Le dispositif de veille stratégique du Département Santé Animale de l'Inra
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Like this? Share it with your network

Share

Le dispositif de veille stratégique du Département Santé Animale de l'Inra

  • 6,111 views
Uploaded on

Quelques éléments sur la mise en place du projet de veille stratégique au sein du département santé animale de l'INRA avec un focus sur le projet de veille réglementaire.

Quelques éléments sur la mise en place du projet de veille stratégique au sein du département santé animale de l'INRA avec un focus sur le projet de veille réglementaire.

More in: Education
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
6,111
On Slideshare
5,834
From Embeds
277
Number of Embeds
7

Actions

Shares
Downloads
293
Comments
0
Likes
7

Embeds 277

http://veillestrategique-infocyble.hautetfort.com 104
http://votresiteaccessible.net 91
http://projets-vsa.info 65
http://www.slideshare.net 13
http://hirtzlinma07.wikispaces.com 2
http://cbpq.hautetfort.com 1
https://www.linkedin.com 1

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide
  • Seul institut à être largement implanté en région : contribue activement à l’animation scientifique et au développement économique local Guadeloupe et Guyane française
  • Surveillance de l'environnement : La veille stratégique est organisée en veilles plus spécifiques. Ces veilles sont complémentaires et sont menées en parallèle Permet les recoupements Permet d'optimiser le travail Cohérence des systèmes d'information Des besoins des éleveurs De l'évolution du secteur industriel De la réglementation des opportunités en terme de financement, formation, recrutement des problèmes sanitaires qui se posent à l'ensemble de la société Des point forts ou faibles, des modes de fonctionnement des autres organismes de recherche
  • Processus de veille : Identifier les sources d'informations ( Collecter les informations Capitalisation des connaissances : support informatique Logique de flux (pas unique ment de stockage) via syndication
  • Bien cibler les champs de la veille : exclut par exemple le droit du travail sauf les risques biologiques Utiliser : connaître les nouvelles exigences réglementaires permet d'anticiper, d'évaluer les implications pour mettre aux normes (effort financier, conséquences sur l'organisation du travail…) Evaluer : mesurer les résultats obtenus, leur impact… nécessaire vis-à-vis de la direction et des veilleurs Valoriser : intérêt du réseau d'expert
  • Fil RSS : OIE Liste de diffusion : ANILAB
  • Cette activité de veille : enrichissant, capitalisation de connaissances  Ces connaissances doivent rester au sein de la PFIE pour qui elles sont indispensables
  • Les membres du réseau en raison de leur spécialité sont certainement interpellés ou à la source de nouvelles réglementation

