Your SlideShare is downloading. ×
Rapport de stage les celliers de meknes comptabilité et finances
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Rapport de stage les celliers de meknes comptabilité et finances

2,950
views

Published on

J’ai pu passer mon stage dans le Département de comptabilité et des Finances. Les celliers de Meknès est un nom très connu dans le domaine de production des vins, une entreprise solide, tenace et …

J’ai pu passer mon stage dans le Département de comptabilité et des Finances. Les celliers de Meknès est un nom très connu dans le domaine de production des vins, une entreprise solide, tenace et prospère. Ses recettes sont énormes et elle connait un très grand sucées. La question qui se pose est : « comment la comptabilité aide l’entreprise à réaliser ses objectifs ? ».

Published in: Economy & Finance

0 Comments
2 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
2,950
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
129
Comments
0
Likes
2
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. 1
  • 2. 2 REMERCIEMENTS Je tien a présenter mes remerciements les plus sincères à Mr. Aziz Elmrani, Chef du Département de comptabilité, lors de notre rencontre il m’a aidé avec toutes les informations dont j’avais besoin pour comprendre le fonctionnement du département, en plus de ses conseils pertinents et profonds qu’il m’a donnés et qui m’ont aidé à éclaircir encore plus ma vision de la vie professionnelle. Il m’est particulièrement agréable d’exprimer mes remerciements sincères à Mr. Kadous Mohamed, mon professeur et mon encadrant lors de l’élaboration de ce Modest travail. Je tiens aussi à exprimer ma gratitude à Mr. Mounir Dahbi au service achats, Mr. Tarik Elbeggar au service des opérations divers, Mme. Fatiha chargée des arrêtés des clients, Mr. Badr Dmnati et Mlle. Wafae Elmakhad au service de Trésorerie, sans leurs efforts et leur contribution énorme à mon stage par leurs conseils, les tâches qu’ils m’ont permit d’effectuer et le climat très plaisants dans lequel est organisé la vie en groupe dans l’entreprise.
  • 3. 3 SOMMAIRE INTRODUCTION……………………………………………………………………………………………….4 CHAPITRE 1 : DIANA HOLDING…………………………………………………………………………6 I- PRESENTATIONS DU GROUPE BRAHIM ZNIBER. ……………………………….6 I-1 FICHE SIGNALETIQUE. ………………………………………………………………….6 I-2 LES FILIALES. ………………………………………………………………………………..7 II- LES CELLIERS DE MEKNES. ……………………………………………………………….10 II-1 HISTOIR DU VIN AU MAROC. …………………………………………………….10 II-2 FICHE SIGNALETIQUE. ……………………………………………………………….11 II-3 CHATEAU ROSLANE. ………………………………………………………………….12 II-4 LES AGENCES. ……………………………………………………………………………13 CHAPITRE 2 : LES ENJEUX DE LA COMPTABILITE. ……………………………………………14 I- LE ROLE ET LES FONCTIONS DE LA COMPTABILITE. …………………………14 I-1 LA COLLECTE D’INFORMATION. …………………………………………………14 I-2 LES ROLES DE LA COMPTABILITE. ………………………………………………15 I-3 NOTION DE RESSOURCES ET D’EMPLOIS. …………………………………..15 II- OBJECTIFS ET IMPORTANCE DE LA COMPTABILITE. …………………………16 II-1 OBJECTIFS. ………………………………………………………………………………..16 II-2 IMPORTANCE. …………………………………………………………………………..17 CHAPITRE 3 : LE DEROULEMENT DE STAGE…………………………………………………….18 I- LE DEPARTEMENT DE COMPTABILITE. …………………………………………….18 I-1 LE SERVICE ACHATS. …………………………………………………………………..18 I-2 LE SERVICE DES OPERATIONS DIVERS. ……………………………………….19 I-3 LES ARRETES DES CLIENTS. …………………………………………………………20 II- LE DEPARTEMENT DES FINANCES. …………………………………………………..20 II-1 LA TRESORERIE INTERNE. ………………………………………………………….20 II-2 LA TRESORERIE EXTERNE. …………………………………………………………21 CONCLUSION. ………………………………………………………………………………………………..22 ANNEXES. BIBLIOGRAPHIE
