Your SlideShare is downloading. ×
JOURNÉE D'ÉTUDE DU 21/02/2014
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

JOURNÉE D'ÉTUDE DU 21/02/2014

386
views

Published on


0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
386
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
1
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Pour aborder ces questions, nous comptons sur la participation de : Journée d'étude VENDREDI 21 FEVRIER 2014 Jean Oury: psychiatre, psychanalyste, fondateur et directeur de la clinique de Cour-Cheverny dans le Loir-et-Cher, située au château de La Borde. Il a été membre de l'École freudienne de Paris fondée par Jacques Lacan du moment de la création jusqu'à la dissolution de ce mouvement psychanalytique. Son travail a été profondément marqué par la rencontre avec Lacan et Tosquelles. Michel Le Carpentier : psychiatre à la Clinique de la Borde. Anamaria Fernandes : doctorante à l'Université Rennes 2 et à l'Université brésilienne Unicamp. Danseuse, chorégraphe, elle travaille avec des personnes en situation de handicap ou de maladie mentale depuis plusieurs années. Christiane Page : Professeur des Universités, Directrice du master théâtre, Directrice des Relations Internationales pour la filière théâtre, Directrice de la collection « Le Spectaculaire » aux PUR des universités – ALC – Rennes 2 Dominique Launat : intervenant à l'université de Rennes 2 en psychopathologie et psychocriminologie, psychologue, coordinateur de la commission Culturelle du CHGR. Benoît Le Bouteiller : Étudiant à l'Université Rennes 2, il a occupé différentes fonctions d'encadrement dans le secteur médico-social ainsi que dans la formation des professionnels de l'éducation spécialisée et du soin. Il a animé des groupes d'analyse des pratiques.Il est actuellement cadre de l'APAJH de l'île de la Réunion Lula Wanderley, brésilien, psychologue, il a travaillé avec Lygia Clark et aujourd'hui dirige le groupe musical « Poeticas Sistema Nervoso Alterado » composé par des musiciens accueillis en hôpital psychiatrique. Gina Ferreira, brésilienne, psychologue, elle est doctorante en psychologie sociale à l'Université de Barcelone et initiatrice du programme nationale « De Volta pra Casa » (de retour à la maison appliqué dans l'ensemble du Brésil. Elle a travaillé avec Nise Siveira, Ronald Laing et Lygia Clark. Rachel Même : Psychologue clinicienne et doctorante en Psychologie à l'Université Rennes 2. Elle a travaillé en psychiatrie adulte et dans un service de neurologie. Elle intervient actuellement dans un service de Soins de Suite et de Réadaptation (SSR). Marie Poulain-Berhault : Psychologue clinicienne au CHBS de Lorient, Doctorante en Psychopathologie à l'Université Rennes 2, membre associée EA 4050. Dominique Goubert : Directeur d'établissement médico-social, il a d'abord exercé en tant que moniteur éducateur, éducateur spécialisé puis chef de service. Il a rejoint l'APAJH de l'île de la Réunion il y a 9 ans pour développer un projet d'inclusion des personnes en situation de handicap au travers de l'art. Simon Claerbout : Chef de service à l'APAJH de la Réunion. Il a d'abord exercé le métier d'éducateur spécialisé au sein de la prévention judiciaire de la jeunesse. Il a développé un projet de troupe de théâtre basé sur la création et le surgissement. Bruno Droneau: éducateur spécialisé dans différents champs puis responsable de formation à l'IRTS de La Réunion, il mène une reflexion sur le lien et son usage dans la rencontre. Cathy Apple : formatrice et directrice du département de Danse Thérapie de l'Université Sarah Laurence (E.U.A.). Des professionnels du Centre Hospitalier Guillaume Régnier. Artistes invités : Les frères Ripoulains, des artistes intervenants au Centre Hospitalier Guillaume Régnier , Jean-Jacques Cousin (danseur amateur, il a suivi les ateliers de danse proposés par Anamaria Fernandes au sein de du Foyer de Vie « Logis la Poterie ». Depuis 2007, il travaille en tant qu'artiste invité au sein de la Cie Dana) Salle de conférences – Les Champs libres ! ! ! ! Adresse : cours des