Your SlideShare is downloading. ×

Etudes comparatives

388

Published on

Etudes comparatives

Etudes comparatives

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
388
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
5
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Mathieu MOTTET ÉTUDE COMPARATIVE Social Bookmarking DESCRIPTIONDelicious (aussi connu sous son ancien nom, del.icio.us) est un site web social permettant de sauvegarderet de partager ses marque-pages Internet et de les classer selon le principe de folksonomie* par des motsclés (ou tags). Le but est aussi de pouvoir les partager avec d’autres utilisateurs.* indexation personnelle (système de classification collaborative)Pearltrees est un service en ligne qui permet à chacun d’organiser et partager ce qu’il aime sur le web.Via la logique du content curation (faire ressortir le meilleur contenu du web), ce moteur de recherchecommunautaire regroupe tous nos centres d’intêret. TABLEAU COMPARATIF Delicious Pearltrees Date de création fin 2003 décembre 2009 Fondateur(s) Joshua Schachter Patrice Lamothe (société parisienne) Traduction Delicious (délicieux) Pearl (perle) et Trees (arbres) Histoire Société anglaise. Société française. Racheté le 9 décembre 2005 par Yahoo! Lancé en version beta en 2009, puis le 27 avril 2011 par 2 fondateurs de Pearltrees a bénéficié de subventions YouTube, Chad Hurley et Steve Chen (via et de 3 levées de fonds successives en leur société AVOS). 2008, 2009 et 2010 pour un montant de 3,5 millions d’euros. Principe But originel : sauvegarder ses marque- But originel : la multiplication des pages personnels. contenus web rend nécessaire une organisation nouvelle d’internet, Delicious propose aussi de syndiquer d’inspiration plus sémantique. son contenu par flux RSS et repose sur la technologie des tags (retrouver facilement Chaque page est figurée par une perle. les sites ayant un rapport avec le mot du Une fois organisées, les perles sont tag). reliées pour former des arbres. Les tags sont choisis par l’utilisateur, ce qui lui permet de gérer entièrement ses marque-pages.
  • 2. Fonctionnalités - On-line, gratuit et sans publicité - On-line, gratuit - Retrouver ses sites favoris grâce à des - Organiser ses marque-pages sous la mots clés et classés par thématique forme de cartes thématiques (les pearl- trees) - Créer des tag clouds (nuages de mots clés) avec possibilité de les intégrer ensuite - Se connecter à d’autres cartes et les sur un blog ou un site internet inclure au sein de ses propres cartes - Partage de liens et compatibilité avec - Faire découvrir un domaine particulier Twitter à ses contacts en partageant ses cartes - Principe de sauvegarde de sites web favoris, mais aussi des photos ou de notes - Partage de liens et compatibilité avec Facebook et TwitterPage d’accueil - Simple, aérée - Accrocheuse, graphiquement jolie, - Création d’un compte personnel (et avec vidéo de présentation originale via Facebook, Twitter) mais possibilité de - Création du compte personnel l’utiliser sans s’y inscrire obligatoire (et via Facebook, Twitter, Google)Ergonomie - Navigation complexe pour un débutant - Navigation intuitive - De nombreux liens vers des sites et liens - Simplicité de fonctionnement externes ( + aide à l’utilisation très présente) - Structure du site assez complexe - Principe de visualisation des « perles » - Classement des résultats bien coordonné sous forme d’arbre un peu lourdAccessibilité - Très bon référencement - Bon référencement - Popularité mondiale, l’un des sites de - Popularité nationale (bien placée) Bookmarking les plus connus - Vitesse de chargement correcte - Vitesse de chargement correcte mais longue après l’ajout d’un mot cléGraphisme - Simple, peu graphique mais épuré - Cohérence graphique et originalité : - Llisible et visible présence d’une mascotte et d’illustrations facilitant la navigation - Épuré et cohérentATOUTS - Peu graphique, présentation banale - Très graphique, efficace - Contenu et fonctionnalités pertinents - Innovant, pratique et communautaire - Création de nuages de tags pour - Pearltrees propose de nouveaux sites intégration sur son propre site en relation avec nos thèmes favoris - Utilisabilité quotidienne envisageableDÉFAUTS - Interrogations sur son avenir - Interface trop lourde pour une - Très peu graphique et pas très intuitif à utilisation quotidienne première vue
