Fréquentation et impact économique de La Loire à Vélo - Présentation des résultats de l’enquête 2010
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Fréquentation et impact économique de La Loire à Vélo - Présentation des résultats de l’enquête 2010

on

  • 1,704 views

Etude réalisée en 2010, par INDDIGO-Altermodal et ED Institut pour le compte de la Région Centre et de la Région Pays de la Loire et cofinancée par les DIRECCTE Centre et Pays de la Loire.

Etude réalisée en 2010, par INDDIGO-Altermodal et ED Institut pour le compte de la Région Centre et de la Région Pays de la Loire et cofinancée par les DIRECCTE Centre et Pays de la Loire.

Statistics

Views

Total Views
1,704
Views on SlideShare
1,579
Embed Views
125

Actions

Likes
1
Downloads
14
Comments
0

4 Embeds 125

http://www.valdeloire.org 116
http://rendezvousduvaldeloire.blogspot.fr 6
http://loirevalley-worldheritage.org 2
http://rendezvousduvaldeloire.blogspot.com 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Fréquentation et impact économique de La Loire à Vélo - Présentation des résultats de l’enquête 2010 Fréquentation et impact économique de La Loire à Vélo - Présentation des résultats de l’enquête 2010 Presentation Transcript

    • Fréquentation et impact économique de La Loire à Vélo Présentation des résultats de l’enquête 2010Etude réalisée en 2010, par INDDIGO-Altermodal et ED Institut pour le compte de la RégionCentre et de la Région Pays de la Loire et cofinancée par les DIRECCTE Centre et Paysde la Loire 1
    • Vérifier que les objectifs ont été atteints Suivre la Améliorer l’offre rentabilité de Pourquoi ? pour lesl’investissement usagers Mesurer l’efficacité de la dépense publique Mesurer les impacts +/- collectifs indirects 2
    • La méthode d’enquête• Une méthode élaborée dans un cadre européen EuroVelo 6, validée par les partenaires Suisses, Allemands et l’ECF = une source de comparaison fiable• Expérimentée une première fois en 2006• Qui profite des expériences antérieures et postérieures (EuroVelo 6, Tour de Bourgogne, Canal du Midi)• Complétée par les dimensions externalités (effets sur la santé et la sécurité) travaillées dans le cadre de l’étude sur l’Economie du vélo en France de 2009 3
    • Quelques définitions :• Touriste : cycliste passant au moins une nuit en dehors de leur domicile principal• Excursionniste : cycliste randonnant à la journée ou moins, hébergé la nuit d’avant et d’après la randonnée dans leur domicile principal.• Cycliste sportif : cycliste utilisant un équipement particulier, se déplaçant à la journée ou moins et parcourant des distances généralement élevées par sortie (+ de 50 km).• Cycliste itinérant : touriste se déplaçant à vélo en changeant d’hébergement au fil de sa progression. Cette catégorie n’inclut pas les cyclistes effectuant des parcours à la journée en se déplaçant d’hébergement en hébergement par un autre mode (le plus souvent la voiture).• Cycliste en séjour fixe : à l’opposé de l’itinérant reste dans le même hébergement• Cycliste loisir : regroupe les autres catégories, loisirs, utilitaires (utilisation du vélo pour un motif autre que promenade, par exemple achats, démarches, travail…), enfants… se déplaçant à la journée et parcourant généralement des distances faibles (<50 km). Ces catégories sont regroupées dans les analyses suivantes. 4
    • 20 compteurs64 joursd’enquête8 périodes16 points decomptages etenquête, 8 enPL, 8 Centre Crédit photo ED Institut 5
    • 22.330observations dont13.300 cyclistes520 interviewsbrèves2.790 enquêtesapprofondiesreprésentant6.977 personnes Crédit photo ED Institut 6
