• Save
Faire le travail
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Like this? Share it with your network

Share

Faire le travail

  • 933 views
Uploaded on

Atelier d'information donné par Mary Kraus pour Cohabitat Québec le 21 août 2011

Atelier d'information donné par Mary Kraus pour Cohabitat Québec le 21 août 2011

More in: Travel , Career
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
933
On Slideshare
563
From Embeds
370
Number of Embeds
3

Actions

Shares
Downloads
0
Comments
0
Likes
0

Embeds 370

http://cohabitatquebec.blogspot.com 348
http://cohabitatquebec.blogspot.ca 20
http://www.blogger.com 2

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Faire le travail Systèmes de travail dans les communautés de cohabitatAoût 2011- Version de la présentation © Kraus-Fitch Architects, Inc. 2006
  • 2. Le travail est l’amour rendu visible Quand nous choisissons de vivre dans une communauté, l’hypothèse fondamentale est que nous prendrons soin les uns des autres ainsi que de notre propriété commune.
  • 3. Les communautés decohabitat sontgénéralementautogérées etsoutenues. Ce sont des lieux où les gens travaillent ensemble pour enrichir leur vie et améliorer leur environnement.
  • 4. Dans un cohabitat, les enfants ont denombreux mentors adultes.
  • 5. Cohabitat Pioneer Valley• 32 ménages, 23 acres, emplacement rural• Emménagement en 1994• Le travail est coordonné par un comité « pivot » central• Le système des repas est inclus dans le système de travail général
  • 6. Nous travaillons ensemble depuis 1994 Les résidents du cohabitat Pioneer Valley mettent à l’essai de nouveaux systèmes de travail, les améliorent un peu, et vieillissent ensemble depuis 1994. Nous aimerions vous faire connaître les systèmes qui fonctionnent pour nous et vous expliquer pourquoi d’autres n’ont pas fonctionné. Nous espérons que vous allez vous tourner vers d’autres communautés pour connaître leurs idées aussi!
  • 7. Historique des systèmes de travail au cohabitat Pioneer Valley 1. Inscription des bénévoles 2. Équipes de travail obligatoires (avec des tâches par rotation) 3. Équipes basées sur des affinités 4. Équipes basées sur des affinités plus équipes multitâches 5. Le pivot – coordination du travail Outre les travaux quotidiens, les travaux saisonniers et les gros projets ponctuels ont toujours été exécutés pendant les jours de corvée.
  • 8. Inscription des bénévolesLe cohabitat Pioneer Valley a fonctionnéexclusivement grâce à un système debénévoles la première année.La plus grande partie du travail a étéaccomplie, mais certaines tâches ont éténégligées.
  • 9. Équipes de travail par rotation - obligatoires 5 équipes composées de 10 adultes effectuaient des tâches par rotation (sur 5 sem.), avec une responsabilité différente chaque semaine : • Sem.1 : Préparer les repas • Sem.2 : Laver la vaisselle • Tâches pour semaines 3 à 5: •Mettre la table • Nettoyer la maison commune • Projets spéciaux • Éléments de la qualité de vie (faire des réserves de bois de chauffage) • Planifier des activités sociales • Et congé.
  • 10. Quelques problèmes avec ce systèmebasé sur l’obligation :•Les petites équipes de travail assumaient leursresponsabilités, mais…•Ce n’est pas tout le monde qui appréciait le genre detravail préconisé• Certaines tâches n’étaient pas valorisées (p. ex., la tenuedes livres)
  • 11. Équipes basées sur des affinitésCertains membres ont envisagé quelque chose de mieux. Ils étaient d’avisque plus serait accompli si les cohabitants pouvaient davantage choisir legenre de travail à faire parce qu’ils s’approprieraient ainsi la tâche àexécuter. Ils étaient également d’avis qu’il y aurait plus de socialisation (etun sentiment plus fort d’appartenance à la communauté) entre les membrestravaillant avec d’autres possédant les mêmes affinités. Ils ont doncprésenté une proposition pour la mise sur pied d’équipes basées sur desaffinités.Le système basé sur des affinités permet de créer des équipes autourd’un genre particulier de travail –Comment avons-nous réalisé la transformation? • Par des séances de remue-méninges • Un grand tableau d’inscription a ensuite été rempli pour voir s’il existait une bonne corrélation entre les affinités personnelles et les tâches réelles à exécuter. • On a estimé le temps de travail à 6½ heures par personne, par mois • Chacun devait ensuite s’inscrire pour vrai à une ou plusieurs équipes basées sur des affinités pour un total d’environ 6½ heures par mois