  • 3. Mathieu MOTTET ÉTUDE COMPARATIVE Social Sharing Images DESCRIPTIONFlickr est un site Web de partage de photos et de vidéos gratuit, avec certaines fonctionnalités payantes.En plus d’être un site Web populaire auprès des utilisateurs pour partager leurs photos personnelles, il estaussi souvent utilisé par des photographes professionnels. En août 2011, le site a franchi la barre des 6milliards de photos hébergées (54 millions de visiteurs uniques dans le monde).500px est un site web de partage de photos. Les photos publiées peuvent être d’excellentes qualités. Lebut est de partager, avec d’autres membres, ses plus beaux clichés, avec possibilité de les vendre. TABLEAU COMPARATIF Flickr 500pxDate de création 2002 31 octobre 2009Fondateur(s) Stewart Butterfield et Caterina Fake Oleg Gutsol et Evgeny Tchebotarev, à (société canadienne de Vancouver : Toronto Ludicorp). Propriétaire : Yahoo !Principe Le but originel était de créer une interface Diffuser uniquement les photos les plus permettant de partager des photos extraordinaires de votre photothèqueFonctionnalités - Saisir les tags, titre et descriptif de chaque - Choix d’une catégorie, un titre, et image possibilité d’apporter des précisions - 6 licences proposées pour le partage de supplémentaires (localisation) photos - Possibilité d’aimer et commenter les - Stockage public ou privé photos, les partager sur les réseaux - Possibilité de participer et de rejoindre des sociaux groupes - Possibilité de suivre des utilisateurs (et - Possibilité des géotagger les photos être suivi) - 14 jours gratuit d’essai - Offre gratuite : un maximum de 10 photos/semaine - Pour 50$ par an : nombre illimité de photos, accès à la vente et aux statistiques
  • 4. Page d’accueil - Assez sobre et nette - Les photos les plus populaires, les - Présence d’encarts sur l’actualité des photos soigneusement sélectionnées fonctionnalités dans Flickr par l’équipe et les photos récemment ajoutées par les utilisateurs. - Possibilité de s’inscrire via Facebook ou Google. - Possibilité de s’enregistrer sur le site via un compte Facebook ou Twitter, ou par une adresse mail.Ergonomie - Interface assez ergonomique - Interface très agrébale et facilité d’utilisationAccessibilité - Très bien indexé dans les recherches - Bonne ascension en terme de photos des moteurs de recherche référencementGraphisme - Sobre et épuré - De très belles photos sur la page d’accueil. Très agréable à utiliser.ATOUTS - Visibilité à l’internationale (obtenir - Mettre en vente les clichés souhaités. rapidement et facilement une visibilité sur Dès lors, le site les proposera en nos clichés). téléchargement et en imprimé, et reverser un pourcentage de 70% du prix - Communauté très active. de vente. - Capacité de stockage réellement illimitée - Très simple, complet, très beau et plus pour un peu plus de 20 euros par an. convivial. - Possibilité de licencier les photos avec un - Les clichés sont protégés. Il est contrat Creative Commons (alternative au impossible de télécharger les photos, copyright complet). et les clichés vendus ne sont jamais les originaux (pixels et taille originale). - 2 types de compte : les comptes gratuits et les comptes Pro. - Photos s’affichent dans une taille supérieure que celle de Flickr. - Depuis 2008, Flickr accepte les vidéos de 90 secondes maximum.DÉFAUTS - Il ne se base pas sur Google Maps pour la - Charger des photos sur le site s’avère géolocalisation des photos. être un peu long.