    • Fréquentation de l’itinéraire 7
    • 8
    • Fréquentation annuelle St 0 20000 40000 60000 80000 100000 120000 Br M ev AU in VE Le S Pe Le lle M rin ar ég ra ph e St O Fl ud or on Bo en tl uc he e Vi m ei ai l ne (v él o) Tr La él az D é St ag R ue ém ni y èr e la Va re nn e Sa um ur C an de Sa s vo Fréquentation annuelle de cyclistes nn ié re s To ur s M on t lo ui s M ui de O s rlé an M ar s ea C ux ha rle m ag ne Br ia re St Sa tu C r ou ar gu e Moyenne 34.000 Données comptages automatiques corrigées oct 2009-Sept 2010 - 20 points9
    • 10
    • Fréquentation annuelle de l’itinéraire Données corrigées PL + Centre oct 2009-Sept 2010 - 20 points100009000 Fête vélo CG498000 Une pointe estivale marquée 15 août Des fréquentations week-ends élevées7000 d’avril à septembre Période creuse hivernale très nette de6000 novembre à mars ponts de mai WE été50004000 WE automne30002000 vacances dété Toussaint1000 période creuse hivernale vacances printemps 0 09 09 09 09 09 09 09 10 10 10 10 10 10 10 10 10 10 10 10 10 10 10 10 10 10 10 10 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 0/ 0/ 0/ 1/ 1/ 2/ 2/ 1/ 1/ 2/ 2/ 3/ 3/ 4/ 4/ 4/ 5/ 5/ 6/ 6/ 7/ 7/ 8/ 8/ 9/ 9/ 9/ /1 /1 /1 /1 /1 /1 /1 /0 /0 /0 /0 /0 /0 /0 /0 /0 /0 /0 /0 /0 /0 /0 /0 /0 /0 /0 /0011529122610240721041804180115291327102408220519021630 11
    • Fréquentation secteur rural : Muides (Loir-et-Cher) Données corrigées oct 2009-Sept 2010400 15 août350 Une pointe estivale marquée Pointe estivale très très marquée Un potentiel 1è quinzaine au Hyper pointede croissanced’août300 Printemps ponts de Ascension250 WE été200150 WE automne100 vacances dété Toussaint50 période creuse hivernale 0 vacances printemps 01/10/2009 15/10/2009 29/10/2009 12/11/2009 26/11/2009 10/12/2009 24/12/2009 07/01/2010 21/01/2010 04/02/2010 18/02/2010 04/03/2010 18/03/2010 01/04/2010 15/04/2010 29/04/2010 13/05/2010 27/05/2010 10/06/2010 24/06/2010 08/07/2010 22/07/2010 05/08/2010 19/08/2010 02/09/2010 16/09/2010 30/09/2010 12
    • Fréquentation secteur péri-urbain : Bouchemaine (Maine-et-Loire) Données corrigées oct 2009-Sept 2010 ponts de Ascension Fête vélo1400 CG49 15 août1200 Faible pointe estivale WE équivalents d’avril à sept Période creuse hivernale très marquée1000 Hyper pointe Fête du Vélo WE été800600 WE automne400 vacances dété Toussaint200 période creuse hivernale vacances printemps 0 09 09 09 09 09 09 09 10 10 10 10 10 10 10 10 10 10 10 10 10 10 10 10 10 10 10 10 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 0/ 0/ 0/ 1/ 1/ 2/ 2/ 1/ 1/ 2/ 2/ 3/ 3/ 4/ 4/ 4/ 5/ 5/ 6/ 6/ 7/ 7/ 8/ 8/ 9/ 9/ 9/ /1 /1 /1 /1 /1 /1 /1 /0 /0 /0 /0 /0 /0 /0 /0 /0 /0 /0 /0 /0 /0 /0 /0 /0 /0 /0 /0011529122610240721041804180115291327102408220519021630 13
    • Comparaison de 3 grands itinéraires 7%• Une pointe estivale plus 6% marquée• Un poids 5% moindre des débuts et fins de 4% saison 3% 2% 1% 0% 1 4 7 10 13 16 19 22 25 28 31 34 37 40 43 46 49 52 le Canal des 2 Mers 2010 le Tour de Bourgogne 2009 la Loire à Vélo 2010 14
    • Fréquentationpar type de pratique 15
    • Répartition des usagers autres vélos : ski roue, observés dans les comptages tricycle, tandem 1% manuels Enfants autres 2% piétons • 2/3 de cyclistes 25% • Une majorité de cyclistes loisirs • 7% d’itinérants cyclistes - loisirs 45% • 5% d’enfants joggers 7% rollers 0% handicapés 0% cyclistes - utilitaire cyclistes - sportifs 0% 10% cyclistes - enfants à cyclistes - itinérants vélo 7% 3%Données issues des comptages manuels bruts 2010 – 64 jours – 23.330 personnes observées 16