Transcript

  • 1. Le dispositif de veille stratégique du Département Santé Animale de l'Inra Zoom sur un élément du dispositif : VERSA - Veille réglementaire en expérimentation animale, expérimentation en zone confinée, biosécurité Marie-Colette Fauré Inra – Département santé Animale Colloque "Ile de Science" - La veille : aide à la décision scientifique et stratégique ? 20 septembre 2007 à l’Institut d’Optique Graduate School, Palaiseau
  • 2. L'INRA - Premier organisme européen de recherche agronomique
    • 21 centres régionaux
    • 75% de l’effectif en province
    • 150 implantations
    • 80 unités expérimentales (12 000 ha de superficie)
    • Effectif au 31/12/2004
      • 8 848 agents
      • Environ 2 000 doctorants, chercheurs étrangers et stagiaires
    •  Mission : production de connaissances en
      • Agriculture
      • Alimentation
      • Environnement
  • 3. Organisation
  • 4. Le département Santé Animale Direction scientifique Animal et produits animaux Département Santé Animale
      • 4 unités de recherche
      • 16 unités mixtes de recherche
      • 4 unités sous contrat
      • 4 unités expérimentales
    650 agents dont 406 agents INRA et 244 agents appartenant à d’autres organismes
  • 5. Contexte général
    • La Santé Animale : préoccupation majeure des filières de production, des citoyens et des décideurs publics.
    • Crises sanitaires ou maladies émergentes : maladie de la "vache folle", grippe aviaire, chikungunya…
    • Organisation de la Santé Publique Vétérinaire en France peu lisible
    • En France, une offre de recherche dispersée alors que l’on assiste à des concentrations dans les grands pays européens
  • 6. Constat au niveau du département
    • Une dispersion thématique et géographique au sein du département
    • Des champs disciplinaires à renforcer (virologie, parasitologie...)
    • Des dispositifs expérimentaux et de laboratoires nécessitant parfois des rénovations
    • Des recherches fondées sur les disciplines (bactériologie, virologie…) ou sur des questions biologiques et non sur les maladies
    • Un partenariat industriel à développer pour favoriser l’innovation
  • 7. A l’origine de la veille...
    • Un élément clairement affiché dans le " Schéma Stratégique de département 2004-2007 : "un bureau de veille et d’information scientifique devra être mis en place dans la période quadriennale… il aura notamment pour objectif d’organiser et de coordonner
      • Une veille scientifique et thématique : l’anticipation des crises sanitaires ne peut être fondée que sur une méthodologie appropriée ;
      • L’identification et la formalisation des nombreuses actions des équipes du Département en relation avec les filières…
      • La valorisation des recherches par des produits adaptés en terme de cibles et de messages vers les communautés moins perméables aux journaux scientifiques"
  • 8. Quelle démarche pour ce projet de veille ?
    • Une démarche émergente : la stratégie se construit au fur et à mesure (évolution adaptative des options stratégiques), elle émerge des actions engagées
      • S'appuie sur des réseaux, des outils collaboratifs et la capitalisation des savoirs
      • Nécessite flexibilité et capacité de réaction
  • 9. Différentes dimensions du projet
    • Dimension stratégique : des objectifs permettant de la valeur ajoutée et un retour sur investissement pour le département
    • Dimension organisationnelle : structurer le projet, organiser le processus
    • Dimension humaine : acteurs, management, incitation au partage et à la collaboration
    • Dimension technologique : outils, tâches à automatiser (stockage, diffusion, collaboration..)
  • 10. Dimension stratégique : des objectifs plus ciblés (1)
    • Meilleure connaissance et prise en compte de l’environnement externe (industriel, socio-professionnel, demande sociétale…) : orientation des recherches et aide à la décision, nouveaux partenariats…
    • Identification des forces internes : valorisation et préservation des domaines d’expertise
    • Gestion active des risques : maladies émergentes, zoonoses…
  • 11.
    • Meilleure maîtrise de l’information pour une bonne réactivité de l’organisation face aux évolutions : informations mieux organisées et plus rapidement disponibles
    • Lisibilité et visibilité plus grande au niveau national et international
    • Réflexions et échanges entre chercheurs du département : innovation et apprentissage organisationnels