  • 5. Mathieu MOTTET ÉTUDE COMPARATIVE Social Sharing Documents DESCRIPTIONPrezi est un logiciel de présentation qui permet de montrer tout type d’informations d’une manière ultradynamique. L’utilisateur ne travaille pas avec des diapositives mais peut plus librement s’exprimer sur unesurface « infinie » où il passe d’une partie à une autre avec un mécanisme de translation, de rotation etde zoom. On peut insérer des images, vidéos et toutes sortes d’informations n’importe où sur la surface deprésentation.Sozi est un programme qui permet de créer des présentations animées.Contrairement aux outils de présentation classiques, un document Sozi n’est pas organisé comme undiaporama. La disposition du contenu est entièrement libre. Le déroulement de la présentation consiste enune succession de translations, zooms et rotations permettant de focaliser l’attention sur les éléments quel’on souhaite montrer. TABLEAU COMPARATIF Prezi SoziDate de création avril 2009 2010Fondateur(s) Adam Somlai-Fischer, Peter Halacsy, Guillaume Savaton. Projet français Peter Arvai. Société crée à Budapest.Principe But originel : développer une interface Imitation approximative de Prezi, mais utilisateur zoomable qui lui permettrait libre et reposant sur des formats ouverts de garder la « grande image » d’un plan (svg). L’éditeur de présentation est d’étage tout en ayant la possibilités de une extension pour le logiciel de dessin zoomer sur les détails de chaque pièce. vectoriel Inkscape.Fonctionnalités Possibilité de s’inscrire, de télécharger le Une présentation Sozi est un document logiciel (uniquement pour l’offre pro), ou au format SVG dans lequel une de créer des présentations directement en séquence de “vues” a été définie. Ces ligne à partir du navigateur Web. vues sont délimitées par des rectangles auxquels sont associées des informations Possibilité de zoomer ou dé-zoomer, ajouter sur la présentation et l’animation. un texte sous n’importe quelle échelle, éditer les styles de textes, insérer des vidéos Sozi doit être installé sur l’ordinateur et Youtube simplement en collant le lien. est ensuite entièrement gratuit. Il s’agit en quelque sorte d’une extension.Page d’accueil - Simple, aérée, dynamique - Peu attirante - Création d’un compte personnel (et via - Très linéaire Facebook)
  • 6. Ergonomie - Interface très légère - Peu intuitif - Plan de travail infini - Large panel de possibilités de structurationAccessibilité - Très bon référencement - Référencé (1er sur la page Google) mais peu de lien sur d’autres sites - Très peu connu et donc peu populaireGraphisme - Simple, épuré et moderne - Très peu attrayant - Llisible et visibleATOUTS - Service gratuit et en ligne - Bonne alternative réelle, gratuite - Facilité d’utilisation et opensource pour des résultats - Surface « infinie » de présentation convaincants - Présentation dynamique et interactive : évite le décrochage - Création personnalisée ou utilisation de modèles préconçusDÉFAUTS - Connexion internet requise (à l’exception - Installation d’Inkscape pré-requise du mode payant) - Temps avant utilisation plus long - Langue d’utilisation (anglais) (procédure d’installation) car ce n’est - Présentations automatiquement rendues pas un service en ligne publiques (à l’exception du mode payant et version pour étudiants et professeurs) - Impossibilité d’impression (mais téléchargeable en mode Flash) - Espace de stockage limité (100MB) - Pas de correcteur automatique intégré
  • 7. Mathieu MOTTET étude comparative Social Sharing Videos DESCRIPTIONYouTube est un site web d’hébergement de vidéos sur lequel les utilisateurs peuvent envoyer, visualiser etpartager des séquences vidéo. YouTube emploie la technologie Adobe Flash et/ou HTML5 pour affichertoutes sortes de vidéos : des extraits de films, d’émissions de télé et des clips de musique, mais aussi desvidéos amateurs.En 2009 : 350 millions de personnes visitent chaque mois Youtube.En mai 2010 : 2 milliards de vidéos vues quotidiennement.Le 28 octobre 2010 : l’ensemble des chaînes atteint le milliard d’abonnés.Vimeo est un site web communautaire destiné au partage et au visionnage de vidéos faite par lesutilisateurs. Celui-ci a mélangé le substantif « video » et le pronom « me ». Le résultat est aussi uneanagramme du mot « movie ». En 2007, une nouvelle version avec une nouvelle interface de vimeo estlancée.En avril 2010 : 3 300 000 membres, avec un peu plus de 17 000 vidéos envoyées chaque jour.Il existe 74 702 chaînes disponibles. Tableau comparatif YouTube VimeoDate de création Février 2005 Novembre 2004Fondateur(s) Trois anciens employés de PayPal Filiale du groupe américain IAC/ (Chad Hurley, Steve Chen et Jawed Karim) InterActiveCorp. Jakob Lodwick : à San Bruno en Californie. cofondateur de l’entreprise. En 2006, achat par Google.Principe Permettre aux internautes de partager leur Souhait de la part de cinéastes, vision du monde, de l’actualité, de leurs vidéastes et des créateurs de vidéos de oeuvres, de leurs bêtises. Ouvert au grand partager leur travail créatif. public grâce à des partenariats ciblés et Il cible particulièrement les créatifs efficaces. (artistes, photographes, graphistes, réalisateurs...)Fonctionnalités Chaînes créées par des utilisateurs Création d’URLs personnalisées. (blogueurs,marques...) classées par thématiques et vidéos classées par Limite d’upload levée à 5 Go. catégories (Humour, Films et animations, Sport). Accès à de nombreux titres pour illustrer musicalement les vidéos créees. Le lecteur de vidéos est fonctionnel, il privilégie rapidité et simplicité.