  • 4. 4 INTRODUCTION A l’occasion de mon stage de pré-spécialisation, qui s’est déroulé durant la période allant du lundi 02 septembre au lundi 30 septembre 2013, j’ai pu l’avoir dans la société LES CELLIERS DE MEKNES. La société est spécialisée dans l’embouteillage et le négoce des vins. Les celliers de Meknès est en fait une filiale du Groupe Brahim Znibre, autrement connu par Diana Holding. Le Maroc est une excellente terre de vignes, « On est indéniablement sur une terre de vignes. Le microclimat du Maroc favorise la production de vins chauds, même si on n'est pas loin de l'océan. L'essentiel de la production est destiné au marché intérieur. Le reste est exporté, notamment en France. »1 À ce jour, la production des vins au Maroc compte près de 400.000 hectolitres de vin, dont plus de 50% de qualité supérieure, sont produits chaque année au Maroc. L'écrasante majorité (environ 85%) est consommée localement. Avec plus de 40 millions de bouteilles par an, le Maroc est même parmi les grands producteurs de la région. J’ai pu passer mon stage dans le Département de comptabilité et des Finances. Les celliers de Meknès est un nom très connu dans le domaine de production des vins, une entreprise solide, tenace et prospère. Ses recettes sont énormes et elle connait un très grand sucées. La question qui se pose est : « comment la comptabilité aide l’entreprise à réaliser ses objectifs ? ». Pour répondre à cette question je vous ai prévu le plan suivant : CHAPITRE 1 : DIANA HOLDING I- PRESENTATIONS DU GROUPE BRAHIM ZNIBER. I-1 FICHE SIGNALETIQUE. I-2 LES FILIALES. II- LES CELLIERS DE MEKNES. II-1 HISTOIR DU VIN AU MAROC. II-2 FICHE SIGNALETIQUE. II-3 CHATEAU ROSLANE. II-4 LES AGENCES. 1 STÉPHANE MARIOT, ŒNOLOGUE FRANÇAIS, RESPONSABLE DU DOMAINE OULAD THALEB.
  • 5. 5 CHAPITRE 2 : LES ENJEUX DE LA COMPTABILITE. I- LE ROLE ET LES FONCTIONS DE LA COMPTABILITE. I-1 LA COLLECTE D’INFORMATION. I-2 LES ROLES DE LA COMPTABILITE. I-3 NOTION DE RESSOURCES ET D’EMPLOIS. II- OBJECTIFS ET IMPORTANCE DE LA COMPTABILITE. II-1 OBJECTIFS. II-2 IMPORTANCE. CHAPITRE 3 : LE DEROULEMENT DE STAGE I- LE DEPARTEMENT DE COMPTABILITE ET DES FINANCES. I-1 LE SERVICE ACHATS. I-2 LE SERVICE DES OPERATIONS DIVERS. I-3 LE SERVICE CAISSE. I-4 LES ARRETES DES CLIENTS. I-5 LE SERVICE TRESORERIE. I-6 LE CONTRÔLE DE GESTION. II- LES TACHES EFFECTUEES. II-1 LE SERVICE ACHATS. II-2 LE SERVICE DES OPERATIONS DIVERS. II-3 LE SERVICE TRESORERIE. CONCLUSION.
  • 6. 6 CHAPITRE 1 : DIANA HOLDING 1956, année durant laquelle Brahim Zniber, l’agriculteur et vigneron marocain. Connu comme étant un autodidacte, a acquis le Domaine Aït Harzallah2 à côté de Meknès, point de départ d’une magnifique aventure, couronnée aujourd’hui par l’existence du groupe colossale qui compte huit grandes filières. I- PRESENTATION DU GROUPE BRAHIM ZNIBER : I-1- FICHE SIGNALETIQUE : Raison sociale : Diana Holding, Groupe Brahim Zniber Forme juridique : Société Anonyme Sigle usuel : GBZ Adresse : avenue Ahmed Balafrej -ex Al Fahs, Lot 1, lotissement Ibn Sina, Souissi. Rabat. Tel. : +212 5 37 63 55 09 Fax : +212 5 37 75 08 00 Site web : dianaholding.ma Effectif : + de 1000. Chiffre d’affaire brut : + de 200 000 000,00 MAD. Capital actions émis : 60 000 000 MAD. PDG : Barhim Zniber. 2 « Dialna » journal interne de Diana Holding, édition janvier 2013.