  • 12. Le pivot – coordination du travail• Le pivot est constitué d’un président et de quatrecoordonnateurs d’équipes de travail.•Il coordonne les 3 à 4 jours de travail saisonnier par année.•Évaluation périodique: •Des tâches sont-elles négligées? •Avez-vous de la difficulté à trouver une tâche à faire pour contribuer à la communauté? •Devons-nous réunir les membres de la communauté pour réexaminer la charge de travail?
  • 13. Les équipes et comités •Le pivot •Soutien à la communauté •Comité directeur •Animateurs •Bâtiments et terrain •Aménagement paysager •Potager •Maison commune •Cuisine et repas •Enfants •Finances •Membres •Révision de la conception •Activités sociales •Communications •Atelier •Ponctuel : fin de semaines de réflexion •Travaux divers
  • 14. Soutien à la communauté • Soutien aux membres en crise. • Formation continue sur le consensus, la communication non violente, etc. • Écouter – s’asseoir avec les membres pour écouter leurs difficultés. • Résolution de conflits
  • 15. Comité directeurLe comité directeur n’a pas pour but de planifier les ordres du jourdes réunions ni de les animer. Il vise plutôt à aider les individus,les groupes et la communauté dans son ensemble à décider de lameilleure façon de prendre une décision. Voici certaines desoptions : •Simplement aller de l’avant et concrétiser cette idée, vu que ce n’est pas une « question qui touche la communauté » •Cette question/idée devrait être examinée en atelier, puis être affiché sur un tableau dans la maison commune pour décision éventuelle. •Il est peu probable que la communauté voit d’un bon œil cette question/idée, alors peut-être devriez-vous l’abandonner •Il faudrait discuter de cette question/idée dans une série d’ateliers, puis la présenter en réunion générale pour dégager un consensus •Cette question/idée est très complexe et nous proposons le processus suivant…
  • 16. AnimateursLe comité directeur fait appel àdes animateurs quand il estimenécessaire de tenir une réuniongénérale ou un atelier.Les animateurs sont alorsresponsables de planifier l’ordredu jour de la réunion.
  • 17. Bâtiments et terrainLe comité des bâtiments et du terrain coordonne le travailsaisonnier de tonte du gazon et de déneigement.
  • 18. Réserve pour remplacement
  • 19. Aménagement paysager
  • 20. Potager
  • 21. Tous les membres de la communauté profitent de larécolte, qu’ils appartiennent ou non au comité dupotager.
  • 22. Maison commune
  • 23. Le comité de la maisoncommune a établi les règlesconcernant l’établissementdu calendrier des activitésprivées. Quand on prévoit organiserune activité, il fautsimplement réserver unedate sur un calendrieraffiché dans la maisoncommune.
  • 24. Quelqu’un doit s’occuper deprendre en note lesréservations pour la chambred’amis. Tâche idéale pourquelqu’un qui ne veut pas sedonner un tour de reins.
  • 25. L’équipement de la buanderie a besoin d’entretien et deréparations périodiques.
  • 26. Cuisine et repasL’équipe de la cuisine etdes repas est nombreuse.Les systèmes de travailsont complexes etexaminés plus à fond plusloin dans cetteprésentation.
  • 27. EnfantsLa salle de jeux des enfantsa besoin d’être nettoyée etquelqu’un doit s’occuperdes fournitures : matérield’artiste, trousse depremiers soins et jouets. Les réparations du terrain de jeux peuvent se faire lors d’une journée de corvée du printemps.
  • 28. Organiser legardiennage pour lesréunions, les journéesde corvée et de réflexionprofite à toute lacommunauté, passeulement aux parents.
  • 29. FinancesAucune communauté ne pourraitsurvivre sans un comité des finances,mais c’est un travail qui se faitgénéralement seul et en coulisse.
  • 30. Révision de la conception (Design)La plupart des changements incluaient l’ajout d’un porche avantet/ou de vestibules.