    • Piétons Type d’usagers par site majoritaires à Briare Données issues des comptages manuels bruts 2010 – 64 jours 100% 80% 60% 40% 20%Joggers enPériurbain 0% n ne es s re u t u ur y é rd re nt s es on de ur ém vi ea ea ar re iè bo um ia èr gu ai ré um To ou ui or ar tin Br lo m R i m -B nn ar Sa M -F M ts Th ar he ha ha St ou St vo on St M uc C C C Sa M La Bo Itinérance à Muides Importance piétons joggers rollers des sportifs à handicapés cyclistes - sportifs cyclistes - itinérants Mareau et cyclistes - enfants à vélo cyclistes - utilitaire cyclistes - loisirs Couargues Enfants autres autres vélos : ski roue, tricycle, tandem 17
    • Fréquentation annuelle St Br év Pa in N im -P an 0 20000 40000 60000 80000 100000 bo ai m 120000 te s eu be W f-l uf le e N Pe Pe an lle te lle s rin rin E -N N an an te te s- s M M au au ve ve s- s An An Be ce ce ni ni hu ar s- s Be d- hu An Bo ar Bo ge uc d uc rs he he -B m m ou ai ai ne ne ch em La -la ai D Da ne ag gu ue en ni iè Sportif touriste Données extrapolées à l’ensemble de l’année èr re e- G G en en ne ne Sa um s- s M ur Sa on -M um ts ur To or on ur ea ts s u- or W Sa ea Sa vo u To vo nn ur nn iè s iè re E re s To s- To Sportif excursionniste ur ur s- s M on M tlo on ui tlo s ui Bl s- oi R Itinérant s Bl R illy E oi illy Bl Bl s -C oi s oi W an E s- M C dé Bl ui an oi de dé s- M s -B pa lo ui de rS is s uè pa r C vre s Loisir touriste ha M m ui bo O de rd rlé s- Fréquentation annuelle des cyclistes par section Ta Ta an ve ve s rs rs O W -M rlé M ar an ar ea s ea ux E u- O O rlé rlé an an s- s Ja rg Loisir excursionniste Ja ea rg u ea Su u-S lly ul Be -B ly C concentrée à Bouchemaine Une pratique touristique de au loisirs très liée aux boucles ou lie ea ar u- ul C ie gu es ou u -p ar on gu td es u Une pratique excursionniste très G ué tin18
    • 19
    • 20
    • 21
    • 22
    • Analyse des enquêtes 23
    • 64 jours16 points8 périodes2790 enquêtes7000 usagers Crédit photo ED Institut 24
    • Age Moyenne = 46,9 Médiane = 49,0 Profil des usagers Nb Moins de 20 93• Près de 50% ont moins 27,2% De 20 à 29 329 22,5% 18,0%de 50 ans De 30 à 39 360 13,3% 12,2%• Part plus faible des De 40 à 49 609 3,4% 3,4% De 50 à 59 737jeunes (enfants non De 60 à 69 486interviewés) 70 et plus 93 Ensemble des cyclistes• Un peu + de 20/29 ans que Total 2 707sur les autres itinéraires• Peu de différences entre Canal des deux Mers (2010) Moins de 20 De 20 à 29touristes et excursionnistes La Loire à Vélo De 30 à 39 De 40 à 49 (2010) De 50 à 59 De 60 à 69 Le Tour de 70 et plus Bourgogne (2009) 0% 20% 40% 60% 80% 100% Profil comparé des touristes à vélo 25
    • Statut social Nb cadre - prof. intell. sup. 877 31,4% Profil des usagers retraité 575 20,6% employé 535 19,2%• Une part profession intermédiaire étudiant 249 146 5,2% 8,9%importante de CSP+ ouvrier 139 5,0%dans l’ensemble des inactif 84 3,0%usagers (31%) commerçant - artisan 81 2,9% scolaire (collégien - lycéen) 49 1,8%• Mais surtout parmi NRP 33 1,2%les touristes (39%) et agriculteur 17 0,6% autre 5 0,2%plus encore les Total 2 790itinérants (41%) Cadre sup, prof intell. Sup. la Loire à Vélo Professions intermédiaires Employés le Tour de Ouvriers Bourgogne Autres professions le Canal des 2 Retraité Mers Etudiants 0% 20% 40% 60% 80% 100% Profil comparé des touristes itinérants 26