  • 7. 7 I-2 LES FILIALES : I-2-1 FILIERE BOISSONS GAZEUSES : Créée en 1947 par Mr. Jay Lee Hall, Atlas Bottling Company est le premier concessionnaire Coca-Cola du Maroc. L’acquisition de cette société au milieu des années 70 marque la première diversification du groupe et souligne aujourd’hui son influence dans l’industrie alimentaire. Embouteilleur dans le Nord et l’Oriental marocain, ABC détient le label d’excellence industrielle à travers 2 usines modèles dans leur gestion de l’environnement et les moyens techniques performants et innovants déployés afin d’optimiser ses activités et de satisfaire ses partenaires. I-2-2 FILIERE AVICOLE : La Société Nouvelle de Volaille (SNV) est spécialisée dans les aliments composés pour volailles, l’accouvage chair et l’élevage de dindes. Des années après son acquisition en 1975, elle est maintenant leader dans son domaine, elle est un des 5 principaux producteurs des aliments pour bétail. L’activité de la SNV est en termes d’alimentation animale, Production et distribution des poussins type chair et l’élevage et engraissement dinde. Elle compte 305 personnes dans son effectif et peut produire jusqu’à 300 000 poussins par semaine. La SNV a créé en 1981 la Société d’Exploitation de Souche Warren (SES WARREN). Leader maintenant dans les activités de poussin de ponte. Son activité est en termes de production et distribution des poussins type ponte. Elle compte 41 personnes dans son effectif et peut produire jusqu’à 90 000 poulettes par semaine.
  • 8. 8 I-2-3 FILIERE OLEICOLE : La MAASSERA est une société spécialisée dans la trituration et embouteillage d’huile d’olive, sa production compte plusieurs variétés comme Picholine, Picual, Arbéquina et Koroneiki. Cette entreprise traduit la conscience du groupe du potentiel de l’huile d’olive marocaine. Ce qui a poussé l’entité vers l’excellence industrielle dans ce domaine. La société a collecté plusieurs certifications : ISO 22 000 pour la sécurité des produits alimentaires, ISO 14 000 pour le management environnemental, Eurep Gap pour les bonnes pratiques agricoles, etc. I-2-4 FILIERE AGRICOLE : Les DOMAINES BRAHIM ZNIBER sont spécialisés dans la production agricole, en outre la production des fruits, les domaines on créé la PEPINIERE BRAHIM ZNIBER, 1ère pépinière hors sol au Maroc qui s’est spécialisée dans la production des plants d’oliviers, de rosacées, d’agrumes, de vigne et d’autres arbres fruitiers. Tous les résidus de cultures des fermes de la pépinière sont exploités et transformés en compost et commercialisés par la société Bio-Compost. I-2-5 FILIERE SERVICE : La filière service à Diana Holding comprend l’entreprise IFA CONSEIL, un cabinet international spécialisé dans le conseil, l’audit, l’ingénierie et la formation dans les domaines de qualité, hygiène, sécurité, environnement, responsabilité sociétale des entreprises et systèmes d’information.
  • 9. 9 I-2-6 FILIERE VIN & SPIRITUEUX : Des domaines viticoles qui s’étendent sur 25003 hectares, leader dans la production de vins. L’activité des CDM est la production et distribution des vins, elle compte un effectif de 247 personnes, et peut garantir une production de 30 millions de bouteilles. Le Groupe EBERTEC, acquis par Diana Holding en 2001, est constitué des sociétés Ebertec et Mr. Renouvo, et de Thalvin. Le groupe est spécialisé dans la production, l’importation et la distribution des vins. I-2-7 FILIERE ENVIRONNEMENT : Intervient dans le domaine des énergies renouvelables. I-2-8 DIVERS : Pour cette branche, le Groupe Brahim Zniber détient la société Découvertes et Loisirs, qui est dédiée à la création de parcs d’attraction. 3 Journal interne de Diana Holding.
