Your SlideShare is downloading. ×
0
10e séminaire – 24 & 25 mai 2012 - Océanopolis    Usages d’Internet et pratiquesculturelles. Le cas du Grand-Duché de     ...
Cadre de l’analyse• Large diffusion d’Internet soutenue par  différents plans européens …• … mais toujours une fracture nu...
Objectif du papier• Identifier des profils d’utilisateurs d’Internet  et de pratiques culturelles• Existe-t-il un renforce...
Plan de la présentation• Données et méthodologie• Principaux résultats• Conclusion                  9e séminaire M@rsouin ...
Données• Enquête sur les Pratiques Culturelles 2009 (EPC  2009) réalisée par le CEPS/INSTEAD à la demande  du Ministère de...
Variables• Internet (fracture de premier niveau)   – Accès à Internet à domicile; Fréquence de connexion; Débit• Usages d’...
Variables• Pratiques culturelles nécessitant un support multimédia :   – regarder la télévision, regarder des vidéos, écha...
Variables• Sociabilité :   – fréquence des rencontre avec des amis, avec la famille• Caractéristiques socio-démographiques...
Methodologie• Analyse Factorielle des Correspondances  Multiples (AFCM)• Puis Classification Ascendante  Hiérarchique (CAH...
Résultats• 4 profils d’utilisateurs d’Internet et de  pratiques culturelles:  – Groupe 1 : « Individus ne disposant pas d’...
Résultats– Groupe 2a : « Individus ayant une fréquence  de connexion modérée à Internet et ayant  beaucoup de pratiques cu...
Résultats– Groupe 2b : « Individus ayant un usage  diversifié d’Internet et ayant beaucoup de  pratiques culturelles » (14...
Résultats– Groupe 3 : « Individus ayant un usage  diversifié d’Internet et des pratiques  culturelles moyennement variées ...
Mise en perspective des profils                                                                      Pratiques culturelles...
Conclusion• Internet : support et vecteur de certaines  pratiques culturelles• Comportement « omnivore » d’une partie de l...
Conclusion• Il semble exister un effet de renforcement des  inégalités pour les plus de 35 ans (les  « univores » : non pa...
Merci pour votre attention !Stéphanie Cassilde1,2 et Ludivine Martin1,3   1 CEPS/INSTEAD, 2 CERDI, 3 CREMstephanie.cassild...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Usages d’Internet et pratiques culturelles. Le cas du Grand-Duché de Luxembourg

436

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
436
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
2
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Transcript of " Usages d’Internet et pratiques culturelles. Le cas du Grand-Duché de Luxembourg "