    Dimension stratégique : des objectifs plus ciblés (2)
  • 12. Dimension organisationnelle : structurer le projet
    • Identifier les forces en présence
    • Définir les domaines de surveillance prioritaires qui constituent les grands axes de surveillance  positionnement recherché  zone où il est primordial d'être bien renseigné
    • Nécessité de travailler en sous systèmes en situant leur caractéristiques dans des systèmes technologiques précis
    • Approche par projets
  • 13. Veille stratégique Champ d’application Objectifs Besoins des filières, offre d’expertise et positionnement du département Veille socio-industrielle R&D, Vaccin et diagnostic Médicament vétérinaire Filières et Groupements vétérinaires - Expertise dpt Élargir partenariat Connaissance des stratégies de recherche et développement Produits Portail en SA/SPV 2008 VeliSA http://velisa.tours.inra.fr/ VISA En cours Maladies émergentes zoonoses En cours Veille socio-professionelle Expérimentation animale, biosécurité, éthique, bien-être animal Veille réglementaire Démarches qualité, plates-formes RIO, collaboration avec d’autres organismes VERSA http://versa.tours.inra.fr Appels d’offres, demandes d’experts, bourses... Colloques, congrès, offre d’emploi… Veille événementielle Opportunité de financement, recrutement, emploi, formation… @genda http://wcentre.tours.inra.fr/sa/internet/prodsa/offre/ Veille sanitaire Identifier les problèmes émergents ou récurrents
  • 14. Dimension humaine : les acteurs La cellule de veille Veille réglementaire Veille socio-professionnelle Veille industrielle Veille sanitaire Veille événementielle Ingénieur Qualité Expert scientifique du projet Expert scientifique du projet Expert scientifique du projet Délégation au Partenariat avec les Entreprises (DPE) Documentaliste Unité IASP Réseau d'experts Informaticien Unité Epidémiologie Main d'Œuvre Occasionnelle
  • 15. Organisation de la veille : le réseau
    • Le dispositif s'appuie sur un travail en réseau : relier des acteurs complémentaires et hétérogènes
    • Les flux d'informations priment sur les stocks : capacité à transmettre l'informations détenues, à enrichir ces informations, à accroître leurs connaissances -> exemple : le réseau d'expert de VERSA
    • Le réseau repose sur la combinaison de 3 principes:
      • liberté d'action,
      • économie des forces,
      • concentration des efforts
    • Mais, tout réseau implique une certaine formalisation donc des stocks
  • 16. Dimension technologique
    • Nécessité de s’outiller : pas de dispositifs coûteux mais des outils adaptés pour
      • mémoriser les sources,
      • capitaliser les informations,
      • animer les réseaux d’experts,
      • diffuser les produits de la veille
  • 17. Référentiel réglementaire en expérimentation animale Base de données Événements Ressources Internet Informations internes Publications Comptes-rendus de réunion Colloques Séminaires Courriers Capitaliser Diffuser Collecter Veille stratégique Veille réglementaire Veille socio-professionnelle Veille sanitaire Veille événementielle Veille industrielle Base de données VELISA BDD Veille sanitaire VISA Identifier les sources d'information Experts Firmes organismes Ressources, informations articles… Portail en Santé Animale et en Santé Publique Vétérinaire Site web VERSA Plate-forme d’échange pour les filières, groupements vétérinaires @genda Répertoire d’événements Site Internet du département Site Intranet du département Informations VELISA Veille et littérature francophone en SA/SPV Veille Sanitaire
  • 18.
    • Un exemple de mise œuvre d’un projet de veille VERSA
  • 19. http://versa.tours.inra.fr/
  • 20. Pourquoi un projet de veille réglementaire en expérimentation ?
    • Activité à risques : expérimentation sur des pathogènes en milieu confiné (laboratoires L2 et L3, animaleries A2 et A3), éthique, bien-être animal…
    • Contraintes réglementaires fortes en constante évolution
    • Indispensable dans le cadre des projets de certification des unités expérimentales et des projets de plates-formes RIO (Réseau Inter organismes)
    • Absence de synthèse réglementaire sur ce sujet au niveau national
  • 21. Réalisation de la phase initiale du projet
    • Projet mis en œuvre de fin mars à fin septembre 2005
    • Organisation en mode projet, comité de pilotage (chef de département, directeurs d’Unités expérimentales, délégué prévention)
