12 trucs à garder de Steve Jobs

8,245 views
8,131 views

Published on

12 leçons à conserver de Steve Jobs qui lui ont permis d'être l'un des PDG les plus inspirants du monde.

Published in: Business

12 trucs à garder de Steve Jobs

  1. 1. Steve Jobs 1955-2011
  2. 2. ‘Pensez Différemment‘ est plus qu’un slogan. Jobs s’est toujours attaqué aux idées conventionnelles et fait de son mieux pour abattre les idées reçues. La clé pour penser différemment est de percevoir les choses différemment. Pour percevoir les choses différemment, Jobs a fait de son mieux, toute sa vie pour s’exposer à des influences décalées. Par exemple: - quand il embauché des musiciens, des artistes et des poètes dans l'équipe originale Macintosh. - quand il a commencé les Apple Stores, il n’a surtout pas embauché quelqu'un de l'industrie informatique, mais Ron Johnson ex patron du merchandising chez Target 1.
  3. 3. Jobs était capable de mouiller la chemise pour des détails. La nuit précédant le lancement du premier iPod, il a fait travailler les équipes d'Apple toute la nuit pour remplacer les prises jack car ils trouvait que le bruit du « click » n’était pas assez net. Cherchez la 2. perfection
  4. 4. Steve Jobs a recruté Paul Rand pour créer l'identité de la marque NeXT: Paul Rand reste l'un des designers les plus célèbres dans le monde graphique. Il a conçu de nombreuses affiches et des identités d'entreprise, comme IBM, UPS et ABC. Il a recruté l’ex PDG de Gap, Mickey Drexler au conseil d'Apple avant de lancer sa chaîne de boutiques de vente au détail. Recrutez les meilleursexperts 3.
  5. 5. Jobs était aussi fier des produits qu'il avait tués que de ceux qu’il avait lancés. Alors qu’il avait travaillé dur sur un clone du Palm Pilot, il n’a pas hésité à contribuer à sa perte quand il a réalisé que les téléphones portables pourrait éclipser les PDA. Ca a ouvert la voie à ses ingénieurs pour développer l'iPod. 4.
  6. 6. Jobs avait cette phrase célèbre «Les gens ne savent pas ce qu'ils veulent jusqu'à ce que vous leur montriez ce qu’il leur faut." Donc, le focus groupe c’était avant tout…lui, emportant les prototypes des produits à la maison pour les tester pendant des mois.. Fuyez les focus groupes 5.
  7. 7. Lors de la conception des premières brochures d’Apple, Jobs a étudié les pratiques des autres, comme l'utilisation des polices de Sony, leur mise en page, jusqu’au grammage de leur papier. Pour le premier Mac, on l’a vu errer sur les parking d’Apple pour étudier la carrosserie des voitures allemandes et italiennes. N’arrêtez jamais apprendre 6. d’
  8. 8. simplifiez La philosophie de conception de Jobs est basée sur la simplification constante. Il avait demandé aux concepteurs de l’iPod de supprimer tous les boutons sur les premiers prototypes, y compris sur le bouton marche/arrêt. Au début les concepteurs se sont plaint, avant d’avoir l’idée géniale et de développer le carrousel d’icones tournants. 7.
  9. 9. Personne ne parle chez Apple. Tout est basé sur le principe de confidentialité, l'entreprise est elle- même divisée en cellules cloisonnées. La culture du secret permet de générer un intérêt frénétique pour les démonstrations des nouveaux produits toujours pleines de surprises, et la présence assurée à la une des journaux. Gardezvos secrets 8.
  10. 10. L'équipe d’origine du Macintosh était constituée de 100 personnes, ni plus, ni moins. Si une 100ème personne était embauchée, quelqu'un d’autre était dégagé pour faire de la place. Jobs était convaincu qu'il ne saurait jamais mémoriser plus de 100 prénoms. les équipes petites 9.Gardez
  11. 11. plus carotte Utiliser plus la carotte que le bâton permet de hisser les gens et les entreprises plus haut. Jobs faisait peur, mais son charisme était le motivateur le plus puissant. Son enthousiasme a été la raison principale pour laquelle l'équipe Mac d'origine a travaillé 90 heures par semaine pendant trois ans à faire une machine « géante». Utilisez que le baton 10. la
