Your SlideShare is downloading. ×

Les dom tom

521

Published on

Published in: Education
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
521
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
16
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Les DOM-TOM Raquel Cardoso
  • 2.  Le statut des DOM-TOM a été modifié en France, 2003. DROM ou DOM-ROM (pour «Département et région doutre-mer») et les TOM sont disparus excepte pour les terres australes La Polynésie française et la Nouvelle-Calédonie, elles forment maintenant des POM
  • 3.  DOM (sigle retenu pour DROM) : Guadeloupe, Martinique, Guyane et La Réunion Ce sont les «départements» doutre-mer, comme ceux quon trouve en France métropolitaine et possédant un conseil général et un conseil régional, mais un seul préfet. Tous les DOM sont soumis aux lois françaises tout en ayant la possibilité davoir recours à certains «assouplissements» dus à leur éloignement, par exemple, la possibilité dadapter les textes législatifs et leur organisation administrative. Ainsi, les DOM bénéficient dun plus dautonomie que les autres départements français.
  • 4. Guyane française Dans le nord-est de lAmérique du Sud, entre le Surinam et le Brésil, le plus grand département français doutre- mer. La Guyane fait partie de lUnion européenne La seule région d’Amériquedu Sud où la langueofficielle n’est ni l’espagnol ni le portugais
  • 5. • 90 % du territoire est couvert de forêts tropicales denses et n’est accessible• tupi-guarani. Jusqu´à s. XVIe et XVIIe• La traite négrière et lesclavage ont été pendant plusieurs siècles les moteurs de léconomie des Caraïbes et de l’Amérique du Sud. En 1794, la Convention de Paris vote un décret qui abolissait lesclavage• léducation et la santé
  • 6. Guadeloupe Antilles françaises Au sein des Petites Antilles, la Guadeloupe et la Martinique se trouvent séparées l’une de l’autre par une île non francophone La Grande-Terre et la Basse-Terre forment ce qu’on appelle la Guadeloupe continentale LÉtat français est représenté par le préfet établi dans la ville de Basse-Terre et un sous-préfets à Pointe-à-Pitre
  • 7.  Créole guadeloupéen comme langue maternelle L’histoire de la Guadeloupe est liée à celle des Antilles Ciboneys
  • 8. Martinique Fait partie des Antilles françaises LÉtat français est représenté par le préfet établi à Fort- de-France et trois sous-préfets à Trinité, au Marin et à Saint-Pierre. Colomb ait débarqué en Martinique, le 15 juin 1502 Le créole est utilisé de manière ponctuelle
  • 9. La Réunion Située dans le sud-ouest de locéan Indien, à quelque 800 km à lest de Madagascar La surface de lîle de La Réunion est aux deux tiers montagneuse et 40 % de lîle se trouve à plus de 1000 mètres daltitude Ce département doutre-mer sert de base militaire française
  • 10.  Zoreils =Français de la Métropole Les Arabes soient les premiers découvreurs de La Réunion Un pirate anglais, Blackwelle, sy arrêta et lui donna le nom de Englands Forest parce quil trouva lîle fort boisée Lesclavage
  • 11. Île Mayotte Surnommée «l’île aux Parfums» Composée de deux îles principales, la Grande-Terre, et la Petite-Terre. Mayotte proviendrait d’un mot arabe, maouti L’archipel des Comores
  • 12. Tom
  • 13. Terres australeset antarctiques françaises Le mot vienne du grec antarktikos Quatre-vingt-quinze pour cent de lAntarctique sont recouverts de glace et le continent détient environ 90 % des réserves deau douce du monde. Programmes scientifiques: étude de la haute de la basse atmosphère et de lenvironnement terrestre; météorologie; analyse des séismes de locéan Indien et du Pacifique Sud; étude de la géologie et du volcanisme des îles sub-antarctiques, de la glaciologie de la calotte polaire; études biologiques (biologie végétale et animale marine et terrestre); études océanographiques; étude de géophysique, de la géologie sédimentaire, de locéanographie physique et chimique, de la paléo-climatotogie, de la biologie marine, etc., sans parler de la coopération scientifique internationale
  • 14. COM COM : Mayotte, Saint-Pierre-et-Miquelon, Saint- Barthélemy et Saint-Martin Ce sont les collectivités doutre-mer bénéficiant dun statut particulier disposant dune certaine autonomie, car les collectivités territoriales sont devenues des entités distinctes de lÉtat français. Parmi ces dernières, on distingue la «Collectivité doutre-mer départementale» de Mayotte et la «Collectivité doutre-mer territoriale» de Saint-Pierre- et-Miquelon. Depuis le 14 juillet 2007, lîle de Saint- Martin et lîle de Saint-Barthélemy, auparavant des communes de la Guadeloupe, sont désormais des «Collectivités doutre-mer de la République».

×