  • 8. Page d’accueil Propositions de nombreuses vidéos et Très complète : propositions de vidéos, plusieurs rubriques de vidéos. explications du site et son fonctionnement.Ergonomie Refonte récente : interface design avec Interface soignée, grand effort sur un fond sombre et des menus noirs et gris. l’ergonomie. Mise en valeur des L’interface devient plus intuitive. productions des utilisateurs.Accessibilité L’interface du site web est disponible dans Très bien indexé dans le partage de 37 pays vidéos professionnellesGraphisme Effort niveau graphique récent mais Design sobre, moderne et plaisant. entâché par la publicité L’interface est simple et peu polluée par la publicitéAtouts Vidéos de différentes qualité SD, HQ, HD Positionnement plus élitiste (haute 720p et HD 1080p. définition, voire full HD). Possibilité d’envoyer 10 vidéos en une seule Surveillance du contenu uploadé fois et les sous-titrer. par les utilisateurs (éviter les vidéos Compte personnalisable facilement. inintéressantes). Celui qui met en ligne Statistiques détaillées. la vidéo doit aussi en être le créateur. Stockage illimité. Contenu plus qualitatif et professionnel. Notoriété mondiale incontestable (l’un des L‘intégration d’une vidéo dans le design sites les plus visités au monde). d’un site est efficace et a bon rendu. C’est la meilleure audience possible dans le monde entier. Utilisation simple, personnalisation efficace et esprit communautaire (encourage la collaboration entre ses membres).Défauts La durée des vidéos limitée. La durée d’encodage trop longue : 30 minutes pour les membres basiques. Pour voir la vidéo en HD, les consommateurs sont obligés d’aller sur le site. Droit limité à 500 Mo par semaine pour un compte basique. Lecture difficile.
  • 9. Mathieu MOTTET étude comparative Location Based device DESCRIPTIONGoogle Maps est un service gratuit de cartographie en ligne. Ce service permet, à partir de l’échelle d’unpays, de pouvoir zoomer jusqu’à l’échelle d’une rue.Bing Maps (auparavant Live Search Maps, Windows Live Maps et Windows Live Local) est un serviceweb de cartographie faisant partie du moteur de recherche bing et utilisant le service de bing Maps forEnterprise. Tableau comparatif Google Maps Bing MapsDate de création 2004 aux Etats-Unis 2005 avril 2006 en FranceFondateur(s) Google MicrosoftFonctionnalités Possibilité de rechercher et suivre un Cartes routières (affichage détaillé des itinéraire, et de créer des signets sur des routes, villes, lieux publics) emplacements. 3 cartes : route, aérien (satellite ou Une fonction de recherche est présente, avion), et vue d’oiseau (permet de voir elle peut aussi afficher des informations les immeubles pris avec un angle assez supplémentaires (numéro de téléphone bas, ce qui offre une vue de très bonne public, ou site internet). qualité). Fonction de géolocalisation disponible Les tracés et noms des routes s’effacent sur certaines versions, qui utilise, selon si on ne fait rien pendant un moment sur l’équipement du téléphone, une puce GPS la carte, augmentant le confort visuel. ou un système de triangulation grâce aux antennes GSM. Possibilité de changer l’angle de vue (pour les centres urbains). Fonction « Street View » 3 cartes : routes, relief, satellite Photo 3D (ceci necessite l’installation Carte 3D préalable d’un plugin) et Carte 3D Intégration panorama Géolocalisation des messages Twitter en temps réel Utilise le mode SilverlightPage d’accueil - Très simple et intuitive - Très simple et intuitive - Mise en valeur de la Map - Mise en valeur de la Map - Plus d’options et de critères
  • 10. Ergonomie Très ergonomique car seuls des onglets sont Très ergonomique avec de nombreuses présents sur la colonne de gauche. options subtilement disposéesAccessibilité - Leader au monde en matière de carte - Bien référencé et, avec ces nouvelles cartographique mises à jour, concurrence directement - Présent dans les onglets de la page Google Maps d’accueil GoogleGraphisme - Simple et épuré. - Simple, très épuré mais légèrement - Aucun graphisme particulier, respecte la plus grossier que l’interface de Google charte de GoogleAtouts - Google Maps s’est différencié des autres - Bing Maps comporte une meilleure services proposant des