Le libre accès à l’IST et les archives ouvertes
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Le libre accès à l’IST et les archives ouvertes

on

  • 861 views

 

Statistics

Views

Total Views
861
Views on SlideShare
819
Embed Views
42

Actions

Likes
0
Downloads
24
Comments
0

1 Embed 42

http://www.cnudst.rnrt.tn 42

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Le libre accès à l’IST et les archives ouvertes Le libre accès à l’IST et les archives ouvertes Presentation Transcript

  • Le libre accès à l’IST et les archives ouvertes Mohamed Montassar BEN SLAMA (mmbenslama@gmail.com) Hela Ghaffari BEN JEMIA (hela.benjemia@gmail.com) (Faculté des Sciences de Tunis, Université Tunis El Manar) Mohamed BEN ROMDHANE (mbenromdhane@yahoo.fr) (Institut Supérieur de Documentation, Université de la Manouba) 24 Octobre 2013
  • Plan  Le libre accès à l’IST    Introduction Naissance et évolution du mouvement Les bases du libre accès  Les archives ouvertes  Introduction  État de l’existant dans le monde, dans le monde arabe, …et en Tunisie?  Le dépôt dans les AO (quoi déposer, qui dépose, comment, quand,..?)  Statistiques  Usage (la recherche, le moissonnage …)  Promouvoir la visibilité des documents scientifiques de la F. S. T.  Recommandations
  • Libre Accès : quel intérêt ?  Le mouvement du libre accès à l’IST a pour but l’accès gratuit et immédiat aux publications scientifiques via deux orientations :  Création des revues alternatives en libre accès (modèle classique abonné/payeur, nouveau modèle auteur-institution/payeur) (Voie dorée)  Auto archivage dans les archives ouvertes (Voie Auteur «dépôts institutionnels» en local auteur 5 verte) «archives disciplinaire» via Internet
  • Le libre accès : Définition  D’après la déclaration de Budapest de 2002 : « « Par « accès libre » à cette littérature, nous entendons sa mise à disposition gratuite sur l’Internet public, permettant à tout un chacun de lire, télécharger, copier, transmettre, imprimer, chercher ou faire un lien vers le texte intégral de ces articles, les disséquer pour les indexer, s’en servir de données pour un logiciel, ou s’en servir à toute autre fin légale, sans barrière financière, légale ou technique autre que celles indissociables de l’accès et l’utilisation d’Internet. » 6
  • Le libre accès en quelques dates  1991 : ArXiv, premier dépôt d’archive ouverte en physique & en d’autres disciplines  1999 : naissance du mouvement du libre accès et du protocole OAI-PMH (Open Archive Initiative – Protocol for Metadata Harvesting)  2001 : Lettre ouverte de Public Library Of Science (PLOS), :  Ensuite 3 B  2002 : Initiative de Budapest pour l’accès ouvert. Deux stratégies : Auto-archivage & Revues alternatives en libre accès  2003 : Déclaration de Bethesda pour l’édition en libre accès, communauté de la recherche biomédicale.  2003 : Déclaration de Berlin sur le Libre Accès à la Connaissance en sciences exactes, en sciences de la vie & en sciences humaines et sociales 7
  • Le libre accès en quelques dates  2003 : Déclaration de l’IFLA,  2003 : Déclaration de principes de la SMSI,  2006 : Nidae ar-Ryadh / Appel de Ryadh,  2010 : Déclaration d’Alahambra sur le libre accès, 8
  • Les pionniers du libre accès Paul Ginsparg, Prof. de physique Fondateur de ArXiv, Harvard University Jean-Claude Guédon, Prof. d’histoire des sciences, Université de Montréal, Canada 9 Peter Suber, Prof. de philosophie directeur du Harvard Office for Scholarly Communication
  • Les archives ouvertes Définition : le terme archive ouverte désigne un réservoir où sont déposées des données issues de la recherche scientifique et de l’enseignement et dont l’accès se veut ouvert c’est-à-dire sans barrière. Cette ouverture est rendue possible par l’utilisation de protocoles communs qui facilitent l’accessibilité de contenus provenant de plusieurs entrepôts maintenus par différents fournisseurs de données. (glossaire INIST) 10