    • Origine des touristes étrangers NOUVELLE-ZELANDE BRESIL SINGAPOUR AUSTRALIE CHINE MACAO CANADAOrigine des touristes ALLEMAGNE ETATS-UNIS SLOVENIE ROUMANIE REPUBLIQUE TCHEQUE LETTONIE AUTRICHE POLOGNE• 36% d’étrangers dont GRECE ESPAGNE ITALIE SUISSE • Néerlandais, Allemands, Anglais les + FINLANDE NORVEGE DANEMARK représentés en nombre • Suisses, Belges, Néerlandais les + représentés / habitant du pays BELGIQUE ROYAUME-UNI • 12% de non européens• 23% de Ligériens (36% des français) PAYS-BAS IRLANDE • Une vraie place pour du tourisme de proximité • 40% parmi les cyclistes loisirs• 40% de non Ligériens • Peu de franciliens (18.5% des Français) 7,4 au regard de son poids dans les clientèles régionales Origine des touristes français 27
    • Nationalités par type de pratique • 5 nationalités représentent près de 3 touristes étrangers sur 4 • Une forte présence des Allemands et des Suisses dans l’itinérance • Une représentation Belge nettement plus élevée en loisirs • Une part importante d’Européens de l’Est parmi les sportifs • Une part de population très élevée venant des Pays-Bas (notamment sportifs), Belgique et Suisse • Faible part de l’Europe du Sud ALLEMAGNE Europe EstEnsemble cyclistes SUISSE Europe Sud ROYAUME-UNI Scandinavie Loisirs PAYS-BAS Suisse BELGIQUE GB, Irl Itinérant SCANDINAVIE Belgique EUROPE DU SUD Pays-Bas Sportif EUROPE DE LEST All CONTINENT AMERICAIN 0 5 10 15 0% 20% 40% 60% 80% 100% ASIE-OCEANIE Nb enquêtes /M hab 28
    • Mode transport pour venir dans la Région Touriste Mode de provenance des touristes Itinérant Nb aucun je suis venu à vélo 153 voiture 204 2,3% 0,5% • Les touristes étrangers et de régions train 185 1,3% 5,0% 2,7% 0,3% 25,5% non limitrophes parcourent en moyenne bus urbain car 0 2 400 km pour venir bateau 8 30,9% • Un mode d’accès en voiture beaucoup camping car avion 14 30 plus faible que la moyenne autres 3 34,1% • 31% des itinérants utilisent le train NRP Total 599 16 pour venir Ensemble des touristes à vélo par provenance Mode transport pour venir dans la Région Touriste en séjour Touriste Nb 4. Etranger aucun je suis venu à vélo 44 voiture 204 4,4% train 64 4,6% 0,2% 8,8%3. Autres Régions bus urbain 2 12,2% car 1 0,8% 2. Régions bateau 4 0,2% 0,4% limitrophes camping car 61 avion 23 12,7% 40,6%1. Pays de la Loire autres 1 - Centre NRP 22 Total 502 0% 20% 40% 60% 80% 100% 29
    • Profils extrapolés à l’annéeUne part très importante destouristes Nb sortiesUne part très significative del’itinérance KM• Touristes : 48% des 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% sorties annuelles (27% Exc sportifs Exc loisirs Touriste sportif Itinérant Touriste loisirs sur le Tour de Bourgogne), 53% des km parcourus Nb de personnes enquêtées• Excursionnistes : 52% 4. Etranger des sorties annuelles, 47% des KM parcourus 3. Autres Régions• Itinérants : 17% des sorties annuelles (9% 2. Régions limitrophes en Bourgogne), 25% des 1. Pays de la Loire - km Centre 0 200 400 600 800 1000 1200 1400 1600 1800 2000 Exc sportifs Exc loisirs Touriste sportif Itinérant Touriste loisirs 30
    • Une part élevée d’itinérance parmi l’ensemble des touristes• Plus la provenance 4. Etranger est lointaine + la part des itinérants 3. Autres Régions est forte• Une majorité d’itinérants parmi 2. Régions les non régionaux limitrophes• Une pratique itinérante forte 1. Pays de la Loire aussi parmi les - Centre régionaux 0% 20% 40% 60% 80% 100% Sportif Itinérant Loisirs Données enquêtes brutes touristes et excursionnistes 31
