LTE: Long Term Evolution
Plan•   Introduction•   Architecture      - Couche Physique      - Couche Mac
LTE: Introduction Le LTE (Long Term Evolution ) est un projet mené par  3GPP pour définir les Normes du future réseau de ...
LTE: Motivations1.       Besoin de système optimisant la commutation des paquets     –       Evolution de l’UMTS vers le t...
LTE: Comparaison                        WCDMA             HSPA                        (UMTS)       (HSDPA / HSUPA)      HS...
LTE: CaractéristiquesParamètres                      DétailsVitesse maximale de liaison     descendante 64QAM          100...
Long Term Evolution (LTE) • Caractéristiques :   – Méthode d’accès en Dowlink : OFDMA   – Méthode d’accès en Uplink : SC-F...
Plan•   Introduction•   Architecture      - Couche Physique      - Couche Mac
Architecture d’un   système LTE• Suppression de la partie radio (RNC)• Evolved-UTRAN (e-UTRAN) : évolué avec les  options ...
Architecture d’un    système LTELe Système s’appelleraitEPS :Evolved Packet SystemComposé de deux partie :1 / LTE : partie...
Architecture d’un  système LTE
Architecture d’un    système LTE2/SAE (System Architecture Evolution): le cœur du  réseau composé de différentes partie• M...
Architecture d’un  système LTE
•   Lélément principal du réseau de LTE SAE se nomme le noyau de paquet    évolué (evolved Packet core) ou EPC.•    Quand ...
Architecture du système évolué
E-ULTRAN-EPCRelation fonctionnelle entre E-UTRAN et EPC
• Les eNBs manipulent plusieurs autres fonctions y  compris le control d’admission et les décisions de  transfert pour l’U...
Plan•   Introduction•   Architecture      - Couche Physique      - Couche Mac
Pourquoi OFDM?• Adapter au débit très élevés• Adapter au communications mobiles• Resistance au perturbations : parasites, ...
Pourquoi OFDM?• Possibilité de l’associer au CDMA, TDMA,  FDMA et aux systèmes multi-antennes• une allocation adaptative d...
LTE OFDMA: sens descendant (downlink)•   Le signal d’OFDM utilisé dans LTE comporte un maximum de 2048    sous-porteuses d...
LTE SC-FDMA (up link)•   Un nouveau concept différent est employé pour la technique d’accès•   Elle est basée sur la forme...
LTE- MIMO (Multiple Input Multiple Output)•   MIMO est une autre des innovations principales de la technologie de LTE•   U...
LTE-FDD,TD,TDD,TD-LTE : Plans Duplex•   L’équipement d’utilisateur sera adapté pour des modes de FDD et de TDD•   Peut tra...
LTE-FDD,TD,TDD,TD-LTE : Plans Duplex                    (2)•   Afin de pouvoir être en mesure de transmettre dans les deux...
Structure de frame et sub frame de LTE•   Les structures de frame LTE diffèrent entre la répartition duplex    temporelle ...
Structure de frame et sub frame de LTE (2)              Structure de frame LTE type 2
Canaux Physiques, Logiques et de                    Transport de LTE•   Ils sont utilisés pour séparer les différents type...
Canaux Physiques, Logiques et de     Transport de LTE (2)     Mapping entre les canaux Dowlink logique et les canaux de tr...
Plan•   Introduction•   Architecture      - Couche Physique      - Couche Mac
**************************************************************************************************************************...
HandoverHandover : est une fonction importante qui maintient  une connectivité sans faille lors du passage dune station de...
Les 3 phases du Handover 1. Prise des mesures et supervision du lien 2. Choix de la cellule cible et déclenchement du hand...
Type d’exécution du Handover(1/2)• Hard Handover :  ancien lien libéré avant l’établissement du nouveau lien  avec la BS c...
Type d’exécution du Handover(2/2)• Soft Handover :  ancien lien libéré après l’établissement du nouveau  lien avec la BS c...
Principe du déroulement du Hard Handover 1.   Suspension des opérations normales sauf pour la couche      gestion des ress...
Principe du déroulement du Hard Handover
Gestion de la mobilité                                          Protocole EMM                                          Pro...
Gestion de la mobilité                                      Protocole EMM                                       Protocole ...
Attachement initial de l’UE au réseau5. L MME soumet une l’UE HSS disposant d’un2. 1. ’EIR, interrogé par le dud’attacheme...
Attachement initial de l’UE au réseau13.12.11.10. Le serving GW créemessage réponseet assigne une valeur ausousde etLocati...
