La médecine générale En Urologie

4,510 views

Published on

Le médecin généraliste assure le suivi, la prévention, les soins et le traitement des malades de sa collectivité, dans une vision à long terme de la santé et du bien-être de ceux qui le consultent.

Published in: Health & Medicine
0 Comments
4 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
4,510
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
137
Actions
Shares
0
Downloads
87
Comments
0
Likes
4
Embeds 0
No embeds

No notes for slide
  • Quelle lourde tache que celle du médecin généraliste…..
  • Pour assurer cette lourde tache le médecin généraliste doit avoir 3 types de compétences
  • La médecine générale En Urologie

    1. 1. Le Médecin Généraliste et les grands Symptômes en Urologie Dr. Benatta M EHU Oran Service d’Urologie Novembre 2009 2eme Congrés Euro-Maghrébin de Médecine Générale http://www.MedeSpace.net Share what you know and learn what you don’t
    2. 2. <ul><li>L’urologie est une discipline médico-chirurgicale </li></ul>2eme Congrés Euro-Maghrébin de Médecine Générale
    3. 3. La médecine générale <ul><li>Le médecin généraliste assure le suivi, la prévention, les soins et le traitement des malades de sa collectivité, dans une vision à long terme de la santé et du bien-être de ceux qui le consultent. </li></ul>2eme Congrés Euro-Maghrébin de Médecine Générale
    4. 4. 3 Types de compétences <ul><li>Compétences cliniques en médecine générale. </li></ul><ul><li>Compétences techniques . </li></ul><ul><li>Compétences transversales . </li></ul>2eme Congrés Euro-Maghrébin de Médecine Générale
    5. 5. Compétences cliniques <ul><li>Habiletés de recueil de données, </li></ul><ul><li>Habiletés Relationnelles </li></ul><ul><li>Habiletés de résolution de problèmes, diagnostiques et thérapeutiques </li></ul>2eme Congrés Euro-Maghrébin de Médecine Générale
    6. 6. Compétences transversales <ul><li>Prendre en charge un problème de santé </li></ul><ul><li>Communiquer avec le patient et/ou son entourage </li></ul><ul><li>Décider en situation d’urgence </li></ul><ul><li>Éduquer le patient à la gestion de sa santé et de sa maladie </li></ul><ul><li>Travailler en équipe </li></ul><ul><li>Assurer la continuité des soins </li></ul><ul><li>Décider en fonction des données de la science, et du contexte. </li></ul><ul><li>Entreprendre et participer à des actions de santé publique </li></ul><ul><li>Evaluer ses pratiques </li></ul>2eme Congrés Euro-Maghrébin de Médecine Générale
    7. 7. COMPETENCES CLINIQUES DU MÉDECIN GÉNÉRALISTE EN UROLOGIE. 2eme Congrés Euro-Maghrébin de Médecine Générale
    8. 8. En cas de Problèmes aigus <ul><li>Identifier la plainte réelle </li></ul><ul><li>Emettre les hypothèses diagnostiques les plus probables . </li></ul><ul><li>Argumenter ces hypothèses et les modifier en cas d'éléments nouveaux. </li></ul><ul><li>mettre en œuvre la prise en charge en tenant compte des ressources matérielles et humaines disponibles. </li></ul>2eme Congrés Euro-Maghrébin de Médecine Générale
    9. 9. Devant une colique néphrétique <ul><li>Reconnaitre ses Critères </li></ul><ul><li>Calmer la douleur </li></ul><ul><li>Faire l’ASP + échographie </li></ul><ul><li>Ou bien TDM </li></ul><ul><li>Reconnaitre Formes graves </li></ul><ul><li>Gérer les Cas particuliers tel que celui de la femme enceinte </li></ul>2eme Congrés Euro-Maghrébin de Médecine Générale