    • Un poids important des itinéraires en boucle• Plus de 95% des excursionnistesfont une boucle ou un aller-retour Loire à Vélo• Part des boucles + importanteque sur les autres itinéraires Canal 2 Mers• 73% des itinérants reviennent Bourgognepar un autre mode• 40% des touristes sportifs 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100%reviennent par un autre Exc Sportifmode Exc Loisirs Touriste Loisirs Itinérant Touriste Sportif 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% un aller-retour par le même itinéraire une boucle avec retour au point de départ un aller simple avec aller ou retour par un autre moyen de transport Données enquêtes brutes 32
    • Une durée de séjour nettement Durée séjour dans Région des touristesplus élevée Moyenne cyclistes• Une durée de séjours très Etrangersupérieure à la moyenne destouristes ligériens Autres régions • 8 j en moyenne pour les cyclistes Régions limitrophes contre 6 j en Pays de la Loire et 5 j en Région Centre Ligériens • 9.6 j cyclistes étrangers • 7 j pour les cyclistes français Loisirs Itinérant Sportif 0 2 4 6 8 10 12 Données enquêtes brutes 34
    • Des distances moyennes élevées• Des distances élevées parmi les itinérants : 63 km/sortie• 33 km parmi les touristes loisirs, 30 km parmi les excursionnistes loisirs 25% 20% 15% 10% 5% 0% Moins de 10 150 et plus De 10 à 20 De 20 à 30 De 30 à 40 De 40 à 50 De 50 à 60 De 60 à 70 De 70 à 80 De 80 à 90 De 90 à 100 De 100 à 110 De 110 à 120 De 120 à 130 De 130 à 140 De 140 à 150 Sportif Itinérant Loisirs Données enquêtes brutes 35
    • Taille moyenne du groupeUne pratique conviviale Excursion. Loisirs• Une pratique conviviale à 75% Excursion. Sportif• Des excursionnistes sportifs plus Touriste loisirssolitaires Itinérant• Une pratique itinérante surtout en Touriste sportifcouple ou entre amis• Pratique avec enfant encore 0 0.5 1 1.5 2 2.5 3 3.5limitée Excursion. Loisirs Excursion. Sportif seul en couple en famille avec des enfants Touriste loisirs en famille sans enfants avec des amis Itinérant en groupe Touriste sportif 0% 20% 40% 60% 80% 100% 36
    • Une pratique d’excursion deshabitants encore faible Crédit photo SPR Pays de la Loire 37
    • Les touristes ne viennent pas sur la Loire à Vélo par hasard• Près de 90% Loisirsdes touristes ontpréparé leur Itinérantrandonnée à vélo Sportifavant de venirdans la Région, 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100%• 75% parmi les très importante je suis venu pour ça assez importante cest un vrai plus dans le choix de cette destinationtouristes loisirs peu importante cest un point positif mais de peu dimportance• Près de 80% pas importantedes touristes 4. Etrangerviennent pour levélo 3. Autres Régions• Un poids trèsimportant du vélo limitrophes 2. Régionsdans le choix dela destination Pays de la Loire - Centre 1. 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% 39
    • Itinérants : poids d’internet Touristes en séjour fixe• 77% des itinérants • 46% préparent avec une préparent leur voyage carte sur internet • 35% avec internet• 44% avec un topo- • 20% avec OT guide• 2.7% avec une agence • Carte et panneaux de signalisation sur le terrain de voyage• 9% des itinérants • 17% utilisent un topo, 37% une carte sur le terrain utilisent le GPS !• L’importance des OT est soulignée : 20% en préparation + 13% sur le terrain 40
    • Niveau de satisfaction des touristes• Forte satisfaction sur les paysages, le patrimoine• Insatisfaction sur les services, les loisirs à proximité Transport pour accéder ou revenir Signalisation le long de litinéraire Facilité d’accès à l’itinéraire Entretien des aménagements Qualité du revêtement de litinéraire Sécurité de l’itinéraire Services Qualité de la restauration Qualité de l’hébergement Présence de cafés, hôtels, restaurant Loisirs à proximité, baignade, jeux- Monuments patrimoine culturel Paysage environnement 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% excellent bon passable mauvais 42