  • 31. Membres• Établir une liste d’attente• Membres associés• Gérer la vente des unités d’habitation.
  • 32. Activités sociales
  • 33. Maison en pain d’épice au moment du solstice Soirée de jeux la veille du jour de l’And’hiver Parade de costumes et sculpture de citrouilles
  • 34. CommunicationsNotre comité des communications est chargé de :• Dresser une liste des téléphones et des adresses électroniques(constamment mise à jour)• S’occuper de connect@cohousing.com et des liens de courrierélectronique pour tous les comités• Garder à jour une chaîne téléphonique• Élaborer et distribuer un bulletin et un calendrier des activités(mensuel)• S’occuper des tableaux d’affichage
  • 35. Atelier• Établir les politiques d’utilisation• Acheter et entretenir l’équipement• Louer l’espace• Sécurité
  • 36. Ponctuel : planification de fin desemaines de réflexion La retraite annuelle au cohabitat Pioneer Valley est une grosse affaire et un petit comité travaille fort pour la mener à bien. En bref, la retraite comprend : - Un rituel de rassemblement ; - Un diaporama de l’année en bref avec au moins une photo de chaque membre et de la musique; - Thème (techniques de résolution de conflit, célébrations du dixième anniversaire du cohabitat, amélioration des systèmes de travail) ; - Exercices de renforcement du groupe ; - Repas (déjeuner, dîner et souper servis les deux jours pour nous encourager à passer toute la fin de semaine ensemble) ; - Spectacles d’artistes amateurs ; et - Super activités pour les enfants (pas seulement du gardiennage)
  • 37. Travaux diversLe recyclage hebdomadaire est plus efficace si uneou deux personnes s’en occupent.
  • 38. Clubs
  • 39. Jours de corvée
  • 40. Tous ne peuvent pas ou ne veulent pas faire un travail physiqueexigeant… s’occuper des enfants ou apporter du chocolat chaudaux équipes de travail est tout aussi valable et apprécié.
  • 41. L’entretien d’une propriété est forcément plus accaparant dans une communauté rurale et en hiverJour de corvée typique à l’automne Placer et remplir les tonneaux à sable Attacher au camion la pale de chasse-neige et la sablière Attacher la souffleuse au tracteur Installer les balises à neige autour des voies d’accès Envoyer les souffleuses à l’atelier pour entretien Enlever les moustiquaires des fenêtres de la maison commune et laver les fenêtres et nettoyage du printemps Défaire tous les préparatifs pour l’hiver Remettre le gazon en état Tailler les arbustes Désherber les jardins de fleurs Ramasser les déchets sur le bord des chemins avoisinants Laver les moustiquaires et les installer dans les fenêtres de la maison commune
  • 42. D’habitude,l’aménagement paysagernécessite beaucoup detravail les premièresannées :Planter et arroser les arbreset arbustesRéaliser les jardins de fleursInstaller les terrasses (poserles briques)Mais heureusement, ces tâches diminuent progressivement après lesplantations initiales.
  • 43. Jour de jardinage typique à la fin du printemps Fumier de compost à étendre Terre des lots du jardin à retourner Compost à tourner Systèmes d’irrigation à installer Semis à planter Paillis à étendre
  • 44. Nettoyage annuel de la maison commune et de la cuisine •Faire l’inventaire des fournitures de cuisine •Nettoyer la hotte de cuisine •Organiser les tablettes de la cuisine •Se débarrasser des articles accumulés •Nettoyer l’ameublement •Peindre les murs (si nécessaire)
  • 45. Boire, manger et relaxer complètent une journéede travail et contribuent à la bonne humeur.
  • 46. Plus sur …L’équipe de la cuisine Comité de la cuisine Mise en place Cuisson Nettoyage
  • 47. Comité de la cuisine•Planification et affichage du menu principal•Inscription aux repas•Paiement des repas•Entreposage des marchandises sèches•Remplacement de l’équipement et de la vaisselle•Réparations des appareils électroménagers•Formation et examen en matière d’hygiène•Évaluation périodique de tous les systèmes liés auxrepas
  • 48. Rotation des équipes de travail dans la cuisine
  • 49. « demande de permutation » traitée par courriel
