VAL DE LOIRE, PATRIMOINE MONDIAL DE L’UNESCO                                     PROPOSITION DE PLAN DE GESTION           ...
VAL DE LOIRE, PATRIMOINE MONDIAL DE L’UNESCO1. – RESPECTER L’ENGAGEMENT PRIS DEVANT L’UNESCO                              ...
LES ENGAGEMENTS DE LA FRANCE En contrepartie du label, l’État s’engage à protéger et mettre envaleur la « VUE » du Val de ...
VAL DE LOIRE, PATRIMOINE MONDIAL DE L’UNESCO     2. – L’ELABORATION DU PLAN DE GESTION                                    ...
LE PLAN DE GESTION : L’OBJECTIF Un outil pour préserver la valeur universelle exceptionnelle dusite Un dispositif applic...
VAL DE LOIRE, PATRIMOINE MONDIAL DE L’UNESCO        3. – LE CONTENU DU PLAN DE GESTION   Objectif : Coordonner l’action de...
LA VALEUR UNIVERSELLE EXCEPTIONNELLE DU VAL DE LOIRELe plan de gestion propose : une formalisation de la VUE : ce qui car...
MENACES :         LES ATTEINTES ET RISQUES D’IMPACTS Exemple d’après « Vivre les paysages inscrits au patrimoine mondial ...
ORIENTATION 1 : PRESERVER                                 ET VALORISER       LE PATRIMOINE ET LES ESPACES REMARQUABLES Pr...
ORIENTATIONS POUR UNE GESTION PARTAGEE : EXEMPLE   DE FICHE ACTION                                                        ...
ORIENTATION 2 : MAINTENIRLES PAYSAGES OUVERTS DU VAL ET LES                        VUES SUR LA LOIRE Préserver les paysag...
ORIENTATION 3 : MAITRISER   L’ETALEMENT URBAIN Eviter les extensions urbaines diffuses Eviter l’urbanisation des flancs ...
ORIENTATION 4 : ORGANISER   LE DEVELOPPEMENT URBAIN Intégrer les nouveaux quartiers dans la trame ligériennetraditionnell...
ORIENTATION 5 : LA   QUESTION DE L’INTEGRATION PAYSAGERE DES                        NOUVEAUX EQUIPEMENTS Les franchisseme...
ORIENTATION 6 : VALORISER                           LES ENTREES ET LES AXES DE                  DECOUVERTE DU VAL DE LOIRE...
ORIENTATIONS POUR UNE GESTION PARTAGEEPROMOUVOIR UN TOURISME DURABLE PRESERVANT LA QUALITE                    DES PAYSAGES...
ORIENTATIONS POUR UNE GESTION PARTAGEEPROMOUVOIR UN TOURISME DURABLE PRESERVANT LA QUALITE                    DES PAYSAGES...
ORIENTATIONS POUR UNE GESTION PARTAGEE :  FAVORISER L’APPROPRIATION DES VALEURS DE L’INSCRIPTION Une information et des s...
ORIENTATIONS POUR UNE GESTION PARTAGEE :                      ACCOMPAGNER LES DECIDEURS1- Le conseil et l’expertise auprès...
LES ENGAGEMENTS DE L’ETAT : INTEGRER                             LES ENJEUX PAYSAGERS DANS LES POLITIQUES PUBLIQUES D’AMEN...
LES ENGAGEMENTS DE L’ETAT : LES                                ACTIONS SPECIFIQUES              DU DOMAINE DE COMPETENCE D...
VAL DE LOIRE, PATRIMOINE MONDIAL DE L’UNESCO4. – LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN DE GESTION                                      ...
LE PLAN DE GESTION : VALIDATION   Présentation en Conférence territoriale (29 novembre)   Délibération de chaque collect...
LE PLAN DE GESTION : MISE   EN OEUVRE Une mise en œuvre par l’ensemble des acteurs : État, collectivités, etautres acteur...
5. – LES ENGAGEMENTS DES COLLECTIVITES Les acquis d’une concertation fructueuse- Intérêt marqué et validation de la démar...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Le Plan de gestion UNESCO du Val de Loire

511

Published on

Arnaud Balson, Inspecteur des sites, DREAL Centre
Dominique Masson, Conseillère patrimoine paysager, MICAP, DRAC Centre

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
511
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
5
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Le Plan de gestion UNESCO du Val de Loire