  • 10. 10 II- LES CELLIERS DE MEKNES. II-1 HISTOIR DU VIN AU MAROC. 1926 : 1ere Vendanges au Domaine des Ouled Thaleb 1953 : Lancement de la Cuvée du Président 1964 : Création des Celliers de Meknès 1968 : Création de Thalvin 1978 : 1er millésime de Médaillon Cabernet en rouge 1982 : 1er millésime de Pavillon Blanc qui deviendra Médaillon Sauvignon en blanc 1994 : Création du domaine Val d'Argan dédié aux cépages de la vallée du Rhône 1999 : Sortie du 1er Millésime CB initiales 1993 en rouge et 1997 pour le blanc 1998 : 1ère Vendange Castel au Maroc Les Cépages de Meknès 2001 : 1ère AOC Les Coteaux de l'Atlas 2004 : 1ère Vendange au Domaine La Zouina 2005 : 1èr Millésime de Tandem Co-signature Thalvin-Alain Graillot 2006 : Lancement de la cuvée Volubilia au domaine La Zouina 2008 : Château Roslane 1er Château au Maroc 2009 : Lancement de Lumière de Gérard Depardieu 2009 : 1 ère Vendange et vinification à la Ferme Rouge
  • 11. 11 II-2 FICHE SIGNALETIQUE.  Raison sociale : LES CELLIERS DE MEKNES.  Forme juridique : Société Anonyme.  Adresse : 11 rue ibn khaldoun 50 000 Meknès 50 000.  Tel. : +212 5355-20360.  Fax : +212 5355-27506.  Capital : 100 000 000 MAD.  Activité : production et distribution des vins.  Certification : entreprise classée (certification iso).  N° de registre du commerce : 17 136  Date de création : 1964  Effectif : 247  Chiffre d’affaires : 500/1000 millions MAD.  Dirigeants : Mr. Brahim Zniber (PDG), Mr. Marouane Abdelati (DG).  Site web : lescelliersdemeknes.net
  • 12. 12 II-3 CHATEAU ROSLANE. Le Château ROSLANE comprend, entre autres, une cave de 70 000 hectolitres dont 11 000 en cuve inox thermo-régulée, 3 tables de tri pour la réception des raisins, un échangeur coaxial pour le refroidissement de la vendange entière, des pressoirs pneumatiques, des chais d'élevage enterrés avec contrôle permanent de la température et de l'hygrométrie avec une capacité de 3000 fûts de chêne et de 3 millions de bouteilles couchées. Le Château ROSLANE, c'est aussi plus de 700 hectares de vignobles, des jardins, des riads, des fontaines, des salons marocains de réception, etc. a/ le chai de négoce : Le chai de négoce et de traitement des vins dispose d'une capacité de 20 000hl de cuverie revêtue de résine époxydique, avec une centrale d'inertage à l'azote, 3 filtresà terre ainsi qu'une installation pour la stabilisation tartrique des vins. Tous les traitements sont supervisés par un oenoloque maître de chai. b/ Mise en bouteille : Les celliers de Meknès dispose de deux sites de mise en bouteille d'une capacité totale de 20 000 bouteilles par heure. Nos vins sont conditionnés selon la norme HACCP Danoise DS3027, des lignes modernes intégrant palette de filtrations Sartorius, flux laminaire, filtration stérile de l'air de la tireuse, rinçage par eau filtrée stérile, inertage par l'azote, marquage jet d'encre des bouteilles et cartons pour une totale traçabilité. Une centrale d'air comprimé ainsi qu'une chaudière à vapeur garantissent une hygiène-sanitation parfaite, suivie par logiciel qui permet le contrôle des procédures d'hygiène par outil informatique. Le site de conditionnement est thermorégulé et permet un entreposage dans les meilleures conditions avant toute livraison à nos succursales commerciales ou à notre clientèle à l'export. La gestion de production et du conditionnnement est gérée par une application GPAO (Gestion de la production assistée par ordinateur).
  • 13. 13 II-4 LES AGENCES. Les Celliers de Meknès compte 7 agences dispersées sur tous le Maroc, allant de Tanger jusqu’à Marrakech.