  • 50. Planification du menu et inscription aux repas Chaque repas se présente habituellement en trois versions: 1. le plat principal 2. un choix végétarien si le plat principal comprend de la viande 3. un choix adapté aux enfants (nourriture simple peu épicée)
  • 51. Paiement des repas
  • 52. Préparer la salle à manger
  • 53. CuissonUne équipe se compose d’un chef cuisinier etde deux aides-cuisiniers.
  • 54. Les recettes ont étéréécrites et lesmesures calculéespour 24, 36 et 48convives.
  • 55. NettoyageUne équipe de nettoyagecomprend trois personness’affairant à trois postes detravail : le lave-vaisselle, leschaudrons et casseroles, lenettoyage général.
  • 56. Cohabitat East Village de Burlington • 32 ménages installés sur environ 5 acres • Emménagement en 2007 • Système d’inscription au travail avec des règles précises • Système distinct pour les repas
  • 57. Cohabitat de Burlington Système de travail général• Système d’inscription, les tâches changent aux 6 mois• Le comité du nettoyage et le comité du terrain affichent les listes des corvées• L’entente de participation (pour les propriétaires et les locataires) prescrit une tâche/mois au minimum• Doivent être membre d’un comité• Doivent participer au processus décisionnel et au conseil d’administration
  • 58. Cohabitat de Burlington– Système des repas• Participation obligatoire (quelques exceptions), une tâche/mois• Repas tous les jours pairs• Repas du lundi-vendredi préparés par des équipes de cuisson, repas-partage (potluck) la fin de semaine• Un chef cuisinier, 2 aides-cuisiniers, un préposé au nettoyage• ~24 personnes/repas• Style buffet
  • 59. Cohabitat WindSong• Langley, Colombie-Britannique• 34 ménages installés dans une rue couverte• Emménagement en 1996 (+/-)• Le système de travail était au début basé sur le bénévolat, maintenant c’est « payer ou jouer »• Le système des repas est en partie inclus, en partie séparé
  • 60. WindSong – Payer ou jouerService de contribution à la communauté•Directive : 3 heures/mois•Suivi à l’aide d’une feuille de travail en ligne (4 fois/an)•Tous les adultes ont déposé 90$ au système de contribution àla communauté•Ils payent 10$/heure s’ils n’ont pas respecté la directive
  • 61. WindSong – Système des repas1. Clubs des soupers :•Distincts du système de travail principal•2 clubs de souper : mercredi et jeudi•Chaque adulte cuisine une fois en rotation•Pas de paiements, le cuisinier paie les ingrédients2. Repas communautaires :•Font partie du système de travail principal•Pas d’horaire régulier, environ 3 fois par mois•Avis par courriel•Formulaire d’inscription dans un cahier
  • 62. Catoctin Creek Village• Taylorstown, Virginie• 18 ménages prévus, 9 déjà installés• 160 acres, emplacement rural• Payer ou jouer• Système des repas séparé
  • 63. Catoctin Creek Village – Payer ou jouerSystème de partage du travail :•Est en place depuis 4 ans•Un minimum de 8 heures/mois/ménage, 4 heurespour les ménages composés d’un seul adulte•Possibilité de « racheter » du travail @ 10$/heure•Les cotisations mensuelles incluent 80$ de rachat•Les membres déclarent le travail à la fin du trimestrepour se faire rembourser
  • 64. Catoctin Creek Village – Jours de corvée• Une fois par mois• Travail le matin, suivi d’un repas-partage et d’une évaluation• Une façon de respecter les obligations de travail
  • 65. Catoctin Creek Village – Système des repas• Séparé du travail principal• Système de réjouissances : quelqu’un décide de cuisiner, communique le menu aux autres• Les convives peuvent apporter un plat d’accompagnement ou du vin (facultatif)• Pas de comptabilité
  • 66. Cohabitat Sunward• Ann Arbor, Michigan• 40 ménages• Emménagement en 1998 (+/-)• Affectations fondées sur un sondage quant aux préférences de travail• Travail des comités inclus• Système des repas séparé (nouveau système en voie d’élaboration)
