, procure la paixintérieure et efface toutes les mauvaises inspirations de Satan.Ô combien est inconscient celui qui néglige tant derétributions !2- Hadiths Concernant lInvocation qui Procure la PaixIntérieure : Le Prophète (prière et salut sur lui), dit des hadiths quiprocurent la tranquillité et la sérénité à lâme et quiraffermissent le musulman, citons-en les suivants : A) LInvocation dAllah, par Ses Noms les plus Beaux: Selon Abd Allah ibn Mas oud, le Prophète (prière et salutsur lui) dit : « Quiconque a un chagrin ou un souci et dit: Ô Seigneur! Je suis ton esclave et le fils de tes esclaves, mon devenir est entre tes mains, je subirai certainement ton jugement irrévocable, juste est ta sentence, je Timplore par tous les Noms qui te reviennent, par lesquels Tu Tes nommé ou que Tu as enseigné à lun de . Tes serviteurs ou que Tu as révélé dans Ton Livre ou que Tu as préféré cacher dans le Monde Invisible, de faire du Coran le printemps de mon cœur, la lumière de ma poitrine, la dissipation de mon chagrin, et la disparition de mes soucis, Allah effacera son chagrin et ses soucis et les transformera en joie. » Ibn Masoud ajouta: Quelquun interrogea : « Ô Messager dAllah! Devrons-nous les apprendre? » Le Prophète de dire : « Oui, il convient à celui qui les entend de les apprendre»11 Imam Ahmad dans son Sanac/, 5/3712-3713.
  30. 30. Les Fondements de la Paix Intérieure 27 B) La prière sur le Prophète (prière et salut sur lui) : La prière sur le Prophète (prière et salut sur lui) a unegrande importance dans la réalisation de la paix intérieure : ilest dit dans un hadith rapporté par Obay ibn Kab : « Quandles deux tiers de la nuit sécoulaient, le Prophète (prière etsalut sur lui) se levait et disait : « Ô gens ! Évoquez Allah ! Évoquez Allah ! Ar-Râjifa (le jour où la terre tremblera au premier son de trompe) est là / Suivie dar-Râdifa (le jour suivant) ! La mort est là avec tout ce quelle comporte! La mort est là avec tout ce quelle comporte / » Obay ibn Kab, quAllah soit Satisfait de lui, dit: Jedis une fois : « Ô Messager dAllah ! Je prie souvent sur toi,quelle quantité de ma prière devrais-je taccorder? » Le Prophète dit : « Ce que tu voudras ». Je dis: Le quart? Il dit : « Ce que tu voudras mais ce sera mieux pour toi, si cest plus que cela ». Je dis : La moitié? Il dit : « Ce que tu voudras mais ce sera mieux pour toi, si cest plus que cela ». Je dis : Les deux tiers ? Il dit : « Ce que tu voudras mais ce sera mieux pour toi, si cest plus que cela ». Je dis: Je taccorderai ma prière tout entière? Il dit: «Tes soucis seront donc dissipés et tes péchés seront pardonnés» 11 Rapporté par at-Tinnidhi, chapitre Description du Jour de Résurrection,hadith N°2457, Rapporté aussi par al-Hâlcim.
  31. 31. 28 La Paix Intérieure C) Allah, Allah est mon Dieu et je ne Lui associe rien: Selon Asmâ bint Omaysl quAllah soit Satisfait delle, leProphète, prière et salut sur lui, lui dit une fois : « Je vais tapprendre des paroles que tu diras en cas danxiété: Allah, Allah est mon Dieu et je ne Lui associe rien >/ D) Invocation à dire en sortant de la maison: Cette invocation est très importante dans la réalisation dela paix intérieure, pour quiconque veut être préservé des mauxet des soucis. Selon Omm Salama, quAllah soit Satisfaitdelle, quand le Prophète (prière et salut sur lui) sortait de samaison, il disait : «Au Nom dAllah, je men remets à Allah. 6 Seigneur! Nous cherchons protection auprès de toi, de glisser, de nous égarer, de tyranniser ou de subir la tyrannie, dêtre stupide ou de subir la stupidité >/ Et selon Anas ibn Mâlik, quAllah soit Satisfait de lui, leProphète (prière et salut sur lui) dit : «Quiconque dit, (en sortant de la maison) au nom dAllah. je men remets à Allah, nulle puissance etl Asmâ bint Omays ibn Mabad al-Khothamiya, lune des premièresémigrantes, morte après la mort de Alî, quAllah soit Satisfait de lui, quiétait son dernier époux, voir sa biographie dans Siyar A lâm an-Nobalâ2/282 et les pages suivantes.2 Transmis par Abou Dâoud dans ses Sonanes. chapitre de limploration dupardon, voir: Awn al-Ma boud, 4/ 386. Transmis par Imam at-Titmidhi dans ses Sonanes, les chapitres desinvocations, un hadith similaire fut transmis par al-Hâkim dans al-Mastadrak11700, il a dit que cest un hadith authentique.
  32. 32. Les Fondements de la Paix Intérieure 29 nulle force quen Allah, on lui dit : (Allah) te suffit, tu es préservé, et Satan séloigne aussitôt de lui >/ Que faut-il au musulman pour obtenir la sérénité et la paixintérieure plus que la protection dAllah, la suffisance, etléloignement de Satan ?! Dautre part, Allah, Exalté soit-Il, a garanti aux évocateursde les évoquer, et quand Allah, Exalté soit-Il évoque unévocateur, ce dernier est préservé de toute peur, de toutchagrin, il est dit dans le Coran: « Souvenez-vous de Moidonc, Je vous récompenserai » Dans un hadith Qodsî2, Allah le Tout Puissant, dit: « ... Si! mévoque en lui-même, Je le mentionnerai en Moi-même, si! mévoque dans un public, Je le mentionnerai dans un public bien meilleur encore »3 Selon Abou ad-Dardâ, quAllah soit Satisfait de lui, leProph~te (prière et salut sur lui) dit : « Certes, Allah dit : « Jesuis avec mon serviteur, tant quil Mévoque et bouge seslèvres par Mon évocation»4l Ibid.2 Cest la parole dAllah exprimée par le Prophète, prière et salut sur lui3 Transmis Imam al-Bokhâri dans son Sahih.4 Transmis par al-tlâkim dans le Most;m.~k 1/673.
  33. 33. 30 La Paix Intérieure Quatrième Fondement LImploration dAllah Cest un vaste sujet qui ne peut être cerné que par degrands volumes comme nos Imams purifiés lont fait. La nation islamique souffre aujourdhui, de faiblesse etsubit une attaque atroce des ennemis qui usurpent ses terres etexploitent ses ressources, elle na aucune arme matériellepour leur faire face, elle ne possède que la foi en Allah et laconfiance en Lui. Dans un hadith, le Prophète, prière et salutsur lui, a montré que limploration est larme du croyant etson abri, il dit : « Limploration est larme du croyant, le pilier de la religion et la lumière des cieux et de la terre >/ Il est recommandé au croyant de sattacher auximplorations dans laisance, pour quAllah lui réponde dans lagêne, le Prophète (prière et salut sur lui) dit : «Quiconque veut être répondu en cas de gêne et de catastrophes, quil implore Allah en pendant laisance >/ Citons aussi ce célèbre hadith qui dit: «Retourne-à-Lui (à Allah) en cas daisance, tu Le trouveras en cas de gêne»l Transmis par al-Hâkirn dans le Mastadrak, 1 : 699.2 Ibid., 1 : 729.