    10. 10. Insuffisances constatées dans la prise en charge des coliques néphrétiques <ul><li>Bien que souvent Reconnue et calmée </li></ul><ul><li>le problème du diagnostic différentiel avec l’appendicite aigue reste posé. </li></ul><ul><li>Les Écho sont faites Mais pas les ASP </li></ul><ul><li>Parfois les UIV sont faites en phase aigue alors qu’elles sont inutiles </li></ul><ul><li>Les Cas particuliers posent problème </li></ul><ul><li>Une étude doit être conduite pour évaluer ces pratiques </li></ul>2eme Congrés Euro-Maghrébin de Médecine Générale
    11. 11. Devant une Pyélonéphrite aigue <ul><li>Douleur lombaire+ fièvre +signes urinaires </li></ul><ul><li>Asp + echo (lésion focales-dilatation) </li></ul><ul><li>UIV </li></ul><ul><li>TRT: Amoxiclav ou Aminoglycosides ou Quinolones : 14 jours. </li></ul><ul><li>Persistance des symptômes après 72 h=complication </li></ul><ul><li>Abcès -chronicité </li></ul>2eme Congrés Euro-Maghrébin de Médecine Générale
    12. 12. Insuffisances constatées <ul><li>Non respect de la Durée du traitement </li></ul><ul><li>Passage a la chronicité </li></ul><ul><li>Diagnostic différentiel avec l’Appendicite </li></ul>2eme Congrés Euro-Maghrébin de Médecine Générale
    13. 13. Devant une Prostatite aigue <ul><li>Troubles urinaires du bas appareil </li></ul><ul><li>Fièvre </li></ul><ul><li>Sujet jeune*** </li></ul><ul><li>TRT :Céphalosporines + genta ou ciprolon 500mg 2/j 28j. </li></ul><ul><li>Voie parentérale si per os impossible </li></ul><ul><li>A la fin du traitement: exploration du bas appareil </li></ul><ul><li>Echec = abcès prostatique </li></ul>2eme Congrés Euro-Maghrébin de Médecine Générale
    14. 14. insuffisances <ul><li>méconnaissance du tableau </li></ul><ul><li>Durée du traitement non respectée </li></ul><ul><li>Exploration du bas appareil non faite </li></ul>2eme Congrés Euro-Maghrébin de Médecine Générale
    15. 15. Devant une Orchiépididymite <ul><li>Douleur scrotale+fievre inaugurale +TUBA </li></ul><ul><li>Diagnostic= torsion </li></ul><ul><li>ECB U </li></ul><ul><li>Dépistage des autres MST </li></ul><ul><li>Abstinence sexuelle + Ciprofloxacine 500 mg per os 1dose Plus Doxycycline 100mg per os 2/j 10–14j </li></ul><ul><li>Evaluation +Traitement de la partenaire </li></ul>2eme Congrés Euro-Maghrébin de Médecine Générale
    16. 16. insuffisances <ul><li>Prise en charge de la partenaire </li></ul>2eme Congrés Euro-Maghrébin de Médecine Générale
    17. 17. Présence de sang dans les urines <ul><li>Hématurie </li></ul><ul><li>Confirmer </li></ul><ul><li>Abondance……..transfuser si nécessaire </li></ul><ul><li>Bilan initial </li></ul><ul><li>cystoscopie </li></ul>2eme Congrés Euro-Maghrébin de Médecine Générale
    18. 18. Hématurie asymptomatique Echo-uiv-scann hématies déformées-origine nephrologique 2eme Congrés Euro-Maghrébin de Médecine Générale
    19. 19. Étiologies de l’hématurie <ul><li>tumeur de vessie </li></ul><ul><li>tumeur du rein </li></ul><ul><li>Tumeur de la voie excrétrice haute </li></ul><ul><li>Tuberculose </li></ul><ul><li>Lithiase </li></ul><ul><li>Kystes </li></ul><ul><li>traumatismes </li></ul><ul><li>Origine néphrologique </li></ul>2eme Congrés Euro-Maghrébin de Médecine Générale
    20. 20. Cystite aigue de la femme <ul><li>Fréquente +++, femme jeune ++ </li></ul><ul><li>Brulures mictionnelles, pollakiurie </li></ul><ul><li>Impériosités mictionnelles, pas de fièvre </li></ul><ul><li>Antibiothérapie courte (4 jours) ou prise unique </li></ul>2eme Congrés Euro-Maghrébin de Médecine Générale