  1. 1. 10e séminaire – 24 & 25 mai 2012 - Océanopolis Usages d’Internet et pratiquesculturelles. Le cas du Grand-Duché de Luxembourg Stéphanie Cassilde1,2 et Ludivine Martin1,3 1 CEPS/INSTEAD, 2 CERDI, 3 CREM
  2. 2. Cadre de l’analyse• Large diffusion d’Internet soutenue par différents plans européens …• … mais toujours une fracture numérique de second niveau et des inégalités relatives aux pratiques culturelles 9e séminaire M@rsouin 24 et 25 mai 2012-Océanopolis
  3. 3. Objectif du papier• Identifier des profils d’utilisateurs d’Internet et de pratiques culturelles• Existe-t-il un renforcement entre inégalités en termes de pratiques culturelles et les fractures numériques ? 9e séminaire M@rsouin 24 et 25 mai 2012-Océanopolis
  4. 4. Plan de la présentation• Données et méthodologie• Principaux résultats• Conclusion 9e séminaire M@rsouin 24 et 25 mai 2012-Océanopolis
  5. 5. Données• Enquête sur les Pratiques Culturelles 2009 (EPC 2009) réalisée par le CEPS/INSTEAD à la demande du Ministère de la Culture du Luxembourg• Résidents, hors fonctionnaires internationaux, interrogés entre septembre 2009 et février 2010• Echantillon retenu : exclusion des élèves et étudiants, 1591 individus M@rsouin e 9 séminaire 24 et 25 mai 2012-Océanopolis
  6. 6. Variables• Internet (fracture de premier niveau) – Accès à Internet à domicile; Fréquence de connexion; Débit• Usages d’Internet (fracture de second niveau) – communication (e-mails, blog et assimilé, rencontre, forum et chat) – échange de contenus culturels (téléchargements, mise en ligne, site de partage) – consultation de contenus culturels (TV, radio et musique, visite en ligne) – recherche d’informations culturelles – achat de produits culturels 9e séminaire M@rsouin 24 et 25 mai 2012-Océanopolis
  7. 7. Variables• Pratiques culturelles nécessitant un support multimédia : – regarder la télévision, regarder des vidéos, échanger des vidéos, écouter la radio, écouter de la musique, monter des films vidéo, jouer à des jeux en réseau et vidéos, faire, développer ou retoucher des photos, filmer au caméscope• Pratiques culturelles ne nécessitant pas de support multimédia : – hobbies (tricot, bricolage, randonnée, etc.), sorties (karaoké, zoo, restaurant, etc.), sorties culturelles (cinéma, opéra, théâtre, etc.), autres activités (aller au cirque, voir un son et lumière, etc.), vie associative, sport, partir en vacances ou en week-end et shopping 9e séminaire M@rsouin 24 et 25 mai 2012-Océanopolis
  8. 8. Variables• Sociabilité : – fréquence des rencontre avec des amis, avec la famille• Caractéristiques socio-démographiques : – genre, niveau de vie, statut professionnel, niveau de scolarisation, classe d’âge, catégorie socioprofessionnelle, nationalité et présence ou non d’un enfant dans le ménage 9e séminaire M@rsouin 24 et 25 mai 2012-Océanopolis
  9. 9. Methodologie• Analyse Factorielle des Correspondances Multiples (AFCM)• Puis Classification Ascendante Hiérarchique (CAH) 9e séminaire M@rsouin 24 et 25 mai 2012-Océanopolis
  10. 10. Résultats• 4 profils d’utilisateurs d’Internet et de pratiques culturelles: – Groupe 1 : « Individus ne disposant pas d’une connexion à Internet et n’ayant pas de pratiques culturelles » (31,5 % des individus) individus « univores » n’utilisent pas Internet et pratiques culturelles quasi inexistantes 9e séminaire M@rsouin 24 et 25 mai 2012-Océanopolis
  11. 11. Résultats– Groupe 2a : « Individus ayant une fréquence de connexion modérée à Internet et ayant beaucoup de pratiques culturelles » (27,5 % des individus)  individus « omnivores »  des pratiques culturelles nombreuses et variées 9e séminaire M@rsouin 24 et 25 mai 2012-Océanopolis
  12. 12. Résultats– Groupe 2b : « Individus ayant un usage diversifié d’Internet et ayant beaucoup de pratiques culturelles » (14 % des individus) individus « omnivores numériques »  usages variés d’Internet et des pratiques culturelles nombreuses et variées actifs appartenant à la jeune génération 9e séminaire M@rsouin 24 et 25 mai 2012-Océanopolis
  13. 13. Résultats– Groupe 3 : « Individus ayant un usage diversifié d’Internet et des pratiques culturelles moyennement variées » (24 % des individus) individus « omnivores numériques »  pratiques d’Internet et culturelles très variées mais restreintes aux activités peu coûteuses compte tenu de leur niveau de vie actifs appartenant à la jeune génération mais faible niveau de vie 9e séminaire M@rsouin 24 et 25 mai 2012-Océanopolis
  14. 14. Mise en perspective des profils Pratiques culturelles omnivorité absence d’omnivorité Groupe 2b – « omnivore Groupe 3 – « omnivore numérique 1 » numérique 2 » (profession intermédiaire, (jeunes générations, accès + usages - intellectuelle / scientifique, ouvriers, agriculteurs, jeunes vivant chez leurs artisans, niveau de vie parents) faible)Internet Groupe 1 – « univore » (éducation primaire, Groupe 2a – « omnivore culturel » niveau de vie faible, absence d’accès et/ou (niveau de vie élevé, générations plus âgées, générations plus âgées, d’usage profession intermédiaire, intellectuelle / scientifique, ouvrier, agriculteur, retraité) artisan, retraité, au foyer, nationalité portugaise) 9e séminaire M@rsouin 24 et 25 mai 2012-Océanopolis
  15. 15. Conclusion• Internet : support et vecteur de certaines pratiques culturelles• Comportement « omnivore » d’une partie de la population• Mais existence d’un risque de renforcement des inégalités avec une autre partie de la population qui se retrouve doublement exclue• Journées non extensibles: besoin de faire des choix entre les pratiques numériques et «réelles» 9e séminaire M@rsouin 24 et 25 mai 2012-Océanopolis
  16. 16. Conclusion• Il semble exister un effet de renforcement des inégalités pour les plus de 35 ans (les « univores » : non participation à Internet et aux pratiques culturelles)• Quel profil des inégalités pour les nouvelles générations, pour lesquelles l’omnivorité est devenue la règle ? Une omnivorité à deux vitesses Des comportements numériques différenciés à étudier e 9 séminaire M@rsouin 24 et 25 mai 2012-Océanopolis
  17. 17. Merci pour votre attention !Stéphanie Cassilde1,2 et Ludivine Martin1,3 1 CEPS/INSTEAD, 2 CERDI, 3 CREMstephanie.cassilde@ceps.lu, ludivine.martin@ceps.lu http://www.ceps.lu http://crem.univ-rennes1.fr http://www.cerdi.org 9e séminaire M@rsouin 24 et 25 mai 2012-Océanopolis
  1. A particular slide catching your eye?

    Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

×