Attachement initial de l’UE au réseau18.16. A MME émet un réponse retournant une ReconfigurationBearer Response15. l’UE re...
Détachement de l’UE du réseau5. L’eNode GW deémet message lelibérer AcceptRequest3. Les bearers l’acquittelaEMM deen 2 auS...
Mise à jour de Tracking AreaDans ce cas l’UE change de MME et de Serving GW. Les opérations suivantesdoivent être réalisée...
Gestion de sessionDefault bearerSert poour d’accéder aux services du réseau, l’UE doit disposer d’un defaultbearer :     ...
Gestion de sessionDedicated bearerAfin que l’usager puisse accéder à des services temps réel IP :       il est nécessaire...
QoS dans LTELTE supporte une QoS de bout en bout : ce qui signifie que les caractéristiques du bearer sont définis et con...
E-UTRAN Architecture: U-plane              The ARQ functionality provides error correction              by retransmissions...
Layer 2 Structure (eNB and aGW)
6 lte cours (1)
6 lte cours (1)
6 lte cours (1)
6 lte cours (1)
6 lte cours (1)
6 lte cours (1)
6 lte cours (1)
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

6 lte cours (1)

8,348

Published on

0 Comments
5 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
8,348
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
713
Comments
0
Likes
5
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

6 lte cours (1)

  1. 1. LTE: Long Term Evolution
  2. 2. Plan• Introduction• Architecture - Couche Physique - Couche Mac
  3. 3. LTE: Introduction Le LTE (Long Term Evolution ) est un projet mené par 3GPP pour définir les Normes du future réseau de la 4G. Il permettra le transfert des données à des hauts débits, avec des portées plus superieures. Technologie semble s’être imposée face au Wimax mobile qui accumule les retards LTE considéré comme évolution des normes d’UMTS/3GPP 3G Il emploie une forme différente d’interface radio, utilisant OFDMA/SC-FDMA au lieu de CDMA
  4. 4. LTE: Motivations1. Besoin de système optimisant la commutation des paquets – Evolution de l’UMTS vers le tout paquet2. Besoin des débits plus élevés – Débit théorique élevé du LTE: Downlink ~100 Mbits/s --Uplink ~ 50 Mbits/s3. Besoin d’une très bonne qualité de service – Réduit le temps d’aller-retour – Réduire le temps d’établissement de connexion (< 100 ms) – Réduit le temps de transit (< 10 ms)4. Besoin d’infrastructures moins coûteuses – Nouvelle architecture simplifiée avec moins d’équipements sur le réseaux
  5. 5. LTE: Comparaison WCDMA HSPA (UMTS) (HSDPA / HSUPA) HSPA+ LTEVitesse maximum bpsde liaison 384 k 14M 28M 100MdescendanteVitesse maximum bpsde liaison montante 128 k 5.7M 11M 50MLatencetemps de voyagealler-retour 150 ms 100ms 50ms (ms) ~10 msapproximativementAnnéesapproximatives de 2003 / 2004 2005 /2006 HSDPA 2008 /2009 2009 /2010déroulement initial 2007 / 2008 HSUPAMéthodologie daccès CDMA CDMA CDMA OFDMA / SC-FDMA
  6. 6. LTE: CaractéristiquesParamètres DétailsVitesse maximale de liaison descendante 64QAM 100 (SISO), 172 (2x2 MIMO), 326 (4x4 MIMO) MbpsLa liaison montante maximale 50 (QPSK), 57 (16QAM), 86 (64QAM) expédie (Mbps)Type de donneés Toutes les données de commutation de paquets (voix et données). Pas avec commutation à circuit.Channel bandes passantes 1.4, 3, 5, 10, 15, 20 (MHz)Duplex régimes FDD et TDDMobilité 0 - 15 km/h (optimised), 15 - 120 km/h (haute performance)Latence Inactif à létat actif de moins de 100ms Petits paquets ~ 10 msEfficacité spectrale liaison descendante : 3 - 4 times Rel 6 HSDPA Liaison montante : 2 -3 x Rel 6 HSUPAArrangements daccès OFDMA (Downlink) SC-FDMA (Uplink)Types de modulation supportée QPSK, 16QAM, 64QAM (Uplink and downlink)
  7. 7. Long Term Evolution (LTE) • Caractéristiques : – Méthode d’accès en Dowlink : OFDMA – Méthode d’accès en Uplink : SC-FDMA – Type Handover : Hard Handover – Fonction d’auto-réglage et d’auto-optimisation – LTE supportera des bandes passante allant de 1,25 MHz jusquà 20 MHz. – Architecture décentralisée : antennes intelligentes.
