Emergence, Innovation et Tiers lieux

1,648
-1

Published on

Réflexions

0 Comments
3 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
1,648
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
3
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
3
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Emergence, Innovation et Tiers lieux

  1. 1. Emergence,
 Innova.on
&
 Tiers‐lieux

  2. 2. Nouveau
paradigme
sociétal
 «
La
connaissance
s'acquiert
par
l'expérience,
 tout
le
reste
n'est
que
de
l'informa8on.
»
 Albert
Einstein

  3. 3. Dimension
Philosophique
 INFORMATION
 EXPERIENCE
 •  Numérique
 •  Services
(SaaS)
 •  Données
 •  Réseaux
sociaux
 •  Débit
 •  Communautés

  4. 4. Dimension
Sociale
 CONSOMMATEUR
 UTILISATEUR
 •  Achat/Vente
 •  Pra8que/Usage
 •  Rentabilité
 •  Recommanda8on
 •  ROI

 •  Réputa8on

  5. 5. Dimension
Managériale
 REGULATION
 NARRATION
 •  Codes/Norme
 •  Culture
 •  Direc8ves
 •  Imaginaire
 •  Interpréta8on
 •  Imprégna8on

  6. 6. Dimension
Poli.que
 CENTRALISATION
 DISTRIBUTION
 •  Centre
névralgique
 •  Modèle
confédéral
 •  Contrôle
 •  Pôles
d’influence
 •  Structure
 •  Relais

  7. 7. Dimension
Economique
 TRANSACTION
 TRANSFORMATION
 •  Contrat
 •  Créa8vité
 •  Ges8on
des
risques
 •  Valeur
ajoutée
 •  An8cipa8on
 •  Innova8on

  8. 8. PHILOSOPHIQUE
 • EXPERIENCE
 Nouveau
Paradigme
 SOCIALE
 • UTILISATEUR
 MANAGERIALE
 • NARRATION
 POLITIQUE
 • DISTRIBUTION
 ECONOMIQUE
 • TRANSFORMATION

  9. 9. Emergence
 «L'émergence
désigne
l'appari8on
de
nouvelles
 caractéris8ques
à
un
certain
degré
de
 complexité.
»
 Wikipedia

  10. 10. Collabora.on,
«
1
+
1
=
3
»
 L'ensemble
fait
plus
que
la
somme
de
ses
par8es.
Ceci
signifie
 qu'on
ne
peut
pas
forcément
prédire
le
comportement
de
 l'ensemble
par
la
seule
analyse
de
ses
par.es.
 L'ensemble
adopte
un
comportement
caractérisable
sur
lequel
la
 connaissance
détaillée
de
ses
par8es
ne
renseigne
pas
 complètement.

  11. 11. Chercher
la
bonne
voie
 Les
projets
ont
aujourd’hui
besoin
de
naitre
pour
ensuite
trouver
 leur
cap
par
tâtonnement.

  12. 12. Condi.ons
cadres
atypiques
 Aujourd’hui,
le
centre
de
gravité
se
resserre
pour
se
concentrer
sur
 les
«
porteurs
de
projets
»
et
non
plus
sur
les
structures
 organisa8onnelles
ou
leurs
origines
disciplinaires.

  13. 13. Nouveaux
sou.ens
aux
projets
 Le
sou8en
de
doit
pas
nécessairement
focaliser
son
a^en8on
sur
 les
pépinières
d’entreprise,
mais
également
sur
les
idées
en
 jachères.

  14. 14. La
généra.on
G
 La
«
générosité
»
comme
moteur
de
pensée
qui
transcende
l’esprit
 de
transac8on
et
de
profit.

  15. 15. Fonc.onnement
en
réseau
 Une
nouvelle
manière
d’appréhender
la
créa8vité
et
le
monde
 dans
son
ensemble
se
dessine
autour
du
partage
d’expérience.

