État actuel d'une pratique de visio-relais - Daniel Thierry
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

État actuel d'une pratique de visio-relais - Daniel Thierry

on

  • 905 views

 

Statistics

Views

Total Views
905
Views on SlideShare
705
Embed Views
200

Actions

Likes
0
Downloads
2
Comments
0

8 Embeds 200

http://www.marsouin.org 170
http://marsouin.telecom-bretagne.eu 7
http://www.a-brest.net 5
http://www.prod.marsouin.org 5
http://www.revue-reseau-tic.net 4
http://www.slideshare.net 3
http://webcache.googleusercontent.com 3
http://numerique.corse.fr 3
More...

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

État actuel d'une pratique de visio-relais - Daniel Thierry État actuel d'une pratique de visio-relais - Daniel Thierry Presentation Transcript

  • Usages et non-usages des visio-relais Daniel THIERRY MARSOUIN Onticm/Crape/Université Rennes1
  • Usages et non-usages des automates en lieux publics Première étape d’un programme du MARSOUIN sur le non-usage des TICs Daniel THIERRY Marsouin Onticm/Crape Rennes1
  • Lieux publics et usages des TICs Daniel THIERRY -Marsouin/Onticm/Crape Une étude dans la ligne de travaux antérieurs : Les usages des automates en lieux publics Marsouin (CRAPE/CRPCC) phase 1 (2008) En comparaison avec des travaux conduits en 1987-1988 - à la CSI la Villette de Paris - 37 sites publics français - la mise en place d’un automate expérimental dans un centre commercial grenoblois afin de tester les raison du non-usage.
  • Lieux publics et usages des TICs Daniel THIERRY -Marsouin/Onticm/Crape Ce que nous constatons : A) Le contrat d’usage s’établit en lieu public avec des personnes Ayant acquis la ma îtrise technique de base des TICs
    • Évaluation de la valeur ajoutée par le service
      • billetterie (gain de temps, autonomie,…)
      • consultation de services (élargissement des
    • ressources disponibles, responsabilisation,..)
    - Prolongement « naturel » de pratiques intégrées - services conçus pour ces personnes - logiques d’usages articulés entre eux Ces pratiques s’inscrivent dans la logique de co-production par le consommateur (Marie-Anne Dujarier)
  • Lieux publics et usages des TICs Daniel THIERRY -Marsouin/Onticm/Crape Ce que nous constatons : B) Le contrat ne s’établit pas avec certaines populations que nous n’évaluons pas dans les études sur les usages - peur de faire face à la non ma îtrise d’une interaction en lieu public - l’acculturation aux TICs ne les concernent pas
    • désertion ou esquive des situations d’usage des TICs
    C) Le lieu public a perdu la fonction d’expérimentation de ce qu’étaient les N TICs
  • Lieux publics et non-usages des TICs Daniel THIERRY -Marsouin/Onticm/Crape Ce que nous cherchons : A) Conna ître les non-usagers en lieux publics - existe-t-il un profil type du non-usager dans ces espaces ? - les causes de non-usage sont-elles comparables à ce qu’observent d’autres études ? - trouver une méthodologie d’approche pour les lieux publics
  • Lieux publics et non-usages des TICs Daniel THIERRY -Marsouin/Onticm/Crape Ce que nous cherchons : B) Repérer les situations les plus pertinentes - le non-usage dans les situations à fort enjeu - il génère des comportements de violent rejet - l’exclusion peut avoir un coût élevé - le non-usage dans les situations transactionnelles ou didactiques et ludiques - difficile à appréhender car il croise beaucoup de causes
  • Lieux publics et non-usages des TICs Daniel THIERRY -Marsouin/Onticm/Crape La méthodologie A) Identifier les terrains d’étude
    • la situation de forte dépendance par rapport à l’aide sociale
    • sollicitée via les « visio-guichets »
    • - isolement rural + absence d’outils autonomes
    • - investissement de la ma îtrise pour plusieurs services
    • - souvent des populations « fragiles »
    B) Rencontre avec les acteurs de la mise en œuvre - objectifs poursuivis - stratégie de mise en place - intégration de la question du non-usage - outils mis en place
  • Lieux publics et non-usages des TICs Daniel THIERRY -Marsouin/Onticm/Crape La mise en place de l’étude
    • La mise en place des « visio-guichets »
    • par le Pays de Trégor Goëlo (2007)
    A) Identifier les terrains d’étude B) Rencontre avec les acteurs de la mise en œuvre - Trégor-Go ëlo : un projet resté en attente -  « Manche numérique » ; les opérationnels
    • Les « visio-relais de service public »
    • de « Manche numérique » (2004)
  • Lieux publics et non-usages des TICs Daniel THIERRY -Marsouin/Onticm/Crape La mise en place de l’étude C) Observation de terrain D) Comparatisme - géographique Manche/Puy de D ôme - socio démographique sites et usages différents dans la Manche - temporel entretiens avec les acteurs de Manche-Numérique
    • l’implantation des sites de « Manche Numérique »
      • sites
      • services
      • entretiens avec les « facilitatrices »
  • Lieux publics et non-usages des TICs Daniel THIERRY -Marsouin/Onticm/Crape Premiers résultats A) Observation de terrain des sites de « Manche Numérique »
    • l’implantation sur le territoire
  • 12 sites sur Le département de la Manche En 2009
  • Lieux publics et non-usages des TICs Daniel THIERRY -Marsouin/Onticm/Crape Premiers résultats A) Observation de terrain des sites de « Manche Numérique »
    • l’implantation sur le territoire
    - des espaces publics de services - l’aménagement des lieux publics
    • des automates standardisés par Orange
    - des « facilitatrices »
  • Lieux publics et non-usages des TICs Daniel THIERRY -Marsouin/Onticm/Crape Premiers résultats B) Une éradication du non-usage ?
    • La préparation conjointe des services
    - Une anticipation des rejets de la technologie - Le maintien d’une relation interpersonnelle
    • Une articulation technologie/relations sociales
  • Lieux publics et non-usages des TICs Daniel THIERRY -Marsouin/Onticm/Crape Des premiers résultats intéressants, mais qui doivent être confortés par l’étude sur d’autres terrains, avec d’autres objectifs, d’autres acteurs. La mise en place de nouveaux programmes, en Bretagne et hors Bretagne va permettre de vérifier dans quel mesure l’expérience de « Manche numérique » est exportable vers d’autres contextes.