  8. 8. Plan• Introduction• Architecture - Couche Physique - Couche Mac
  9. 9. Architecture d’un système LTE• Suppression de la partie radio (RNC)• Evolved-UTRAN (e-UTRAN) : évolué avec les options d’auto-réglage et d’auto-optimisation• Enhaced-NodeB (eNB): contient les fonctionnalités du RRM (Radio Access Management) , celles du RNC et gère les Handover
  10. 10. Architecture d’un système LTELe Système s’appelleraitEPS :Evolved Packet SystemComposé de deux partie :1 / LTE : partie radio du réseau – Contient les eNB reliés entre elles et reliés au réseau cœur les fonctions supportées par RNC sont reporté au eNB
  11. 11. Architecture d’un système LTE
  12. 12. Architecture d’un système LTE2/SAE (System Architecture Evolution): le cœur du réseau composé de différentes partie• Mobility Management Entity (MME)• Serving Gateway (SGW)• Packet Data Network Gateway (PDN GW)• Home Subscriber Server (HSS)• Policy and Charging Rules Function (PCRF)
  13. 13. Architecture d’un système LTE
  14. 14. • Lélément principal du réseau de LTE SAE se nomme le noyau de paquet évolué (evolved Packet core) ou EPC.• Quand l’utilisateur se déplace dans les régions desservies par différentes eNodeBs, la SGW sert de point dancrage de mobilité veillant à ce que le chemin de données soit maintenu
  15. 15. Architecture du système évolué
  16. 16. E-ULTRAN-EPCRelation fonctionnelle entre E-UTRAN et EPC
  17. 17. • Les eNBs manipulent plusieurs autres fonctions y compris le control d’admission et les décisions de transfert pour l’UE. Protocole du plan d’utilisateur
  18. 18. Plan• Introduction• Architecture - Couche Physique - Couche Mac
  19. 19. Pourquoi OFDM?• Adapter au débit très élevés• Adapter au communications mobiles• Resistance au perturbations : parasites, brouilleurs, etc.…• Résistance aux trajets multiples• Taux d’erreurs binaires faible• Pas d’interférence entre symboles: grâce à l’intervalle de garde
  20. 20. Pourquoi OFDM?• Possibilité de l’associer au CDMA, TDMA, FDMA et aux systèmes multi-antennes• une allocation adaptative des sous-porteuses : selon le rapport SNR(signal sur bruit )• Au vu de ses avantages, l’utilisation d’OFDM et les technologies d’accès associées, OFDMA et SC-FDMA sont des choix naturels pour la nouvelle norme (standard) cellulaire LTE
  21. 21. LTE OFDMA: sens descendant (downlink)• Le signal d’OFDM utilisé dans LTE comporte un maximum de 2048 sous-porteuses différentes espacées de 15 kHz• La station de base a seulement les besoins de pouvoir soutenir la transmission de 72 ondes sous-porteuses• Dans la liaison descendante, les ondes sous-porteuses sont coupées en blocs de ressource, ceci permet au système de pouvoir compartimenter les données à travers des nombres standards des ondes sous- porteuses
  22. 22. LTE SC-FDMA (up link)• Un nouveau concept différent est employé pour la technique d’accès• Elle est basée sur la forme de la technologie OFDMA• Elle s’appelle l’accès multiple de Division de fréquence• La détection s’effectue sur l’ensemble du signal ce qui permet de moyenner le SNR sur la totalité de la bande de fréquences (OFDMA/ sous porteuse) Diagramme de bloc de SC-FDMA
  23. 23. LTE- MIMO (Multiple Input Multiple Output)• MIMO est une autre des innovations principales de la technologie de LTE• Une technologie qui procure à LTE d’améliorer plus loin le flux de données et l’efficacité spectrale obtenus en employant OFDM• Il permet à des débits élevés d’être réalisés avec une efficacité spectrale améliorée Principe de fonctionnement
  24. 24. LTE-FDD,TD,TDD,TD-LTE : Plans Duplex• L’équipement d’utilisateur sera adapté pour des modes de FDD et de TDD• Peut transmettre dans les deux directions simultanément (montante et descendante)• Liaison montante (Uplink): transmission de l’utilisateur à l’e NodeB• Liaison descendante (Dowlink): transmission de l’e NodeB à l’utilisateur