  • Archives ouvertes : principes  3 principes des AO  Accessibilité : max de documents, grand nombre d’utilisateurs, donc visibilité  Pérennité : accès sur une longue durée : archivage  Gratuité : accès gratuit et sans restriction. Respect des droits de la propriété intellectuelle 11
  • Les archives ouvertes Acteurs ?  Les chercheurs  Les institutions (universitaires, centres de     recherche, laboratoires, …) Les spécialistes de l’information (bibliothécaires, documentalistes, ….) Les éditeurs scientifiques Financeurs de la recherche Etc. 12
  • AO : exemples      ArXiv http://arxiv.org/ (physique) UVT E-DOC http://pf-mh.uvt.rnu.tn/ (Université Virtuelle de Tunis, Tunisie) HAL-INRIA http://hal.inria.fr/ (Institut Nationale de Recherche en Informatique et en Automatique, France) ArchiveSic http://archivesic.ccsd.cnrs.fr/ (sciences de l'information et de la communication) Cogprint http://cogprints.org/ (sciences cognitives) 13
  • Offre des archives ouvertes  Dans le monde 14
  • Offre des archives ouvertes  En France (HAL) 15
  • Qui dépose?  L’institution : selon la politique (obligation du dépôt), un service spécialisé dans l’alimentation et le maintien de l’AO  L’auteur : auto archivage (dans les archives institutionnelles ou les archives disciplinaires) 16
  • Quoi déposer?  Prépublication ou document de travail (working paper)  Un document scientifique avec texte intégral et référence bibliographique        Article de revue (à comité de lecture ou sans comité de lecture) Chapitre d'ouvrage Ouvrage Communication dans des colloques et conférences (avec ou sans actes) Rapport de recherche Mémoire, Thèse ou HDR Etc.  Documents pédagogiques (cours, …)  Référence bibliographique 17
  • Etapes du dépôt     Créer un compte sur l’AO S’authentifier Déposer Choisir un type de publication • Auteur / institution • Enrichir par des métadonnées • Déposer le fichier • Récapitulation et acceptation des conditions • • Dépôt de la publication et vérification Publication sur l’AO 18
  • Statistiques d’usage 19
  • Statistiques d’usage 20
  • L’usage : la recherche… Navigation/exploration  Par domaine  Par type de document  Par année  Derniers dépôts … Recherche  Simple  Avancée  Par identifiant 21
  • L’usage : la recherche …  Possibilité d’avoir différentes versions du même document (surtout pour les preprints): 22
  • URL: http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00626246/fr/ Comment promouvoir la visibilité des documents scientifiques produites à la Faculté des Sciences de Tunis ? 24 Labo. Et 33 UR 9% labo et 13% des UR à Echelle nationale (www.these-tn.net) Promouvoir le libre accès, améliorer la diffusion et la visibilité des résultats de la production scientifique des laboratoires Convaincre les chercheurs de l’opportunité et les bénéfices de la visibilité de leurs publications. La promotion d’un auto-archivage institutionnel et pérenne ;
  • Il faut Tracer les principes directeurs pour le développement et la promotion du libre accès (http://www.unesco.org/new/fr/communicationand-information/resources)
  • Conformément au décret numéro 1823 année 1993 du 6 Septembre 1993 (art 17) et au décret numéro 47 année 2013 du 4 Janvier 2013 (art 14), « theses-tn.net » Tout sujet de thèse, agrée par la commission des thèses, est enregistré dans un fichier national des thèses de doctorat, pouvant être consulté par les enseignants et les chercheurs.
  • Recommandations  Faire à l'image du projet : Archive Ouverte institutionnelle de l’ISD, Université de la Manouba,  un projet similaire: Archive Ouverte de la FST, Université de Tunis Manar en collaboration avec le CNUDST.
  • Lancer à l’échelle de l’Université de Tunis El Manar à l’image des revues open accès : Revue Electronique Open Accès de l'Université Tunis El Manar "Multidisciplinaire : exemple de titre: Sciences Revue U.T.M. Développer la culture informationnelle du libre accès. Accentuer les efforts pour adopter une politique nationale en Information Scientifique et Technique.