  34. 34. Les Fondements de la Paix Intérieure 31 Donc, limploration, en plus dêtre importante etrecommandée, est aussi signe de sincérité du serviteur et deson attachement à Allah, Exalté soit-Il. Ce serviteur jouiraalors de paix intérieure, de tranquillité et de raffermissementen cas de catastrophes et de gêne.1- Pas de divinité à part Toi! Pureté à Toi! Jai étévraiment du nombre des injustes: Selon Sad ibn Abî Waqqâs, le Prophète (prière et salut surlui) dit: « Limploration de Dhou an-Noune, alors quil était dans le ventre du poisson : «Pas de divinité à part Toi! Pureté à Toi! Jai été vraiment du nombre des injustes» Aucun musulman ne lutilise dans son imploration sans quAllah ne lui réponde >/ Dans une autre version, il est ajouté quun homme dit: «ÔMessager dAllah! Était-elle pour Yoooos spécialement oupour les croyants en général ? » Le Prophète (prière et salutsur lui) dit:« Nas-tu pas entendu la parole dAllah, Exaltésoit-Il : (Et le sauvâmes de son angoisse. Et cest ainsi quenous sauvons les croyants) (AI-Anbiyâ :88))32- Selon Abou Moussâ al-Acharî, chaque fois que leProphète (prière et salut sur lui) avait à livrer une bataille, ildisait: « Ô Seigneur! Aide-nous à les vaincre, nous cherchons protection auprès de Toi contre leur mal»41 Une partie dun célèbre hadith authentique, voir le Mosnad de lImamAhmad 4/286-2882 Transmis par al-Hâkim, voir le Mostadrak 1/684-685.3 Ibid4 Transmis par al-Hâkim, voir le Mostadrak 2/142.
  35. 35. 32 La Paix intérieure3- Selon Abd Allah ibn Abî Awill, quAllah soit Satisfait delui, quand le Prophète (prière et salut sur lui) livrait bataille, ,il attendait jusquà ce que le soleil sincline et disait: «6 gens! Ne souhaitez point de rencontrer lennemi, implorez Allah de vous accorder la paix et sachez que le Paradis est sous [ombre des épées. » Puis ajoutait: «Ô Seigneur! Toi qui as fait descendre le Livre, qui déplace les nuages, Toi Qui vainquit les coalisés, accorde-nous la victoire sur eux »1 Dans une autre version : « Ô Seigneur! Toi Qui as fait descendre le Livre, Qui rend rapidement les comptes, Toi Qui vaincs les coalisés, Seigneur, vaincs-les et secoue-les ! >/Implorations coraniques utiles à la réalisation de la paixintérieure : Le livre Misbâh adh-Dhalâm dAbou Abd Allah ibn an-Nomân3 rapp~e~e multitude dhistoires vraies qui mettenten exergue limportance de limploration dAllah. Lhistoireci-dessous est lune des histoires consignées dans ce livre:1 Rapporté par al-Bokhârî, chapitre du Djihad2 La référence précédente3 Chams ad-Dîn Mohammad ibn Moussâ ibn an-Nomân , de Marrakech ,malikite, mort en 683, ce livre qui est le sien est un manuscrit comme il estdit dans Al-A lâm 71118
  36. 36. Les Fondements de la Paix Intérieure 33 « Quand AI- Azîz Billâh 1 incarcéra ach-Charîf ibn Tabâtibâ,2 ce dernier, une fois la nuit tombée, vit le Prophète en songe. Le Prophète lui dit dans son rêve : AI- Azîz ta mis en prison? Il répondit: Oui ô Messager dAllah! Le Prophète lui dit : « Que fais-tu donc de ces cinq choses qui sont touj ours agrées par Allah et grâce auxquelles Il te soulagerait de tous tes maux ? » Il dit : Ô Messager ci Allah! Quelles sont ces choses? Le Prophète de dire: ce sont Les paroles suivantes dAllah Exalté soit-Il : ( Très certainement, Nous vous éprouverons par un peu de peur, de faim et de diminution de biens, de personnes et de fruits. Et fais la bonne annonce aux endurants, qui disent, quand un malheur les atteint : Certes nous sommes à Allah, et cest à Lui que nous retournerons: Ceux-là reçoivent des bénédictions de leur Seigneur, ainsi que la miséricorde; et ceux-là sont les biens guidés. ) (AI-Baqara: 155-157) ( Certes ceux auxquels lon disait: "Les gens se sont rassemblés contre vous; craignez-les" - cela accrut leur foi - et ils dirent: "Allah nous suffit; Il est notre meilleur garant . ) (ÂI Imrân : 173)1 Nazzâr ibn Maadd ibn Ismail, Abou Mansour, le calife fatimide dÉgypte,chiite corrompu, mort en 386, voir sa biographie dans Siyar A /âm an-Noba/â, 15/167.2 Ach-Charif Abd Allah ibn Ahmad ibn Ali al-Hassani, médinois ensuiteégyptien, il était pudique et apte à être calife. Il mourut en 348. Voir sabiographie dans Siyar A lâm an-Nobalâ,15/496-497.