    21. 21. Devant un problème chronique <ul><li>Etablir le diagnostic </li></ul><ul><li>Prescrire le bilan initial </li></ul><ul><li>interpréter les résultats </li></ul><ul><li>Définir des objectifs thérapeutiques. </li></ul><ul><li>Mettre en œuvre la stratégie thérapeutique initiale et le suivi </li></ul><ul><li>Adapter la stratégie si les objectifs ne sont pas atteints </li></ul><ul><li>Informer, éduquer le patient. </li></ul><ul><li>Inclure dans la prise en charge les dimensions psychologiques, sociales, familiales, culturelles et environnementales. </li></ul><ul><li>Utiliser correctement les dispositifs médicaux et les outils nécessaires à la prise en charge </li></ul><ul><li>Mettre en œuvre les collaborations (correspondants, paramédicaux, réseau…) nécessaires </li></ul>2eme Congrés Euro-Maghrébin de Médecine Générale
    22. 22. TUBA HBP <ul><li>Prise en charge initiale : diagnostic clinique, stratégie d’investigations complémentaires. </li></ul><ul><li>Modalité de surveillance d’une HBP traitée. </li></ul>2eme Congrés Euro-Maghrébin de Médecine Générale
    23. 23. TUBA HBP 2eme Congrés Euro-Maghrébin de Médecine Générale
    24. 24. 2eme Congrés Euro-Maghrébin de Médecine Générale
    25. 25. En Cancérologie <ul><li>Suivi clinique et para clinique des tumeurs urologiques traitées . </li></ul><ul><li>bilan clinique, investigations complémentaires. </li></ul><ul><li>surveillance </li></ul><ul><li>Connaitre les indications des modifications thérapeutiques </li></ul>2eme Congrés Euro-Maghrébin de Médecine Générale
    26. 26. Devant un PSA élevé <ul><li>En dehors du contexte infectieux ou de manipulations endoscopiques </li></ul><ul><li>Demander une Biopsie prostatique </li></ul>2eme Congrés Euro-Maghrébin de Médecine Générale
    27. 27. En Andrologie <ul><li>Troubles érectiles : diagnostic clinique, investigations complémentaires, indications thérapeutiques, modalités de surveillance. </li></ul><ul><li>Hypofertilité masculine : examen clinique, stratégie d’exploration. </li></ul>2eme Congrés Euro-Maghrébin de Médecine Générale
    28. 28. Infections urinaires <ul><li>Stratégie d’exploration et de traitement </li></ul>2eme Congrés Euro-Maghrébin de Médecine Générale
    29. 29. Incontinence urinaire <ul><li>Prise en charge initiale : diagnostic clinique et appréciation du retentissement organique et psychosocial. </li></ul>2eme Congrés Euro-Maghrébin de Médecine Générale
    30. 30. COMPETENCES TECHNIQUES 2eme Congrés Euro-Maghrébin de Médecine Générale
    31. 31. Toucher Rectal 2eme Congrés Euro-Maghrébin de Médecine Générale
    32. 32. Pose de sonde urinaire 2eme Congrés Euro-Maghrébin de Médecine Générale
    33. 33. <ul><li>Connaître les différents principes de la stérilisation et l’usage unique. </li></ul><ul><li>Usage des collecteurs de matériel souillé </li></ul>2eme Congrés Euro-Maghrébin de Médecine Générale
    34. 34. <ul><li>Savoir effectuer une échographie de débrouillage. </li></ul>2eme Congrés Euro-Maghrébin de Médecine Générale
    35. 35. <ul><li>Technique des injections intra caverneuses de drogues vaso-actives. </li></ul>2eme Congrés Euro-Maghrébin de Médecine Générale
    36. 36. COMPETENCES TRANSVERSALES 2eme Congrés Euro-Maghrébin de Médecine Générale
    37. 37. <ul><li>Entreprendre et participer à des actions de santé publique </li></ul><ul><li>Repérer les sujets cibles de ces actions dans son activité </li></ul>2eme Congrés Euro-Maghrébin de Médecine Générale
    38. 38. Diagnostic précoce <ul><li>Cancer de la prostate </li></ul>2eme Congrés Euro-Maghrébin de Médecine Générale
    39. 39. <ul><li>Actualiser et développer ses compétences cliniques, techniques, et transversales. </li></ul><ul><li>par une validée. </li></ul>2eme Congrés Euro-Maghrébin de Médecine Générale
    40. 40. 2eme Congrés Euro-Maghrébin de Médecine Générale

    ×