    • Niveau de satisfaction des excursionnistes• Forte satisfaction sur les paysages, l’environnement• Insatisfaction sur les services, les loisirs à proximité, les cafés Transport pour accéder ou revenir Signalisation le long de litinéraire Facilité d’accès à l’itinéraire Entretien des aménagements Qualité du revêtement de litinéraire Sécurité de l’itinéraire Services Qualité de la restauration Qualité de l’hébergement Présence de cafés, hôtels, restaurant Loisirs à proximité, baignade, jeux- Monuments patrimoine culturel Paysage environnement 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% excellent bon passable mauvais 43
    • Note très élevée pour la qualitépaysagère et patrimoniale Crédit photo SPR Pays de la Loire 46
    • Une exigence de qualitémaximale sur la signalisation Crédit photo SPR Pays de la Loire 47
    • Impact économique 48
    • 5. L’impact économique• Les taux de dépenses par catégories• Typologies de dépenses• Recomposition des dépenses journées moyennes• Calage avec les agrégats statistiques du tourisme• Impacts économiques globaux• Impacts par tronçons• Ratios d’impact au km 49
    • Près de 90% d’hébergement marchand• Poids important du camping• + camping car résidence sec famille-amis• Surreprésentation très forte autres 2% 2% 9% des chambres d’hôtes AJ surtout parmi les itinérants 3% gîte ou meublé• Des variations modérées 3% camping 39% d’un pays à un autre chambre dhôte• Une part importante de 12% camping parmi les Anglais hôtel camping car 24% 6% 50
    • Une très large gammed’hébergements Dépense/jour/pers pour lhébergement camping• 88 % des touristes ont une auberge de jeunessedépense d’hébergement autres• Une moyenne de 22 €/nuitée chambre dhôte gîte ou meublé/personne, médiane à 12 €• Une forte proportion de montants hôtel 0 10 20 30 40 50faibles : camping• 10% d’hébergement à plus de 50 Dépense/jour/pers pour lhébergement€/pers /nuitée EtrangerMoyenne = 22,1Médiane = 12,0 Français hors PL et CentreMin = 5 Max = 139 Nb % cit. Pays de la Loire - Centre Moins de 10 185 17,2% 17,2% 0 5 10 15 20 25 30 De 10 à 19 513 47,6% 47,6% De 20 à 29 105 9,7% 9,7% De 30 à 49 168 15,6% 15,6% De 50 à 99 93 8,6% 8,6% De 100 à 199 14 1,3% 1,3% 200 et plus 0 0,0% 0,0%Total 1 078 100,0% 51
    • Des dépenses de restauration élevées 100 et plus• Une moyenne de dépense des De 50 à 100touristes de 26 €/jour /personne De 40 à 50• Une très forte dispersion desrésultats avec 23% des touristes à – De 30 à 40de 10 €/jour et 15% à plus de 50 €• 9% seulement des excursionnistes De 20 à 30ont une dépense de restauration surplace De 15 à 20 Excursionnistes De 10 à 15 Dépense dalimentation, restauration--- 9,1% De 5 à 10 Nb oui 154 Moins de 5 non 1 534 Total 1 688 0.00% 10.00% 20.00% 30.00% 90,9% Touriste Excursionniste 52
    • Le vélo, ce n’est pas tout ! événement ou manifestation activités sportives bateau • 82% des touristes ont une promenade activité : visite, gastronomie, shopping baignade • 30% des excursionnistes restaurant - ferme-auberge • Pour 34% des cyclistes, l’activité visite de cave - est le but de la randonnée prod terroir visite de musée- château visite de ville /villageActivité motivée randonnée baignade 11,3% Nb 34,4% oui cette activité ou lune de ces activités est le but de ma randonnée 487 aucune non je fais cette (ces) activité(s) à loccasion de la randonnée 767 NRP 160Total 1 414 0% 20% 40% 60% 80% 54,2% Touriste Excursionniste 53