  • 14. 14 CHAPITRE 2 : LES ENJEUX DE LA COMPTABILITE. D’une manière générale, le rôle du comptable est de garantir que les entreprises sont en train de gérer leurs ressources de manière efficace, que les documents comptables qu’il rédige sont valides, normalisés et correctement conservés et enfin que les impôts de l’entreprise sont convenablement payés en temps et en heure. Le comptable a donc pour mission essentielle l’accomplissement et la vérification des différentes opérations financières, bancaires et de gestions. Néanmoins, le rôle du comptable en entreprise dépend bien souvent de la taille de l’entreprise qui l’emploie. Dans les petites et moyennes entreprises, il se doit d’être le plus polyvalent possible, ainsi il remplit des fonctions diverses et plutôt généralistes. A contrario, dans une grande boite, il existe une division du travail et le comptable se spécialise dans des missions particulières déléguant le reste du travail aux autres comptables ou aux aides comptables par exemple. De même, ces fonctions sont variables dans un cabinet comptable, cela dépend en somme de la taille de l’entreprise et du nombre d’employés qu’il compte. I- LE ROLE ET LES FONCTIONS DE LA COMPTABILITE. I-1 LA COLLECTE D’INFORMATION. La comptabilité a pour mission de dégager un résultat (perte ou bénéfice) de l'activité de l'entreprise, indispensable à ses décideurs mais important aussi pour ses partenaires extérieurs. L'entreprise a également un devoir d'information à l'égard de ses apporteurs de capitaux (actionnaires, créanciers, établissements bancaires…), soucieux de sa pérennité, de son aptitude à la croissance et de sa capacité à faire face aux échéances. La comptabilité doit permettre de satisfaire aux obligations d'information légales des tiers institutionnels : administration fiscale, organismes sociaux, etc.
  • 15. 15 Afin de satisfaire ses objectifs d'information, la comptabilité va procéder au recensement exhaustif de l'ensemble des opérations qui relient l'entreprise à son environnement économique et financier, pour les analyser, puis traiter en vue d'élaborer des documents synthétisant à la fois activité et sa situation financière. En fait la comptabilité va collecter toutes les informations relatives aux opérations économiques qu'elle réalise, grâce aux documents qui les accompagnent ; par exemple, une opération d'achat ou de vente s'accompagnera toujours d'une facture. Ce sont les "pièces comptables" qui sont un moyen de preuve en cas de litige sur une opération figurant en comptabilité. I-2 LES ROLES DE LA COMPTABILITE. La bonne tenue de la comptabilité émane de deux rôles principaux : d’une part la comptabilité joue un rôle opérationnel, car elle s’occupe des problèmes pratiques comme suivre l'évolution du patrimoine, analyser le résultat dégagé, etc. pour l’entreprise, ce rôle représente une fonction administrative ou logistique (suivi des clients, des stocks…). Pour les tiers ce rôle se traduit par une fonction administrative (impôts, contrats…). D’une autre part, la comptabilité joue un rôle stratégique, c'est-à-dire qu’elle présente des informations qui aide l’entreprise à prendre en charge les problèmes de cohérence comme les prévisions et l’aide à la décision. Au niveau interne la comptabilité présente une base de données qui aide à la prise de décision, car elle mesure la performance en comparant le rapport entre le résultat et les moyens. Au niveau externe, la comptabilité aide à donner une image claire de l’entreprise surtout quand c’est question de ressources et d’emplois pour les partenaires de l’entreprise, comme les investisseurs et les banquiers. I-3 NOTION DE RESSOURCES ET D’EMPLOIS. a) La ressource Elle est à l'origine du flux économique. C'est elle qui permet la réalisation de l'opération (élément sortant de l'entreprise). b) L'emploi
  • 16. 16 Il représente la destination du flux économique. C'est l'utilisation du flux qui va être faite par l'agent économique (élément entrant dans l’entreprise). Tout flux se caractérise par son sens et sa valeur (en unités monétaires). Un des rôles de la comptabilité est d'enregistrer les flux économiques. Pour chaque flux, il faut enregistrer :  s’il s’agit d’un emploi ou d’une ressource.  la valeur transférée par le flux (montant).  l’objet des flux concernés (marchandises, argent, dettes…). Une transaction entre deux agents économiques entraîne deux flux de sens contraire, l'un traduisant un flux réel, l'autre un flux financier. Ces deux flux sont équilibrés, ils sont du même montant. La comptabilité de l'entreprise doit enregistrer ces flux, mais elle n'est concernée que par l'une des deux extrémités de chaque flux. II- OBJECTIFS ET IMPORTANCE DE LA COMPTABILITE. II-1 OBJECTIFS. Les entreprises ont l’obligation de tenir une comptabilité et de produire annuellement un certain nombre de documents, dont le bilan et le compte de résultat. La comptabilité peut être sous-traitée par un expert-comptable ou être directement tenue par le service comptable de l’entreprise. En effet, lorsque le volume d’affaires le justifie, les sociétés se dotent d’un service comptable. La mission principale d’un service comptable est d’assurer la comptabilisation des flux financiers et de produire les documents comptables obligatoires : bilan, compte de résultat, annexe.
