Atelier « Plan de gestion : quelles priorités et quels moyens pour agir ? »
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Atelier « Plan de gestion : quelles priorités et quels moyens pour agir ? »

on

  • 582 views

80% des collectivités du site inscrit ont déjà adopté le Plan de gestion, renouvelant leur soutien à l’inscription Unesco. Dans cet atelier, les participants ont identifié des sujets ...

80% des collectivités du site inscrit ont déjà adopté le Plan de gestion, renouvelant leur soutien à l’inscription Unesco. Dans cet atelier, les participants ont identifié des sujets prioritaires pour la mise en œuvre du plan de gestion, ainsi que des idées ou questionnements sur les moyens et outils à utiliser.

Statistics

Views

Total Views
582
Views on SlideShare
579
Embed Views
3

Actions

Likes
0
Downloads
2
Comments
0

1 Embed 3

http://www.valdeloire.org 3

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Atelier « Plan de gestion : quelles priorités et quels moyens pour agir ? » Atelier « Plan de gestion : quelles priorités et quels moyens pour agir ? » Presentation Transcript

  • ATELIER Plan de gestion UNESCO :quelles priorités et quels moyens pour agir ?
  • 80% des collectivités du site mise en œuvre et à imaginer inscrit ont déjà adopté le Plan quel rôle chacun peut jouer de gestion, renouvelant leur dans la construction collectiveOBJECTIFS soutien à l’inscription Unesco. de l’avenir du Val de Loire Les participants seront invités à patrimoine mondial. exprimer leurs attentes pour sa . Les participants ont identifié des sujets prioritaires pour la RESULTATS mise en œuvre du plan de gestion, ainsi que des idées ou questionnements sur les moyens et outils à utiliser.
  • ORIENTATIONS ET PRIORITÉSLes participants étaient invités à choisir 2 Pour chaque orientation retenue, ilsà 3 orientations parmi les orientations I à devaient répondre aux deux questions :VII et IX du Plan de gestion. • Quels sujets vous semblent à traiter en priorité ? • De quels conseils et supports avez- vous besoin pour mener à bien votre action ? View slide
  • ORIENTATIONSLes orientations du plan de gestion qui ont été abordées par les participants. I. Préserver et valoriser le patrimoine et les espaces remarquables II. Maintenir les paysages ouverts du Val et les vues sur la Loire III. Maîtriser létalement urbain IV. Organiser le développement urbain V. Réussir lintégration des nouveaux équipements VI. Valoriser les entrées et les axes de découverte du Val de Loire VII. Organiser un tourisme durable préservant la qualité des paysages IX. Accompagner les décideurs par le conseil et une animation permanente Note : l’orientation VIII « Favoriser l’appropriation… » a fait l’objet d’un atelier spécifique. View slide
  • Les priorités récurrentesMaîtrise du foncier Formes urbaines Echelle intercommunale Pédagogie Etudes paysagères Opérations pilotes
  • Les priorités récurrentes (1/2)Maîtrise du foncier Formes urbaines Echelle intercommunalePréemption par les Densité, hauteur,Conseils généraux. architecture. Programmation des zones d’habitat (PLUZone Agricole Protégée Bords de Loire, hauts de intercommunaux).(ZAP) coteaux. Gestion des contraintes Innovation / Identité (hauts de coteaux, PPRI) et des concurrences entre communes.
  • Les priorités récurrentes (2/2) Pédagogie Etudes paysagères Opérations pilotes Sensibilisation des : Comment rendre Chantiers pilotes : • Élus opérationnelle la VUE* ? travailler l’équilibre • Jeunes innovation / identité • Accédants Cahier des charges pour • Habitants en général une méthode partagée. Réalisations témoins (sensibilisation). Volet paysager dans les documents d’urbanisme.*VUE : Valeur Universelle Exceptionnelledu site inscrit reconnue par l’UNESCO
  • ANNEXE : DETAILS DES PRODUCTIONS
  • Sujets prioritaires Conseils et supports nécessaires- Ouverture de fenêtres visuelles sur la Loire- Récupération /réhabilitation des friches => cf. droit de préemption du CG49 (cf. Saumur – Monsoreau => rétablir des pâtures)- Aménager itinéraires "doux" le long du fleuve, en ménageant des vues sur la Loire- Aides financières pour préserver/ouvrir des vues sur la Loire => préemption des zones naturelles par les CG Sujets prioritaires Conseils et supports nécessaires- Maintien des coupures vertes pour la valorisation du patrimoine - Intégration des orientations dans les documents durbanisme :- La prise en compte des orientations du plan de gestion dans les o SCOT, PLU (OAP), Trames vertes et Bleues documents durbanisme (SCOT, PLU…) o ZAC, opérations daménagement (classification, volet- Adapter les besoins en futures zones à urbaniser à lévolution paysager) démographique projetée par la commune (réduction si nécessaire o ZAP (zone agricole protégée) des zones AU) - Constitution de réserves foncières nécessitant une politique- Visibilité sur la Loire (quelle gestion? Quels acteurs ?) Concertation volontariste avec les habitants, les acteurs du territoire - Mission de conseil (CAUE, Mission Val de Loire….)- Maintien de la qualité paysagère pour assurer lattrait touristique, le - Lurbanisation des hauts coteaux : étude paysagère durbanisation. cadre de vie- Prise en compte des zones à risques (PPRI, PPRT) et espaces de protection (EBC…) contraint certaines communes à urbaniser sur les hauts de coteaux. Sujets prioritaires Conseils et supports nécessaires- Pédagogie des accédants à densité horizontale avec obligation - Maisons et jardins témoins énergétique de ne plus sétaler, - Force de frappe du partenariat du Val de Loire- Convergence des acteurs de la construction Sujets prioritaires Conseils et supports nécessaires- Difficulté de maitriser lenvironnement urbain. La ville de Tours a une - Le Parc Anjou Touraine a un projet pour étalonner des diagnostics particularité : construite sur une butte. Problème de constructions sur (PNR)