    • Dépenses de visites Touristes Dépense pour les activités, visites---• 21.6 % des touristes déclarent une Nb 21,6% dépense de visite le jour de oui 238 l’enquête non 863• 1.5% des excursionnistes Total 1 101 78,4%• Dépense moyenne des cyclistes ayant dépensé de 15.3 €/jour, soit Dépense de l’ensemble des Dépense pour les activités, visites 3.30 €/jour pour l’ensemble des cyclistes ayant dépensé Dépenses pour activités, visites cyclistes Moyenne = 15,3 Médiane = 10,0• Surtout importante parmi les non Moins de 10 Nb 50 18,9% européens, européens de l’Est et De 10 à 19 144 54,5% Scandinaves De 20 à 29 45 17,0% Excursionnistes De 30 à 39 12 4,5% Dépense pour les activités, visites--- De 40 à 49 3 1,1% 1,5% De 50 à 59 7 2,7% De 60 à 69 1 0,4% Nb De 70 à 79 1 0,4% oui 26 De 80 à 89 0 0,0% non 1 663 De 90 à 99 0 0,0% Total 1 689 100 et plus 1 0,4% Total 264 98,5% 54
    • Dépenses de produits du terroir Touristes• 7.1 % des touristes ont déclaré une dépense de produits du terroir• 0.5% des excursionnistes• Dépense moyenne des cyclistes ayant dépensé 18.50 €/jour, soit 1.39 € moyenne sur l’ensemble des cyclistes Dépense de l’ensemble des• Importante parmi les Anglais, cyclistes ayant dépensé Scandinaves Excursionnistes 55
    • Dépenses de location de vélo Touristes• 3.8 % des touristes ont déclaré une dépense de location de vélo• 0.4% des excursionnistes• Dépense moyenne de 28 €/jour, soit une moyenne de 1.04 €/jour pour l’ensemble les touristes Dépense de l’ensemble des cyclistes ayant dépensé• Importante parmi les Américains, Scandinaves, Européens de l’Est Excursionnistes 56
    • Peu de recours à un TO Touristes • 2.7 % des touristes font appel à un TO pour organiser leur voyage • Dépense moyenne des touristes ayant dépensé de 95.80 €/jour, • Dépense /j élevée parmi les GB, All, non EU • Durée moyenne de 8.2 j • Recours important parmi les Européens de l’Est, Scandinaves, Belges, Néerlandais et non européens TOTAL EUROPE DU SUD SUISSE EUROPE DE LEST FRANCE FRANCE Ensemble SCANDINAVES ALLEMAGNE PAYS-BAS ROYAUME-UNI BELGIQUE EUROPE DE LEST CONTINENT AMERICAIN USA CANADA PAYS-BAS ASIE-OCEANIE BELGIQUE ALLEMAGNE ASIE-OCEANIE ROYAUME-UNI SCANDINAVIE 0 20 40 60 80 100 120 140 160 0% 2% 4% 6% 8% 10% 12% 14% 16% 18% 20%Forfait moyen par jour et par nationalité Taux de recours à un TO parmi les touristes par nationalité 57
    • Les excursionnistes sont peu à dépenser pendant la randonnée• 82% des excursionnistes ne dépensent rien• Dépense moyenne de ceux qui ont dépensé 14.6 €• Médiane 6 €• Moyenne générale 2.02 € 58
    • 68 € de dépense moyenne par jour des touristes• Une dépense moyenne TOTAL de 68 €/j, varie peu selon 60 et + le type de pratique de 40 à 50• 89 €/j Etrangers de 30 à 40 de 20 à 30• 59 €/j Français, nettement moins de 20 supérieure (hébergement avec amis marchand) avec enfants• Une très large gamme de en couple vacances : de 30 € pour les seul <20 ans à 78 € pour les Loisir 50<59 ans Itinérant• Plus élevée en couple et Sportif Etranger avec des amis Autres Régions• Une dépense /km très Régions limitrophes élevée parmi les loisirs Ligériens 0 20 40 60 80 100 Dépense locale par jour en € 59