  25. 25. LTE-FDD,TD,TDD,TD-LTE : Plans Duplex (2)• Afin de pouvoir être en mesure de transmettre dans les deux sens, un équipement dutilisateur ou dune station de base doit disposer dun régime duplex.• Il existe deux formes de duplex qui sont couramment utilisés : – FDD Division de Fréquence Duplex – TDD Division de Temps Duplex• LTE FDD (Frequency Division Duplex) : division duplex de fréquence• LTE TDD (Time Division Duplex) : répartition temporelle, elle utilise une fréquence mais assigne différentes tranches de temps pour la transmission et la réception• LTE s’adapte aux deux spectres FDD et TDD
  26. 26. Structure de frame et sub frame de LTE• Les structures de frame LTE diffèrent entre la répartition duplex temporelle et la division duplex de fréquence• Il existe deux types de structures LTE : – Type 1 utilisé pour les systèmes de mode de LTE FDD – Type 2 utilisé pour les systèmes de LTE TDD
  27. 27. Structure de frame et sub frame de LTE (2) Structure de frame LTE type 2
  28. 28. Canaux Physiques, Logiques et de Transport de LTE• Ils sont utilisés pour séparer les différents types de données et leur permettre dêtre transportés à travers le réseau daccès radio d’une manière ordonnée• Efficacement les différents canaux fournissent des interfaces aux plus hautes couches dans la structure de protocole LTE et permettent une ségrégation ordonnée et définie des données.• Il existe trois catégories dans lesquelles les canaux de données différentes peuvent être groupés.• Canaux physiques : sont des canaux de transmission qui portent des données dutilisateur et contrôlent des messages.• Canaux de transport : les canaux de transport de couche physiques offrent le transfert dinformation au Contrôle dAccès Moyen (MAC) et aux plus hautes couches.• Canaux logiques : ils fournissent des services pour la couche MAC dans la structure de protocole LTE.
  29. 29. Canaux Physiques, Logiques et de Transport de LTE (2) Mapping entre les canaux Dowlink logique et les canaux de transport Mapping entre les canaux Uplink logique et les canaux de transport
  30. 30. Plan• Introduction• Architecture - Couche Physique - Couche Mac
  31. 31. *****************************************************************************************************************************
  32. 32. HandoverHandover : est une fonction importante qui maintient une connectivité sans faille lors du passage dune station de base à une autre.Garantie la continuité de l’appel (~100ms d’interruption )Il existe deux type de Handover :  Intra-RAT: on reste dans le même réseau LTE –LTE  Inter-RAT : d’un réseau à l’autre LTE-UMTSRAT : Radio Access Technologie
  33. 33. Les 3 phases du Handover 1. Prise des mesures et supervision du lien 2. Choix de la cellule cible et déclenchement du handover 3. Exécution du handover (i.e. transfert effectif des liens)
  34. 34. Type d’exécution du Handover(1/2)• Hard Handover : ancien lien libéré avant l’établissement du nouveau lien avec la BS cible• Seamless Handover : ancien lien libéré pendant l’établissement du nouveau lien avec la BS cible
  35. 35. Type d’exécution du Handover(2/2)• Soft Handover : ancien lien libéré après l’établissement du nouveau lien avec la BS cible• Softer handover : C’est dans le cas de sectorisation avec des antenne omnidirectionnelles, le même signal est envoyé par deux secteur au mobile.
  36. 36. Principe du déroulement du Hard Handover 1. Suspension des opérations normales sauf pour la couche gestion des ressources radio 2. Déconnexion du lien de signalisation 3. Déconnexion et désactivation des canaux alloués précédemment et leur libération 4. Activation de nouveaux canaux et leur connexion si nécessaire 5. Déclenchement de létablissement dune connexion de liaison de données sur les nouveaux canaux
  37. 37. Principe du déroulement du Hard Handover
  38. 38. Gestion de la mobilité Protocole EMM Protocole ESM MME Protocole MM Protocole CM Protocole GMM (3G) SGSN Protocole SMEMM (EPS Mobility Management) • Attachement au réseau EPS (Attach). • Détachement du réseau EPS (Detach). • Allocation de GUTI (GUTI Reallocation). • Authentification et chiffrement (Authentication And Ciphering). • Mise à jour de tracking Area (Tracking Area Update). • Demande didentité (e.g., IMSI, IMEI) (Identity).