Alliés, Rennes ! Le geste et la geste artistiques en psychiatrie Formation, pratiques professionnelles, politique(s)… ! ! ! ! « Il est incontestable que dans cette rencontre entre le théâtre et la folie, que pour rigoler un peu on pourrait appeler une schizoscénie, la folie est devenue un capital biopolitique. Mais je me demande si au-delà des frontières du dispositif théâtral et au-delà même du cadre de la folie, on ne pourrait pas en dire autant des poétiques de l’altérité qui éclosent de toute part et à travers lesquelles les modes mineurs de vivre se réinventent chaque jour. » Peter Pàl Pelbart, Poétique de l'altérité. ! ! ! ! ! ! !
  • 2. ! ! ! ! ! ! ! ! « Espace de manifestation, d’émergence, naître d’un dire : ce lieu méconnu par le grand nombre, techniciens ou non, est celui où convergent les sentiers de la création esthétique et les rythmes balbutiés des psychotiques. Monde de la nécessité, traversé par les lames meurtrières de l’objectivité. Il s’agit de la mise en acte d’une sorte de logique poétique. Peut-on, dans une collectivité, préserver cette jachère ? Y a-t-il processus collectif pour que puissent vivre des espaces de cet ordre ? » Jean Oury, Processus de création et psychiatrie. ! ! ! ! Nombreux sont les artistes qui se déplacent aujourd'hui vers les structures psychiatriques et médico-sociales. Des œuvres, des créations, des films, des expositions, des expériences artistiques naissent de ces aventures, de ces rencontres mixtes, patients-non patients ; artistes professionnels-artistes non-professionnels... ! Et de là émerge un champ des possibles. Un champ d'interrogations aussi, d'ordre éthique, esthétique, politique, clinique ; Il est question de soin et d'institution ; de formation et d'intuition. Il s’agira de préciser, et peut-être de prendre parti, pour telle ou telle définition de chacun de ces termes… L'art du soin et le soin de l'art. Formulons cette hypothèse que le véritable soin tient de l'art, car il advient dans un acte de création, sur la scène de la rencontre. Formulons aussi cette hypothèse que ces dispositifs soignent l'art, en tant que processus, en tant qu'institution et contribuent aussi à soigner la pathoplastie des établissements spécialisés. ! Pour aborder ces questions, nous vous proposons un croisement de regards (d'ordre esthétique, philosophique, psychanalytique, historique, sociologique et anthropologique) et l'échange de savoirs (académiques et non académiques). ! Inscriptions : buee.lucie@hotmail.fr ! ! ! ! ! ! ! PROGRAMME DE LA JOURNÉE ! 9:00 à 9:30 : Accueil ! 9:30 à 10:00 : Duo danse improvisé 10 mn avec Jean-Jacques – Cie Dana ! 10:00 à 10:20 : Introduction de la journée : Christiane Page et Anamaria Fernandes ! 10:20 à 12:20 : En quoi le geste artistique des personnes ayant des troubles psychiques vient provoquer une rupture épistémologique dans la pratiques de : l'artiste; du professionnel soignant ; de l'institution culturelle et artistique, de l'institution sanitaire et/ou sociale. Conférence Inaugurale de Jean Oury et Michel Le Carpentier Président de séance : Benoît Le Bouteiller ! 12:20 à 14:00 : Pause déjeuner ! 14:00 à 15:00 : Témoignages d'expériences (France/Brésil) Communications de Lula Wanderley, Gina Ferreira, la cie « Les frères Ripoulains ». Président de séance : Dominique Launat ! 15:00 à 16:00 : Variations entre art et psychiatrie. Communications de : Dominique Goubert et Simon Claerbout: L’art d'inventer l'existence : quand une institution s'empare de l'art. Rachel Même: Pour la beauté du geste. Marie Poulain-Berhault :Les solutions de Robert Schumann. Président de séance : Claire Zebrowski ! 16:00 à 16:20 Pause ! 16:20 à 17:00 : Comment transmettre un savoir sur l'acte qui s'invente dans le surgissement ? Comment construire un discours autour de cet impossible à dire de l'instant où la création advient ? Communications de Cathy Appel, Benoît Le Bouteiller, Anamaria Fernandes et Bruno Droneau ! 17:00 à 17:20 : Conclusion Christiane Page ! 17:20 à 17:30 : Extrait film Fine Lune réalisé par la cie Dana et le Centre Hospitalier Guillaume Régnier.