Maladies dermatologique et_cavite_buccale

7,259 views
6,624 views

Published on

Maladies dermatologique et cavité buccale

Published in: Health & Medicine, Business
0 Comments
3 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
7,259
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
113
Actions
Shares
0
Downloads
184
Comments
0
Likes
3
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Maladies dermatologique et_cavite_buccale

  1. 1. www.MedeSpace.net share  what you know,learn what you don't Dr A.Hammar Maladie dermatologique d’origine viral et cavité buccale
  2. 2.   <ul><li>A partir d’un  bulle, papule, érosion, ulcération, kératose siégeant au niveau de la cavité buccale </li></ul><ul><li>, il est possible de décrire certaines Maladies dermatologique à savoir maladie dermatologique d’origine : virale, bactérienne, parasitaire, ou candidosique . </li></ul><ul><li>manifestations d’une maladie auto-immune ou d’un grand syndrome peuvent être décrites </li></ul>
  3. 3. 1. Herpès cutanéo-muqueux : <ul><li>  </li></ul><ul><li>affection autolimitée de 10 à 14 jours Due à l’herpes virus simplex (HSV) dont il existe deux variétés; HSV1 l’herpès de la partie supérieure du corps, HSV2 herpes génital et des jambes. </li></ul>
  4. 4. 1. Herpès cutanéo-muqueux : <ul><li>-Vésicules multiples groupées “en bouquet&quot; sur un socle érythémateux. </li></ul><ul><li>-Le HSV1 Au niveau buccal Chez l'enfant se traduit par la gingivostomatite Herpétique (GSH),une manifestation de primo-infection à HSV1 </li></ul>
  5. 5. 2. Varicelle et Zona : <ul><li>Varicelle : </li></ul><ul><li>Maladie contagieuse due au virus varicelle zona qui appartient à la famille des Herpes varicellae, se manifeste par une éruption vésiculeuse reposant sur une peau </li></ul><ul><li>saine ou entourées d'un anneau </li></ul><ul><li>érythémateux séparées nettement </li></ul><ul><li>les unes des autres associée à de la fièvre. </li></ul><ul><li>. Zona : </li></ul><ul><li>C’est une réactivation du virus de la varicelle dans le ganglion sensitif suite à la diminution du système immunitaire dirigé contre le virus. Sa fréquence augmente avec l’âge. </li></ul>
  6. 6. 2. Varicelle et Zona : <ul><li>Au niveau buccal : </li></ul><ul><li>Les lésions muqueuses font suites à des lésions cutanées. </li></ul><ul><li>*L’atteinte du trijumeau est dans 20% des cas. Débute par un prurit d’une partie unilatérale de la bouche sans atteinte muqueuse </li></ul><ul><li>cliniquement décelable deux jours plus tard ; apparaissent des vésicules et une conjonctivite du coté atteint ces dernières se rompent et laissent des érosions confluentes au niveau des lèvres langue palais et joues ,elle sont douloureuses </li></ul>
  7. 7. 3.La rougeole <ul><li>Maladie contagieuse due au myxovirus c’est une maladie de l’enfant quasi obligatoire </li></ul><ul><li>Cliniquement  : </li></ul><ul><li>   Ascension thermique . Irritabilité. </li></ul><ul><li>    Catarrhe (nasal – respiratoire – digestif – diarrhées – douleur abdominale) après qq. jours </li></ul><ul><li>exanthème au niveau de la tête derrière les oreilles en suite cou épaule tronc et racines des membres </li></ul>
  8. 8. 3.La rougeole <ul><li>Au niveau buccal : </li></ul><ul><li>Le signe pathognomonique de rougeole au niveau buccale est Signe de “KOPLIC ” : ce sont de petites taches blanc_bleu situées sur la muqueuse buccale, au niveau de la face </li></ul><ul><li>interne des joues </li></ul>