  37. 37. 34 La Paix Intérieure ( Et Job, quand il implora son Seigneur: uLe mal ma touché. Mais Toi, tu es le plus miséricordieux des miséricordieux! " Nous lexauçâmes, enlevâmes le mal quil avait, lui rendîmes les siens et autant queux avec eux, par miséricorde de Notre part et en tant que rappel aux adorateurs. ) (AI-Anbiyâ : 83-84) ( Et Dhou an-Noune (Jonas) quand il partit, irrité. Il pensa que Nous Nallions pas léprouver. Puis il fit, dans les ténèbres, lappel que voici : t1>as de divinité à part Toi! Pureté a Toi! Jai été vraiment du nombre des injustes~ Nous lexauçâmes et le sauvâmes de son angoisse. Et cest ainsi que Nous sauvons les croyants.) (AI-Anbiyâ : 87-88) (Bientôt vous vous rappellerez ce que je vous dis; etje confie mon sort à Allah. Allah est, certes Clairvoyant sur les serviteurs. Allah donc le protégea des méfaits de leurs ruses, alors que le pire châtiment cerna les gens de Pharaon) (Ghâfrr : 44-45) Ach-Charîf ibn Tabâtiba dit: Je me réveillai tout en ayant ces versets en mémoire. Et le matin lon me libera. Je sus alors que je devais ma liberté à la bénédiction de ces cinq versets» 1 Dans ce sens Djafar ibn Mobammad as-Sâdiq2 dit:1 A/-Ara}Fî a/-Fara}, 45-46.2Djafar ibn Mohammad ibn Ali ibn al-Hossayne ibn Ali ibn Abî Tâlib, lundes grands savants, mort en lan 148, voir sa biographie dans Nozhat a/-Fodha/â 1/535-538
  38. 38. Les Fondements de la Paix Intérieure 35«- Je suis étonné par tout malade qui omet de dire: ( Le mal ma touché. Mais Toi, tu es le plus miséricordieux des miséricordieux! ) (Al-Anbiyâ : 83)- Alors quAllah, Exalté soit-Il, dit en réponse à cetteinvocation: ( Nous lexauçâmes, enlevâmes le mal quil avait) (Al-Anbiyâ : 84)- Je suis étonné par toute personne qui a des chagrins et ometde dire: ( Pas de divinité à part Toi ! Pureté a Toi ! Jai été vraiment du nombre des injustes ) (Al-Anbiyâ : 87)- Alors quAllah, répond à cette invocation en ces termes : ( Nous lexauçâmes et le sauvâmes de son angoisse. Et cest ainsi que Nous sauvons les croyants.) (Al-Anbiyâ : 88)- Je suis étonné par quiconque éprouve la peur et omet dedire: ( Allah nous suffit; Il est notre meilleur garant. ) (Al Imrân : 173)- Alors que la réponse dAllah à cette invocation est : ( Ils revinrent donc avec un bienfait de la part dAllah et une grâce. Nul mal ne les toucha) (Ar Imrân : 174)- Je suis étonné par toute personne qui est victime decomplots et omet de dire : ( Et je confie mon sort à Allah. Allah est, certes Clairvoyant sur les serviteurs. ) (Ghâfir: 44)- Alors quAllah répond à cette invocation en ces termes : ( Allah donc le protégea des méfaits de leurs ruses) (Ghâfrr : 45)
  39. 39. 36 La Paix Intérieure- Je suis aussi étonné par quiconque craint que les grâcesdAllah dont il joui ne samenuisent et omet de dire: ( Telle est la volonté (et la grâce) dAllah! Il ny a de puissance que par Allah) (AI-Kahf: 39»)1Récits Historiques sur lEffet Salvateur de lImploration: 1- Selon limam ibn Haja~ , quAllah laccueille dans Samiséricorde, Abou Bakr ar-Râzî3 dit une fois : «Jétais àIspahan, chez Abou Naîm pour écrire les hadiths. Il y avaitun cheikh, nommé Abou Bakr ibn Ali, qui était mufti.Victime cl un complot, ce mufti fut emprisonné. Je vis alors leProphète (prière et salut sur lui) dans mon rêve, à sa droite setenait Gabriel qui bougeait sans cesse ses lèvres pour glorifierAllah. Le Prophète (prière et salut sur lui), me dit : « Dis à Abou Bakr ibn Ali de faire linvocationmentionnée dans le S-allîll dal-Bokhârî qui repousse lanxiété,pour quAllah le soulage» Au matin, je lui fis part du rêve, il fit alors linvocationmentionnée, et fut libéré après peu de temps »41 Ad-Do ô , al-Mathour WaÂdâboho, 75-76.2 Cest lImam Hâfidh (savant ayant mémorisé cent mille hadiths auminimum) Ahmad ibn Ali ibn Mohammad qui était dabord à Asqalan puispartit en Égypte, à son époque il fut le seul à maîtriser les sciences du Hadith,il est mort en 852, voir sa biographie dans ad-Daw al-Lâmi, 2/36-40.3 AI-Hâfidh, Ahmad ibn Ali ar-Râzî, ascète, homme de confiance, mort en430 environ, voir sa biographie dans Siyar A Mm an-Nobalâ, 17/522.4 Fat!J. al-Bârî, 23/173.
  40. 40. Les Fondements de la Paix Intérieure 37 2- Ar- Rabî ibn Yoooos 1 dit: Une fois le roi me convoqua pour me dire:« Certes Djafar ibn Monammad a§-Sâdiq, calomnie dans mon royaume, quAllah me tue si je ne le tue pas» Je retrouvai alors Djafar, et je luis dis: « Le roi te convoque! » Il se purifia, porta ses habits et je laccompagnai. Quand je demandai au roi la permission de lintroduire, il me dit: : «Fais-le entrer, que Dieu me tue si je ne le tue pas» Quand il entra, le roi se leva pour laccueillir en disant: «Bienvenue à lhomme pur, innocent de toute corruption et de toute traîtrise, mon frère et le fils de mon oncle» Il le fit assoire auprès de lui, tourna vers lui son visage, et linterrogea sur sa santé, puis il dit: «Demande- moi ce que tu veux» Il dit : « rendez aux gens de la Mecque et de Médine leurs dus ! » Il dit : « Je le ferai » Puis il dit : Eh servante! Amène-moi la To!Jfa! Elle lui amena alors une bouteille de parfum, dont il aspergea Djafar avant quil ne se retire. Je rattrapai Djafar et lui dis :« Ô fils du Messager dAllah! Je tai ramené à lui en étant sûr quil allait te tuer, mais tu as vu ce qui sest passé, et je tai vu bouger tes lèvres en entrant. Que disais-tu ? Il dit: Je disais: «Seigneur! Surveille-moi avec Ton œil qui ne sendort jamais, et protège-moi avec Ton appui, et 1 Ar-Rabî ibn Younos, ministre et grand chambellan, Abou al-Fagl, un Omeyyade, serviteur de Othmân ibn Affan, quAllah soit Satisfait de lui, fut" chambellan de Mansour, ensuite son ministre, cétait un homme noble et vertueux. Il mourut en ]69, voir sa biographie dans 8iyar A lâm an-Nabalô, 7(335.
  41. 41. 38 La Paix Intérieurepréserve-moi avec Ton pouvoir sur moi, ne me fais pas périr,Tu es mon espoir ! Seigneur! Combien de grâce Tu mas accordée, et je neTai pas remercié comme il convient, et combien dépreuveTu mas fais subir, et je nétais pas patient, ô Toi que je naipas remercié comme il faut, mais Qui ne mas pas privé ! ÔToi qui mas éprouvé et je nétais pas patient, et Tu ne maspas abandonné! Ô Toi qui mas vu commettre les péchés sansque Tu ne me déshonores! Ô Toi qui donnes dinnombrablesgrâces! Ô Toi dont les bienfaits ne cessent jamais! Aide-moipar la vie dici bas à bien accomplir les prescriptions de mareligion, et par la piété à avoir une bonne récompense à lau-delà, protège-moi de ce que jignore, et ne me soumets pas àmes mauvaises inspirations. Ô Toi auquel les péchés ne portent pas tort, et le pardonaux serviteurs ne Te diminue en rien! Pardonne-moi ce quine te porte pas tort, et fais-moi don de ce qui ne Te diminueen rien! Ô Toi le Donneur par Excellence! Je sollicite de Toile soulagement, la bonne patience, la sauvegarde de touteépreuve, et le remerciement pour la protection» 1 3- Il est dit dans le livre Mi~bâ.h adh-Dhalâm dAbou AbdAllah ibn an-Nomân : Un jour tandis quun souverain dormait, il se réveilla ensursaut, convoqua le chef de sa police et lui ordonna dalleren prison pour relâcher al-Alawî. Après sêtre exécuté, lechef de la police demanda à ce dernier: « Par Celui qui tasoulagé, quest ce qui a poussé le roi à te libérer?» Ildit: « Par Allah, jétais endormi, quand jai vu, le Prpphète1 Nozhat al-Fofialâ, 11537.