  12. 12. Tout ce que Job faisait passait par des prototypes aboutis: le matériel, les logiciels, même les boutiques Apple. Les architectes et les designers ont passé un an à la construction d'un prototype de magasin dans un hangar secret près du siège d'Apple, juste pour que Jobs puisse tester et abandonner à volonté les idées… pour encore mieux recommencer à en tester de nouvelles. Prototypez à l’extrême 11.
  13. 13. 12. Une dernière chose…
  14. 14. Maîtrisez la vente Ses slides géniaux, simples, clairs, visuels, une idée par slide. Axé sur les bénéfices clients Son language positif pour véhiculer l’enthousiasme. Son sens de l’humour. Ses excellentes structures. Une utilisation des chiffres claire. Non pas centré sur les chiffres, mais sur ce qu’ils signifient pour le client. Ses recours à de vrais exemples de la vie. Sa répétition des arguments de vente clés, pour garantir que le message passe. Son rythme, avec des ruptures pour garder l’attention, l’utilisation de vidéos, des démonstrations, l’intervention de spécialistes invités. Ses conclusions exceptionnelles, en quelques mots, ayant gardé souvent le plus fort pour la fin. Et on peut parier que pour ça, il investissait un temps énorme en travail et répétition.
  15. 15. Merci monsieur Steve Jobs pour avoir rehaussé la barre du niveau des présentations de vente. Maintenant, le monde va être un peu plus gonflant sans vos idées géniales, vos interventions retentissantes, et vos « une dernière chose… » Tous vos présentations ont été formidables, vous avez inspiré une nouvelle génération de vendeurs et de PDG qui ne doivent jamais oublier qu'ils sont les premiers vendeurs de leur entreprise. Vous êtes et resterez longtemps, un vrai modèle pour beaucoup d'entre nous. Au revoir et bonne chance, maître. Vous nous manquez. Vous allez nous manquer énormément.
  16. 16. - Slide 2: Flickr.com/ – Think different - M.J. Ambriola - Slide 13: Flickr.com/ - Steve Jobs Speaks At WWDC07 by acaben - Slide 14-15: Flickr.com - Apple CEO Steve Jobs showing the Apple Macbook Air series by TechShowNetwork - istockphoto.com/ - thinkstockphotos.fr/ http://www.cloud-business-school.com/
  17. 17. Europe, pour directeurs commerciaux et dirigeants de PME/PMI. Après 15 ans de vente en B2B, Jean-François a intégré en 1996 Mercuri International, spécialiste et leader mondial du conseil et de la formation en efficacité commerciale. • En 20 ans, il a formé plus de 7 000 commerciaux et managers à la vente et au management des ventes. • À la direction monde des nouvelles technologies, il a parcouru 25 pays pendant 8 ans, pour implémenter ce que la technologie peut apporter de meilleur en terme de développement commercial. • Il a accompagné plus de 500 entreprises de toutes tailles dans le développement de leur chiffre: les plus grosses font partie du CAC 40, la plus petite a moins de 20 salariés. Aujourd’hui Président de Cloud Business School, organisme de formation pour adulte, il partage ses méthodes et son expérience. Jean-François MESSIER est vendeur depuis 30 ans, et le revendique. Consultant, conférencier, auteur et coauteur de plusieurs programmes de formation : Présentations de vente impactantes, social selling en B2B, Manager du 3e millénaire, Vendeur du 3e millénaire, ainsi que coauteur et enseignant sur le programme Executive "Direction commerciale" de l’ESCP Vousavezaimécette présentation? Merci d’avance de la partager: Vousenvoulezd’autres? Alors suivez-moi: Vousvoulezenapprendreplus surPowerPointetlestorytelling? Je partage déjà beaucoup de méthodes ici: http://presentations-de-vente.com Vousvoulezvousinscrireàuneformation? Contactez Cloud Business School http://www.cloud-business-school.com/ 10 000 Participants aux conférences 7 000 Commerciaux, DC, et DG formés (*) 500 Entreprises accompagnées (*) 120 000 Visiteurs uniques sur Blogs / an 100 000Vues sur Slideshare 11 000Followers sur Twitter 3 000 Followers sur Linkedin 95/100 SSI Linkedin (Social Sales Index) 22 pays (*)…dans

×