Le Plan de gestion UNESCO du Val de Loire
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Le Plan de gestion UNESCO du Val de Loire

on

  • 604 views

Thierry Moigneu, Chef de service nature, sites et paysages, DREAL Centre

Thierry Moigneu, Chef de service nature, sites et paysages, DREAL Centre
Dominique Masson, Conseillère patrimoine paysager, MICAP, DRAC Centre

Statistics

Views

Total Views
604
Views on SlideShare
600
Embed Views
4

Actions

Likes
0
Downloads
4
Comments
0

1 Embed 4

http://www.valdeloire.org 4

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Le Plan de gestion UNESCO du Val de Loire Le Plan de gestion UNESCO du Val de Loire Presentation Transcript

  • VAL DE LOIRE, PATRIMOINE MONDIAL DE L’UNESCO PROPOSITION DE PLAN DE GESTION Délibération des collectivités Février – Mars 2012PREFET DE LA REGION CENTRE 1
  • VAL DE LOIRE, PATRIMOINE MONDIAL DE L’UNESCO1. – RESPECTER L’ENGAGEMENT PRIS DEVANT L’UNESCO 2
  • LES ENGAGEMENTS DE LA FRANCE En contrepartie du label, l’État s’engage à protéger et mettre envaleur la « VUE » du Val de Loire, patrimoine culturel reconnupar la communauté internationale et notamment: - mettre en œuvre un plan de gestion, précisant la manièredont la « VUE » du site devra être préservée - recourir aux dispositifs globaux existants de planificationet de protection pour protéger ce patrimoine - renseigner le Comité du Patrimoine Mondial sur l’évolutionde l’état de conservation du bien (2012/ 2013) 3
  • VAL DE LOIRE, PATRIMOINE MONDIAL DE L’UNESCO 2. – L’ELABORATION DU PLAN DE GESTION 4
  • LE PLAN DE GESTION : L’OBJECTIF Un outil pour préserver la valeur universelle exceptionnelle dusite Un dispositif applicable sur l’ensemble du périmètre Un référentiel d’actions commun pour l’ensemble des acteurs. Une élaboration et une mise en œuvre en concertation avec les collectivités,actrices de l’aménagement dans ce territoire vaste, densément peuplé et sièged’un fort développement économique. 5
  • VAL DE LOIRE, PATRIMOINE MONDIAL DE L’UNESCO 3. – LE CONTENU DU PLAN DE GESTION Objectif : Coordonner l’action de l’ensemble des acteurs. Promouvoir les pratiques, pour la plupart existantes, les plus respectueuses de la Valeur Universelle Exceptionnelle.  Les composantes de la Valeur Universelle Exceptionnelle (présentes dans le dossier d’inscription)  Menaces (constat)  9 Orientations partagées (généralisation des pratiques les plus efficaces)  Engagements de l’État (domaines de compétences spécifiques) 6
  • LA VALEUR UNIVERSELLE EXCEPTIONNELLE DU VAL DE LOIRELe plan de gestion propose : une formalisation de la VUE : ce qui caractérise l’identité exceptionnelle du Val de Loire, Patrimoine Mondial. un outil pour préserver la VUE : un guide d’analyse des projets pour les insérer harmonieusement dans ce territoire d’exception Garantir dans un paysage culturel vivant un développement économique, social et culturel qui construise les paysages de demain en respectant et valorisant ce qui fait l’identité exceptionnelle de ce site, - pour respecter l’engagement de la France vis à vis de l’UNESCO, - mais surtout pour préserver la qualité de vie des habitants et l’attractivité du territoire, pour les touristes et les entreprises. 7
  • MENACES : LES ATTEINTES ET RISQUES D’IMPACTS Exemple d’après « Vivre les paysages inscrits au patrimoine mondial del’UNESCO » (Mission Val de Loire) 2. : Banalisation et dégradation de la qualité et la 3. : Atteinte à l’intégrité et à la qualité du patrimoine bâti, en typicité des paysages urbains et des bords de Loire particulier: . uniformisation de l’urbanisme et de l’architecture (zones. création de bâtiments hors d’échelle d’activités, entrées de ville, publicité). destruction . rupture d’échelle, de forme, de style, de couleur. aménagements, travaux d’entretien ou de restauration inadaptés . fermeture des perspectives (forêt alluviale, peupleraie) 3 1. : Atteintes à la structure et à la lisibilité du paysage : . urbanisation des hauts de coteaux . étalement urbain . suppression des coupures vertes . aménagements hors d’échelle (éoliennes, infrastructures)