  16. 16. COLLABORATION
 • 1
+
1
=
3
 CHERCHER
LA
BONNE
VOIE
 Emergence
 • EXPERIMENTATION
 CONDITIONS
CADRES
ATYPIQUES
 • PORTEUR
DE
PROJET
 NOUVEAUX
SOUTIENS
AUX
PROJETS
 • IDEES
EN
JACHERE
 GENERATION
G
 • GENEROSITE
 FONCTIONNEMENT
EN
RESEAU
 • PARTAGE
D’EXPERIENCE

  17. 17. Innova.on
 «
L'innova8on
c'est
une
situa8on
que
l'on
a
 choisit
parce
que
l'on
a
une
passion
brulante
 pour
quelque
chose.
»
 Steve
Jobs


  18. 18. 4
leviers
d’innova.on
 Diminu.on
des
 Transforma.on
 coûts
 de
l’usage
 Améliora.on
 Augmenta.on
 de
la
 de
la
qualité
 percep.on

  19. 19. Créa.vité
 CREATIVITE
 ✓
 ✓
 Diminu.on
des
 Transforma.on
 coûts
 de
l’usage
 Compétence
 ✓
 ✓
 Améliora.on
 Augmenta.on
 de
la
 Capacité
à
 de
la
qualité
 percep.on
 lever
au
moins
 1
des
leviers

  20. 20. Créa.vité,
«
Design
»
 ✓
 ✓
 Diminu.on
des
 Transforma.on
 coûts
 de
l’usage
 ✓
 ✓
 Améliora.on
 Augmenta.on
 de
la
 de
la
qualité
 percep.on

  21. 21. Valeur
ajoutée
 VALEUR
 A.
 B.
 AJOUTEE
 Diminu.on
des
 Transforma.on
 coûts
 de
l’usage
 Stratégie C.
 D.
 Améliora.on
 Augmenta.on
 Capacité
de
 de
la
qualité
 de
la
 dicter
l’ordre
 percep.on
 de
priorité
des
 4
leviers

  22. 22. Valeur
ajoutée,
«
Dynamique
»

 A.
 A.
 B.
 B.
 (…)
 Diminu.on
des
 Transforma.on
 coûts
 de
l’usage
 A.
 D.
 (…)
 C.
 D.
 Améliora.on
 Augmenta.on
 de
la
 de
la
qualité
 percep.on
 D.
 C.
 A.
 (…)

  23. 23. Innova.on
 INNOVATION
 ✪
 ✪
 Diminu.on
des
 Transforma.on
 coûts
 de
l’usage
 Forme de gouvernance ✪
 ✪
 Améliora.on
 Augmenta.on
 Capacité
de
 de
la
qualité
 de
la
 gérer
 percep.on
 simultanément
 les
4
leviers

  24. 24. Innova.on,
«
Ges.on
»
 ✪
 ✪
 Diminu.on
des
 Transforma.on
 coûts
 de
l’usage
 ✪
 ✪
 Améliora.on
 Augmenta.on
 de
la
 de
la
qualité
 percep.on

  25. 25. VALEUR
 CREATIVITE
 INNOVATION
 Innova.on
 AJOUTEE
 Forme
de
 Compétence
 Stratégie
 gouvernance
 Design
 Dynamique
 Ges<on

  26. 26. Tiers‐lieux
 «
Muse
2
est
un
laboratoire
pour
découvrir
et
 inventer
les
nouveaux
comportements
des
 acteurs
de
l’économie
en
émergence.
»
 Pierre‐François
Unger

  27. 27. Classe
Créa.ve
 2010,
Comtesse,
Moeckli

  28. 28. La
Muse

  29. 29. La
Muse
–
Un
mandat
Rezonance
 Rezonance
est
un
réseau
de
personnes,
de
 connaissances
et
d'affaires
s'adressant
aux
 individus
et
aux
entreprises
qui
souhaitent
 développer
leurs
échanges
en
Suisse
romande.


  30. 30. La
Muse
–
Rezonance
On
&
Off‐line
 Réseautage First Plateforme
web
collabora.ve
 Conférences
libres
et
gratuites
 qui
rassemble
une
communauté
 liées
à
l’innova8on,
au
réseautage,
 de
+31’000
u8lisateurs
 au
management,
etc
 Mots
clés
:
 Mots
clés
:
 Communica8on,
Echange,
Réseautage
 Enrichissement,
Rencontre,
Partage

  31. 31. La
Muse
–
Conclusion
du
mandat
 • Meire
l’accent
sur
les
porteurs
de
projet.
 
 • Aieindre
une
température
cri.que
à
l’aide
notamment
de
la

 
 

communauté
Rezonance
(31’000
par.cipants).
 • Adopter
une
posture
exploratoire
pour
cons.tuer
des
indicateurs
clés

 
 

permeiant
de
mieux
saisir
les
condi.ons‐cadres
atypiques.
 • Cristaliser
les
efforts
sur
un
territoire,
un
espace
physique

 
 

au
cœur
de
la
cité.