  1. 1. VAL DE LOIRE, PATRIMOINE MONDIAL DE L’UNESCO PROPOSITION DE PLAN DE GESTION Délibération des collectivités Février – Mars 2012PREFET DE LA REGION CENTRE 1
  2. 2. VAL DE LOIRE, PATRIMOINE MONDIAL DE L’UNESCO1. – RESPECTER L’ENGAGEMENT PRIS DEVANT L’UNESCO 2
  3. 3. LES ENGAGEMENTS DE LA FRANCE En contrepartie du label, l’État s’engage à protéger et mettre envaleur la « VUE » du Val de Loire, patrimoine culturel reconnupar la communauté internationale et notamment: - mettre en œuvre un plan de gestion, précisant la manièredont la « VUE » du site devra être préservée - recourir aux dispositifs globaux existants de planificationet de protection pour protéger ce patrimoine - renseigner le Comité du Patrimoine Mondial sur l’évolutionde l’état de conservation du bien (2012/ 2013) 3
  4. 4. VAL DE LOIRE, PATRIMOINE MONDIAL DE L’UNESCO 2. – L’ELABORATION DU PLAN DE GESTION 4
  5. 5. LE PLAN DE GESTION : L’OBJECTIF Un outil pour préserver la valeur universelle exceptionnelle dusite Un dispositif applicable sur l’ensemble du périmètre Un référentiel d’actions commun pour l’ensemble des acteurs. Une élaboration et une mise en œuvre en concertation avec les collectivités,actrices de l’aménagement dans ce territoire vaste, densément peuplé et sièged’un fort développement économique. 5
  6. 6. VAL DE LOIRE, PATRIMOINE MONDIAL DE L’UNESCO 3. – LE CONTENU DU PLAN DE GESTION Objectif : Coordonner l’action de l’ensemble des acteurs. Promouvoir les pratiques, pour la plupart existantes, les plus respectueuses de la Valeur Universelle Exceptionnelle.  Les composantes de la Valeur Universelle Exceptionnelle (présentes dans le dossier d’inscription)  Menaces (constat)  9 Orientations partagées (généralisation des pratiques les plus efficaces)  Engagements de l’État (domaines de compétences spécifiques) 6
  7. 7. LA VALEUR UNIVERSELLE EXCEPTIONNELLE DU VAL DE LOIRELe plan de gestion propose : une formalisation de la VUE : ce qui caractérise l’identité exceptionnelle du Val de Loire, Patrimoine Mondial. un outil pour préserver la VUE : un guide d’analyse des projets pour les insérer harmonieusement dans ce territoire d’exception Garantir dans un paysage culturel vivant un développement économique, social et culturel qui construise les paysages de demain en respectant et valorisant ce qui fait l’identité exceptionnelle de ce site, - pour respecter l’engagement de la France vis à vis de l’UNESCO, - mais surtout pour préserver la qualité de vie des habitants et l’attractivité du territoire, pour les touristes et les entreprises. 7
  8. 8. MENACES : LES ATTEINTES ET RISQUES D’IMPACTS Exemple d’après « Vivre les paysages inscrits au patrimoine mondial del’UNESCO » (Mission Val de Loire) 2. : Banalisation et dégradation de la qualité et la 3. : Atteinte à l’intégrité et à la qualité du patrimoine bâti, en typicité des paysages urbains et des bords de Loire particulier: . uniformisation de l’urbanisme et de l’architecture (zones. création de bâtiments hors d’échelle d’activités, entrées de ville, publicité). destruction . rupture d’échelle, de forme, de style, de couleur. aménagements, travaux d’entretien ou de restauration inadaptés . fermeture des perspectives (forêt alluviale, peupleraie) 3 1. : Atteintes à la structure et à la lisibilité du paysage : . urbanisation des hauts de coteaux . étalement urbain . suppression des coupures vertes . aménagements hors d’échelle (éoliennes, infrastructures)
  9. 9. ORIENTATION 1 : PRESERVER ET VALORISER LE PATRIMOINE ET LES ESPACES REMARQUABLES Préserver le patrimoine bâti ligérien Aménager en conservant l’esprit des lieux Restaurer et entretenir les ouvrages liés à la navigation Ouvrir la ville sur le fleuve et valoriser les espaces publics enbord de Loire Préserver le réservoir et le corridor biologique constitué par laLoire et ses affluents 9
  10. 10. ORIENTATIONS POUR UNE GESTION PARTAGEE : EXEMPLE DE FICHE ACTION 10
  11. 11. ORIENTATION 2 : MAINTENIRLES PAYSAGES OUVERTS DU VAL ET LES VUES SUR LA LOIRE Préserver les paysages jardinés liés aux cultures spécialisées Maintenir les paysages viticoles Eviter la fermeture des paysages du val en maintenant desprairies alluviales Concilier grandes cultures et paysages de qualité Intégrer les bâtiments agricoles 11
  12. 12. ORIENTATION 3 : MAITRISER L’ETALEMENT URBAIN Eviter les extensions urbaines diffuses Eviter l’urbanisation des flancs et des hauts de coteaux• Maintenir les coupures vertes entre les zones urbaines Préserver les lisières boisées des forêts des terrasses 12
  13. 13. ORIENTATION 4 : ORGANISER LE DEVELOPPEMENT URBAIN Intégrer les nouveaux quartiers dans la trame ligériennetraditionnelle Aménager les espaces publics urbains Eviter l’implantation d’aménagements hors d’échelle en front deLoire Préserver les belvédères et les points de vue remarquables Concilier nouvelles constructions et patrimoine ligérien Insérer et requalifier les zones d’activités 13