  • ces territoires : la toiture : terrasse est un apport pour les maisons - Recréer du lieu social bioclimatiques mais ne semble pas dans lidentité du paysage de - Dépasser léchelle de la commune (SCOT, Echelle dune Loire. En commune de St Martin de la Place, (du côté de Saumur), on communauté de communes. ne peut plus construire. Le PPRI nest pas applicable à 10 km de - Mise au point dune sorte de "référentiel" au niveau de lhabitat. Saumur, on nest pas en zone inondable. - Le PNR a réalisé un projet à Saint Clément : les constructions sur pilotis, - Quy a-t-il sous les pilotis ? Leau doit passer. - Vers St Pierre des Corps, les rez-de-chaussée ne sont que des garages. - Question : qui protège-t-on ? Lintéressé ou collectivement ? - La problématique des cités dortoirs est aussi à dégager. - La question de la densification à Blois : Construction sur le coteau. - A Vouvray la partie inondable serait non constructible comme les hauteurs, couvertes de vignobles - Pour les plans de coteaux, on est dans la logique de littoral, tout le monde veut avoir la meilleure vue. Il faut trouver des solutions. Vers Saumur, une réflexion est à mener du côté des communautés de communes. Une coopération de solidarité passe par une mutualisation des moyens - Où construire ? Sur la pente, ce nest pas réussi. - Dun point de vue darchitecte, il faut avoir lidée de la topographie, de la situation/orientation. Si un problème de boisement se pose…. - De gros bourgs restent ruraux : le problème du développement urbain est certain sachant lattractivité réelle.Dans le Val dAuthion, la population se concentre sur les levées. Une questionse pose : y a-t-il des logements inoccupés dans le bourg ? Le lotissement ruralest presque pire que lurbain : nous sommes dans une période de reconquêtedes habitats ruraux. Pour lIndre et Loire, les maisons ne sont pas réhabilitéesselon les normes de confort modernes.Dans certains autres bourgs, des R+1 ou +2 existent déjà. Entre rénovation etréhabilitation, le coût est presque plus élevé que du neuf. Le foncier y est pluscouteux (dans lhabitat ancien).Les solutions pour les années 70, on pratique lisolation par lextérieur.
  • Sujets prioritaires Conseils et supports nécessaires - Pédagogie (vis-à-vis de la population et des élus) Grands témoins : - Etudes de fond à recenser 1/ - Inventaires (caves souterraines,…) Liens entre démocratie, formes urbaines et risques - Biodiversité Préserver et se développer Le fleuve comme lien 2/ Mettre les acteurs en situation de projet Pression de l’urbanisation sur les espaces fragiles PLU intercommunaux – SCOT Valeur d’usage exceptionnelle Dans les 2 régions (Mission Val de Loire) : Priorités d’action Chantiers-pilotes Sujets prioritaires Conseils et supports nécessaires - Mieux valoriser le patrimoine ligérien dans les SCOT (cf. Orléans) - Soigner les formes urbaines mises en œuvre sur les bords de Loire o Quelle densité ? o Quelle hauteur ? o Quelle architecture ? - Quel appui technique sur ces questions ? Sujets prioritaires Conseils et supports nécessairesProblème de lurbanisation lié à des concurrences ente communes pour Conseils des organismes (associations) associés pour sensibilisation derecevoir de nouvelles populations. lensemble de la population. Sujets prioritaires Conseils et supports nécessaires
  • Patrimoine de lHumanité/ Patrimoine mondial de lUNESCO. Rendre Opération la valeur Universelle exceptionnelle : frein potentiel à laEviter limplantation des aménagements hors déchelle en front de Loire créativité architecturale.(AREVA Orléans)VUE : qui la décrète, la décrit, quelle validité ? Validation partagée Approfondissement de la VUE Sujets prioritaires Conseils et supports nécessairesRéalisation détudes dimpact paysager de grande qualité Cahier des charges pour une méthode partagée Sujets prioritaires Conseils et supports nécessairesActions pédagogiques auprès des élus en priorité ou parallèle puis auprès des Etudes de fonds à recenser ou à faire ?populations jeunes. Apports supplémentaires - sur front bâti (cavités souterraines) - biodiversité
  • CRÉDITSPhotographiesMission Val de Loire / Adèle Seyrigjean-louis zimmermannCalysteelIfpoJonathanvlaroccaoldsorbonne DROITS Mission Val de Loire 81 rue Colbert BP 4322 37043 Tours cedex 1 Ce document est mis à disposition selon les Tél : 02 47 66 94 49 termes de la Licence Creative Commons Fax : 02 47 66 02 18 Attribution - Pas dUtilisation Commerciale - smi@mission-valdeloire.fr Partage à lIdentique 3.0 non transposé. www.valdeloire.org