édito
Nous vous souhaitons à toutes et à tous une
bonne année 2009.
Sur le plan politique, cette année sera décisive
pour ...
Médicaments : quand la commission
                      fait la part belle aux lobbies pharmaceutiques
                   ...
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Changer Numero 1

769 views
713 views

Published on

Published in: News & Politics
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
769
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
2
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Changer Numero 1

  1. 1. édito Nous vous souhaitons à toutes et à tous une bonne année 2009. Sur le plan politique, cette année sera décisive pour le sursaut de la gauche. En effet, si les Français réclament, dans leur grande majorité, un changement en profondeur face à la crise du système capitaliste financier et transnatio- nal, ils s'interrogent sur l'aptitude de la gauche à le conduire. Ils doutent de sa capacité à LA LETTRE DE CHANGER ! / NUMÉRO 1 / FÉVRIER 2009 reconquérir le pouvoir et à surmonter son impuissance. Or, sans perspective d'alter- nance, la désespérance et le fatalisme ou la Affirmons le droit de se protéger et le violence peuvent s'installer ! Tel est le constat, qui nous dicte une feuille de route sans ambi- devoir d'exporter des normes sociales et guïté : il faut être capable de porter un projet alternatif crédible et d'engager la gauche dans environnementales avancées ! une réelle dynamique unitaire, sans laquelle nous ne pourrons reconquérir le pouvoir. par Marie-Noëlle LIENEMANN L'approfondissement de la crise valide nos analyses, insuffisamment entendues et prises A Davos, les grands responsa- contre la concurrence des pays à en compte par notre parti. Néanmoins, l'inté- L'urgence : des pro t e c t i o n s bles de l'économie mondiale, bas coût et que l'Europe devait rêt accordé à nos propositions lors des débats judicieuses en Europe et des donc de la crise, n'ont qu'un engager une stratégie du même et le score de notre motion au congrès de convergences sociales en son mot à la bouche : il faut combat- ordre ! Reims -auquel nous avons pleinement contri- tre le protectionnisme. Christine sein ! bué- sont encourageants. Ils sont autant de Le chacun pour soi se déve- Lagarde n'est pas en reste. Nous Dell vient d'annoncer qu'il délo- points d'appui pour pousser aux changements devons opposer à ce libre mar- loppe en Europe ! Les plus calisait près de 2000 emplois majeurs qui s'imposent au PS, au sein de la ché, le juste échange qu'il libéraux sont pris à leur pro- d'Irlande en Pologne car les gauche et, plus encore, au sein de la société nous faut inventer. p re piège ! salaires y sont trois fois plus bas française. Le gouvernement Espagnol qui comme les impôts. Les irlan- Nos engagements sont nombreux, bien sûr au Les USA Changent de cap ! s'est fait hier le chantre de la dais désormais victimes de ce sein des instances du PS, où nos camarades Barak Obama vient de dénoncer concurrence libre et non faus- qu'ils ont vanté hier. Viendra le sont plus nombreux, davantage écoutés, mais le quot;made in Chinaquot; qui bénéfi- sée, se met à inciter à acheter tour des polonais ! aussi au sein du club Gauche Avenir, dont ciait d'une dévaluation volon- quot;made in Spainquot;. Le très libéral Insupportable ! nous relançons les activités, conscients que taire de la monnaie chinoise, ministre de l'industrie et du tou- nous sommes de l'énorme attente militante annonçait vouloir que cela risme déclarait : « il faut intro- L'esprit européen suppose la que suscite cette démarche. Il suffit d'ailleurs cesse, et vite. Pendant le duire le facteur espagnol dans solidarité, ce que les libéraux de lire ou de relire « Fiers d'être de gauche », congrès du PS, nous n'avons les habitudes de consommation n'ont jamais promu. Comment publié par notre club il ya moins d'un an pour cessé de répéter, que le prési- ». Il ne cible pas la concurrence s'étonner qu'aujourd'hui il soit voir à quel point elle est d'une absolue actua- dent américain était bien décidé déloyale, mais tous les autres mis à mal ! A nous de le relan- lité ! à protéger l'industrie américaine pays européens ! cer sur des bases nouvelles. Nos sites, nos blogs sont autant de traits d'union, d'occasion de débats. Vos contribu- L’homme de l’année... tions y seront très utiles ; elles pourront aussi alimenter notre feuille de liaison. 