    • T0 : dépenses caractéristiques tourisme Plus de 15 M€ d’impact direct T1 : T0 + dépenses alimentation, services… T2 : T1 + transport d’accès T3 : T2 + dépenses excursionnistes• En dépenses locales, hors Dépenses en France avant voyage dépenses Loyers fictifs rés. secondaires d’équipement• Sur le seul linéaire Transport accès en Vallée de la Loire de La Loire à Vélo Transports sur place (hors boucles) Autres dépenses, souvenirs, prod terroir• Des cyclistes Alimentation déclarant être Activités, loisirs venu pour l’itinéraire Forfaits non résidents• Sur les seules Restauration journées avec Hébergement pratique du vélo 0.0 1.0 2.0 3.0 4.0 5.0 6.0 T0 T1 T2 T3 En M€ 60
    • Dépenses faites sur place Les périmètrespar les cyclistesdéclarant être venus pour ça d’impactsur le seul itinéraire principal économique Impacts santéhors boucles 10 à 14 M€sur les seules journées avecpratique du vélo Cardio-vasculaire Diabète type II Cancer du sein et Impacts directs du colon 15.3 M€ Base 50% km Dépenses loisirs 33.5 M€ excursionnistes Retombées 24.4 M€+ km parcourus horsLoire à Vélo par les + Dépenses transport d’accès touristesusagers de la LàV qqsoit + 50% Equipement excursionnistesla motivation 61
    • Excursionnistes : unUn poids très important de la 4% impact encore trop réduitpratique touristique de loisirs• Poids du vélo loisirs Touristes• Effet important de l’itinérance Excursionnistes• Faiblesse de l’excursion Poids déterminant du 96% tourisme vélo loisir Itinérance 9% importante Vélo LoisirsVélo Itinérants Vélo Sportifs Vélo Itinérants 34% Vélo Loisirs 57% Vélo Sportifs 0.0 1.0 2.0 3.0 4.0 5.0 6.0 7.0 8.0 9.0 Retombées Touristes Excursionnistes en M€ principales vélo loisirs 62
    • Eléments de synthèse 66
    • Eléments positifs• Forte rentabilité des investissements • 15.3 M€ d’impact et 24.4 de retombées pour un investissement initial de 50 M€ • 10.6 M€ d’impact en santé publique • 23.000 € impact direct /km aménagé, 64.000 sur les sections les plus anciennes• Part très élevée des touristes dans la fréquentation, • 48% des sorties, 53% des km parcourus• Durée de séjour beaucoup plus élevée que la moyenne • Moyenne 8j contre 5j en région Centre, 6j en région Pays de la Loire• Notamment des touristes étrangers à fort niveau de dépenses • 36% des touristes sont étrangers• Développement de la pratique itinérante française • 64% d’itinérants français• Niveau de dépenses moyen par jour élevé y compris parmi les français • 68 € de dépense /jour par les cyclistes• Place très importante du vélo dans le choix de la destination • 78% très important, 14% important 67
    • Eléments à améliorer• Niveau de satisfaction insuffisant sur certains points : • Services de proximité : eau, toilettes, jeux, baignades, cafés-restaurants en proximité, transport• Pratique d’excursion à la journée encore faible parmi les résidents • Ratios d’émissions faibles dans les grandes villes (3 à 5 /an/hab) • Pas d’effet « voie verte péri-urbaine » sauf à Angers• Faible niveau de dépense des excursionnistes • 82% ne dépensent rien, 2.02 € /excursionnistes• Représentation encore faible de l’Ile de France • 18.5 % des touristes français• Encore peu de court séjour dans les ailes de saison • Pratique touristique concentrée en juillet-août 68
    • Les axes de travail1. Continuer à développer les réseaux de boucle : la pratique loisirs génère les retombées les plus élevées2. Améliorer impérativement les services, points d’eau, toilettes, points de baignade, jeux pour enfants, cafés… + signalisation irréprochable3. Potentiel de développement • Ile de France • ailes de saison • Pratique + famille4. Développer la pratique d’excursion des résidents : • lisibilité de l’itinéraire en sortie d’agglomération, • valoriser un point de destination à 10/15 km des centres urbains. 69