  42. 42. Les Fondements de la Paix Intérieure 39(prière et salut sur lui) en rêve. Il me dit : « Ô mon fils ! Ilstont oppressé?» Je dis:« Oui, ô Messager dAllah!» Ildit : « Lève-toi, et accomplis deux unités de prières (Raka âs),et après les avoir accomplies, dis: « Ô Toi que rien neprécède, ô Toi qui entends le son, ô Toi qui couvre de chairles os après la mort, accorde ta prière à Mohammad et à lafamille de Mohammad, et donne-moi une issue à cette gêne etun soulagement de ce chagrin, certes Toi Tu sais et moi je nesais pas, et Tu peux et moi je ne peux pas, Tu es leConnaisseur de lInvisible ! Je me réveillai alors et je narrêtai point de répéter cetteinvocation jusquà ce que tu mais convoqué. » 1 4- Selon Abou Noym al-A§bahânî, al-Fa!!l ibn ar-Rabî,dit: « Je suis entré une fois voir le souverain et je trouvaiquil avait entre les mains des épées et toute sortedinstruments de punitions. Il me dit: «Je veux voir le Hijâzî(ach-Châfiî) je dis alors: À Allah nous appartenons et à Luinous retournons, lhomme a péri ! Jallai voir ach-Châfiî et je lui dis: « Réponds à lappel dusouverain !» Il dit: « Puis-je prier deux Raka as?» Je luirépondis : « Prie !» Ensuite, nous allâmes donc voir lesouverain. Quand nous entrâmes dans le premier corridor,ach-Châfi î bougea ses lèvres, dans le deuxième corridor ilbougea aussi ses lèvres, quand nous arrivâmes au souverain, illaccueillit et linvita à sasseoir. Contrairement à ce à quoi sacour sattendait, il permit à ach-Châfiî de disposer, et medit: «Ô Fa!!l apporte lui une Badra (récipient contenant des1 AI-Araj Fi al-Faraj, 44-45.
  43. 43. I--~-- 40 La Paix Intérieure pièces dargent), je la lui apportai, et quand nous fûmes dans le corridor je luis dis: « Par Celui qui a transfonné sa colère en une satisfaction, dis moi ce que tu as dis une fois devant le souverain pour quil soit satisfait de toi de la sorte !» Il dit: jai récité cette bénédiction: « ( Allah atteste, et aussi les Anges et les doués de science, quil n y a point de divinité à part Lui, le Mainteneur de la justice. Point de divinité à part Lui, le Puissant, le Sage ! ) (ÂI Irnrân: 18) Seigneur! Je cherche protection par la lumière de Ta sainteté, la bénédiction de Ta pureté et par la grandeur de Ta majesté, de tout handicap, de tout fléau, de toute mauvaise personne ou mauvais djinn tapant à ma porte, sauf celui qui me veut du bien, ô toi le Miséricordieux ! Tu es mon refuge avant que je ne cherche refuge Tu es mon secours avant que je ne cherche secours! Ô Toi auquel les Pharaons se sont soumis! Et Toi à Qui les tyrans ont obéi! Seigneur! Ton évocation est mon slogan et ma protection, mon sommeil et ma stabilité, jatteste que nulle divinité nexiste à part Toi, protège-moi et préserve-moi par Ta miséricorde, ô Miséricordieux! » AI-Fagl ajouta: « Jécrivis cette invocation, et la gardai en poche. Toute fois que le souverain se mettait en colère contre moi, jorientais lécrit vers lui et sa colère se dissipait aussitôt. »1 1 Al-Araj Fî al-Faraj, 39-40.
  44. 44. --------- - - - - Les Fondements de la Paix Intérieure 41 5- Sachant que le souverain était en colère contre lui, al- Fagl, dit linvocation suivante: « Ô Toi, au-dessus de Qui aucun dieu nest adoré, aucun dieu nest craint et aucun dieu ne persiste ! Ô Toi Qui nas pas de chambellan, ni de ministre, ni de planton ! Ô Toi qui, avec les sollicitations des serviteurs, Tu deviens de plus en plus généreux! Ô Toi, Qui, avec les péchés des serviteurs, tu deviens de plus en plus Tolérant! Accorde Ta prière à Mohammad et à la famille de Mohammad, et soulage-moi quotidiennement de toute peine, de toute anxiété et de toute peur! Tu es le Plus Puissant, Tu fais ce que Tu veux. Ô Toi Qui as la grandeur et la noblesse! Toi Qui fais ce que Tu veux ! 6- Lhistoire de Dhou an-Noune al-Masrî 1 avec un souverain : Accusé injustement, la mort de Dhou an-Noune fut ordonnée, mais le souverain fmi par lacquitter. Lun de ses compagnons linterrogea: « Comment as-tu été épargné par le souverain, alors quil avait décidé de te tuer? » Il dit: « Quand le serviteur maccompagna, je récitai: « Ô mon Seigneur! Les gouttes deau des mers, les vents, les secrets de la terre et des cœurs, sont tous, preuve de Ton existence, attestent de Ta force et reconnaissent que Tu es Unique ! Par la puissance avec laquelle Tu protèges ceux qui sont dans les cieux et sur la terre, accorde Ta prière à Mohammad et à la famille de Mohammad, et attendris son 1 Cest Thawbân ibn Ibrâhîm Abou al-Fayg, ascète, cheikh dÉgypte, mort en 245, voir Nozhat al-Fodalâ, 2/855-857
  45. 45. 42 La Paix Intérieurecœur (le souverain) envers moi. À ma vue, le souverain seleva pour maccueillir, et fi étreindre, puis il dit: « Noustavons dérangé, ô père dal-Fayg ! »11 Nozhat al-Foga/â, 2/856-857.
  46. 46. Les Fondements de la Paix Intérieure 43 Cinquième Fondement La Compréhension-de lExistence du Destin Ce sujet est si délicat quil est très difficile de le traiter àfond sans sy perdre; Car avec son esprit faillible, lêtrehumain ne peut comprendre parfaitement le but dAllah dansSes actions envers Ses créatures, et il ne lui est pas possibledavoir une parfaite perception de la sagesse dAllah dans Sacréation. Ainsi si lindividu sintroduit dans ce sujet enprofondeur, il risque de ségarer et de se perdre. Il va de soi que le destin est un sujet qui restera toujourssubtil et difficile à comprendre pour les uns et pour les autres. Allah, Exalté soit-Il dit : ( Et on ne vous a donné que peu de connaissance) (al-Isrâ : 85) Dans la sunna du Prophète (prière et salut sur lui) lespiliers de la foi englobent la croyance au destin, tel quementionné dans ce hadith : « (La foi) est de croire en Allah, Ses Anges, Ses Livres, Ses Prophètes, le Jour Dernier, et au destin, bon ou mauvais soit-il»11 Partie dun hadith authentique célèbre, connu comme le hadith de Gabriel,prière sur lui, transmis par Moslim dans son S-a!lî!1, au début du chapitre surla croyance.