2009 ? L'équipe des premiers signataires de « Changer » est à votre disposition pour orga- niser dans vos sections ou vos fédérations, des rencontres et des débats, en particulier sur la par Emmanuel MAUREL crise et les changements majeurs qu'elle « L'homme de l'année fût-il américain. absurde d'accuser les Etat d'espoirs et d'intérêt, ce impose……. ou permet ! 2008 » n'est officielle- Unis d'être à l'origine de n'est pas seulement parce « Changer ! » : manifestement, notre titre de ment chef d'Etat que Obama savait que son tous ces maux. Mais la « qu'il est noir, jeune et contribution a fait mouche, puisqu'il se mur- depuis quelques jours. élection constituerait, en superpuissance » a d'in- démocrate. C'est surtout mure dans les rédactions parisiennes que Mais, paré de toutes les soi, une petite révolution. déniables responsabilités. parce qu'il a promis de « François Hollande souhaiterait créer un club vertus, il est attendu Mais il n'avait vraisem- La guerre en Irak a exa- changer l'Amérique », de avec ses amis et qu'il voudrait l'appeler « chan- comme le sauveur. La blablement pas prévu un cerbé frustrations et colè- restaurer son image dans ger ». Venant de celui qui ne s'est guère préoc- ferveur et l'impatience tel retentissement plané- res dans les pays musul- le monde. C'est ambi- cupé de changer le PS, la gauche et nos pro- qui ont accompagné sa taire. C'est que le mans et a fourni un for- tieux. Reste que tout (son jets, cette idée ne manque pas d'humour. Ou prise de fonction illus- contexte dans laquelle midable prétexte aux ter- histoire personnelle, son alors, il s'agit simplement de reconnaître que trent, s'il en était besoin, elle intervient est particu- roristes. Le fonctionne- choix partisan, sa campa- nous avions vu juste….en quelque sorte l'incroyable attente susci- lier. Le système économi- ment du capitalisme amé- gne, ses écrits, ses enga- l'hommage du vice à la vertu ! Mieux vaut tard tée par la présidence de que prend l'eau de toutes ricain (endettement gements antérieurs, ses que jamais. Barack Obama. Dans un parts, la crise sociale colossal et déflation sala- premières décisions) Quoi qu'il en soit, nous tenons à notre identité, monde en crise, traversé menace, le terrorisme riale) a précipité l'écono- laisse à croire que sa pré- telle que nous l'avons définie dans notre de mille conflits, nombre prospère, les conflits per- mie mondiale dans la sidence marquera une contribution. Changer, chacun aujourd'hui en de citoyens veulent croire durent ou s'aggravent. crise. rupture profonde avec la voit l'urgente nécessité. Il nous reste à réinven- à cette fiction dangereuse politique de Bush. Cela ter l'avenir. C'est dire si la tâche est lourde, de l'homme providentiel, Il serait évidemment Si Obama suscite tant ne serait déjà pas si mal. mais exaltante.
  2. 2. Médicaments : quand la commission fait la part belle aux lobbies pharmaceutiques par Anne FERREIRA La Commission a présenté le plus exigeants ciations de patients qui atten- seulement 17 % aux activités 10 décembre 2008 un quot;paquet dent avec impatience de telles de recherche. Si nous nous Pharmaquot; qui propose d'élarg i r Il est intéressant d'ailleurs de dispositions, nous ne sommes tournons vers les États_Unis et le droit des firmes pharmaceu- noter que les questions de santé pas dupes de l'impact de cette la Nouvelle_Zélande, qui per- tiques à communiquer auprès sont traitées par la direction « directive quot;information du mettent déjà cette information du grand public sur leurs médi- Entreprises et industrie » de la patientquot;. publicitaire, nous constatons caments de prescription, via Commission. Rien d'étonnant qu'elle a fait augmenter le leurs sites internet et des publi- donc à ce que le médicament Nous pouvons, d'ores et déjà, volume des prescriptions ainsi cations écrites. soit traité, à quelques nuances être assurés que si ce texte était que les dépenses de santé sans près, comme un produit de adopté, le budget marketing de qu'on puisse observer une amé- Une fois de plus, la consommation courante. l'industrie pharmaceutique lioration de la qualité des soins Commission fait la part belle connaîtrait une forte augmenta- et de l'état de santé des aux lobbies industriels, au La Commission peut bien met- tion, certainement au détriment Américains ou des Néo- moment les professionnels de tre en avant certaines disposi- de celui de la recherche. Zélandais. Que cette expé- santé et les organismes d'éva- tions qui devraient encadrer ses Aujourd'hui déjà, 23 % du chif- rience