  • 17. 17 La saisie des opérations est assurée par les collaborateurs et le chef comptable où les responsables de service doivent contrôler et valider les travaux. La comptabilisation des flux concerne :  les flux entrants : factures d’achats et de frais généraux,  les flux sortants : facturation clients,  les opérations de trésorerie. Souvent, le service comptable assure également la gestion des clients et des fournisseurs en assurant le suivi des paiements, des relances et des litiges. Les relations avec les banques et les services fiscaux sont aussi à la charge du service comptable. Ainsi la comptabilité poursuit les Objectifs suivants :  elle permet d'établir à tout moment la situation financière de l'entreprise  elle permet les analyses des conditions d'exploitation en vue de réduire, de supprimer les faits et les pertes de l'entreprise et améliorer les diverses sources de bénéfices,  elle fournir le renseignement nécessaires à la direction et exprimable en chiffre pour vérifier de bien fonder des décisions à permettre de donné la position de l'entreprise vis-à-vis des tiers,  elle permet la satisfaction aux obligations légales et fiscales. II-2 IMPORTANCE. La comptabilité est l'organe de vision de l'entreprise elle doit permettre à connaitre à tout moment la situation de l'entreprise, des renseignements exacts, clairs et précis. Une bonne comptabilité simple et claire est un puissant moyen de la direction. Mais les documents qu’elle examine de l'entreprise doivent être aisée ; c'est l'une des conditions primordiales pour qu'une organisation comptable sois considérer bonne.
  • 18. 18 CHAPITRE 3 : LE DEROULEMENT DE STAGE I- LE DEPARTEMENT DE COMPTABILITE. La saisie comptable se fait dans un système centralisateur. Le département est composé des services suivant : - Achats : les journaux utilisés par l’entreprise sont le 64 pour les achats de raisins, le 62 pour les achats immobilisés, le 60 pour les achats locaux et le 68 pour les achats à l’importation. - ventes : chargé des arrêtés des clients. - Caisse. - Opérations Divers : chargé déclarations fiscales. I-1 LE SERVICE ACHATS. Les opérations par lesquels le post est concerné sont celles des achats, à l’execution de chaque achat le service achats doit évaluer, imputer et classer cet achats pour que le dossier de l’opération concérnée soit facilement accessible au département contrôle de gestion. Evaluer la validité dans le font et dans la forme de chaque pièce est un des principales reflexes requis dans ce métiers. Le dossier de chaque opération effectuée auprès d’un fournisseur doit contenir : - Factures : la notion du nom du fournisseur, son logo et ses données fiscales sont obligatoires pour qu’une facture soit valide. - Bon de réception. - Le dum : concerne les achats importés, c’est le taux de change à la date de l’opération. - Visa des services concernés : la confirmation finale de l’opération par le chef du département, et les chargés du sérvice. Le service prend aussi en charge l’imputation comptable, pour cela les opérations comptables sont enregistrées, séparément, dans Microsoft Excel et SAGE 100.
  • 19. 19 La responsabilité du service achats commence depuis la facturation jusqu’au paiement. La relation que le service prend en charge est celle de l’entreprise-fournisseurs. I-2- Opérations Divers. Les opérations diverses concernent les déclarations fiscales, TVA et IR, et les déclarations sociales : CNSS. Elles concernent aussi la paie ainsi que la constatation de toute anomalie que peut occurer. Toute déclaration de TVA requière une concentration énorme pour pouvoir évaluer le CA et le subdivisé en catégories selon le CGI. Les montant de TVA sont de tailles. Elle doit être payée dans les délais impartis. Et son évaluation occupe une place de choix dans l’échelle d’importance de l’entreprise. LA déclaration de l’IR doit être en Coordination avec le Département RH. Toute écriture lettrée (dont le compte de la partie double est rempli) est classée à part pour organiser la recherche des écritures qui ont besoin de correction. D’où l’appellation des écritures non lettrées. Cela entre dans le cadre de la mission de recherche de toutes anomalies dans la balance de l’entreprise. Par exemple, si le compte IR est débité à une date t par le montant de la déclaration, et on trouve qu’il est crédité à la fin de l’exercice par le montant d’une pénalité de retard cela constitue une écriture erronée, il fallait séparer les écritures en deux comptes différents.