  • ORIENTATION 1 : PRESERVER ET VALORISER LE PATRIMOINE ET LES ESPACES REMARQUABLES Préserver le patrimoine bâti ligérien Aménager en conservant l’esprit des lieux Restaurer et entretenir les ouvrages liés à la navigation Ouvrir la ville sur le fleuve et valoriser les espaces publics enbord de Loire Préserver le réservoir et le corridor biologique constitué par laLoire et ses affluents 9
  • ORIENTATIONS POUR UNE GESTION PARTAGEE : EXEMPLE DE FICHE ACTION 10
  • ORIENTATION 2 : MAINTENIRLES PAYSAGES OUVERTS DU VAL ET LES VUES SUR LA LOIRE Préserver les paysages jardinés liés aux cultures spécialisées Maintenir les paysages viticoles Eviter la fermeture des paysages du val en maintenant desprairies alluviales Concilier grandes cultures et paysages de qualité Intégrer les bâtiments agricoles 11
  • ORIENTATION 3 : MAITRISER L’ETALEMENT URBAIN Eviter les extensions urbaines diffuses Eviter l’urbanisation des flancs et des hauts de coteaux• Maintenir les coupures vertes entre les zones urbaines Préserver les lisières boisées des forêts des terrasses 12
  • ORIENTATION 4 : ORGANISER LE DEVELOPPEMENT URBAIN Intégrer les nouveaux quartiers dans la trame ligériennetraditionnelle Aménager les espaces publics urbains Eviter l’implantation d’aménagements hors d’échelle en front deLoire Préserver les belvédères et les points de vue remarquables Concilier nouvelles constructions et patrimoine ligérien Insérer et requalifier les zones d’activités 13
  • ORIENTATION 5 : LA QUESTION DE L’INTEGRATION PAYSAGERE DES NOUVEAUX EQUIPEMENTS Les franchissements Les voiries Les réseaux aériens Les éoliennes L’énergie solaire 14
  • ORIENTATION 6 : VALORISER LES ENTREES ET LES AXES DE DECOUVERTE DU VAL DE LOIRE 15
  • ORIENTATION 6 : VALORISER LES ENTREES ET LES AXES DE DECOUVERTE DU VAL DE LOIRE 16
  • ORIENTATION 6 : VALORISER LES ENTREES ET LES AXES DE DECOUVERTE DU VAL DE LOIRE 17
  • ORIENTATION 7 : ORGANISER UN TOURISME DURABLE PRESERVANT LA QUALITE DES PAYSAGES. Contribution du Conseil régional du Centre 18
  • ORIENTATION 7 : ORGANISER UN TOURISME DURABLE PRESERVANT LA QUALITE DES PAYSAGES. Contribution du Conseil régional du Centre 19
  • ORIENTATIONS 8 et 9 : APPROPRIATION DES VALEURS DE L’INSCRIPTION CONSEIL AUPRES DES DECIDEURS Contribution de la Mission Val de Loire 20
  • ORIENTATIONS 8 et 9 : APPROPRIATION DES VALEURS DE L’INSCRIPTION CONSEIL AUPRES DES DECIDEURS Contribution de la Mission Val de Loire 21
  • ORIENTATIONS 8 et 9 : APPROPRIATION DES VALEURS DE L’INSCRIPTION CONSEIL AUPRES DES DECIDEURS Contribution de la Mission Val de Loire 22
  • LES ENGAGEMENTS DE L’ETAT : INTEGRER LES ENJEUX PAYSAGERS DANS LES POLITIQUES PUBLIQUES D’AMENAGEMENT DU TERRITOIRE 23
  • LES ENGAGEMENTS DE L’ETAT : INTEGRER LES ENJEUX PAYSAGERS DANS LES POLITIQUES PUBLIQUES D’AMENAGEMENT DU TERRITOIRE 24
  • LES ENGAGEMENTS DE L’ETAT : LES ACTIONS SPECIFIQUES DU DOMAINE DE COMPETENCE DE L’ETAT 25
  • LES ENGAGEMENTS DE L’ETAT : LES ACTIONS SPECIFIQUES DU DOMAINE DE COMPETENCE DE L’ETAT 26
  • VAL DE LOIRE, PATRIMOINE MONDIAL DE L’UNESCO4. – LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN DE GESTION 27
  • LE PLAN DE GESTION : VALIDATION 28
  • LE PLAN DE GESTION : MISE EN OEUVRE 29
  • 5. – LES ENGAGEMENTS DES COLLECTIVITES 30