  47. 47. 44 La Paix Intérieure Il faut noter de prime abord que la compréhension du sensdu destin est la condition sine qua non de lacquisition de lasérénité et de la paix intérieure. Ce qui revient à dire quil estpennis en Islam de méditer sur le destin sans pour autantchercher à cerner tous ces contours, car Seul Allah est àmême de tout savoir.A) Le Caractère Immuable du Destin Sachant quil ne saurait éviter son destin antérieur à sanaissance, le croyant musulman mène une vie de sérénité etde paix intérieure. Ce qui revient à dire que les croyantsfournissent le meilleur deux-mêmes au travail tout enrespectant les enseignements divins, et néprouvent pas grandremords pour les occasions manquées. Il faut signaler que la compréhension du destin est utilepour le croyant dans sa quête de sérénité et de paix intérieuresans que cela nait aucun effet néfaste sur son dévouementdans laccomplissement de ses devoirs et sa lutte indiscutablecontre toute corruption dans la société. Le Prophète (prière etsalut sur lui) affmne limportance de la croyance au destin ences tennes : « Allah a prescrit les destins des créatures. cinquante mille ans avant de créer les cieux et la terre» J Savoir cela est une très grande source de sérénité, car surcette base lon aura de moins en moins de remords et œuvreraavec plus de dignité, car tout compte fait nul ne pourrasurpasser la volonté dAllah.1 Transmis par Moslim dans son S-ah.îh., chapitre al-Qadar.
  48. 48. Les Fondements de la Paix Intérieure 45 Quiconque assimile cette vérité, son âme devient calme,son cœur sapaise et il acquiert la paix intérieure et la sérénité. Allah, Exalté soit-Il dit: ( Nul malheur natteint la terre ni vos personnes, qui ne soit enregistré dans un Livre avant que Nous ne layons créé; et cela est certes facile à Allah) (AI-Hadîd : 22) Dans son commentaire de ce verset, limatll al-Qortobîdit: « Ar-Rabi ibn ~âlih dit: « Quand Said ibn Djobayrl fut arrêté, je pleurai, alors il dit: « Pourquoi pleures- tu ?» Je dis: « Je pleure pour ta situation présente et pour ton devenir» Il dit: « Ne pleure pas! Cette situation était dans le Savoir dAllah, nas-tu pas entendu Sa parole : ( Nul malheur natteint la terre ni vos personnes, qui ne soit enregistré dans un Livre avant que Nous ne layons créé; et cela est certes facile à Allah) (AI-Hadîd: 22) »2 Quiconque sait que les catastrophes vécues, sontmentionnées dans une tablette préservée bien avant leursurvenance, surpasse toute anxiété et joui dune tranquillitétotale.1 Arrêté par al·Hajjâj, qui la tué en lan 95, quAllah laccueille dans Samiséricorde.2 AI-Djâmi Li Aflkâm al-Qor ân, 17/ 258.
  49. 49. 46 La Paix IntérieureB) La Prédestination : Cest une règle importante qui procure à lindividu, latranquillité et la sérénité, et verse dans son cœur une immensepaix intérieure, car, il saura alors, quIl est lié à son Créateurpar un lien quil est impossible de rompre. Allah, Exalté soit·Il dit: ( Nul malheur natteint [lhomme] que par la permission dAl/ah. Et quiconque croit en Al/ah, [Allah] guide son cœur. Al/ah est Omniscient. ) (At-Taghâbone: Il) Limam al-Qortobî dit à propos de ce verset: « Ibn al-Abbâs dit:« Allah envoie dans le cœur du croyant uneultime conviction lui permettant de savoir, que ce qui luiarrive naurait pu le manquer, et ce qui le manque, naurait pulatteindre})l Le Prophète, prière et salut sur lui, dit: « ... Sache que ce qui ta manqué, ne devait pas tatteindre. et ce qui ta atteint ne devait pas te manquer... »2 AI-Haythamî dit: Ceci veut dire, que ce qui tarrive debien ou de mal était déjà prédestiné. Donc, ce qui tatteint estton destin et il est impossible quil te manque, et ce qui netatteint pas est, aussi un destin et il est impossible quiltatteigne, car ce sont des destins précis, qui se situent1 Ibid, 18/139.2 Transmis par Abmad dans son Mosnad, Cheikh Châkir dit que cest unhadith authentique.
  50. 50. Les Fondements de la Paix Intérieure 47exactement là où il faut, par une décision prise depuis desmilliers dannées... »1 Si lindividu assimile ce qui précède, son âme sapaise, soncœur se tranquillise, et il réalise une paix intérieure aveclaquelle il pourra faire face au désespoir et au chagrinauxquels il pourrait se confronter.C) Tous ce qui est prédestiné est bon: Cest une grande règle quil faut connaître, ce qui estprédestiné par Allah est toujours bon. Lindividu pourrait lesconsidérer comme mal, mais selon la balance divine, ils nesont que bienfaits. Limam ibn al-Qayyim, dit : « Allah, Exalté soit-Il dit: ( Dis: V Allah, Maître de lautorité absolue! Tu donnes lautorité à qui Tu veux, et Tu arraches lautorité à qui Tu veux; et Tu donnes la puissance à qui Tu veux, et Tu humilies qui Tu veux. Le bien est en Ta main et Tu es Omnipotent. ) (Âl Imrân : 26) Ce verset commence par déclarer quAllah est Maître de lautorité absolue, puis Il donne lautorité à qui Il veut, et Il larrache de qui Il veut, le mal ne Lui correspond point Exalté soit-Il. Il est rapporté par Moslim, que le Prophète (prière et salut sur Lui) dit : « Je réponds à Ton appel et jobéis à Tes ordres, le bien est entre Tes Mains, le mal ne Te correspond pas, je ne suis fort que par Ton assistance, et je retourne à Toi, Béni et Exalté sois-Tu»1 Fat!!. al-Mobin Fi Char!1. a/-Arbain, 176.
  51. 51. 48 La Paix Intérieure Tout ce qui est lié à Allah, Exalté soit-Il, est un bienfait. Une chose ne devient mal que lorsquelle perd le lien qui la lie à Allah et à Ses enseignements. Ces choses créées par Allah sont qualifiées de mal suite à un processus de travestissement et de dérive. Ce qui revient à dire que le mal se trouve dans certaines créatures non dans la création. Car toute chose dans la création, est placée à la place qui lui sied le plus, sans la moindre défaillance. »1D) Justice absolue et omniscience: Telles sont les deux règles dor de la prédestination. Il estdit dans le Coran à propos de la justice absolue du ToutPuissant: ( Il nest pas interrogé sur ce quIl fait, mais ce sont eux qui devront rendre compte [de leurs actesJ.) (AI-Anbiyâ : 23) Quand Allah, Exalté soit-Il, juge, nul ne saurait trouver unefaille dans son jugement. Les versets et les hadiths qui fontallusion à cette réalité sont légion. Citons en quelques-uns :Allah, Exalté soit-Il, dit dans le Saint Coran : ( Certes. Allah ne lèse (personne), fût-ce du poids dun atome. Sil est une bonne action. Il la double. et accorde une grosse récompense de Sa part) (An-Nissâ: 40) ( Et ton Seigneur ne fait du tort à personne ) (AI-Kahf: 49) ( Ton Seigneur, cependant. nest point injuste envers les serviteurs.) (Fossilat : 46)1 Chifâ al- Alil, 178-179.
  52. 52. Les Fondements de la Paix Intérieure 49 Quant à lomniscience dAllah, le verset ci-après nous endonne une idée claire : ( Il néchappe à ton seigneur ni le poids dun atome sur terre ou dans le ciel, ni un poids plus petit ou plus grand qui ne soit déjà inscrit dans un livre évident.) (Younos : 61) Croyant en un Seigneur Qui fait montre dune telle justiceabsolue et dune telle omniscience, nous nous soumettons àLui entièrement et approuvons tout ce quIl fait dans Sonunivers, et envers Ses créatures. Nous avons tout intérêt àfaire preuve dhumilité en vers notre Seigneur et à ne pas nousopposer à Son destin. Cette conception est la seule qui est àmême de nous procurer la sérénité et la paix intérieure.