  • 20. 20 Si toute est en règle, il ne suffit plus qu’à remplir le formulaire et passer à la trésorerie pour la paie. I-3- Les arrêtés des clients. L’arrêté de la caisse : On commence par voir le solde en début d’exercice, ensuite on y ajoute l’ensemble des opérations effectuées au débit du compte caisse pendant l’exercice (encaissements des factures à crédit ou au comptant plus les impayés), après on déduit l’ensemble des charges payées depuis la caisse plus les versements. Ainsi on a le solde, ce dernier doit toujours être égal à ce qui est en caisse en réalité. L’arrêté de la banque : Procéder de la même façon qu’avec le compte caisse, mais cette fois avec le compte banque : SOLDE INITIAL + DEBITS – CREDITS = SOLDE FINAL. Rapprochement bancaire : Pour effectuer cette tâche, le principe à respecter est de vérifier que le solde comptable, constaté depuis le rassemblement des pièces justificatives (chèques, ordres de virements, etc.), est égal au solde bancaire constaté depuis les relevés bancaires de chaque banque, l’entreprise a 4 comptes où elle puise toute l’année, BMCI, BMCE, SG et AWB. II- LE DEPARTEMENT FINANCIER. II-1- La trésorerie interne. La mission est d’assurer le paiement des factures saisies par le service des achats, pour assurer ce paiement le compte fournisseur est débité et le compte banque est crédité de l’achat. Les pièces qui accompagnent chaque compte fournisseur sont : - Les factures. - La pièce comptable : rassemble le détail des factures. - Chèque : en attente de signature par le chef du département Mr. Jaâfar Yachouti. Dans le cas des règlements fournisseur d’un montant supérieur à 1 million de dirhams il faut ajouter une pièce supplémentaire aux pièces citées ci-
  • 21. 21 dessus, c’est l’état règlement fournisseur. Cette pièce doit accompagner tout le dossier et elle est envoyée au président pour visa final. II-2-La trésorerie externe. La mission est de vérifier la situation banques, la situation trésorerie et la trésorerie prévisionnelle. Evaluer le potentiel de financement et effectuer les rapprochements nécessaires. Décider de quel compte bancaire il faut puiser pour payer les dépenses et récolter les recettes dont le montant est envoyé vers la trésorerie. L’entreprise a 4 relations avec les banques : AWB, BMCI, BMCE, et la SGMB.
  • 22. 22 CONCLUSION Mon stage m'a beaucoup intéressée, j'ai pu découvrir les différents postes de l'entreprise et avoir un aperçu global de son fonctionnement. Il m'a permis de me familiariser avec les différents services et d'avoir une approche réelle du monde du travail. J'ai pu faire le rapprochement entre ce que j'avais appris en cours et ce qui se passe vraiment dans l'entreprise, ce qui n'a pas toujours été facile car chaque entreprise est un cas particulier. J'ai surtout occupé deux postes qui ont suscité ma curiosité et mon envie d'en savoir plus, le premier au service comptabilité fournisseurs, le second au poste de trésorerie. Ce dernier m'a beaucoup. J'ai pu voir ce que c'était d'avoir une équipe sous ses ordres, il faut s'adapter aux humeurs de toutes les personnes tout en restant ferme dans les directives de travail. Le travail d'équipe est très importants car tous les services sont liés et doivent communiquer entre eux. Une bonne ambiance règne dans l'entreprise et tout le personnel a été très coopératif et attentif à mes questions. J'aurais aimé que le stage dure plus longtemps car je n'ai pas eu le temps de bien approfondir tous les postes.
  • 23. 23 ANNEXES
  • 24. 24
  • 25. 25 BIBLIOGRAPHIE « aufaitmaroc.com » « maghress.com » « Dialna » journal interne de Diana Holding, édition janvier 2013. « telquel-online.com » « lescelliersdemeknes.net » « comptabilite1.com » « memoireonline.com » « comptabilité1.com »

×