  14. 14. ORIENTATION 5 : LA QUESTION DE L’INTEGRATION PAYSAGERE DES NOUVEAUX EQUIPEMENTS Les franchissements Les voiries Les réseaux aériens Les éoliennes L’énergie solaire 14
  15. 15. ORIENTATION 6 : VALORISER LES ENTREES ET LES AXES DE DECOUVERTE DU VAL DE LOIRE Requalifier les grands axes de découverte le long du fleuve Préserver les alignements d’arbres le long des routes et favoriserles plantations supplémentaires Gérer et maîtriser la publicité extérieure 15
  16. 16. ORIENTATIONS POUR UNE GESTION PARTAGEEPROMOUVOIR UN TOURISME DURABLE PRESERVANT LA QUALITE DES PAYSAGES Structurer et développer l’offre touristique du Val de Loire . Une destination de courts séjours toute l’année . Une offre touristique liée à l’identité ligérienne . Une politique de « grands territoires touristiques »
  17. 17. ORIENTATIONS POUR UNE GESTION PARTAGEEPROMOUVOIR UN TOURISME DURABLE PRESERVANT LA QUALITE DES PAYSAGES Viser une montée en qualité de la destination touristique Val deLoire :- une destination de tourisme durable- affirmer la démarche des grands sites patrimoniaux- affirmer le dispositif « Loire à vélo » Capitaliser sur une stratégie de promotion partagée et identitaireautour de la marque « Loire valley / Val de Loire ».
  18. 18. ORIENTATIONS POUR UNE GESTION PARTAGEE : FAVORISER L’APPROPRIATION DES VALEURS DE L’INSCRIPTION Une information et des signes visibles - Des moyens de communication - Le label Val de Loire Patrimoine mondial Une pédagogie de l’inscription- Des expositions itinérantes et interactives - Des campagnes d’information - La formation des personnels en relation avec le public - Une coopération culturelle interrégionaleUne animation auprès- Des collectivités- Des acteurs associatifs - Des ambassadeurs et acteurs – relais du site - Des acteurs économiques
  19. 19. ORIENTATIONS POUR UNE GESTION PARTAGEE : ACCOMPAGNER LES DECIDEURS1- Le conseil et l’expertise auprès des collectivités- Mise en réseau des opérateurs- Une ingénierie de conseil- Des outils : un atlas interrégional du Val de Loire, un observatoire paysager, lacapitalisation des expériences2- L’appui aux professionnels - Une information en continu - Des journées d’échanges à partir d’études de cas et de visites de sites - La diffusion de référentiels pratiques3- Les projets-pilotes et la valorisation de la connaissance- Des partenariats entre Collectivités, Associations, Universités et Entreprises- Un dispositif de labellisation + appuis techniques et financiers- Des ateliers paysages internationaux - Unesco
  20. 20. LES ENGAGEMENTS DE L’ETAT : INTEGRER LES ENJEUX PAYSAGERS DANS LES POLITIQUES PUBLIQUES D’AMENAGEMENT DU TERRITOIRE Porter la politique des paysages dans la planification territoriale Intégrer les enjeux paysagers dans les programmes de protectioncontre les inondations Rechercher la conciliation des enjeux paysage et biodiversité 20
  21. 21. LES ENGAGEMENTS DE L’ETAT : LES ACTIONS SPECIFIQUES DU DOMAINE DE COMPETENCE DE L’ETAT Intégrer les enjeux paysagers dans la gestion du Domaine PublicFluvial (gestion forêt alluviale - préservation des ouvrages remarquables) Protéger les sites emblématiques à l’aide des outils existants(AVAP, Sites classés) Favoriser la mise en œuvre du plan, organiser son suivi 21
  22. 22. VAL DE LOIRE, PATRIMOINE MONDIAL DE L’UNESCO4. – LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN DE GESTION 22
  23. 23. LE PLAN DE GESTION : VALIDATION Présentation en Conférence territoriale (29 novembre) Délibération de chaque collectivité (1er semestre 2012): - Prendre acte du Plan de gestion - S’engager à préserver la Valeur Universelle Exceptionnelle, et à prendre en compte le plan de gestion dans les documents de planification et les projets d’aménagement Approbation du plan par le préfet coordonnateur Mise à disposition de l’ensemble des acteurs 23
  24. 24. LE PLAN DE GESTION : MISE EN OEUVRE Une mise en œuvre par l’ensemble des acteurs : État, collectivités, etautres acteurs du territoire, chacun dans son domaine de compétence Accompagnement des acteurs, animation et appui technique par laMission Val de LoireÉlaboration et mise en œuvre d’un programme d’actions prioritairesSuivi et évaluation de la mise en œuvre (État) 24
  25. 25. 5. – LES ENGAGEMENTS DES COLLECTIVITES Les acquis d’une concertation fructueuse- Intérêt marqué et validation de la démarche, du diagnostic, et du calendrier demise en œuvre- Des interrogations et des suggestions, notamment sur le statut juridique, lepérimètre, le financement, le dosage et la progressivité dans la mise en œuvredes actions La prise en compte du plan de gestion- Politiques territoriales- Politiques de l’environnement, du tourisme, de la culture, de l’éducation 25
  1. A particular slide catching your eye?

    Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

×