  32. 32. La
Muse
–
Naissance
17.09.09
 «Muse
2
est
un
laboratoire
pour
découvrir
et
inventer
les
nouveaux
 comportements
des
acteurs
de
l’économie
en
émergence.»

 Pierre‐François
Unger,
Conseiller
d'Etat,
Département
de
l‘Économie
et
de
la
 Santé
de
la
République
et
Canton
de
Genève


  33. 33. La
Muse
–
Mission
 «
Muse
2
a
pour
voca.on
de
proposer
un
lieu
permanent
d’entraide,
d’émula.on
et
 d’échanges
créa.fs
aux
personnes
et
organismes
qui
portent
des
projets
de
nature
 à
transformer
durablement
la
société.
L’objec.f
est
de
créer
des
liens
et
donner
du
 sens
aux
interac.ons
pour
aider
à
concré.ser
des
innova.ons.
»

 Mission
proposée
par
J.‐C.
Ghaleb,
membre
du
réseau

  34. 34. La
Muse
–
Labyrinthe
sur
3
niveaux

  35. 35. La
Muse
–
«
Sop
Governance
»
 12
chercheurs
dont
MIT,
 Paris
Sorbonne,
Insead,
 En
cours
 Henri
Tudor,
EPFL,
Université
 Comité d’élabora8on
 de
Genève,
Idheap,
OT
et
 scientifique chercheurs
indépendants
 international La Cité Déjà
une
dizaine
 Discussion
en
cours
avec
 Connecteurs crea8vity
center
de
l’OPI,
 de
groupes.
 Et
le
vôtre
?
 Hepia
et
Université
de
 Groupes Supporters Genève
 d’émergence avec
l’Observatoire
 Technologique
 Et
vous
?
 Co-workers Accueil
des
premiers
 co‐workers
en
 novembre
2009.
 Et
vous
?

  36. 36. The
Hub,
Interna.onal

  37. 37. La
Can.ne,
Paris

  38. 38. La
Ruche,
Paris

  39. 39. La
Bo(a)te,
Paris

  40. 40. CLASSE
CREATIVE
 Tiers‐Lieux
 • TRANSDISCIPLINARITE
 CO‐CREATION
 • PORTEURS
DE
PROJET
 ESPACE
PHYSIQUE

 • CREATIVE
CENTER
(REFERENTIEL)
 COLLABORATION
ON
&
OFF‐LINE
 • EQUILIBRE
A
CULTIVER

  41. 41. Synopsis
 «
Emergence,
Innova8on

 &
Tiers
Lieux
»

  42. 42. PHILOSOPHIQUE
 • EXPERIENCE
 Nouveau
Paradigme
 SOCIALE
 • UTILISATEUR
 MANAGERIALE
 • NARRATION
 POLITIQUE
 • DISTRIBUTION
 ECONOMIQUE
 • TRANSFORMATION

  43. 43. COLLABORATION
 • 1
+
1
=
3
 CHERCHER
LA
BONNE
VOIE
 Emergence
 • EXPERIMENTATION
 CONDITIONS
CADRES
ATYPIQUES
 • PORTEUR
DE
PROJET
 NOUVEAUX
SOUTIENS
AUX
PROJETS
 • IDEES
EN
JACHERE
 GENERATION
G
 • GENEROSITE
 FONCTIONNEMENT
EN
RESEAU
 • PARTAGE
D’EXPERIENCE

  44. 44. VALEUR
 CREATIVITE
 INNOVATION
 Innova.on
 AJOUTEE
 Forme
de
 Compétence
 Stratégie
 gouvernance
 Design
 Dynamique
 Ges<on

  45. 45. CLASSE
CREATIVE
 Tiers‐Lieux
 • TRANSDISCIPLINARITE
 CO‐CREATION
 • PORTEURS
DE
PROJET
 ESPACE
PHYSIQUE

 • CREATIVE
CENTER
(REFERENTIEL)
 COLLABORATION
ON
&
OFF‐LINE
 • EQUILIBRE
A
CULTIVER

  46. 46. Conclusion
 La
«
servi8za8on
»
comme
moteur
 de
créa8vité.

  47. 47. Merci
de
votre
a^en8on
!


×