images satellites présentation des résultats : agglomérat statiques, en proposant de naviguer et de pastilles sur la carte, elles s’écartent de se positionner où l’on veut sur la carte les unes des autres au survol, ce qui satellite. permet de bien les survoler chacune pour en vérifier le contenu. - Temps de chargement plus rapide - De nouvelles recherches n’effacent - Propose une « vue terrain » qui permet aux pas les anciennes (un menu permet de utilisateurs de voir les hauteurs au sol du supprimer les résultats souhaités) terrain - Les Extras de Bing Map sont plus - Couleurs des photos plus vives nombreux Niveau informatif et fonctionnel plus - Fonctionne avec un système convaincant (meilleure ergonomie de d’amélioration d’image (pas de carré navigation fluide et la diffusion d’une masse gris et vide comme chez Google) d’information sans cesse grandissante) Niveau visuel très convaincant (et clichés plus soignés). Plus de détails sur les photos et les vues, avec plus de subtilités.Défauts - Zoom plus saccadé - Problèmes dans la pertinence des résultats (certains lieux ne sont pas - Moins d’information à disposition sur le lieu trouvés) recherché - Street View recouvre peu de zones Exemple d’une vue d’un même lieu sur les 2 sites
  • 11. Mathieu MOTTET étude comparative Social Networking DESCRIPTIONFacebook est un réseau social permettant à toute personne possédant un compte de créer son profil et d’ypublier des informations, dont elle peut contrôler la visibilité par les autres personnes. L’usage de ce réseaus’étend du simple partage d’informations d’ordre privé (par le biais de photographies, liens, textes, etc) à laconstitution de pages et de groupes visant à faire connaitre des institutions, des entreprises ou des causesvariées.Google + est l’application de réseautage social de Google. Elle est présentée par nombre de médiascomme un produit destiné à concurrencer Facebook. Les utilisateurs de Google+ peuvent voir les mises àjour de leurs contacts grâce à des cercles à travers le « Stream », qui est semblable aux « flux de nouvelles »de Facebook. Google + est une couche supplémentaire aux services Google existants et fonctionnantavec un compte Google. Tableau comparatif Facebook Google +Date de création 4 février 2004 28 juin 2011Fondateur(s) Mark Zuckerberg GoogleFonctionnalités - Liste d’amis, liste des groupes auxquels - Obligation à classer les contacts dans l’utilisateur appartient, boîte pour des Cercles (groupes de contacts que accéder aux photos associées au compte l’utilisateur peut créer). de l’utilisateur, évènements, dates d’anniversaires des amis, un « mur »... - Déclics (système de chat vidéo collectif et spontané) - Fonction de messagerie instantanée permettant de signaler à ses amis sa - Vidéos-bulles (système de suggestion présence en ligne et discussion en privé. et de partage de contenu par thème avec ses contacts) - Liker des commentaires, des photos... - Liaison avec le célèbre Picasa pour les - Applications incluant des jeux de photos simulation - Mettre un « +1 » à des commentaires - Possibilité d’avoir une adresse mail se terminant par @facebook.com - Tchat vidéo de une personne vers une autre
  • 12. Page d’accueil - Inscription (gratuit et ça le restera toujours) - Connexion - Connexion - Inscription - Publicité (application facebook mobile) - Présentation de 6 icônesErgonomie - Changements fréquents d’interface - Semblable à celle de Facebook déroutants - Système de cercles assez pratique, avec l’habitude, pour trier son contenuAccessibilité - Site le plus visité de « tous les temps » Après Facebook et Twitter, un réseau - Référencement : no comment social très bien référencé.Graphisme - Très simple et efficace (applats de bleus) Interface très proche de celle de Facebook pour faciliter l’approche de ses utilisateurs, mais un design plus sobre et interface plus épuréeAtouts Avec plus de 600 millions d’utilisateurs actifs Google a fait moins d’erreur interconnectés, Facebook possède une concernant le respect de la vie privée sacrée longueur d’avance. de ses utilisateurs. Facebook est le site le plus visité aux Etats- Bonne base actuelle d’utilisateurs de ses Unis. Il devance ainsi Google (le moteur par autres services. Google+) depuis