  53. 53. 50 La Paix Intérieure Sixième Fondement , Les Epreuves de la VielAbd al·Aziz ibn Abd as-Salâm ibn Abi al-Qâssim as-Salami, lun desImams les plus connus, fut surnommé roi des savants. Né à Damas en 577 H,il eu maille à partir avec le ~ouvemeur qui sétait allié aux ennemis. Raisonpour laquelle il sinstalla en Egypte et y mourut en 660 H, laissant derrière luiplusieurs ouvrages de grande valeur. Voir A/-A lâm, 4112.
  54. 54. Les Fondements de la Paix Intérieure 51 ( Et quand le malheur touche lhomme, il fait appel à Nous, couché sur le côté, assis, ou debout. Puis quand Nous le délivrons de son malheur, il sen va comme sil ne Nous avait point imploré pour un mal qui la touché. ) (Yonnos: 12))1 Ainsi, chaque personne subit soit une épreuve danslaisance ou une épreuve dans la gêne, al-Fayrouz Âbâdî2dit à cet effet : « Allah, Exalté soit-Il, éprouve les serviteurs, tantôt par les joies pour quils Le remercient, et tantôt par les gênes pour quils patientent. Ce qui revient à dire que tous les malheurs et les bienfaits sont des épreuves, le malheur exige la patience tandis que le bienfait exige la gratttude... »3 . Et ce, pour pouvoir distinguer entre les vertueux et lesmenteurs, les constants et les sceptiques. Le roi des savants, al-Izz ibn Abd as-Salâm, dit : « Les pauvres et les faibles sont les élus et les partisans des prophètes, et vu les grands bienfaits des épreuves, «Les gens les plus éprouvés sont les prophètes puis les vertueux et ainsi de suite par ordre de mérite»4 Ces gens1 AI-Fitane Wa al-Balâyâ, 21.2 Mo.hammad ibn Yaqoub ibn Mohammad, Abou Iâhir, Majd ad-Diu ach-Chirâzi, al-Fayrouz Âbâdî , lun des pionniers de la langue et de la littératurearabe, est né à Kârâzine, lune des régions de Chtriz, en 729, il mourut àZobayd, au Yémen, en 817, laissant derrière lui plusieurs ouvrages. Voir A/-A lâm, 7/146-147.3 Marge dA/-Fitane Wa al-Balâyâ, 13-14.4 Partie dun hadith authentique transmis par Ahmad et dautres.
  55. 55. 52 La Paix Intérieure éprouvés se voient accusés de folie ou de magie et sont cruellement tournés en dérision. Le Coran nous rapporte une multitude dhistoires vécues par ces illustres personnages et nous donne les bonnes directives telles que mentionnées dans ces versets ci-après : ( Certes, des messagers avant toi (Mol!ammad) ont été traités de menteurs. Ils endurèrent alors avec constance dêtre traités de menteurs et dêtre persécutés, jusquà ce que Notre secours leur vînt) (AI-Anâm: 34) (Pensez-vous entrer au Paradis alors que vous navez pas encore subi des épreuves semblables à celles que subirent ceux qui vécurent avant vous ? Misère et maladie les avaient touchés; et ils furent secoués jusquà ce que le Messager, et avec lui, ceux qui avaient cru, se fussent écriés : lQuand viendra le secours dAllah ?" - Quoi! Le secours dAllah est sûrement proche.) (AI-Baqara: 214) ( Très certainement, Nous vous éprouverons par un peu de peur, de faim et de diminution de biens, de personnes et de fruits. Et fais la bonne annonce aux endurants) (AI-Baqara: 155) ( Certes vous serez éprouvés dans vos biens et vos personnes; et certes vous entendrez de la part de ceux à qui le Livre a été donné avant vous, et de la part des Associateurs, beaucoup de propos désagréables. Mais si vous êtes endurants et pieux... voilà bien la meilleure résolution à prendre ) (ÂI Irnrân: 186)
  56. 56. Les Fondements de la Paix Intérieure 53Les musulmans de la première génération, qui restent unmodèle à suivre pour toute lhumanité, ont supporté desépreuves incommensurables; ils furent chassés de leursdemeures et bannis de leurs patries. Ils frrent face àlanimosité dennemis coalisés et connurent mainte fois,lamertume de la défaite. Certains dentre eux tombèrentau champ dhonneur lors de la bataille dOnod, de BirMa ouna et tant dautres batailles. Le ProphèteMohammad lui-même (prière et salut sur lui), fut blesséet lune de ses incisives fut cassée. Les êtres les pluschers à lui furent tués, les ennemis se réj ouirent etsaccaparèrent de leurs biens. Les épreuves de la batailledes coalisés mentionnées dans les versets ci-après, sontun cas décole de leur endurance. Il est dit dans le SaintCoran à ce sujet: ( Quand ils vous vinrent den haut et den bas (de toutes partsJ, et que les regards étaient troublés, et les cœurs remontaient aux gorges, et vous faisiez sur Allah toutes sortes de suppositions. Les croyants furent alors éprouvés et secoués dune dure secousse ) (AI-Ahzâb : 10-11)Ils avaient constamment à faire face à la faim et audénuement. Il leur arrivait souvent de serrer des pierrescontre leurs ventres, pour atténuer lardeur de la faimqui les tenaillait. Le chef de tous les humains, leProphète Mohammad, (prière et salut sur lui), na jamaiseu plus dun repas dans la même journée. Il supporta laméchanceté des hypocrites qui poussèrent leurignominie jusquau point daccuser son épousedadultère. En plus de cela, il eu maille à partir avec
  57. 57. - 54 La Paix Intérieure quelques farouches imposteurs tels que Mossaylima, Talha et al- Ansî1, tout comme il endura beaucoup de souffiance, lui et ses Compagnons, durant la bataille de Tabouk. À la mort de cet illustre Prophète, lon retrouva son bouclier mis en gage chez un commerçant juif contre quelques poignée dorge. La vie de tous ces grands hommes, fut constamment jonchée dépreuves. Plus leur foi était profonde, plus ils faisaient face à des épreuves. Il est même rapporté que certains pieux préférèrent endurer dêtre coupés en deux par une scie plutôt que dabandonner leur foi. Le Prophète (prière et salut sur lui) illustre ces réalités en ces termes: « Telle une plante que le vent ne cesse dincliner, le croyant est toujours éprouvé >l... »3 Par ailleurs, limam al-Ghazâlî4 (Algazel) quAllah laccueille dans Sa miséricorde, dit: « Si tu vois quAllah, Exalté soit-Il, te prive des délices de la vie et taccable de catastrophes et dépreuves, saches que tu Lui est cher, que tu jouies dune place spéciale pour lui, quIl te guide vers le chemin de Ses élus serviteurs et quIl ta toujours à lœil. Sa parole ci- après sous-tend fort bien cette vérité : 1 De ces imposteurs, seul Tal!la se convertit à lIslam. 2 Transmis par al-Bokhârî (5644) et par Moslim (2809). 3 Al-Fitane Wa al-Balâyâ, 18-20. , 4 Cheikh al-Ghazâli, grand savant musulman, dont le vrai nom était Zayn ad- Dîn Abou Hâmid Mohammad ibn Mohammad ibn Ahmad a!-Ioussi, ach- Châfii, al-Ghazâli. Auteur de beaucoup douvrages, il mourut en S05H. Voir sa biographie dans Siyar A lâm an-Nobalâ " 19/322-346.