    • Mobilisant les compétences de 4 ingénieurs (ou niveau ingénieur) et représentant 10 mois ETP
      • Ingénieur Qualité : 2,5 mois
      • Ingénieur informaticien : 2,5 mois
      • Étudiante maîtrise de documentation : 2 mois
      • Ingénieur documentaliste en charge du projet : 3 mois
  • 22. Déroulement du projet
    • Organisation et mise en œuvre du processus de veille
    • Construction d'un référentiel réglementaire et création d'une application
    • Constitution d'un réseau de compétence
  • 23. Le processus de veille Analyser l'impact des évolutions Intégrer les nouvelles exigences Anticiper… Collecter Analyser Capitaliser Diffuser Utiliser Evaluer Valoriser Définir le champ de la veille Norme AFNOR XP X50-053 Points sensibles et les risques liés au domaine de l'expérimentation en zone confinée À partir des sources sélectionnées Valider, indexer, organiser, stocker et rendre accessible les informations recueillies VERSA Charte, fiches synthétiques, analyse de textes… Ajuster, modifier…
  • 24. Les sources d’information Organismes de recherche en science du vivant (CNRS, INSERM…) Associations professionnelles en expérimentation animale Alternatives à l’expérimentation animale Orgnaismes internationaux (FAO, OIE…) LEGIFRANCE Sites en sécurité alimentaire et hygiène Sites réglementation environnement Sites OGM Sources périphériques Sources prioritaires Sources secondaires Union européenne Eurlex Conseil de l’Europe Ministère de l'Agriculture
  • 25. Le dispositif de surveillance
    • Surveillance des sources sélectionnées via :
      • une surveillance automatisée
      • la consultation régulière de site, de revues professionnelles…
      • des accords avec d'autres services assurant une activité de veille (services prévention de l'Inra…)
      • le réseaux d’experts
  • 26. Les outils pour une surveillance automatisée Agent de surveillance Méta-moteurs Listes de diffusion Fils RSS Lettres d’information électroniques Moteurs de recherche Alerte Bases de données Listes de discussion
  • 27. La veille au jour le jour…
    • Activité de veille assurée par 3 personnes
    • Environ 30 alertes / semaine à traiter :
      • Alimentation de la base de données si texte nouveau
      • Page du veilleur  informations sur un environnement plus large
  • 28. La base de données : référentiel réglementaire
    • 1er septembre 2007 : 370 notices
      • Liens entre documents
      • Renseignements complémentaires ou résumés
      • Possibilités de commentaires
    • Un système de recherche multi-critères
    • Accès au texte intégral
  • 29. Notices de texte Lien vers une autre notice Texte intégral
  • 30. Constitution d’un réseau de compétences Pourquoi un réseau d’experts ?
    • En raison des difficultés à recueillir des informations sur les projets de réglementation française dans ce domaine
    • Pour des échanges sur l'actualité réglementaire pour faciliter sa mise en œuvre
    • Pour de la valeur ajoutée par l'analyse des textes : commentaires, explications, synthèses…  dans une phase ultérieure du projet
  • 31. Évolution et perspectives (1)
    • Une nouvelle version de VERSA au 15 septembre 2007 :
      • Amélioration de l’interface
      • Modification de la partie administration
      • Simplification du module d’échange entre experts
      • Amélioration de l’information à destination des experts : alerte lors de nouveaux textes dans la base de données, récapitulatif mensuel des informations de la page du veilleur
  • 32.
  • 33. En conclusion (1)
    • VERSA
      • Premier élément de la veille stratégique du Département de Santé Animale
      • Un réseau d'une cinquantaine d'experts
      • 400 utilisateurs enregistrés ayant accès à la base de données
      • 100 à15O connexions/mois environ sur une base très spécialisée (mais unique)
    • Ce projet "pilote" a permis de déterminer une méthodologie applicable aux autres projets de veille du département  ce qui facilite aujourd'hui leur mise en œuvre .
  • 34. En conclusion (2)
    • Les projets de veille sont des projets collectifs nécessitant des compétences multiples dans lesquels l’implication des professionnels de l’IST est indispensable/incontournable :
      • Recherche d’information, sélection et validation des sources…
      • Traitement partiel ou non des données (qualification, indexation,capitalisation…)
      • Conception de produits de diffusion (lettre d’information, sites web, bases de données…)
      • Gestion de projet