plus de 2 ans. Absence de publicités traditionnelles et, globalement, une meilleure expérience mobile. Accès aux notifications du site depuis n’importe quel service de GoogleDéfauts - Paramètres de compte et de - Le bouton +1 de Google a connu confidentialité du site difficile d’accès un succès relatif plus important que - Interrogation quant à la vie privée Google+ en lui-même - Omniprésence de la publicité - L’administrateur de la page n’a accès - Il n’est pas possible d’envoyer de mailings à aucune statistique sur sa page à ses fans ni même d’exporter de façon - Impossible d’attribuer une URL propre simple son fichier de fans à une page (sans les infinis chiffres à al fin). - Une page ne peut être administrée que par un seul compte Google+
  • 13. Mathieu MOTTET étude comparative Learning management system DESCRIPTIONMoodle est une plateforme d’apprentissage en ligne sous licence libre servant à créer des communautéss’instruisant autour de contenus et d’activités pédagogiques. À un système de gestion de contenu, Moodleajoute quelques fonctions pédagogiques et communicatives créant un environnement d’apprentissage enligne. Cette application permet de créer, via le réseau, des interactions entre pédagogues, apprenants etressources pédagogiques.Claroline est un logiciel Open Source permettant de déployer facilement une plateforme dédiée àl’apprentissage et au travail collaboratif en ligne. Claroline s’appuie sur un modèle pédagogique soupleselon lequel l’information devient connaissance grâce aux activités et productions de l’apprenant dans unsystème mû par la motivation et l’interaction. Tableau comparatif Moodle ClarolineDate de création août 2002 2000Fondateur(s) Martin Dougiamas et la communauté UCL (Université Catholique de Louvain, Moodle, en Australie en Belgique)Fonctionnalités - Forums, gestionnaire de ressources, tests - Rédiger une description du cours, et neuf modules clé en main (Devoirs, écrire des exercices clavardage, sondages, glossaires, journal, - Publier des documents dans tous les étiquettes, leçons, wiki, tests, base de formats, des annonces données, blogues, flux RSS...). Elle intègre - Créer des forums de discussion, des aussi un module de création de tests groupes de participants, un agenda d’entraînement. - Proposer des travaux à rendre en ligne - Consulter les statistiques de - Importante communauté Moodle (des fréquentation et de réussite aux milliers d’individus) sur de nombreux forums exercices présents sur le site moodle.org. - Utiliser le wiki pour rédiger des documents collaboratifs - Moodle facilite la gestion dynamique d’un cours avec le calendrier (chaque cours se présente comme un portail composé de blocs que le tuteur peut afficher à sa guise tout au long du déroulement du cours, évitant ainsi une surcharge informationnelle).Page d’accueil Page d’accueil qui ne donne pas très Sobre et élégante, la page d’accueil envie. Sur un sujet aussi complexe et varié dresse un panorama des actions que celui-ci, l’interface et le graphisme possibles sur Claroline doivent aider le fonctionnement
  • 14. Ergonomie 2h de préférence d’accompagnement 1h d’acompagnement suffit Peu ergonomique et paraît très complexe Prise en main rapide, interface plutôt à première vue intuitiveAccessibilité L’interface de Moodle est conforme aux Conforme au W3C principaux standards d’accessibilité. Disponible en 35 langues et 84 pays Disponible en 76 langues et 175 pays + Moodlemoot en France.Graphisme Site assez vieillot et peu graphique qui ne Plateforme sobre et efficace facilité pas la prise en mainAtouts Moodle est l’une des plateformes les plus Clarofline semble plus simple pour une utilisées et reconnues. utilisation basique Plus d’options et de possibilités : assez Convivialité de l’interface et de puissant. Possibilité de personnalisation et toutes les options disponibles pour les grande indépendance enseignants Il existe une vaste communauté d’utilisateurs de Moodle et la documentation est très abondante. C’est du logiciel libre, avec les compétences on peut tout modifierDéfauts Interface peu intuitive de prime abord. Possibilité de personnalisation mais assez complexe Sa prise en main n’est pas automatique. Fonctionnalités plus limitées

×