nous soit utile. luation des médicaments propositions, elle peut toujours fre d'affaires sont consacrés deviennent plus critiques et nous dire que ce sont les asso- aux activités de promotion et Pour renforcer le Parlement : calendrier politique le quot;mandat uniquequot; Mardi 27 janvier : Forum Social Mondial par Paul QUILÈS Jeudi 29 janvier : Comme souvent, les débats les Par contre, je trouve pour le IVème République, ce chiff r e Grève interprofessionnelle unitaire plus bruyants et les plus moins curieux que la principale est monté à 40% ; il a dépassé Vendredi 30 janvier : médiatisés peuvent en cacher cause de la faiblesse du aujourd'hui 90% ! Malgré quel- Réunion des premiers fédéraux d ' a u t re s, selon moi plus perti- Parlement ne donne pas lieu à ques modestes limitations UMA nents. C'est en tout cas la un débat aussi passionné et aux apportées aux plus gros cumuls Samedi 31 janvier : réflexion que m'inspire le mêmes indignations. Je veux depuis une vingtaine d'années, Réunion des premiers fédéraux déchainement de passions causé parler de l'absentéisme parle- la situation actuelle demeure Collectif national par l'affrontement droite-gauche m e n t a i re. d i fficilement défendable dans Un Monde d'avance sur le thème de l'obstruction une démocratie digne de ce Dimanche 1er février : parlementaire et du droit Je sais bien le travail important nom. Réunion des secrétaires de section d'amendement. fait en commission, je sais avec Lundi 2 février : quelle facilité l'hémicycle se Dommage que trop d'intérêts début du dépôt des candidatures Que N. Sarkozy souhaite remplit lorsque la télévision communs aux députés et aux aux élections européennes réduire le poids tous les contre filme les débats, mais je sais sénateurs, de droite comme de Mardi 3 février : p o u v o i r s de la République aussi de quelle façon des débats gauche, empêchent que ce vrai Première réunion de la commission électorale (Parlement, justice, médias….), importants se déroulent devant débat ait lieu. Si l'on veut vrai- Vendredi 6 février : qu'il s'efforce d'en limiter l'ex- quelques parlementaires, au ment (pas seulement dans les Fin du dépôt des candidatures pression et l'action, pour éviter prétexte que ceux qui ne sont discours et les motions de aux élections européennes qu'ils contestent, même faible- pas là ont « mieux à faire » dans congrès !) revaloriser le travail Du 9 au 17 février : ment, ses décisions ou par leur ville, leur conseil général et la fonction des parlementai- Réunion des groupes de travail crainte qu'ils en retardent l'ef- ou leur conseil régional..... res, si l'on veut donner plus de interrégionaux fet, c'est une évidence. Ceux qui poids au Parlement, la seule Mercredi 18 février : s'intéressent au fonctionnement Outre que cette image nuit à la voie efficace est celle du « man- Réunion de la commission électorale de nos institutions savent que crédibilité du Parlement, elle dat unique », rendant impossi- Vendredi 27 février : l e u r d é s é q u i l i b re flagrant, ins- est la preuve évidente que l'ins- ble le cumul entre mandat natio- Collectif national crit dans la Constitution même titution parlementaire elle- nal et mandat local. Un Monde d'avance de la Vème République, est même a reconnu sa propre fai- Réunion de la commission électorale accentué par la présence à blesse et qu'elle s'en accom- J'espère que le Parti socialiste Samedi 28 février : l'Elysée d'un président, non seu- mode ! et la gauche défendront cette Conseil national d'adoption des listes lement omniprésent, mais qui mesure avec la même passion Jeudi 12 mars: soumet ces contre pouvoirs à Chacun le sait, la cause princi- que celle qu'ils mettent à défen- Vote des adhérents sur une volonté de type monarchi- pale de cet affaiblissement du dre le droit d'amendement. les listes proposées par le CN que. Il est donc normal que tous Parlement est le cumul des Samedi 21 mars : ceux qui sont justement attachés m a n d a t s*. Cette « particularité *Dès 2001, j'ai dénoncé cette Convention nationale de ratification à un fonctionnement équilibré » française s'est accentuée sous situation et fait des pro p o s i t i o n s des listes et de lancement de la démocratie se battent la Vème République : en 1936, dans mon livre, écrit avec Ivan de la campagne électorale contre cette dérive. environ 33% des députés exer- Levaï : « les 577, des députés Du 4 au 7 juin: çaient un mandat local ; sous la pour quoi faire ? » (Stock) Elections européennes

×