  58. 58. Les Fondements de la Paix Intérieure 55 « Et supporte patiemment la décision de ton Seigneur. Car en vérité, tu es sous Nos yeux » (At-Iour: 48) En plus, tu dois reconnaître Son bienfait, en préservant pour toi ta prière, ta vertu, en taccordant Ses rétributions et le rang de Ses élus serviteurs»1 Les épreuves et les catastrophes peuvent contenir desbienfaits et nul ne sait où se trouve la victoire, le bonheur et lagrâce. Allah, Exalté soit-Il, dit : ( Il se peut que vous ayez de" Javersion pour une chose où Allah a déposé un grand bien.) (An-Nissâ : 19) ( Il se peut que vous ayez de Javersion pour une chose alors quelle vous est un bien) (AI-Baqara: 214) Allah, exalté soit-Il, donna cette même directive auProphète et aux musulmans pour faire face à ceux qui ontdiffamé lépouse du Prophète en ces termes : ( Ceux qui sont venus avec la calomnie sont un groupe dentre vous. Ne pensez pas que cest un mal pour vous, mais plutôt, cest un bien pour vous) (An-Nour: Il) Limam al-Hassane al-Basrî2 , quAllah laccueille dans Samiséricorde, dit :1 Fayd a/-Qamr 11245, tiré de la marge dA/-Fitane Wa a/-Ba/âyâ, 21.2 Al-Hassane ibn Abi al-Hassane Yassâf al-Basri, homme de confiance,vertueux, célèbre jurisconsulte, mort en lan 110 H à environ 90 ans,quAllah lui accorde Sa miséricorde, voir: At-Taqrîb :160
  59. 59. 56 La Paix Intérieure «Ne détestez pas les catastrophes, car lépreuve pourrait contenir votre sauvegarde tout comme ce que vous aimez pourrait vous porter préjudice. » 1 Les épreuves ont beaucoup de bienfaits2, en effet, ellespurifient le musulman de ses péchés et distinguent les vraiscroyants des hypocrites. Le Prophète (prière et salut sur lui)dit: « Certes Allah éprouve chacun de vous, comme lon teste lor par le feu, ceux qui en sortent comme lor pur (rouge), ce sont ceux quAllah a sauvé des péchés. Ceux qui sortent moins purs, ce sont ceux qui ont un peu de doutes, dautres sortent comme lor noir, ce sont ceux qui sont tombés dans la sédition »3 Abd Allah Olwân4 a dit: «Certes, ceux qui prennent en charge la prédication et empruntent le chemin de la réforme et de la bonne guidée, font toujours face aux catastrophes et aux malheurs de la vie. Se trompe, quiconque croit que le chemin de la prédication est bordé de roses et couvert de tapis et de garnitures. Tout prédicateur doit savoir que le chemin de la prédication est toujours obstrué de grands rochers, et de douloureuse épines. Quiconque nest pas préparé à1 Marge dAl-Fitane Wa Al-Balâyâ, 16.2 Imam al-Izz ibn Abd as-Salâm a mentionné dix-sept points dans sa thèse,Al-Fitane Wa Al-Balâyâ.3 Transmis par al-Hâk:im dans al-Mostadrak : 4/3144 Abd Allah Nâssih ibn Said otwân, prédicateur, jurisconsulte syrien, né en1356H à Alep, il a plusieurs ouvrages, il est mort en 1407 à Djedda et futenterré à la Mecque, quAllah laccueille dans Sa miséricorde. Voir Itmâm al-Alâm, 174.
  60. 60. Les Fondements de la Paix Intérieure 57 surmonter ces difficultés, naura quà succomber au désespoir. »1 Le grand Cheikh al-Qaradâwî, quAllah le protège, dit : «Les croyants sont les gens les plus patients face aux épreuves, les plus raffermis dans les catastrophes, les plus satisfaits de leur destinée. Ils ont su que cette vie est trop courte, comparée à léternelle, alors ils ont assimilé que leur vie ici-bas ne peut être un paradis avant le Paradis réel. Sachant quAllah a fait don à lêtre humain dun libre choix et de la succession, ils comprirent quils ne sauraient être des anges, et quils ne sauraient avoir meilleurs sort que ces Messagers et Envoyés dAllah qui furent les gens les plus éprouvés dans la vie dici-bas, les plus privés de ses délices, malgré quils soient un modèle à suivre pour toute lhumanité. Cheikh ibn al-Qayyim dit: "Ô toi qui na plus de volonté, ce chemin a fatigué Adam, a fait pleuré Noé, par sa cause, Abraham fut jeté dans le Feu, Ismaï1 a failli être immolé, Zacharie fut scié, jean le pur fut immole »2 Sayyid Qotb, quAllah le couvre de miséricorde, dit: « Lancienne loi dAllah dans la purification avant de leur accorder le Paradis est que les croyants défendent leur foi, même sils subissent pour cette cause toute sorte de souffrance, de douleur et de torts, alternant entre léchec et la gloire, jusquà ce quils atteignent la1 §.ifât ad-Dâïya an-Nafsiya, 47.2 Al-Imân wa-Al-H.ayâ, 194-195.
  61. 61. 58 La Paix Intérieure constance de la foi sans plus jamais être ébranlés par ni aucune crainte ni aucune force et sans jamais se plier aux épreuves. Et là, ils mériteront le paradis, car leurs esprits se sont libérés de toute peur, de toute humiliation, ils se sont libérés des délices de la vie, leurs âmes sont devenus plus compatible que jamais avec le paradis et ils ont réussi à sélever au-dessus du monde de largile: (Pensez-vous entrer au Paradis alors que vous navez pas encore subi des épreuves semblables à celles que subirent ceux qui vécurent avant vous ? Misère et maladie les avaient touchés; et ils furent secoués jusquà ce que le Messager, et avec lui, ceux qui avaient cru, se fussent écriés : lQuand viendra le secours dAllah ?" - Quoi ! Le secours dAllah est sûrement proche. ) (AI-Baqara: 214) Cette interrogation mentionnée dans le verset ci- dessus, dénote dune atroce souffrance endurée par le Prophète et ses Compagnons. Ce qui revient à dire que la constance de la foi malgré le malheur, est la condition sine qua non de la victoire finale. Cette victoire fmale étant un don quAllah accorde aux méritants, nul ne saura être parmi les vrais victorieux, sans faire montre de fermeté jusquau bout et sans tenir tête au déluge des épreuves et des tentations, tout en restant fidèle à sa foi en Allah durant le parcours de sa vie. Tel est le chemin tel quAllah, Exalté soit-Il, la montré à tout groupe musulman à toute époque, cest cela le chemin : foi et lutte, malheur et épreuve, patience
  62. 62. Les Fondements de la Paix Intérieure 59 et constance, orientation vers Allah Seul pour enfin jouir de la victoire finale »1Il dit aussi : « Quiconque se trouve confronté à des épreuves ou des difficultés, quil se raffennisse, quil ne sébranle point, que sa totale confiance soit en la miséricorde divine, en la force dAllah de soulager ses peines, et de le rétribuer >?Il dit dautre part : « Il est nécessaire dentraîner les âmes à supporter les épreuves, et à réussir à lexamen de la persévérance dans la lutte de la vérité, en faisant face à la peur, à la faim, à la pauvreté et à la mort. Allah, le Tout Puissant dit: ( Très certainement, Nous vous éprouverons par un peu de peur, de faim et de diminution de biens, de personnes et de fruits. Et fais la bonne annonce aux endurants) (AI-Baqara : 155) En somme, lIslam exige des fidèles quils consentent dénormes sacrifices pour lui, jusquà ce quils se rendent à lévidence que rien nest plus important que leur foi en Allah. Ceux qui acceptent de consentir ces sacrifices en surmontant les multiples épreuves qui obstruent leur chemin, sont dotés par Allah, dune forte personnalité qui tient inlassablement à ses principes. Ce qui est apparemment leur malheur, est en réalité un moyen de mettre au grand jour les différentes potentialités enfouies) Iarîq ad-Dawa Fî Dhilâl al-Qorân, 351-353.2 Ibid, 230.