  39. 39. Gestion de la mobilité Protocole EMM Protocole ESM MME Protocole MM Protocole CM Protocole GMM (3G) SGSN Protocole SMESM (EPS Session Management) Permet l’établissement, la modification et la libération de default bearer et de dedicated bearer. Un bearer correspondent grossièrement à des circuits virtuels permettant à l’UE de transmettre et de recevoir des paquets IP.
  40. 40. Attachement initial de l’UE au réseau5. L MME soumet une l’UE HSS disposant d’un2. 1. ’EIR, interrogé par le dud’attachement enIMEI. default requête Attach l’UECetteMME obtient auprèsMMEaléatoire dans leémettant uneune réponse de à4. Le procédure conduira à indique à l’UE etprofil de de retour si le terminal demande à valeur la création escompte bearer permanent3. LeL’UE initie la procédure de lui fournir son dumessage l’UE, des quintupletsfait ou ne un résultat connectivité IP égal celui interdits lecontenantfait pas partie de la liste des SendàAuthentication Info.IPv4 oud’authentification une d’authentificationpermanente à un par(black list). IPv6.correspondant à à l’aide de la requêteéquipementsfourniréseau HSS. L’UE l’eNodeB.retourne la réponse au MME. Servin New PDN g PCRF MME GW GW 1. EMM Attach Request 2.a. Send Authentication Info (IMSI) 2.b. Send Authentication Info Ack (Vector) 3.a. EMM Authentication and ciphering req 3.b. EMM Authentication and ciphering response (RES) 4.a. EMM Identity req 4.b. EMM Identity response (IMEI) 5.a Check IMEI (IMEI) 5.b Check IMEI Ack (IMEI, Status)
  41. 41. Attachement initial de l’UE au réseau13.12.11.10. Le serving GW créemessage réponseet assigne une valeur ausousde etLocation 9. 8. 7. 6. Serving GW retourne à réponsePCRF dans par tableréponseau au taxation à PDN GW interagit un Serving GW LocationSession Response deforme EPS HSS acquitte la une nouvelle Subscriber d’obtenir d’EPS bearerMME.de MMEémet unun mise une Update CreateData une les règles Serving GW sélectionne avec l’entité localisation sa (IMSI, données délivre message jour de entrée afin (adresse MME paramètre retourne une Insert Create Session Response Update émetsouscriptioncontenant l’adresse HSS le bearerprocédurequi transiteront par le Insert bearer lepermettantnouveau IP allouéeflux le service retourne une réponse defaultSubscriberson tour uneIMSI) leMME. rejette lade PDN GW associé à jour UE.localisation, leuneet Bearer MME. Si au HSS. Ack au Identity (BI) Create par par défaut à PDN EPS) au de différencier les nouveau MME aumise Gateway Puis, il émet hostname, requête pour Le Session Requestde l’UE. à cet de en utilisant alorsainsi différencier la taxation de ces au l’UE d’accéder à Internetprotocole Create demandeRequest flux. de l’UE. sélectionné. par exemple. requête GTP-C. Ce bearer MME rejette la au HSS. permet à serving GW Data Ack (IMSI)Session d’attachement Servin New PDN g PCRF MME GW GW 6. Update Location 7.a. Insert Subscriber Data 7.b. Insert Subscriber Data Ack 8. Update Location Ack 9. Create Session Request 10. Create Session Request 11. PCRF Interaction 12. Create Session Response 13. Create Session Response
  42. 42. Attachement initial de l’UE au réseau18.16. A MME émet un réponse retournant une ReconfigurationBearer Response15. l’UE retourne du message InitialConnectionréponse Modify MME Complete,14. L’eNodeB émet l’acquitte ende contrôle sur l’interfaceet de l’Attach incluant17. Lela réceptionunemessage RRCInitial Context Response auà Complete à de19. Servingretourne message RRC Connection Reconfiguration request incluant GW un le message Context Response S1-C l’eNodeB, afinl’entité MME de créer requête messageentreGW et Serving GW. GUTI assignél’eNodeB incluant EPS) auet EMM Attach Complete. (Identité trafic descendantl’identité du bearer une unl’adresse de Serving Requestdès à présent prêt relayerdului demanderémet le message leModifyl’eNodeBl’UEest le pour le du beareràEPS (BI),(Identité d’accès MME. Le Bearer à Accept contenant le EPS, bearer d’accès Attach utiliseradresse eNodeB) au Serving GW.à l’UE par leIP,l’eNodeBsensl’interface S1-U.les paquets MME.Serving GW à dans le sur descendant à l’UE à travers l’eNodeB. Servin New PDN g PCRF MME GW GW 14. S1-AP Initial Context Setup Request (Attach Accept (new GUTI)) 15. RRC Connection Reconfiguration Request (Attach Accept (GUTI))) 16. RRC Connection Reconfiguration Complete(Attach complete) 17. S1-AP Initial Context Setup Response (Attach Complete) First uplink data 18. Modify Bearer Request 19. Modify Bearer Response First downlink data