  • 67. Sunward – Système d’attribution du travailPrincipes généraux :•Le but essentiel est que les gens soient heureux dans leur travail•Cycles de travail d’une durée de 6 mois•Les tâches sont attribuées en fonction des préférences de chacunFonctionnement :•Les membres participent au sondage sur les préférences detravail•Rapports produits par tâche et par nom•Une petite équipe revoit les rapports et attribue les tâches•D’abord, le rapport sur les tâches sert à combler les vides les plusdifficiles à combler•Ensuite, le rapport sur les membres sert à combles les espacesvides restant (ordre des noms différent à chaque cycle pour quece soit juste)•On appelle les derniers membres pour négocier des tâches
  • 68. Cohabitat Songaia• Bothell, Washington• 13 ménages installés sur une dizaine d’acres• Emménagement en 2000• Système de travail hybride• Système des repas séparé
  • 69. Songaia – Système de travail généralComités :•Les membres des comités travaillent et se réunissent•Chaque membre doit faire partie d’un comité•À l’assemblée générale annuelle, les membres s’inscrivent aux comitésNettoyage de la maison commune :•Les tâches sont attribuées tous les trois mois•Chaque membre indique les 3 premières tâches préférées•Comme il y a plus de gens que de tâches, certains ont congéJours de corvée :•On s’attend à ce qu’ils participent aux jours de corvée•~ 4 jours de corvée par annéeTondre le gazon :•Des bénévoles
  • 70. Équipes et comités basés sur des affinités Travaux communautaires • Maison commune (entretien) Navigateurs • Animateurs Planifier les réunions • Communications Agents d’association •Le pivot • Comité directeur Célébrants • Membres Célébrations Rituel Groupes spéciaux • Activités sociales Enfants •Soutien à la communauté FFF • Retraite • Finances• Cuisines et repas • Divers travaux • Clubs BiogaiansInstallations Plan d’intervention • Potager en cas d’urgence• Entretien des bâtiments • Aménagement paysager • Révision de la conception • Terrain • Atelier
  • 71. Songaia – Système de travail généralComment ça fonctionne?•En général, le travail se fait•Tous les membres ne participent pas à des comités•Le nettoyage de la maison commune se fait, mais parfois unbénévole s’occupe de ce qui n’a pas été fait•Normes de propreté différentes
  • 72. Songaia – Système des repasRésumé :•Système séparé du système principal•Participation volontaire•Deux possibilitésProgramme de repas à plein temps :•4 soupers et déjeuner du samedi•Garde-manger commun pour utilisation à domicile•Cuisiner ou nettoyer une fois par semaine•Environ 120$/mois /adulte•Participation > 75%Garde-manger seulement :•Accès au garde-manger commun pour utilisation à domicile•Accepter une tâche qui contribue au programme alimentaire
  • 73. Songaia – Tâches liées aux repas Préparation des repas : •Chef cuisinier •Aide-cuisinier •Place pour enfant – facultatif •Équipe de 2 pour mise en place et nettoyage •Laver le plancher, recycler et nettoyer la cuisinière chaque semaine Épicerie : •Les cuisiniers présentent la liste du menu chaque semaine •Les acheteurs magasinent pour tous les repas et le garde- manger •Des menus locaux et de saison maintiennent les prix bas
  • 74. Songaia – Inscription aux tâches liées aux repas
  • 75. Facteurs liés au travailTravail général :•Quelles tâches inclure en tant que travailcommunautaire?•Quelles sont les attentes de travail?•Systèmes d’inscription•Faire respecter les obligationsTâches liées aux repas :•Incluses dans le système de travail général oudans un système séparé?•Chaque membre doit-il participer aux tâches liéesaux repas?•Combien de repas par semaine?•Comment organiser les tâches liées aux repas?•Système de paiement
  • 76. Tout ce travail n’est-il pas décourageant?C’est sûr! Mais c’est aussi ce qui construit notre communauté et ce qui nous enrichit! Maintenant, au travail!
  • 77. KRAUS-FITCH ARCHITECTS, INC.Home – Community - Planet Ce diaporama est la partie 6 d’une série comprenant : Partie 1 – Qu’est-ce que le cohabitat? Partie 2 – Conception d’un cohabitat Partie 3 – Conception de la maison commune Partie 4 – Conception des unités d’habitation Partie 5 – Cohabitat et durabilité Partie 6 – Faire le travailPour acheter les diaporamas, contactez Kraus-Fitch Architects à : 110 Pulpit Hill Road Amherst, MA 01002 413-549-5799 www.krausfitch.com Courriel- lfitch@krausfitch.comPersonne-ressource : Lyons Witten email- lyons@cohousing.com