  9. 9. 4. Maladie de KAWASAKI : <ul><li>- La maladie de Kawasaki ou syndrome lympho-cutanéo-muqueux , est une vascularite multisystémique affectant principalement les enfants en bas âge. D’étiologies inconnues mais Plusieurs travaux suggèrent que cette maladie est déclenchée par des superantigènes bactériens. </li></ul>
  10. 10. 4. Maladie de KAWASAKI : <ul><li>Manifestations buccales : </li></ul><ul><li>Langue framboisée, chéilite douloureuse avec lèvres rouges et fissurées, érythème diffus de la muqueuse oropharyngée </li></ul>
  11. 11. 5. Herpangine : <ul><li>Maladie contagieuse Due au virus </li></ul><ul><li>coxsackie de groupe A,le type A </li></ul><ul><li>survient en automne. Après une incubation de 4 jours environ surviennent : fièvre, malaise Générale, vomissement, douleur abdominale, céphalées, myalgies. </li></ul>
  12. 12. 5. Herpangine : <ul><li>An niveau buccal : </li></ul><ul><li>Des vésicules apparaissent sur les piliers </li></ul><ul><li>antérieurs du voile, la partie post du voile et les amygdales (Les vésicules de taille d’une tête d’épingle sont entourées d’un halo inflammatoire et s’étendent progressivement a une ulcération recouverte de fibrine). ces lésions guérissent en 3 a 5 jours elle ne s’accompagne pas de gingivite . </li></ul>
  13. 13. 6. Primo-infection à l’HIV : <ul><li>Un contact contaminant avec le VIH est suivi d'une primo-infection qui est symptomatique dans plus de la moitié des cas. </li></ul><ul><li>Exceptionnellement, des érosions buccales suggèrent une primoinfection. </li></ul>
  14. 14. 6. Primo-infection à l’HIV : <ul><li>Enanthème de la muqueuse buccale : érosions muqueuses de 5 à 10 mm de diamètre qui dure plus de 10-15jours. L'atteinte bucco-pharyngée s'accompagne de douleur à la déglutition. Des ulcérations oesophagiennes sont possibles. </li></ul><ul><li>Pyorrhée alvéolodentaire </li></ul><ul><li>Le bord gingival juxtadentaire est le siège d'un érythème purulent,Cette pyorrhée est douloureuse et n’a aucune tendance spontanée à la disparition . </li></ul><ul><li>-Leucoplasie chevelu </li></ul><ul><li>-Sarcome de Kaposi </li></ul>
  15. 15. 7. Verrues : <ul><li>Les verrues vulgaires dues au virus de groupe </li></ul><ul><li>papora ou virus des papillomes humains. Elles </li></ul><ul><li>touchent les jeunes enfants ayant des verrues </li></ul><ul><li>des mains transmises par contact. Siégent sur n’importe quel endroit mais les lèvres et la langue sont les plus touchées.Elles sont plates et blanchâtres a surface papillomateuse des lésions pédiculées sont possibles. </li></ul>
  16. 16. Conclusion <ul><li>Les lésions buccales et cutanées surviennent souvent en même temps au cours d’une maladie dermatologique, il arrive que la lésion buccale constitue la seule manifestation de la maladie. </li></ul>
  17. 17. Bibliographie <ul><li>· Atlas de dermatologique : </li></ul><ul><li>· Atlas des maladies buccales : </li></ul><ul><li>George Laskaris </li></ul><ul><li>· Annales de Dermatologie et de Vénéréologie </li></ul><ul><li>Vol 130, N° SUP 10 - octobre 2003 pp. 44-46 </li></ul><ul><li>· Biologie clinique, Virus de la rubéole </li></ul><ul><li>L. Grangeot-Keros, , emc 2008 </li></ul><ul><li>· Dermatologie buccale </li></ul><ul><li>: D Goga, L Vaillant, Collectif Paru le : 12/12/1997 </li></ul><ul><li>· maladie infectieuse Varicelle </li></ul><ul><li>P. Ovetchkine,emc, 2007 Elsevier Masson </li></ul>

×