  43. 43. Détachement de l’UE du réseau5. L’eNode GW deémet message lelibérer AcceptRequest3. Les bearers l’acquittelaEMM deen 2 auSession l’aide de (TEID) au l’envoi du1. La procédureEPSdétachementDetach Request d’indiquer auàréponsePDN GW.9.8.7.6. PDN B GW acquitte l’aide de l’UE du réseau estSession àRelease les bearer message cet requête retournant par le décrite Response ce la EMM Detach afinDelete MME travers suivante. figure Delete4. Le Serving le peut pour à requête Delete MME au à d’accèsS1l’aide de Complete2. L’UE émet acquitteà l’eNodeB sont PCRFle bearerMME. la PCRF quela(TEID). MME émet un messageavec ladésactivés à réponse demandeinteragir UE réponse la l’UE.une pour cet UE ont étéexécutée, aveccommande S1 Release Command l’UE la plus accès au Detach”.EPSfois lesla procédure radio libérées. n’a Cause égale à “TEID .message Delete Session libérés. (TEID) au Serving GW.réseausignifie Tunnel Une fois ressources RequestSession Response (TEID).Endpoint Identifier et identifie le tunnel à libérer entre le Serving GW et le P-GW. Servin New PDN g PCRF MME GW GW 1. Detach Request 2. Delete Session Request 3. Delete Session Request 4. Delete Session Response 6. Delete Session Response 5. Interactions PCRF 7. Detach Accept Libération 8. S1 Release Command de ressource 9. S1 Release Complete radio
  44. 44. Mise à jour de Tracking AreaDans ce cas l’UE change de MME et de Serving GW. Les opérations suivantesdoivent être réalisées lors de la procédure TAU:• Mise à jour du chemin média :  Le default bearer doit être mis à jour ainsi que tout bearer supplémentaire (defaut et dedicated) établi une fois l’UE attaché au réseau.  Le PDN GW doit être informé du nouveau Serving GW en charge de la nouvelle Tracking Area (TA), et un nouveau bearer doit être créé entre l’UE et le nouveau Serving GW si l’UE est dans l’état actif.• Transfert du contexte usager de l’ancien MME au nouveau MME.• Mise à jour du profil de l’usager dans le HSS notamment avec l’adresse du nouveau MME.
  45. 45. Gestion de sessionDefault bearerSert poour d’accéder aux services du réseau, l’UE doit disposer d’un defaultbearer :  Permanent par nature est établi par le réseau dès l’attachement.  Ce bearer est maintenu pour toute la durée d’attachement de l’UE afin de lui fournir une connectivité IP permanente à un réseau IPv4 ou IPv6.  A tout moment l’UE peut établir un ou plusieurs default bearers additionnels. Seul l’UE peut initier la demande d’établissement d’un default bearer additionnel  Ne fournissent pas de débit garanti.
  46. 46. Gestion de sessionDedicated bearerAfin que l’usager puisse accéder à des services temps réel IP :  il est nécessaire qu’un dedicated bearer soit établi ;  un dedicated bearer a une durée limitée et fournit un débit garanti,  toujours associé à un default bearer.  Le default bearer et tous les dedicated bearer associés partagent la même adresse IP.  Le réseau ou l’UE peuvent initier l’établissement d’un dedicated bearer.
  47. 47. QoS dans LTELTE supporte une QoS de bout en bout : ce qui signifie que les caractéristiques du bearer sont définis et contrôlés pendant toute la durée dune session entre lunité mobile (UE) et le P-GW. QoS est caractérisée par un indice • QCI (QoS Class Identifier). • Le paramètre ARP (Allocation and Retention Priority). Il y a deux classes principales des bearer, avec des taux garantis et non garantis et les étiquettes qui spécifie plus en détail quelles sont les valeurs du délai et le taux de perte des paquets qui peuvent être tolérés pour chaque bearer donné.
  48. 48. E-UTRAN Architecture: U-plane The ARQ functionality provides error correction by retransmissions in acknowledged mode at Layer 2. The HARQ functionality ensures delivery between peer entities at Layer 1.
  49. 49. Layer 2 Structure (eNB and aGW)
  1. A particular slide catching your eye?

    Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

×