  63. 63. 60 La Paix Intérieure en eux-mêmes, qui ne sauraient apparaître sans épreuves. Par ailleurs, la véracité et la justesse des valeurs et des concepts prônés par les enseignements divins, ne saurait être perceptible que dans des circonstances exceptionnelles dépreuves qui amènent les uns et les autres à assimiler le sens profond de ces enseignements qui favorise la purification des individus de toute souillure. Lun des plus importants aspects des épreuves pour ceux qui les vivent est quils se rendent à lévidence que Seul Allah, Exalté soit-Il, peut leur servir de soutien, et là , tout devient clair dans leur tête et leur attachement à Allah atteint le niveau requis.» 1Il dit par ailleurs : « Il est malséant de penser quAllah fait souffrir Ses serviteurs par les épreuves ou quil leur crée des préjudices. En réalité, les difficultés sont lun des moyens qui poussent lêtre humain à se parfaire de sorte quil puisse répondre efficacement aux exigences de son rôle de lieutenant dAllah sur terre ...En effet, dans tout groupe confronté à des épreuves, seulles plus dévoués, plus endurants et plus attachés à Allah arrivent à résister jusquà ce quils atteignent soit la victoire finale, soit la récompense divine. »2Le grand professeur Sayyid Qotb dit enfm : « Certes le croyant serviteur ne souhaite pas être exposé à lépreuve dAllah, il aspire plutôt à Sa miséricorde et à la paix, mais quand il est confronté à une épreuve, il fait preuve de patience en prenant conscience desl Iarîq ad-Da wa Fi Dhilâl al-Qorân, 221-222.2 Ibid., 225.
  64. 64. Les Fondements de la Paix Intérieure 61 conséquences et se soumet à la volonté dAllah en se confiant entièrement à Lui, aspirant à Sa miséricorde et à Sa paix après lépreuve» 1 Tout serviteur qui comprend lépreuve de cette manière,mènera une vie agréable, deviendra plus fort, son âmesapaisera, et il ressentira une grande sérénité. Autrement, ilse perturbera et ségarera. .I Ibid.,223.
  65. 65. 62 La Paix Intérieure Septième Fondement Lendurance Il est. nécessaire au croyant durant son chemin vers Allah,Exalté soit-Il, , dêtre endurant face aux malheurs quil subitou appréhende, ayant toujours à lesprit que la patience estune grande lumière, comme la si bien dit le Prophète (prièreet salut sur lui) 1 Allah, Exalté soit-Il, dit à ce propos: ( Combien de prophètes ont combattu, en compagnie de beaucoup de disciples, ceux-ci ne fléchirent pas à cause de ce qui les atteignit dans le sentier dAllah. Ils ne faiblirent pas et ils ne cédèrent point. Et Allah aime les endurants.) (ÂI Irnrân: 146) (Les endurants auront leur pleine récompense sans compter) (Az-Zomar: 10) ( ... Endure ce qui tarrive avec patience) (Loqmân : 17) (Supporte donc. dune. belle patience 1) (AI-Maârij : 5) ( Très certainement. Nous vous éprouverons par un peu de peur, de faim et de diminution de biens, de personnes et de fruits. Et fais la bonne annonce aux1 Partie dun hadith transmis par Moslim dans le chapitre de la purification.
  66. 66. Les Fondements de la Paix Intérieure 63 endurants, qui disent, quand un malheur les atteint : UCertes nous sommes à Allah, et cest à Lui que nous retournerons: Ceux-là reçoivent des bénédictions de leur Seigneur, ainsi que la miséricorde; et ceux-là sont les biens guidés) (AI-Baqara: 155-157) Le Prophète (prière et salut sur lui) dit : « Nul don nest meilleur que celui qui a reçu le don de lendurance »1 Et pour inciter les gens à faire preuve dendurance face auxcatastrophes, il dit, (prière et salut sur lui) : « Étonnant est létat du croyant! Tout ce qui larrive lui est bénéfique. Excepté le croyant, nul ne saurait jouir dune telle faveur; Toute fois quil est gratifié dun bienfait, il remercie (Allah pour Son bienfait), et cela lui est bénéfique. Et quand il subit un malheur, il lendure patiemment et cela lui est aussi bénéfique. »2Imam Ali, quAllah soit Satisfait de lui, dit: « Ô fils dAdam ! Ne te réjouis pas de la richesse, et ne te décourage pas à cause de la pauvreté, ne sois pas triste à cause des malheurs, ne te réjouis pas trop en cas daisance; en vérité, autant lor est purifié par le feu, autant lhomme vertueux est épuré par les épreuves. Certes tu nauras ce que tu veux que si tu abandonnes ce que tu désires, et tu natteindras ce que tu espères1 ~ahîh AI-Bokhârî, Chapitre de la zakat.2 ~ahîh Moslim, Chapitre az-Zohd.
  67. 67. 64 La Paix Intérieure atteindre, quen étant endurant face à ce que tu détestes et dévoué dans laccomplissement de tes devoirs» 1LEndurance Mène à la Victoire Il est primordial pour tout un chacun de savoir quelendurance est la condition sine qua non de toute victoire,comme Allah le Tout Puissant la si bien signifié dans ceverset: ( Nous les fimes des dirigeants qui guidaient par Notre ordre, quand ils firent preuve dendurance. ) (AI-Anbiyâ :73) Le Prophète (prière et salut sur lui) dit: « Sache que la victoire est inséparablement liée à lendurance »2 Allah, exalté soit-Il, met en exergue la faiblesse des impiesface aux endurants croyants en ces termes : ( Quun bien vous touche, ils sen affligent. Quun mal vous atteigne, ils sen réjouissent. Mais si vous êtes endurants et pieux, leur manigance ne vous causera aucun mal.. Allah connaît parfaitement tout ce quils font. ) (Âl ~Imrân : 120) Par ailleurs, Allah enseigne aux croyants les cinqconditions requises pour atteindre la victoire finale en cestermes:l Rissâlat a/-Mostarchidin, dAI-Mohâssibî, pris de la marge dAI-Fitane Waal-Balâyâ, 13.2 Partie dun hadith figurant dans le Mosnad de limam Ahmad.

×